Aug 6

ISRAELVALLEY - Le groupe de capital risque israélien Gemini a investi $3,5 millions dans la start-up JFrog, créatrice d’un moteur de recherches pour programmeurs.

Authors picture

Lionel Yrhi (Netanya). | High-Tech

Headline image

Le groupe de capital risque israélien Gemini a investi 3,5 millions de dollars dans la start-up locale JFrog, créatrice d’un véritable moteur de recherches pour programmeurs permettant d’isoler les lignes d’Open Source Code.

JFrog est une petite entreprise qui compte 20 employés. Elle avait jusqu’aujourd’hui gardé profil bas malgré sa réussite. En effet, le programme de recherches de lignes de code développé par la société est utilisé par les géants de la technologie actuelle comme : Apple, Intel, facebook, Twitter, linkedIn, Amazon, Netflix, Nokia ou encore EA.

JFrog a été fondée par les « entrepreneurs en série » Yoav Landman, Frederick Simon, ainsi que Shlomi Ben Haim, qui avaient précédemment créé puis vendu l’entreprise de programmation AlphaCSP alors spécialisée dans le langage informatique Java, pour la somme de 7 millions de shekels.
L’outil développé en 2006 par les trois associés, « Artifactory » rapidement devenu le produit phare de JFrog permet aux entreprises utilisant la programmation sous l’Open Source de cibler certaines lignes de codes pertinentes, ainsi que de les stocker dans les serveurs de l’organisation, les redistribuer aux programmeurs, ou encore gérer leurs intégrations aux logiciels.

« Aujourd’hui personne n’écrit un programme en partant de zéro » a déclaré le président directeur général de la société Shlomi Ben Haim. « Les programmeurs choisissent certaines séquences de programmes déjà existants, pour ensuite les assembler à leurs créations. Aujourd’hui, 85% du code développé dans le monde est basé sur l’Open Source, qui est d’un côté gratuit mais qui, de l’autre, présente des difficultés majeures ».

Le logiciel développé par les trois entrepreneurs en 2008 dans le cadre du projet JFrog a d’abord été présenté en tant que système ouvert au public. Depuis l’année 2010, il est en vente et propose également un panel d’options de gestion professionnel pour les organisations. Selon les estimations, les entrées de JFrog s’élèvent aujourd’hui à quelques millions de dollars annuels, tandis que l’année dernière, le chiffre d’affaire annuel triplait.
Artifactory, qui propose le stockage et la gestion dans tous les principaux langages informatiques : Java, Android, C++, a bénéficié de 15,000 installations, qui comptent notamment celles de 600 clients de la version professionnelle. 80% des clients font notamment partie du groupe des 500 plus grandes sociétés mondiales classées par le magazine « Fortune » comme Apple, NASA, ou encore Disney.

L’entreprise compte pour le moment 20 employés, mais compte, grâce au dernier investissement en date, ouvrir une branche active aux Etats-Unis.

Lionel Yrhi (Netanya).

Avec 732 000 appareils vendus en 3 mois, les ventes de smartphones en Israël ont bondi au cours de l'été, selon la société IDC, spécialiste en collecte de données technologique. Ce chiffre, en augmentation de 18% par rapport à l'an passé, est impressionnant pour un pays de seulement huit millions de personnes. Samsung reste le leader du marché, avec 33% des ventes suivie par l'iPhone qui to...

Avner Myers | High-Tech

Un test de lancement du système anti-missile israélien Arrow II dans la région de Palmahim, a échoué, comme l'affirmaient des rapports précédents. Les responsables de la défense israélienne et du Pentagone évoquent les différentes raisons de cet échec dimanche, rapportées par le quotidien israélien Haaretz, après qu'elles ont été gardées secrètes pendant plus de deux mois. "Parfois, l'ima...

i24News | High-Tech

Microsoft acquiert la start-up Aorato pour 200 millions de dollars. Après IBM qui a racheté l’an dernier la solution anti-fraude Trusteer pour 650 millions de dollars , et General Electric qui est entré au capital de la firme Thetaray, spécialisée dans la protection des infrastructures stratégiques contre les attaques cybernétiques, c’est au tour de Microsoft de s’offrir une pépite israélienne ...

Nathalie Hamou (Les Echos) | High-Tech

AOL, la société américaine spécialisée dans les médias et internet, a annoncé la semaine dernière qu'elle versera 5 millions de dollars pour créer un laboratoire de recherche sur les médias et internet au sein du Joan & Irwin Jacobs Technion-Cornell Innovation Institute de New York. Ce projet de recherche concerne également le Technion (Institut Israélien de Technologie basé à Haifa) et le...

Avner Myers | High-Tech

La start-up israélienne Argus Cyber-Security a déjà réuni plus de quatre millions de dollars pour mettre au point son système de protection des voitures contre le piratage. Un concept totalement nouveau qui répond aux avancées technologiques dans le secteur automobile. En effet, si certaines des voitures actuellement commercialisées sont reliées à un réseau internet pour des fonctionnalités...

IsraelValley Desk | High-Tech

NCA, ancienne compagnie américaine rachetée il y a 2 ans par Retalix dans le cadre du développement de son activité dans le secteur informatique, prévoit de licencier 180 personnes dans son agence de Raanana, selon Haaretz. Cette décision suit la perte par NCA d'un contrat clé avec la branche canadienne du géant américain Target. Il s'agit de la deuxième vague de licenciements après celle de...

i24News | High-Tech

Le Crédit Suisse a décidé de procéder au financement de startups dont les projets peuvent aider à la bonne gestion des sociétés de leurs clients, annonce le Haaretz jeudi. Chris Cottrell et Philippe Cerf, des banquiers confirmés, ont participé cette semaine à un forum sur la haute technologie. Ce n'est pas la première fois que la fameuse banque participe au financement de startups israélienn...

i24News | High-Tech

Sesame Enable, start-up israélienne, a inventé un système permettant d'utiliser son téléphone sans les mains. Son objectif premier est d'aider les personnes à mobilité réduites ou souffrant de handicap. «Open Sesame». Voilà les mots magiques pour pouvoir ouvrir votre smartphone sans utiliser vos mains. Lancé par deux israéliens, le projet veut permettre aux personnes handicapées d'utiliser l...

Le Figaro | High-Tech

Spécialisée dans la gestion des identités et des accès sur les systèmes Active Directory, la firme israélienne Aorato passe officiellement dans le giron de Microsoft. Microsoft n’est pas resté insensible à l’expertise d’Aorato en matière de gestion des accès et des identités numériques au sein des infrastructures Active Directory. L’éditeur américain s’est offert cette start-up israélienn...

IsraelValley Desk | High-Tech

En quête du soleil israélien Si beaucoup s'accordent sur le besoin de trouver des ressources non carbonées relayant le pétrole et le gaz à moyen et long termes, aucune solution ne semble vraiment avoir pris le pas sur les autres. Israël, qui est à la pointe en recherche et développement pour les énergies alternatives, mise notamment sur le solaire. Un choix logique, compte tenu de son positi...

Paul Balança | High-Tech

Le prof. Alexander Kotlyar, du Département de biochimie et de biologie moléculaire de l’Université de Tel-Aviv, et le Prof. Danny Porath de l’Université hébraïque de Jérusalem ont mis au point un fil électrique expérimental à base de molécules d’ADN. Ces résultats publiés le 26 octobre dans la revue Nature Nanotechnology, pourraient conduire dans quelques années à la production d’une nouvelle g...

Dr. Sivan Cohen-Wiesenfeld | High-Tech

Afimilk améliore pour la première fois la fertilité des vaches attachées en permettant la détection automatique de leurs chaleurs avec AfiAct II Stanchion. AfiAct II Stanchion incorpore la collecte de données longue portée et des balises de suivi du comportement sur pattes/couché (AfiTag II) dans l'ensemble de l'étable entravée. Le système envoie des alertes de chaleur sous forme de rapport...

IsraelValley Desk | High-Tech

Le professeur Akiva Bar-Nun du Département des sciences de la Terre de l’Université de Tel-Aviv a participé depuis 25 ans au projet phare de l’Agence spatiale européenne Rosetta, dans le cadre duquel Philae, petit atterrisseur (lander en anglais) de 100 kilogrammes, se posera mercredi 12 novembre à la surface de la comète Churyumov Gerasimenko. C’est la première fois dans l’histoire qu’une sond...

Dr. Sivan Cohen-Wiesenfeld | High-Tech

C’est à Tel-Aviv que le Dr Rami Cohen a créé Telesofia Médical qu'il dirige. Ce chirurgien vasculaire pendant dix ans, puis directeur des opérations Internet de Mirabilis, aide depuis de nombreuses start-up à développer leurs produits. « L’idée de fonder Telesofia est née d’une frustration de médecin. À de multiples reprises, j’ai vu des traitements échouer à cause d’une mauvaise prise méd...

IsraelValley Desk | High-Tech

L’app israélienne de “sagesse des foules” qui optimise les voyages en bus et métro, vient de passer les 10 millions d’utilisateurs, dont 300 000 parisiens. Moovit c’est tout ce dont vous avez besoin pour voyager plus intelligemment en transports en commun. Choisissez le trajet le plus rapide et le moins bondé à tous les coups, grâce à des données des transports en temps réel sur votre smartp...

Elad Ratson | High-Tech