Jul 24

ISRAELVALLEY'ECO - La Bourse de Tel-Aviv termine en hausse - Le dollar et l'euro en hausse - Forage pétrolier off-shore au large de Palmachim - Pays de la Greentech - Ryanair irait bien en Israël

Authors picture

Raphael.C | Économie

Headline image

La Bourse de Tel-Aviv termine en hausse
A la clôture des marchés financiers, l’indice Tel Aviv 25 (Maof) gagne 0,94% à 1,065.86 points. Le Tel Aviv 100 progresse de 0,78% à 967.85 points. Le Blu-Tech 50 grimpe de 1,65% à 340.85 points et l’indice des valeurs immobilières recule de 0,24% à 244.47 points. (1)

Marché des devises : le dollar et l’euro en hausse
A la clôture du marché des devises étrangères, le dollar gagne 0,569%. Son cours officiel est fixé à 4.064 shekels. L’euro augmente de 0,552% et son cours officiel est établi à 4.9198 shekels. (1)

Feu vert au forage pétrolier off-shore au large de Palmachim
Le ministère israélien de la Défense a donné son feu vert lundi au forage pétrolier off-shore à 16 km au large de Palmachim, dans les eaux territoriales israéliennes. Le permis a été délivré à la compagnie dirigée par l’ex-chef d’état-major de Tsahal, Gabi Ashkenazi, mais le forage sera réalisé par un groupe d’Azerbaïdjan. Le site près de Palmachim pourrait contenir quelque 220 millions de barils de brut, et quelque 80 milliards de mètres cube de gaz naturel. (1)

Israël, pays de la Greentech
Israël fermement décidé à promouvoir son image comme pays leader dans le domaine de la greentech. A l’initiative du bureau du premier ministre, l’Etat hébreu vient de lancer une campagne internationale, plus précisément d’un clip vidéo qui sera diffusé pendant plusieurs semaines dans les grandes chaines de télévision internationales, à commencer par CNN. A l’approche de la conférence de Rio sur le développement durable, qui débute ce mercredi, Israël souhaite exposer son modèle en termes d’innovation et de respect de l’environnement. Emmenée par le ministre Gilad Erdan, une importante délégation israélienne du secteur privé et public prendra part au sommet. Un sommet qui rassemblera un total de 50.000 participants. (2)

U.E / Israël: Renforcement de la coopération
Le Conseil d’association Union européenne-Israël tient sa 11ème réunion ce mardi en marge du Conseil des ministres des Affaires étrangères. Il doit approuver une série d’activités concrètes pour renforcer la coopération avec l’Etat hébreu.
Les activités en questions concernent 49 secteurs de coopération précisés parmi lesquels les douanes, le marché intérieur, l’agriculture, le tourisme, la justice et les affaires intérieures, le transport, l’énergie, l’information, l’environnement, ou encore la santé publique, pour n’en citer que quelques-uns. Plusieurs agences européennes et entités communautaires telles qu’Eurojust (Unité de Coopération Judiciaire), l’AESA (Agence Européenne de la Sécurité Aérienne), l’AEE (Agence Européenne pour l’Environnement) ou encore l’ECDC (Centre Européen de Prévention et de Contrôle des Maladies), seront impliqués dans ces projets de coopération. Ces nouvelles avancées dans la coopération entre l’Union Européenne et Israël sont prévues par le Plan d’action adopté par les deux parties en 2005. (3)

Ryanair irait bien en Israël
La compagnie aérienne low cost Ryanair aurait exprimé son désir de lancer des vols vers Tel Aviv, poussant le gouvernement israélien à signer au plus vite l’accord de ciel ouvert européen.

Selon le quotidien Haaretz du 23 juillet 2012, la spécialiste irlandaise du vol pas cher se serait engagée à ne pas lancer de route pendant trois ans entre l’aéroport de Tel Aviv et des destinations desservies par la compagnie nationale israélienne El Al. Ryanair estime qu’elle pourrait lancer jusqu’à 40 routes vers Israël, permettant de transporter 2,2 millions de passagers par an entre le pays et l’Europe. Il s’agirait principalement de touristes étrangers se rendant en Israël, qui apporteraient selon ses calculs 480 millions d’euros par an à l’économie. Et la low cost réfute l’idée qu’une telle concurrence pourrait couler El Al, les compagnies israéliennes gagnant la possibilité de lancer de nouvelles routes de leur choix. La « protection » des opérations de cette dernière, d’Arkia Israel Airlines ou Israir Airlines est la principale raison pour laquelle le gouvernement n’a toujours pas signé l’accord de ciel ouvert avec après un engagement de principe.

L’aéroport Ben Gourion est déjà desservi par les low cost easyJet (depuis 2009, aujourd’hui à Genève, Londres – Luton et bientôt Manchester), qui a franchi le cap du demi-million de passagers transportés vers et depuis Israël, Germanwings (Cologne – Bonn), Jet2 (Manchester), Jetairfly (Bruxelles), Norwegian Air Shuttle (Stockholm), Pegasus Airlines (Istanbul), Smartwings (Prague) ou Vueling (Barcelone). Sans oublier la quasi-totalité des compagnies régulières du continent, dont Air France, Air Méditerranée, Aeroflot, Alitalia, British Airways, Iberia, Lufthansa, Brussels Airlines, Air Berlin, Cyprus Airways, Aegean Airlines ou Olympic Air, et Air Canada ou United Airlines. (4)

Sources (1) Guysen (2) InfoLive (3) géoTribune (4) Air Journal

Impensable il y a quelques mois encore. Le patron de SodaStream, qui s'affirme comme sioniste "de souche", confirme une rumeur. L'usine de Mishor-Adumim située dans les territoires devrait fermer ses portes et laisser sur le carreau plus de 1100 personnes, dont 850 arabes israéliens et Palestiniens. Le patron de Sodastream Daniel Birnbaum a déclaré que sa société n'a pas "baissé les bras fa...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Économie

Ralph Lauren teste un T-shirt connecté pour les sportifs de haut niveau qui devrait être vendu assez rapidement en Israël. Dans un second temps, il sera commercialisé auprès du grand public. Selon (1) : "Marcos Giron portant le Polo Tech de Ralph Lauren, Ralph Lauren fait son entrée sur le marché des vêtements connectés. La célèbre marque teste actuellement le « Polo Tech », son premier T-sh...

IsraelValley Desk | Économie

Israël gagne à toute vitesse des parts de marché dans le secteur agricole en Russie. Les israéliens (au moins le Ministre Shamir) semblent heureux par l'attitude très offensive de Poutine sur l'Ukraine qui finalement semble combler d'aise les firmes israéliennes du secteur agro-alimentaire. Presse Russe : "Spirale des sanctions entre Russie et UE : Israël grand bénéficiaire. Le ministre isra...

IsraelValley Desk | Économie

Le plus long tunnel d’Israël a été achevé cette semaine après 22 mois de travail intensif. Ce tunnel, de 11.6 km, servira à la future liaison entre Jérusalem et Tel-Aviv (Mevasseret Zion et Nahal Yitlah). Un tunnel identique, parallèle à celui-ci, sera construit à partir du mois de septembre 2014, permettant aux passagers de pouvoir prendre le train dans l’autre sens. Le tunnel terminé cette...

IsraelValley Desk | Économie

Selon un sondage réalisé par The Marker, la classe moyenne juive ultra-orthodoxe en Israël possède moins de voitures et se rend plus rarement à des concerts, mais passe plus de temps au téléphone et voyage fréquemment à l'étranger. Enfin, ils apprécient les grandes marques et sont souvent propriétaires de leur maison. Selon la façon dont sont comptabilisés ses membres, la communauté haredi (...

Avner Myers | Économie

Les arabes israéliens (20% de la population du pays) se sont lancés depuis des années dans l'export de produits Halal. C'est un marché qui progresse à grande allure et représente un potentiel énorme de développement. Selon le World Halal Forum, ce marché pesait 2300 milliards de dollars en 2013 dans le monde. Le mot "halal", qui signifie ce qui est "licite" dans la religion musulmane, ne dés...

IsraelValley Desk | Économie

La Banque d'Israël a annoncé lundi avoir réduit son taux d'intérêt directeur de 0,25 point à 0,25%, sa deuxième baisse de taux en autant de mois afin de soutenir l'activité économique. Selon Reuters (Copyrights) : "Cette décision, inattendue puisque dix économistes interrogés par Reuters étaient unanimes à prévoir un statu quo, ramène le taux directeur israélien à un nouveau plus bas record ...

IsraelValley Desk | Économie

Après 50 jours de conflit, l’économie israélienne marque une pause : la production ralentit, l’investissement se contracte, la déflation menace. L’opération Bordure protectrice, qui entame sa huitième semaine, risque d’aggraver la récession, en plongeant de nombreux secteurs dans le rouge, notamment le tourisme, l’agriculture et le commerce. Pour faire face au ralentissement de l’économie ...

Jacques Bendelac | Économie

Le patronat israélien a lancé une campagne contre un boycottage des produits israéliens fabriqués dans les colonies de Cisjordanie en expliquant que les Palestiniens eux-mêmes risquaient d'en faire les frais. Selon courrier-picard.fr : "Le président de l'Association des industriels, principale organisation patronale israélienne, Zvi Oren, a écrit à une trentaine de ses homologues européens e...

IsraelValley Desk | Économie

Le Saviez-vous ? Burger King, qui a disparu d'Israël, pourrait racheter le canadien Tim Hortons. La « fusion fiscale » des deux groupes permettrait de créer le numéro un mondial de la restauration rapide, selon le Wall Street Journal. Les aficionados du fast-food le savent. La chaîne de restaurants Burger King a progressivement disparu du paysage israélien pour laisser place à son enseigne a...

Oren Dan | Économie

Get Taxi va être bientôt confronté en Israël à l'américain Uber qui, en juin 2014, a levé 1,2 milliards de dollars, valorisant l'entreprise à 17 milliards de dollars. GetTaxi, l'application mobile israélienne dédiée à la réservation de taxis, revendique au niveau mondial des revenus annuels de plus de 100 millions de dollars, selon son fondateur et Président, Shahar Waiser. PORTRAIT DE UBER....

Dan Friedman | Économie

Pango, la start-up israélienne qui propose une application permettant aux conducteurs de payer le parking dans les rues ou parkings via le téléphone mobile, a annoncé que selon ses statistiques, les revenus des parkings étaient en forte baisse (au moins 8 % en juillet) sur l’ensemble du pays. La chute est très forte dans de nombreuses villes aux centre et sud d’Israël, principales cibles de roq...

IsraelValley Desk | Économie

Un article diffusé dans le New-York Times et repris par Les Echos donne un angle nouveau aux crises du Moyen-Orient. La raison principale des guerres régionales est liée au fait que cette région est écartée de la mondialisation, ce qui est certainement le cas pour Gaza qui est une île de pauvreté et de misère noire (les dirigeants du Hamas ont une très lourde responsabilité dans la situation) :...

Dan Friedman | Économie

Quelques heures dans les rues d'Israël (Tel Aviv surtout...) suffisent pour constater que l'économie continue d'aller de l'avant. Et pourtant certaines données viennent obscurcir ce constat à priori. La récession économique est-elle à nos portes ? Cette question mérite d'être posée. En effet depuis la reprise du conflit Israël/Hamas on constate une baisse des ventes de tous types de produits...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Économie

Les habitants de Tel Aviv jettent à peu près trois kilos d’ordures par jour tandis que les habitants d’Ashdod, qui gaspillent le moins dans le pays, en jettent la moitié de cette quantité. Le ministère de la Protection de l’environnement explique cette grande différence de quantité d’ordures, qui est de 3,1 kilos par personne et par jour à Tel Aviv et de 1,49 kilo à Ashdod, par le programm...

Times of Israel | Économie