Jun 27

ISRAELVALLEY - ISRAËL-MAROC. Malgrés les brouilles politiques à répétition, Mohammed VI a souvent courtisé la communauté séfarade d'Israël.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

En 2002, le Maroc ferme le bureau de liaison israélien à Rabat. Une brouille, plutôt qu’une rupture politique. Depuis, Rabat a changé de stratégie, misant davantage sur le raffermissement de ces liens avec la communauté séfarade d’origine marocaine. Rétrospective.

Selon un site israélien, le neveu du roi Mohammed VI aurait rencontré le très polémique rabbin Ovadia Yosef. La nouvelle, si elle s’avère, a de quoi surprendre, toutefois, les relations entre le Maroc et Israël n’ont jamais cessé d’exister même aux plus sombres heures du conflit israélo-palestinien. Politique, commerce, sécurité et religions sont autant de liens qui unissent les deux pays.

Ces relations remontent aux premières heures de l’indépendance du royaume. Elles ont connu leur plus forte intensité au lendemain de la signature des accords d’Oslo, le 13 septembre 1993, entre les Palestiniens de l’OLP et le gouvernement travailliste d’Yitzhak Rabin. Deux jours après cette signature, le Premier ministre, accompagné de son ministre des Affaires étrangères, Shimon Péres, effectue une escale à Rabat et s’entretient avec le roi Hassan II. Les premiers entretiens officiels entre le roi du Maroc et le Premier ministre israélien.

Hassan II, le médiateur
Bien avant cette date, nombreux ont été les responsables israéliens à avoir foulé la terre marocaine mais ils le firent dans le plus grand secret. Une grande partie des négociations précédant la visite de l’ancien président égyptien, Anouar Sadate, s’est tenue au Maroc entre le chef des services secrets du Caire, le général Kamal Adham et le ministre israélien des Affaires étrangères, le général Moshé Dayan. Des réunions secrètes couronnées, du 17 septembre 1978, par la signature des accords de Camp David.

Cet engagement politique du royaume dans le conflit opposant certains pays arabes à Israël a marqué, momentanément, le pas lors de l’exclusion, en 1979, de l’Egypte de la Ligue arabe pour reprendre une cadence, normale trois ans plus tard à l’occasion du Sommet arabe de Fès. C’est la première fois que les pays arabes reconnaissent, officieusement, l’Etat d’Israël. Au cours de ce sommet, le roi Hassan prononçait sa célèbre phrase « nous ne combattons pas un spectre ». Une victoire diplomatique pour l’ancien monarque. Dès lors, les rencontres aves les responsables israéliens ne se font plus en catimini : en 1986, Hassan II reçoit officiellement Shimon Péres, alors Premier ministre de l’Etat d’Israël.

« Souvent Hassan II recevait des responsables israéliens à la demande des Palestiniens. Avant 1993, ces derniers avaient besoin d’un médiateur. L’ancien monarque s’acquittait de cette mission. Ce rôle de médiateur, le Maroc continue à le jouer mais dans une moindre mesure. Actuellement, les Palestiniens discutent à visage découvert avec les Israéliens », explique le politologue Mohamed Darif.

En 2000, la seconde Intifada met un terme au relations diplomatiques israélo-marocaines, mais le Maroc conserve, bien qu’amoindri, un rôle sur la scène internationale reconnu par les Etats-Unis. En 2009, le président américain Barak Obama, dans un message adressé en 2009 au roi Mohammed VI, espère que « le Maroc va jouer un rôle important dans le rapprochement entre le monde arabe et Israël, tout en sachant que cela entraînera une paix stable et une solution au conflit au Moyen-Orient ».

Le Maroc courtise la communauté séfarade
Aujourd’hui, le nombre des Israéliens à être d’origine marocaine serait entre 600 000 et un million. Une communauté qui tient à conserver ses liens avec le royaume. « Ils sont toujours considérés par la loi comme des Marocains », souligne l’universitaire Mohamed Darif. Ces liens, Rabat tient à les préserver et à les consolider.

C’est ainsi qu’en août 2003, le roi Mohammed VI recevait le grand rabbin de la communauté séfarade, Chélomo Moché Amar, d’origine marocaine. En janvier 2010, l’ambassadeur itinérant du Maroc, Serge Berdugo, également président de la communauté juive marocaine, remet au président de la communauté juive de Marbella, Raphaël Cohen, le Wissam Al Arch de l’Ordre de Chevalier décerné par le roi Mohammed VI. Deux ans plus tard, Berdugo préside une cérémonie similaire, cette fois aux Etats-Unis, au profit de Raphaël Benchimol, rabbin orthodoxe et membre de la Congrégation Sépharade de Manhattan, qui bénéficie de la même distinction royale.

Les relations diplomatiques entre le Maroc et Israël sont toutefois encore interrompues. Des obstacles s’opposent, actuellement, à une telle perspective. Les partis politiques, l’institution religieuse et une grande partie du tissu associatif, à l’exception des mouvements amazighs, y sont fortement hostiles.
Relations économique.

En dépit de la controverse suscitée par certains associations marocaines sur le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et Israël, force est de constater qu’ils demeurent très faibles, ne dépassant 50 millions de dollars par an. Que représente ce chiffre dans la balance commerciale du Maroc par rapport, par exemple, aux 2,6 milliards de dollars d’échanges enregistrés en 2011, avec les Etats-Unis.

Le tourisme israëlien au Maroc prometteur
A défaut d’une liaison directe entre Casablanca et Tel Aviv, les touristes israéliens à destination du Maroc sont contraints d’effectuer une escale en Turquie. En 2004, Rabat a commencé à encourager la venue de touristes juifs d’origine marocaine. Depuis, le nombre de touristes israéliens qui visitent le royaume est en nette progression. Des estimations, non officielles, avancent le chiffre de 5000 à 7000 par an. Signe de cette progression, le tour opérateur israélien Yambateva Voyage a ouvert, en 2011, un bureau à Marrakech.

Par Mohammed Jaabouk

Source: http://www.yabiladi.com/articles/details/11429/maroc-israel-liens-jamais-rompus.html

Les Israéliens ont lu avec attention des reportages sur le Pessah d'Obama : "Cette année encore, Barack Obama a invité ses proches, famille et collaborateurs, à un dîner de Séder à la Maison Blanche, le repas rituel du premier soir de la Pâque juive, lors duquel on remémore l’exode d’Egypte et la libération des Hébreux. Il n’est pas rare aux Etats-Unis que des non-juifs prennent place à la ...

Amiram Cohen-Zenou (Jerusalem) | News

"Terminus Tel-Aviv" de Liad Shoham chez Editions les Escales (Paris). Après le noir Scandinave, place au polar israélien ! N°1 des ventes dans son pays, Liad Shoham nous entraîne dans une Tel-Aviv souterraine et marginale à travers un polar explosif sur le racisme et l'exclusion dans la société israélienne contemporaine. Quand Michal Poleg, la plus acharnée des activistes à défendre les droi...

IsraelValley Desk | News

Tara, le troisième transformateur laitier israélien, a perdu l’équivalent de 72,5 millions USD en 2013, en raison des coûts élevés liés à la mise en service, en juillet 2013, de sa nouvelle usine ultra-moderne située à Noam, près de Netivot dans le sud du pays. Celle-ci a nécessité un investissement de 200 millions EUR. Le transfert depuis l’ancienne usine située dans le centre de Tel-Aviv ...

IsraelValley Desk | News

Avec kikar habusiness retrouvez tous les dimanche soir un podcast sur l'actualité économique en Israël. Une sélection hebdomadaire d'info originales choisies sur Israel Valley et parmi les plus grands titres de la presse israélienne. QUELLE SITUATION POUR L'ÉCONOMIE ISRAÉLIENNE ? En comparaison avec l'Europe et les États-Unis, elle se porte bien. Karnit Flug se félicite des statistiques macr...

Fabrice Darmon | News

Le Président israélien Shimon Peres a rencontré son homologue chinois Xi Jinping cette semaine à Pékin. Les entretiens bilatéraux se sont tenus en présence des deux délégations chinoise et israélienne. Avant même que Shimon Pérès ait mis les pieds le 8 avril en Chine, sa présence sur Weibo a passionné les internautes chinois. En quelques jours, avec 11 messages, le président israélien y atti...

IsraelValley Desk | News

Ukraine : nette augmentation de l’immigration juive vers Israël. L’immigration des Juifs ukrainiens vers Israël a augmenté de 70% depuis le début de 2014 en raison de la crise qui secoue l’Ukraine depuis plusieurs mois. Selon les estimations de l’Agence juive, il y aurait 200.000 Juifs en Ukraine avec une immigration annuelle de 2.000 personnes. (David Banoun) ISRAELVALLEY PLUS EN FEV 2014...

IsraelValley Desk | News

Discours de André Maarek, Vice Président CCFI. "Mesdames, Messieurs, Chers amis, Bonsoir : Je vais avoir le plaisir de procéder avec vous, à la remise des trophées de la CCFI qui récompensent chaque année les contributions les plus significatives au développement des échanges économiques entre la France et Israël. Pour m’aider dans cette tache, je vais demander à notre Ministre des Affaires ...

IsraelValley Plus | News

Avec kikar habusiness retrouvez tous les dimanche soir un podcast sur l'actualité économique en Israël. Une sélection hebdomadaire d'info originales choisies sur Israel Valley et parmi les plus grands titres de la presse israélienne. DISCRIMINATION A L'EMBAUCHE.Les principales victimes sont les arabes israéliens, et les juifs ultra-orthodoxe.Les préjugés ont la vie dure chez les patrons is...

Fabrice Darmon | News

«Rising Star» est le ­programme qui l’a mis sur le devant de la scène. Keshet, société de production israélienne, proposera lors du Marché international des contenus audiovisuels (MIPTV), la semaine ­prochaine à Cannes, deux autres formats originaux. «Boom!», le premier, est basé sur des questions de culture générale. Un objectif: y répondre correctement pour éviter de faire exploser (symbol...

IsraelValley Desk | News

Le Premier ministre israélien a réagi au rapport du quotidien Haaretz sur l'expulsion de migrants africains vers le Rwanda, assurant que "tout ce qui avait été décidé, était légal d'un point de vue du Droit international", sans pour autant confirmer ni infirmer les faits, a rapporté samedi le Jerusalem Post. Il a ajouté que le gouvernement faisait son possible afin d'endiguer "le phénomène d...

i24News | News

Coup de tonnerre ce matin à l'écoute de la radio Galei Tsahal. Le patron de ALROV, Alfred Akirov, très actif en Israël et en France à travers ses investissements immobiliers (Hotel Le Lutetia), est entendu par la police. On le soupçonne d'avoir acheté le silence d'un témoin dans le dossier Ehoud Olmert. Il aurait payé Shula Zaken des milliers de shekels sans contrepartie si ce n'est son silenc...

Youval Siman-Tov. | News

Au 65ème étage d'un immeuble somptueux qui va mesurer 256 mètres de hauteur vous allez pouvoir manger et observer Israël avec un regard nouveau. Le Groupe Azorim a obtenu le feu vert pour construire la plus haute Tour d'Israël à Ramat Gan en face des Tours du Diamond Exchange. Elle sera gigantesque à l'échelle du pays. Sur le toit un restaurant va ouvrir. Si vous avez le vertige autant ne p...

Yoram Gabson (Kfar Hanassie) | News

Avec kikar habusiness retrouvez tous les dimanches soirs un podcast sur la vie économique en Israël. Une sélection hebdomadaire d'infos originales choisies sur Israel Valley et parmi les plus grands titres de la presse israélienne. OUVERTURE DES MAGASINS PENDANT CHABBAT.Le conseil municipal de Tel-Aviv se prononce en faveur d'une autorisation. La mesure doit être approuvée par le ministère d...

Fabrice Darmon | News

Elbit Cochin, une filiale de Groupe Elbit a perdu un mega-deal en Grèce. Dans ce pays l'entreprise est connue par les Autorités car ses représentants ont été omni-présents lors de tractations pour le rachat de l'ancien aéroport Hellinikon. Elbit Cochin fait partie du Groupe Elbit qui est spécialisé dans les équipements électroniques à usage militaire et civil. Ce Groupe est classé parmi les ...

IsraelValley Desk | News

Ehud Olmert a perçu des centaines de milliers de shekels dans l’affaire Holyland. M. Olmert aurait, selon l'accusation touché 156 000 euros. « Nous parlons de corruption et de pratiques obscènes », a déclaré le juge, David Rosen, à la lecture du verdict. Il a dénoncé « un système politique corrompu qui a pourri avec les années (…) et dans lequel des centaines de milliers de shekels ont été tran...

Yoram Gabson (Kfar Hanassie) | News