Jul 22

ISRAELVALLEY – L'ÉCONOMIE ISRAÉLIENNE COMMENCE Á PAYER LE PRIX DE LA CRISE EN SYRIE: le shekel recule, le budget militaire gonfle, les étrangers retirent leurs fonds, etc.

Authors picture

Jacques Bendelac, à Jérusalem | Économie

Headline image

Les menaces qui se rapprochent de la frontière-nord d’Israël ne pourront laisser longtemps l’économie israélienne indifférente. Si la crise politique en Syrie n’a, pour l’instant, aucune retombée directe en Israël, le gouvernement israélien suit de près l’évolution à sa frontière syrienne et libanaise. L’incertitude qui règne à Jérusalem, quant à l’avenir du régime d’Assad et quant aux réactions du Hezbollah libanais, commence à influencer indirectement l’économie israélienne: le shekel perd du terrain face au dollar, les investisseurs étrangers retirent leurs placements d’Israël, Tsahal pourrait demander une rallonge budgétaire pour stabiliser la frontière nord, etc. Dans ce contexte géopolitique incertain, le Premier ministre Benyamin Netanyahou ne parvient pas à définir les grandes lignes du budget 2013; à moins qu’il ne préfère opter pour des élections anticipées, ce qui lui permettra de reporter certaines grandes décisions économiques de plusieurs mois.

Le shekel perd du terrain face au dollar. Il y a quelques jours, le billet vert a franchi la barre symbolique des 4 shekels, soit son plus haut cours depuis trois ans. Pour les analystes israéliens, les menaces sécuritaires ne sont pas étrangères aux retraits massifs du dollar de l’économie israélienne. Du côté des industriels israéliens, c’est le soulagement: la hausse du dollar améliore la rentabilité de leurs exportations et renforce leur compétitivité. En revanche, la baisse du shekel renchérit les importations, ce qui pourrait se répercuter sur les prix à la consommation.

Le pétrole remonte. Les spécialistes de l’énergie estiment que ce sont les tensions au Proche-Orient qui ont poussé, cette semaine, les cours du pétrole au dessus de la barre des 90 dollars le baril, soit leur plus haut niveau depuis deux mois. La cause: l’Union européenne, qui absorbait presque l’intégralité des exportations syriennes de pétrole, boycotte désormais le régime de Damas. Selon les experts israéliens, le prix de l’essence à la pompe devrait bondir de 5% dès le début du mois d’août prochain. Associé à une baisse du shekel, le renchérissement de l’énergie va peser sur le coût des importations israéliennes et alourdir le déficit de la balance des paiements.

Les dépenses militaires s’allongent. En fin de semaine dernière, Tsahal a annulé les permissions des soldats israéliens postés sur le plateau du Golan, à la frontière israélo-syrienne. Le bruit des bottes aux frontières nord d’Israël pourrait servir de prétexte à une nouvelle rallonge budgétaire pour la Défense. Pour l’instant, Ehoud Barak a réussi à convaincre Benyamin Netanyahou de ne pas couper dans le budget militaire; la deuxième étape consistera à obtenir une nouvelle rallonge, ce qui ne sera pas difficile s’il est prouvé que l’arsenal syrien (et notamment les armes chimiques) est en passe de tomber entre les mains du Hezbollah libanais.

Le déficit budgétaire se creuse. Après avoir décidé de relever le déficit budgétaire de 1,5% à 3% du PIB en 2013, le Premier ministre a fini par admettre que ce relèvement ne suffira pas à faire face au ralentissement de la croissance qui réduit les recettes fiscales. Pour combler le dépassement budgétaire qui pourrait approcher les 5% du PIB l’an prochain, il faudrait relever certains impôts: c’est une mesure impopulaire en année postélectorale, d’où l’indécision du ministre des Finances.

Les élections anticipées se rapprochent. Benyamin Netanyahou se trouve dans une situation politique inconfortable: la formation Kadima vient de quitter la coalition gouvernementale, les partis orthodoxes refusent tout compromis concernant le recrutement des jeunes haredim dans l’armée israélienne, et le budget 2013 est loin de trouver un consensus au sein même de la coalition. Pour mettre un terme aux différentes pressions qui limitent sa marge de manœuvre, le Premier ministre israélien pourrait bien s’en remettre à des élections anticipées, en novembre ou février prochain.

Jacques Bendelac (Jérusalem)

Le Groupe Airbus a annoncé son intention d’ouvrir un centre de recherche en Israël. Ce centre ne sera pas consacré directement à l’aéronautique mais à des recherches sur la cybernétique et l’intelligence artificielle, domaines où Israël est à la pointe mondiale. Cette annonce a été faite la semaine dernière par François Auque, le président du Fonds d’investissements d...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | Économie

IsraelValley (Jérusalem). Les ex-patrons de Psagot (Israël) ont été lourdement condamnés cette semaine par un tribunal (de 30 à 54 mois de prison). Psagot a été le plus important fonds d'investissement d'Israël. Créé en 1989, il avait géré l'épargne de 1,3 million d'Israéliens pour un montant de 125 milliards de shekels (plus de 20 milliards d'euros); les dépôts reçus éta...

Ilanit Goldberg (Rehovot) | Économie

IsraelValley (Tel Aviv). Le danois GamePoint fondé en 1998 a racheté la firme israélienne Luck Genome (10 employés) basée à Tel Aviv et spécialisée dans la création de logiciels de jeux (casino). Les casinos en ligne représente une part de plus en plus grande sur le chiffre d'affaires des jeux d'argent en ligne. En 2010, on pouvait déjà compter 865 casinos virtuels exerçant à ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Économie

IsraelValley (Tel Aviv) - L'économie israélienne se porte très bien. Les grands équilibres financiers sont excellents (dettes, gestion du shekel, inflations...). Les autorités israéliennes étaient confiantes sur la nouvelle note qui devait être annoncée par Fitch. L'agence Fitch a confirmé, sans surpise, vendredi dernier la bonne note d'Israël : A+. Fitch Ratings Ltd. est une agence...

Youval Barzilaï | Économie

Une huile d’olive biologique israélienne produite par le domaine de la famille ”Tamir” a remporté la médaille d’or à la compétition internationale de la qualité de l’huile d’olive « London International Health Olive Oil Competitions 2017 », qui a eu lieu en 14 avril 2017 à Londres. Il s’agit d’une huile d’olive extra vierge produite à partir d’une variété aux mul...

IsraelValley Desk | Économie

EDITORIAL SPECIAL. Sachant que dans de nombreux pays l'industrie aéronautique israélienne fait face à une concurrence frontale féroce du géant européen Airbus pousse les israéliens à en savoir plus sur les faits de corruptions de Airbus en Autriche et ailleurs. Les israéliens ont-ils été éliminés de gros marchés en raison de fait de pots de vin venant de Airbus? Selon Challenge...

Ilanit Goldberg (Beersheva) | Économie

La marque de cosmétiques Garnier du groupe L'Oréal est la marque la plus "puissante" en France, devant Louis Vuitton et Lancôme, selon une étude du cabinet spécialisé Brand Finance, basé à Londres. La puissance de la marque est calculée à partir de critères tels que l'investissement marketing, la réputation de la marque et leur impact sur la performance de l'entreprise. L'Or...

Eyal Koren (Tel Aviv) | Économie

L’application israélienne de réservation de taxi Gett est en pleine croissance et négocie actuellement le rachat d'un leader américain, "Juno". A SAVOIR. Gett (ou Get Taxi) est partenaire de Google. Le géant américain intègre les services de Gett au sein de l’application de navigation Google Maps. Ses utilisateurs peuvent commander un taxi directement depuis les cartes proposées...

Eyal Koren (Tel Aviv) | Économie

Chronique de Serge Assayag : "Les nouvelles expérimentations managériales élisent domicile dans l'Etat hébreu. Ce qui explique en grande partie la bonne santé économique de cette nation start-up. L’entreprise ne se vit plus centrée sur elle-même, elle appartient à un écosystème social, sectoriel, géographique, culturel beaucoup plus large. Son nouveau rôle est donc d’offrir ...

IsraelValley Desk | Économie

Même si la fermeture d'agences sont nombreuses, Israël est quadrillé d'agences bancaires. Plus de 800 agences bancaires existent en Israël. La Banque Hapoalim en possède 235. La Banque Leumi, 203 agences. La Banque Discount : 200 agences. Mizrahi Tefahot se classe à la quatrième place en nombre d'agences (184). Selon (1) : "Placés sous le contrôle d’un directeur d’agence, ces ...

Eyal Koren | Économie

Bonne nouvelle pour le Groupe Delta Galil Industries Ltd qui a signé un important accord de fabrication sous licence Calvin Klein. L'accord porte sur des sous-vêtements enfants (garçons et fille) LE PLUS. Calvin Klein est un entrepreneur américain. Passionné par le dessin et la couture dès son enfance, il prend des cours au Fashion Institute of Technology de New York, il travaille ensu...

Ilanit Goldberg (Rehovot) | Économie

CONTROVERSES. Le parti religieux Shass est en colère. Une décision qui a fait des heureux auprès des bobos telaviviens. La "High Court of Justice" d'Israël a finalement donné son autorisation, après des mois de tergiversations. Il sera possible à Tel Aviv, d'ouvrir boutiques, restaurants, cinémas sans que les propriétaires payent des amendes. Les partis politiques religieux israéliens...

Ilanit Goldberg (Rehovot) | Économie

BONNE NOUVELLE. Cadeau pré-electoral ? Le Ministre Kahlon se transforme en Père Noël et a décidé de réduire les taxes d'importations (15%) à partir du 23 Avril. LE PLUS. Israël applique un régime libéral d’importations et de réduction progressive des tarifs douaniers. Tous les produits peuvent être importés librement. Les permis d'importation sont accordés par le Ministère d...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Économie

Moshe Kahlon fait parler de lui (pré-campagne électorale ?) et a annoncé, sans en informer auparavant l'indéracinable Bibi Netanyahou, un programme-surprise. Le Ministre Kahlon, qui vise le job de 1er Ministre, prévoit d'augmenter les subventions gouvernementales pour les gardes d’enfants. Des crédits d’impôts sont également prévus pour les parents qui travaillent. Le plan pré...

Ilanit Goldberg | Économie

Depuis le début de l'année, les actions américaines et européennes font un carton. L'indice Stoxx 600 a ainsi pris +4,85% en seulement trois mois et le S&P500 +5,2%. Le 16 mars, le CAC 40 a même retrouvé les 5.000 points, son plus haut depuis 18 mois. Cette tendance haussière est-elle durable? Qu'est-ce qui dope les marchés? L'analyse de Christophe Donay, chef de la recherche macroécon...

IsraelValley Desk | Économie