Jul 7

ISRAELVALLEY - LE GUIDE MICHELIN SE SERA PAS PUBLIE EN ISRAËL. SELON DES EXPERTS SEULS TROIS A CINQ RESTAURANTS ISRAELIENS POURRAIENT OBTENIR UNE ETOILE.

Authors picture

Youval Barzilaï (Tel-Aviv) | Tourisme

Headline image

Selon un article paru ce week-end dans le journal Haaretz, Le Guide Michelin n’a qu’une chance infime de naître un jour en Israël. Le nombre de pages présentant les restaurants ne pourrait pas aller au delà de quatre.

Trois restaurants de Tel-Aviv (quatre à cinq dans tout le pays) pourraient éventuellement mériter une étoile si le Guide venait à être publié. Selon le Haaretz, “la culture israélienne n’autorise pas encore à payer des prix astronomiques pour une expérience culinaire de très grand standing et un repas gastronomique non bourratif”. Un paradoxe cependant. Selon les analystes : “les israéliens adorent faire le tour des restaurants recommandés par Michelin dans le monde pour ensuite en parler à leur entourage durant des heures!”

Selon un expert qui a lançé le Guide Gault Millaut en Israël dans les années 90: “le nombre de restaurants qui gardent leurs chefs assez longtemps est presque nul. La culture locale est trop éloignée de la France”. Le célèbre Institut Vattel, qui va ouvrir en Israël une école spécialisée de cuisine, pourra certainement modifier à l’avenir un “état des lieux” peu reluisant.

Pour se consoler : le restaurant Mul Yam est souvent cité par les professionnels comme étant au niveau du Guide Michelin (au moins une étoile). Selon Sebastien Rozen (son blog tenu à Tel-Aviv est excellent) :

“Mul Yam est non seulement le meilleur restaurant d’Israël mais le seul à figurer parmi les 120 grandes tables du monde. Le Chef, Yoram Nitzan a travaillé avec les plus grands Chefs français. Il en a gardé un amour du produit autour duquel s’articule une cuisine simple et intelligente. Le cadre est classique, sans ostentation. Le message est limpide : regardez dans l’assiette, c’est là que cela que cela se passe.

Les produits sont triés sur le volet et proviennent des meilleures sources. Le homard est acheté au Canada, les coquilles Saint-Jacques et les huitres en France. Les vins viennent de France, d’Italie mais aussi d’Israël. Le sommelier oriente le choix et assure une présence discrète mais efficace tout au long du repas.

Les raviolis de Saint-Jacques fourrés aux crevettes servis sur un velouté de homard sont prodigieux. Ce n’est pas un mélange, c’est une succession de saveurs. Le homard pince d’abord puis la Saint-Jacques s’ouvre et laisse place à la crevette. L’entremet est un modèle de douceur. En l’occurrence, un capuccino de homard aux crevettes.

En plat, le homard est poché ou grillé. Dans les deux cas, parfaitement cuit et accompagné d’une sauce qui parfume délicatement la chair du roi des crustacés.
Les desserts sont réalisés par un Chef pâtissier. Le dessert qui s’inspire des œufs de Fabergé est saisissant. A tester absolument. Mul Yam est cher, vraiment très cher. En revanche le Business Lunch este tout à fait abordable pour une table de cette qualité.

Mul Yam
Hangar 24 – Port de Tel Aviv
Tel : 03-5469 920

ISRAELVALLEY PLUS
Le Guide Michelin, souvent surnommé Guide rouge, est un annuaire gastronomique, hôtelier et touristique lancé au début du XXe siècle par la société des pneumatiques Michelin, qui en est toujours l’éditeur et le revendique en ornant sa couverture du célèbre Bibendum. Il sélectionne chaque année, selon ses critères, les hôtels (plus de 4650 en 2010), les restaurants (plus de 3400) et les localités proposant le gîte et le couvert, sur lesquels il donne des renseignements et des appréciations (textes brefs, de trois lignes au plus).

C’est l’un des plus anciens et des plus célèbres guides gastronomiques du monde. Il a été vendu, selon son éditeur, à quelque 30 millions d’exemplaires entre 1900 et 2004. Chaque année, ses réalisateurs plus ou moins anonymes décernent les étoiles Michelin, qui donnent lieu à annonces parfois prématurées dans la presse et à débats.

Michelin édite aussi des collections de guides à vocation touristique, tels les Guide vert lancés au cours des années 1920 (dont certains, peu critiques, sont réalisés avec la collaboration de comités départementaux de tourisme).

Les voyages en camping-car sont une institution et une pratique quasiment légendaire. Pas en Israël. Dans de nombreux pays des campings sont entièrement dédiés à l’accueil des camping-caristes, avec des emplacements dédiés et toutes les infrastructures parfaites pour entretenir et bichonner les (très gros) camping-cars. Pas en Israël! Question de culture et d'étroitesse du pays, très peu d'...

Eyal Dayan (Tel Aviv) | Tourisme

L'arrêt par American Airlines de la ligne Philadelphie Tel Aviv est analysé à la loupe en Israël. Ce qu'écrit la presse "officielle " : "American Airlines a déclaré que son dernier vol vers Israël de Philadelphie à Tel-Aviv, est prévu pour le 4 janvier, et le vol de retour, prévu pour le 5 janvier, sera le dernier de la compagnie en provenance du pays, selon Ynet. Les clients qui ont réservé de...

Youval Barzilaï (Jérusalem) | Tourisme

Si vous avez manqué cette édition 2015, l'an prochain à Jérusalem ! C’est un des moments marquants de l’été à Jérusalem : le Festival du Vin Israélien. Chaque année il attire plus d’amateurs dans les jardins du Musée d’Israël (17 au 20 août). Le musée d’Israël est un musée situé sur la colline de Guivat Ram à Jérusalem à proximité de la Knesset, de la cour suprême d'Israël, de l'université ...

IsraelValley Desk | Tourisme

1. Quelles sont les formalités pour se rendre en Israël ? Pour les ressortissants Français et Belges : le passeport valable 6 mois après la date du retour (aucun visa ni vaccin exigé). Les 2 aéroports internationaux sont Tel-Aviv Ben Gourion et Eilat-Ovda (près de la mer Rouge). La durée de vol est d’environ 4 heures. Pour toute autre information sur les formalités d’entrée : consulat d’Israël...

IsraelValley Desk | Tourisme

Plus de 80 000 personnes sont passés par les portes de Ben Gourion Airport hier. Ce record exceptionnel est lié à l'ouverture d'Israël au tourisme mondial et à l'accord "Open Sky". Plus de 2 Millions de passagers vont passer par l'aéroport en Aout. A SAVOIR. Après des mois de turbulences politiques et une grève en Israël, Israël et l'Union européenne avaient signé en 2013 l'accord Open Sky ...

Ilan Rosenthal (Eilat) | Tourisme

1. Larry Page (photo) , l’un des fondateurs de Google, a annoncé lundi que son groupe se réorganisait. Une nouvelle entité baptisée Alphabet englobera toutes les activités directement liées à Internet – dont le moteur de recherche Google. Mais un groupe d’architectes israéliens a d’ores et déjà fait objection à ce changement : le nom de leur propre marque se trouve être Alphabet. Ils demandent ...

Ilan Rosenthal (Eilat) | Tourisme

Enfin une bonne nouvelle pour Eilat. La compagnie aérienne à bas coûts Ryanair a annoncé début juillet qu’elle opérerait six vols par semaine, dès novembre, depuis la Pologne, la Hongrie et la Lituanie à destination d’Ovda, proche de la cité balnéaire israélienne. Objectif : transporter 40 000 passagers par an. Un cadeau du ciel… Dans cette ville située au bord de la mer Rouge, où s’accumule...

MDV | Tourisme

Malgré les espoirs d'une reprise, le secteur du tourisme peine à se remettre de l'opération Bordure protectrice, affichant une baisse de 25%, par rapport à la même période l'an dernier, a rapporté l'Association Hôtel Israël (IHA) mercredi. Les chiffres officiels ne disent pas tout. En effet, le site Airbnb est un succès extraordinaire en Israël. C'est certainement ce service de location d'appar...

i24News et IsraelValley | Tourisme

De janvier à juin 2015, la fréquentation des hôtels d'Israël a diminué dans l'ensemble de 25% (46% pour les hôtels d'Eilat). En revanche, le tourisme intérieur a augmenté de 8%. Les hôtels ont enregistré 4,1 millions de nuitées pour les touristes et 5,9 millions de nuitées pour les israéliens. Cette crise du secteur représente une baisse globale de 2,7 millions de nuitées touristiques soit une...

David Illouz | Tourisme

Israël rejoint 50 autres nations, avec sa montgolfière de 23 mètres de diamètre et qui peut s'élever à une hauteur de 120 mètres au dessus du sol. La balade en Ballon coûte 75nis pour les adultes, 65nis pour les résidents de Tel Aviv et 50nis pour les enfants. 12 minutes au dessus du sol et 30 personnes personnes maximum pour voir la ville sous un autre angle. Pour vous y rendre, l'accès...

Tiptoptelaviv.com | Tourisme

Jerusalem cherche à développer les courts séjours de voyageurs français Le Jerusalem Development Authority confie sa représentation à Indigo Consulting En confiant sa représentation sur le marché français à Indigo Consulting, le Jerusalem Development Authority compte développer sa présence auprès des voyageurs de l'Hexagone. Il veut faire de la ville une destination pour les courts-séjour e...

Tourmag.com | Tourisme

En Israël s'exposer nu sur une plage est semi-illégal (la loi n'est pas très claire sur ce sujet). Phénomène nouveau : de plus en plus d'israéliens, au lieu d'aller en Grèce s'exposer au soleil sans maillot, restent tranquillement en Israël. Une association qui a déjà plus de 200 membres est présente dans le pays. Les trois lieux de prédilection pour le naturisme sont, selon le site officie...

Eyal Dayan (Rehovot) | Tourisme

IsraelValley lance ce jour son "Quizz de l'été". Répondre à la question suivante : dans quel pays a t-on inventé la serviette anti-sable ? Selon (1) : "L’inconvénient numéro un d’une journée à la plage? Le sable, qui s’infiltre partout. Pour ne plus avoir de sable sur sa serviette, rien de plus simple à présent: il vous suffit de remplacer votre classique paillasse par un tapis de plage anti...

Ilan Rosenthal (Tel Aviv) | Tourisme

Israël et le Japon ont signé un nouvel accord aérien qui devrait aboutir à l’ouverture d’une ligne directe entre Tel Aviv et Tokyo. L’accord permettra aux compagnies aériennes israéliennes et nipponnes de proposer des vols directs entre les deux destinations. Actuellement, la majorité des passagers israéliens qui se rendent au Japon passent par Hong Kong ou Séoul. Des vols charters relient égal...

IsraPresse | Tourisme

Le tourisme israélien va t-il bénéficier de la chute réelle du tourisme dans certains pays arabes ? Selon des chiffres obtenus par IsraelValley un léger frémissement en faveur d'Israël a bien lieu. Les coûts prohibitifs des hotels israéliens est tel que de nombreux touristes potentiels préfèrent rester dans l'hexagone. (IR) Selon (1) : "L'attentat en Tunisie a des répercussions sur le touris...

Ilan Rosenthal (Paris) | Tourisme