Jun 30

ISRAELVALLEY - DECES DE YITZHAK SHAMIR. François Hollande a exprimé samedi soir dans un communiqué ses condoléances à la famille.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

Le président français François Hollande a exprimé samedi soir dans un communiqué ses condoléances à la famille et aux proches d’Yitzhak Shamir, ancien Premier ministre israélien, ainsi au peuple et au gouvernement israélien.

“C’est avec émotion et tristesse que j’ai appris la disparition aujourd’hui de M. Yitzhak Shamir”, a-t-il écrit dans le communiqué.

“Israël perd avec lui une forte personnalité qui s’est engagée, dès son plus jeune âge, dans la fondation de l’Etat d’Israël auquel il était indéfectiblement attaché, et dont il fut le Premier ministre à deux reprises”, a indiqué le président français.

L’ancien Premier ministre, qui s’était retiré de la vie politique, souffrait depuis plusieurs années de la maladie d’Alzheimer.“En ce jour, je salue sa mémoire et rends hommage au courage exemplaire dont il a fait preuve face à la maladie”, a dit le président français.

“Tout au long de sa vie, il fut un responsable politique actif et passionné, attaché au rayonnement d’Israël et soucieux de son rôle international et de sa sécurité”, a-t-il poursuivi.

Le président français a enfin souligné que “la relation qu’il entretenait avec la France était ancienne et, à la tête du gouvernement d’Israël, il s’est attaché à renforcer les liens d’amitié et de coopération entre nos deux pays”.

HIER SAMEDI A L’ANNONCE DE LA DISPARITION
LA TELEVISION ISRAELIENNE A ANNONCE CE SOIR DANS SES BREAKING NEWS LA MORT DE Y. SHAMIR. Shamir, qui s’était retiré de la vie politique, souffrait depuis plusieurs années de la maladie d’Alzheimer.

L’annonce officielle en Anglais : “Former PM Yitzhak Shamir dies at 96. Israel’s seventh prime minister, former Knesset speaker and FM passes away in Tel Aviv. PM Netanyahu: He was a paragon of loyalty to the Land of Israel”.

ISRAELVALLEY PLUS
Né le 15 octobre 1915 c’est un homme politique israélien. Il fut Premier ministre d’Israël de 1983 à 1984 et de 1986 à 1992. Né à Ruzhany en Biélorussie, il grandit à Białystok. Il émigre en Palestine en 1935. Son patronyme était alors Jaziernicki, mais il le changea plus tard en Shamir.

Il rejoint l’Irgun Zvai Leumi, une organisation armée sioniste de droite, qui commettra de nombreux attentats contre les civils arabes palestiniens entre 1936 et 1939, période de la Grande Révolte arabe en Palestine. Les attentats feront environ 250 morts.

Lorsque le groupe se divise en 1940, Shamir suit la faction la plus militante, dirigée par Avraham Stern, plus tard surnommé groupe Stern, ou Lehi, faction qui souhaitait réorienter la lutte armée contre les Britanniques, et ce suite à la publication par ceux-ci en 1939 d’un Livre blanc sur la Palestine qui indiquait « le gouvernement de Sa Majesté déclare aujourd’hui sans équivoque qu’il n’est nullement dans ses intentions de transformer la Palestine en un État juif ».

En 1941, Shamir est emprisonné par les autorités britanniques. Après la mort de Stern, abattu par les Britanniques en février 1942, le Lehi cesse ses opérations. Shamir s’enfuit en septembre 1942 de son camp de détention et devient le chef du Lehi, qu’il réorganise.

Fin 1943, après l’évasion de membres du Lehi, la direction est réorganisée, et il devient l’un des trois membres du « centre », la direction collective de l’organisation. Il est plus spécifiquement chargé des opérations armées.

L’organisation reprend ses attentats contre les Britanniques à compter du début 1944, en liaison avec l’Irgoun. Sous sa direction opérationnelle, le Lehi fut responsable de nombreuses actions, dont l’assassinat en 1944 du ministre d’État britannique pour le Moyen Orient, Lord Moyne et l’assassinat en 1948 du représentant des Nations unies pour le Moyen-Orient, le comte Folke Bernadotte.

Arrêté le 2 août 1946 dans les rafles qui suivent l’attentat contre l’hôtel King David, commis par l’Irgoun, Shamir est déporté en Érythrée, s’évade de nouveau en janvier 1947, et se réfugie en France, d’où il ne reviendra qu’à l’indépendance d’Israël, en mai 1948. D’août 46 à mai 48, le Lehi a fonctionné sans lui, mais il reprend à cette date son rôle de chef des opérations pour les dernières opérations du Stern (contre les villages arabes), qui se déroulent avant l’intégration au sein de Tsahal le 29 mai 1948. Après cette date, le Stern ne conserve qu’une structure opérationnelle à Jérusalem, où sera commis l’attentat contre le médiateur des Nations-Unies, Folke Bernadotte, sur l’ordre du « centre », dont Shamir.

Après l’indépendance d’Israël, Shamir rejoint, de 1955 à 1965, les services secrets (Mossad), où il est surnommé le « Derviche »3 puis entame une carrière politique : il est élu à la Knesset en 1973 sur la liste du Likoud. Il est président de cette assemblée en 1977, puis ministre des Affaires étrangères en 1980. En 1983, il succède à Menahem Begin au poste de Premier ministre.

Malgré sa réputation de faucon du Likoud, Shamir dirige en 1977 la délégation israélienne qui rencontre le président égyptien Anouar el-Sadate et les discussions de paix. Il dirige les négociations israélo-égyptiennes de 1981 et de 1982 afin de normaliser les relations entre les deux pays, ainsi que les négociations avec le Liban qui aboutissent à l’accord de 1983, qui ne fut finalement pas ratifié par le gouvernement libanais.

En tant que Premier ministre, son incapacité à maîtriser l’inflation aboutit, sous sa proposition, à la formation d’un gouvernement de coalition à la suite des élections de 1984, dirigé par Shimon Peres, membre jusqu’alors de l’opposition. Peres fut Premier ministre jusqu’en septembre 1986, où Shamir lui succéda.

Afin de pouvoir reprendre le poste de Premier ministre, Shamir modéra son image de dur du parti. Réélus en 1988, Shamir et Peres formèrent une nouvelle coalition gouvernementale jusqu’en 1990 où le parti de Peres quitta le gouvernement laissant Shamir avec une faible majorité.

En 1991, le gouvernement Shamir prit part aux négociations de Madrid et ordonna le sauvetage de milliers de juifs éthiopiens, l’Opération Salomon.

Durant la première Guerre du Golfe (1990-1991) les États-Unis déployèrent, avec l’accord du gouvernement Shamir, des batteries d’anti-missiles Patriot pour protéger Israël des missiles Scud dont l’Irak le menaçait. En contrepartie, le gouvernement Shamir ne réagit pas aux lancements des missiles Scud envoyés sur Israël.

Shamir quitta la charge de Premier ministre en 1992, puis la direction du Likoud en mars 1993, non sans avoir fermement critiqué la politique envers les Palestiniens de son successeur, Benyamin Netanyahou, qu’il jugeait trop molle.

Fonctions
Du 10 mars 1980 au 10 octobre 1983 : ministre des Affaires étrangères.
Du 10 octobre 1983 au 13 septembre 1984 : premier ministre et Ministre des Affaires étrangères.
Du 13 septembre 1984 au 20 octobre 1986 : 1er vice-premier ministre et Ministre des Affaires étrangères.
Du 20 octobre 1986 au 13 juillet 1992 : premier ministre.
Du 22 décembre 1988 au 13 juillet 1992 : ministre du Travail
Du 11 juin 1990 au 13 juillet 1992 : ministre de l’Environnement.
Du 27 novembre 1990 au 13 juillet 1992 : ministre des Affaires de Jérusalem.

Les taxes appliquées a l'importation de chaussures devraient disparaître très prochainement. La plupart des produits peuvent être importés librement en Israël, à l'exception de certains produits agricoles qui doivent se conformer à des règles sanitaires strictes ainsi qu'au respect des rites casher pour l'alimentation. Les exigences documentaires sont assez importantes, notamment...

Dan Rosch (Tel Aviv) | News

Nathalie Hamou : "Le « Wall Street Journal » a révélé que les Etats du Golfe travailleraient à un projet de normalisation de leurs relations avec Israël, en échange de certains gestes de bonne volonté vis-à-vis des Palestiniens. Selon les informations du quotidien américain du 15 mai, les Etats sunnites du Golfe seraient en train de finaliser un document, visant à améliorer leur...

IsraelValley Desk | News

Donald Trump a débuté hier une tournée internationale qui l'emmène de l'Arabie saoudite à la Sicile en passant par Israël. Si ce voyage, son premier à l'étranger, semble le bienvenu au moment où le président américain affronte de nombreuses polémiques dans son pays, il ne sera pas exempt de difficultés. En Israël, le premier ministre Netanyahou est angoissé par les éventuell...

IsraelValley Desk | News

La balance commerciale d'Israël est structurellement déficitaire (exception faite de l’excédent record réalisé en 2009). En 2016, elle a affiché un déficit de 13,1 milliards USD, en hausse de plus de 65% par rapport à 2015. Les importations ont augmenté de 4,8% par rapport à 2015 tandis que les exportations (notamment des produits high-tech) ont chuté de 4,1%. Les princi...

IsraelValley Desk | News

L'inauguration du centre international de rayonnement synchrotron pour les sciences expérimentales et appliquées au Moyen-Orient (SESAME) a eu lieu le 16 mai en Jordanie. Ce centre de recherches international, qui constitue le premier accélérateur de particules entièrement alimenté par l'énergie solaire, réunira des scientifiques de plusieurs pays, dont Chypre, l'Egypte, Israël, l'...

IsraelValley Desk | News

Lancée en 2014 par Paul Besnainou, la start-up franco-israélienne Sweet Inn vient de finaliser un tour de table de 20 millions d’euros auprès du fonds israélien Qumra Capital. BRM, La Maison dirigée par Michel Cicurel et Marc Levy, ainsi que le Luxembourgeois M.I.3 ont également participé à l’opération. Sweet Inn propose la location occasionnelle d’appartements à la décorati...

IsraelValley Desk | News

Les israéliens adorent les hamburgers et ils en mangent non-stop. Pas un centre commercial du pays sans sa chaîne de hamburgers. Quelques idées des meilleurs restaurants à Tel Aviv : Magic Burger : "Après 13 ans d’expérience à Los Angeles, Haim a décidé de faire profiter son savoir-faire culinaire aux israéliens. Il y a 4 ans de cela, Haim a relevé le défi en ouvrant son restau...

Eyal Koren (Tel Aviv) | News

Otsuka Pharmaceutical a signé un accord de partenariat avec Teva pour développer un médicament anti-migraine. Otsuka est une entreprise pharmaceutique japonaise dont le siège social est partagé entre Tokyo, Osaka et Naruto au Japon. Fondée le 10 août 1964, elle emploie environ 27 000 employés. En 2007, a vendu pour 2 milliards USD de médicaments. En septembre 2013, Otsuka a lancé u...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | News

Muriel Touaty, la directrice générale de l’Association Technion France, peut être satisfaite. Succès exceptionnel pour la 12ème édition de la Mission Annuelle ATF qui se termine ce 15 Mai 2017. Lun des invités d'honneur du gala qui a eu lieu hier soir à Haïfa, en présence d'IsraelValley, était Modi Eden de Intel qui a fait un exposé devant les convives. La presse le présente...

IsraelValley Desk | News

En réaction à une déclaration du secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson, Netanyahou a appelé dimanche les Etats-Unis à transférer leur ambassade à Jérusalem. M. Tillerson a en effet affirmé dimanche que déplacer l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem pourrait ne pas avoir d'impact sur les efforts du gouvernement Trump pour parvenir à un accord de paix entre Israël...

IsraelValley Desk | News

BONJOUR CHERS AUDITEURS DE RADIO J 1. STARTUPS. Une étude récente démontre que seuls 4% des start-ups israéliennes réussissent (IVC Research Center) et seulement 4 sur 500 parviennent à grandir de manière indépendante, sans passer par la case rachat. 2. REVENUS. Si le coût de la vie est particulièrement élevé à Tel Aviv, les niveaux restent malgré tout inférieurs aux stand...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | News

En Israël, première nomination analysée à la loupe par Jérusalem. Celle de Philippe Etienne qui va diriger la cellule diplomatique d’Emmanuel Macron à l’Elysée. Ambassadeur de France à Berlin depuis 2014, avant une récente nomination à Moscou, cet ex-directeur de cabinet de Bernard Kouchner entre 2007 et 2009, est aussi un ancien de la promotion Voltaire à l’ENA. LA CROI...

Eyal Aviv | News

De temps à autre une startup israélienne émerge dans l'émission de Anicet Mbida sur Europe1 : "L’innovation, c’est une combinaison pour que les personnes en fauteuil roulant puissent marcher à nouveau. Certains diront que ce n’est pas nouveau, qu’ils ont déjà vu des exosquelettes, ces amures comme celle d’Iron Man, qui permettent aux paralysés de marcher. Le problème, ...

IsraelValley Desk | News

«Les Israéliens sont des "problems solvers", aime-t-on rappeler dans l'écosystème Tech israélien. Une approche apprise dans les rangs de l'armée, tandis que le service militaire est obligatoire pour tous les jeunes pendant deux ans. Ainsi, chez le fabricant de drones Airobotics ou du spécialiste de la cyber-sécurité Fifth Dimension, on vante ainsi une discipline militaire dans l'en...

IsraelValley Desk | News

Rien de nouveau sous le soleil en Israël. Le Japonais ORIX achète 22% de Ormat pour $627 Millions. L’entreprise Ormat, fondée il y a 40 ans, vend des systèmes électriques clés en main, sur le modèle du transformateur Ormat Energy – une unité de production électrique capable de convertir en électricité des sources de chaleur géothermique de faible, moyenne ou haute intensité...

Eyal Koren (Tel Aviv) | News