Jul 22

ISRAELVALLEY - En France, sans surprise, la hausse des impôts est en marche. Le nouveau gouvernement a annoncé comme il l'avait prévu, une série d'augmentations fiscales.

Authors picture

Lior Pick (Tel-Aviv) | Droit et fiscalité

Headline image

Le nouveau gouvernement a annoncé comme il l’avait prévu, une série d’augmentations fiscales pour les particuliers et les entreprises dans le budget rectificatif 2012. Le nouveau Président a été élu en Mai sur un projet d’augmentation d’impôts pour les français censé réduire la dette publique de 10 milliards d’Euros cette année, et de 33 milliards d’Euros supplémentaires en 2013.

La victoire électorale a été suivie le mois dernier par les élections législatives lors desquelles les socialistes ont gagné une majorité confortable. Aujourd’hui le Gouvernement commence donc à mettre en place les mesures fiscales qu’il a promises. Tout d’abord, les contribuables aisés vont être fortement touchés par les projets fiscaux du nouveau Président français.

Dans le budget rectificatif de 2012, le Président a annoncé une contribution exceptionnelle à l’ISF pour les ménages assujettis à l’impôt sur la fortune ayant plus de 1,3 million d’Euros de patrimoine. Il s’agit de la mesure la plus rentable du budget rectificatif, qui permettrait de réaliser des recettes supplémentaires de 2,3 milliards d’euros, et rendra les redevables à l’ISF nettement perdants.

Autre mesure touchant les individuels, l’impôt sur les successions et l’impôt sur les donations seront également augmentés. Hollande prévoit en effet un abaissement à 100 000 euros de l’abattement sur les donations et successions en ligne directe, contre 159 325 euros actuellement.

Cependant, la mesure très redoutée du nouveau taux de 75% d’impôt sur le revenu pour les revenus dépassant 1 million d’Euro ne sera pas adoptée avant le budget 2013: un an de répit pour les hauts revenus.

Toutefois, le Gouvernement Français a annoncé la mise en place d’un nouvel impôt pesant sur les propriétaires étrangers de résidence de vacances de France qui seront désormais assujettis aux prélèvements sociaux. L’impôt sur le revenu locatif de ces biens immobiliers sera augmenté de 20 à 35,5%.

D’après le gouvernement français, cette mesure devrait toucher environ 60 000 propriétés. De plus, à partir du mois prochain, un impôt sur les plus-values de 34,5% s’appliquera sur la vente, au lieu de 19% actuels.

Pour les sociétés, la note va s’avérer également salée puisque l’impôt sur les dividendes sera augmenté de 3%, dans le but d’encourager les sociétés à réinvestir leurs bénéfices plutôt que de les distribuer aux actionnaires sous forme de dividendes.

L’impôt sur les opérations financières sera doublé à 0,2% du montant des transactions effectuées et l’impôt sur les stock-options et sur les distributions d’actions sera également revu à la hausse: les sociétés émettrices devront payer 30% au lieu des 14% actuels et les bénéficiaires de l’émission 10% au lieu des 8% actuels.

Enfin, les contribuables qui possèdent des sociétés françaises vont sans doute être d’avantage surveillés: en cas de transfert de bénéfices de la société française vers un pays à fiscalité privilégiée, l’obligation incombera désormais à la société française de démontrer que ses filiales se trouvant dans un paradis fiscal ont une réelle activité économique. La notion de “substance” prendra donc de plus en plus d’importance et les sociétés devront faire preuve de prudence dans leurs rapports avec les destinations fiscales privilégiées.

Maitre Lior Pick

Lior Pick & co Law Offices
2 Hanechoshet St., Ramat Ha’chayal, Tel Aviv, ISRAEL
Tel: +972-3-5105002
Fax: +972-3-5105025
E-mail: office@pick-law.com
Site: www.pick-law.com/index.php?lang=fr

Par une circulaire du 21 juin 2013 le ministre français du budget Bernard Cazeneuve a donné des précisions sur les modalités de lutte contre la fraude fiscale et la régularisation des avoirs à l'étranger. Sont concernées exclusivement les personnes physiques souhaitant régulariser leur situation de façon spontanée pour les fonds ayant une origine légale et non occulte. Protégé par le secret ...

Ouri Blum (Tel Aviv) | Droit et fiscalité

L’achat immobilier en Israël est un investissement important qui souvent s’accompagne de nombreuses interrogations, notamment pour les étrangers, peu familiers des démarches juridiques, fiscales et financières liées à ce projet. Quels sont donc les points à ne pas négliger ? 1. Le titre de propriété : En Israël, un appartement n’est inscrit officiellement au nom de son propriétaire au Tabo ...

Mati Ben Avraham | Droit et fiscalité

Les pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques sont sur la voie de l'échange automatique de renseignements à des fins fiscales. Avant que soit mise en place cette mesure radicale, l'Administration fiscale israélienne élabore un système de déclaration volontaire et anonyme. Ainsi, les personnes physiques et morales qui détiennent des biens à l'étranger non dé...

Maître Lior Pick | Droit et fiscalité

L’immigration en Israël pose de nombreuses questions juridiques aux chefs d’entreprise désireux de poursuivre leur activité après l’Alya. Il y a plusieurs points à prendre en compte avant de faire ses choix et d’optimiser sa stratégie. 1. Les différentes options : si vous êtes indépendant, vous devrez normalement créer une structure israélienne, ainsi vous pourrez travailler en nom propre en...

Maître Yael Hagege-Maruani | Droit et fiscalité

Vous êtes résident belge ou vous envisagez de le devenir ? Sachez que le régime fiscal concernant les donations de biens à l’étranger est très avantageux. Combiné aux facilités israéliennes, vous pouvez optimiser vos transactions sur des biens en Israël de façon conséquente. 1. Le droit fiscal des donations en Belgique : alors que la donation d’un bien, mobilier ou immobilier en Belgique est...

Maître Yael Hagege-Maruani | Droit et fiscalité

C'est fait. Après des années de discussions et de tergiversations le Ministre de l'économie Naftali Benett a signé une loi qui va obliger les firmes israéliennes ayant plus de 100 personnes à recruter 2 à 3 % d'handicapés. Cette avancée importante pour intégrer les handicapés dans le monde du travail en Israël a été saluée par les organisations spécialisées. ISRAELVALLEY PLUS DANS NOS ARCHIV...

Ilan Friedman (Tel Aviv) | Droit et fiscalité

La constitution d’une société en Israël est la façon la plus courante de pratiquer une activité commerciale ou immobilière. La société est une personne juridique indépendante de ses actionnaires qui, selon les statuts qu’elle adopte, est assimilable à la Société à Responsabilité Limitée bien connue en France. Le principe de la société : En Israël, toute personne, même seule, peut créer une ...

Maître Yael Hagege-Maruani | Droit et fiscalité

Le 6 Juillet 2014, le Gouvernement a approuvé l'octroi d'avantages fiscaux aux sociétés spécialisées dans la cyber-technologie situées dans le parc technologique de Beer-Shev'a. Ces avantages visent à encourager les cyber-entreprises locales et internationales à rejoindre le cyber-parc et y implanter leurs activités. Yair Lapid, le Ministre des finances, s'était opposé au projet de Loi in...

Maître Lior Pick | Droit et fiscalité

La constitution d’une société en Israël est la façon la plus courante de pratiquer une activité commerciale ou immobilière. La société est une personne juridique indépendante de ses actionnaires qui, selon les statuts qu’elle adopte, est assimilable à la Société à Responsabilité Limitée bien connue en France. Le principe de la société : En Israël, toute personne, même seule, peut créer une ...

Maître Yael Hagege-Maruani | Droit et fiscalité

La question du boycott à l'étranger des produits israéliens est-il une source de préoccupation pour le gouvernement israélien? Jacques Bendelac : Pas vraiment. Ces boycotts n'ont jamais pesé sur l'économie israélienne. Il n'ont jamais eu d'emprise ou de conséquences directes. C'est une menace qui plane depuis longtemps. Mais le pays dispose aujourd'hui de suffisamment de débouchés pour ne pa...

Antonin Amado (Novethic) | Droit et fiscalité

Les autorités fiscales ont récemment manifesté leur intérêt de lutter contre le blanchiment d'argent et l'évasion fiscale en mettant l'accent sur les résidents israéliens qui possèdent des propriétés non déclarées, en particulier ceux possédant des appartements non déclarés et payant un impôt sur des revenus locatifs. Pour autant que nous le sachions, plus de 100 000 demandes de renseigneme...

Lior Pick, Avocat, comptable, TEP | Droit et fiscalité

L’immigration en Israël pose de nombreuses questions juridiques aux chefs d’entreprise désireux de poursuivre leur activité après l’Alya. Il y a plusieurs points à prendre en compte avant de faire ses choix et d’optimiser sa stratégie. 1. Les différentes options : si vous êtes indépendant, vous devrez normalement créer une structure israélienne, ainsi vous pourrez travailler en nom propre en...

Maître Yael Hagege-Maruani | Droit et fiscalité

Selon un responsable de l'administration fiscale, Mr Arditi : "L'Administration fiscale dispose d’une liste d’israéliens qui ont à l’étranger des comptes bancaires avec des dizaines de milliards de shekels. Ils peuvent s’attendre à recevoir des lettres recommandées de l’administration fiscale. Des chiffres seront publiés prochainement sur les enquêtes qui seront ouvertes contre certains des di...

Line Toubiana | Droit et fiscalité

Selon un organe de presse basé à Casablanca au Maroc : "Quatre avocats marocains ont déposé une plainte contre le général Sami Turgeman, commandant en chef de Tsahal dans le Sud d’Israël. Les signataires portent plainte contre ce Général, qui détient la nationalité marocaine, pour "crimes de guerre". Toujours selon la presse marocaine, "étant donc marocain, le Général peut être poursuivi ...

Yaakov Tanenbaum | Droit et fiscalité

Le 20 mai 2014, la Cour Suprême a rendu un Arrêt important en vertu duquel malgré le fait que le foyer familial d'un contribuable se situe en Israel et qu'existe une présomption de séjour en Israel, ledit individu n'est pas considéré comme étant résident israélien à des fins fiscales. En l'espèce, Monsieur Sapir et les membres de sa famille sont partis vivre à Singapour en 1994 dans le cadre...

Lior Pick, Avocat, comptable, TEP | Droit et fiscalité