Jul 2

ISRAELVALLEY - AMOUREUX DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET "MULTITASK MAN' FRANCO-ISRAÉLIEN. Rencontre avec Lior Yekoutieli, organisateur du Mobile Monday Tel Aviv

Authors picture

Shirly Elbase | Économie

Headline image

J’ai eu le plaisir de m’entretenir avec Lior Yekoutieli, l’un des Organisateurs du Mobile Monday Tel Aviv, Consultant High Tech, digital et mobile pour des sociétés israéliennes et françaises en quête de partenariats technologiques, Startuper… Bref, un “multitask man” franco-israélien, amoureux des nouvelles technologies .

Bonjour Lior, pourrais-tu te présenter pour nos lecteurs français ?

J’ai plus de 20 ans d’expériences dans les High-Tech et Télécom, plus particulièrement pour Comverse (télécommunication) à des postes à responsabilités en Israël et à l’étranger.J’ai eu la chance de voir de près l’évolution du secteur des télécommuncations, l’arrivée d’internet et la révolution mobile.

Franco-israélien, j’ai décidé, ces dernières années, de mener plusieurs activités en parralèle autour du lien existant entre ces deux pays. Je fais du conseil à la fois pour des sociétés israélienes qui se sont installées en France mais aussi pour des sociétés françaises installées en Israël. Je travaille également à la mise en place des partenariats entre entreprises françaises et israéliennes lorsque celles-ci sont à la recherche de technologies particulières existantes dans l’un ou l’autre pays.

Je travaille en ce moment sur la création d’une nouvelle start-up qui aura pour vocation d’offrir une plateforme collaborative/social aux parents (affaire à suivre).

Je suis également l’un des quatre organisateurs du Mobile Monday Tel Aviv (qui a son équivalent dans d’autres grandes villes internationales) et dans plusieurs groupes en Israël.

Peux tu nous parler du MoMo TLV ( MobileMonday in Tel Aviv), en quoi cela consiste, vos activités, vos prochains évènements ?

MoMo TLV est l’antenne israélienne officielle de l’organisation Mobile Monday qui a commencé en Finlande dans les années 2000. A l’origine, cela permettait de réunir des professionnels des télécoms et mobile, puis au fil des années. A ce jour, MoMo existe dans les 100 plus importantes villes dans le monde. L’antenne israélienne a été créee il y a 4 ans et compte plus de 1700 membres dont l’activité principale tourne autour du mobile (développeurs, entrepreneurs, investisseurs, professionnels du marketing et autres…).

Nous organisons plus de 10 évènements par année (toujours le lundi), avec une grosse partie de networking et à chaque fois sur des thèmes différents : Découverte d’applications mobiles, accélérateur de start-up, success stories, présentations de start-up, etc. Nous avons même pu organiser un évènements avec Orange.

La plupart du temps nous avons des sponsors comme AT&T, NAVTEQ, Blackberry, PayPal qui nous permettent de subventionner ces events afin de ne pas faire payer de droit d’entrée, d’où le succès !

Quelle start up israélienne a créee l’application mobile la plus incroyable?

Question difficile. Mais pour t’en citer quelques une :

Waze : c’est un GPS un peu particulier. En plus d’être gratuit, il se distingue par son côté social. Vous faites partie d’une communauté dès que vous êtes sur la route. Un exemple ? Si vous repérez un radar, un embouteillage, des travaux… il suffit de le signaler et quelques secondes plus tard, tout le monde à accès à votre message et peut être tenu au courant au même moment de votre info !

Pops : application Androïd qui vous permet de personnaliser vos alertes téléphoniques avec des animations et vidéos.

ATK MetalCompass : jeu réel de combat, avec son téléphone, qui permet de jouer avec les personnes connectées après vous avoir crée un scénario. Le téléphone devient tout d’un coup une arme virtuelle pour un jeu de combat virtuel où vous êtes l’acteur principal.

*Que penses tu de l’éco-système “mobile” israélien ?

Il y a peu près 4000 starts-up en Israël, avec plus de 500 nouvelles starts-up qui sont créées chaque année. Lors du Mobile World Congress qui a eu lieu à Barcelone à la fin du mois de février, il y avait plus de 150 sociétés israéliennes présentent, bien plus que les autres pays.

Le développement rapide des applications mobiles, rend plus facile le développement et la publication des applications. Cela lève considérablement des barrières à la création de starts-up. Mike Butcher, de TechCrunch Europe dit d’Israël “ Si vous jeter un pierre dans Tel-Aviv, cela tombera très certainement sur la tête d’un entrepreneur high tech“.

La seule problématique, c’est que plus des applications sont créées et proposées dans les appstore, moins elles sont visibles, moins elles sont rentables pour leurs créateurs. Des sociétés aujourd’hui l’ont compris, et se sont spécialisées dans la découverte, la promotion et la monétisation des applications mobiles (cf. le guide d’application mobile le plus influents “Appsfire” dont Ouriel Ohayon est l’un des fondateur)

Pourquoi penses-tu que les israéliens sont des experts en technologie ?
Je citerais trois raisons :

1) La maturité, le sens des responsabilités, l’envie de réussir,la capacité d’adaptation des jeunes israéliens après leurs sorties du service militaire qui est obligatoire à la fois pour les garçons que pous les filles.

2) Israël est un petit pays avec une langue qui n’est pas utilisée en dehors du pays. Les enfants commencent à apprendre l’anglais en première année de maternelle. Ils sont exposés très tôt à d’autres pays et cultures. Dès que les entrepreneurs pensent au développement de leurs projets, ils réfléchissent dès le premier jour au développement à l’international. Il faut noter que d’un point de vue culture, les israéliens ressemblent fortement aux américains.

3) La troisième, je l’emprunte à deux hommes : Yossi Vardi qui dit que ” la sauce secrète du succès à l’israélienne, c’est la mère juive, mais attention elle n’a pas obligatoirement à être juive ou de sexe féminin… “ et Zeevi Bregman qui a un jour dit que : “le moteur de la réussite des entrepreneurs israéliens c’est de savoir trouver rapidement une porte de sortie et d’avoir leur photo dans les journaux pour que leurs mère puissent les montrer à leurs amies… ” Blague à part, il doit y avoir quelque chose avec l’éducation que donnent les parents à leurs enfants; la façon de les encourager à réussir ajoutée à la forte culture entreprenariale en Israël… Cela crée forcément des motivations.

Shirly Elbase

Source: http://siliconwadi.fr/2527/rencontre-avec-lior-yekoutieli-organisateur-du-mobile-monday-tel-aviv

Brussels Airlines a retiré de son offre, le mois dernier, une douceur fabriquée dans une entreprise israélienne opérant dans les Territoires. L'information a été confirmée à l'agence Belga par la compagnie aérienne. Brussels Airlines a été alertée par le passager d'un vol reliant Tel Aviv à Bruxelles qui savait que le produit proposé, Vanilla Halva, provenait des territoires. "Il ...

IsraelValley Desk | Économie

Le Département des Affaires Commerciales de l’Ambassade d’Israël en France est la représentation officielle du ministère de l’économie israélien en France Le Département des Affaires Commerciales de l’Ambassade d’Israël en France a pour mission d’identifier les opportunités de partenariat pertinentes en vue de promouvoir les relations d’affaires franco-israéliennes. S...

IsraelValley Desk | Économie

Au deuxième trimestre 2016, le PIB israélien a progressé de 3,7% selon l'institut de statistiques du pays, après avoir stagné au deuxième trimestre 2015 et avoir augmenté de 2,2% sur les trois premiers mois de l'année. Les analystes interrogés par Bloomberg attendaient un léger repli de la croissance à 2,1%. La surperformance de l'économie israélienne a soutenu aujourd'hui le s...

IsraelValley Desk | Économie

Le directeur de l'autorité égyptienne pour l'investissement Mohamed Khadir a annoncé en août la hausse des investissements étrangers en Égypte à hauteur de 7 milliards de dollars pour l'année 2016 contre 6,4 milliards de dollars en 2015. Les israéliens souhaitent investir en Egypte, malgré une relation économique binationale en dents de scie. Le courant d'affaires israélo-égyptien ...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | Économie

La famille Grass, à l’origine de la chaîne américaine de pharmacie Rite Aid, la plus importante de la côte Est et la troisième au niveau national, a investi 10 millions de dollars dans une nouvelle chaîne israélienne : Good Pharm. Le premier magasin été inauguré la semaine dernière au cœur King George Street, à Tel Aviv. 49% des parts sont revenues aux investisseurs, le contr...

Avi Mondeil (Tel Aviv) | Économie

IronSource dans le software et Infinidat (stockage de données) sont deux startups israéliennes qui viennent d’entrer dans le Club très fermé des 131 « licornes » (startups dont la valorisation dépasse le milliard de dollars). La France à sa nouvelle licorne OVH. En Europe, c’est du Royaume-Uni que proviennent la plupart des licornes (17/40, notamment Shazam, PokerStars, et Asos)...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | Économie

Le fournisseur d’énergie chypriote Energean Oil & Gas est sur le point d’acquérir les champs gaziers israéliens de Tanin et Karish auprès de deux filiales du Groupe Delek : Avner Oil and Gas et Delek Drilling. Le montant de la transaction s'élève à 148,5 millions de dollars, 40 millions directement, et les 108,5 restant seront payés sur les 10 prochaines années, plus les intérêt...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Pour cette deuxième partie de l’été, Israel Valley vous propose de découvrir (ou redécouvrir) certains de ses articles phares, illustrant de manière presque intemporelle l’essence de l’économie et de la société israélienne. Le 19 décembre dernier, en pleine période de fêtes, Jacques Bendelac nous présentait sa sélection des 10 centres commerciaux les plus importants d'Isra...

Jacques Bendelac | Économie

La chaîne espagnole de prêt-à-porter Stradivarius a ouvert son premier magasin en Israël. La société appartient au groupe Inditex, possédant également Zara, Pull&Bear, Bershka et Massimo Dutti. C’est au cœur du centre commercial Azrieli de Tel Aviv, pour une surface de 320 mètres carré, qu’a été inaugurée l’enseigne vendredi dernier. Fin 2016, ce sont deux nouveaux magas...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Alors que le ministère des finances travaille sur un plan de contrôle étatique des marges effectuées par les intermédiaires pour les produits frais, l’Association israélienne des cultivateurs de légumes (Israel Vegetable Growers Association) a proposé son idée de réglementation. Dans une lettre destinée à Moshe Kahlon et Uri Ariel (respectivement ministres des finances et de l...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Sur ces dernières semaines, Roman Abramovitch a de nouveau investi en Israël, à destination de deux start-up : La plate-forme d’engagement social Spot.IM et DreaMed Diabetes, société développant des solutions de traitement du diabète. Le milliardaire russe possède désormais un riche porte-feuille de start-up de haute-technologie, et ce par le biais de ses sociétés d’investisse...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

L’application israélienne de réservation de taxi Gett (ou Get Taxi) s’unit avec Google. Le géant américain intègre les services de Gett au sein de l’application de navigation Google Maps. Ses utilisateurs peuvent désormais commander un taxi directement depuis les cartes proposées. Cette option supplémentaire sera activée dès que l’utilisateur recherchera un chemin routier...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Ce lundi, le Comité des finances de la Knesset a approuvé les nouvelles réglementations relatives aux fonds dédiés aux hautes technologies. Ceux-ci investiront dans les sociétés israéliennes de high-tech, y compris désormais celles n’étant pas inscrites en bourse. Selon les termes du communiqué publié lundi par Autorité israélienne des valeurs mobilières, cet ajustement vise...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Les échanges commerciaux entre le Maroc et Israël ont atteint 52,3 millions de dollars sur dix-huit mois, indique le Bureau israélien central des statistiques (BCS). Les échanges commerciaux entre Israël et le Maroc connaissent une «nette embellie». Le chiffre avancé par le Bureau israélien central des statistiques est très éloquent. «Les échanges commerciaux entre le Maroc et I...

IsraelValley Desk | Économie

SCANDALE ALIMENTAIRE. La commission de contrôle de l’Etat de la Knesset va convoquer une réunion urgente sur le sujet mardi, rappelant les députés des vacances parlementaires pour demander une enquête sur l’apparente faille du ministère de la Santé à empêcher la distribution des céréales contaminées. Le site d’informations Ynet a annoncé que la compagnie n’avait apparem...

IsraelValley Desk | Économie