Jul 2

ISRAELVALLEY - AMOUREUX DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET "MULTITASK MAN' FRANCO-ISRAÉLIEN. Rencontre avec Lior Yekoutieli, organisateur du Mobile Monday Tel Aviv

Authors picture

Shirly Elbase | Économie

Headline image

J’ai eu le plaisir de m’entretenir avec Lior Yekoutieli, l’un des Organisateurs du Mobile Monday Tel Aviv, Consultant High Tech, digital et mobile pour des sociétés israéliennes et françaises en quête de partenariats technologiques, Startuper… Bref, un “multitask man” franco-israélien, amoureux des nouvelles technologies .

Bonjour Lior, pourrais-tu te présenter pour nos lecteurs français ?

J’ai plus de 20 ans d’expériences dans les High-Tech et Télécom, plus particulièrement pour Comverse (télécommunication) à des postes à responsabilités en Israël et à l’étranger.J’ai eu la chance de voir de près l’évolution du secteur des télécommuncations, l’arrivée d’internet et la révolution mobile.

Franco-israélien, j’ai décidé, ces dernières années, de mener plusieurs activités en parralèle autour du lien existant entre ces deux pays. Je fais du conseil à la fois pour des sociétés israélienes qui se sont installées en France mais aussi pour des sociétés françaises installées en Israël. Je travaille également à la mise en place des partenariats entre entreprises françaises et israéliennes lorsque celles-ci sont à la recherche de technologies particulières existantes dans l’un ou l’autre pays.

Je travaille en ce moment sur la création d’une nouvelle start-up qui aura pour vocation d’offrir une plateforme collaborative/social aux parents (affaire à suivre).

Je suis également l’un des quatre organisateurs du Mobile Monday Tel Aviv (qui a son équivalent dans d’autres grandes villes internationales) et dans plusieurs groupes en Israël.

Peux tu nous parler du MoMo TLV ( MobileMonday in Tel Aviv), en quoi cela consiste, vos activités, vos prochains évènements ?

MoMo TLV est l’antenne israélienne officielle de l’organisation Mobile Monday qui a commencé en Finlande dans les années 2000. A l’origine, cela permettait de réunir des professionnels des télécoms et mobile, puis au fil des années. A ce jour, MoMo existe dans les 100 plus importantes villes dans le monde. L’antenne israélienne a été créee il y a 4 ans et compte plus de 1700 membres dont l’activité principale tourne autour du mobile (développeurs, entrepreneurs, investisseurs, professionnels du marketing et autres…).

Nous organisons plus de 10 évènements par année (toujours le lundi), avec une grosse partie de networking et à chaque fois sur des thèmes différents : Découverte d’applications mobiles, accélérateur de start-up, success stories, présentations de start-up, etc. Nous avons même pu organiser un évènements avec Orange.

La plupart du temps nous avons des sponsors comme AT&T, NAVTEQ, Blackberry, PayPal qui nous permettent de subventionner ces events afin de ne pas faire payer de droit d’entrée, d’où le succès !

Quelle start up israélienne a créee l’application mobile la plus incroyable?

Question difficile. Mais pour t’en citer quelques une :

Waze : c’est un GPS un peu particulier. En plus d’être gratuit, il se distingue par son côté social. Vous faites partie d’une communauté dès que vous êtes sur la route. Un exemple ? Si vous repérez un radar, un embouteillage, des travaux… il suffit de le signaler et quelques secondes plus tard, tout le monde à accès à votre message et peut être tenu au courant au même moment de votre info !

Pops : application Androïd qui vous permet de personnaliser vos alertes téléphoniques avec des animations et vidéos.

ATK MetalCompass : jeu réel de combat, avec son téléphone, qui permet de jouer avec les personnes connectées après vous avoir crée un scénario. Le téléphone devient tout d’un coup une arme virtuelle pour un jeu de combat virtuel où vous êtes l’acteur principal.

*Que penses tu de l’éco-système “mobile” israélien ?

Il y a peu près 4000 starts-up en Israël, avec plus de 500 nouvelles starts-up qui sont créées chaque année. Lors du Mobile World Congress qui a eu lieu à Barcelone à la fin du mois de février, il y avait plus de 150 sociétés israéliennes présentent, bien plus que les autres pays.

Le développement rapide des applications mobiles, rend plus facile le développement et la publication des applications. Cela lève considérablement des barrières à la création de starts-up. Mike Butcher, de TechCrunch Europe dit d’Israël “ Si vous jeter un pierre dans Tel-Aviv, cela tombera très certainement sur la tête d’un entrepreneur high tech“.

La seule problématique, c’est que plus des applications sont créées et proposées dans les appstore, moins elles sont visibles, moins elles sont rentables pour leurs créateurs. Des sociétés aujourd’hui l’ont compris, et se sont spécialisées dans la découverte, la promotion et la monétisation des applications mobiles (cf. le guide d’application mobile le plus influents “Appsfire” dont Ouriel Ohayon est l’un des fondateur)

Pourquoi penses-tu que les israéliens sont des experts en technologie ?
Je citerais trois raisons :

1) La maturité, le sens des responsabilités, l’envie de réussir,la capacité d’adaptation des jeunes israéliens après leurs sorties du service militaire qui est obligatoire à la fois pour les garçons que pous les filles.

2) Israël est un petit pays avec une langue qui n’est pas utilisée en dehors du pays. Les enfants commencent à apprendre l’anglais en première année de maternelle. Ils sont exposés très tôt à d’autres pays et cultures. Dès que les entrepreneurs pensent au développement de leurs projets, ils réfléchissent dès le premier jour au développement à l’international. Il faut noter que d’un point de vue culture, les israéliens ressemblent fortement aux américains.

3) La troisième, je l’emprunte à deux hommes : Yossi Vardi qui dit que ” la sauce secrète du succès à l’israélienne, c’est la mère juive, mais attention elle n’a pas obligatoirement à être juive ou de sexe féminin… “ et Zeevi Bregman qui a un jour dit que : “le moteur de la réussite des entrepreneurs israéliens c’est de savoir trouver rapidement une porte de sortie et d’avoir leur photo dans les journaux pour que leurs mère puissent les montrer à leurs amies… ” Blague à part, il doit y avoir quelque chose avec l’éducation que donnent les parents à leurs enfants; la façon de les encourager à réussir ajoutée à la forte culture entreprenariale en Israël… Cela crée forcément des motivations.

Shirly Elbase

Source: http://siliconwadi.fr/2527/rencontre-avec-lior-yekoutieli-organisateur-du-mobile-monday-tel-aviv

Selon les perspectives économiques de l’OCDE, la croissance des économies les plus avancées sera modérée en 2017, mais Israël fera exception. « La faible progression des échanges et les distorsions du système financier exacerbent la lenteur de la croissance économique mondiale » : le message de l’OCDE sur l’économie mondiale est alarmiste. Selon les dernières "Perspec...

Jacques Bendelac | Économie

Selon un haut-responsable de Nasdaq OMX (section européenne de la société boursière), la bourse de Tel Aviv (Tel Aviv Stock Exchange) doit opérer des changements significatifs dans sa structure, son image et sa régulation, sous peine de décliner dangereusement. La bourse américaine est en étroite coopération avec la bourse de Tel Aviv sur diverses problématiques. C’est dans ce ...

Nathan Driot | Économie

Les Israéliens aiment donner et recevoir des cadeaux, notamment à l’occasion des fêtes juives ; cette année, la carte cadeau aura leur préférence. À l’approche des fêtes juives, les Israéliens ont tendance à délaisser les cadeaux traditionnels au profit de la carte cadeau. On peut même dire que la Gift Card (comme les commerçants l’appellent) est devenue le cadeau par exce...

Jacques Bendelac | Économie

Une rumeur persistante en Israël : Elco Holdings Ltd. côté à la bourse de Tel Aviv (TASE: ELCO) et Pelephone Communications Ltd pourraient ensemble racheter Golan Telecom selon le magazine "Globes". Michaël Golan, est un homme d'affaires franco-israélien né en 1978. Il est titulaire d'une maîtrise de sciences de gestion de l'Université Paris-Dauphine (1999) et diplômé de l'ESCP E...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | Économie

Une nouvelle tendance se dessine dans les habitudes de loisirs des Israéliens : ils délaissent les salles de fitness pour le sport en plein air. Depuis toujours, les Israéliens sont des adeptes des salles de sport et de musculation. Or ces derniers temps, des municipalités installent des appareils de fitness en plein air, dans des espaces publics, notamment parcs et plages. Leur utilis...

Jacques Bendelac | Économie

Shraga Brosh, président Association des industriels d’Israël (fédération du patronat), Dov Amitai, président de l’Association des agriculteurs d’Israël, Yair Seroussi, président de l’Association des banques d’Israël, ainsi que d’autres leaders économiques du pays, ont écrit à Benjamin Netanyahou pour lui demander de fixer des objectifs annuels de croissance pour l’écon...

IsraelValley Desk | Économie

ANALYSE – Le nouvel accord d'assistance militaire pour les années 2019-2028 bénéficiera davantage aux entreprises américaines qu'israéliennes. 38 000 000 000 $ : on pourrait aussi écrire 38 milliards de dollars, mais l’Israélien préfère aligner les zéros lorsqu’il s’agit de grosses sommes d’argent qui le font rêver. L’accord est donc signé : Israël recevra des Éta...

Jacques Bendelac | Économie

Judo pour les garçons et danse pour les filles: en cette rentrée 2016, les activités extrascolaires en Israël constituent un marché en plein essor. Les JO 2016 de Rio ont produit leur effet sur les petits Israéliens. Après la médaille de bronze obtenue par le judoka Ouri Sasson, les écoliers israéliens sont de plus en plus nombreux à s’inscrire à un club de judo. En Israë...

Jacques Bendelac | Économie

Les Israéliens vivent beaucoup à crédit, mais l'été dernier ils ont battu un nouveau record; ils ont acheté à crédit 8% de plus que l'été précédent. Avec des taux d’intérêts extrêmement bas, l’Israélien est de plus en plus tenté d’acheter à crédit, et il ne s’en prive pas : cet été, il a fait un usage intense de ses cartes de crédit. C’est ce qui ressort du ...

Jacques Bendelac | Économie

L’économie israélienne est en pleine mutation : si la production continue de croître, la part du high tech a perdu 0,5 point de PIB en 2015. On ne peut pas dire que le high tech israélien soit en perte de vitesse ; mais il augmente moins vite que d’autres secteurs de l’activité, ce qui fait que sa part dans le PIB israélien tend à se réduire. C’est la conclusion qui ressort...

Jacques Bendelac | Économie

La géographie est implacable : Israël est à 60 % désertique. « Le climat est caractérisé par une haute fréquence d’années sèches, de courtes saisons des pluies et une importante évaporation des eaux de surface. Environ 70 % de l’eau de pluie s’évapore, 25 % s’infiltre dans les nappes phréatiques, et 5 % s’écoule dans les lacs et rivières », explique Norbert Lipszyc, ...

IsraelValley Desk | Économie

Malgré l’augmentation de son niveau de vie, l’Israélien réussit à économiser de l’énergie, carburant et électricité ; tout en produisant davantage. Voilà un chiffre encourageant pour l’économie israélienne mais qui a failli passer inaperçu : en 2014, Israël a consommé 20,9 millions de tonnes d’équivalent pétrole (TEP), contre 22,1 millions de TEP en 2013, soit une...

Jacques Bendelac | Économie

Une nouvelle étape est franchie en Israël dans la privatisation : le gouvernement prépare un « Guide de la sous-traitance des services sociaux ». La privatisation de l’économie israélienne se poursuit inexorablement. Après avoir privatisé les entreprises, le gouvernement de Benyamin Netanyahou met les services sociaux sur la sellette. Ce dimanche, le Conseil des ministres a déc...

Jacques Bendelac | Économie

DÉBAT – L’arrestation de la maire de Netanya Myriam Feirberg relance en Israël le débat sur la corruption et abus de pouvoirs des élus locaux. Les municipalités israéliennes seraient-elles gérées par des corrompus ? On est en droit de se poser la question après l’arrestation médiatisée de Myriam Feirberg, qui siège à la mairie de Netanya depuis 18 ans. La police soupçon...

Jacques Bendelac | Économie

Le ministre israélien de l'Energie Yuval Steinitz mène des pourparlers avec des investisseurs asiatiques du secteur pétrolier et gazier. M. Steinitz était à Singapour cette semaine pour mener à bien la vente aux enchères des droits d'exploration prévus pour novembre. En effet, 24 blocs doivent être ouverts pour le forage au large des côtes d'Israël qui seront vendus aux enchè...

i24News | Économie