Jul 12

ISRAELVALLEY - LA CONQUETE SPATIALE AUX COULEURS D'ISRAËL ? Les membres de l'initiative SpaceIL prévoient d'envoyer d'ici 3 ans un vaisseau spatial israélien sur la Lune.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

Ils n’ont plus 20 ans mais rêvent encore d’aller sur la Lune, et comptent même réaliser leur rêve. Les membres de l’initiative SpaceIL qui prévoient d’envoyer d’ici 3 ans un vaisseau spatial israélien sur la Lune, ont été conviés ce mercredi à la Knesset pour présenter leur projet et son intérêt éducatif. ’’C’est un défi technologique de planter un drapeau israélien sur la Lune’’, a expliqué l’un d’entre eux qui espère que cela motivera les jeunes vers la filière scientifique et non le showbiz. Le coût de ce projet est de 30 millions de dollars, dont 10% peut être pris en charge par le gouvernement. Une somme que les jeunes promoteurs du projet tentent de décrocher. (Guysen)

Espace Pour l’Etat hébreu, la suprématie technologique dans l’espace est appelée à devenir l’élément déterminant de la guerre du futur. Ses activités spatiales débutent dans les années 1970 avec le développement d’infrastructures destinées à la recherche et l’exploration en haute sphère. Ce n’est toutefois qu’en 1988 qu’Israël entre dans le club des puissances spatiales. Avec Ofek, il devient même le 9ème pays au monde à lancer un satellite avec son propre lanceur.

Vers le milieu des années 1990, sous la direction de l’Agence spatiale israélienne (ISA), plusieurs programmes militaires s’accélèrent. Le 5 avril 1995, le satellite Ofek-3 est lancé en direction de la Méditerranée depuis la base de Palmahim. Ce succès offre à Tsahal un tout premier satellite de reconnaissance, équipé de multiples capteurs et crédité d’une durée de vie dans l’espace de six ans minimum. Il permet au passage à Israël d’accroitre le fossé technologique avec ses pays voisins.

Malgré deux déconvenues en 1998 et 2006, l’Etat hébreu dispose aujourd’hui de trois satellites de reconnaissance militaire : Ofek-5, Ofek-7 et Tack SAR, tous conçus par l’IAI (Israel Aerospace Industries) et d’envergure classique. Lancés respectivement en 2002 et 2007, Ofek 5 et Ofek 7 présentent la particularité d’être placés en orbite rétrograde, de sorte que leurs débris, en cas d’échec, ne puissent retomber en territoire hostile et révéler des secrets de fabrication. Véritable chef-d’œuvre technologique, Ofek 7 est doté de caméras d’une résolution inférieure à 50 centimètres. Quant au Tack SAR, il a été placé sur orbite en 2008 depuis le centre spatial de Sriheikkota en Inde. Pesant tout juste 300 kilos, Tack SAR est supposé surveiller l’évolution des installations nucléaires iraniennes.

Au cours de cette même période, Israël a enregistré le lancement de plusieurs satellites de télécommunication couvrant tout le Moyen-Orient et utilisables aussi bien à des fins civiles que militaires. En 1996, le premier d’entre eux, AMOS-1, est placé en orbite géosynchrone à 36 000 kilomètres d’altitude. AMOS-2 le rejoint en 2003, suivi par AMOS-3, le 28 avril 2008. L’industrie spatiale israélienne développe enfin EROS, une nouvelle série de satellite d’observation à très haute définition. Lancé en 2006, EROS-B est stationné à 480 kilomètres de la Terre. Son positionnement sur une orbite synchrone par rapport au soleil en fait un excellent instrument de veille stratégique.

Cette dynamique spatiale devrait activement se poursuivre au cours des prochaines années. Depuis janvier 2010, l’armée de l’air israélienne a choisi de concentrer ses efforts sur les microsatellites dont le lancement s’effectue à partir d’avions. A la fois léger et de petite dimension, ces engins ont la capacité de pouvoir recueillir des informations dans un laps de temps très court et sur des cibles extrêmement précises. Outre l’avantage opérationnel qu’ils présentent en étant déployés à une distance plus rapprochée de la terre (300 km), les microsatellites consolident un peu plus l’expertise israélienne en matière de technologie spatiale.

L’entreprise Rafael, qui développe actuellement plusieurs gammes de satellites pesant moins de 120 kilos, a été désignée pour mener à bien ce projet militaire qui doit aboutir en 2015.

Maxime Perez

A chaque désagrément du quotidien peut aboutir une innovation. Et si en Israël les politiques publiques en faveur des personnes handicapées sont assez avancées, certains citoyens y mettent également du leur. Pour preuve l’histoire d’Ohad Maislish, qui marche en béquilles depuis des années après un accident de parachutisme. Arrivant en voiture chez son frère pour y passer le d...

Avi Mondeil (Tel Aviv) | High-Tech

Un pôle de start-up unique prend place au Tel Aviv Stock Exchange avec une ambition claire : placer Israël au cœur de la technologie financière (FinTech) mondiale. Ouvrant officiellement ses portes à l’aube de ce mois d'août, “The Floor” accueillera 25 sociétés développant des technologies pour la digitalisation des paiements, des services bancaires, des marchés de capitaux, pou...

Nathan Sarel | High-Tech

Du 25 au 29 septembre 2016 se tiendra à Tel Aviv la 6ème édition du Festival de l’innovation DLD, l’évènement du numérique le plus important de l’année en Israël. La Ministre Axelle Lemaire assistera au DLD 2016. Pour en savoir plus sur Axelle Lemaire nous avons simplement cherché des déclarations de la Secrétaire d'Etat à l'égard d'Israël. Elles sont toutes positives. ...

IsraelValley Desk | High-Tech

A l'occasion de la conférence "Go For Israël" (une centaine de firmes israéliennes sont ce matin à Shangaï en rendez-vous one to one") qui s'ouvre ce matin à Shangaï, un rappel de "l'état des lieux" entre la Chine et Israël. Shanghai est la ville la plus peuplée de Chine. Elle constitue aussi l'une des plus grandes mégapoles du monde avec plus de 18,5 millions d'habitants. Elle se...

IsraelValley Desk | High-Tech

L’investissement dans les entreprises technologiques s’est stabilisé au cours du premier trimestre 2016 en Israël. Sur la période, 1,09 milliard de dollars ont été levés par 173 entreprises Tech basées dans la «Start-up Nation», selon une étude d’IVC Research Center et de KPMG. Certes, il s’agit d’une baisse de 10% par rapport au trimestre précédent, où un record de 1,2 m...

IsraelValley Desk | High-Tech

L’application israélienne Waze est aujourd’hui incontournable sur le marché de la navigation automobile, en rendant la vie plus facile aux conducteurs qui peuvent contourner le trafic et atteindre plus rapidement leurs destinations. Il y a désormais Sidekix, une application israélienne de navigation adaptée aux piétons sillonnant les villes. Mais elle ne montre pas nécessairement...

Avi Mondeil | High-Tech

Enorme deal dans le secteur du Big Data. En effet, iCarbonX a annoncé le rachat de Imagu fondée en 2005 en Israël. La R&D de Imagu restera en Israël. Le big data, littéralement « grosses données », ou mégadonnées, parfois appelées données massives, désignent des ensembles de données qui deviennent tellement volumineux qu'ils en deviennent difficiles à travailler avec des outi...

Ilan Berger (Césarée) | High-Tech

Succès pour la soirée "Femmes Entrepreneurs" organisée par "Parrainer la Croissance "qui a eu lieu le mercredi 14 septembre à 19h30 au 15, avenue de la Grande Armée, 75016 Paris. La startup henjoy.fr a été déclarée vainqueur. Sa dirigeante sera en Israël pour le DLD. Au cours de cette soirée, l’Ambassade d’Israël a remis le "Prix Start Tel-Aviv", concours international de sta...

IsraelValley Desk | High-Tech

Arik Pinto, CEO de la banque Hapoalim et le Professeur Peretz Lavie, président du Technion ont signé un accord pour renforcer leur coopération dans le domaine des sciences des données, notamment le big data. La banque a indiqué qu’elle veut ainsi renforcer son avance technologique et améliorer la qualité de son service à la clientèle. La banque va installer un laboratoire s...

IsraelValley Desk | High-Tech

La société IBA (Louvain, Belgique) annonce un investissement dans la société israélienne HIL Applied Medical développant des systèmes de protonthérapie au laser. La protonthérapie est une technique de radiothérapie visant à détruire les cellules cancéreuses en les irradiant avec un faisceau de particules. "HIL applique une approche novatrice et brevetée à l'accélération et l...

IsraelValley Desk | High-Tech

ForeScout, Sisense, WalkMe et SMS Assist sont les 4 sociétés israéliennes figurant sur la première liste Forbes 2016 the Cloud 100, la liste finale des 100 premières sociétés privée du cloud [informatique en nuage ou nuagique] dans le monde. La liste a été développée en partenariat avec Bessemer Venture Partners/forbes-cloud-100. (Source : israel21c et Alliance) Selon www1.allian...

IsraelValley Desk | High-Tech

Fondée à Petah Tikva en 2013, DermaCompare, a développé une application qui utilise le traitement de l’image et l’analyse prédictive pour détecter les changements dans les marques et les grains de beauté au fil du temps. Des alertes sont envoyées par l’application à l’utilisateur en cas de changements qui pourraient signifier un cancer. Selon son fondateur Fried, «le syst...

IsraelValley Desk | High-Tech

1. Rapid Medical, société basée à Yokneam (Israël), axée sur le développement de dispositifs d’intervention neurovasculaire, a annoncé que son dispositif de remodeling Comaneci a permis de traiter avec succès 500 cas d’anévrisme à l’échelle mondiale (Israel Science Info). 2. Nexar : la solution israélienne à l’insécurité routière; Ancien du fonds d’investissement A...

IsraelValley Desk | High-Tech

Depuis quelques années, sur le marché des étudiants internationaux, le Technion concurrence directement les plus grandes universités mondiales. Le Monde (Copyrights) : « Nous avons aujourd’hui 1 200 étudiants internationaux sur 14 000 étudiants, soit 30 % de plus qu’il y a sept ans », explique Muriel Touaty, représentante du Technion en France. Illustration par l’exemple d...

IsraelValley Desk | High-Tech

Cela fait maintenant deux semaines que la société israélienne de logiciels NSO Group a suscité des craintes au niveau international, menant Apple à exhorter ses utilisateurs à mettre à jour la sécurité de leurs appareils. C’est cependant ce jeudi que le ministère israélien de la Défense a révélé que l’Agence de Contrôle des Exportations de Défense (Defense Export Controls A...

Nathan Driot | High-Tech