Jul 25

ISRAELVALLEY - ALEXANDRE ADLER ETAIT AU MAROC. A CASABLANCA LE JOURNAL YABILADI A EU L'OCCASION DE L'INTERROGER SUR LES RELATIONS ISRAËL-MAROC.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

En juillet s’est tenue à Casablanca la 2ème édition de la Conférence économique organisée par le groupe Attijariwafa Bank sur le thème « Évolutions de l’économie marocaine dans un contexte de reconfigurations mondiales». Alexandre Adler, historien et éditorialiste faisait parti des intervenants. Après son intervention, il a accepté de répondre, aux questions de Yabiladi.

Yabiladi : Dans un article du Figaro, vous avez qualifié les évènements que connaissait le Maroc durant le printemps arabe de révolution de velours ?

Alexandre Adler : Ce terme a été employé par les tchèques. Le régime soviétique tchécoslovaque s’est effondré pratiquement d’un jour à l’autre et les institutions démocratiques se sont mises en place sans aucune violence. Depuis 2011, nous n’assistons pas au Maroc à un affaiblissement de l’Etat mais plutôt à son renforcement. Les Marocains ont finalement décidé de s’entendre tous et de se regrouper autour des propositions du roi et maintenir ainsi l’unité du Makhzen.

Pensez-vous qu’un jour le Maroc puisse connaitre les mêmes évènements violents qui ont marqué les pays arabes comme en Tunisie ou en Egypte ?

A.A : Vous allez voir dans deux ans la Tunisie sera prête pour une contre-révolution ! Le rassemblement d’ignares et d’imbéciles qui dirige actuellement le pays est en train de détruire tous les avantages compétitifs que possède ce pays. Le Maroc n’a rien connu de tel. Il ne fait que prolonger un effort commencé lors de l’avènement de Mohamed VI qui est une véritable pérestroïka marocaine fondée sur les libertés publiques, la liberté d’expression et le pluralisme politique. Ce sont ça ses vrais atouts. Un pays qui possède ces atouts n’explose pas.

Par contre, on ne peut pas oublier qu’il y a des problèmes sociaux très importants. D’un côté, un Maroc prospère se concentrant autour de la côte atlantique et de l’autre un Maroc des montagnes et des déserts où la population vit toujours à une grande distance de ces pôles économiques. Néanmoins, si nous comparons la courbe de l’amélioration démocratique du pays à celle de l’amélioration économique et sociale qui jusqu’à présent a été soutenue par une forte croissance, je ne vois pas comment les choses seront perdues. Je pense qu’aujourd’hui une grande majorité des Marocains, quelque soit leur opinion politique ou religieuse, veulent que les choses se poursuivent ainsi.

Le Maroc possède une importante diaspora de confession juive partout dans le monde et notamment en Israël. Ne devrait-il pas tout simplement assumer cette relation qu’il a avec Israël au lieu de la cacher ?

A.A : Il y a eu des juifs dans tous les pays du monde arabe, en dehors de la terre du Prophète mais dans aucun pays, les relations d’intimité entre juifs et musulmans n’ont été aussi marquées qu’au Maroc. C’était déjà le cas dans le Maroc médiéval et l’arrivée ensuite des expulsés d’Espagne aussi bien musulmans que juifs a créé une véritable symbiose culturelle. C’est le miracle fassi. C’est impossible que cela disparaisse. Aujourd’hui chez les islamistes, des voix s’élèvent pour réclamer une politique plus sévère à l’égard d’Israël. Mais j’ai observé avec grand plaisir qu’Abdelilah Benkirane soutenait avec son parti PJD, un projet donnant le droit de vote à tous les Marocains de l’étranger, y compris à plus de 600 000 juifs vivant en France, au Canada et en Israël et qui, selon la Constitution, iront voter aux prochaines élections marocaines. Tous ne le feront pas mais certains ont envie de le faire et j’en connais. Tout cela montre qu’il y a une spécificité marocaine. Je pense que cette entente judéo-musulmane est un atout très important pour la paix dans cette région.

Quelle position doit garder le Maroc alors ?

A.A : Le Maroc ne peut pas tout faire tout seul. Le Maroc est au Maghreb. Depuis toujours, il a été en avance notamment dans le dialogue entre Israël et le monde arabe. Le Roi Hassan II a assumé des risques, le roi Mohamed V l’avait fait avant lui, le présent roi à la même attitude. Mais il ne faut pas non plus être suicidaire ! Avec un régime islamiste en Tunisie qui a mis dans la Constitution, l’interdiction des relations diplomatiques avec Israël, avec une crise latente du FLN en Algérie, où l’antisémitisme des nationalistes algériens est toujours à fleur de peau. On peut se réjouir que le Maroc ait fait un pas en avant, mais ce n’est pas la peine de faire deux pas en avant, d’autant plus que la politique israélienne n’est pas encourageante.

Le Maroc s’est toujours saisi de tous les éléments qui bougeaient pour avancer. Lui demander davantage ? Ca ne me semble pas réaliste et Dieu sait que je souhaite actuellement de bonnes relations entre le Maroc et la communauté juive dans le monde et donc aussi avec l’Etat d’Israël. Ce n’est pas aujourd’hui une urgence compte tenu des positions très ouverte adoptée par Benkirane sur la citoyenneté marocaine. Pour le moment, le Maroc n’a pas rompu le pacte qui le maintien avec sa communauté juive et ça c’est l’essentiel. D’ailleurs, il n’y a pas de Benkirane qui fusse musulman il y a trois siècles ! (rires) C’est un nom 100% juif !

Source: http://www.yabiladi.com/articles/details/12060/souhaite-bonnes-relations-entre-maroc.html

La menace croissante de cyberattaques force Hydro-Québec à rehausser son niveau de vigilance pour protéger efficacement son réseau de distribution d'électricité. La société d'État doit contrer jusqu'à 500 attaques de pirates informatiques chaque année, une situation qui préoccupe la haute direction. Pour mieux se prémunir contre ces agressions, qui pourraient avoir des conséque...

IsraelValley Desk | News

Excellente news pour la Capitale d'Israël qui sera dotée d'un magnifique Quartier Général d'une firme leader. Mobileye change de siège et s'installera dans un nouvel immeuble à Jérusalem. Mobileye est une société israélienne de haute technologie qui développe des systèmes anti-collisions et d'assistance à la conduite de véhicules (ADAS). Mobileye est également un acteur majeu...

Eyal Koren (Tel Aviv) | News

Les taxes appliquées a l'importation de chaussures devraient disparaître très prochainement. La plupart des produits peuvent être importés librement en Israël, à l'exception de certains produits agricoles qui doivent se conformer à des règles sanitaires strictes ainsi qu'au respect des rites casher pour l'alimentation. Les exigences documentaires sont assez importantes, notamment...

Dan Rosch (Tel Aviv) | News

Nathalie Hamou : "Le « Wall Street Journal » a révélé que les Etats du Golfe travailleraient à un projet de normalisation de leurs relations avec Israël, en échange de certains gestes de bonne volonté vis-à-vis des Palestiniens. Selon les informations du quotidien américain du 15 mai, les Etats sunnites du Golfe seraient en train de finaliser un document, visant à améliorer leur...

IsraelValley Desk | News

Donald Trump a débuté hier une tournée internationale qui l'emmène de l'Arabie saoudite à la Sicile en passant par Israël. Si ce voyage, son premier à l'étranger, semble le bienvenu au moment où le président américain affronte de nombreuses polémiques dans son pays, il ne sera pas exempt de difficultés. En Israël, le premier ministre Netanyahou est angoissé par les éventuell...

IsraelValley Desk | News

La balance commerciale d'Israël est structurellement déficitaire (exception faite de l’excédent record réalisé en 2009). En 2016, elle a affiché un déficit de 13,1 milliards USD, en hausse de plus de 65% par rapport à 2015. Les importations ont augmenté de 4,8% par rapport à 2015 tandis que les exportations (notamment des produits high-tech) ont chuté de 4,1%. Les princi...

IsraelValley Desk | News

L'inauguration du centre international de rayonnement synchrotron pour les sciences expérimentales et appliquées au Moyen-Orient (SESAME) a eu lieu le 16 mai en Jordanie. Ce centre de recherches international, qui constitue le premier accélérateur de particules entièrement alimenté par l'énergie solaire, réunira des scientifiques de plusieurs pays, dont Chypre, l'Egypte, Israël, l'...

IsraelValley Desk | News

Lancée en 2014 par Paul Besnainou, la start-up franco-israélienne Sweet Inn vient de finaliser un tour de table de 20 millions d’euros auprès du fonds israélien Qumra Capital. BRM, La Maison dirigée par Michel Cicurel et Marc Levy, ainsi que le Luxembourgeois M.I.3 ont également participé à l’opération. Sweet Inn propose la location occasionnelle d’appartements à la décorati...

IsraelValley Desk | News

Les israéliens adorent les hamburgers et ils en mangent non-stop. Pas un centre commercial du pays sans sa chaîne de hamburgers. Quelques idées des meilleurs restaurants à Tel Aviv : Magic Burger : "Après 13 ans d’expérience à Los Angeles, Haim a décidé de faire profiter son savoir-faire culinaire aux israéliens. Il y a 4 ans de cela, Haim a relevé le défi en ouvrant son restau...

Eyal Koren (Tel Aviv) | News

Otsuka Pharmaceutical a signé un accord de partenariat avec Teva pour développer un médicament anti-migraine. Otsuka est une entreprise pharmaceutique japonaise dont le siège social est partagé entre Tokyo, Osaka et Naruto au Japon. Fondée le 10 août 1964, elle emploie environ 27 000 employés. En 2007, a vendu pour 2 milliards USD de médicaments. En septembre 2013, Otsuka a lancé u...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | News

Muriel Touaty, la directrice générale de l’Association Technion France, peut être satisfaite. Succès exceptionnel pour la 12ème édition de la Mission Annuelle ATF qui se termine ce 15 Mai 2017. Lun des invités d'honneur du gala qui a eu lieu hier soir à Haïfa, en présence d'IsraelValley, était Modi Eden de Intel qui a fait un exposé devant les convives. La presse le présente...

IsraelValley Desk | News

En réaction à une déclaration du secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson, Netanyahou a appelé dimanche les Etats-Unis à transférer leur ambassade à Jérusalem. M. Tillerson a en effet affirmé dimanche que déplacer l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem pourrait ne pas avoir d'impact sur les efforts du gouvernement Trump pour parvenir à un accord de paix entre Israël...

IsraelValley Desk | News

BONJOUR CHERS AUDITEURS DE RADIO J 1. STARTUPS. Une étude récente démontre que seuls 4% des start-ups israéliennes réussissent (IVC Research Center) et seulement 4 sur 500 parviennent à grandir de manière indépendante, sans passer par la case rachat. 2. REVENUS. Si le coût de la vie est particulièrement élevé à Tel Aviv, les niveaux restent malgré tout inférieurs aux stand...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | News

En Israël, première nomination analysée à la loupe par Jérusalem. Celle de Philippe Etienne qui va diriger la cellule diplomatique d’Emmanuel Macron à l’Elysée. Ambassadeur de France à Berlin depuis 2014, avant une récente nomination à Moscou, cet ex-directeur de cabinet de Bernard Kouchner entre 2007 et 2009, est aussi un ancien de la promotion Voltaire à l’ENA. LA CROI...

Eyal Aviv | News

De temps à autre une startup israélienne émerge dans l'émission de Anicet Mbida sur Europe1 : "L’innovation, c’est une combinaison pour que les personnes en fauteuil roulant puissent marcher à nouveau. Certains diront que ce n’est pas nouveau, qu’ils ont déjà vu des exosquelettes, ces amures comme celle d’Iron Man, qui permettent aux paralysés de marcher. Le problème, ...

IsraelValley Desk | News