Aug 9

ISRAELVALLEY WEB - Uppsite, start-up israélienne basée à Petah Tikva est capable de convertir un site Web en une application, en quelques minutes et gratuitement.

Authors picture

Laureen Favier (Tel-Aviv) | High-Tech

Headline image

Le mot « Application » est à l’ordre du jour et les sociétés qui n’ont toujours pas créé leur propre application sont souvent perçues comme arriérées. Cependant, toute entreprise n’est pas forcément prête à dépenser des milliers de dollars dans le développement et la conception d’une application personnalisée.

Uppsite, start-up israélienne basée à Petah Tikva, offre un terrain d’entente puisqu’elle est capable de convertir un site Web en une application, en quelques minutes et gratuitement. D’après la start-up, Uppsite est la seule solution d’application mobile qui permet aux éditeurs de créer des applications natives et web, gratuitement en deux minutes.

“La tendance actuelle est très claire, plus de 30% des données consommées sur le web sont maintenant transformées en mobile. Un éditeur de sites Internet qui ne présente pas de contenu d’une manière mobile et conviviale perdra en engagement avec ses utilisateurs. Uppsite a réussi à développer une solution multi-plateforme, une prestation de services pour toutes les plateformes – y compris une version en HTML – et peut transformer des sites Web en Application sur les Apple iOS, Android OS et bientôt sur Windows Phone 7” a déclaré Gal Brill, fondateur et PDG d’Uppsite.

Web applications mobiles VS Applications natives
Après s’être concentrée sur les Applications natives – application mobile développée spécifiquement pour un des systèmes d’exploitation utilisé par les Smartphones et tablettes (iOS, Android, etc.) – Uppsite a récemment annoncé qu’elle allait également créer des Web applications mobiles – application mobile développée en HTML et accessible et exécutable par le biais d’un navigateur Internet pour téléphone mobile.

Les Applications natives étant liées à une plate-forme particulière, elles nécessitent des adaptations à plusieurs reprises afin de cibler une plate-forme mobile différente, tandis que les Web applications mobiles peuvent être consultées à partir de tous les appareils mobiles compatibles avec le web, elles ne nécessitent aucune installation, peuvent être utilisées par tout le monde et selon Uppsite, le nombre d’utilisateurs de ce type d’application continue de croître. «En ayant une WebApp dans votre arsenal mobile, vous êtes en mesure de cibler les gens qui ne veulent pas s’embêter avec le téléchargement et l’installation d’une application native », a ajouté Gal Brill.

« App » votre site en deux minutes
La solution Uppsite permet aux éditeurs Web de créer et de customiser leur application le plus simplement possible. Pour commencer, il faut d’abord indiquer l’URL du site Web. Uppsite identifie ensuite la plate-forme et une application de base est créée en deux minutes. La seconde étape consiste à personnaliser l’apparence de votre application, puis, de créer un compte Uppsite afin qu’ils puissent approuver votre site Internet et soumettre votre application à tous les différents « app stores » en votre nom.

Récemment, WordPress, logiciel Web de premier plan dans la création de site web ou de blog, a choisi Uppsite comme seule solution mobile. Un avenir prometteur pour cette start-up, fondée en 2010, qui espère créer un jour un environnement parfait de mobilité pour les entreprises.

Laureen Favier (Tel-Aviv)

Transférer d'un mouvement du doigt des contenus de l'écran de son ordinateur vers un mur, une table ou toute autre surface, c'est ce que propose Bird, la bague connectée développée par la startup israélienne MUV Interactive qui mise sur le crowdfunding pour réunir les fonds nécessaires. Et si n'importe quel mur ou table devenait un grand écran sur lequel les contenus créés sur ordinateur éta...

IsraelValley Desk | High-Tech

Samsung a lancé un accélérateur de startups dans son centre de développement situé dans le parc industriel de Yakum. Yossi Smoler, à la tête de l’”Open Innovation Group » du centre Samsung Electronics Israel R&D et ancien directeur du programme d’incubateurs de startups auprès du Bureau du Directeur Scientifique attaché au ministère de l’Économie , est en charge du programme en Israël. Samsu...

Tel Avivre et Globes. | High-Tech

Ce n’est pas une surprise, Google s’intéresse aux moyens de locomotion afin de simplifier la vie des usagers. Alors que le développement et les tests de la voiture sans chauffeur continuent, c’est en Israël que la firme de Mountain View a décidé de relancer un tout nouveau service, de covoiturage cette fois-ci, baptisé RideWith. Celui-ci est développé par l’équipe à l’origine de Waze (l’applica...

IsraelValley Desk | High-Tech

Le Technion de Haïfa vient d’obtenir la septième place dans le classement de l’agence Bloomberg, qui propose chaque année sa liste des universités les plus prestigieuses du monde. Le choix est effectué non seulement en fonction du niveau d’étude des établissements sélectionnés mais également en tenant compte du nombre de diplômés de ces universités devenus chefs d’entreprises dont la valeur fin...

Claire Dana-Picard | High-Tech

A partir de l’automne 2015, le gouvernement allemand va investir 500 000 euros par an dans des start-ups israéliennes. Ce sera la première fois que le programme allemand EXIST, qui vise à encourager l’esprit d’entreprise dans les universités et les instituts de recherche allemands, investira dans des start-ups d’un autre pays. Ce programme est conçu pour les jeunes qui terminent leurs études un...

JForum.fr | High-Tech

Sous le titre "Credifi, le Bloomberg de l'immobilier", le journal La Tribune a sélectionné cette semaine une startup prometteuse : "L’information est le nerf de la guerre dans la finance. Et pourquoi pas aussi dans l’immobilier ? La startup CrediFi Corporation tente le pari d’être à l’immobilier ce que Bloomberg (1) est à la finance : un fournisseur mondial de données et d’analyses de haute qua...

IsraelValley Desk | High-Tech

Un article exceptionnel basé sur des interviews et visites de sites et publié ce jour par Les Echos sous la plume de Sandrine Cassini : "Depuis des décennies, des anciens de 8200 essaiment dans les start-up de la Silicon Wadi. Ces parcours inimaginables en France, où l’on embrasse l’armée comme on entre en religion, sont monnaie courante en Israël, où un passage par Tsahal est obligatoire. « En...

Sandrine Cassini (Les Echos) | High-Tech

La Startup Nation n'arrête pas. Né en Israël Orcam est en train de gagner son pari. Le créateur de Mobileye est à l'origine de OrCam qui coûte à l'unité $3500. Amnon Shashua, l'inveteur de Orcam a confirmé récemment un investissement de $20 millions par Intel dans sa firme. La Tribune a réservé une chronique sur Orcam. 5Bon à savoir pour nos lecteurs : chaque semaine, La Tribune et #Living C...

Youval Klapish (Rehovot) | High-Tech

L'idée d’envoyer des robots microscopiques dans le corps humain pour le soigner n’appartient plus à la science-fiction… Une équipe de chercheurs de l'École polytechnique fédérale de Zurich et du Technion a testé avec succès un nanorobot-nageur guidé à l’aide d’un champ magnétique. Injecté dans le circuit sanguin, il pourrait aller diffuser un traitement médical de façon très ciblée. Marc Z...

Marc Zaffagni (Futura-Sciences) | High-Tech

Pourquoi BlackBerry rachète une start-up israélienne et ouvre un centre de R&D près de Tel-Aviv. Le fabricant canadien d’appareils mobiles BlackBerry a acquis la start-up de synchronisation de fichiers WatchDox pour environ 150 millions de dollars. L’accord fait suite à l’annonce de l’ouverture du premier centre de Recherche et Développement de BlackBerry en Israël. WatchDox est une start-up en...

Ilan Rosenthal (Tel Aviv) | High-Tech

La startup Bidalgo a développé un système pour personnaliser les publicités sur Facebook, et prévoit de réaliser 90 millions d'euros de revenus en 2015, rapporte Times of Israël. Bidalgo a été fondée en 2010. Elle est basée à Ramat Gan et emploie 40 ingénieurs. Niv Yemini, le co-fondateur et directeur technique de Bidalgo, explique que ses équipes ont mis en place des algorithmes qui déterm...

i24News et IsraelValley | High-Tech

Patrick Maisonnave, ambassadeur de France en Israël, a annoncé début juin le lancement de la compétition « Paris French Tech Ticket » et a invité les entrepreneurs israéliens à y participer en grand nombre. « Paris French Tech Ticket » est une compétition internationale ouverte aux entrepreneurs du monde entier, qui offrira à 50 entrepreneurs de venir développer une partie de leur R&D à Pari...

actuj | High-Tech

Vous êtes une association, un employé dans une grande entreprise, entrepreneur, investisseur ou start-uper et vous souhaitez être visible par et pour la communauté Française, n’attendez plus et localisez vous sur la "Map":http://mapme.com/frenchnetworkisrael/places de la Chambre de Commerce et d’Industrie Israël - France. Grâce à cette Map, la CCIIF souhaite créer une véritable plate-forme...

Raphael Levin (Tel Aviv) | High-Tech

Un article de l'Agence pour la création d'entreprise (A.P.C.E) : "Pour qualifier le dynamisme de l'écosystème entrepreneurial israélien, Saul Singer et Dan Senor ont choisi en 2009 d'intituler leur ouvrage « Israël, la Nation startup ». On peut remarquer qu'il ne s'agit pas de la seule expression visant à mettre en évidence cette dynamique puisque d'aucuns parlent également de « Silicon Waddi »...

A.C.P.E. | High-Tech

Yotpo vient de finaliser un tour de table de $15Millions. Le patron de Google, Eric Schmidt, a participé au financement de cette merveilleuse start-up. La start-up israélienne Yotpo avait, il y a quelques années, déclaré la levée de la somme de 1,5 million de dollars de la part notamment des groupes Rodium, Gandir, Tron Capital, Zohar Gilon, ainsi que des précédents investisseurs de la société ...

Ilan Rosenthal (Paris) | High-Tech