Aug 18

ISRAELVALLEY VACANCES - Deux baigneurs portant des maillots identiques sortent de la mer. L’un est français et l’autre est israélien. Comment allez-vous reconnaître qui est israélien ?

Authors picture

Youval Barzilaï (Tel-Aviv) | Tourisme

Headline image

National Geographic, a classé Tel-Aviv dans le top dix des meilleures plages du monde avec Barcelone, Rio de Janeiro, Nice et Cap Town. Le magazine donne la tendance : « Appelez Tel Aviv le Miami Beach de la Méditerranée. Tel-Aviv est la contrepartie dionysiaque à la religieuse Jérusalem. Dans la « bulle », les restaurants et les boites de nuit restent ouverts jusqu’à l’aube ».

REPORTAGE ISRAELVALLEYMETSITSIM se trouve à droite de la plage du HILTON. Elle porte le nom d’un film israélien sorti en 1972. Metsitsim veut dire “les voyeurs”. Ce film, c’est un peu “les bronzés” version israélienne.

METSITSIM PLAGE. C’est une crique naturelle située à deux pas du port de Tel Aviv. La plage est propre et les vestiaires sont dans un excellent état. Tout y est : WC à la japonaise, robinets d’eau qui fonctionnent, sable fin sans cigarettes, terrain de volley dans un bon état, lieu de repos adapté et couvert, corniche bien construite, restaurant acceptable et confortable (sans climatisation).

Deux baigneurs portant des maillots identiques sortent de la mer en même temps et marchent. L’un est français et l’autre est israélien. Ils ne parlent pas et ne font pas de gestes expressifs. Comment allez-vous reconnaître que l’un est israélien et l’autre français ?

C’est assez simple : le TATOUAGE sur le corps !
Le tatouage de la peau est à la mode chez les jeunes Israéliens. Une loi vient même d’interdire le tatouage de la peau aux mineurs de moins de 16 ans sans autorisation parentale.

La mode du tatouage et du perçage du corps se répand à très grande allure en Israël. Elle est très visible sur les plages. Elle est condamnée par la tendance orthodoxe du judaïsme comme étant une pratique idolâtre des habitants de Canaan car le corps ne doit être ni mutilé ni glorifié. Attention donc pour nos lecteurs qui voudront imiter les Israéliens : la loi juive (halakha) interdit toute atteinte à l’intégrité physique d’un individu.

Selon un article que nous citons : “la tendance libérale autorise le perçage du nez et des oreilles des adultes et déconseille celui de tout autre partie du corps, mais le perçage des organes sexuels serait autorisé pour les couples mariés, afin d’augmenter leur plaisir…”. Très franchement ce dernier point semble assez bizarre, mais nous l’avons laissé pour le fun.

Les raisons pour lesquelles les gens choisissent d’être tatoués sont diverses : identification à un groupe, cosmétique…

Le lieu de l’inscription, creux des reins, dos, poitrine, cheville, épaule, voire main ou visage a également une importante signification.

Nous avons joué hier les voyeurs avec une grande discrétion. Nous avons donc repéré cinq types de tatouages.

1. Le “traditionnel israélien” : contours épais, fortes ombres noires, usage de couleurs primaires vives. Le tatouage se porte sur la poitrine et sur les coudes.

2. Le tribal israélien-polynésien : graphismes en lignes épaisses, le plus souvent en noir, inspirés des tatouages primitifs en général, polynésiens en particulier. Le tatouage se porte sur les fesses et les pieds.

3. Le personnalisé de la Tahanat Merkazit (la gare routière de Tel-Aviv) : tatouage sur-mesure, il peut être conçu par le client, en collaboration avec un artiste pour donner un tatouage unique. Le tatouage se porte sur les bras et le dos.

4. Le réaliste de la rue SHENKIN (rue très fréquentée en Israël) : motifs exécutés de la manière la plus réaliste qui soit, les tatouages les plus réussis donnent l’impression de véritables photos. Le tatouage se porte parfois autour des oreilles !

5. Le Israel Old School : motifs d’inspiration rock’n’roll, pin-up, années 50. Le tatouage se porte partout.

6. L’asiatique des Israéliens en voyage après le service militaire : inspiré de l’art asiatique (dragons, poissons, bouddha, kanji, etc.). Le tatouage est sous le nombril! —

Rencontre avec Gilles SITRUK, de l’agence de voyages franco-israélienne « SELECT ISRAEL », journaliste Le Salon international sur le tourisme méditerranéen (I.M.T.M) se tient actuellement à Tel Aviv. A la faveur de ce salon et compte tenu de la situation sécuritaire dans le pays et dans la région ces derniers mois, comment pouvez-vous décrire la situation du tourisme en Israël en 2015/2016...

Isaac Curtis | Tourisme

L’Israel National Trail (INT) est la première route de randonnée qu’on peut suivre intégralement sur Google Streetview. Cette route a été filmée pendant trois mois par plus de 250 collaborateurs de la Société israélienne de protection de l’environnement et de Google et elle peut être maintenant visitée par les utilisateurs du monde entier. L’INT, qui a été déclaré par National Geographic com...

IsraelValley Desk | Tourisme

Israël, creuset de tant de cultures et de tant de traditions, n’aurait-il pas son grand marché de fruits et légumes, kaléidoscope d’aliments orientaux et occidentaux ? Bien sûr que si ! Il s’offre à vous sur Carmel Street, à Tel-Aviv, tous les jours de la semaine, sauf le samedi, même si sur la première partie, au contour de la rue Allenby, s’exposent d’abord les stands de vêtements et de ch...

IsraelValley Desk | Tourisme

Du 11 au 13 février 2016 à Eilat. Depuis 1987, le Red Sea Jazz Festival offre aux amoureux du jazz comme aux novices l'occasion de se retrouver au rythme de la musique dans le cadre idyllique des bords de la Mer Rouge. Pour sa 6ème édition d’hiver, ce festival offrira une programmation riche et colorée portée par les sons d’un prestigieux parterre d’artistes israéliens et internationaux. Ecl...

IsraelValley Desk | Tourisme

Questions à Efrat Groman (Office National du tourisme israélien). Quelle place occupe aujourd’hui l’écotourisme au sein du secteur touristique israélien ? Fort d’une fréquentation touristique en hausse, Israël veut multiplier les envies de voyages et mise notamment sur le tourisme vert. Avec un désert qui couvre environ 60 % du pays, les fonds marins extraordinaires de la mer Rouge, et pr...

IsraelValley Desk | Tourisme

Interview de Arié Sommer, Président de l'Association des hôteliers d'Israël : "Le Waldorf Astoria de Jérusalem a été élu 7è meilleur hôtel au monde, et meilleur hôtel du Moyen-Orient suivi dans ce classement par 4 autres hôtels de Jérusalem. Est-ce une surprise pour vous? L’élection du Waldorf Astoria est une récompense bien méritée. Nous sommes fiers que les lecteurs du Condenast Traveler l...

IsraelValley Desk | Tourisme

MERCI A AIRBNB. Encore une bataille perdue pour le BDS qui tente de stigmatiser Israël et le sionisme. Selon (1) : "Omar Barghouti, co-fondateur palestinien de la campagne "Boycott, désinvestissement, sanctions" (BDS) a estimé qu'"Airbnb peut et doit immédiatement exclure toutes les colonies israéliennes de ses offres pour se plier aux obligations du droit international en termes de défense des...

Ilan Rosenthal (Tel Aviv) | Tourisme

Elisabeth Studer : "Conséquence inattendue, voire effet boomerang ? Alors que les Etats-Unis semblent se régaler à plomber l’économie russe en plombant tout à la fois ses ressources pétrolières – via la baisse du prix du baril – en faisant appliquer des sanctions économiques pour la réprimander face à sa politique menée en Ukraine, et en oeuvrant pour faire chuter le rouble (nous y reviendrons...

IsraelValley Desk | Tourisme

Rosine Klatzmann-Wasserman : "J’ai une vraie passion pour Tel Aviv que j’arpente de long en large, des heures durant, à chacun de mes séjours et que je photographie ainsi depuis des années. Jamais je ne me lasse. Un jour, j’ai eu l’idée d’assembler mes photos par thèmes : les bouches à incendie rouges dont les grands yeux nous observent en permanence dans la rue, les mannequins hilares dans...

IsraelValley Desk | Tourisme

Le ministère israélien du Tourisme a lancé une nouvelle campagne pour inciter les touristes russes à choisir Israël comme prochaine destination, rapporte le site Ynet. La campagne, estimée à 8 millions de shekels (1,87 millions d'euros), vise à ramener en Israël certains des voyageurs russes qui ont renoncé à partir en Egypte après le crash de l'avion russe dans le Sinaï en novembre dernier,...

IsraelValley Desk | Tourisme

MSC Croisières annule la destination Israël pour 2016. Le groupe suisse Mediterranean Shipping Company, MSC ne feront plus escale à Haïfa en 2016. « Pour des raisons de sécurité, » la première compagnie de croisières en Europe et la quatrième mondiale a décidé d’annuler toutes les escales prévues en Israël, mais pas seulement. Il en sera de même pour la Tunisie, l’Egypte et l’Ukraine. A la p...

IsraelValley News | Tourisme

Dans le but de stimuler l’investissement hôtelier, Israël veut classifier ses hôtels «infrastructure nationale, » afin de réduire le temps d’obtention du permis de construire et de faciliter le développement global. En effet, la construction des bâtiments classifiés « Infrastructure nationale » peut être approuvée rapidement par un comité national d’infrastructure. Le plan, qui a été adopté ...

Line Tubiana (TJ) | Tourisme

L'aéroport Ben Gourion nommé par le magazine " Conde Nast Traveler " 4ème meilleur aéroport du monde ! L'aéroport Ben Gourion a été nommé le quatrième meilleur aéroport international dans le monde par le magazine " Conde Nast Traveler ". Selon le journal, l'aéroport Ben Gourion a récolté un score trés élevé en raison de sa facilité d'accès mais aussi et surtout pour la sécurité qui y est max...

David Illouz | Tourisme

IMPORTANTS. Le Président d'Israël Rivlin et Tsipras se sont penchés sur le renforcement des relations bilatérales dans un éventail de domaines. Au cours de cette rencontre, le Premier ministre grec a été invité à signer le livre d'or du président israélien. Tsipras y a inscrit que c'est un "immense honneur de se trouver dans votre capitale historique et de faire la rencontre de votre Excellence...

Claire Dana-Picard | Tourisme

A Hanouka une baisse sensible des prix des vols Tel Aviv - Europe sera ressentie. Si avant l’accord un billet pour l’Europe à 250$ n’était que chose très rare et dépendait de très courtes promotions, les tarifs pratiqués aujourd’hui dans le courant de l’année s’échelonnent entre 250 à 450 $, comme pour Berlin, Rome, Budapest et même Londres. Cependant la tendance ne va pas se poursuivre. Ain...

Coolamnews.com | Tourisme