Jul 16

ISRAELVALLEY. INNOVATION D'ISRAËL. Le goûteur High Tech, testeur de toxicité. Un bio-capteur d'un genre nouveau capable de détecter toute forme de toxicité dans un aliment.

Authors picture

Benjamin Kupfer | High-Tech

Headline image

Lors de ses grands banquets dans la ville de Kitai Kubilaï, Grand Khan du puissant empire mongole utilisait des baguettes taillées dans l’os de l’avant-bras d’un gibbon parce qu’elles noircissaient au contact de nourritures empoisonnées.

L’empoisonnement volontaire de la nourriture fut de tout temps le moyen le plus discret d’éliminer un ennemi; ainsi tout roi à la cour de France disposait d’une armée de goûteur testant chacun de ses plats. Mais loin des plans machiavéliques ourdis dans les plus grands palais, l’intoxication alimentaire reste une réalité quotidienne: nourritures périmées, avariées ou ayant subi une rupture de la chaine du froid.

Dans cette optique, le prof. Yosi Shacham-Diamand, vice-recteur de la faculté d’ingénierie de l’université de Tel Aviv et le prof. Shimshon Belkin de l’institut de biologie de l’université Hébraïque de Jérusalem ont associé leurs savoirs pour créer un bio-capteur d’un genre nouveau capable de détecter toute forme de toxicité dans un aliment. Leurs travaux ont été publiés entre autres dans le journal “Electrochimica Acta and Sensors and Actuators”. Ce système révolutionnaire, répondant au nom de “Dip Chip” contient des microbes génétiquement modifiés qui réagissent en présence de toute trace d’élément toxique. Cette réaction est ensuite traduite en un signal électrique.

Cette conversion fit l’objet d’une longue recherche: “Dans mon laboratoire, nous développons une méthode pour communiquer avec les microbes, convertissant leurs réponses biologiques en signal électrique” explique le prof. Yosi Shacham-Diamand. Le système qui s’apparente à une jauge, immobilise les microbes proches d’une électrode. Lors d’un contact entre ces microbes et une substance en question, ces derniers produisent un signal chimique converti en courant électrique par un appareil capable d’interpréter ce signal, et de produire un diagnostique binaire : toxique ou non-toxique.

La puissance de cette innovation réside dans sa capacité à détecter la toxicité et non l’élément toxique. “Il y a déjà de très performants détecteurs qui identifient un élément toxique spécifique” explique le prof Shacham-Diamand. Le Dip Chip par contre alerte l’utilisateur d’une toxicité générale causée par n’importe quel élément toxique, y compris ceux qui n’ont pas été découverts ou inventés!"

Le prof. Shacham-Diamand prédit une application commerciale permettant de connecter le Dip Chip à n’importe quel smartphone ou tablette et d’en faire ainsi un système portable et grand public. Le Dip Chip montre un excellent taux de réussite durant les tests auquel il est soumis et semble promis à un bel avenir.

Pour en savoir plus, contacts :
Prof. Yosi Shacham Diamand – Faculty of Engineering, Tel – Aviv University, Ramat-Aviv, Tel-aviv, Israel – email address : yosish@eng.tau.ac.il

Source: http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/70410.htm

Simbionix spécialisée dans la simulation virtuelle 3D pour chirurgiens passe dans les mains de la firme américaine 3D Systems. Simbionix est l'un des leaders mondiaux dans la technologie de simulation médicale. Son ambition est de fournir des systèmes ultramodernes de simulation chirurgicale assistée par ordinateur et basée sur la métrologie, mais également de définir une norme en matière de...

Eyal Kaplan | High-Tech

Les failles et autres trous dans notre espace-temps sont des phénomènes communs, voire récurrents, dans la littérature de science-fiction. Des progrès récents en physique laissent cependant entrevoir la possibilité que ces phénomènes ne soient pas condamnés à rester cantonner à notre imaginaire. Le professeur Moti Fridman de l'Université de Bar-Ilan entend bien rendre ce fantasme bien réel en é...

Paul Balança, | High-Tech

La mission annuelle de l’association Technion France, (ATF) vient de se dérouler sur le thème des BIG DATA. Jérémy Harroch de siliconwadi.fr était présent. Voici son compte-rendu en 2 parties. Israel Startup Nation est-il en train de devenir Israel Data Nation ? Le Technion, c’est un budget de 500 millions de dollars dont 9% seulement proviennent des frais de scolarité (environ 3000 euros...

Jérémy Harroch | High-Tech

SAVE THE DATE. Si tout va bien (pas de guerres, crises, grèves !) Tel-Aviv va célébrer l’innovation lors de la semaine du Festival « Digital Life Design » DLD Tel-Aviv Conférence qui se tiendra à la mi-septembre 2014 (du 13 au 20). De nombreux experts Français sont attendus dont Orange. L'avant-programme annonçé sur le site de DLD est exceptionnel (voir lien ci-dessous). La ville va accu...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

Dans la droite lignée des programmes Taglit /Birthright il est un programme tout à fait particulier (soutenu par l’Agence Juive) : Israel Tech Challenge. Déjà dans sa troisième année d’existence, ce programme sélectionne de jeunes ingénieurs informaticiens juifs issus des plus grandes universités du monde pour un voyage de 10 jours, un stage de 10 semaines ou encore 10 mois au cœur de la st...

Jeremy et Remy (Tel Aviv) | High-Tech

Avec des équipes souvent très jeunes, les startups israéliennes sont durement touchées par le recours massif de Tsahal aux réservistes. Pour autant le travail continue, avec une obligation d'efficacité et de créativité pour boucher les trous, respecter les délais et assurer les livraisons. Comme beaucoup d'Israéliens trentenaires,...

Avner Myers | High-Tech

Si vous détestez faire des trous dans votre mur à chaque fois que vous déplacez une photo ou accrochez une étagère, une start-up israélienne a une solution pour vous, basée sur le pouvoir des aimants (magnets). Une compagnie israélienne appelée Magnektik a créé une solution pour accrocher à la fois des objets légers tels que des photos sur un mur et des objets plus lourds tels que de larges ...

i24News | High-Tech

IsraelValley a rencontré ces derniers jours des patrons de startups assez nerveux mais résignés. Question d'habitude. La raison ? Tsahal a réquisitionné les meilleurs éléments des startups d'Israël. Ceci peut être problématique pour des startups de trois à cinq personnes qui sont par définition assez fragiles. Un exemple. L'Agence Reuters avait consacré un article à la "Bitcoin Embassy". Cet...

Yoram Rosenthal (Kfar Blum) | High-Tech

La nouvelle est tombée la semaine dernière : Israël a obtenu la 15ème place mondiale dans le classement annuel des pays innovateurs. Réalisé par l'Université de Cornell, l'école de commerce INSEAD et l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, une agence des Nations Unies, le classement est le résultat d'une enquête sur 143 économies du monde et est basé s...

Julie Klein | High-Tech

Combien de temps s'est écoulé depuis le tir de la dernière roquette sur Israël ? Deux immigrants américains en Israël ont conçu une minuterie en ligne qui affiche le temps qui s'est écoulé depuis que la dernière roquette a été tirée. Pour un non israélien, il peut être difficile d'imaginer la fréquence avec laquelle les roquettes sont tirées vers Israël. Deux jeunes Israéliens ont créé da...

Avner Myers | High-Tech

Une nouvelle application (disponible sous Mac et Android), dénommée « Minyan Now », prévient son utilisateur désireux de prier avec le quorum règlementaire s’il y a d’autres personnes dans le coin qui voudraient faire de même. « Ceci marche très bien pour les aéroports, gares, événements sportifs et autres lieux où il y a très probablement dix hommes juifs ou plus mais pas de synagogues dans le...

Catherine Garson (A.J.) | High-Tech

Intel prévoit de transférer temporairement en Irlande une partie de son personnel de Kiryat Gat. La situation sécuritaire ne serait pas à l'origine de cette nouvelle affectation. Environ 300 employés de l'usine Intel à Kiryat Gat dans le sud d'Israël, spécialisée dans la production de de puces informatiques, pourraient être transférés temporairement dans les prochains mois dans des installat...

Avner Myers | High-Tech

Le groupe de capital risque israélien Gemini a investi dans la start-up JFrog, créatrice d’un véritable moteur de recherches pour programmeurs permettant d’isoler les lignes d’Open Source Code. JFrog a jusqu’aujourd’hui gardé profil bas malgré sa réussite. En effet, le programme de recherches de lignes de code développé par la société est utilisé par les géants de la technologie actuelle com...

Lionel Yrhi (Netanya). | High-Tech

Les chiffres sont impressionnnants : cette semaine 4 startups ont réussi à lever plus de 80 Millions de dollars.Le business du Venture Capital ne s'arrête pas, même en temps de crise. Zooz est active dans le secteur du paiement électronique. La startup Jfrog (60 personnes) est opérationnelle dans les moteur de recherches pour programmeurs permettant d’isoler les lignes d’Open Source Code. ...

Erez Koren | High-Tech

Les applications "spéciales guerre" cartonnent en Israël. Elles permettent notamment de suivre les alertes à la roquette en temps réel. Les applications liées à la sécurité, permettant notamment de suivre les alertes à la roquette en temps réel, font fureur auprès des Israéliens qui y voient une protection supplémentaire dans le conflit avec le Hamas qui s'apparente aussi à une guerre psycho...

IsraelValley Desk | High-Tech