Jul 16

ISRAELVALLEY - RECHERCHES SCIENTIFIQUES ET DEFENSE. L'INSTITUT WEIZMANN TRES ACTIF DANS LA PROTECTION CONTRE LA GUERRE CHIMIQUE. Comment se défendre contre le terrorisme chimique ?

Authors picture

Moshe Goldsmith | High-Tech

Headline image

Des chercheurs de l’Institut Weizmann pourraient avoir trouvé un moyen de nous protéger contre des attaques chimiques mortelles, telles que l’attaque au sarin du métro de Tokyo en 1995, qui a causé treize morts et des milliers de blessés. La méthode se fonde sur l’amélioration de l’enzyme de détoxification produite naturellement par le foie; ces travaux ont fait l’objet d’une publication dans la revue Chemistry & Biology en avril 2012.

“L’attaque au sarin à Tokyo a montré que les matières premières et le savoir-faire nécessaires à la production d’agents neurotoxiques mortels sont devenus disponibles en dehors des institutions gouvernementales ou militaires”, a déclaré Moshe Goldsmith, de l’Institut Weizmann. “Nous espérons que notre travail permettra de fournir un médicament prophylactique qui aura pour effet de protéger les secouristes, les policiers, ou d’autres équipes qui auraient à agir dans une zone contaminée à la suite d’une telle attaque. Par ailleurs, un tel médicament pourrait aussi être administré sur place aux personnes intoxiquées et améliorer considérablement leurs chances de survie.”

Aujourd’hui, la protection contre les agents neurotoxiques se fonde principalement sur des barrières physiques telles que masques à gaz et combinaisons de protection, qui sont loin d’être complètement imperméables. Après exposition, les gens sont traités avec des médicaments destinés à traiter les symptômes, mais ne supprimant pas l’agent neurotoxique. Moshe Goldsmith et le prof. Dan Tawfik espérent changer cela, en s’appuyant sur les principes de l’évolution pour produire une version plus efficace d’une enzyme produite naturellement par l’homme. Connue sous le nom de paraoxonase 1 (PON1), cette enzyme a été initialement nommée d’après sa capacité à détruire l’insecticide paraoxone.

PON1 peut inactiver les agents neurotoxiques de type G, tels que le sarin, le tabun, le soman et le cyclosarin, mais pas de manière suffisamment efficace. Le laboratoire du Prof. Tawfik se spécialise dans une technique appelée “évolution dirigée d’enzymes” avec laquelle ils introduisent artificiellement des mutations dans le gène codant pour une enzyme cible – dans ce cas PON1. Les versions mutées du gène sont ensuite clonées dans des bactéries qui synthétisent les enzymes. Ces enzymes sont ensuite testées, l’objectif étant de produire des enzymes capables de détoxifier les agents neurotoxiques de type G avant que ces agents ne puissent atteindre leur cible et provoquer des dommages. Les enzymes ayant réussi le test initial sont sélectionnées pour une autre série d’évolution dirigée, puis de tests.

Après quatre “tours” d’évolution dirigée, les chercheurs ont obtenu des enzymes PON1 mutantes étant jusqu’à 340 fois plus efficaces que la version initiale. Dans l’ensemble, les chercheurs ont rapporté que les PON1 mutantes étaient de 40 à 3400 fois efficaces que l’enzyme normale pour éliminer du métabolisme les trois agents neurotoxiques de type G les plus toxiques. Ces enzymes améliorées sont des candidates prometteuses au traitement préventif et curatif en cas d’attaque chimique.

“Nous espérons que nos enzymes seront en mesure d’agir de concert avec les médicaments actuellement disponibles pour améliorer les taux de survie après une intoxication,” dit Goldsmith. Plus largement, les résultats montrent la puissance de la technique d’évolution en laboratoire pour remodeler des enzymes existantes pour une variété d’utilisations.

Rédacteurs :
Jonathan Garel, VI chercheur à l’Institut Weizmann de Rehovot

Source: http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/70405.htm

TENNIS. Une société israélienne a mis au point un programme intelligent qui permettra aux stars du tennis comme aux amateurs de jeter un oeil au plus près des décisions litigieuses. "Smart court" est plus qu’un système de contrôle. Véritable outil de pilotage de votre entrainement, le programme vise à aider les entraîneurs à examiner les coups de leurs joueurs, l’enregistrement de la vitesse de...

Times of Israel et TelAvivre | High-Tech

Des applications conçues pour les aveugles et les malvoyants par la société israélienne Ray sont à la base d'un téléphone spécial fabriqué par la société chinoise Huawei. Dans un monde qui compte, selon l'OMS, 39 millions d'aveugles et en tout 285 millions de malvoyants, l'adaptation de tous les outils de la vie moderne facilite l'existence des déficients visuels et accroît leur indépendance...

Isabelle Puderbeutel (AJ) | High-Tech

Selon une étude conduite par le centre de recherche IVC et l’institution Reversexit, 2,5% des start-up israéliennes seraient des entreprises à succès. L’étude a analysé plus de 10.000 start-ups fondées entre 1999 et 2014. Selon cette analyse, 46% de ces entreprises ont fait faillites, 14% ont été rachetées dont seulement la moitié avec des bénéfices. Sur les 5.400 entreprises en activité, s...

Coolamnews.com | High-Tech

Le bureau du Chief Scientist en Israël avait poussé à l'ouverture d'un incubateur de stratups spécialisé dans le domaine de la santé. Depuis hier c'est fait. Philips Healthcare et Teva se sont associés pour lancer ce projet exceptionnel. Le nom de l'incubateur : Sanara. C'est la ville de Ra'anana qui accueille ce nouvel incubateur. Raanana est une ville israélienne d'environ 80 000 habitants...

Ilan Rosenthal | High-Tech

Nathalie Hamou (Copyrights Les Echos) : "Après avoir séduit les géants du Net grâce à son expertise en cybersécurité, Israël attire désormais les grands noms de l’informatique en nuage (« cloud computing »). En l’espace de quelques jours, deux transactions majeures ont fait les gros titres, avec, d’une part, le rachat de la start-up de Yokneam (en basse Galilée) Annapurna Labs par Amazon, p...

Nathalie Hamou (Les Echos) | High-Tech

Coup de tonnerre dans l'industrie du software en Israël. Le groupe américain Harman rachète pour 170 millions de dollars l'israélien Red Bend. Fondée en 1999, Red Bend Software est une entreprise privée, au capital-risque financé société possède des bureaux en Chine, Israël, le Japon, la Corée, le Royaume-Uni et les Etats-Unis 1. Red Bend Software est le leader mondial de solutions de gesti...

Eyal Dayan (Rehovot) | High-Tech

Un excellent article paru dans L'Atelier explique de manière rationnelle les raisons qui poussent les "Gafa" à investir et racheter des startups. Israël est bien le lieu de rêve de Google, Apple, Facebook et Amazon. Arthur de Villemandy : "Les GAFA (acronyme pour Google, Apple, Facebook et Amazon) ont assis leur suprématie en générant des revenus gigantesques (déjà 123 milliards de dollars e...

IsraelValley Desk | High-Tech

Google est devenu incontournable en Israël. et son impact est réel dans tout l'écosystème de la startup Ntion. cela va être aussi le cas en Europe. Selon Eliane HONG : "La création de Google Ventures Europe apportera de nouvelles ressources dans l’écosystème d’innovation européen mais il devra s’adapter au marché local pour se développer de manière optimale. Pour l’année 2013, les investisse...

IsraelValley Desk | High-Tech

Un excellent article de Arthur de Villemandy de L'Atelier (Copyrights) qui explique mieux que quiconque pourquoi des startups (entre autres israéliennes) se délocalisent sans aucun complexe : "Même si l’écosystème entrepreneurial européen est encore fragile et naissant, de nouvelles sources de financement apparaissent et vont permettre aux start-up embryonnaires de sécuriser des tours de tables...

IsraelValley Desk | High-Tech

Silicon Wadi : "Deux entrepreneurs ultra-orthodoxes de Benei Brak, la ville ultra-religieuse de la banlieue de Tel-Aviv, lancent le tout premier incubateur High-Tech Haredi. Selon Yitzik Krombi, l’un des deux fondateurs, en 2014, 8 000 ultraorthodoxes suivaient des études dans le secteur du high-tech. “Même si le milieu des entrepreneurs ultra-orthodoxes reste plutôt masculin, il existe en ...

Siilcon Wadi | High-Tech

Samsung a fait l’acquisition de 2 startups israéliennes en à peine une semaine. Deux investissements de 10 millions de dollars américains chacun ont permis le rachat de Rounds et d’EarlySense, respectivement spécialisées dans les applications de communication sur internet et de suivi médical de patients à distance. Le géant coréen compte ainsi intégrer les applications israéliennes à son savoir...

Citizenkane | High-Tech

Selon frenchweb.fr (copyrights) : "C’est la plus grosse acquisition de Dropbox en nombre d’employés: l’entreprise américaine vient de faire l’acquisition de CloudOn, prenant la main sur la trentaine d’employés de cette start-up basée à Herzliya. Un moyen pour le service de stockage et de transfert de fichiers de s’implanter en Israël, deux ans après avoir ouvert son premier bureau en Europe...

Adeline Raynal (frenchweb) | High-Tech

Rarissime. Un site antisioniste majeur vient de faire paraître un article tout a fait intéressant sur la liaison hightech, politique et pouvoir d'influence (extraits) : "L’Inde a fait la découverte d’un marché israélien high-tech qui cible l’industrie militaire et la société civile. Si le marché israélien est en plein essor c’est plus ou moins grâce à l’Inde et à sa soif de technologie militair...

IsraelValley Desk | High-Tech

1. Conservation des fruits : le monde entier s’intéresse à Pimi Agro Conservation des fruits : le monde entier s’intéresse à Pimi Agro. Environ 30% des fruits sont déjà impropres à la consommation avant d’atteindre le consommateur. Pour réduire ces pertes, Nimrod Ben-Yehuda a créé Pimi Agro, il y a 15 ans. Il s’agit d’une solution naturelle, sans produits chimiques, permettant de garder frais,...

SiliconWadi | High-Tech

Communiqué Officiel de Ubifrance : Les "French Tech Days Israël" seront organisés par Ubifrance du 7 au 9 juin 2015, et bénéficiez ainsi : - d'une mise en avant commerciale de vos produits et solutions auprès des grands comptes israéliens (opérateurs, intégrateurs, banques...) - d'un positionnement privilégié auprès des décideurs locaux pour une projection immédiate sur le marché israélie...

Karen Gordon (Ubifrance) | High-Tech