Aug 10

ISRAELVALLEY - LES EXILES SONT DE PLUS EN PLUS NOMBREUX EN ISRAËL : ILS QUITTENT JERUSALEM POUR TEL-AVIV.

Authors picture

IsraelValley Desk | Tourisme

De nombreux Israéliens quittent la Ville sainte pour s’établir à Tel-Aviv, un “petit monde” de plus en plus attrayant. Nir Hasson de Ha’Aretz. Tel-Aviv vient de remporter une victoire symbolique fracassante dans la lutte éternelle qui l’oppose à Jérusalem. Début juin, David Kroyanker, le plus célèbre historien de l’art et de l’architecture israélien et l’un des défenseurs les plus convaincants de Jérusalem, a annoncé qu’il quittait la capitale d’Israël pour s’établir à Tel-Aviv. “Je viens de fêter mon soixante-treizième anniversaire. Mon épouse et moi avons deux filles et trois petits-enfants, tandis que deux sont en route. Tous vivent dans la plaine côtière. Il arrive un âge où les priorités changent, et j’ai décidé de rejoindre ce petit monde.”

A Ramat Aviv Gimel [quartier chic du nord de Tel-Aviv], les Kroyanker ne seront pas trop dépaysés. La plupart de leurs proches de l’aristocratie hiérosolymitaine se sont eux aussi établis à Tel-Aviv. Pour expliquer leur migration, tous invoquent la force d’attraction accrue qu’exerce Tel-Aviv après la naissance des petits-enfants et l’affaiblissement du champ magnétique de Jérusalem quand vient l’heure de la retraite.

La liste des exilés est longue. Que l’on songe à l’ancien président de la Cour suprême Aharon Barak, à l’ancien juge de la Cour suprême Yitzhak Zamir, à l’artiste Larry Abramson, aux journalistes Ephraïm Sidon et Gideon Reicher, à l’éditeur Yaron Sadan, à l’ancienne ministre travailliste Yuli Tamir ou aux architectes Hillel Schocken et Ofer Kolker.

Alors que les autorités municipales [laïques] de Jérusalem viennent publiquement d’annoncer que l’exode des Hiérosolymitains jeunes et laïcs était en train de ralentir, ces départs peuvent sembler paradoxaux. Mais il semble que la Ville sainte soit seulement en train d’encaisser les contrecoups des précédentes migrations et le désir des aînés de rejoindre leurs cadets ayant fondé des familles et ayant pris racine à Tel-Aviv. Quant à la nostalgie, elle domine chez les exilés, qui tous regrettent la Jérusalem des années 1970, libérale, pluraliste, pauvre mais intellectuelle. Seul Kroyanker affirme, preuve à l’appui, qu’il continuera à travailler sur et pour Jérusalem. Pour les autres, à Tel-Aviv, “on n’aura plus le sentiment de bosser dur pour deux familles orthodoxes ne payant pas d’impôts”.

Source: Courrier International (Copyrights)

Le gouvernement israélien a annoncé qu'il autorisait l'emploi de 1500 Jordaniens supplémentaires dans la station balnéaire d'Eilat sur la mer Rouge. L'introduction de ces nouveaux travailleurs sur le marché local se fera progressivement à raison de 500 par an, jusqu'au plafond de 1500. Ils s'ajouteront aux 300 Jordaniens déjà employés à Eilat. Eilat souffre d’un manque endémique de personnel...

Isabelle Puderbeutel | Tourisme

Le pèlerinage national des étudiants en Terre sainte, prévu du 23 juillet au 3 août, est annulé, a annoncé mardi 15 juillet la Conférence des évêques de France. Ce pèlerinage, auquel devaient participer 2 200 étudiants et aumôniers français, accompagnés par 21 évêques, est reporté « en raison de l’aggravation et de l’évolution très incertaine du conflit en Israël/Palestine », expliquent les ...

IsraelValley Desk | Tourisme

De plus en plus de personnes (du côté de Gaza où de Sdérot) tentent de se rapprocher des zons de combats. Certains pour "comprendre sur le terrain". D'autres pour des raisons bien difficiles à comprendre. Le tourisme de guerre est une forme de tourisme qui a pour destination des zones de guerre en cours comme Gaza et Sdérot. Il consiste à visiter des lieux à haut risque ou des vestiges de ba...

Itay Frishman (Tel Aviv) | Tourisme

L'année 2014 était en passe d'être le meilleur cru de toute l'histoire d'Israël en matière touristique. Les prévisions affichaient une croissance de 10% par rapport à l'an dernier. Mais en quelques jours, l'opération Bordure Protectrice a mis un terme à ce dynamisme. La plus forte baisse enregistrée en matière de taux d'occupation concerne les hôtels du ...

Avner Myers | Tourisme

TEMOIGNAGE. Alors qu'une pluie de roquettes s'abat depuis plusieurs jour sur Israël, les habitants s'efforcent de vivre normalement. Ce matin, vendredi 11 juillet, les missiles lancés depuis Gaza continuent à tomber sur le pays et notamment sur Tel Aviv où notre agence de voyages « selectisrael.com » tente de travailler...

Gilles Sitruk (Tel Aviv) | Tourisme

Le Figaro (Copyrights) : "Le SETO (Syndicat français des entreprises du tour-opérating) a recommandé aux voyagistes de reporter les séjours de leurs clients en Israël, indiquant dans un communiqué que les départs programmés jusqu'au 31 juillet sont reportables sans frais ou échangeable contre une autre destination. Ces conseils n'ont pas valeur de contrainte, mais comme l'explique Stéphanie...

IsraelValley Desk | Tourisme

Le plus grand tour-opérateur allemand annule tous les circuits dans le pays jusqu'au 31 juillet inclus. TUI Allemagne, le plus grand voyagiste du pays, a annoncé hier l'annulation de tous ses circuits en Israël jusqu'à fin juillet en réaction au regain de tensions au Proche-Orient. TUI Allemagne répond à la situation actuelle en Israël et annule tous les circuits dans le pays jusqu'au 31 jui...

i24News | Tourisme

IsraelValley vous transmet l'annonce officielle du Quai d’Orsay. « Conseils aux Voyageurs : Des heurts de grande ampleur ont eu lieu dans plusieurs quartiers de Jérusalem entre manifestants palestiniens et forces de sécurité israéliennes, alors que les opérations de l’armée israélienne et des forces de sécurité palestiniennes se poursuivent en Cisjordanie, notamment dans le secteur d’Hébron, po...

IsraelValley Desk | Tourisme

La question la plus souvent posée à la rédaction d'IsraelValley : faut-il annuler nos vacances ? Réponse : Il ne faut pas annuler brutalement car la situation est très volatile. Un cessez le feu peut intervenir en quelques heures. Le gouvernement israélien, et la plupart des pays occidentaux, ne donnent aucune alerte vraiment alarmante. Il est bien trop tôt pour savoir ce qui se passera dan...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Tourisme

Le Times of Israel a publié un article intéressant sur les pays antisémites et ceux qui ne le sont pas. Un sondage de l'Anti-Defamation League a réalisé auprès de 53 100 personnes de cent pays du monde. Il est clair que les israéliens, en vadrouille pour leurs vacances, ont une attirance pour ceux qui aiment les juifs. Le Top des pays non-antisémites (1) : 1. Laos : Bénéficiant du plus ...

IsraelValley Desk | Tourisme

Enquête: Israël trop cher pour les touristes.La hausse des prix des forfaits touristiques amènent les visiteurs à passer moins de temps en Israël.Les touristes qui se rendent en Israël se déclarent plutôt insatisfaits du rapport/qualité des services qu’ils sollicitent durant leur séjour, révèle une enquête menée par le ministère israélien du Tourisme pour l'année 2013, et dont les conclusions o...

i24News | Tourisme

Les bagages ouverts après l'enregistrement peuvent désormais être reverrouillés. Avec l'adoption du système de cadenas Travel Sentry Approved, les agents de sécurité de l'aéroport de Ben Gourion à Tel Aviv peuvent désormais reverrouiller les bagages ouverts pour une inspection matérielle suite à l'enregistrement. L'Israel Airports Authority (IAA) reconnaît désormais le...

IsraelValley Desk | Tourisme

Ouverture d'un Programme pour Olims en cuisine, pâtisserie ou hôtellerie en Septembre 2014 à l'école Tadmor. Après la présentation de la formation que l'école Tadmor proposera à la rentrée, Lionel Bobot discutera des enjeux touristiques en Israël et en particulier dans la zone...

IsraelValley Desk | Tourisme

Le site archéologique de Massada, inscrit depuis 2001 au patrimoine mondial de l’Unesco, constitue un impressionnant témoignage de l’histoire biblique dans un décor à couper le souffle. Située au coeœur du désert de Judée, sur un socle de granit comprenant des falaises de plus de 450 mètres de hauteur, la forteresse de Massada surplombe la mer Morte à l’est. Construite par Hérode le Grand a...

IsraelValley Desk | Tourisme

Selon Globes, Electra real Estate Ltd. et Oranim Ltd. ont conclu la vente de la tour Sea One à la famille française Amouyal qui opère dans les hôtels, pour 370 Millions de shekels. La Tour Sea One inclue l'hôtel Isrotel Royal Beach de 230 chambres et une tour de 57 appartements résidentiels. La famille Amouyal détient notamment un hôtel qui vise une clientèle juive à Tahiti, le Sarah N...

Lionel Bobot | Tourisme