Jun 27

ISRAELVALLEY - ISRAËL-MAROC. Malgrés les brouilles politiques à répétition, Mohammed VI a souvent courtisé la communauté séfarade d'Israël.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

En 2002, le Maroc ferme le bureau de liaison israélien à Rabat. Une brouille, plutôt qu’une rupture politique. Depuis, Rabat a changé de stratégie, misant davantage sur le raffermissement de ces liens avec la communauté séfarade d’origine marocaine. Rétrospective.

Selon un site israélien, le neveu du roi Mohammed VI aurait rencontré le très polémique rabbin Ovadia Yosef. La nouvelle, si elle s’avère, a de quoi surprendre, toutefois, les relations entre le Maroc et Israël n’ont jamais cessé d’exister même aux plus sombres heures du conflit israélo-palestinien. Politique, commerce, sécurité et religions sont autant de liens qui unissent les deux pays.

Ces relations remontent aux premières heures de l’indépendance du royaume. Elles ont connu leur plus forte intensité au lendemain de la signature des accords d’Oslo, le 13 septembre 1993, entre les Palestiniens de l’OLP et le gouvernement travailliste d’Yitzhak Rabin. Deux jours après cette signature, le Premier ministre, accompagné de son ministre des Affaires étrangères, Shimon Péres, effectue une escale à Rabat et s’entretient avec le roi Hassan II. Les premiers entretiens officiels entre le roi du Maroc et le Premier ministre israélien.

Hassan II, le médiateur
Bien avant cette date, nombreux ont été les responsables israéliens à avoir foulé la terre marocaine mais ils le firent dans le plus grand secret. Une grande partie des négociations précédant la visite de l’ancien président égyptien, Anouar Sadate, s’est tenue au Maroc entre le chef des services secrets du Caire, le général Kamal Adham et le ministre israélien des Affaires étrangères, le général Moshé Dayan. Des réunions secrètes couronnées, du 17 septembre 1978, par la signature des accords de Camp David.

Cet engagement politique du royaume dans le conflit opposant certains pays arabes à Israël a marqué, momentanément, le pas lors de l’exclusion, en 1979, de l’Egypte de la Ligue arabe pour reprendre une cadence, normale trois ans plus tard à l’occasion du Sommet arabe de Fès. C’est la première fois que les pays arabes reconnaissent, officieusement, l’Etat d’Israël. Au cours de ce sommet, le roi Hassan prononçait sa célèbre phrase « nous ne combattons pas un spectre ». Une victoire diplomatique pour l’ancien monarque. Dès lors, les rencontres aves les responsables israéliens ne se font plus en catimini : en 1986, Hassan II reçoit officiellement Shimon Péres, alors Premier ministre de l’Etat d’Israël.

« Souvent Hassan II recevait des responsables israéliens à la demande des Palestiniens. Avant 1993, ces derniers avaient besoin d’un médiateur. L’ancien monarque s’acquittait de cette mission. Ce rôle de médiateur, le Maroc continue à le jouer mais dans une moindre mesure. Actuellement, les Palestiniens discutent à visage découvert avec les Israéliens », explique le politologue Mohamed Darif.

En 2000, la seconde Intifada met un terme au relations diplomatiques israélo-marocaines, mais le Maroc conserve, bien qu’amoindri, un rôle sur la scène internationale reconnu par les Etats-Unis. En 2009, le président américain Barak Obama, dans un message adressé en 2009 au roi Mohammed VI, espère que « le Maroc va jouer un rôle important dans le rapprochement entre le monde arabe et Israël, tout en sachant que cela entraînera une paix stable et une solution au conflit au Moyen-Orient ».

Le Maroc courtise la communauté séfarade
Aujourd’hui, le nombre des Israéliens à être d’origine marocaine serait entre 600 000 et un million. Une communauté qui tient à conserver ses liens avec le royaume. « Ils sont toujours considérés par la loi comme des Marocains », souligne l’universitaire Mohamed Darif. Ces liens, Rabat tient à les préserver et à les consolider.

C’est ainsi qu’en août 2003, le roi Mohammed VI recevait le grand rabbin de la communauté séfarade, Chélomo Moché Amar, d’origine marocaine. En janvier 2010, l’ambassadeur itinérant du Maroc, Serge Berdugo, également président de la communauté juive marocaine, remet au président de la communauté juive de Marbella, Raphaël Cohen, le Wissam Al Arch de l’Ordre de Chevalier décerné par le roi Mohammed VI. Deux ans plus tard, Berdugo préside une cérémonie similaire, cette fois aux Etats-Unis, au profit de Raphaël Benchimol, rabbin orthodoxe et membre de la Congrégation Sépharade de Manhattan, qui bénéficie de la même distinction royale.

Les relations diplomatiques entre le Maroc et Israël sont toutefois encore interrompues. Des obstacles s’opposent, actuellement, à une telle perspective. Les partis politiques, l’institution religieuse et une grande partie du tissu associatif, à l’exception des mouvements amazighs, y sont fortement hostiles.
Relations économique.

En dépit de la controverse suscitée par certains associations marocaines sur le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et Israël, force est de constater qu’ils demeurent très faibles, ne dépassant 50 millions de dollars par an. Que représente ce chiffre dans la balance commerciale du Maroc par rapport, par exemple, aux 2,6 milliards de dollars d’échanges enregistrés en 2011, avec les Etats-Unis.

Le tourisme israëlien au Maroc prometteur
A défaut d’une liaison directe entre Casablanca et Tel Aviv, les touristes israéliens à destination du Maroc sont contraints d’effectuer une escale en Turquie. En 2004, Rabat a commencé à encourager la venue de touristes juifs d’origine marocaine. Depuis, le nombre de touristes israéliens qui visitent le royaume est en nette progression. Des estimations, non officielles, avancent le chiffre de 5000 à 7000 par an. Signe de cette progression, le tour opérateur israélien Yambateva Voyage a ouvert, en 2011, un bureau à Marrakech.

Par Mohammed Jaabouk

Source: http://www.yabiladi.com/articles/details/11429/maroc-israel-liens-jamais-rompus.html

Après des pressions politiques, finalement Steimatzky ne vendra pas en magasin Charlie. Les employés israéliens de Stematzky ne sont pas d'accord pour "mettre leur vie en danger". C'est une évidence pour tous : les caricatures de Mahomet passent mal dans l'Etat Hébreu. Les israéliens n'ont pas du tout la culture "Charlie Hebdo". i24News : "Steimatzky, principale chaîne de librairie israélien...

i24News | News

REVELATIONS ISRAELVALLEY. A Jérusalem on regrette beaucoup que l'ex-Roi d'Arabaie Saoudite avait dit "non" aux israéliens. Des fausses rumeurs avaient laissé entendre que du hightech israélien avait été utilisé par les Saoudiens. Avec l'aide de la France et de nombreux autres pays, l'Arabie saoudite a achevé la construction d'une épaisse clôture (très similaire à celle existante entre les t...

Eyal Kaplan | News

Les autorités saoudiennes ont annoncé, vendredi 23 janvier, la mort du roi Abdallah, âgé de plus de 90 ans. Nous reproduisons un article très intéressant qui avait été publié par TJ avant la mort du Roi d'Arabie ce vendredi. TJ : "Le grand pèlerinage annuel draine une foule qu’on estime supérieure à 5 millions de fidèles, et cela nécessite un service d’ordre hors pair. Cela fait plusieurs année...

Line Tubiana (TJ) | News

Impossible de ne pas voir une sacrée dose d'hypocrisie dans les louanges d'Israël au Roi d'Arabie Saoudite mort le 23 Janvier. Selon RFI et sa correspondante à Jérusalem, Murielle Paradon (Copyrights) : "Parmi la pluie d'hommages au roi Abdallah d'Arabie saoudite décédé vendredi 23 janvier 2015, celle d'Israël se distingue dans la mesure où les deux pays n'entretenaient pas de relations diploma...

Dan Rosh (Tel Aviv) | News

Benjamin Netanyahu a signé un décret visant à faire passer la taxe sur les voitures de sport de 83% à 19.2%. Une bonne nouvelle couplée à une autre: selon les statistiques révélées par la police, le nombre de vols de voitures serait en baisse dans les grandes villes du pays : Tel-Aviv (-16,6%), Haïfa (-12,5%), Netanya (-38,5%). A Eilat, 39 véhicules ont été dérobés en 2014, c’est 42,6% de moin...

JSS News | News

Message de Patrick Maisonnave, ambassadeur de France en Israël, suite à l’attaque terroriste à Tel Aviv (21/01/2015). « J’ai appris avec horreur l’attaque qui a eu lieu ce matin à Tel Aviv, faisant 13 blessés, dont certains grièvement. Quelques jours après les attaques qui ont endeuillé Paris, la France condamne avec force ce nouvel attentat terroriste. Au nom de mon pays, je veux assurer les a...

Talia Blum | News

Le court-métrage « Aya » des réalisateurs israéliens Oded Binnun and Mihal Brezis (élèves de l’école de cinéma et de télévision Sam Spiegel de Jérusalem) est nominé pour les Oscars 2015 du cinéma, dans la catégorie du meilleur court-métrage de fiction. Produit notamment par l’actrice israélienne Yael Abecassis (Va, vis et deviens), ce court-métrage met en scène l’actrice franco-israélienne ...

Coolisrael | News

L'acteur Michael Douglas a reçu le prix Genesis, communément surnommé le " Prix Nobel Juif " pour ses efforts visant à promouvoir la culture juive. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président de l'Agence juive Natan Sharansky remettront le prix ainsi qu'un chéque de 1.000.000 de dollars a la star lors d'une cérémonie qui se déroulera à Jérusalem le 18 Juin... Le prix a été inaugu...

IsraelValley Desk | News

Barack Obama vient de nommer David Cohen (51 ans) directeur adjoint de la CIA, la plus légendaire enseigne des services secrets américains. Il remplace à ce poste Avril Haines qui rejoint la Maison-Blanche comme conseiller à la sécurité. C’est la première fois qu’un citoyen juif accède à un poste aussi élevé au sein de la CIA, réputée depuis sa fondation être un bastion WASP (pour White, Anglo-...

IsraelValley Desk | News

Après la prise d'otage de l'Hyper Cacher dans laquelle quatre Juifs ont été tués par Amedy Coulibaly, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rappelé aux Juifs de France qu'Israël était "leur foyer" et a annoncé sa volonté d'encourager l'immigration de juifs français en Israël. "Mais si Wolinski [dont la mère état juive] était venu en Israël et avait ouvert un Charlie Hebdo ici, i...

Courrier International | News

De très nombreux juifs Français se posent la question. Quel est le prix d'une tombe à Jérusalem ? IsraelValley a retrouvé un article écrit par Mati Ben Avraham. Le mont des Oliviers domine l'esplanade du Temple selon la tradition hébraïque, là où se dressent depuis la fin du 7ème siècle et le début du 8ème, les mosquées du Dôme du Rocher et d'El Aqsa. C'est de ce mont, toujours suivant...

Mati Ben Avraham | News

"Les quatre familles ont décidé d'enterrer leurs morts en Israël. Les obsèques auront lieu mardi à 10H00 (09H00, heure de Paris) au cimetière du Mont des Oliviers", à Jérusalem, a indiqué cette source. La date a été confirmée par un communiqué du bureau du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu. La levée des corps des quatre victimes, Yohan Cohen, Yohav Hattab, Philippe Braham et Fra...

Dan Amsellem (Tel Aviv) | News

Comme chaque année les chaînes de distribution, les grossistes et importateurs ont établi un classement des centres commerciaux géants (Kanyon), en Israël. Les critères retenus étaient en autre: Le nombre de magasins, la superficie du Mall, les grandes marques présentes, la variété des commerces, la sécurité, les places de parking, bien sur l’entretien général (propreté et déco), les locations,...

Coolamnews.com | News

INFO EXCLUSIVE i24news: les deux terroristes seraient franco-algériens et reviendraient du djihad en Syrie. AUTRES SOURCES. Selon Le Point, la police étudie la piste de deux suspects franco-algériens issus de Pantin, et revenus de Syrie cet été. L'un des deux suspects a été jugé en 2008 dans le cadre du démantèlement de la filière irakienne dite du "19ème arrondissement" de Paris, ajoute l'h...

IsraelValley Desk | News

"Sincères condoléances à la France " Le Ministre israélien des affaires étrangères Avigdor Liberman vient de s'exprimer il y a quelques minutes. "Le monde libre ne doit pas être intimidé par les terroristes. ("It is forbidden for the free world to allow itself to be intimidated by terrorists, and must stand united and determined against terrorism"). Le Président François Hollande, lors d'une...

Dan Rosh (Tel Aviv) | News