Jul 9

ISRAELVALLEY - AIRBUS AURA T-IL, APRES LES USA, UNE SUPERBE USINE D'ASSEMBLAGE ET UN R&D LAB EN ISRAËL ?

Authors picture

Daniel Assayah (Tel-Aviv) | High-Tech

Après la décision d’implanter aux USA une usine d’assemblage, Airbus peut-il envisager une nouvelle étape, une implantation sérieuse en Israël, un pays qui regorge de savoir-faire en matière d’ingénierie aéronautique et spatiale ? La réponse est enfin “oui”.

Durant des années, la guerre commerciale entre Boeing et Airbus avait bloqué toute décision de la part du constructeur Européen de s’implanter dans l’Etat Hébreu. Israël était à ce jour considéré par les experts comme une chasse gardée des américains.

Après avoir accepté que Airbus produise aux USA, les autorités américaines ne peuvent plus dire aux israéliens sur un ton menaçant : “si vous travaillez massivement pour Airbus, nous allons limiter nos coopérations technologiques et militaires avec vous”.

Les constructeurs aéronautiques israéliens possèdent un savoir-faire exceptionnel qui intéresse bien évidemment Airbus. Il n’y a donc plus aucune raison pour Airbus de ne pas avoir une série de R&D Labs en Israël. Le verrou a sauté. Pour ceux qui ne le savent pas encore, Airbus (qui a bien un bureau commercial très discret à Tel-Aviv) tente déjà coopérer (un peu) avec Israël. La preuve se trouve dans les archives d’IsraelValley :

“Elta Ltd, filiale d’I.A.I. est spécialisée dans les systèmes d’armement électronique. En 2011, elle prévoit de franchir pour la première fois le cap d’un milliards de dollars de ventes. Elta Ltd travaille au développement d’un système électro-optique qui permettrait aux soldats sur le champ de bataille de localiser avec précision d’où viennent les tirs dirigés sur eux, ce qui est crucial par exemple en cas de combat en zones habitées. Le système ne pèsera pas plus que 5kg et sera aisément transportable. Elta Ltd est en pourparlers avec Airbus pour collaborer au recyclage des appareils pour passagers Airbus A330 en avions-cargos. A l’heure actuelle, la firme effectue déjà ces travaux pour les Boeing 747 et Boeing 767”.

ISRAELVALLEY PLUS
Selon (1) : "Le nouveau patron de la division d’aviation civile de Boeing a minimisé dimanche l’implantation de la première usine d’assemblage d’Airbus aux Etats-Unis, estimant que les compagnies aériennes s’intéressaient plus à la valeur des avions qu’à l’endroit où ils sont construits. “Vous gagnez avec les meilleurs produits, la meilleure valeur, les meilleurs relations”, a dit Ray Conner à des journalistes à Londres, à la veille de l’ouverture du salon aéronautique de Farnborough.

Airbus, filiale d’EADS, a annoncé lundi un projet de construction d’une usine d’assemblage à Mobile, dans l’Alabama, pour ses monocouloirs A320, destinés aux vols court- et moyen courriers, afin de se rapprocher des compagnies aériennes américaines aux flottes vieillissantes. Si les décisions d’achat des compagnies se basaient sur l’endroit où les avions sont construits, Boeing détiendrait 100% du marché américain au lieu de 80%, a remarqué Ray Conner.

Nommé fin juin pour succéder à Jim Albaugh à la tête du pôle d’aviation commerciale de Boeing, Ray Conner a estimé que la concurrence était plus féroce aujourd’hui qu’il y a 10 ou 15 ans. Boeing et Airbus se livrent à une guerre sans merci pour emporter la part du lion dans un marché estimé à 100 milliards de dollars par an.

Ray Conner a dit s’attendre à un “salon correct” en termes de commandes à Farnborough. L’avionneur américain devrait prendre sa revanche sur Airbus au salon aéronautique de Farnborough à partir de lundi, grâce à la version remotorisée de son monocouloir vedette, le B737MAX, un an après le raz-de-marée de commandes engrangé par le groupe européen au salon du Bourget.

Le directeur général de Boeing Jim McNerney s’attend à ce que l’avionneur américain surpasse Airbus “un certain nombre d’années” durant, écrit dimanche l’Independent".

Source: (1) http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL6E8I83Q720120708

Tim Cook a rencontré le président Reuven Rivlin à sa résidence de Jérusalem. Une entrevue avec l’ancien président Shimon Peres est également au programme. Tim Cook est accompagné de Johny Srouji, vice-président d’Apple en charge des technologies matérielles. Natif d’Israël, Srouji supervise la conception de technologies de pointe, comme les processeurs et les contrôleurs de stockage. Un doma...

Macg.co | High-Tech

La start-up israélienne Taboola vient de lever 117 millions de dollars pour agrandir sa sphère d’activité. Cette start-up fondée par des geeks de l’armée israélienne se spécialise dans la recommandation d’articles et/ou de vidéos. En effet, selon le PDG et fondateur de Taboola, Adam Singolda : « les gens ne se réveillent pas le matin en pensant aux nouvelles vidéos ou articles qu’ils aimeraient...

Noga Bar Noye | High-Tech

Le Ghana est le berceau de vraies success stories et certaines startups comme Dropifi sont déjà parties à la conquête de la Silicon Valley. La Meltwater School of Technology (MEST) a été fondée en 2008 dans la capitale ghanéenne. En très peu de temps, elle s’est imposée comme l’incubateur des startups technologiques le plus inspirant de l’Afrique de l’Ouest. Mais ce n’est pas tout, la MEST e...

IsraelValley Desk | High-Tech

Au pied du mont Carmel, face à la mer, se trouve la plus grande concentration d'entreprises de haute technologie d'Israël : IBM, Intel, Phillips, Motorola, Microsoft, Hewlett-Packard, Yahoo, Google. Tous ces géants de l'industrie informatique et scientifique internationale ont choisi de s'installer dans le parc technologique Matam à Haïfa. Situé près des axes routiers et des grands centres d...

Laly Derai | High-Tech

SkyGiraffe lève 3 M$ (2,63 M€), lors d'un tour de table mené par Trilogy Equity Partners, auquel ont participé quelques 500 start-ups. SkyGiraffe a déjà précisé qu’elle allait investir dans la vente et le marketing. La compagnie israélienne fondée par Boaz Hecht et Itay Braun, possède son centre de développement à Ramat Gan, près de Tel-Aviv, et son siège à Menlo Park, en Californie. "SkyGi...

Econostrum | High-Tech

Une start-up israélienne au nom de Goji Food Solutions a développé un four micro-ondes révolutionnaire qui va servir à bien plus que simplement chauffer ou décongeler votre repas. Gabi Zada de Goji explique que les ondes diffusées dans le conteneur de votre four à micro-ondes explosent dans tous les sens et se réverbèrent sur les parois, atteignant de façon aléatoire votre repas froid. Imagi...

Tel Avivre | High-Tech

La “FoodTech Pitch Night” organisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie Israël France à Tel Aviv et l’Agence Challengy a été un succès. Business France (Ubifrance Israël) était partenaire de cette opération. Plus de 180 personnes étaient présentes pour assister à une compétition réunissant 10 start-ups développant un projet alliant technologie et gastronomie. Le jury composé notamment ...

Anael Dahan (Tel Aviv) | High-Tech

Ouriel Ohayon s'est fait racheter les droits et l'utilisation de son application Appsfire par une société française. En effet, c'est l'un des leaders de la publicité française Mobile Network Group (MNG) qui s'est emparé de l'application de Ouriel Ohayon pour $30 millions. Mobile Network Group (MNG) espère pouvoir désormais, avec Appsfire, s'attaquer au marché américain. Mobile Network Group ...

Yaelle Krief | High-Tech

La coopération Israël-Inde est sur la sellette. Excellente nouvelle pour le hightech d'Israël. La startup Panaya, installée à Raanana (160 employés), et qui possède un savoir-faire unique en matière d'automatisation des logiciels de gestion pour les grandes entreprises, va passer dans les mains d'un leader mondial d'origine Indiennne. C'est Infosys qui a acheté cette firme israélienne d'excepti...

Dan Assayah (Tel-Aviv) | High-Tech

Pour faire face à la menace des cyberattaques, Israël lance une école contre le piratage informatique. Trois hackers cagoulés penchés sur leur écran d'ordinateur dans la salle de contrôle dernier cri testent les réactions d'employés d'entreprises israéliennes à repousser des cyberattaques. L'action se déroule dans un centre surnommé "cyber-gym", installé dans plusieurs petits bâtiments proch...

i24News | High-Tech

SPECIAL ISRAELVALLEY. Fondée en 1999 à Tel-Aviv par un psychologue israélien, Meir Morag, la société Game Along, renommée par la suite N-trig, commence par développer une table de jeu vidéo à partir d’un écran d’ordinateur posé horizontalement. Aujourd’hui, l’entreprise produit des “digitizers”, c’est-à-dire les équipements que l’on installe sur les écrans d’ordinateur pour les rendre tactil...

IsraelValley Desk | High-Tech

Le mercredi 12 novembre 2014, à 8h35 GMT, la sonde ROSETTA de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) a lâché son module Philae en direction de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko. La descente a duré environ 7 heures, avec un signal confirmant la réception sur Terre autour de 16h00 GMT. La comète est éloignée de la Terre de plus de 500 millions de km. Il s’agit d’une masse de glace et de poussiè...

IsraelValley Desk | High-Tech

Le Technion, conjointement avec le centre R & D de Microsoft Israël, a lancé une initiative spéciale dans un laboratoire développant des logiciels et des systèmes de la faculté de sciences informatiques du Technion. L'initiative cible le domaine de l'internet des objets et sera utilisée par les étudiants pour le développement de technologies innovantes au cours de leurs études d'informatique. ...

Muriel Touaty | High-Tech

Encore une initiative israélienne dans le secteur de la cybersécurité. Google (représenté par Eric Schmidt), le Groupe Alcatel-Lucent, Cisco et d'autres investisseurs ont décidé de s'allier dans un consortium de géants du high tech pour lutter contre la cyber criminalité. Ils ont initié la "Team8" qui a pour objectif de lancer des startups dans le secteur de la cybersécurité. Ce projet est fina...

Ilana Dayan (Paris) | High-Tech

Sofa Landver, la ministre israélienne de l’immigration et de l’absorption cherche actuellement à débloquer 600 millions de shekels (120 millions d’euros) pour faciliter l’alyah des juifs de France, de Belgique et d’Ukraine. Dans un document transmis aux autres ministres du gouvernement sortant, elle écrit demander 598.576.000 shekels, pour 2015 et 2016, afin de soutenir les juifs qui veulent...

Amos Lerah (JSSNews) | High-Tech