Aug 3

ISRAELVALLEY LEADERS - HIGHTECH ET CYBERDEFENSE : LA STARTUP ISRAELIENNE CHECKMAX EST ACTIVE EN FRANCE. Interview de Asaph Schulman par GS Mag.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

Headline image

Rencontre avec Asaph Schulman : Checkmax a été créée en 2006, par Maty Siman (un expert reconnu en matière de cyberdéfense) et dirigée par Emmanuel Benzaquen, un veteran de l’industrie high-tech. Notre solution propose de faire de l’analyse de codes pour découvrir les vulnérabilités contenues dans les applications.

Nous sommes aujourd’hui 35 personnes tous situés à Tel Aviv. Notre société a reçu le soutien du groupe d’investissement Ofer Hi-Tech (OHT) et de Salesforce.com du fait de la reconnaissance de notre solution en tant que technologie d’avenir. D’ailleurs, note produit est qualifié par les experts de « The Next Generation Static code analysis ».

GS Mag : Quel est votre produit phare et quels sont ses points forts ?

Asaph Schulman : Notre produit s’appelle CX Suite. Il est composé d’un moteur de scan très puissant. Son premier point fort est d’être un produit très flexible qui s’adapte à différents contextes. Il peut être utilisé par des auditeurs sur l’ensemble de l’application ou de façon aléatoire pour auditer certaines parties des applications. Avec notre solution il est possible de tester une application en cours de réalisation car note produit est capable d’effectuer lui-même la compilation. Une fois l’analyse effectuée même sur une partie de code, si un problème est détecté un rapport complet est adressé au développeur et le développement peut être bloqué tant que le problème n’est pas résolu.

CX Suite supporte quasiment tous les principaux langages de programmation en usage aujourd’hui : PHP, Java, Perl, Dotnet, C, C++, Flash, Ruby… Le deuxième point fort de notre software produit est que nous avons développé un code langage de requête qui permet de customiser le produit à ses propres besoins. suivant les besoins de l’utilisateur.

Souvent nos clients estiment qu’utiliser nos produits améliorent le niveau de sécurité et les pratiques des développeurs. De plus très souvent les RSSI l’introduisent dans leur politique de sécurité afin de réduire le nombre de vulnérabilité dans le code. Cette technologie innovante permet à ces utilisateurs d’avoir un ROI très important du fait de la réduction des erreurs de développement dès la source. Enfin, il est disponible en deux modes : soit installé sur le serveur de nos clients, soit en mode Cloud.

GS Mag : Quelle est votre stratégie marketing ?

Asaph Schulman : Aujourd’hui, nous travaillons avec les moyennes et grandes entreprises. Les banque, le monde de l’assurance, les Télécoms, les administrations, l’armée… de façon traditionnelle. Toutefois, nous allons de plus en plus vers les entreprises de taille moyenne qui ont besoins de sécuriser leurs codes du fait des impératifs de conformités. Nous allons lancer à la rentrée une solution pour les PME et les start-up qui pourront utiliser notre produit en temps réel sur le Cloud afin de vérifier leur code.

GS Mag : Pensez-vous proposer vos solutions en Europe et tout particulièrement en France ?

Asaph Schulman : Nous travaillons déjà dans plus de 25 pays dans le monde. Nous avons des clients dans de nombreux pays européens, comme en Grande Bretagne, en Allemagne, au Pays Bas, en Italie… mais aussi des partenaires. De même en France, nous avons aussi de nombreux clients tant dans le milieu du pentest, le domaine de la sécurité et des consultants qui utilisent Checkmarx en OEM, ainsi que des clients finaux pour leur propre besoin.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?
Asaph Schulman : On constate que de nombreuses erreurs de conception dans les applications sont commises, qui au final coûtent cher. Les entreprises doivent prendre ce problème au sérieux. Avoir un logiciel tel que celui de Checkmarx n’est pas un luxe. D’ailleurs le Gartner estime qu’il est obligatoire de faire à la fois du test dynamique et statique des codes et voit Checkmarx comme un acteur « visionnaire » dans le domaine.

Source: http://www.globalsecuritymag.fr/Asaph-Schulman-Checkmarx-l-analyse,20120802,31638.html

DES CHIFFRES. Selon des sources européennes : "Israël est engagé dans des recherches, des entraînements et des développements militaires et sécuritaires conjoints avec des pays à travers le monde. Les firmes de défense israéliennes participent aux programmes de recherche européens. Pour la période 2007/2013 les compagnies du secteur militaire israélien ont participé à des projets de recherche q...

IsraelValley Desk | Défense

IsraelValley dispose d'un réseau d'experts de premier plan qui nous aide à éliminer les annonces de propagandes militaires courantes et "naturelles" en temps de conflits (la désinformation-intox est utilisée pour tromper la partie adverse). Cette information très intéressante publiée dans i24News nous a été confirmée par des sources très fiables : i24News (Copyrights) : "Le nouveau système, ...

i24News et IsraelValley | Défense

INFO ? INTOX ? Les femmes qui cherchent des donneurs de sperme veulent un profil idéal pour leur enfant à naître », a déclaré Dina Aminpour, chef de la banque de sperme du Rambam Medical Center. « La bravoure des soldats de Tsahal a servi à préciser les traits de personnalité qui sont importants pour ces dons. » (JSS News) Cette information est certainement exacte car lors du questionnaire p...

IsraelValley Desk | Défense

Tsahal est en train de modifier complètement son caractère. Avec son énorme déménagement qui est en train de se réaliser, l'armée israélienne va certainement éliminer quantité de matériels informatiques obsolètes. Impossible pour les équipes de soldats de Tsahal de ne pas aussi tomber sous le charme du desert comme cela a été le cas pour David Ben Gourion. Pascal Lacorie, à Jérusalem (Copyr...

P.L | Défense

Yahalom est une unité d’élite de Tsahal spécialisée en explosifs, sabotages, déminages, reverse-engineering et IEDs Extrait des archives Nano & Mitz (http://nanojv.wordpress.com) à propos de l’unité d’élite Yahalom: "l’activité phare, sur laquelle se fonde la renommée internationale de Yahalom, est l’analyse des explosifs (artisanaux ou industriels) confisqués à l’ennemi, puis leur "reverse...

Nano & Mitz | Défense

REVELATIONS. Les leaders israéliens installés à la Kiria, le Pentagone israélien situé au coeur de Tel Aviv, sont perplexes et se posent des questions (avant la guerre Gaza/Israël les militaires israéliens étaient "muets" sur les méga-deals d'armes avec le Qatar) : quel est l'état réel de la coopération entre le Qatar, qui finance le Hamas, et les producteurs d'armes américains ? Le corresp...

Philippe Eyal-Koren (Tel Aviv) | Défense

Ce n'est pas par erreur que nous avons mis en illustration de cet article une photo d'un studio d'une chaîne Moyen-Orientale. En effet, dans de nombreux cas, la palme du non-équilibre dans les reportages de guerre revient à i>TELE qui a choisi une ligne rédactionnelle volontairement défavorable à Israël et assez proche, dans certains cas, de Al Jazeera. Un miracle a cependant eu lieu. La parol...

Youval Barzilay (Tel Aviv) | Défense

Ce week-end un article étonnant a été diffusé par le journal Haaretz qui a révélé la mort de plusieurs chiens de combats de l'Unité Oketz. Ils vont être enterrés dans un cimetière pour chiens qui se trouve dans une base militaire proche de Modiin. Un carré pour chiens "morts au combat"a été ouvert depuis bien longtemps. Les chiens ont sauvé de nombreuses vies de soldats de Tsahal car ils ont pe...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | Défense

Depuis bien longtemps, et IsraelValley est très bien plaçé pour le savoir, des firmes israéliennes de renom fournissent des armes à des pays arabes. Lors du salon aéronautique du Bourget qui se tient à Paris, et auquel nous assistons depuis bientôt quinze ans, les défilés de délégations arabes au stand d'Israël sont très nombreux. Une news a attiré notre attention et mérite d'être diff...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | Défense

Poutine ne va pas être bien content. Poussé par les américains, Israël n'a pas le choix. Un arrêt temporaire des ventes de drones a été mis en place par les autorités israéliennes. Selon des sources Russes : "Le ministère israélien de la Défense a demandé à toutes les sociétés israéliennes qui participent à la fabrication des drones de ne pas commencer ou continuer les pourparlers sur d’éven...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | Défense

De nouvelles révélations issues de documents d’Edward Snowden soulignent l’étendue de la coopération entre les services de renseignement américains et israéliens. Une collaboration "top secrète" formalisée dès 1999. C’est l’histoire d’une longue coopération. De nouveaux documents fournis par l’ex-consultant de la NSA, Edward Snowden, publiés par le site d’investigation "The Intercept", lundi...

Sébastian Seibt | Défense

L'Espagne exporte vers Israël pour moins de cinq millions de dollars d'armes par an. C'est un chiffre microscopique pour Israël qui achète des milliards de dollars d'armes partout... sauf en Espagne! Pour montrer que l'Espagne n'accepte pas les derniers débordements de la guerre, ce pays a annoncé en fanfare un "embargo" qui n'a pas mérité la Une des journaux TV de ce soir. Traditionnellemen...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Défense

Selon les données publiées en vue de la 4e Conférence Internationale sur la Cyber-sécurité qui se tiendra à l’Université de Tel-Aviv du 14 au 17 septembre prochain, le nombre de cyber-attaques sur Israël et les institutions israéliennes a augmenté de 900% depuis le début de l’opération “Bordure Protectrice”. “En règle générale nous faisons face à environ cent mille cyber-attaques par jour; m...

Dr S. Cohen-Wiesenfeld | Défense

Selon une interview du Prof. Eyal Benvenisti, expert en droit international de la Faculté de Droit de l'Université de Tel-Aviv, publiée dans la presse israélienne, Israël a jusqu'à présent agi pendant l'opération "Bordure protectrice" dans la bande de Gaza de manière proportionnée et compatible avec le droit international. Au cours de ces dernières années, Israël a été accusé de manière répé...

S.C.W. | Défense

Un site internet spécialisé sur les questions de sécurité a révélé mardi que des hackers chinois étaient parvenus à se procurer, en 2011 et 2012, une quantité importante de documents et de logiciels relatifs au système de défense aérien d'Israël, et notamment des informations sur le "Dôme de fer" et les missiles "Hetz". Les pirates informatiques ont fait irruption dans les systèmes informati...

i24News | Défense