Jul 2

ISRAELVALLEY - AMOUREUX DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET "MULTITASK MAN' FRANCO-ISRAÉLIEN. Rencontre avec Lior Yekoutieli, organisateur du Mobile Monday Tel Aviv

Authors picture

Shirly Elbase | Économie

Headline image

J’ai eu le plaisir de m’entretenir avec Lior Yekoutieli, l’un des Organisateurs du Mobile Monday Tel Aviv, Consultant High Tech, digital et mobile pour des sociétés israéliennes et françaises en quête de partenariats technologiques, Startuper… Bref, un “multitask man” franco-israélien, amoureux des nouvelles technologies .

Bonjour Lior, pourrais-tu te présenter pour nos lecteurs français ?

J’ai plus de 20 ans d’expériences dans les High-Tech et Télécom, plus particulièrement pour Comverse (télécommunication) à des postes à responsabilités en Israël et à l’étranger.J’ai eu la chance de voir de près l’évolution du secteur des télécommuncations, l’arrivée d’internet et la révolution mobile.

Franco-israélien, j’ai décidé, ces dernières années, de mener plusieurs activités en parralèle autour du lien existant entre ces deux pays. Je fais du conseil à la fois pour des sociétés israélienes qui se sont installées en France mais aussi pour des sociétés françaises installées en Israël. Je travaille également à la mise en place des partenariats entre entreprises françaises et israéliennes lorsque celles-ci sont à la recherche de technologies particulières existantes dans l’un ou l’autre pays.

Je travaille en ce moment sur la création d’une nouvelle start-up qui aura pour vocation d’offrir une plateforme collaborative/social aux parents (affaire à suivre).

Je suis également l’un des quatre organisateurs du Mobile Monday Tel Aviv (qui a son équivalent dans d’autres grandes villes internationales) et dans plusieurs groupes en Israël.

Peux tu nous parler du MoMo TLV ( MobileMonday in Tel Aviv), en quoi cela consiste, vos activités, vos prochains évènements ?

MoMo TLV est l’antenne israélienne officielle de l’organisation Mobile Monday qui a commencé en Finlande dans les années 2000. A l’origine, cela permettait de réunir des professionnels des télécoms et mobile, puis au fil des années. A ce jour, MoMo existe dans les 100 plus importantes villes dans le monde. L’antenne israélienne a été créee il y a 4 ans et compte plus de 1700 membres dont l’activité principale tourne autour du mobile (développeurs, entrepreneurs, investisseurs, professionnels du marketing et autres…).

Nous organisons plus de 10 évènements par année (toujours le lundi), avec une grosse partie de networking et à chaque fois sur des thèmes différents : Découverte d’applications mobiles, accélérateur de start-up, success stories, présentations de start-up, etc. Nous avons même pu organiser un évènements avec Orange.

La plupart du temps nous avons des sponsors comme AT&T, NAVTEQ, Blackberry, PayPal qui nous permettent de subventionner ces events afin de ne pas faire payer de droit d’entrée, d’où le succès !

Quelle start up israélienne a créee l’application mobile la plus incroyable?

Question difficile. Mais pour t’en citer quelques une :

Waze : c’est un GPS un peu particulier. En plus d’être gratuit, il se distingue par son côté social. Vous faites partie d’une communauté dès que vous êtes sur la route. Un exemple ? Si vous repérez un radar, un embouteillage, des travaux… il suffit de le signaler et quelques secondes plus tard, tout le monde à accès à votre message et peut être tenu au courant au même moment de votre info !

Pops : application Androïd qui vous permet de personnaliser vos alertes téléphoniques avec des animations et vidéos.

ATK MetalCompass : jeu réel de combat, avec son téléphone, qui permet de jouer avec les personnes connectées après vous avoir crée un scénario. Le téléphone devient tout d’un coup une arme virtuelle pour un jeu de combat virtuel où vous êtes l’acteur principal.

*Que penses tu de l’éco-système “mobile” israélien ?

Il y a peu près 4000 starts-up en Israël, avec plus de 500 nouvelles starts-up qui sont créées chaque année. Lors du Mobile World Congress qui a eu lieu à Barcelone à la fin du mois de février, il y avait plus de 150 sociétés israéliennes présentent, bien plus que les autres pays.

Le développement rapide des applications mobiles, rend plus facile le développement et la publication des applications. Cela lève considérablement des barrières à la création de starts-up. Mike Butcher, de TechCrunch Europe dit d’Israël “ Si vous jeter un pierre dans Tel-Aviv, cela tombera très certainement sur la tête d’un entrepreneur high tech“.

La seule problématique, c’est que plus des applications sont créées et proposées dans les appstore, moins elles sont visibles, moins elles sont rentables pour leurs créateurs. Des sociétés aujourd’hui l’ont compris, et se sont spécialisées dans la découverte, la promotion et la monétisation des applications mobiles (cf. le guide d’application mobile le plus influents “Appsfire” dont Ouriel Ohayon est l’un des fondateur)

Pourquoi penses-tu que les israéliens sont des experts en technologie ?
Je citerais trois raisons :

1) La maturité, le sens des responsabilités, l’envie de réussir,la capacité d’adaptation des jeunes israéliens après leurs sorties du service militaire qui est obligatoire à la fois pour les garçons que pous les filles.

2) Israël est un petit pays avec une langue qui n’est pas utilisée en dehors du pays. Les enfants commencent à apprendre l’anglais en première année de maternelle. Ils sont exposés très tôt à d’autres pays et cultures. Dès que les entrepreneurs pensent au développement de leurs projets, ils réfléchissent dès le premier jour au développement à l’international. Il faut noter que d’un point de vue culture, les israéliens ressemblent fortement aux américains.

3) La troisième, je l’emprunte à deux hommes : Yossi Vardi qui dit que ” la sauce secrète du succès à l’israélienne, c’est la mère juive, mais attention elle n’a pas obligatoirement à être juive ou de sexe féminin… “ et Zeevi Bregman qui a un jour dit que : “le moteur de la réussite des entrepreneurs israéliens c’est de savoir trouver rapidement une porte de sortie et d’avoir leur photo dans les journaux pour que leurs mère puissent les montrer à leurs amies… ” Blague à part, il doit y avoir quelque chose avec l’éducation que donnent les parents à leurs enfants; la façon de les encourager à réussir ajoutée à la forte culture entreprenariale en Israël… Cela crée forcément des motivations.

Shirly Elbase

Source: http://siliconwadi.fr/2527/rencontre-avec-lior-yekoutieli-organisateur-du-mobile-monday-tel-aviv

Nouvelle donne en Israël à la tête de l'économie. Et montée en puissance d'un ministre très populaire en Israël. Benjamin Netanyahu et le ministre des Finances Moshe Kahlon se sont enfin accordés. Le ministère de l’Economie, actuellement détenu par Netanyahu, sera attribué au parti Koulanou de Kahlon. Kahlon lui-même devrait prendre le poste, en plus de son actuel ministère de...

IsraelValley Plus | Économie

PSA s'apprête à tester des voitures électriques embarquant un générateur de recharge d'un type original, ont indiqué à Reuters des sources du secteur, le constructeur automobile français recherchant une solution grand public pour tenter de rattraper ses concurrents Toyota ou Renault-Nissan. Selon les défenseurs de la technologie dite du "range extender" - ou prolongateur d'autonomie - ...

IsraelValley Plus | Économie

Le gouvernement a annoncé une baisse significative du prix de l’essence à compter du lundi 1er août. Cette baisse est due à la nouvelle chute du prix du baril de pétrole sur les marchés internationaux. Le litre d’essence 95 à la pompe va baisser de 0,25 shekels et redescendra en dessous de la barre des six shekels. Il se situera autour des 5,80 shekels. Au début du mois de juill...

IsraelValley Plus | Économie

En début d'année 2016, la plus grande société de sécurité au monde, la GS4 britannique, annonçait vouloir se retirer d’Israël. Une victoire que le BDS s’est empressé de revendiquer. Mais fin juin, le magazine Tablet publiait un article d’Eugene Kontorovich, professeur à la faculté de droit de Northwestern (Chicago), dans lequel il écrivait : « Il se trouve que l’un des ...

IsraelValley Plus | Économie

Les experts de la Banque d’Israël (qui ont beaucoup d'imagination!) planchent actuellement sur un scénario catastrophe engendré par une inflation galopante, la hausse des taux d’intérêt et du chômage, une hausse des prix de l’immobilier de 25 %, une chute de l’indice boursier de 40 %, ainsi qu’un total de 40 milliards de shekels de prêts irrécouvrables. Les exportations de ...

IsraelValley Plus | Économie

Si son rapport semi-annuel sur la stabilité financière se concentre principalement sur les risques du marché immobilier, la Banque d’Israël en a également consacré une partie non négligeable sur la forte augmentation des crédits aux ménages sur les dernières années, et sur les risques qu’une telle situation implique. Selon l’institution, les crédits accordés aux ménages (...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Andrew Cuomo, gouverneur de New York, prévient: « C’est très simple, si vous boycottez Israël, New York vous boycottera ». Il calquait alors sa stratégie sur celle adoptée pour cibler les banques et les entreprises européennes qui commerçaient avec l’Iran, à savoir que ces dernières voyaient leurs avoirs gelés sur le lucratif marché américain. La menace de Cuomo fait partie...

IsraelValley Plus | Économie

La société israélienne SodaStream International étend sa production dans le Parc industriel Idan Haneguev près de Lehavim dans le sud d’Israël. Elle a notamment embauché 300 nouveaux employés sur les trois derniers mois. 70 salariés devraient également être engagés dans les prochaines semaines. Aujourd’hui, la multinationale compte 1400 employés dans ce parc, dont un tiers d...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Les automobilistes israéliens paieront plus cher leur voiture dès le 1 janvier 2017. La taxe éco gonflera les prix de quelques milliers de shekels. Bizarrement, h4. les voitures de luxe ne seront pas touchées. Les petites voitures dites mini verront leur prix augmenter de 1500 à 3000 shekels et curieusement les voitures hybrides augmenteront sensiblement. Ces voitures très peu gourmand...

IsraelValley Plus | Économie

22 ans après l’accord de paix avec la Jordanie, Israël est sur le point de renforcer ses relations avec son voisin par le biais d’initiatives conjointes. Début juillet, une délégation menée par le ministre-adjoint à la coopération régionale Ayoob Kara a rencontré le premier ministre jordanien Hani Al-Muki. Les deux parties se sont alors entendues sur une coopération plus importan...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Par Nathalie Hamou (thegoodlife) : "Premier « génériqueur » mondial, ce champion israélien a également su miser sur les médicaments innovants". La cérémonie s’est déroulée début ­décembre dans un grand hôtel de Tel-Aviv, devant le gotha du monde des affaires israélien. Désigné homme de l’année 2015 par le quotidien des affaires Globes, Erez Vigodman, qui a repris, ...

IsraelValley Plus | Économie

Depuis plus de 20 ans, Israël connaît un phénomène unique : Le dynamisme du pays et sa jeunesse donne à ses habitants l'envie de développer leur propre projet. Beaucoup d’israéliens ont la fibre entrepreneuriale due à une combinaison de facteurs uniques. Le gouvernement joue un rôle actif, et finance l'innovation via 21 structures et centres de recherche et développement, comme...

Jessica Philippe Consulting | Économie

Peut-être passées inaperçues, elles ont pourtant leur importance. Quelques nouvelles qu'il ne fallait pas rater ce week-end. 1. Teva vend pour 15 milliards d’obligations : Jeudi dernier, le groupe israélien Teva a annoncé avoir vendu 15 milliards de dollars d’obligations. L’objectif ? Permettre l’acquisition de la division des génériques de la multinationale pharmaceutique ...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

A l’occasion de la conférence “Israël, la clé du Moyen-Orient ?” organisée par Herez Israël et accueillant Olivier Rafowicz, colonel de réserve et ancien porte-parole de Tsahal, ainsi qu’Avi Pazner, ancien ambassadeur d’Israël en France, Israël Valley est allé à la rencontre de Jérôme Jarmoune et Laurent Perez associés directeur de la structure en Israël et de Dan Cal...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Rami Lévy, le propriétaire de la chaîne de supermarchés à bas prix qui porte son nom, a décidé de construire entre Jérusalem et Ramallah le premier centre commercial israélo-palestinien. Certaines enseignes palestiniennes comme la boulangerie Sinokrot ou les bonbons Zalatimo ont déjà retenu des emplacements. Au total, 70 magasins ouvriront dans un peu plus d'un an. Rami Lévy tab...

IsraelValley Plus | Économie