Jul 27

ISRAELVALLEY - La mission de PrePex (Israel) : sauver le monde du SIDA. Un dispositif médical permettant de réaliser la circoncision de façon complètement autonome, sans scalpel, anesthésie.

Authors picture

Lionel Yrhi (Netanya) | Économie

Headline image

La petite start-up israélienne PrePex a développé, depuis ces trois dernières années, un dispositif médical permettant de réaliser la circoncision de façon complètement autonome, sans scalpel, anesthésie, chambre stérile, ni même faire couler de sang.

Après plusieurs années de développement, d’études, d’essais cliniques et d’obtention des autorisations nécessaires, l’entreprise commence actuellement la distribution de son produit en Afrique, pour la somme de 20 dollars par dispositif. Ce procédé révolutionnaire promet de faire baisser par millions le nombre d’atteints du SIDA.

La société a été créée en 2009, deux ans après le rapport de santé établi par l’ONU qui encourageait vivement la circoncision des hommes africains, dans le but de minimiser leurs risques de contamination par le virus. Cette enquête avait alors fortement préoccupé les fondateurs de PrePex, qui auraient compris l’enjeu, tant bien humain que financier, à développer un produit qui permettrait la circoncision d’une façon sûre, simple, rapide et bon marché.

« De grandes enquêtes effectuées en Afrique du sud, au Rwanda ainsi qu’au Kenya ont montré que la circoncision limite de 60% les risques de contamination » a déclaré l’une des fondatrices et PDG de l’entreprise Tsameret First.

Le but du programme antisida établi en 2007 est d’éviter la contamination de 3,5 millions d’atteints potentiels jusqu’en 2025, grâce à la circoncision de 20 millions d’hommes africains jusqu’en 2015, soit 80% des hommes matures issus des 14 pays frappés par le virus du SIDA.

Plusieurs organisations sont impliquées dans ce programme comme notamment UNAIDS, l’agence contre le sida de l’ONU, PEPFAR, le programme américain d’urgence à la guérison du sida, ainsi que la fondation de Bill et Melinda Gates, ou encore la banque centrale. Le coût estimé du projet s’élève à 1,5 milliard de dollars, tandis que la réduction du coût des opérations promet une économie de 16 milliards de dollars jusqu’en 2025.

Pour l’instant, le programme de la jeune entreprise avance de façon modérée : seulement un demi million d’hommes africains ont subi l’opération depuis la mise sur la marché du produit.

Le combat de PrePex avait notamment été soutenu par Hillary Clinton, quand, en novembre 2011, elle avait déclaré que la prochaine génération devrait été nettoyée du sida. Elle avait notamment décrit les trois manières primordiales à l’éradication du virus : l’arrêt du transfert génétique de la maladie (de la mère à l’enfant), l’expansion du phénomène de circoncision ainsi que le traitement des gens atteints par le virus.

« Les deux premières méthodes sont celles qui nous reviennent le plus cher, mais nous continuons de les appliquer et de les étendre » avait-elle déclaré.

Cette semaine, First s’est rendue à la convention IAS 2012 sur le sida à Washington, d’où elle a reçu des commandes visant à fournir 7 des 14 pays compris dans le programme, en plus du Rwanda et du Zimbabwe qui sont déjà associées au programme PrePex. Elle ouvre donc cette année avec 9 états différents.

La révolution PrePex, qui n’a été dévoilée au public israélien que récemment, a créé un véritable buzz mondial, qui lui a notamment valu des articles dédiés dans le Wall Street Journal, le New York Times, ainsi que le Time Magazine et le Financial Times, ou encore l’enthousiasme de Bill Gates exprimé à multiples reprises, comme par exemple pendant sa conférence de Stanford.

Lionel Yrhi (Netanya).

SPÉCIAL. Débat-marathon ce matin à Jérusalem : le Conseil des ministres discute du projet de budget 2015 et 2016. Le vote interviendra dans la journée. 133 pages : le texte de la Loi de Finances pour 2015 et 2016 est plus court que les années précédentes. Et pour cause: Moshé Kahlon, le ministre des Finances qui l'a concocté, a voulu le réduire à l'essentiel. Le projet de loi sur le budget 2...

Jacques Bendelac | Économie

Depuis deux ans et demi, Alstom développe la branche énergies nouvelles. Composé d’une dizaine de personnes à l’origine, le service a embauché 23 salariés supplémentaires en 2013 et 17 nouveaux en 2014 pour atteindre l’effectif de 55 personnes. De nouveaux postes seront à pourvoir cette année pour finaliser cette « montée en puissance ». La branche énergies nouvelles s’est spécialisée dans l...

IsraelValley Desk | Économie

Le KKL a récemment publié ses états financiers pour l’année 2014, révélant la valeur impressionnante des terres en sa possession et des revenus que le fonds en tire. Les avoirs nets du fonds, appelé Keren Kayemeth LeIsrael (KKL) en hébreu, s’élèvent à quelque 12,3 milliards de shekels au 31 décembre 2014. La valeur des terres possédées par le Fonds national juif s’élève à 8 milliards de she...

IsraPresse | Économie

Erez Vigodman est le patron de Teva. Son salaire, important pour Israël, a été publié par la presse économique. Malgré un chiffre astronomique, pas la moindre critique n'a émergé. Son management de Teva est considéré comme exceptionnel. Erez Vigodman est âgé de 54 ans et avait été nommé à la direction de la multinationale pharmaceutique TEVA il y a deux ans. Il dirigeait l’une des plus importan...

Ilan Rosenthal (Paris) | Économie

A 21 ans, Tomer Hen est le plus jeune self-made millionnaire d'Israël. Il raconte à i24news comment il a fait. À 13 ans, Tomer Hen voulait une PlayStation. Mais comme beaucoup d'enfants dans son Israël natal et ailleurs à travers le monde, il n'avait pas d'argent pour l’acheter. Si Hen avait été un enfant ordinaire, l'histoire se serait peut-être terminée là. Mais il ne voulait pas jouer selon ...

i24news | Économie

Les investisseurs israéliens et étrangers se détournent de la Bourse de Tel Aviv en raison de l’étroitesse du marché des actions. En trois ans, 71 sociétés sont sorties de la cote et les introductions sont au point mort. Une seule nouvelle cotation a eu lieu depuis le début de l’année. Il s’agit de celle d’Oron Group Investments & Holdings, un groupe d’ingénierie financière, qui a levé 70 milli...

IsraelValley Desk | Économie

La mondialisation du marché des capitaux et ses conséquences. La concurrence est très rude pour la Bourse de Tel Aviv. Selon Les Echos : "Les entreprises israéliennes qui souhaitent s’introduire en Bourse privilégient New York ou Londres. au détriment de Tel Aviv. A la fin du premier semestre 2015 le spécialiste israélien du matériel médical EndoChoice a fait son entrée sur le Nyse, tandis que ...

Eyal Dayan (Rehovot) | Économie

La Chine s'intéresse aux prouesses technologiques israéliennes et le prouve. Un Groupe Chinois, Shanghai Jiuchuan Investment Group, vient de racheter pour $130 Millions une firme qui aurait pu jouer un rôle fédérateur de la télémédecine israélienne. SHL Telemedicine est une société spécialisée dans les techniques de surveillance médicale et dans les prestations de services de santé à distance. ...

Eyal Dayan (Rehovot) | Économie

C’est la trêve estivale à la Knesset : malgré de nombreux dossiers en instance (budget, gaz, etc.), les députés israéliens partent en vacances. Régulièrement, l'opinion publique israélienne jalouse les conditions de travail de leurs représentants à la Knesset. Et ce n’est pas seulement en raison de leurs émoluments élevés: la longueur des vacances parlementaires fait aussi envie à de nombre...

Jacques Bendelac | Économie

Après un travail acharné et une stratégie offensive de conquête des marchés mondiaux, le sourire des dirigeants de Thales est enfin revenu. Les actions de coopération hightech avec des entrepreneurs israéliens font partie des ingrédients de ce succès. Selon La Tribune : "Thales est enfin sur le chemin de la croissance... Une croissance théorisée lors de l'arrivée il y a un peu plus de trois...

Ilan Rosenthal (Tel Aviv) | Économie

C'est déjà une habitude. Toutes les semaines des startups d'Israël sont vendues à des géants américains où asiatiques. De fait des jeunes trentenaires encaissent des sommes faramineuses. Adam Rappaport et Ami Luttwak ont 31 ans. Roy Reznik a 27 ans. Ce sont les trois nouveaux millionnaires israéliens qui bénéficient de la vente de Adallom à Microsoft. Ils ont tous été des membres de l'Unité myt...

Dan Assayah (Tel-Aviv) | Économie

Les allocations de l’Etat, en faveur des organisations d’aide aux nouveaux immigrants ont été divisées par quatre durant la dernière décennie, passant de 8 à 2 millions de shekels par an, selon un communiqué publié mercredi par la commission parlementaire pour l’immigration et l’intégration. Les causes sont multiples incluant une baisse du budget de l’Etat, un alourdissement de la bureaucratie ...

IsraPresse | Économie

Le gouvernement fédéral a annoncé cette semaine la conclusion des négociations pour l'expansion et la modernisation de l'accord de libre-échange Canada-Israël. Cette mise à jour permettra notamment de réduire les frais transactionnels des entreprises, et de créer de nouveaux débouchés pour les entreprises du secteur canadien de l'agriculture, de l'agroalimentaire, du poisson et des produits ...

IsraelValley Desk | Économie

Le président Reouven Rivlin s’avère beaucoup moins dépensier que son prédécesseur Shimon Péres, selon un rapport du quotidien économique Calcalist publié mardi. Le quotidien base ses informations sur les données que l’ancien président s’était engagé à rendre publiques pour l’année 2013-2014. Au cours des sept premiers mois de 2014, soit lorsque M. Péres était encore en poste, le bureau du...

IsraPresse | Économie

Excellente nouvelle sur le front des relations bi-nationales. Axelle Lemaire sera en Israël début septembre pour une visite officielle qui aura lieu lors de la conférence DLD. A cette occasion, la CCIIF Chambre de Commerce Israël France à Tel Aviv organisera le 9 Septembre un évènement spécial qui devrait rassembler l'élite israélienne et française du hightech. A SAVOIR. C'était dans IsraelV...

Eyal Dayan (Rehovot) | Économie