Jul 10

ISRAELVALLEY - LES MUSULMANS DE FRANCE CONSOMMENT POUR LE RAMADAN ENVIRON 1500 TONNES DE DATTES EN PROVENANCE D'ISRAËL. CELLES-CI FONT LA CONCURRENCE AUX DATTES D'ALGERIE ET TUNISIE.

Authors picture

IsraelValley Desk | Économie

Headline image

Cette année la date (approximative) du début du mois de Ramadan est le 20 juillet 2012. Durant ce mois, comme tous les ans les musulmans de France vont consommer avec plaisir les dattes “Made in Israel” qu’ils semblent particulièrement apprécier.

La France reste le plus gros importateur et consommateur de dattes en Europe. Près de 80 % des dattes israéliennes sont exportées, principalement en Europe. Selon le Centre de renseignements statistiques du ministère français de l’Économie, ce sont 1 561 tonnes qui ont été importées de l’Etat hébreu en 2011. Israël prend ainsi la troisième place, derrière l’Algérie (7 910 tonnes) et la Tunisie (15 359 tonnes). Les dattes Medjoul, reconnaissables à leur grosse taille, sont très cultivés au Proche-Orient et aux Etats-Unis. Les marques Bat Sheva, Carmel, Jordan Plains, Jordan Valley, Jordan River et Solomon arrivent en France en masse.

La société israélienne Hadiklaim exporte sa production vers 30 pays. Cette coopérative regroupe des producteurs de dattes du Sud d’Israël ainsi que ceux de la vallée du Jourdain. La société exporte ses dattes sous les marques King Solomon et Jordan River à travers Almog Tradex Ltd qui exporte au minimum 10 000 tonnes de fruits israéliens annuellement.

ISRAELVALLEY DANS NOS ARCHIVES
L’université israélienne de Ben-Gourion vient de recevoir 1,3 millions de dollars de subvention pour développer les “Robots intelligents pour les cultures”. Ces automates sont conçus afin de cueillir les fruits et légumes les plus mûrs des plantations. À l’avenir les poivrons verts, les fruits mis en culture en serre et les raisins pourront être cueillis par les robots. Les chercheurs en robotique de l’Université de Ben-Gourion dans le Néguev ont reçu 1,3 millions de dollars de subventions pour développer les algorithmes intelligents et pour la manipulation des robots. Les automates développeront des capacités pour choisir les meilleurs fruits et légumes.

Ce projet fait partie d’un programme européen “cRops” (Robots intelligents pour les Cultures). Ce programme étendra le savoir-faire et les systèmes de prototypes afin qu’ils puissent cueillir les poivrons verts, les fruits cultivés en serre et les grappes de raisin.

La plateforme du système sera hautement modulable et configurable. Elle se composera d’un robot transporté sur un support avec des manipulateurs et des “outils intelligents” – des capteurs, des algorithmes, des pulvérisateurs et des pinces – pouvant être adaptés sur des tâches et des conditions.

Les plateformes robotiques des “Robots intelligents pour les cultures” seront capables de détecter le fruit, de sentir sa maturité pour ensuite se saisir du fruit et le détacher en douceur. L’automate pourra également mener des opérations de pulvérisation ciblée au cours du processus de croissance du fruit afin d’accélérer le processus.

Le rôle du projet de l’Université de Ben-Gourion devra diriger les programmes de développement des algorithmes de détection et de manipulation.

“Un robot agricole doit être équipé d’une certaine forme d’intelligence capable de fonctionner dans l’environnement déstructuré, dynamique et hostile de l’agriculture”, a expliqué l’enseignante en charge du projet, le professeure Yael Eldan du département de l’ingénierie industrielle et de management.

“Nous développons une plateforme robotique autonome qui pourra juger de façon fiable et précise quel produit est prêt à cueillir et passer ceux qui ne le sont pas”, a-t-elle ajouté.

Le développement d’un tel concept nécessite une approche multidisciplinaire puissante. Ainsi l’équipe de l’université pour ce programme inclut le Docteur Ohad Ben Shahar du département des sciences de l’ordinateur, le Dr. Amir Shapiro du département de l’ingénierie mécanique, le Dr. Sigal Berman du département de l’ingénierie mécanique et du management et le Professeur Helman Stern de ce même département.

L’équipe de recherche du projet est subventionnée par un consortium coordonné par la Wageningen Université et le Centre de Recherche des Pays-Bas. Les autres membres sont, entre autres, l’Université de Leuven and Case New Holland NV en Belgique, l’Université de Ljubljana à Vienne; UMEA Université et l’université suédoise des sciences agricoles de Suède, l’Université de Degli Studi di Milano en Italie.

Roxanne Tran Van

Dans les prochains jours, la direction de la Bourse de Tel Aviv présentera un plan à ses membres, pour fermer les bureaux le dimanche, et instaurer le vendredi comme jour de travail normal. Le TASE (Tel Aviv Stock Exchange) ouvrirait comme d’habitude à 9h30, et fermerait à 14h00 le vendredi après-midi, en prenant en compte le début du Shabbat avant le coucher du soleil. Les directeurs du TAS...

Times of Israel | Économie

Ralph Lauren teste un T-shirt connecté pour les sportifs de haut niveau qui devrait être vendu assez rapidement en Israël. Dans un second temps, il sera commercialisé auprès du grand public. Selon (1) : "Marcos Giron portant le Polo Tech de Ralph Lauren, Ralph Lauren fait son entrée sur le marché des vêtements connectés. La célèbre marque teste actuellement le « Polo Tech », son premier T-sh...

IsraelValley Desk | Économie

DEUXIEME EDITION. L'usine de Mishor-Adumim devrait fermer ses portes. 1100 personnes, dont 850 arabes israéliens et Palestiniens vont perdre leur emploi. Le patron de Sodastream Daniel Birnbaum a déclaré que sa société n'a pas "baissé les bras face aux attaques du BDS (Boycott, Divestment and Sanctions)". ISRAELVALLEY PLUS Le plus grand fabricant de boissons gazeuses au monde vient de pre...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Économie

Israël gagne à toute vitesse des parts de marché dans le secteur agricole en Russie. Les israéliens (au moins le Ministre Shamir) semblent heureux par l'attitude très offensive de Poutine sur l'Ukraine qui finalement semble combler d'aise les firmes israéliennes du secteur agro-alimentaire. Presse Russe : "Spirale des sanctions entre Russie et UE : Israël grand bénéficiaire. Le ministre isra...

IsraelValley Desk | Économie

Le plus long tunnel d’Israël a été achevé cette semaine après 22 mois de travail intensif. Ce tunnel, de 11.6 km, servira à la future liaison entre Jérusalem et Tel-Aviv (Mevasseret Zion et Nahal Yitlah). Un tunnel identique, parallèle à celui-ci, sera construit à partir du mois de septembre 2014, permettant aux passagers de pouvoir prendre le train dans l’autre sens. Le tunnel terminé cette...

IsraelValley Desk | Économie

Selon un sondage réalisé par The Marker, la classe moyenne juive ultra-orthodoxe en Israël possède moins de voitures et se rend plus rarement à des concerts, mais passe plus de temps au téléphone et voyage fréquemment à l'étranger. Enfin, ils apprécient les grandes marques et sont souvent propriétaires de leur maison. Selon la façon dont sont comptabilisés ses membres, la communauté haredi (...

Avner Myers | Économie

Les arabes israéliens (20% de la population du pays) se sont lancés depuis des années dans l'export de produits Halal. C'est un marché qui progresse à grande allure et représente un potentiel énorme de développement. Selon le World Halal Forum, ce marché pesait 2300 milliards de dollars en 2013 dans le monde. Le mot "halal", qui signifie ce qui est "licite" dans la religion musulmane, ne dés...

IsraelValley Desk | Économie

La Banque d'Israël a annoncé lundi avoir réduit son taux d'intérêt directeur de 0,25 point à 0,25%, sa deuxième baisse de taux en autant de mois afin de soutenir l'activité économique. Selon Reuters (Copyrights) : "Cette décision, inattendue puisque dix économistes interrogés par Reuters étaient unanimes à prévoir un statu quo, ramène le taux directeur israélien à un nouveau plus bas record ...

IsraelValley Desk | Économie

Après 50 jours de conflit, l’économie israélienne marque une pause : la production ralentit, l’investissement se contracte, la déflation menace. L’opération Bordure protectrice, qui entame sa huitième semaine, risque d’aggraver la récession, en plongeant de nombreux secteurs dans le rouge, notamment le tourisme, l’agriculture et le commerce. Pour faire face au ralentissement de l’économie ...

Jacques Bendelac | Économie

Le patronat israélien a lancé une campagne contre un boycottage des produits israéliens fabriqués dans les colonies de Cisjordanie en expliquant que les Palestiniens eux-mêmes risquaient d'en faire les frais. Selon courrier-picard.fr : "Le président de l'Association des industriels, principale organisation patronale israélienne, Zvi Oren, a écrit à une trentaine de ses homologues européens e...

IsraelValley Desk | Économie

Le Saviez-vous ? Burger King, qui a disparu d'Israël, pourrait racheter le canadien Tim Hortons. La « fusion fiscale » des deux groupes permettrait de créer le numéro un mondial de la restauration rapide, selon le Wall Street Journal. Les aficionados du fast-food le savent. La chaîne de restaurants Burger King a progressivement disparu du paysage israélien pour laisser place à son enseigne a...

Oren Dan | Économie

Get Taxi va être bientôt confronté en Israël à l'américain Uber qui, en juin 2014, a levé 1,2 milliards de dollars, valorisant l'entreprise à 17 milliards de dollars. GetTaxi, l'application mobile israélienne dédiée à la réservation de taxis, revendique au niveau mondial des revenus annuels de plus de 100 millions de dollars, selon son fondateur et Président, Shahar Waiser. PORTRAIT DE UBER....

Dan Friedman | Économie

Pango, la start-up israélienne qui propose une application permettant aux conducteurs de payer le parking dans les rues ou parkings via le téléphone mobile, a annoncé que selon ses statistiques, les revenus des parkings étaient en forte baisse (au moins 8 % en juillet) sur l’ensemble du pays. La chute est très forte dans de nombreuses villes aux centre et sud d’Israël, principales cibles de roq...

IsraelValley Desk | Économie

Un article diffusé dans le New-York Times et repris par Les Echos donne un angle nouveau aux crises du Moyen-Orient. La raison principale des guerres régionales est liée au fait que cette région est écartée de la mondialisation, ce qui est certainement le cas pour Gaza qui est une île de pauvreté et de misère noire (les dirigeants du Hamas ont une très lourde responsabilité dans la situation) :...

Dan Friedman | Économie

Quelques heures dans les rues d'Israël (Tel Aviv surtout...) suffisent pour constater que l'économie continue d'aller de l'avant. Et pourtant certaines données viennent obscurcir ce constat à priori. La récession économique est-elle à nos portes ? Cette question mérite d'être posée. En effet depuis la reprise du conflit Israël/Hamas on constate une baisse des ventes de tous types de produits...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Économie