Jul 16

ISRAELVALLEY - INNOVATION HIGHTECH DE LIFEWATCH TECHNOLOGIES. Le dernier développement israélien : Le smartphone Laboratoire.

Authors picture

Lionel Yrhi (Netanya) | Économie

Headline image

*L’entreprise israélienne LifeWatch Technologies a annoncé la semaine dernière la sortie de son nouveau produit : le premier smartphone médical permettant d’effectuer toute une gamme d’analyses généralement opérées en laboratoires. Grâce à plusieurs capteurs intégrés au dispositif, il sera désormais possible de mesurer jusqu’à 7 indicateurs différents : le rythme cardiaque, la température corporelle, électrocardiogramme, taux de sucre dans le sang, taux d’oxygène, ainsi que le pourcentage de graisses et la tension.

Les informations relevées seront alors stockées dans un cloud qui permettra leur suivi. L’utilisateur pourra également partager ses résultats avec les membres de sa famille ou encore directement avec son médecin. De plus, plusieurs applications médicales seront disponibles depuis le nouveau smartphone permettant notamment les rappels spéciaux pour les médicaments, la présentation de plusieurs menus « special-régime » ou encore le suivi de l’activité sportive.
Le dispositif, qui fonctionne sous le célèbre système d’exploitation Android, sera vendu entre 500 et 700 dollars, tandis que les utilisateurs devront également payer un abonnement variant de 10 à 30 dollars par mois pour les services médicaux en ligne. Sa mise sur le marché est estimée au dernier trimestre 2012.

Le smartphone médical LifeWatch a été créé dans le cadre du développement du système mHealth spécialisé dans le traitement de données médicales via des instruments mobiles et une technologie multimédia. Le public destiné à ce nouveau téléphone est essentiellement composé de médecins, malades chroniques ou encore simples utilisateurs nécessitant un suivi régulier de leurs états de santé. Selon le dr. Yaacov Geva, président de l’entreprise, les avantages de ce nouveau dispositif sont essentiellement son coût et son utilisation pratique, simple et indépendante. Il remplace également plusieurs appareils à usage quotidien pour permettre une véritable utilisation « couteau suisse ». D’après Geva, les résultats obtenus sont semblables à ceux délivrés par de véritables machines utilisées actuellement sur le marché.
Il ajoute notamment que, faute de rapport aux nouvelles technologies, le smartphone LifeWatch n’est pas spécialement destiné aux personnes de 65 ans ou plus, mais à un public déjà familiarisé avec le système des mobiles intelligents. Selon lui, les gens atteints de diabète, par exemple, nécessitent un suivi depuis leur jeune âge. Il souligne l’importance critique de l’encadrement de cette maladie particulièrement depuis la détérioration de la situation des jeunes diabétiques israéliens due au suivi des informations quasi-inexistant et irréalisable dans la majorité des cas.

En plus des capacités médicales du dispositif, celui-ci se comporte exactement comme un smartphone standard utilisant le système d’Android 2.3 (Gingerbread). Le développement médical du produit a été effectué en Israël tandis que le téléphone est fabriqué en Chine. Selon les déclarations de l’entreprise, le dispositif n’a pas encore reçu les autorisations de la FDA américaine ni de la CE, qui devraient être acquises dans de brefs délais. A ce jour, LifeWatch n’a toujours pas signé de partenariat avec les Koupot Holim, projet qui devrait être mené à bien sans lequel les possibilités offertes par l’innovation pourraient être grandement freinées.

LifeWatch apporte ainsi sur le marché la dernière nouveauté bleue et blanche qui signe, très certainement, le départ d’une véritable révolution.

Lionel Yrhi (Netanya).

En début d'année 2016, la plus grande société de sécurité au monde, la GS4 britannique, annonçait vouloir se retirer d’Israël. Une victoire que le BDS s’est empressé de revendiquer. Mais fin juin, le magazine Tablet publiait un article d’Eugene Kontorovich, professeur à la faculté de droit de Northwestern (Chicago), dans lequel il écrivait : « Il se trouve que l’un des ...

IsraelValley Plus | Économie

Les experts de la Banque d’Israël (qui ont beaucoup d'imagination!) planchent actuellement sur un scénario catastrophe engendré par une inflation galopante, la hausse des taux d’intérêt et du chômage, une hausse des prix de l’immobilier de 25 %, une chute de l’indice boursier de 40 %, ainsi qu’un total de 40 milliards de shekels de prêts irrécouvrables. Les exportations de ...

IsraelValley Plus | Économie

Si son rapport semi-annuel sur la stabilité financière se concentre principalement sur les risques du marché immobilier, la Banque d’Israël en a également consacré une partie non négligeable sur la forte augmentation des crédits aux ménages sur les dernières années, et sur les risques qu’une telle situation implique. Selon l’institution, les crédits accordés aux ménages (...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Andrew Cuomo, gouverneur de New York, prévient: « C’est très simple, si vous boycottez Israël, New York vous boycottera ». Il calquait alors sa stratégie sur celle adoptée pour cibler les banques et les entreprises européennes qui commerçaient avec l’Iran, à savoir que ces dernières voyaient leurs avoirs gelés sur le lucratif marché américain. La menace de Cuomo fait partie...

IsraelValley Plus | Économie

La société israélienne SodaStream International étend sa production dans le Parc industriel Idan Haneguev près de Lehavim dans le sud d’Israël. Elle a notamment embauché 300 nouveaux employés sur les trois derniers mois. 70 salariés devraient également être engagés dans les prochaines semaines. Aujourd’hui, la multinationale compte 1400 employés dans ce parc, dont un tiers d...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Les automobilistes israéliens paieront plus cher leur voiture dès le 1 janvier 2017. La taxe éco gonflera les prix de quelques milliers de shekels. Bizarrement, h4. les voitures de luxe ne seront pas touchées. Les petites voitures dites mini verront leur prix augmenter de 1500 à 3000 shekels et curieusement les voitures hybrides augmenteront sensiblement. Ces voitures très peu gourmand...

IsraelValley Plus | Économie

22 ans après l’accord de paix avec la Jordanie, Israël est sur le point de renforcer ses relations avec son voisin par le biais d’initiatives conjointes. Début juillet, une délégation menée par le ministre-adjoint à la coopération régionale Ayoob Kara a rencontré le premier ministre jordanien Hani Al-Muki. Les deux parties se sont alors entendues sur une coopération plus importan...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Par Nathalie Hamou (thegoodlife) : "Premier « génériqueur » mondial, ce champion israélien a également su miser sur les médicaments innovants". La cérémonie s’est déroulée début ­décembre dans un grand hôtel de Tel-Aviv, devant le gotha du monde des affaires israélien. Désigné homme de l’année 2015 par le quotidien des affaires Globes, Erez Vigodman, qui a repris, ...

IsraelValley Plus | Économie

Depuis plus de 20 ans, Israël connaît un phénomène unique : Le dynamisme du pays et sa jeunesse donne à ses habitants l'envie de développer leur propre projet. Beaucoup d’israéliens ont la fibre entrepreneuriale due à une combinaison de facteurs uniques. Le gouvernement joue un rôle actif, et finance l'innovation via 21 structures et centres de recherche et développement, comme...

Jessica Philippe Consulting | Économie

Peut-être passées inaperçues, elles ont pourtant leur importance. Quelques nouvelles qu'il ne fallait pas rater ce week-end. 1. Teva vend pour 15 milliards d’obligations : Jeudi dernier, le groupe israélien Teva a annoncé avoir vendu 15 milliards de dollars d’obligations. L’objectif ? Permettre l’acquisition de la division des génériques de la multinationale pharmaceutique ...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

A l’occasion de la conférence “Israël, la clé du Moyen-Orient ?” organisée par Herez Israël et accueillant Olivier Rafowicz, colonel de réserve et ancien porte-parole de Tsahal, ainsi qu’Avi Pazner, ancien ambassadeur d’Israël en France, Israël Valley est allé à la rencontre de Jérôme Jarmoune et Laurent Perez associés directeur de la structure en Israël et de Dan Cal...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Rami Lévy, le propriétaire de la chaîne de supermarchés à bas prix qui porte son nom, a décidé de construire entre Jérusalem et Ramallah le premier centre commercial israélo-palestinien. Certaines enseignes palestiniennes comme la boulangerie Sinokrot ou les bonbons Zalatimo ont déjà retenu des emplacements. Au total, 70 magasins ouvriront dans un peu plus d'un an. Rami Lévy tab...

IsraelValley Plus | Économie

Le ministère des Finances israélien, qui a déjà fait le tour des conséquences du retrait du Royaume-Uni dans un rapport récemment publié, pense quant à lui que le Brexit peut être une chance pour Israël : „Il est possible que la sortie de la Grande-Bretagne de l’UE améliore les chances d’Israël en matière de compétitivité sur le marché européen“. En effet, Israël s...

IsraelValley Plus | Économie

Selon Investing.com : "Israël: Les marchés actions ont terminé la séance en baisse ce jeudi; le repli des secteurs Communication, Pétrole et gaz, et Immobilier a contribué à cette baisse. En clôture à Tel Aviv, l'indice Tel Aviv 25 a lâché 0,04%. La meilleure performance de la séance pour l'indice Tel Aviv 25 est à mettre au crédit du titre Mylan NV (TA:MYL) en hausse de 1,4...

IsraelValley Plus | Économie

Netanyahou et les ministre des Finances Moshé Kahlon ont décidé d’une nouvelle baisse du taux de l’impôt sur les sociétés pour le budget 2017-2018. Il devrait passer en deux étapes de 25% à 23%, ce qui est un plancher historique. LPH : "Dans le budget actuel, ce taux avait déjà été ramené de 26,5% à 25%. Cette mesure devrait encourager les investissements, créer de l’em...

IsraelValley Plus | Économie