Jul 4

ISRAELVALLEY - MARIO, HEROS D'ISRAËL. La mère adoptive de Mario Balotelli est une survivante de la Shoah. Dans les stades de l’Euro, des insultes antisémites se sont mêlées aux cris de singe.

Authors picture

IsraelValley Desk | Culture

L’Italien Mario Balotelli, nouveau chouchou d’Israël. Noga Tarnopolsky : "Quel rapport entre Mario Balotelli, footballeur de talent, fils adoptif d’Italiens et né de parents Ghanéens, et Israël ? A priori aucun. Et pourtant, certains Israéliens s’intéressent depuis peu de très près au bad-boy du football italien. Au point d’en faire leur nouvelle idole ?

Finalement, le rêve de l’Italie de remporter un nouvel Euro ne deviendra pas réalité. Les Azzurri se sont inclinés 0-4 face à l’Espagne en finale. Mais entre-temps, Mario Balotelli, l’attaquant vedette de la Nazionale, co-meilleur buteur du tournoi, avec notamment un doublé de classe face à l’Allemagne, est enfin devenu la star internationale que tous ses fans attendaient.

Et, à la surprise générale, il est également devenu le nouveau chéri d’Israël, qui n’a pas, il faut dire, de grand footballeur à vénérer. Alors il faut bien s’en inventer. Comment ? Et bien il s’avère que « Super-Mario », fils d’immigrés ghanéens adopté par une famille italienne, international italien qui a dû attendre ses 18 ans pour obtenir la nationalité transalpine, a « quelque chose de juif en lui. »

« Il est l’un des nôtres » déclare ainsi le célèbre commentateur de télévision Motti Kirschenbaum. « A partir de maintenant, ce n’est plus Mario. Nous l’appellerons Meyer. » Le sulfureux buteur de Manchester City se serait-il soudainement converti au Judaïsme ? Lui demande-t-on seulement son avis ?

Pas le moins du monde. En fait, comme pour tous les garçons juifs, la mère du joueur serait juive. La mère adoptive, en l’occurrence. Beaucoup ont été marqués par cette scène où le jeune attaquant de 21 ans se précipite, ivre de joie, vers sa mère, une petite « mama » italienne en pleurs, au terme de la demi-finale victorieuse face à la Mannschaft. « Ces buts sont pour toi Maman ! » lui déclare-t-il alors en la couvrant de baisers.

Dans les médias, Mario Balotelli ne cache pas son bonheur : « J’ai attendu ce moment tellement longtemps. En plus, ma mère n’est plus toute jeune et a du mal à voyager. Etant donné tout le trajet qu’elle a fait pour venir me voir, je me devais de la rendre heureuse. »

Mais si la scène a fait son petit effet, elle a pris des proportions gigantesques en Israël, tant il était devenu clair pour certains que le fantasque avant-centre de la Squadra est le fils d’une mère juive.

Le jour de la grande finale, l’international faisait la Une de tous les quotidiens nationaux. « L’UN DES NÔTRES » titrait ainsi le tabloïd Yedioth Acharonoth, tandis que son concurrent, Ma’ariv, affichait lui « La maman yiddish de Super-Mario ».

Chez Haaretz, plus sobre, on titrait simplement « Le fils adoptif d’une maman juive mène son équipe nationale en finale de l’Euro. » Israël n’est peut-être pas un grand pays de football, mais il sait honorer les enfants, même adoptés, d’une maman juive.

Oui, Balotelli est connu pour être proche de sa mère. Elle lui tenait la main tous les soirs pour l’aider à s’endormir. « Ce baiser n’était pas facile pour lui» a-t-elle déclaré aux médias italiens à l’époque, « parce que, comme toute jeune homme, il est gêné d’embrasser sa maman. »

Mario Balotelli connaît sa famille biologique, les Barwah, mais ils ne sont pas proches. Ils se sont contactés, via les médias, uniquement lorsque le footballeur est devenu très connu. Après qu’ils aient donné une interview où ils sous-entendaient que la famille adoptive du joueur avait de mauvaises intentions [envers lui], Super-Mario a déclaré par Facebook : « Si je n’étais pas devenu la star du football que je suis, jamais ils ne se seraient souciés de mon sort. »

La mère adoptive de Mario Balotelli est une survivante de la Shoah
Lors d’une visite de la Nazionale au camp de concentration d’Auschwitz, le jeune buteur a confié à ses coéquipiers que sa mère était la fille d’une survivante de la Shoah, et qu’elle gardait sous son lit des lettres dont elle ne voulait pas parler.

Ces confessions tombèrent malencontreusement entre les mains des médias. Certains sites d’extrême-droite s’emparèrent de ces révélations : « En tant que noir et juif, il devrait jouer pour Israël, pas pour l’Italie » écrivait ainsi l’un d’entre eux.

Dans les stades de l’Euro, des insultes antisémites se sont ainsi mêlées de temps à autre, aux cris de singe lancés à l’encontre de l’attaquant. Cesare Prandelli, le sélectionneur italien, est immédiatement monté au créneau pour défendre son joueur, déclarant notamment que le racisme était « un grave problème de société ».
Un lien à la solidité toute relative

En Israël, on semble avoir découvert l’histoire de Mario Balotelli , digne d’un dessin animé Disney, seulement ces derniers jours. Mais pour les fans juifs italiens, ces faits sont connus de très longue date.

Ainsi, Noa Segre, un salarié du secteur Hi-tech à Jérusalem, suit l’attaquant depuis que ce dernier est ado.

« Bien sûr que je savais [qu’il est juif]. Je suis Italien. » nous dit-il avec une pointe d’impatience. « Tout le monde le sait en Italie, et en particulier les racistes qui l’ont toujours brocardé parce qu’il est noir et parce qu’il est juif. Même quand il jouait tout gamin à l’Inter. Et on est tous au courant pour sa maman juive, qui refusait de le laisser jouer quand il n’avait pas bien travaillé à l’école. »

Lior Shabo, un autre fan vivant à Jérusalem, mais pas italien pour sa part, trouve quant à lui le cirque médiatique autour du joueur de mauvais goût. « Qu’est ce qui se passe enfin ? Tout d’un coup, on en fait des tonnes, alors qu’avant, personne ne le suivait. Et maintenant qu’on sait qu’il est Juif, on fait comme si il était des nôtres ? La semaine

La sœur de Mario, Cristina Balotelli, une ex-journaliste qui est désormais la responsable des relations publiques de son frère, a elle un temps pris des cours dans une école de commerce israélienne. Cette dernière nous assure qu’elle fait tout pour la joindre, et qu’elle nous tiendra au courant. Les Balotelli intéressent bien du monde en Israël désormais.

Qu’en pense l’intéressé lui-même, qui assiste chaque année à la messe de Noël et a toujours revendiqué son italianité, n’ayant jamais voulu devenir le représentant black du multiculturalisme transalpin ? Nul ne sait ce que Mario Balotelli pense de ce battage médiatique. Ni même s’il lui prête la moindre attention. Mais ce qui est sûr c’est que de cela, nul ne se soucie.

Global Post / Adaptation Charles El Meliani pour JOL Press

Source: http://www.jolpress.com/article/italien-mario-balotelli-nouveau-chouchou-israel-azzurri-football-juif-mere-juive-94012.html

Les fans vont devoir attendre jusqu’au 4 novembre avant de découvrir les nouvelles aventures de Lucky Luke. Dans La terre promise, selon Le Point, il aura cette fois la mission d’emmener une famille juive, les parents de son comparse Jack-la-Poisse, de l’Europe de l’Est jusque dans le grand Ouest américain. Ce dernier n’aurait pas osé avouer à sa famille qu’il était bel et bien...

IsraelValley Desk | Culture

Ce week-end le festival des chiens a eu lieu à Tel Aviv dans une atmosphère très conviviale (IsraelValley y était). Des milliers de personnes se sont déplacées pour cette rencontre unique. Plus de 25 000 chiens vivent à Tel Aviv (1 chien pour 17 habitants) et une industrie a prospéré (véterinaires, magasins spécialisés, services d'adoption...). LE SAVIEZ-VOUS? 1. Une start-up isr...

Ilan Berger (Holon) | Culture

La Cour Suprême d’Israël vient de mettre fin à un feuilleton judiciaire vieux de sept ans. Elle a en effet jugé que les manuscrits de Franz Kafka devaient rester dans le pays. Ils seront transférés sous peu à la Bibliothèque Nationale. La Cour suprême confirme ainsi la décision de deux juridictions inférieures. Eva Hoffe avait reçu les manuscrits de sa mère, alors secrétaire ...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Culture

Pour cette deuxième partie de l’été, Israel Valley vous propose de découvrir (ou redécouvrir) certains de ses articles phares, illustrant de manière presque intemporelle l’essence de l’économie et de la société israélienne. C'est ainsi que Serge Assayag, le 19 mars dernier, nous présentait ses 10 commandements de la culture d'Israël. Israël, la “start up nation”, attir...

Serge Assayag | Culture

En mai dernier, une vidéo haute en couleurs, diffusée sur Internet pour les 68 ans d’existence du pays, montrait les "68 faits que vous ne savez probablement pas à propos d’Israël". Outre l’invention de la tomate cerise, la productivité record des vaches laitières ou encore le fait d’être la "seule démocratie du Moyen-Orient", Israël se distingue par les 3000 entreprises et...

IsraelValley Plus | Culture

Le célèbre festival international d’Animation, de bandes dessinées et de caricatures – Animix – fête son 16e anniversaire ! Le festival présentera des créations israéliennes et des films d’animation venus du monde entier. Le festival propose aussi des rencontres avec des producteurs, des ateliers et des expositions, ainsi que des ” shukcomics ” (marchés de la bande dessinée...

IsraelValley | Culture

Le 150ième sushi bar de Tel-Aviv vient d’ouvrir, ce qui fait de la ville blanche l’un des plus gros marchés du monde en terme de consommation de sushis par habitant. Actuellement il existe 100 restaurants japonais ne servant que des sushis, 25 take-away sushi et 13 restaurants où la carte y est largement consacrée. Israël est aussi apparemment l’un des seuls endroits au monde à offr...

IsraelValley Plus | Culture

A l’occasion de la nouvelle exposition d’art contemporain au Palais de Tokyo à Paris, l'écrivain français Michel Houellebecq a accordé une interview au magazine "Culture" d’i24News. Lors de cet entretien, qu’il commence par "Shalom le koulam" ("Bonjour à tous", en hébreu), Houellebecq présente cette exposition baptisée "Rester vivant", une référence à son premier recueil d...

IsraelValley Plus | Culture

Communiqué. Festival international du jazz de Jaffa. Le Festival international de jazz de Jaffa a été fondé par Amikam Kimelman, jazzman, éducateur et finalement directeur artistique de ce même festival. L’objectif était de mettre en place une plate-forme afin que les musiciens israéliens puissent concevoir des musiques originales avec leurs homologues étrangers, mais également ...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Culture

EXPOSITION - INSTITUT FRANÇAIS DE TEL AVIV "Une fois par an, depuis que l’Unesco a déclaré Tel Aviv “Ville Blanche”, la Mairie de Tel-Aviv – Jaffa offre aux résidents et visiteurs l’occasion de faire la fête jusqu’au bout de la nuit en profitant d’une programmation artistique et culturelle riche et dynamique. Cette année la Nuit Blanche, organisée par la Mairie de Tel Av...

IsraelValley | Culture

Les journées de Galilée (ou Meet in Galilee) auront lieu les 25 et 26 septembre prochains. Si elles seront marquées par les Rencontres Economiques Internationales, elles accueilleront également le Festival International de l'Opéra Baroque. C'est en effet en plein cœur de la cité d'Acre que les Talens Lyriques, sous la direction de Christophe Rousset, déploieront leur virtuosité à ...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Culture

Non seulement Israël a le plus grand nombre de musées par habitant mais les oeuvres d’artistes israéliens comme Menashe Kadishman, Dani Karavan et Sigalit Landau sont connues et exposées dans le monde entier. Le milieu de l’art israélien a ceci de particulier que l’art et l’esprit d’entreprise s’y mêlent de manière inhabituelle, notamment à Tel-Aviv qui s’est révélée no...

Katharina Höftmann | Culture

Le plus grand festival de musique électronique organisé dans le monde arrive en Israël cet été. Il se déroule en Belgique à Boom tous les ans depuis 2005. Israël rejoint le Mexique, l’Inde, le Japon, la Colombie, l’Allemagne et l’Afrique du Sud pour la retransmission en direct du festival. Cette année « UNITE – The Mirror to Tomorrowland » se déroule le 23 juillet 2016 a...

IsraelValley Desk | Culture

La loi portant sur la protection du prix du livre en Israël n’aura finalement vécu que trois années. Adoptée par la Knesset, l’Assemblée nationale israélienne, en août 2013, la législation vient d’être abrogée. Durant moins de deux ans et demi, en somme – elle était entrée en application en janvier 2014 –, la législation a exercé une influence sur le secteur, passablemen...

IsraelValley Plus | Culture

La fabrication de Whisky en Israël est négligeable. Trois distillateurs se sont lancés dans une compétition amicale afin de devenir les «premiers» producteurs de Whisky du pays. Pelter, un producteur du plateau du Golan, a été le premier en Israël à distiller du Whisky, c'était en Novembre 2013. "Milk & Honey" a été le premier à construire une vraie distillerie de whisky en Isr...

IsraelValley Plus | Culture