Jul 6

ISRAELVALLEY - EXPORT DU MADE IN FRANCE - UBIFRANCE ISRAËL, COMME PARTOUT DANS LE MONDE, TENTE D'ENRAYER LES MAUVAIS CHIFFRES DU COMMERCE EXTERIEUR DE LA FRANCE.

Authors picture

IsraelValley Desk | Économie

Ubifrance, l’Agence pour le développement international des entreprises (très présente en Israël avec une équipe de professionnels de choc), a fait mesurer l’impact de son action dans le monde : 80 % des PME clientes de ses services déclarent avoir identifié de nouveaux contacts potentiels à l’international moins d’un an après, montre une étude Ipsos. Quelque 60 % des entreprises ont développé ou prévoient de développer une affaire sur un marché extérieur. 32 % ont conclu au moins un contrat dans l’année.

En Israël, l’hyperactive Ubifrance a lançé cette année en Mai la « French Business Week ». Pour la première fois, plus de cinquante entreprises françaises étaient réunies la même semaine à Tel-Aviv autour de quatre évènements majeurs dans les domaines des Telecom, de l’Aéronautique, de la Biotechnologie et de l’Architecture. Si les résultats du commerce extérieur de la France s’améliorent en Israël, cela n’est pas le cas pour tous les pays.

Selon (1) : "La France est de moins en moins bien positionnée sur les marchés extérieurs. Ce vendredi, les Douanes annonceront une nouvelle fois un mauvais chiffre du commerce extérieur. Mois après mois, ils tombent comme une fatalité, confirmant que la France perd des positions sur les marchés extérieurs. L’an dernier, le déficit commercial a atteint un record absolu, à 70 milliards d’euros.

Le commerce extérieur est désormais un ministère de plein exercice – ce qui n’était plus arrivé depuis le milieu des années 1990. Paradoxe: ce n’est pas lui qui a entre les mains le pouvoir d’améliorer la situation. Seules les grandes réformes de structures – en tête celles touchant à la compétitivité, au coût du travail, au financement de l’économie – pourront permettre aux entreprises françaises de grandir et de se remettre dans la compétition internationale. La nouvelle titulaire du portefeuille, Nicole Bricq, n’a pas pour autant les mains liées. Trois défis l’attendent:

Cette nouvelle banque aura comme vocation première de financer les PME, confrontées à la frilosité de leurs banques. L’idée est de trouver le moyen d’intégrer les outils de soutien à l’export (Ubifrance, Coface…) dans le schéma. Les PME seraient ainsi accompagnées dans toutes les phases de leur développement, y compris celle à l’international. L’opération est complexe tant la construction de cette banque risque de se révéler une usine à gaz.

La France doit peser de tout son poids pour que l’Europe mette en œuvre une politique commerciale «moins naïve et plus équilibrée», note un fonctionnaire de Bercy. En d’autres termes, il faut que l’Europe exige de certains qu’ils lui ouvrent davantage ses marchés, dans la mesure où elle lui ouvre les siens en retour. Nicole Bricq, à peine nommée, s’est engagée à faire de «la réciprocité» dans les relations commerciales, notamment avec les pays émergents, une de ses priorités. Un premier test aura lieu cet été avec le Japon, avec qui s’est engagée une discussion en vue de conclure un accord de libre-échange. Les Européens attendent que Tokyo s’attaque à la question de ses barrières commerciales.

Si le nucléaire et le ferroviaire ont réussi à construire un véritable écosystème sur les marchés étrangers, la France est encore en retard sur la politique de filière. Les nouvelles énergies ou encore l’agroalimentaire restent des industries morcelées, qui ont besoin de s’organiser. Relancer la politique du portage lorsqu’une grande entreprise emmène de plus petites sur des marchés extérieurs? Consolider les relations entre les entreprises et leurs sous-traitants en renforçant le volet international? Redéfinir le moyen de «chasser en meute»? C’est dans ces domaines que la ministre devra imprimer sa marque".

Source: (1) http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/07/05/20002-20120705ARTFIG00849-commerce-exterieur-les-defis-de-nicole-bricq.php

L’homme d’affaires israélien Teddy Sagui a été sacré « Entrepreneur de l’année 2015″ en Grande-Bretagne lors de la cérémonie des PROPS organisé par l’association Variety basée à Londres. Le natif de Tel-Aviv devient ainsi le premier Israélien à obtenir cette prestigieuse récompense. Teddy Sagui a été récompensé pour son rachat de Camden Market, l’un des centres commerciaux les plus visités de l...

IsraPresse | Économie

Depuis sa création en 1948, la spontanéité des choix politiques et industriels opérés par l’état d’Israël permettent d'expliquer ses succès économiques en matière d’innovation technologique. Considérée à juste titre comme « la Start-up Nation », Israël possède à ce jour, la plus grande concentration de start-up par tête dans le monde, avec près d'un millier de nouvelles entreprises lancées c...

Daniel Abitbol | Économie

Jérusalem avec une population relativement jeune, compte 850 000 habitants (soit 10% de la population israélienne) installés sur les 200 km2 gérés par la municipalité. Vitalité économique : 3 300 nouvelles entreprises ont vu le jour en 2014 dans la ville. La mairie y accorde de l’importance et y consacre un budget conséquent. Construction : l’année 2014 a été fructueuse. Jérusalem reste ...

Coolamnews | Économie

Les Israéliens célèbreront dimanche Chavouot en dégustant fromages et yogourts. Cette année, les produits laitiers s’ouvrent à la concurrence. Une des traditions de la fête de Chavouot est de prendre un repas lacté. D’où l’importance économique de la fête pour un important secteur de l’agroalimentaire. En Israël, le marché des produits laitiers est un des plus monopolistiques au monde. Da...

Jacques Bendelac | Économie

Le goût des Israéliens en termes de produits lactés vit depuis quelques années une véritable métamorphose. Cela se traduit par l’arrivée constante sur le marché de nouveaux yaourts, crèmes et fromages provenant aussi bien de l’étranger que de plusieurs dizaines de laiteries et fromageries locales. On trouve des fromageries de ce type à travers le pays, du Golan au nord au Néguev dans le sud en ...

Gabriel Geller (Israpresse) | Économie

En 2014, Israël a exporté des équipements médicaux pour un montant de 2 milliards de dollars. Destination : l’Amérique du nord, l’Europe et l’Asie. L’année qui vient de s’écouler a été un bon cru pour la production israélienne d’équipements médicaux. Les exportations se sont montées à 2 milliards de dollars, soit 11% de plus qu’en 2013. *AMÉRIQUE DU NORD ET EUROPE* Parmi les plus imp...

Jacques Bendelac | Économie

Cent jours de grâce ? Le Conseil des ministres a décidé de s'octroyer jusqu'au 5 novembre pour faire voter le budget 2015 et 2016 par les députés. Le premier Conseil des ministres du 4ème gouvernement Netanyahou s'est réuni exceptionnellement hier mardi, au lieu du dimanche traditionnel. Au menu: les prérogatives du ministère des Finances et la préparation du prochain budget qui couvrira d...

Jacques Bendelac | Économie

Le jean à 29 shekels (environ 6.5 euros) en Israël ? oui, ce sera possible. Le top model Bar Refaeli vient d’ouvrir une chaine de magasins de mode distribuant des articles à des prix défiant toute concurrence. Le premier magasin de la chaine, nommée « Urbanica » s’est ouvert lundi à Rishon Letzion, dans le centre du pays et propose de la mode pour tous, accessible à tous les portefeuilles. B...

Isranews.com | Économie

Le Canada et Israël maintiennent non seulement de bonnes relations politiques mais aussi économiques. De nombreux deals suivent une bonne relation entre les deux pays. La preuve. La semaine démarre bien pour Frutarom (Israël) qui a annoncé avoir acquis BSA (très actif en Inde) au Canada pour $35 Millions. La presse économique Canadienne a consacré de nombreux articles à ce deal. La multi...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Économie

Le gouvernement israélien a présenté ses dix-huit lignes directrices : douze d’entre elles concernent les défis économiques et sociétaux à venir. Que fera le quatrième gouvernement de Benyamin Netanyahou en matière économique, sociale et écologique ? La réponse à cette lancinante question se trouve dans un document de deux pages déposé à la Knesset en fin de semaine dernière. En Israël,...

Jacques Bendelac | Économie

L'économie israélienne a enregistré une croissance moins marquée que prévu au premier trimestre, selon des données officielles publiées dimanche qui pourraient amener la Banque d'Israël à envisager une baisse des taux d'intérêt. Le produit intérieur brut (PIB) du pays a augmenté, en rythme annualisé, de 2,5% sur les trois premiers mois de l'année, contre un consensus Reuters de 3,3%. Pour l'...

Zonebourse.com | Économie

Le Prix Dan David: Décerné comme chaque année depuis 14 ans dans les trois dimensions du temps - passé, présent et avenir - le prix, fruit de l'initiative de l'homme d'affaires et philanthrope international Dan David, décédé il y a plusieurs années trois prix d'une valeur d'un million de dollars chacun décernés à six lauréats pour contribution exceptionnelles à l'humanité, la science, les scien...

IsraelValley Desk | Économie

L’Israélien Eyal Bino, entrepreneur, installé à New York, qui se consacre au rayonnement des start-ups étrangères, et son associé Arie Abecassis ont créé ICONYC Labs, le premier accélérateur new-yorkais entièrement dédié aux start-ups israéliennes. En 2013, une contributrice de Forbes plaidait en faveur des entrepreneurs étrangers qui souhaitaient créer leurs start-ups dans la grosse pomme dans...

Siliconwadi.fr | Économie

Jérusalem s’apprête à accueillir les plus grands spécialistes mondiaux de la production d’huile d’olive lors de la sixième édition du concours « Terraolivo ». Du 7 au 14 juin prochain, 500 marques d’huile d’olive de 17 pays vont tenter d’obtenir les faveurs du jury. La compétition se disputera cette année dans l’enceinte du nouvel établissement hôtelier de luxe de la capitale, le Cramim. I...

IsraPresse | Économie

La faillite d'une entreprise étrangère est la hantise des exportateurs israéliens; trois pays présentent un risque de ne pas honorer leurs créances. Ashra, la compagnie israélienne spécialisée dans l’assurance-crédit à l’exportation, a étudié le comportement de paiements des entreprises étrangères. Hier, la compagnie publique a mis en garde contre les retards de paiement et les risques de ...

Jacques Bendelac | Économie