Aug 4

ISRAELVALLEY. SPORT ET PRIMES. EN CAS DE VICTOIRE AUX JO DE LONDRES, LES CHAMPIONS ISRAELIENS PEUVENT TOUCHER (POUR UNE MEDAILLE D'OR) JUSQU'A 200 000 EUROS !

Authors picture

Rachel Rubin (Tel-Aviv) | Économie

Headline image

Aucune exonération prévue. Quelques médailles peuvent encore être gagnées à partir de dimanche :

Selon Guysen News les derniers résultats :
Gymnastique : l’Israélien Alex Shatilov, qui s’est classé 12e mercredi dernier au concours général en individuel à Londres, espère toutefois décrocher une médaille demain dimanche, avec l’épreuve du sol à 16h. Il a obtenu mercredi dernier la meilleure note dans cette discipline et espère encore améliorer sa performance.

Saut à la perche : l’Israélienne Jillian Schwartz n’a pas réussi à se qualifier pour la finale. Un saut de 4,5 mètres était nécessaire pour cela, elle a toutefois effectué une belle performance en parvenant du premier coup à sauter les 4,4 mètres.

Voile : Nofar Edelman s’est classée 30e à l’issue des 10 régates de RS:X. Guidi Klinger et Eran Sela en compétition dans la catégorie 470 ont achevé leur 5e régate en deuxième position. Ils sont 12e au classement général. Parallèlement Shahar Zubari a fini sa 8e régate de RS:X en 34e position. Il est 20e au classement général et ses espoirs de médaille semblent s’éloigner de plus en plus. Le duo féminin israélien de RS:X, Vered Bouskila et Gyl Cohen, s’est classé 10e à la 3e régate, et se positionne à la 13e place du classement général.

JO 2012 : le sprinter israélien pas qualifié pour la demi-finale, s’est fait voler ses baskets. Le sprinter israélien Daniel Sanford n’a pas réussi à se qualifier pour la demi-finale du 400 mètres à Londres. Il a attribué sa mauvaise performance au vol de ses baskets. Il a dit regretter ne pas avoir amené une autre paire identique et avoir été obligé de courir avec d’autres baskets.

Voile : Lee Korzits deuxième après 8 régates. La véliplanchiste israélienne Lee Korzits s’est classée 2e après avoir achevé la 8e régate à la première place. Elle est à 3 points de sa concurrente espagnole, qui occupe pour l’instant la première place.

Selon Reuters (Copyrights) : "L’Ouzbékistan propose une prime de 811.000 euros à ses champions olympiques. Malheureusement pour lui, le champion de judo Abdullo Tangriev, qui avait battu Teddy Riner à Pékin, n’aura pas la chance de toucher une telle prime puisque le 19 juin dernier il a été suspendu 2 ans pour usage de cannabis. Quant à Rishod Sobirov (ici en photo), autre judoka, évoluant cette fois dans les -60 kg, il est passé tout près du graal en accrochant une médaille de bronze.

Espagne: 94.000 euros pour l’or
On descend désormais sous la barre des 100.000 euros puisque l’Espagne déboursera 94.000 euros pour une médaille d’or ramenée, 48.000 euros pour une médaille d’argent, et 30.000 euros pour une en bronze. Dans les grands espoirs de médailles espagnoles, on notera bien sûr les récents champions d’Europe de football.

Arménie: 700.000 euros pour l’or
L’Arménie est deuxième de ce classement avec une prime de 700.000 euros versée à ses champions olympiques. C’est en haltérophilie que l’Arménie a le plus de chances de remporter un titre olympique, notamment grâce Tigran Gevorq Martirosyan (en photo), actuel champion d’Europe.

Indonésie: 205.000 euros pour l’or
L’Indonésie est sixième de ce classement avec une prime de 205.000 euros. Le badminton reste le sport dans lequel l’Indonésie a le plus de chances de décrocher sa première médaille des JO. Médaille qui sera peut-être en or.

La Belgique. 50.000 euros pour l’or
La Belgique récompensera d’une prime de 50.000 euros les sportifs qui décrocheront l’or. L’argent leur donnera droit à 30.000 euros, et le bronze, 20.000. La championne olympique du saut en hauteur à Pékin Tia Hellebaut (notre photo) est le porte-drapeau de la délégation belge. Elle peut prétendre à une médaille dans une discipline dont les qualifications débuteront le 9 août, pour une finale le 11".

Y aurait-il un effet Trump sur l'économie ? En Israël, les milieux d'affaires le redoutent, notamment sur la question du protectionnisme. La cérémonie d'investiture de Donald Trump ce 20 janvier à Washington marque le début d’une nouvelle ère pour les États-Unis comme pour le monde entier. En Israël, le flou du programme économique de Donald Trump inquiète les économistes, ho...

Jacques Bendelac | Économie

Il y a entre 196 et 250 pays au monde suivant les définitions. Israël est classé 154e pour sa superficie et 97e pour sa population. Mais l’Etat juif occupe des places de premier plan dans l’innovation et la recherche. L’agence économique et financière Bloomberg établit chaque année un classement mondial appelé  Bloomberg Innovation Index  qui est particulièrement élogieu...

IsraelValley Desk | Économie

ANALYSE – Le déficit commercial israélien s'est creusé de 60% en 2016 : à qui la faute ? Les chiffres du commerce extérieur d’Israël pour 2016 ne sont pas très encourageants : le déficit commercial a été le plus élevé depuis 2012, selon l’Institut de la Statistique à Jérusalem. En 2016, la balance des marchandises (exportations moins importations) a été déficitaire de ...

Jacques Bendelac | Économie

A quelques jours de l’ouverture du congrès Cars 2017 à Eilat, l’un des grands rendez-vous de la branche automobile, l’Office israélien du Commerce a publié une proposition intéressante à l’intention du gouvernement. L’avocat Dan Carmeli, adjoint du président Ouriel Linn a proposé que la TVA soit supprimée lors de l’achat de la première voiture pour une famille. Le juri...

IsraelValley Desk | Économie

En quelques décennies, le high tech est devenu la locomotive de l’économie israélienne; aujourd’hui, la pénurie de main d’œuvre menace son avenir. La Start-up Nation serait-elle menacée par son propre succès ? Avec de milliers de startups et des centaines de centres de R&D établies par des multinationales en Israël, la poursuite du développement du secteur des hautes techno...

Jacques Bendelac | Économie

Rivulis Irrigation (Kibbutz Gvat) a fait la Une de la presse spécialisée en Grèce après avoir racheté Eurodrip (le montant de la transactionn'a pas été divulgué). La firme israélienne est spécialisée dans l’industrie de la micro-irrigation et du goutte à goutte, "en fournissant des solutions aux agriculteurs qui souhaitent optimiser leurs rendements et leurs opérations". Rivul...

Ilan Berger (Césarée) | Économie

La situation des finances publiques d’Israël s’améliore : avec quatre années d’avance, sa dette publique tombe à 60% de son PIB. L’objectif financier était prévu pour 2020 mais il a été atteint dès la fin de 2016 : la dette publique d’Israël a frôlé les 60% en 2016, exactement 60,4%. À l’origine de ce résultat inattendu : la hausse des recettes fiscales qui est lié...

Jacques Bendelac | Économie

Les exportations de produits de haute technologie ont représenté 49% de toutes les exportations israéliennes de marchandises l'an dernier. Les exportations de haute technologie ont diminué de 7,1% en 2016, par rapport à 2015, selon les chiffres publiés hier par le Bureau central des statistiques. L'une des raisons pour lesquelles les exportations de haute technologie ont chuté a é...

Aharon Kahn | Économie

L'Etat israélien n'avait pas sollicité les investisseurs obligataires en euros depuis 2014. Et son retour sur le marché, mercredi, s'est déroulé de manière plus que satisfaisante. Le pays, noté A1 /A+ a levé 1,5 milliard d'euros à 10 ans et 750 millions d'euros à 20 ans. Un total supérieur à l'objectif initialement affiché, compris entre 1 et 2 milliards d'euros. Cette aug...

IsraelValley Desk | Économie

Comme son cours de bourse continue à baisser, l'analyste UBS Marc Goodman a abaissé l’objectif de cours de la société pharmaceutique israélienne de 7$. Le cours de l'action de Teva Pharmaceutical Industries Ltd. (Nasdaq: TEVA ; TASE: TEVA ) a continué de baisser à nouveau. Dans le commerce de l'après-midi, le cours de l'action a baissé de 2,51% après avoir chuté de 2,61% sur...

Aharon Kahn | Économie

"Je crois que c'est la première fois qu'un Premier ministre jamaïcain vient en Israël" (Netanyahou) Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a rencontré jeudi son homologue jamaïcain, Andrew Holness, lors de sa première visite en Israël. "Je crois que c'est la première fois qu'un Premier ministre jamaïcain vient en Israël", a déclaré Netanyahou, en remerciant Holness...

i24news | Économie

Les députés israéliens continuent de mettre de l’ordre dans le secteur de la loterie : les paris sur les courses hippiques seront mis hors-la-loi. La commission des Réformes de la Knesset a discuté cette semaine de la proposition du gouvernement de limiter les jeux et paris en Israël. Après avoir interdit les machines à sous, ce sont les paris sur les courses hippiques qui seront...

Jacques Bendelac | Économie

En Israël, la compétitivité de l’industrie est en perte de vitesse : le gouvernement concocte un "plan de renforcement de l’industrie israélienne". Les industriels israéliens ont été entendus : les pouvoirs publics se penchent enfin au chevet de l’industrie qui souffre, depuis longtemps d’une perte de sa compétitivité sur les marchés internationaux. Certes, le rythme de l...

Jacques Bendelac | Économie

Les relations entre Israël et l’Inde se renforcent de jour en jour dans des domaines très divers, dans le cadre d’une coopération de plus en plus active sur le plan commercial, scientifique et militaire. Après la visite, en novembre dernier, du président Rivlin à New Dehli, c’est au tour du ministre de l’Agriculture Ouri Ariel de faire le voyage pour assister à une conférenc...

IsraelValley Desk | Économie

Les israéliens continuent de consommer à crédit alors que de plus en plus de commerçants acceptent les cartes de crédit en moyen de paiement. 272 milliards de shekels ou 65 milliards d'euros: c'est le montant fabuleux des achats à crédit que les consommateurs israéliens ont réalisé auprès de leurs commerçants en 2016. C'est 7,2% de plus que l'année précédente. Et encore ce c...

Jacques Bendelac | Économie