Jun 28

ISRAELVALLEY - TIME MAGAZINE TITRAIT RÉCEMMENT SUR "LE ROI BIBI", SANS RIVAL ET TOUJOURS POPULAIRE. En une semaine, il vient d'encaisser deux rapports accablants sur son exercice solitaire du pouvoir.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

Laurent Zecchini pour le journal Le Monde: "Aucun de ses prédécesseurs n’a été aussi puissant. Il n’a pas de rival capable de lui faire de l’ombre, sa cote de popularité reste forte plus de trois ans après le début de son second mandat, et il n’hésite pas à tenir la dragée haute à son alliée indispensable, l’Amérique de Barack Obama : il est le “roi Bibi”, son surnom est le titre d’une couverture récente du magazine Time. En une semaine, Benyamin Nétanyahou, premier ministre d’Israël, vient d’encaisser deux rapports accablants sur son exercice solitaire du pouvoir. Tout autre chef de gouvernement aurait été ébranlé, forcé en tout cas de rendre des comptes. Pas lui. Plusieurs de ses ministres sont épinglés, leur “responsabilité spéciale” stigmatisée par le contrôleur de l’Etat, Micha Lindenstrauss. Ils haussent les épaules…

Le premier verdict concerne l’épisode du Mavi-Marmara, ce paquebot turc de la “flottille pour Gaza”, pris d’assaut par les commandos israéliens, le 31 mai 2010, au prix de la mort de neuf passagers. M. Nétanyahou et son ministre de la défense, Ehoud Barak, ont agi, pour l’essentiel, seuls, sans écouter les avertissements des services de renseignement et de l’armée, sans concertation avec les ministres concernés.

Le premier ministre répond vertement qu’Israël, grâce à lui, “jouit d’un niveau de sécurité inconnu depuis des années”. Les critiques alors se focalisent : si c’est ainsi que le duo Nétanyahou-Barak, que l’on sait va-t-en-guerre à propos de l’Iran, envisage un bombardement des sites nucléaires de Téhéran, au risque d’embraser le Proche-Orient, alors le “roi Bibi” risque de ressembler au docteur Folamour…

Mais une critique chasse l’autre. M. Lindenstrauss tire une seconde salve : cette fois, son rapport concerne l’incendie du mont Carmel, en décembre 2010, qui a fait 44 morts. Le ministre de l’intérieur, Eli Yishai, le ministre des finances, Youval Steinitz, l’armée israélienne, la police, les services des pompiers, font l’objet d’accusations graves : manque de préparation, errements de la chaîne de commandement, hostilité entre ministres aux dépens de la sécurité.

Chacun a fermé les yeux, s’est défaussé sur son voisin. La responsabilité du premier ministre est engagée… Des sanctions ? Rien. Ni démission, ni reproche, ni blâme, autres que ceux de la presse. Glissent les critiques sur le premier ministre “Téflon” d’Israël ! Fort d’une majorité de 94 sièges sur 120 à la Knesset, M. Nétanyahou est persuadé qu’il peut affronter tous les orages, toutes les condamnations, intérieures et internationales. Celles-ci n’ont pas manqué à l’occasion de la mise en oeuvre de la politique d’expulsion et de détention massive des immigrés africains illégaux.

Après les Soudanais du Sud, la justice israélienne a donné son feu vert à l’expulsion de 2 000 Ivoiriens. Quelques jours avant, leur président, Alassane Ouattara, avait rencontré M. Nétanyahou. Et exprimé sa confiance : le gouvernement israélien “ne va pas contraindre des gens à retourner chez eux, vu l’histoire des déplacements du peuple juif…” Espoir déçu : la presse s’insurge, le gouvernement expulse…

Le front social s’agite, laissant présager une réédition de l’été 2011, lorsqu’un demi-million d’Israéliens étaient descendus dans la rue pour dénoncer la vie chère ? Les autorités israéliennes ne s’inquiètent pas : les jeunes “révolutionnaires” israéliens se refusant à placer leurs revendications sur le plan politique, ils vont peut-être compromettre leurs vacances, mais pas la stabilité du gouvernement.

Mais que faire de ce pouvoir politique sans précédent, qui devrait permettre de l’audace, puisque M. Nétanyahou peut désormais faire abstraction de la surenchère de ses alliés extrémistes ? Une chose est sûre : le premier ministre est privé d’excuses pour expliquer à l’administration Obama qu’il ne peut prendre des risques pour la paix avec les Palestiniens, faute d’une majorité politique suffisante pour l’accompagner dans une décision historique.

Il est dommage que l’anniversaire du 14 juin 2009 soit passé inaperçu. Ce jour-là, M. Nétanyahou, dans un discours à l’université Bar-Ilan de Tel-Aviv, acceptait, pour la première fois, la création d’un “Etat palestinien démilitarisé, côte à côte avec l’Etat juif”. Ce ballon d’essai avait été lancé dix jours après l’"adresse au monde musulman" de M. Obama.

Toujours est-il que le programme de son parti, le Likoud, n’a pas été modifié, et que le gouvernement n’a pas jeté les fondations de deux Etats vivant “côte à côte”. Un accord de paix avec les Palestiniens est “crucial”, notamment "pour empêcher un Etat binational ", martèle “Bibi l’homme de paix”. Pour toute habitation de colon dont la Cour suprême ordonne la destruction, nous en construirons dix de plus, répond “Bibi le bâtisseur” !

Tout-puissant sur le plan intérieur, M. Nétanyahou l’est-il autant à l’extérieur ? Depuis l’affaire du Mavi-Marmara, Israël a perdu son seul allié stratégique dans la région, la Turquie, et la nouvelle Egypte du président islamiste Mohamed Morsi laisse planer l’idée d’une révision du traité de paix de 1979. Autour d’Israël, les dominos tombent, et l’axe de ses ennemis se renforce : Iran, Syrie, Liban, Turquie, Egypte, Gaza… Pour se protéger, Israël a construit des murs sur ses frontières avec la Cisjordanie, avec le Liban, la Syrie, l’Egypte, bientôt la Jordanie. Est-il encore temps pour le “roi Bibi” de rompre avec le cycle de la force, et d’utiliser son pouvoir politique pour esquisser des gestes de paix, plutôt que de se préparer, encore, à la guerre ?"

Laurent Zecchini (Service International)

Source: Le Monde.fr. Copyrights.

La construction d’une zone de libre-échange est lancée! Il est prévu que les usines de production à bas coût, mises en concurrence avec la Chine fourniront 13 000 emplois aux Jordaniens et aux Israéliens. Lorsque le soleil est apparu jeudi dernier après plusieurs jours de pluie dans la région biblique de la vallée de Beit Shean, les sources ont étincelé avec un spectre envoûtan...

Aharon Kahn | News

LE POINT DE VUE OFFICIEL DE LA FRANCE. Pourquoi avoir lancé une initiative pour la Paix au Proche-Orient ? Parce que la situation en Israël et dans les Territoires palestiniens se dégrade en l’absence de perspective de négociations. Des menaces croissantes pèsent sur la solution des deux États, en particulier la poursuite de la colonisation, mais aussi les problèmes de sécurité au...

IsraelValley Desk | News

"Israël est rentré dans le top 20 des économies mondiales grâce au domaine de la high tech" a-t-il rappelé. Selon le géopolitologue Frederic Encel, le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions) ne parvient pas à avoir de répercussion économique sur l'Etat hébreu malgré le recours de la lutte palestinienne vers les sociétés internationales. Interrogé dans le Mag...

i24news | News

Dans le cadre du réchauffement des liens avec l'État juif, la Russie approuve l'importation des produits laitiers israéliens. Le site d'information NRG a rapporté mercredi qu’après un processus d'examen de trois ans, la Russie avait approuvé l'importation de produits laitiers israéliens. Les principaux consommateurs de ces produits, selon le rapport, devraient être des Juifs rus...

IsraelValley Desk | News

Tout ce qui touche de près ou de loin à la centrale nucléaire de Dimona dans le sud d’Israël est sensible. Le ministère israélien de l’Environnement vient d’en faire à nouveau l’expérience. Il s’est vu refuser l’envoi d’échantillons d’air prélevés par des stations de contrôle autour de la centrale pour en analyser la teneur et déterminer le niveau de pollution. ...

IsraelValley Desk | News

Une délégation marocaine est depuis hier en Israël, rapporte le site de la chaîne d’information Al Mayadeen, proche de l’Iran et du Hezbollah, qui cite une télé publique israélienne. Ils sont environ une quarantaine de personnes venus prendre part à la «Conférence de Matrouz», qui s’est tenue mardi 10 janvier à Jérusalem, et dont l’objectif est de raffermir les liens d...

IsraelValley Desk | News

Donald Trump, le candidat républicain victorieux de l’élection présidentielle, sera officiellement investi le 20 janvier 2017 lors de ce que les Américains appellent l’« Inauguration Day ». Depuis l'adoption du douzième amendement en 1933, la cérémonie d'investiture a toujours eu lieu le 20 janvier, sauf si ce jour est un dimanche. Le nouveau président sera âgé de 70 ans, ...

Aharon Kahn | News

Un grand théâtre romain a été découvert lors d'une fouille archéologique organisée par l'Université de Haïfa sur le site de Sussita (Hippos), dans les hauteurs du Golan. Le théâtre est situé à l'extérieur des murs de la ville ancienne, les archéologues pensent qu'il a été principalement utilisé pour les rites religieux plutôt que comme lieu de divertissement.   "Les fo...

David Ilouz | News

Un certain nombre de pays ont dénoncé avec vigueur l’attentat au camion-bélier perpétré dimanche après-midi par un terroriste de Jabel Moukhaber qui a causé la mort de quatre militaires et blessé une quinzaine d’autres. Les Etats-Unis ont publié un communiqué dans lequel ils indiquent : « Nous condamnons fermement l’attaque terrible à Jérusalem. Rien ne peut justifier de...

IsraelValley Desk | News

"Il est inacceptable de continuer à contribuer au financement d'organisations anti-israéliennes" (Danon) Le gouvernement israélien a annoncé vendredi qu'il comptait réduire son financement à l'ONU de six millions de dollars (près de 5.7 millions d'euros) pour l'année 2017, en représailles contre la résolution 2334 adoptée par le Conseil de sécurité des Nations unies condamnant l...

i24news | News

Excellent début d'année pour le hightech israélien qui n'en finit pas de surprendre. L'année 2017 sera, selon nos pronostics, très fortement marquée par l'éclosion du Fintech et l'émergence du blockchain israélien qui va révolutionner le monde bancaire mondial. Les premières annonces : 1. La start-up israélienne Dragonera a annoncé qu’elle avait levé 3 millions de dollars de ...

Ilan Berger (Holon) | News

El Al a organisé mardi une cérémonie d'inauguration de son nouveau simulateur de vol pour Boeing 737, le premier de son genre en Israël. Le nouveau simulateur sera utilisé pour former les pilotes de la compagnie El Al. Le simulateur est équipé d'un véritable cockpit de Boeing 737, il affiche des images prises lors de vols réels en simulant les bruits du moteur. Tous les systèmes...

IsraelValley Desk | News

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou et le président israélien Reouven Rivlin voleront sur le «Air Force One» israélien dès cet été dans leurs futurs déplacements à l’étranger. L’avion a coûté plus de 70 millions de dollars, il est entre les mains des ingénieurs d’Israel Aerospace Industries depuis l’été 2016. Les dirigeants israéliens qui se sont jusqu’à pr...

IsraelValley Desk | News

De Léonard Cohen, Elie Wiesel, Shimon Péres, David Bowie à Mohamed Ali ou Fidel Castro, voici quelques grands disparus de 2016 sélectionnés par l'AFP. JANVIER 5: PIERRE BOULEZ, 90 ans, compositeur et chef d'orchestre français à la pointe d'une avant-garde musicale saluée dans le monde entier. 7: ANDRE COURREGES, 92 ans, couturier français qui a symbolisé la révolution vestim...

IsraelValley Desk | News

Vous êtes lesbienne, gay, bisexuel(le) ou transgenre et pensez partir vous installer à l’étranger ? Voici la liste des 15 pays qui ont une législation plutôt favorable aux LGBT. Quand on part s’installer à l’étranger, il est très important de se renseigner sur ses droits sur place, notamment lorsqu’on est lesbienne, gay, bisexuel ou transgenre et qu’on peut être victime de...

IsraelValley Desk | News