Jul 25

ISRAELVALLEY - ALEXANDRE ADLER ETAIT AU MAROC. A CASABLANCA LE JOURNAL YABILADI A EU L'OCCASION DE L'INTERROGER SUR LES RELATIONS ISRAËL-MAROC.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

En juillet s’est tenue à Casablanca la 2ème édition de la Conférence économique organisée par le groupe Attijariwafa Bank sur le thème « Évolutions de l’économie marocaine dans un contexte de reconfigurations mondiales». Alexandre Adler, historien et éditorialiste faisait parti des intervenants. Après son intervention, il a accepté de répondre, aux questions de Yabiladi.

Yabiladi : Dans un article du Figaro, vous avez qualifié les évènements que connaissait le Maroc durant le printemps arabe de révolution de velours ?

Alexandre Adler : Ce terme a été employé par les tchèques. Le régime soviétique tchécoslovaque s’est effondré pratiquement d’un jour à l’autre et les institutions démocratiques se sont mises en place sans aucune violence. Depuis 2011, nous n’assistons pas au Maroc à un affaiblissement de l’Etat mais plutôt à son renforcement. Les Marocains ont finalement décidé de s’entendre tous et de se regrouper autour des propositions du roi et maintenir ainsi l’unité du Makhzen.

Pensez-vous qu’un jour le Maroc puisse connaitre les mêmes évènements violents qui ont marqué les pays arabes comme en Tunisie ou en Egypte ?

A.A : Vous allez voir dans deux ans la Tunisie sera prête pour une contre-révolution ! Le rassemblement d’ignares et d’imbéciles qui dirige actuellement le pays est en train de détruire tous les avantages compétitifs que possède ce pays. Le Maroc n’a rien connu de tel. Il ne fait que prolonger un effort commencé lors de l’avènement de Mohamed VI qui est une véritable pérestroïka marocaine fondée sur les libertés publiques, la liberté d’expression et le pluralisme politique. Ce sont ça ses vrais atouts. Un pays qui possède ces atouts n’explose pas.

Par contre, on ne peut pas oublier qu’il y a des problèmes sociaux très importants. D’un côté, un Maroc prospère se concentrant autour de la côte atlantique et de l’autre un Maroc des montagnes et des déserts où la population vit toujours à une grande distance de ces pôles économiques. Néanmoins, si nous comparons la courbe de l’amélioration démocratique du pays à celle de l’amélioration économique et sociale qui jusqu’à présent a été soutenue par une forte croissance, je ne vois pas comment les choses seront perdues. Je pense qu’aujourd’hui une grande majorité des Marocains, quelque soit leur opinion politique ou religieuse, veulent que les choses se poursuivent ainsi.

Le Maroc possède une importante diaspora de confession juive partout dans le monde et notamment en Israël. Ne devrait-il pas tout simplement assumer cette relation qu’il a avec Israël au lieu de la cacher ?

A.A : Il y a eu des juifs dans tous les pays du monde arabe, en dehors de la terre du Prophète mais dans aucun pays, les relations d’intimité entre juifs et musulmans n’ont été aussi marquées qu’au Maroc. C’était déjà le cas dans le Maroc médiéval et l’arrivée ensuite des expulsés d’Espagne aussi bien musulmans que juifs a créé une véritable symbiose culturelle. C’est le miracle fassi. C’est impossible que cela disparaisse. Aujourd’hui chez les islamistes, des voix s’élèvent pour réclamer une politique plus sévère à l’égard d’Israël. Mais j’ai observé avec grand plaisir qu’Abdelilah Benkirane soutenait avec son parti PJD, un projet donnant le droit de vote à tous les Marocains de l’étranger, y compris à plus de 600 000 juifs vivant en France, au Canada et en Israël et qui, selon la Constitution, iront voter aux prochaines élections marocaines. Tous ne le feront pas mais certains ont envie de le faire et j’en connais. Tout cela montre qu’il y a une spécificité marocaine. Je pense que cette entente judéo-musulmane est un atout très important pour la paix dans cette région.

Quelle position doit garder le Maroc alors ?

A.A : Le Maroc ne peut pas tout faire tout seul. Le Maroc est au Maghreb. Depuis toujours, il a été en avance notamment dans le dialogue entre Israël et le monde arabe. Le Roi Hassan II a assumé des risques, le roi Mohamed V l’avait fait avant lui, le présent roi à la même attitude. Mais il ne faut pas non plus être suicidaire ! Avec un régime islamiste en Tunisie qui a mis dans la Constitution, l’interdiction des relations diplomatiques avec Israël, avec une crise latente du FLN en Algérie, où l’antisémitisme des nationalistes algériens est toujours à fleur de peau. On peut se réjouir que le Maroc ait fait un pas en avant, mais ce n’est pas la peine de faire deux pas en avant, d’autant plus que la politique israélienne n’est pas encourageante.

Le Maroc s’est toujours saisi de tous les éléments qui bougeaient pour avancer. Lui demander davantage ? Ca ne me semble pas réaliste et Dieu sait que je souhaite actuellement de bonnes relations entre le Maroc et la communauté juive dans le monde et donc aussi avec l’Etat d’Israël. Ce n’est pas aujourd’hui une urgence compte tenu des positions très ouverte adoptée par Benkirane sur la citoyenneté marocaine. Pour le moment, le Maroc n’a pas rompu le pacte qui le maintien avec sa communauté juive et ça c’est l’essentiel. D’ailleurs, il n’y a pas de Benkirane qui fusse musulman il y a trois siècles ! (rires) C’est un nom 100% juif !

Source: http://www.yabiladi.com/articles/details/12060/souhaite-bonnes-relations-entre-maroc.html

La Gay Pride, prévue le 12 juin, rassemblera 30 000 personnes à Tel-Aviv, selon un communiqué de Tel Aviv Global, une société affiliée à la municipalité de Tel-Aviv. Cette année, la communauté transgenre sera à l’honneur lors de ces festivités. La chanteuse autrichienne Conchita Wurst, vainqueur de l’Eurovision 2014, participera à la parade qui se tiendra à Tel-Aviv. Ce communiqué rappelle é...

IsraPresse | News

Leader de l’audiovisuel israélien, le groupe RGE, a annoncé le rachat de la chaîne de télévision Aroutz 10. La société dirigée par l’homme d’affaires Avi Guiladi et la famille Recanati a acquis 51% des parts de la chaîne et s’apprête à injecter la somme de 200 millions de shekels pour combler les déficits. Dans le Groupe RGE on retrouve le Britannique le plus riche du pays : Len Blavatnik (le p...

IsraPresse et IsraelValley | News

Dans Le Monde.fr par Marie de Vergès (Jérusalem, correspondance) : "Steward malmené, places “handicapé” occupées… Des vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent les comportements grossiers d’Israéliens. Le sujet fait débat dans l’Etat hébreu. Si certains doutaient encore du sens de ­l’autocritique des Israéliens, les voilà détrompés. Avec virulence, le pays débat depuis des semaines d...

Le Monde | News

Les liquidateurs de Agrexco Agricultural Export Co. estiment que l'Etat d'Israël a été très mal conseillé par ses représentants il y a cinq ans lorsque l'entreprise a été mise en faillite. La société Agrexco qui, durant 56 ans, symbolisait les exportations agricoles d’Israël à destination du monde entier avait été mise en liquidation judiciaire, en vertu d’une décision du tribunal de Tel-Av...

Ilan Rosenthal | News

Le pilote franco-israélien de Formule Renault 3.5, Roy Nissani, a inscrit dimanche le premier point de l’histoire israélienne du sport automobile au terme de sa course disputée dans les rues de Monaco. Le coureur de l’écurie française Tech-1 s’est classé en dixième position après s’être pourtant élancé à la 19 e place sur la grille de départ. Le pilote âgé de 21 ans a ainsi profité des nomb...

IsraPresse | News

Guilad Erdan a été nommé lundi ministre de la Sécurité publique, de la Diplomatie publique, et des Affaires stratégiques, dans le gouvernement du Premier ministre israélien. Erdan souhaitait initialement le ministère des Affaires étrangères, mais il a finalement cédé à la demande de Netanyahou de gérer la Diplomatie publique. Il sera également en charge des questions liées à l'Iran et rempl...

i24News | News

John Nash, 86 ans et son épouse Alicia 82 ans ont trouvé la mort dans un banal accident de la route. Etait-il antisémite ? Il semblerait que oui. Dans Libération : "L'histoire du professeur John Forbes Nash Jr est sidérante. Il s'est avéré que ce mathématicien génial, inventeur de la «théorie des jeux» ­ dont on se gardera bien de résumer ici la teneur ­, souffrait de schizophrénie aiguë. C'est...

IsraelValley Desk | News

Erdan s’est retrouvé hors du 4e gouvernement Nétanyaou. La seule explication à ce camouflet serait un étrange syndrome qui frappe ponctuellement le Premier ministre et qui le pousse à mettre sur la touche, toute figure politique trop populaire et donc susceptible de lui faire de l’ombre. On pourrait l’appeler le symptôme du Dauphin. Durant sa carrière politique, Binyamin Nétanyaou l’a plus ...

Daniel Haïk | News

Selon capcampus.com : "Un malaise ne prévient pas et il est important de se prémunir face à un état de santé jugé à risque. Grâce au bracelet Oxitone, les patients susceptibles de développer une crise cardiaque sont certains d'être avertis en temps réel de la moindre modification de leur état de santé. Ce joyau de la technologie médicale a depuis peu fait ses preuves dans le domaine médical. Co...

Capcampus.com | News

Les capital-risqueurs israéliens lorgnent toujours plus explicitement sur l'Europe pour y investir. C'est là une donnée relativement nouvelle car jusqu'il y a peu, ils ne s'intéressaient qu'à leur pays et aux Etats-Unis. Pourquoi ce changement? "Une vague de rachats sans précédent va déferler sur l'Europe, et les capital-risqueurs vont pouvoir faire des affaires en or." "Une vague de rachats...

Frederik Tibau (Data News). | News

Alors que se déroulera en fin d'année la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP21) à Paris, un rapport a analysé et classé pour la première fois la performance économique et énergétique des 50 plus grandes nations du monde qui émettent des GES. Le Green Innovation Index de Next 10 a publié des indicateurs selon le PIB des pays, les émissions, la productivité énerg...

Enerzine.com | News

Dans son rapport sur le capital humain, le Forum économique mondial [FEM] conclut qu’Israël "s’ingénie à tirer profit des personnes intelligentes de sa population, et fournit des possibilités d’éducation aux divers groupes d’âge, leur permettant de travailler dans des emplois mieux rémunérés et de participer à l’économie high-tech". Au moyen d’indicateurs mesurant la participation de personn...

Time of Israël | News

Les Backstreet Boys, sont en Israël. Les cinq garçons du Boy’s Band ont atterrit dimanche dernier à l’aéroport Ben Gourion accompagnés d’un cortège de 25 personnes. Les Backstreet Boys devaient déjà se produire en Israël l’été dernier, mais avaient annulé leurs spectacles en raison de l’opération Tsuk Eitan. Ils avaient promis de revenir cette année, promesse tenue par ce boy’s band, star ...

Tel Avivre | News

Le Professeur Rivka Carmi, Présidente de l’Université Ben-Gourion du Néguev, sera décorée par la Reine d’Angleterre Elisabeth II, au titre de Commandeur honoraire de l’Ordre de l’Empire britannique (CBE), pour son travail d’approfondissement des relations scientifiques et universitaires entre le Royaume-Uni et Israël. Elle recevra la médaille de Commandeur de l’ordre de l’Empire britannique ...

Paula Chiche (Tel-Avivre) | News

Il est désormais interdit aux fonds de pension d'investir dans des entreprises qui boycottent l'Etat hébreu. Un projet de loi qui interdit aux fonds de pension de l'État de l'Illinois (Etats-Unis) d'investir dans des entreprises qui boycottent Israël a été adopté à l'unanimité lundi par la Chambre des Représentants de l'Illinois. Le gouverneur de l'Illinois Bruce Rauner a déclaré sur Twitter...

i24News | News