Jul 12

ISRAELVALLEY - SMILE PLEASE... Les étudiants nouveaux immigrants continueront à bénéficier de la gratuité des frais universitaires durant les trois ans d'un cycle d'études.

Authors picture

Serge Golan | Éducation

Après deux semaines d’incertitude le gouvernement israélien et l’Agence Juive sont tombés d’accord pour permettre à l’Office national des Étudiants de continuer à subventionner les études supérieures des étudiants qui ont décidé de faire leur alya. Mais désormais le financement de l’Agence Juive sera minime.

Tout va bien : les étudiants nouveaux immigrants continueront à bénéficier de la gratuité des frais universitaires durant les trois ans d’un cycle d’études. Un accord de dernière minute, signé dimanche 7 juillet entre le gouvernement et l’Agence juive a en effet permis de garantir le financement de l’Office des étudiants qui subventionnera à la rentrée prochaine, les études de 6700 jeunes olim.

Qualifié d’ « historique », ce compromis redéfinit clairement les rôles en matière d’alya et d’intégration : l’Agence juive sera responsable jusqu’à la montée en Israël. Dès que le nouvel immigrant aura posé les pieds en Israël, il sera placé sous la responsabilité du ministère de l’Intégration et du gouvernement. L’Office des Étudiants étant chargé des études en Israël, c’est donc le gouvernement qui le financera. De ce point de vue, le président de l’Agence Juive Nathan Sharansky a gagné son bras de fer avec Sofia Landver, la ministre de l’Intégration.

Un conflit les opposait en effet sur le financement de l’Office des étudiants dont le budget était alimenté jusqu’à présent par le Ministère de l’Intégration et l’Agence juive. Cette dernière mettait la main à la poche à hauteur de 16 millions de shekels, le Ministère assurant le reste du financement des 70 millions de shekels destinés aux étudiants olim. Depuis quelques années, l’Agence juive rechignait cependant à payer, arguant du fait que son champ d’action se limitait exclusivement à l’encouragement à l’alya. De fait, ses efforts se concentrent désormais principalement sur les programmes Massa destinés aux touristes.

Nathan Sharansky, le président de l’Agence Juive avait donc décidé qu’il ne verserait plus un shekel à l’Office des étudiants. « Je pense que vous avez été recrutés pour vous battre dans une guerre qui n’existe pas », expliquait-il encore la semaine dernière à une délégation d’étudiants olim inquiets. « L’Agence juive négocie avec le gouvernement la répartition des responsabilités concernant les différents projets qu’elle a mis en place. Nous avons clairement dit depuis le début que les étudiants ne seraient pas lésés et que nous assumerions nos responsabilités… jusqu’à ce que le gouvernement assume les siennes ». Autrement dit : cette affaire ne regarde plus l’Agence juive !

Une conclusion que Sam Kadosh, le directeur du Centre national des étudiants francophones (CNEF) qui soutient près de 600 étudiants montés de France et de pays francophones, ne partage pas pleinement : « Actuellement quelques 600 autres jeunes Juifs de France participent en tant que touristes aux différents programmes Massa de l’Agence Juive. Or dans le cas de la France, 70 % de ces jeunes décident ensuite de faire leur alya. De telle sorte qu’il y a un lien direct entre l’action de l’Agence Juive et l’intégration des Étudiants, ce qui n’est pas le cas des jeunes américains. » Pour Sam Kadosh, « chacun doit prendre ses responsabilités. L’intégration des étudiants ne doit pas souffrir des différends entre les administrations qui en ont la charge », a-t-il expliqué lors de la réunion avec Nathan Sharansky.

« Chaque année, cette question du ‘qui doit payer ?’ revient sur le tapis. Il est temps que les instances publiques se mettent d’accord et cessent de prendre les étudiants en otage », a-t-il affirmé. Un appel à la raison entendu, semble-t-il par le Premier ministre Benyamin Nétanyaou. Les étudiants récemment montés en Israël continueront donc à recevoir des aides dès la rentrée universitaire d’octobre.

Source: Hamodia (Copyrights)

La Faculté de gestion Coller de l'Université de Tel-Aviv a reçu pour la troisième année consécutive les 5 palmes (la note la plus élevée) du classement Eduniversal des meilleures écoles de commerce du monde en 2016, pour la région Eurasie. Le classement, qui a été annoncé récemment lors d'une cérémonie à Perth en Australie place l'UTA parmi les 30 meilleures écoles d'administr...

Sivan Cohen-Wiesenfeld | Éducation

« Il faut faire sauter le système pyramidal de l’Education nationale pour libérer les énergies et donner bien plus de valeur à la notion d’équipe pédagogique » Directeur général d’Arts et Métiers ParisTech (ENSAM), Laurent Carraro livre à l’Opinion son analyse de la compétition internationale entre les plus prestigieux établissements de formation d’ingénieurs et évo...

IsraelVallley Desk | Éducation

Deux importantes délégations de hauts représentants des grandes universités françaises se sont rendues récemment sur le campus de l’Université de Tel-Aviv, les 24 et 28 novembre 2016. La première était organisée par Campus France, l’Agence nationale française pour la promotion de l’Education supérieure française à l’étranger, la seconde à l’initiative du ministère...

Sivan Cohen-Wiesenfeld | Éducation

Cette enquête s'est déroulée dans 49 pays ou provinces au total Les résultats obtenus par les élèves israéliens en sciences et en mathématiques ont diminué à l'échelle internationale, selon l'étude TIMSS publiée mardi par l'Association internationale pour l'évaluation de la réussite éducative (IAE), un organisme scientifique basé aux Etats-Unis. L'étude est conduite tous l...

i24news | Éducation

Le Technion France lance son nouvel espace de meet-up, le #TechnionConnectedLab lors de la Manifestation Annuelle à la Maison de la Chimie, lundi 5 décembre de 16h45 à 19h30 Lors de la 14ème édition de sa Manifestation Annuelle qui se tiendra le 5 décembre pochain sous le Haut Patronage du Président de la République, à la Maison de la Chimie, le Technion France initie son programme ...

IsraelValley Desk | Éducation

Basée sur un programme Bachelor en français – anglais – hébreu, TAL Business School est la première Grande Ecole de Commerce pour les francophones en Israël. Elle intègre un oulpan intensif d’hébreu sur l’ensemble de la formation en 3 ans. Franck Attelan (1) : "Comme il s’agit d’une nouvelle école qui s’adresse en premier lieu à de jeunes bacheliers, nous avons fait le...

IsraelValley Desk | Éducation

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain annonce une série d'accords conclus dans le cadre de sa mission économique en Israël, dirigée conjointement par le maire de Montréal, Denis Coderre, et le maire de Toronto, M. John Tory. Ces 11 ententes ont été signées entre des entreprises et institutions de la métropole et des partenaires israéliens oeuvrant dans des domaines te...

IsraelValley Desk | Éducation

Le Center for World University Rankings a désigné pour 2016 les 1000 meilleures universités du monde. L’université hébraïque vient en 26ème position au niveau mondial et est numéro un en Israël et dans tout le Proche-Orient. Par rapport à l’année précédente, le paysage universitaire ne s’est pas sensiblement amélioré en Israël. L’université hébraïque occupait encor...

IsraelValley Desk | Éducation

La Neʿila est la dernière et cinquième prière juive du jour du pardon, Yom Kippour, et est en fait la plus populaire d’entre les cinq prières de ce jour saint, vu qu’énormément de Juifs se retrouvent à la synagogue pour cette prière, grands ou petits, vieux ou jeunes, hommes ou femmes ; religieux ou non-religieux. Cette prière spécifique à Kippour est en fait très connue p...

IsraelValley Desk | Éducation

Les étudiants étrangers aiment la France ! Selon les derniers chiffres publiés, 309 000 y ont fait leur rentrée en 2015, soit une hausse exponentielle depuis l’an 2000 (+ 77 %). Comme tous les ans le nombre d'étudiants israéliens en France est très faible. Ce n'est donc pas par hasard si la nouvelle Ambassadrice de France en Israël a mis le dossier "encourager les jeunes israéliens ...

Ilan Berger (Césarée) | Éducation

Le nombre d’enseignants arabes travaillant dans les écoles juives d’Israël a augmenté de 40% au cours des dernières années pour atteindre 588 lors de la dernière année scolaire, comparativement à 420 il y a seulement trois ans. Cette augmentation est le résultat d’un programme du Ministère de l’éducation pour intégrer les enseignants arabes d’anglais, de mathématiques et ...

IsraelValley Desk | Éducation

Ce 1er septembre en Israël sonne la fin des grandes vacances pour 2,23 millions d’enfants et 188.000 enseignants dans 4.733 établissements scolaires. En Israël, comme dans la plupart des pays occidentaux, ce jeudi 1er septembre sonne la rentrée des classes pour plus de deux millions de petits Israéliens. Ce matin, ce sont 2.232.000 élèves de tous âges, de la maternelle à la term...

Jacques Bendelac | Éducation

Le MBA du Technion à Haïfa a lançé depuis cinq semaines une nouvelle session du cours "Veille Technologique et Intelligence Economique" pour 45 étudiants (tous professionnels). Les exemples retenus pour illustrer les cas sont réalisés par le GTI Lab (ESCP Europe). Le Dr Daniel Rouach, Professeur ESCP Europe et Visiting Professor au Technion, et Ron Waldman enseignent ce cours non-conv...

Tomer Kahalon (Tel Aviv) | Éducation

A travers de multiples ateliers et une approche humaine, Startup Pirates, fondé à Porto en 2011, permet à des jeunes du monde entier (Roumanie, Portugal, Pays-bas, Israël, Colombie, Grèce et France) d’avoir leur premier contact avec l’entrepreneuriat et de posséder tous les atouts nécessaires pour monter leur première startup. Grâce à Challengy, à partir de cette semaine, et c...

Ilan Berger (Holon) | Éducation

Le lycée Dov Hoz de Tel Aviv lance en septembre une filière de réparation de smartphones pour les lycéens de seconde jusqu’à la terminale. La filière va durer trois ans et à la fin de leurs études, les élèves passeront un bac pro et recevront un diplôme professionnel du Ministère de l'Economie. Selon (1) : "Dans le cadre de l'enseignement, l'école va ouvrir un nouveau laborato...

IsraelValley Desk | Éducation