Jul 20

ISRAELVALLEY - CONTRE LE CIRQUE MEDIATIQUE D'ISRAËL, UN APPEL : "WOODY ALLEN , PAS BESOIN DE DIRE OUI AUX MAIRES DE TEL-AVIV ET JERUSALEM, CHOISISSEZ SDEROT..."

Authors picture

Daniel Assayah (Tel-Aviv) | Éditorial

) viennent “à la maison”. Shimon Peres (lire ci-dessous) lui offre un pont d’or promotionnel. Tout le monde veut Woody dans sa ville. Sauf moi.

Je lui propose de tourner à Sderot. Dans cette ville la mutinationale Nestlé possède son centre de R&D. A Sderot, Woody pourra sentir la misère et le désespoir des laissés pour compte du pays. Il pourra entendre le cri des enfants qui ont été durant des heures et des jours enfermés dans des bunkers pour se protéger des bombes des terroristes de Gaza.

Monsieur Woody, venez à Sderot. Les habitants vous veulent. Après votre tournage dans notre ville adorée nous pourrons ouvrir des sites touristiques à votre gloire. Nous pourrons même changer le nom de notre bourgade en “Sderot Woody”. Nous avons besoin de vous pour faire connaître au monde entier que Sderot est une ville qui garde l’espoir d’un meilleur avenir. Nous n’avons pas de ponts d’or à vous offrir. Nous vous offrirons des pitas et du houmous “bien de chez nous”. Cela suffira à vous remplir le coeur de bonheur.

Dernier détail sans importance : à Sdérot on ne vous demandera jamais pourquoi vous êtes vous marié avec votre fille adoptive (A savoir : La rupture de Woody Allen et Mia Farrow intervient sur fond de scandale, la comédienne ayant découvert qu’il détenait des photos de sa fille adoptive Soon-Yi Previn entièrement dévêtue. Il se marie avec cette dernière en 1997). Nous sommes pudiques.

ISRAELVALLEY PLUS
Selon (1) : "Après Barcelone, Londres, Paris et Rome, le prochain film de Woody Allen aura-t-il comme décor la ville de Tel-Aviv ou de Jérusalem ? C’est en tout cas le souhait des politiques israéliens qui se battent avec acharnement pour que le réalisateur new-yorkais de confession juive pose pour la première fois ses caméras sur le sol du pays.

Lors d’une rencontre à New York, le président israélien Shimon Pérès a tout fait pour pousser Woody Allen à choisir son pays pour son prochain long-métrage. “Quand le président Pérès a rencontré Woody Allen à New York en mars cette année, la question a été abordée et il a encouragé Woody Allen à venir faire un film ici”, a ainsi déclaré un responsable de son bureau à l’AFP. Mais ce sont surtout les maires de Tel Aviv et Jérusalem, Ron Huldaï et Nir Barkat, qui se livrent une guerre sans merci pour attirer le réalisateur. Le porte-parole de Nir Barkat a ainsi confié que le maire s’était entretenu à Manhattan avec Woody Allen et l’actrice Diane Keaton. “Il l’a invité à venir en Israël, mais a aussi dit à Woody que nous adorerions qu’il envisage la possibilité de filmer à Jérusalem et que nous ferions tout pour faciliter sa venue”, a-t-il indiqué.

Alors que les villes européennes n’ont pas lésiné sur les aides financières accordées au réalisateur pour qu’il y tourne ses films, le maire de Jérusalem a souligné que le fonds cinématographique de la ville, qui peut subventionner les films à hauteur de 400.000 euros, les avantages fiscaux, la disponibilité des équipements et la qualité des infrastructures pouvaient être des arguments de taille pour séduire Woody Allen. “Le message que nous avons reçu est très clairement que (l’idée) est à l’étude. Avant la fin de l’année, nous serons de retour (aux Etats-Unis) et nous espérons nous asseoir (avec lui) et essayer de faire avancer le processus”, a conclu le porte-parole de Nir Barkat.

Le maire de Tel Aviv, Ron Huldaï, compte bien jouer sur les mêmes arguments financiers pour convaincre Woody Allen de choisir la capitale israélienne, considérant qu’un film signé Woody Allen réalisé à Tel Aviv constituerait la “meilleure ­promotion possible de notre ville dans le monde”, rapporte Le Figaro ".

Source: (1) http://www.ozap.com/actu/israel-se-bat-pour-etre-le-decor-du-prochain-woody-allen/442025

Tribune Juive (Copyrights) : " Depuis quelques temps une information circule dans les sites économiques israéliens : une nouvelle « Silicon Valley » bicéphale émerge, elle se trouve à Jérusalem Est et à Nazareth. On a pu assister récemment à la naissance d'un pôle hightech israélo-arabe à Nazareth. Cette localisation est logique car la région de Haïfa a une forte population arabe, dont le n...

Line Tubiana (TJ) | Éditorial

Une brève a été publiée cette semaine faisant état de la visite de 30 jeunes futurs hauts fonctionnaires israéliens en France. Cette visite importante (les israéliens possèdent souvent à travers les médias israéliens des informations non vérifiées sur la situation réelle des juifs de France) a été l'occasion pour l'élite israélienne à venir de discuter d'un problème essentiel : l'antisémitisme...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Éditorial

La presse israélienne à réservé un accueil assez froid, disons glacial, aux propos de Brigitte Bardot. LMJ : "Brigitte Bardot, qui fêtera ses 80 ans le 28 septembre, s’est attirée la colère du Congrès juif européen après avoir qualifié l’abattage casher de sacrifice rituel et appelé à son interdiction dans une lettre ouverte publiée lundi dans plusieurs grands journaux français, adressée au ...

Eric Hazan | Éditorial

Un excellent article repris par Courrier International et qui explique de plus en plus pourquoi la politique israélienne passe de moins en moins bien aux Etats-Unis auprès des décideurs de premier plan. Des think tanks américains sont de plus en plus financés par des pays parfois hostiles à Israël. Courrier International (Copyrights) : ""Plus d'une douzaine de groupes de réflexion de premier...

IsraelValley Desk | Éditorial

Steve Wozniak a été interviewé récemment dans un café de Tel Aviv pour son premier voyage en Israël. « Je suis ici pour une durée trop courte malheureusement mais j’ai eu la chance incroyable de visiter des endroits bien touristiques comme Jérusalem ou la Citée de David, et bien sur Tel Aviv. Nous avons beaucoup discuté de l’histoire de ce pays, de sa géographie sociale….il y a tellement de cho...

Tel Avivre | Éditorial

Si le projet de loi présenté par le ministre des Communications Gilad Erdan passe, alors à compter du 1er Avril 2015, la chaîne de télévision Arutz 2 sera divisée en deux autres chaînes dont chacune sera diffusée à temps plein. Les nouvelles chaines seront issues des deux réseaux qui aujourd'hui opèrent conjointement, d'un coté Arutz 2 et de l'autre, Keshet et Reshet. Chacun de ces canaux f...

David Illouz | Éditorial

Près d'un Israélien sur trois envisagerait sérieusement de quitter le pays s'il en avait la possibilité, selon un sondage commandé par la deuxième chaîne publique Arutz 2, rapporte le site internet du journal économique Globes. Alors que 56% des personnes interrogées ont répondu qu'elles ne quitteraient pas Israël même si elles en avaient l'opportunité, l'émigration n'est plus stigmatisée co...

i24News | Éditorial

Nouvelle étape pour un des fleurons du solaire israélien. L’entreprise israélienne SolarEdge, qui avait reçu le prestigieux prix de la conférence Intersolar de Munich (distinction concernait la catégorie du photovoltaïque), devrait se lancer dans une IPO à New-York. Une introduction en bourse (en anglais « Initial Public Offering », représenté par l'acronyme « IPO ») est une opération financ...

Ilan Friedman (Tel Aviv) | Éditorial

Très peu d'Israéliens pourraient imaginer que dans le dernier classement des "entreprises les innovantes du monde" du Forbes Magazine, les firmes multinationales Françaises obtiendraient des résultats aussi remarquables. Ce résultat mérite d'être mieux connu dans l'Etat Hébreu. Dans le classement du Forbes, il est à noter qu'aucune entreprise israélienne ne figure dans le "Top 100"! Selo...

Eyal Friedmann | Éditorial

Il i a quelques années, le gouvernement israélien avait décidé, pour des raisons de sécurité, la fermeture de l'aéroport de Sde Dov qui accueille des vols domestiques civils. Les Compagnies aériennes Arkia Israel Airlines, Ayit Aviation and Tourism, Elrom Airways et Israir sont donc obligées de déménager progressivement toutes leurs opérations à l'aéroport Ben Gourion et notamment au termina...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | Éditorial

Erdogan, qui a remporté la présidence le 10 août après avoir servi comme Premier ministre pendant les 11 années précédentes, a rencontré Yossef Lévi Sfari, le chargé d’affaires de l’ambassade d’Israël à Ankara, et lui a serré la main lors d’une réception avec des diplomates à l’occasion du Jour de la Victoire de la Turquie – célébrant l’Indépendance de la nation. Erdogan, cherchant à renfo...

Times of Israel | Éditorial

La jeune ministre des Affaires étrangères (qui a fêté ses 41 ans en juin),est considérée comme plutôt favorable à Israël. Selon un blog israélien : "Mi-juillet, en mission en Israël et dans les territoires de l’Autorité palestinienne, la locataire de la Farnesina (le Ministère italien des A.E) avait déploré le manque d’engagement de la communauté internationale pour mettre fin au conflit israél...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | Éditorial

Les israéliens sont satisfaits de la nomination à la tête de l'Europe de Donald Tusk qui a de bonnes relations avec Benjamin Netanyahou et Israël en général. Lors de sa visite officielle en Israël, c'était Ehoud Olmert qui était Premier Ministre. Tusk est réputé pour son sens du dialogue au niveau international, et pour son désir de rapprochement avec les États-Unis. Il a, ainsi, rencontré ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Éditorial

La menace politique majeure de Netanyahu arrivera à la mi-septembre lorsque le ministre des Finances Yair Lapid doit présenter le budget national de 2015 au gouvernement pour un vote. S’il est voté au cabinet, il passera très probablement à la Knesset, mais un âpre combat au cabinet semble se profiler. La bataille du budget commence avec l’augmentation attendue du budget de la défense. Dans ...

Times of Israel | Éditorial

Shai Agassi, que l'on croyait à 44 ans en retraite anticipée, se relance à Londres lors d'une conférence internationale sur l'énergie. Il présente un nouveau projet baptisé "Nezrgy". Le promoteur de Better Place, qui a fait perdre des sommes colossales à des investisseurs (500 millions de dollars de pertes cumulées), dont des Français, tente donc une nouvelle aventure toujours dans le secteur d...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Éditorial