Jul 29

ISRAELVALLEY PEDIATRIE - REDUIRE L'ANXIETE DES JEUNES : DES TRAVAUX DE RECHERCHE DE L'UNIVERSITE DE TEL-AVIV ABOUTISSENT A DES RESULTATS INTERESSANTS.

Authors picture

Marion Bernard | Éducation

Headline image

Une étude menée par une Université israélienne révèle l’existence d’une méthode utilisant les ordinateurs à des fins thérapeutiques : celle-ci aurait la vertu de calmer les troubles de l’anxiété des jeunes patients sans même utiliser de médicaments. Un premier essai clinique a ainsi démontré que cette thérapie appelée « attention bias modification » (ABM) permettait de soulager ces troubles de manière significative.

Ce nouveau traitement a été développé au sein du laboratoire du Professeur Yair Bar-Haim (Université de Tel-Aviv, Département des Sciences Psychologiques) en collaboration avec différents laboratoires du monde entier.

La détection de ces troubles chez l’enfant permet leurs disparitions à l’âge adulte mais l’utilisation de médicaments à cet effet entraînerait des effets indésirables et même dangereux. Ils sont efficaces dans 70% des cas, tout comme ABM, qui serait cependant sans aucun danger, d’après les tests effectués au sein du Centre Adler pour la Recherche du Développement et de la Psychopathologie infantile (Cf. American Journal of Psychiatry), en collaboration avec le Centre Feinberg de Petah Tikvah.
Le programme élaboré sur ordinateur supprime les menaces perçues par le patient en intervenant sur son processus de pensée.

D’après Bar-Haim, ABM travaille avec l’adulte mais son efficacité serait d’autant plus probante sur les enfants du fait qu’ils soient plus à l’aise avec les ordinateurs.
D’autre part, il ajoute que cette méthode ne comporte aucun risque pour la santé contrairement aux traitements médicamenteux. Elle ne nécessite d’ailleurs pas la formation de réels professionnels et le programme est facile d’accès puisqu’il se trouve via Internet.

Bar-Haim explique que les individus anxieux sont anormalement sensibles (« attention bias ») aux menaces que la majorité des gens ignorent. La thérapie ABM commence par l’identification des troubles grâce à un test exposé au patient : il s’agit de deux images ou mots – un menaçant, l’autre neutre. Les images sont ensuite remplacées par un point sur l’écran et le patient doit alors indiquer la position des points.

Il s’avère que les patients ayant des troubles de l’anxiété répondent plus rapidement pour indiquer le point de l’image menaçante que celui de l’image neutre. En fait, la position du point est établie de telle sorte que l’image menaçante apparaisse le plus souvent en dessous de la neutre. Petit à petit, le patient commence à se concentrer sur le stimulant neutre et change ainsi son attention, provoquant une réduction de l’anxiété.

Bar-Haim et ses collègues ont déjà administré 480 tests à des patients du Centre spécialisé contre l’Anxiété des Enfants (Centre Médical Pédiatrique Schneider). 55% de l’échantillon des 8-14 ans souffraient d’anxiété de la séparation, 22,5% de troubles généraux de l’anxiété, 20% d’une phobie spécifique et 2,5% de phobie sociale. 75% d’entre cumulaient également un second trouble de l’anxiété.

Après traitement ABM une fois par semaine durant quatre semaines, environ un tiers des patients n’étaient plus atteints de troubles anxieux.

D’autres essais pédiatriques sont en cours dans plus de 20 établissements situés sur 5 continents, en collaboration avec l’Institut Américain pour la Santé Mentale. “Les troubles psychologiques sont complexes et il n’est pas dit qu’un patient répondra d’une manière positive à tout traitement” déclare Bar-Haim. « Il est remarquable de trouver de nouvelles méthodes qui viennent de la neuroscience et ont une efficience clinique ».

Source: Silicon Wadi (Copyrights)

Lancement d'une coopération entre l'Université hébraïque de Jérusalem et l'Université de Genève, concernant un programme d'échange d'étudiants. Asher Cohen, Recteur de l'Université; Yves Flückiger, Recteur de l'Université de Genève, ont signé un accord de collaboration stratégique prometteur entre les deux universités. 1. L'université hébraïque de Jérusalem (en hébreu האוניברסיטה העברית בירו...

Ilan Dreyfus (Tel Aviv) | Éducation

Ils sont cinq étudiants israéliens à avoir accepté de participer à ce programme de l’UEJF. Le but : favoriser les échanges avec leurs homologues français. Une tournée « expresse » était organisée la semaine dernière dans des différents campus par le principal mouvement des étudiants juifs : Tolbiac, Sciences Po, Descartes, Créteil-Upec, Supelec, Lyon et Montpellier. « Les échanges ont ét...

IsraelValley Plus | Éducation

Un article récent paru en France annonce que "pour authentifier les diplômes octroyés à leurs étudiants, des établissements d’enseignement supérieur commencent à s’intéresser à la blockchain". Cette technologie numérique, sur laquelle repose le réseau monétaire Bitcoin, pourrait bien devenir le nouvel eldorado du secteur de l’éducation. Il se trouve que de nombreux chercheurs israéliens (re...

IsraelValley Plus | Éducation

Un article de Nathalie Hamou (Copyrights) : "MindCet, l'une des rares "couveuses" à but non lucratif à faire éclore des start-up dédiées aux EdTech. Une centaine de jeunes pousses dédiées aux technologies de l'éducation ont vu le jour ces dernières années en Israël. Fondé voilà moins de trois ans par le Centre pour la technologie de l'éducation, un organisme public hébergé sur le campus de l...

IsraelValley Plus | Éducation

C'est Jérusalem qui a accueilli la deuxième réunion du Comité Conjoint pour l'Innovation et la Coopération sino-israélien créé en 2015 à Pékin. La vice-Premier ministre chinoise, Liu Yandong qui conduisait la délégation, a rencontré les dirigeants israéliens. « La Chine est le troisième partenaire commercial d'Israël » se réjouit Binyamin Netanyahou. Liu Yandong a confirmé quant à elle l'in...

Pascale Zonszain | Éducation

On constate en Israël un mouvement tangible dans la communauté ultra-orthodoxe : de plus en plus de jeunes ne voient aucune contradiction entre l’exercice de leur religion et leur intégration dans le monde du travail et de la technologie. Les experts ont alerté à de nombreuses reprises sur les conséquences économiques désastreuses d’une mauvaise intégration dans le système éducatif et le mar...

IsraelValley Desk | Éducation

Nathalie Hamou (Copyrights) : "Fin janvier 2016, le parc des expositions de Tel-Aviv a accueilli, pour la troisième année consécutive, CyberTech, le deuxième plus grand salon international de la cybernétique, derrière la conférence américaine RSA. Sur les stands de la manifestation, des entreprises aux ambitions mondiales, et des étudiants rompus à la cryptographie ou à la sécurité des résea...

IsraelValley Plus | Éducation

La Fondation Trump a versé à Israël plus de $150 Millions afin d'améliorer le niveau des mathématiques dans le pays. Cette fondation n'a strictement rien à voir avec Donald Trump, le célèbre milliardaire américain. LE PLUS Donald John Trump, Sr., né le 14 juin 1946 à New York, est un homme d'affaires américain. Magnat milliardaire de l'immobilier, il est également animateur de télévision et...

Damien Dreyfus | Éducation

Les universités israéliennes rivalisent d’imagination pour attirer les futurs "startupers". Enquête en amont de la Learning Expedition EducPros, du 22 au 27 mai 2016. Nathalie Hamou : "Le chercheur israélien Dan Shechtman n’est pas seulement connu pour son Nobel de chimie décroché en 2011 pour la découverte des quasi-cristaux, effectuée près de trente ans auparavant. Ce professeur émérite de...

IsraelValley Desk | Éducation

Nommé en 2006 à la tête du célèbre institut Weizmann en Israël, le professeur en physique Daniel Zajfman alors âgé de 47 ans fut le plus jeune président jamais appelé à occuper ces fonctions. Sous sa houlette, l’institut a encore gagné en excellence et est devenu plus international. Nous avons rencontré le professeur et parlé avec lui des sciences en Israël et de son travail en tant que préside...

IsraelValley Desk | Éducation

Pour la première fois depuis sa création, la présentation du nouveau programme Azrieli Start-uP MBA du Technion s’est déroulée à Paris le 24 février dernier par le Professeur Dovev Lavie, Vice Doyen des Programmes MBA au Technion dans l’Amphithéâtre de l’Université de Recherches Paris Sciences et Lettres. Près d’une cinquantaine de personnes ont été passionnés par cette soirée de haut niveau...

IsraelValley Desk | Éducation

Le magnat des médias Mortimer Zuckerman lance un programme de 100 millions de dollars pour promouvoir la collaboration scientifique entre les Etats-Unis et Israël. Le programme « Zuckerman STEM Leadership », annoncé pendant un évènement à New York où assistaient le gouverneur Andrew Cuomo et sept récipiendaires d’un prix Nobel, promet de fournir plus de 100 millions de dollars en bourses d’...

IsraelValley Desk | Éducation

Diplômé de l'École normale supérieure et de Paris 4, l'universitaire franco-israélien Cyril Aslanov a occupé de nombreux postes au sein de l'université hébraïque de Jérusalem. Il y dirige aujourd'hui la section d'études françaises, le Centre international pour l'enseignement universitaire de la civilisation juive, ainsi que le centre Chais dédié aux études juives en langue russe. Ce linguis...

IsraelValley Plus | Éducation

Dans le cadre des réformes en cours, le ministère de l’Education veut plus largement intégrer la culture des Juifs orientaux dans le programme scolaire et a constitué à cette fin un comité spécial sous la direction d’Eretz Biton, le premier poète séfarade à avoir reçu le Prix Israël de littérature. L’oeuvre artistique des juifs séfarades (c’est-à-dire des Juifs en provenance de pays comme l’...

IsraelValley Desk | Éducation

Roni Oron, 13 ans, a remporté le prix « Satellite is born » de l’Agence Spatiale Israélienne (ISA) lors d’une compétition pour les adolescents de 12-15 ans. Le concours exigeait que les adolescents construisent un modèle pour un satellite qui pourrait changer le visage de la recherche et de l’humanité d’aujourd’hui. Roni Oron a développé un prototype de satellite appelé « BioSat » afin de « ...

Israelscienceinfo.com | Éducation