Jul 2

ISRAELVALLEY - AMOUREUX DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET "MULTITASK MAN' FRANCO-ISRAÉLIEN. Rencontre avec Lior Yekoutieli, organisateur du Mobile Monday Tel Aviv

Authors picture

Shirly Elbase | Économie

Headline image

J’ai eu le plaisir de m’entretenir avec Lior Yekoutieli, l’un des Organisateurs du Mobile Monday Tel Aviv, Consultant High Tech, digital et mobile pour des sociétés israéliennes et françaises en quête de partenariats technologiques, Startuper… Bref, un “multitask man” franco-israélien, amoureux des nouvelles technologies .

Bonjour Lior, pourrais-tu te présenter pour nos lecteurs français ?

J’ai plus de 20 ans d’expériences dans les High-Tech et Télécom, plus particulièrement pour Comverse (télécommunication) à des postes à responsabilités en Israël et à l’étranger.J’ai eu la chance de voir de près l’évolution du secteur des télécommuncations, l’arrivée d’internet et la révolution mobile.

Franco-israélien, j’ai décidé, ces dernières années, de mener plusieurs activités en parralèle autour du lien existant entre ces deux pays. Je fais du conseil à la fois pour des sociétés israélienes qui se sont installées en France mais aussi pour des sociétés françaises installées en Israël. Je travaille également à la mise en place des partenariats entre entreprises françaises et israéliennes lorsque celles-ci sont à la recherche de technologies particulières existantes dans l’un ou l’autre pays.

Je travaille en ce moment sur la création d’une nouvelle start-up qui aura pour vocation d’offrir une plateforme collaborative/social aux parents (affaire à suivre).

Je suis également l’un des quatre organisateurs du Mobile Monday Tel Aviv (qui a son équivalent dans d’autres grandes villes internationales) et dans plusieurs groupes en Israël.

Peux tu nous parler du MoMo TLV ( MobileMonday in Tel Aviv), en quoi cela consiste, vos activités, vos prochains évènements ?

MoMo TLV est l’antenne israélienne officielle de l’organisation Mobile Monday qui a commencé en Finlande dans les années 2000. A l’origine, cela permettait de réunir des professionnels des télécoms et mobile, puis au fil des années. A ce jour, MoMo existe dans les 100 plus importantes villes dans le monde. L’antenne israélienne a été créee il y a 4 ans et compte plus de 1700 membres dont l’activité principale tourne autour du mobile (développeurs, entrepreneurs, investisseurs, professionnels du marketing et autres…).

Nous organisons plus de 10 évènements par année (toujours le lundi), avec une grosse partie de networking et à chaque fois sur des thèmes différents : Découverte d’applications mobiles, accélérateur de start-up, success stories, présentations de start-up, etc. Nous avons même pu organiser un évènements avec Orange.

La plupart du temps nous avons des sponsors comme AT&T, NAVTEQ, Blackberry, PayPal qui nous permettent de subventionner ces events afin de ne pas faire payer de droit d’entrée, d’où le succès !

Quelle start up israélienne a créee l’application mobile la plus incroyable?

Question difficile. Mais pour t’en citer quelques une :

Waze : c’est un GPS un peu particulier. En plus d’être gratuit, il se distingue par son côté social. Vous faites partie d’une communauté dès que vous êtes sur la route. Un exemple ? Si vous repérez un radar, un embouteillage, des travaux… il suffit de le signaler et quelques secondes plus tard, tout le monde à accès à votre message et peut être tenu au courant au même moment de votre info !

Pops : application Androïd qui vous permet de personnaliser vos alertes téléphoniques avec des animations et vidéos.

ATK MetalCompass : jeu réel de combat, avec son téléphone, qui permet de jouer avec les personnes connectées après vous avoir crée un scénario. Le téléphone devient tout d’un coup une arme virtuelle pour un jeu de combat virtuel où vous êtes l’acteur principal.

*Que penses tu de l’éco-système “mobile” israélien ?

Il y a peu près 4000 starts-up en Israël, avec plus de 500 nouvelles starts-up qui sont créées chaque année. Lors du Mobile World Congress qui a eu lieu à Barcelone à la fin du mois de février, il y avait plus de 150 sociétés israéliennes présentent, bien plus que les autres pays.

Le développement rapide des applications mobiles, rend plus facile le développement et la publication des applications. Cela lève considérablement des barrières à la création de starts-up. Mike Butcher, de TechCrunch Europe dit d’Israël “ Si vous jeter un pierre dans Tel-Aviv, cela tombera très certainement sur la tête d’un entrepreneur high tech“.

La seule problématique, c’est que plus des applications sont créées et proposées dans les appstore, moins elles sont visibles, moins elles sont rentables pour leurs créateurs. Des sociétés aujourd’hui l’ont compris, et se sont spécialisées dans la découverte, la promotion et la monétisation des applications mobiles (cf. le guide d’application mobile le plus influents “Appsfire” dont Ouriel Ohayon est l’un des fondateur)

Pourquoi penses-tu que les israéliens sont des experts en technologie ?
Je citerais trois raisons :

1) La maturité, le sens des responsabilités, l’envie de réussir,la capacité d’adaptation des jeunes israéliens après leurs sorties du service militaire qui est obligatoire à la fois pour les garçons que pous les filles.

2) Israël est un petit pays avec une langue qui n’est pas utilisée en dehors du pays. Les enfants commencent à apprendre l’anglais en première année de maternelle. Ils sont exposés très tôt à d’autres pays et cultures. Dès que les entrepreneurs pensent au développement de leurs projets, ils réfléchissent dès le premier jour au développement à l’international. Il faut noter que d’un point de vue culture, les israéliens ressemblent fortement aux américains.

3) La troisième, je l’emprunte à deux hommes : Yossi Vardi qui dit que ” la sauce secrète du succès à l’israélienne, c’est la mère juive, mais attention elle n’a pas obligatoirement à être juive ou de sexe féminin… “ et Zeevi Bregman qui a un jour dit que : “le moteur de la réussite des entrepreneurs israéliens c’est de savoir trouver rapidement une porte de sortie et d’avoir leur photo dans les journaux pour que leurs mère puissent les montrer à leurs amies… ” Blague à part, il doit y avoir quelque chose avec l’éducation que donnent les parents à leurs enfants; la façon de les encourager à réussir ajoutée à la forte culture entreprenariale en Israël… Cela crée forcément des motivations.

Shirly Elbase

Source: http://siliconwadi.fr/2527/rencontre-avec-lior-yekoutieli-organisateur-du-mobile-monday-tel-aviv

Un rapport du Ministère des Finances israélien fait le point sur la situation économique du pays. L'économie d'Israël a montré une vigueur inattendue le mois dernier, avec une amélioration des chiffres de l’emploi et des revenus fiscaux supérieurs aux prévisions, a déclaré le Ministère des Finances dans son rapport économique mensuel publié mercredi . " Le...

Moti Bassok (H) | Économie

En Israël, les profits réalisés par les chaînes hôtelières font du surplace : les Israéliens préfèrent investir dans l’hôtellerie à l’étranger. 2013 n’aura pas été une bonne année pour le secteur hôtelier d’Israël : malgré les trois millions de touristes étrangers, le niveau de l’activité hôtelière est resté sans changement par rapport à l’année précédente. Les résultats financiers médiocr...

Jacques Bendelac | Économie

Le continent asiatique détrônerait les États-Unis en 2014, devenant le 2ème partenaire commercial d'Israël. Le continent asiatique devient un partenaire commercial privilégié d’Israël et devrait même détrôner les Etats-Unis en 2014, d’après les estimations de l’Autorité israélienne du Commerce extérieur. Si l’Europe constitue actuellement la destination pri...

IsraelValley Desk | Économie

Le second groupe agroalimentaire d’Israël a réalisé l’an passé un chiffre d’affaires de 8 milliards de shekels, surtout avec du café et du houmous. Le bénéfice net du groupe, contrôlé par Ofra Strauss, a atteint 329 millions de shekels en 2013, soit un bond de 39% par rapport à 2012. Désormais, Strauss contrôle 12% du marché israélien de l’agroalimentaire. Ses produits phares sont le café ...

Jacques Bendelac | Économie

La Mimouna, qui est célébrée aujourd’hui en Israël, marque la fin d’une semaine de trêve pascale : l’activité économique reprend ses droits. Pendant une semaine, toute l’activité économique d’Israël a été essentiellement axée sur les vacances, le repos et les loisirs : de nombreuses entreprises et des milliers d’Israéliens ont profité de Pessah pour se mettre en vacances. Ce mardi, c’es...

Jacques Bendelac | Économie

Tentant de comprendre à quel point le modèle israélien est exportable, le gouvernement espagnol a commandé un rapport qui compare les deux pays et analyse leurs forces et faiblesses respectives. Selon paristechreview.com (Copyrights) : "Les résultats de l’étude montrent que les principaux avantages de l’Espagne sont l’infrastructure industrielle, la facilité de commercialiser des produits à...

IsraelValley Plus | Économie

Avec kikar habusiness retrouvez tous les semaines un podcast sur l'actualité économique en Israël. Une sélection hebdomadaire d'infos originales choisies sur Israel Valley et parmi les plus grands titres de la presse israélienne. COMMENT EXPLIQUER LE PRIX ÉLEVÉ DES DENRÉES ALIMENTAIRES? Israël impose des règles drastiques pour l'importation des produits alimentaires. Ils sont plus cher de ...

Fabrice Darmon | Économie

La chancelière allemande Angela Merkel était en Israël récemment avec une délégation de 16 ministres pour préparer le cinquantième anniversaire des relations diplomatiques l'Allemagne et l'Etat hébreu, qui sera célébré en 2015. "Nous sommes venus ici avec la quasi-totalité de notre nouveau gouvernement et nous voulions vous montrer de cette façon qu'il existe une très forte amitié", a-t-elle dé...

Guillaume Sicard | Économie

Sept millions d’usagers moscovites et de touristes de la capitale russe utilisent quotidiennement unWi- Fi à haut débit “Made in Israël ” dans les célèbres métros de Moscou. La grande majorité d’entre eux ne le savent pas, et cependant, pour rester en contact avec le monde entier, tout en étant dans un sous-sol, l’opérateur Russe « Maksimatelekom » a fait appel à une entreprise israélienne r...

Natalia Benzaquen | Économie

Plusieurs niches commerciales profitent du "printemps israélien" : cette année, le huitième jour de Pessah coïncide avec le lundi de Pâques. Le « réveil » de certains secteurs dope toute l’activité économique. La Fédération israélienne des Chambres de Commerce vient de dresser un bilan des ventes aux cours des cinq dernières semaines : les quatre semaines précédant Pessah ainsi que durant ...

Jacques Bendelac | Économie

Le fond monétaire international, dans son rapport Perspectives de l'économie mondiale annonce que l'économie israélienne devrait croître de 3,5 % en 2015 ! Le rapport indique également qu'en 2014, la hausse sera de 3,2 % alors qu'il était de 3,4 % en 2013. Les prévisions du FMI sont plus optimistes que celles de la Banque d'Israël, qui prévoit une croissance de 3 % en 2015 ( 2,8% sans tenir...

IsraelValley Desk | Économie

Le robot-imprimante, fabriquée par ZuTa Labs, une start-up israélienne, a réussi à lever 80 % des 400 000 dollars requis pour son projet sur la plateforme de financement collaboratif Kickstarter, 3 jours et demi seulement après sa mise en ligne. Cela représente l’un des succès les plus rapides de l’histoire du site, explique Tuvia Elbaum, le PDG de ZuTA Labs. (The Times of Israel) La finance...

Times of Israel | Économie

Bonne nouvelle en ce qui concerne la StartUp nation. Selon le site Fortuneo (Copyrights) : "Standard & Poor’s a confirmé la notation souveraine "A+" d’Israël, assortie d’une perspective "stable". L’agence pense que l’amélioration budgétaire est sur de bons rails, et que le mouvement de consolidation des finances publiques va se poursuivre, tandis que le risque sécuritaire pour l’économie du pay...

IsraelValley Staff | Économie

Une nouvelle forme de marketing se développe rapidement en Israël: des boutiques éphémères apparaissent pour disparaître au bout de quelques jours. Une boutique éphémère (en anglais : pop up store, ou pop up shop) est une approche du marketing basée sur l’ouverture de points de vente pour de courtes durées. Le concept est similaire à un point de vente classique, mais de manière temporaire ...

Jacques Bendelac | Économie

Quel est le nom de cette firme qui réalise 72 millions d’euros de ventes, emploie 1 000 personnes et dont le travail de conception de costumes est fait en Israël ? Ses usines de fabrication sont en Chine, Birmanie, Vietnam, Égypte, Roumanie et Jordanie. Son nom ? Bagir. C'est l’un des plus importants fabricants de costumes sur le marché britannique. 12,5 % des Anglais portent un costume fabr...

IsraelValley Desk | Économie