Jun 28

ISRAELVALLEY - TIME MAGAZINE TITRAIT RÉCEMMENT SUR "LE ROI BIBI", SANS RIVAL ET TOUJOURS POPULAIRE. En une semaine, il vient d'encaisser deux rapports accablants sur son exercice solitaire du pouvoir.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

Laurent Zecchini pour le journal Le Monde: "Aucun de ses prédécesseurs n’a été aussi puissant. Il n’a pas de rival capable de lui faire de l’ombre, sa cote de popularité reste forte plus de trois ans après le début de son second mandat, et il n’hésite pas à tenir la dragée haute à son alliée indispensable, l’Amérique de Barack Obama : il est le “roi Bibi”, son surnom est le titre d’une couverture récente du magazine Time. En une semaine, Benyamin Nétanyahou, premier ministre d’Israël, vient d’encaisser deux rapports accablants sur son exercice solitaire du pouvoir. Tout autre chef de gouvernement aurait été ébranlé, forcé en tout cas de rendre des comptes. Pas lui. Plusieurs de ses ministres sont épinglés, leur “responsabilité spéciale” stigmatisée par le contrôleur de l’Etat, Micha Lindenstrauss. Ils haussent les épaules…

Le premier verdict concerne l’épisode du Mavi-Marmara, ce paquebot turc de la “flottille pour Gaza”, pris d’assaut par les commandos israéliens, le 31 mai 2010, au prix de la mort de neuf passagers. M. Nétanyahou et son ministre de la défense, Ehoud Barak, ont agi, pour l’essentiel, seuls, sans écouter les avertissements des services de renseignement et de l’armée, sans concertation avec les ministres concernés.

Le premier ministre répond vertement qu’Israël, grâce à lui, “jouit d’un niveau de sécurité inconnu depuis des années”. Les critiques alors se focalisent : si c’est ainsi que le duo Nétanyahou-Barak, que l’on sait va-t-en-guerre à propos de l’Iran, envisage un bombardement des sites nucléaires de Téhéran, au risque d’embraser le Proche-Orient, alors le “roi Bibi” risque de ressembler au docteur Folamour…

Mais une critique chasse l’autre. M. Lindenstrauss tire une seconde salve : cette fois, son rapport concerne l’incendie du mont Carmel, en décembre 2010, qui a fait 44 morts. Le ministre de l’intérieur, Eli Yishai, le ministre des finances, Youval Steinitz, l’armée israélienne, la police, les services des pompiers, font l’objet d’accusations graves : manque de préparation, errements de la chaîne de commandement, hostilité entre ministres aux dépens de la sécurité.

Chacun a fermé les yeux, s’est défaussé sur son voisin. La responsabilité du premier ministre est engagée… Des sanctions ? Rien. Ni démission, ni reproche, ni blâme, autres que ceux de la presse. Glissent les critiques sur le premier ministre “Téflon” d’Israël ! Fort d’une majorité de 94 sièges sur 120 à la Knesset, M. Nétanyahou est persuadé qu’il peut affronter tous les orages, toutes les condamnations, intérieures et internationales. Celles-ci n’ont pas manqué à l’occasion de la mise en oeuvre de la politique d’expulsion et de détention massive des immigrés africains illégaux.

Après les Soudanais du Sud, la justice israélienne a donné son feu vert à l’expulsion de 2 000 Ivoiriens. Quelques jours avant, leur président, Alassane Ouattara, avait rencontré M. Nétanyahou. Et exprimé sa confiance : le gouvernement israélien “ne va pas contraindre des gens à retourner chez eux, vu l’histoire des déplacements du peuple juif…” Espoir déçu : la presse s’insurge, le gouvernement expulse…

Le front social s’agite, laissant présager une réédition de l’été 2011, lorsqu’un demi-million d’Israéliens étaient descendus dans la rue pour dénoncer la vie chère ? Les autorités israéliennes ne s’inquiètent pas : les jeunes “révolutionnaires” israéliens se refusant à placer leurs revendications sur le plan politique, ils vont peut-être compromettre leurs vacances, mais pas la stabilité du gouvernement.

Mais que faire de ce pouvoir politique sans précédent, qui devrait permettre de l’audace, puisque M. Nétanyahou peut désormais faire abstraction de la surenchère de ses alliés extrémistes ? Une chose est sûre : le premier ministre est privé d’excuses pour expliquer à l’administration Obama qu’il ne peut prendre des risques pour la paix avec les Palestiniens, faute d’une majorité politique suffisante pour l’accompagner dans une décision historique.

Il est dommage que l’anniversaire du 14 juin 2009 soit passé inaperçu. Ce jour-là, M. Nétanyahou, dans un discours à l’université Bar-Ilan de Tel-Aviv, acceptait, pour la première fois, la création d’un “Etat palestinien démilitarisé, côte à côte avec l’Etat juif”. Ce ballon d’essai avait été lancé dix jours après l’"adresse au monde musulman" de M. Obama.

Toujours est-il que le programme de son parti, le Likoud, n’a pas été modifié, et que le gouvernement n’a pas jeté les fondations de deux Etats vivant “côte à côte”. Un accord de paix avec les Palestiniens est “crucial”, notamment "pour empêcher un Etat binational ", martèle “Bibi l’homme de paix”. Pour toute habitation de colon dont la Cour suprême ordonne la destruction, nous en construirons dix de plus, répond “Bibi le bâtisseur” !

Tout-puissant sur le plan intérieur, M. Nétanyahou l’est-il autant à l’extérieur ? Depuis l’affaire du Mavi-Marmara, Israël a perdu son seul allié stratégique dans la région, la Turquie, et la nouvelle Egypte du président islamiste Mohamed Morsi laisse planer l’idée d’une révision du traité de paix de 1979. Autour d’Israël, les dominos tombent, et l’axe de ses ennemis se renforce : Iran, Syrie, Liban, Turquie, Egypte, Gaza… Pour se protéger, Israël a construit des murs sur ses frontières avec la Cisjordanie, avec le Liban, la Syrie, l’Egypte, bientôt la Jordanie. Est-il encore temps pour le “roi Bibi” de rompre avec le cycle de la force, et d’utiliser son pouvoir politique pour esquisser des gestes de paix, plutôt que de se préparer, encore, à la guerre ?"

Laurent Zecchini (Service International)

Source: Le Monde.fr. Copyrights.

Pour un temps limité seulement, les restaurants Burger King israéliens serviront un hamburger-beignet appelé le SufganiKing pour célébrer le miracle de Hanoucca. Les chaînes Burger King à travers Israël serviront des hamburgers-beignets spécialement pour les fêtes de Hanoucca. Le hamburger sera nommé «SufganiKing», nom associant le mot hébreu «sufganiyah» qui signifie beigne...

IsraelVallley Desk | News

Comment parler d’Israël ? Un séjour d’une seule semaine est trop court pour décrire un pays aussi complexe, aussi diversifié, et aussi riche, tant sur les plans touristique, culturel, historique, spirituel que technologique. Sur le plan touristique, peu de pays au monde possèdent autant de sites et de diversités géographiques qu’Israël. Il y a tous les sites mentionnés dans la B...

IsraelValley Desk | News

Le tribunal de district de Jérusalem a jugé que le simple fait de tenir un téléphone mobile en main en conduisant montre que l’on est forcément en train de s’en servir. Pour ce motif, il a retiré son permis de conduire à un avocat pour une durée de 14 jours et lui a infligé une amende de 1500 shekels. L’avocat en question, Baruch Ben Yossef, qui a été surpris par une voi...

IsraelValley Desk | News

Le ministre Togolais de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël. Il fait partie d’une délégation ministérielle de la Cédéao (La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest) qui pendant 4 jours va découvrir les technologies israéliennes et sillonner les grandes exploitations agricoles du pays. Les officiels présen...

IsraelVallley Desk | News

L’organisation United Hatzalah a réussi à concilier engagement civique, proximité et nouvelles technologies. La vocation de cette toile de secouristes volontaires, disséminés dans tout le pays, est de combler les lacunes du système ambulancier. LETTRE DE JÉRUSALEM Hémorragie ? Crise cardiaque ? On sait tous que chaque minute peut compter lors des secours d’urgence. Mais comm...

IsraelVallley Desk | News

La commission spéciale mise en place par l’ancien ministre de l’Intérieur Gideon Saar qui a enquêté sur les problèmes de limites associées à la ville de Bat Yam, a publié ses recommandations dimanche. Quatre des cinq membres ont recommandé la fusion de Bat Yam avec son voisin Tel-Aviv dans les deux ans….. Le Ministre de l’Intérieur Aryeh Deri a annoncé qu’il chercher...

IsraelVallley Desk | News

L'homme d'affaires israélien Nochi Dankner, sanctionné pour manipulation du marché, a été condamné lundi matin à deux ans d'emprisonnement. Le juge du tribunal de district de Tel Aviv, M. Chaled Kabub, a également ordonné à Dankner, ancien actionnaire majoritaire de la BID Holding, de payer une amende de 800.000 NIS assortie d’une peine supplémentaire d'une année avec sursis. ...

IsraelVallley Desk | News

C’est le programme « Hatsinor » sur la dixième chaine israélienne qui a mené l’enquête. Des tonnes de tomates cultivées à Gaza finissent dans l’assiette des soldats de Tsahal. A priori, pas de quoi fouetter un chat sauf que deux ou trois informations supplémentaires rendent la tomate de Gaza légèrement indigeste. La première est d’ordre économique. Le marché israélie...

IsraelVallley Desk | News

En plus des allocations pour les enfants, le ministre des Finances Moshe Kahlon (Kulanu) a lancé le projet décidé en 2015 qui vise à ouvrir un plan d'épargne pour chaque enfant. Ce plan a été créé à l'origine pour tenter de concilier les exigences des parties ultra-orthodoxes avec la nécessité traiter de la même façon chaque famille, quel que soit le secteur religieux. Plu...

David Illouz | News

Nos ancêtres ont utilisé des pierres pour recueillir la rosée de l'air, de nos jours nous poussons l'idée plus loin. Avi Tamir, un Israélien a mis au point un système qui permet d’économiser de l’eau. Une entreprise israélienne a mis au point un bac en polypropylène breveté qui recouvre les racines de la plante pour ainsi diriger l'eau et l'engrais directement sur celles-ci to...

Aharon Kahn | News

Une délégation de journalises et de promoteurs allemands se sont rendus à Bné Brak jeudi soir et ont été invités notamment à pénétrer dans la Yeshivat Poniowicz. Cette visite s’inscrivait dans le cadre des activités menées conjointement par la fondation Bertelsmann, qui œuvre notamment pour le dialogue entre Israël et l’Allemagne, et une association qui agit pour établir un ...

IsraelVallley Desk | News

Israël a ratifié l’Accord de Paris sur le climat, le 14 novembre 2016, soit 10 jours après son entrée en vigueur le 4 novembre dernier. Israël s’engage à réduire de 25% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, ce qui implique la limitation des rejets de Co2 à 7,7 tonnes par habitant et par an. L’Accord de Paris est un accord climatique universel adopté pour ...

IsraelVallley Desk | News

(Envoyé spécial en Israël) – L’Afrique est toujours un continent très convoité. Plusieurs pays de par le monde, ne cachent plus leur intérêt à établir une collaboration étroite et «gagnant-gagnant» avec «ce continent d’avenir». C’est dans cette perspective qu’Israël essaie de mieux se faire connaitre afin d’apporter sa contribution au développement des pays d’Afriq...

IsraelVallley Desk | News

Une résolution consacrée à Jérusalem présente le Mont du Temple comme un lieu saint pour les seuls musulmans L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté mercredi par vote six résolutions condamnant Israël et soutenant les Palestiniens, au cours de sa session annuelle consacrée à la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, qui a commencé mardi. U...

i24news | News

Après des mois de concertations avec les habitants du quartier Emek Refaïm, le maire de la capitale Nir Barkat a donné son accord pour le tracé de la future ligne de tramway qui reliera le quartier de Ramot, au nord de Jérusalem, à celui de Gilo au sud. Dans un premier temps il était notamment question d’utiliser l’ancienne ligne de chemin de fer désaffectée qui longe la rue Em...

IsraelVallley Desk | News