Aug 3

ISRAELVALLEY LEADERS - HIGHTECH ET CYBERDEFENSE : LA STARTUP ISRAELIENNE CHECKMAX EST ACTIVE EN FRANCE. Interview de Asaph Schulman par GS Mag.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

Headline image

Rencontre avec Asaph Schulman : Checkmax a été créée en 2006, par Maty Siman (un expert reconnu en matière de cyberdéfense) et dirigée par Emmanuel Benzaquen, un veteran de l’industrie high-tech. Notre solution propose de faire de l’analyse de codes pour découvrir les vulnérabilités contenues dans les applications.

Nous sommes aujourd’hui 35 personnes tous situés à Tel Aviv. Notre société a reçu le soutien du groupe d’investissement Ofer Hi-Tech (OHT) et de Salesforce.com du fait de la reconnaissance de notre solution en tant que technologie d’avenir. D’ailleurs, note produit est qualifié par les experts de « The Next Generation Static code analysis ».

GS Mag : Quel est votre produit phare et quels sont ses points forts ?

Asaph Schulman : Notre produit s’appelle CX Suite. Il est composé d’un moteur de scan très puissant. Son premier point fort est d’être un produit très flexible qui s’adapte à différents contextes. Il peut être utilisé par des auditeurs sur l’ensemble de l’application ou de façon aléatoire pour auditer certaines parties des applications. Avec notre solution il est possible de tester une application en cours de réalisation car note produit est capable d’effectuer lui-même la compilation. Une fois l’analyse effectuée même sur une partie de code, si un problème est détecté un rapport complet est adressé au développeur et le développement peut être bloqué tant que le problème n’est pas résolu.

CX Suite supporte quasiment tous les principaux langages de programmation en usage aujourd’hui : PHP, Java, Perl, Dotnet, C, C++, Flash, Ruby… Le deuxième point fort de notre software produit est que nous avons développé un code langage de requête qui permet de customiser le produit à ses propres besoins. suivant les besoins de l’utilisateur.

Souvent nos clients estiment qu’utiliser nos produits améliorent le niveau de sécurité et les pratiques des développeurs. De plus très souvent les RSSI l’introduisent dans leur politique de sécurité afin de réduire le nombre de vulnérabilité dans le code. Cette technologie innovante permet à ces utilisateurs d’avoir un ROI très important du fait de la réduction des erreurs de développement dès la source. Enfin, il est disponible en deux modes : soit installé sur le serveur de nos clients, soit en mode Cloud.

GS Mag : Quelle est votre stratégie marketing ?

Asaph Schulman : Aujourd’hui, nous travaillons avec les moyennes et grandes entreprises. Les banque, le monde de l’assurance, les Télécoms, les administrations, l’armée… de façon traditionnelle. Toutefois, nous allons de plus en plus vers les entreprises de taille moyenne qui ont besoins de sécuriser leurs codes du fait des impératifs de conformités. Nous allons lancer à la rentrée une solution pour les PME et les start-up qui pourront utiliser notre produit en temps réel sur le Cloud afin de vérifier leur code.

GS Mag : Pensez-vous proposer vos solutions en Europe et tout particulièrement en France ?

Asaph Schulman : Nous travaillons déjà dans plus de 25 pays dans le monde. Nous avons des clients dans de nombreux pays européens, comme en Grande Bretagne, en Allemagne, au Pays Bas, en Italie… mais aussi des partenaires. De même en France, nous avons aussi de nombreux clients tant dans le milieu du pentest, le domaine de la sécurité et des consultants qui utilisent Checkmarx en OEM, ainsi que des clients finaux pour leur propre besoin.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?
Asaph Schulman : On constate que de nombreuses erreurs de conception dans les applications sont commises, qui au final coûtent cher. Les entreprises doivent prendre ce problème au sérieux. Avoir un logiciel tel que celui de Checkmarx n’est pas un luxe. D’ailleurs le Gartner estime qu’il est obligatoire de faire à la fois du test dynamique et statique des codes et voit Checkmarx comme un acteur « visionnaire » dans le domaine.

Source: http://www.globalsecuritymag.fr/Asaph-Schulman-Checkmarx-l-analyse,20120802,31638.html

Un site internet spécialisé sur les questions de sécurité a révélé mardi que des hackers chinois étaient parvenus à se procurer, en 2011 et 2012, une quantité importante de documents et de logiciels relatifs au système de défense aérien d'Israël, et notamment des informations sur le "Dôme de fer" et les missiles "Hetz". Les pirates informatiques ont fait irruption dans les systèmes informati...

i24News | Défense

Les soldats de Shaldag sont recrutés parmi les meilleurs des meilleurs, aguerris à toutes les techniques de combat, dans les conditions les plus extrêmes et périlleuses explique un ancien responsable du recrutement de l’unité. Des garçons avec des capacités physiques et intellectuelles, capable d’un haut niveau d’analyse, de réactivité, d’indépendance, mais aussi dotées de valeurs morales infai...

Katy Bisraor (TJ) | Défense

Une idée innovante en pleine guerre d'Israël contre le Hamas : les Maitres d'une école du sud d'Israël ont demandé aux enfants de décorer un tank avec des "mots-posters d'amour". Le résultat final est inespéré : les soldats ont été plus que surpris par cette initiative. Enchantés! ISRAELVALLEY PLUS. Selon ActuJ (Copyrights) : "Comment expliquer aux enfants ce qui se passe au-dessus de leur ...

Danielle Benhamou (Omer) | Défense

Les commandants d’unités d’infanterie sont équipés de télémètres lasers, de la taille d’un téléphone cellulaire. Le dispositif est semblable à une petite paire de jumelles, pèse à peine 200 grammes, et permet au commandant de déterminer avec précision la distance exacte de la cible. «Il s’agit d’un produit peu coûteux, de la taille d’un paquet de cigarettes. Le commandant de la compagnie obt...

IsraelValley Desk | Défense

Le conflit israélo-gazaoui s’accompagne d’une guerre des mots: le nom même de l’opération militaire israélienne varie selon les langues et les médias. Comme dans toutes les guerres, le conflit à Gaza est aussi une guerre où la propagande bat son plein et qui est destinée à conquérir les opinions publiques de tous les camps. En hébreu, l’opération de Tsahal dans la bande de Gaza est appelée...

Jacques Bendelac | Défense

GAZA/JERUSALEM (Reuters) - Les efforts diplomatiques se sont intensifiés lundi pour tenter de trouver un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas alors que le bilan de l'offensive de l'armée israélienne contre la bande de Gaza dépasse désormais les 500 morts. Quatorze jours après le lancement de l'opération "Bordure protectrice", et en dépit d'un appel du Conseil de sécurité des Nations unies ...

IsraelValley Desk | Défense

BREAKING NEWS CE SOIR. Terrible nouvelle ce soir en Israël. Sept tués. Plus de 25 soldats sont morts depuis le début de l'offensive terrestre. BREAKING NEWS. Annonce ce soir (19h47) : mort de 7 soldats israéliens (dont des officiers). Plus d'une vingtaine de soldats israéliens blessés (dont trois grièvement). Pour la première fois ce soir les speakers de la Chaîne 10 exposent les faiblesses ...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | Défense

Les Allemands n'ont pas hésité d'annoncer en pleine guerre Israël-Hamas la vente d'une arme fondamentale pour soutenir, pas par les mots uniquement, l'Etat hébreu. Selon (1) : "Le ministère allemand de l’économie a annoncé ce mois-ci que le Conseil de Sécurité de l’Allemagne, qui examine les exportations d’armes vers les pays n’appartenant pas à l’OTAN, avait approuvé l’exportation d’un sous-ma...

IsraelValley Desk | Défense

L'ambassadeur israélien à l'ONU Ron Prosor a démenti ce dimanche soir l'enlèvement d'un soldat israélien revendiqué par le Hamas, affirmant que "ces rumeurs sont fausses". "Il n'y pas de soldat israélien enlevé, ces rumeurs sont fausses", a déclaré Prosor en réponse aux questions des journalistes. Il s'exprimait en marge d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité sur la situation à Gaza. ...

IsraelValley Desk | Défense

Inaugurée la semaine dernière, l'application "Tzeva Adom," a déjà été téléchargée par des milliers d'Israéliens. L'application, gratuite pour les téléphones portables, fournit des avertissements sur l'endroit où les sirènes retentissent dans le pays face à des barrages de roquettes tirées depuis la bande de Gaza. La protection c...

Avner Myers | Défense

Le réseau souterrain du Hamas a de quoi inquiéter Israël. "Des dizaines de tunnels parcourent la bande de Gaza, affirme Tsahal. Il s'agit d'un réseau sophistiqué, très bien entretenu, qui relie des ateliers de construction de roquettes, des rampes de lancement et des postes de commandement." A une vingtaine de mètres sous terre, ils sont parfois équipés du téléphone et de l'électricité. Les...

Israelvalley Desk | Défense

Beny Gantz, le chef d'Etat Major de Tsahal fait face à un extraordinaire challenge. Les meilleurs ingénieurs d'Israël n'ont toujours pas trouvé la solution miracle face à des ennemis acharnés qui ont construit sous terre des caches maudites. La guerre qui se poursuit depuis plusieurs jours est celle où les tunnels, labyrinthes, boyaux bourrés d'armes, qui mènent toutes à Gaza-City, doivent êtr...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | Défense

Après l'application Red alert qui envoie une notification dès qu'une roquette est lancée sur Israël à tous ceux qui l'ont téléchargé (déjà plus de 780.000 personnes), un développeur israélien a publié une carte pour visualiser ces tirs: redalert.co.il Des points rouges apparaissent sur la carte pour les centaines de roquette qui ont frappé différentes villes du pays au fur et à mesure que le...

Slate.fr | Défense

Leader mondial dans la production de drones, Israël cherche actuellement à développer des mini-drones, pouvant accomplir des missions furtives de renseignement en milieu urbain. Produit en 2011 par IAI (Israel Aerospace Industries), le Ghost – un mini-drone de 1,47 m de long – inaugurait une nouvelle ligne d’engins miniaturisés. Mais les caractéristiques de ce prototype sont aujourd’hui dép...

David Jortner | Défense

LE FIL INFO ISRAELVALLEY DU 18.07.2014. La sonnette sonne ce matin dans la demeure familiale de x (son nom est encore sous embargo). Les parents ouvrent la porte et comprennent immédiatement : trois soldats sont face à eux. Ils sont là pour annoncer que leur fils est mort. Ils tremblent et pleurent. Et là commençent une souffrance sans fin. "X" est le premier soldat mort dans la bataille qu...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | Défense