Jul 4

ISRAELVALLEY - RÉVOLUTION TECHNOLOGIQUE DE L'INTERFACE HOMME-MACHINE. SnapKeys, une start-up israélienne, veut mettre fin au clavier Azerty, une norme vieille de 150 ans

Authors picture

Vanessa Lamaire | High-Tech

Headline image

Une jeune Start-Up israélienne SnapKeys a développé une technologie qui pourrait révolutionner notre futur dans l’usage de l’interface homme-machine. En d’autres mots, un moyen totalement nouveau d’interagir entre nous et les machines qui nous entourent. Un clavier alphanumérique complet composé de seulement 4 boutons qui serait révolutionnaire pour réduire la surface utilisée pour l’interaction homme-machine.

Le tactile s’impose dans l’univers numérique, les innovations et les nouvelles applications qui tendent à nous faciliter la vie à portée de « doigts » se perfectionnent jours après jours. Et pourtant, depuis 1868, un objet familier envahit notre espace: le clavier AZERTY et ses 105 touches (comptées sur un PC, pardon du peu). Il n’a jamais évolué. En touche ou en tactile, il est au milieu de l’écran, sur le bureau; il occupe toujours 50 % de notre espace. Nous sommes passés avec facilité et enthousiasme de l’ère du minitel (qui a tiré sa révérence officielle cette semaine) à celle du mobile, du numérique, de l’infiniment petit, de l’intuitif.

L’idée totalement nouvelle et qui pourrait bouleverser nos textos, tweets, chat et autres a muri dans les esprits de ces 15 ingénieurs israéliens toujours en quête, tels des Géo Trouve Tout, de l’idée géniale qui révolutionnera notre quotidien.

Le principe est simple : identifier les 26 lettres de l’alphabet selon leur forme géométrique et les classer dans 4 groupes distincts. La méthode globale de l’apprentissage de la lecture est appliquée à l’écriture : 4 groupes, 4 touches, correspondant à la forme de chaque lettre en majuscule. le premier groupe ou les lettre sont posées sur un pied (jaune), le deuxième ou les lettres sont posées sur deux pieds (vert), le troisième ou les lettres s’appuient sur une surface plane (bleu), et le quatrième réservé aux lettres composées d’un cercle fermé (violet).

Plusieurs essais ont montré qu’à l’usage, la vitesse d’écriture sur 4 touches était supérieure à celle sur un clavier traditionnel. On y met de la couleur pour les amateurs, ou on passe à l’invisible : on gagne du temps et du plaisir. Il faut réapprendre certains fondamentaux mais l’esprit humain s’adapte et apprend vite.

La démonstration est précise, rapide et très confortable : un vrai jeu d’enfants !

4 touches repérées instinctivement sur votre support mobile ou simplement tactile (Tablette, Smartphone, TV…), votre écran interactif devient totalement dédié au texte écrit. En plus, le concept ouvre des nouvelles possibilités d’interactions mobiles dans les domaines de l’image et de la vidéo. L’outil s’adapte à toutes les applications (GPS, Jeux, musiques…) qui requièrent notre écriture. Dans le même temps, sans altérer l’écran, vous avez la possibilité d’écrire mails, textos, documents, thèses…sans l’ombre d’un AZERTY.

Libérer l’espace occupé par le clavier offre de nouvelles opportunités aux développeurs d’applications (et elles sont nombreuses), mais également au grand public.

Le système Snapkeys arrive aujourd’hui en Europe. Des programmes pilotes destinés à tester le produit à grande échelle sont lancés auprès des utlisateurs de Smartphones. L’objectif affiché des ingénieurs israéliens est d’introduire Snapkeys dans les systèmes internes des appareils mobiles ou de le proposer sous forme d’applications téléchargeables.

Dan SABAN, directeur général de SnapKeys, est confiant dans la performance technique : l’outil est puissant, polyvalent et évolutif (des versions destinées à l’Asie sont en cours de réalisations). Les premiers essais chez les utilisateurs en Europe sont positifs pour imaginer un monde dans quelques années libérer des claviers imposants.

Snapekeys est le type de compagnie recherché aujourd’hui par les investisseurs. La performance financière est la prochaine étape pour Dan Saban : selon l’entrepreneur israélien, l’industrie du High Tech résonne à raison de milliards de Dollars, et une compagnie qui innove peut légitimement atteindre ce niveau de chiffre d’affaire dans les cinq prochaines années.

Il ne reste qu’à entrainer nos pouces avec moufles ou sans moufles, avec 4 touches tout est possible…

Source: http://siliconwadi.fr/4054/linnovation-israelienne-qui-va-bouleverser-une-norme-de-150-ans

La plus haute tour solaire au monde entrera bientôt en service dans le désert du Néguev, au sud d’Israël. À ses pieds, reposera un champ solaire gigantesque composé de milliers de miroirs, répartis sur une surface équivalente à 400 terrains de football. La tour, toujours en cours de construction, sera à terme aussi haute qu’un immeuble de 80 étages. A son extrémité, une imme...

IsraelValley Desk | High-Tech

Israël sera l'hôte du Cybertech 2017, la deuxième plus grande exposition de cyber technologies dans le monde, entre le 30 janvier et le 1er février. La conférence se tiendra au Centre des congrès d'Israël à Tel Aviv. Des dizaines de personnalités éminentes, dont des dirigeants de l'État, des dirigeants mondiaux de la cybersécurité et des investisseurs sont attendus à cette manifes...

Aharon Kahn | High-Tech

La municipalité de Herzliya a aujourd'hui une solution pour répondre aux lourds embouteillages qui handicapent la ville : un téléphérique, des pistes cyclables et des points de location de vélos dans environ 40 endroits à travers la ville. Chaque matin, les habitants de la ville d’Herzliya se réveillent devant une réalité décourageante: le gigantesque embouteillage qui bloque l...

IsraelValley Desk | High-Tech

Check Point a annoncé des résultats exceptionnels pour 2016 ($724.8 million). Check Point Software Technologies est un fournisseur mondial de solutions de Sécurité du système d'information. Check Point est un pionnier des pare-feu avec FireWall-1 et sa technologie brevetée « stateful inspection ». Aujourd'hui, la société développe, commercialise et supporte une large gamme de log...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | High-Tech

La capitale économique d’Israël offre un environnement propice à l’innovation et aux nouvelles technologies. Beaucoup de jeunes créent leur start-up grâce à l’expérience acquise pendant leur service militaire. Tel-Aviv est un eldorado pour les nouvelles technologies, dans un pays où l’économie est florissante et où le taux de chômage est tombé à 4,6%. La capitale économ...

IsraelValley Desk | High-Tech

Comment avez-vous eu l’idée : A l’origine, WeKast a été créé pour notre propre usage. J’ai eu l’occasion de travailler dans un incubateur, et après avoir assisté à bon nombre de présentations ratées pour causes techniques (mauvais ou manque de cables, mauvaise connexion au wifi, problèmes pour faire défiler les slides…) j’ai rencontré mon cofondateur et nous nous sommes...

IsraelValley Desk | High-Tech

Pour faire comprendre à son jeune fils les principes de l'électronique, le Dr. Boaz Almog, chercheur à l'Ecole de physique de l'Université de Tel-Aviv, a créé, en collaboration avec son doctorant Amir Saraf, un dispositif permettant aux enfants de transformer toutes leurs créations LEGO en machines motorisées capables d'accomplir des fonctions multiples, et a déjà réussi à lever plu...

Sivan Cohen-Wiesenfeld | High-Tech

Après Cimagine, d’autres start-ups israéliennes prennent leur rêve pour une réalité… augmentée. La dernière acquisition de Snapchat a jeté une nouvelle lumière sur un secteur en pleine expansion. Le réseau social américain Snapchat aurait procédé à l’acquisition de la start-up israélienne Cimagine pour 30 à 40 millions de dollars, selon le très sérieux Calcalist, le p...

IsraelValley Desk | High-Tech

La société de capital-risque de Microsoft et Qualcomm ont investi dans Team8, une start-up israélienne de cybersécurité, comme le font les grandes entreprises multinationales à l’affut de l'industrie du cyber qui est en plein essor en Israël face aux menaces croissantes. Team8, qui a également annoncé lundi un partenariat stratégique avec Citigroup pour aider à développer ses p...

Aharon Kahn | High-Tech

IBM vient de dévoiler sa liste annuelle des cinq innovations scientifiques amenées à bouleverser nos vies dans les cinq prochaines années. En se basant sur les tendances de marché et les technologies sur lesquelles planchent ses chercheurs, Big Blue prédit l’arrivée d’outils scientifiques qui rendront « l’invisible visible » et aideront notamment à surveiller notre santé mental...

IsraelValley Desk | High-Tech

Le CES, Consumer Electronics Show 2017, se tient en ce moment même à Las Vegas et rassemble 3,800 exposants et 170.000 participants. Alors que la cinquantième édition annuelle du CES commence aujourd'hui à Las Vegas, les amateurs de gadgets suivent de près les nouvelles technologies qui font leurs premiers pas. Une fois de plus, de nombreuses entreprises israéliennes participent a...

IsraelValley Desk | High-Tech

Israël affiche la seconde délégation étrangère la plus importante au Consumer Electronic Show (CES de Las Vegas). IsraelValley vous présente la liste des 16 startups en or. 1. Alango Technologies Ltd. 2. BreezoMeter 3. Digisense 4....

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | High-Tech

BMW va tester une flotte de 40 voitures autonomes au second semestre 2017. Ces tests mettront en avant les progrès accomplis en six mois par l'alliance formée par BMW, Intel et Mobileye. BMW, Intel et Mobileye vont tester une quarantaine de voitures autonomes au second semestre 2017. Le constructeur allemand a annoncé en juillet 2016 son association avec les deux groupes technologiques vi...

IsraelValley Desk | High-Tech

La course folle vers la voiture autonome passe de plus en plus par les stands israéliens. Difficile de ne pas retrouver à Tel-Aviv ou Jérusalem un acteur de ce nouveau marché. Marques traditionnelles et géants de la technologie y puisent leurs idées et y consacrent des centaines de millions de dollars. Shai Agassi tient son auditoire. Charismatique, les yeux vifs et le sourire complice...

IsraelValley Desk | High-Tech

Israël affiche la seconde délégation étrangère la plus importante au Consumer Electronic Show (CES), derrière celle de la France. L’an dernier, la participation israélienne au CES a fait grand bruit. Et pour cause, Mobileye, la start-up de Jérusalem spécialisée dans les solutions anti-collusion et cotée au Nasdaq, a profité de cette grand-messe pour nouer un partenariat straté...

IsraelValley Desk | High-Tech