Jun 27

ISRAELVALLEY - ISRAËL-MAROC. Malgrés les brouilles politiques à répétition, Mohammed VI a souvent courtisé la communauté séfarade d'Israël.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

En 2002, le Maroc ferme le bureau de liaison israélien à Rabat. Une brouille, plutôt qu’une rupture politique. Depuis, Rabat a changé de stratégie, misant davantage sur le raffermissement de ces liens avec la communauté séfarade d’origine marocaine. Rétrospective.

Selon un site israélien, le neveu du roi Mohammed VI aurait rencontré le très polémique rabbin Ovadia Yosef. La nouvelle, si elle s’avère, a de quoi surprendre, toutefois, les relations entre le Maroc et Israël n’ont jamais cessé d’exister même aux plus sombres heures du conflit israélo-palestinien. Politique, commerce, sécurité et religions sont autant de liens qui unissent les deux pays.

Ces relations remontent aux premières heures de l’indépendance du royaume. Elles ont connu leur plus forte intensité au lendemain de la signature des accords d’Oslo, le 13 septembre 1993, entre les Palestiniens de l’OLP et le gouvernement travailliste d’Yitzhak Rabin. Deux jours après cette signature, le Premier ministre, accompagné de son ministre des Affaires étrangères, Shimon Péres, effectue une escale à Rabat et s’entretient avec le roi Hassan II. Les premiers entretiens officiels entre le roi du Maroc et le Premier ministre israélien.

Hassan II, le médiateur
Bien avant cette date, nombreux ont été les responsables israéliens à avoir foulé la terre marocaine mais ils le firent dans le plus grand secret. Une grande partie des négociations précédant la visite de l’ancien président égyptien, Anouar Sadate, s’est tenue au Maroc entre le chef des services secrets du Caire, le général Kamal Adham et le ministre israélien des Affaires étrangères, le général Moshé Dayan. Des réunions secrètes couronnées, du 17 septembre 1978, par la signature des accords de Camp David.

Cet engagement politique du royaume dans le conflit opposant certains pays arabes à Israël a marqué, momentanément, le pas lors de l’exclusion, en 1979, de l’Egypte de la Ligue arabe pour reprendre une cadence, normale trois ans plus tard à l’occasion du Sommet arabe de Fès. C’est la première fois que les pays arabes reconnaissent, officieusement, l’Etat d’Israël. Au cours de ce sommet, le roi Hassan prononçait sa célèbre phrase « nous ne combattons pas un spectre ». Une victoire diplomatique pour l’ancien monarque. Dès lors, les rencontres aves les responsables israéliens ne se font plus en catimini : en 1986, Hassan II reçoit officiellement Shimon Péres, alors Premier ministre de l’Etat d’Israël.

« Souvent Hassan II recevait des responsables israéliens à la demande des Palestiniens. Avant 1993, ces derniers avaient besoin d’un médiateur. L’ancien monarque s’acquittait de cette mission. Ce rôle de médiateur, le Maroc continue à le jouer mais dans une moindre mesure. Actuellement, les Palestiniens discutent à visage découvert avec les Israéliens », explique le politologue Mohamed Darif.

En 2000, la seconde Intifada met un terme au relations diplomatiques israélo-marocaines, mais le Maroc conserve, bien qu’amoindri, un rôle sur la scène internationale reconnu par les Etats-Unis. En 2009, le président américain Barak Obama, dans un message adressé en 2009 au roi Mohammed VI, espère que « le Maroc va jouer un rôle important dans le rapprochement entre le monde arabe et Israël, tout en sachant que cela entraînera une paix stable et une solution au conflit au Moyen-Orient ».

Le Maroc courtise la communauté séfarade
Aujourd’hui, le nombre des Israéliens à être d’origine marocaine serait entre 600 000 et un million. Une communauté qui tient à conserver ses liens avec le royaume. « Ils sont toujours considérés par la loi comme des Marocains », souligne l’universitaire Mohamed Darif. Ces liens, Rabat tient à les préserver et à les consolider.

C’est ainsi qu’en août 2003, le roi Mohammed VI recevait le grand rabbin de la communauté séfarade, Chélomo Moché Amar, d’origine marocaine. En janvier 2010, l’ambassadeur itinérant du Maroc, Serge Berdugo, également président de la communauté juive marocaine, remet au président de la communauté juive de Marbella, Raphaël Cohen, le Wissam Al Arch de l’Ordre de Chevalier décerné par le roi Mohammed VI. Deux ans plus tard, Berdugo préside une cérémonie similaire, cette fois aux Etats-Unis, au profit de Raphaël Benchimol, rabbin orthodoxe et membre de la Congrégation Sépharade de Manhattan, qui bénéficie de la même distinction royale.

Les relations diplomatiques entre le Maroc et Israël sont toutefois encore interrompues. Des obstacles s’opposent, actuellement, à une telle perspective. Les partis politiques, l’institution religieuse et une grande partie du tissu associatif, à l’exception des mouvements amazighs, y sont fortement hostiles.
Relations économique.

En dépit de la controverse suscitée par certains associations marocaines sur le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et Israël, force est de constater qu’ils demeurent très faibles, ne dépassant 50 millions de dollars par an. Que représente ce chiffre dans la balance commerciale du Maroc par rapport, par exemple, aux 2,6 milliards de dollars d’échanges enregistrés en 2011, avec les Etats-Unis.

Le tourisme israëlien au Maroc prometteur
A défaut d’une liaison directe entre Casablanca et Tel Aviv, les touristes israéliens à destination du Maroc sont contraints d’effectuer une escale en Turquie. En 2004, Rabat a commencé à encourager la venue de touristes juifs d’origine marocaine. Depuis, le nombre de touristes israéliens qui visitent le royaume est en nette progression. Des estimations, non officielles, avancent le chiffre de 5000 à 7000 par an. Signe de cette progression, le tour opérateur israélien Yambateva Voyage a ouvert, en 2011, un bureau à Marrakech.

Par Mohammed Jaabouk

Source: http://www.yabiladi.com/articles/details/11429/maroc-israel-liens-jamais-rompus.html

EasyJet : Paris-Tel Aviv, 58 euros le vol simple. La Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC), au terme d’une période de consultation d’un mois comme le demande la procédure légale, accorde définitivement à easyJet l’autorisation d’opérer dès avril 2015 trois vols par semaine reliant Paris-Charles de Gaulle à Tel Aviv tout au long de l’année : lundi, mercredi et samedi . Dès aujourd’hu...

Tribune Juive | News

1. RISQUE. La dissolution du gouvernement israélien et les guerres internes qui galvanisent ces derniers jours la politique israélienne, n'attisent pas la cote financière du pays aux yeux du monde, bien au contraire, indique lundi une étude de la société d'analyse financière d'organes gouvernementaux Moody's Investors Services, relayée par le quotidien israélien Haaretz. "Les turbulences pol...

i24News | News

Adi Altschuler a reçu de nombreuses récompenses et distinctions. Récemment le magazine Time l’a élue parmi 6 jeunes dans le monde ayant accompli des œuvres remarquables sur le plan social. Adi a créé le mouvement de jeunesse Krembo Wings pour aider les enfants dans le besoin et « Memories@Home », projet dans lequel des jeunes invitent chez eux des survivants de l’Holocauste, pour perpétuer la ...

IsraelValley Desk | News

Le Groupe Steimatzky (présent dans 68 villes, incluant Londres et Los Angeles), incontournable en Israël dans la vente de livres au détail, se relance en Israël. Plus de 170 magasins, dont cinq à l'Aéroport de Tel Aviv, seront en 2015 en activité en Israël. Le groupe Steimattzky qui avait eu de grandes difficultés financières avait été racheté recemment par des investisseurs. Steimatzky a ét...

Dan Rosh (Tel Aviv) | News

EXCLUSIF. Cette semaine le groupe américain Allflex a décidé de finaliser le rachat de la firme SCR basée à Netanya (Israël) pour 250 millions de dollars. Il est a noter que le groupe Allflex est très actif en France (une usine ultra-moderne). Allflex est un fabricant d’équipements d’identification d’animaux d’élevage qui prennent notamment la forme de « tags » placés dans les oreilles de v...

Eyal Dayan (Rehovot) | News

A partir du 15 décéembre, la bourse de Tel Aviv fait peau neuve et écarte sans ménagements Cellcom et Partner qui ont été les fleurons de la téléphonie mobile israélienne. C'est au tour de Frutarom et Ofer de rentrer dans l'arène du TASE. Les principaux indices boursiers israéliens sont le TA-25 (équivalent israélien du CAC 40) et le TA-100. Ces indices représentent respectivement les 25 et ...

Dan Assayah (Tel-Aviv) | News

Selon Romandie : "La Pologne a autorisé à nouveau l'abattage rituel, banni depuis près de deux ans, la Cour constitutionnelle jugeant que son interdiction n'était pas conforme à la loi fondamentale qui affirme la liberté de religion. La Cour avait été saisie fin août par la communauté juive de Pologne... La garantie constitutionnelle de la liberté de religion s'étend à toutes les activités, ...

IsraelValley Desk | News

Une liste commune regroupant le Parti travailliste et le parti Hatnuah de l'ancien ministre de la Justice israélienne Tzipi Livni a été annoncée mercredi soir. Le chef de l'opposition Yitzhak Herzog et Mme Livni ont indiqué qu'ils se partageraient le pouvoir s'ils remportaient le scrutin. Si nous gagnons "je serai Premier ministre pour les deux premières années, et Tzipi Livni sera Premier m...

i24News | News

Israël a mis à jour ses lois anti-spam afin d'y inclure les appels téléphoniques spam. La nouvelle loi parrainée par la député Adi Koll (Yesh Atid ) et Mickey Rosenthal va rendre les appels téléphoniques de Spam illégales. Le projet est passé en deuxième et troisième lectures. En conséquence, les robots qui appellent pour passer des messages pré-enregistrés seront illégaux à moins que le destin...

IsraelValley Desk | News

Le Premier ministre sortant revendique des dons en provenance des États-Unis et d'Espagne. Pas un shekel ne vient d'Israël. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a levé environ 375 000 shekels ($ 95,600) de donations pour sa campagne des primaires au sein du Likoud le mois prochain. L'élection interne qui se déroulera la mois prochain a donné lieu à des donations en provenance des États-Uni...

Avner Myers | News

La presse économique israélienne retransmet tous les jours l'état des désaccords entre les deux actionnaires de IDB, Eduardo Elsztain et Ben-Moshe qui avaient écarté Noch Dankner, l'ancien patron de ce groupe. Selon le Haaretz les deux propriétaires vont se séparer car ils ne s'entendent pas sur la stratégie de IDB. A la bourse de Tel Aviv l'action IDB est en chute libre. ISRAELVALLEY PLUS. ...

Eyal Ganim (Rehovot) | News

Un accord entre la France et les Etats-Unis a été signé pour immuniser la SNCF contre des poursuites sur le territoire américain visant sa responsabilité dans la Shoah. La France a fini par trouver un accord avec Washington sur la question épineuse de l’indemnisation des Américains transportés vers les camps de concentration durant la Seconde Guerre mondiale. La SNCF versera 60 millions de ...

IsraelValley Desk | News

C'est un signal fort que viennent d'envoyer plusieurs centaines de personnalités israéliennes, dont des auteurs de renom, tels que Amos Oz, David Grossman et A. B. Yehoshua, en appelant dans une lettre les parlements de plusieurs pays européens à reconnaître l'Etat palestinien. D'après le quotidien israélien Haaretz, près de 800 personnalités de tous horizons se sont associées dans un appel...

IsraelValley Desk | News

La police de Tel Aviv a lancé une action massive contre les travailleurs illégaux africains en fermant plus de 30 bars a proximité de l'ancienne gare routière de Tel-Aviv. Plus de 150 agents de police, des enquêteurs du fisc, ainsi que des représentants de la municipalité, de l'autorité du gaz et de la compagnie d'électricité ont participé à l'opération contre les illégaux Jeudi, peu apr...

David Illouz | News

Selon nouvelobs.com : "Les juifs, ça a de l'argent". C'est de cette manière que trois hommes se sont justifiés d'avoir violemment agressé un couple de confession juive, mercredi 3 décembre, à Créteil. Selon le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, "le caractère antisémite de l'agression semble avéré". Pour le sociologue Michel Wieviorka, auteur de "L'antisémitisme expliqué aux jeunes" (...

IsraelValley Desk | News