Jun 27

ISRAELVALLEY - ISRAËL-MAROC. Malgrés les brouilles politiques à répétition, Mohammed VI a souvent courtisé la communauté séfarade d'Israël.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

En 2002, le Maroc ferme le bureau de liaison israélien à Rabat. Une brouille, plutôt qu’une rupture politique. Depuis, Rabat a changé de stratégie, misant davantage sur le raffermissement de ces liens avec la communauté séfarade d’origine marocaine. Rétrospective.

Selon un site israélien, le neveu du roi Mohammed VI aurait rencontré le très polémique rabbin Ovadia Yosef. La nouvelle, si elle s’avère, a de quoi surprendre, toutefois, les relations entre le Maroc et Israël n’ont jamais cessé d’exister même aux plus sombres heures du conflit israélo-palestinien. Politique, commerce, sécurité et religions sont autant de liens qui unissent les deux pays.

Ces relations remontent aux premières heures de l’indépendance du royaume. Elles ont connu leur plus forte intensité au lendemain de la signature des accords d’Oslo, le 13 septembre 1993, entre les Palestiniens de l’OLP et le gouvernement travailliste d’Yitzhak Rabin. Deux jours après cette signature, le Premier ministre, accompagné de son ministre des Affaires étrangères, Shimon Péres, effectue une escale à Rabat et s’entretient avec le roi Hassan II. Les premiers entretiens officiels entre le roi du Maroc et le Premier ministre israélien.

Hassan II, le médiateur
Bien avant cette date, nombreux ont été les responsables israéliens à avoir foulé la terre marocaine mais ils le firent dans le plus grand secret. Une grande partie des négociations précédant la visite de l’ancien président égyptien, Anouar Sadate, s’est tenue au Maroc entre le chef des services secrets du Caire, le général Kamal Adham et le ministre israélien des Affaires étrangères, le général Moshé Dayan. Des réunions secrètes couronnées, du 17 septembre 1978, par la signature des accords de Camp David.

Cet engagement politique du royaume dans le conflit opposant certains pays arabes à Israël a marqué, momentanément, le pas lors de l’exclusion, en 1979, de l’Egypte de la Ligue arabe pour reprendre une cadence, normale trois ans plus tard à l’occasion du Sommet arabe de Fès. C’est la première fois que les pays arabes reconnaissent, officieusement, l’Etat d’Israël. Au cours de ce sommet, le roi Hassan prononçait sa célèbre phrase « nous ne combattons pas un spectre ». Une victoire diplomatique pour l’ancien monarque. Dès lors, les rencontres aves les responsables israéliens ne se font plus en catimini : en 1986, Hassan II reçoit officiellement Shimon Péres, alors Premier ministre de l’Etat d’Israël.

« Souvent Hassan II recevait des responsables israéliens à la demande des Palestiniens. Avant 1993, ces derniers avaient besoin d’un médiateur. L’ancien monarque s’acquittait de cette mission. Ce rôle de médiateur, le Maroc continue à le jouer mais dans une moindre mesure. Actuellement, les Palestiniens discutent à visage découvert avec les Israéliens », explique le politologue Mohamed Darif.

En 2000, la seconde Intifada met un terme au relations diplomatiques israélo-marocaines, mais le Maroc conserve, bien qu’amoindri, un rôle sur la scène internationale reconnu par les Etats-Unis. En 2009, le président américain Barak Obama, dans un message adressé en 2009 au roi Mohammed VI, espère que « le Maroc va jouer un rôle important dans le rapprochement entre le monde arabe et Israël, tout en sachant que cela entraînera une paix stable et une solution au conflit au Moyen-Orient ».

Le Maroc courtise la communauté séfarade
Aujourd’hui, le nombre des Israéliens à être d’origine marocaine serait entre 600 000 et un million. Une communauté qui tient à conserver ses liens avec le royaume. « Ils sont toujours considérés par la loi comme des Marocains », souligne l’universitaire Mohamed Darif. Ces liens, Rabat tient à les préserver et à les consolider.

C’est ainsi qu’en août 2003, le roi Mohammed VI recevait le grand rabbin de la communauté séfarade, Chélomo Moché Amar, d’origine marocaine. En janvier 2010, l’ambassadeur itinérant du Maroc, Serge Berdugo, également président de la communauté juive marocaine, remet au président de la communauté juive de Marbella, Raphaël Cohen, le Wissam Al Arch de l’Ordre de Chevalier décerné par le roi Mohammed VI. Deux ans plus tard, Berdugo préside une cérémonie similaire, cette fois aux Etats-Unis, au profit de Raphaël Benchimol, rabbin orthodoxe et membre de la Congrégation Sépharade de Manhattan, qui bénéficie de la même distinction royale.

Les relations diplomatiques entre le Maroc et Israël sont toutefois encore interrompues. Des obstacles s’opposent, actuellement, à une telle perspective. Les partis politiques, l’institution religieuse et une grande partie du tissu associatif, à l’exception des mouvements amazighs, y sont fortement hostiles.
Relations économique.

En dépit de la controverse suscitée par certains associations marocaines sur le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et Israël, force est de constater qu’ils demeurent très faibles, ne dépassant 50 millions de dollars par an. Que représente ce chiffre dans la balance commerciale du Maroc par rapport, par exemple, aux 2,6 milliards de dollars d’échanges enregistrés en 2011, avec les Etats-Unis.

Le tourisme israëlien au Maroc prometteur
A défaut d’une liaison directe entre Casablanca et Tel Aviv, les touristes israéliens à destination du Maroc sont contraints d’effectuer une escale en Turquie. En 2004, Rabat a commencé à encourager la venue de touristes juifs d’origine marocaine. Depuis, le nombre de touristes israéliens qui visitent le royaume est en nette progression. Des estimations, non officielles, avancent le chiffre de 5000 à 7000 par an. Signe de cette progression, le tour opérateur israélien Yambateva Voyage a ouvert, en 2011, un bureau à Marrakech.

Par Mohammed Jaabouk

Source: http://www.yabiladi.com/articles/details/11429/maroc-israel-liens-jamais-rompus.html

Un article original de Marie de Vergès pour M le magazine du Monde: "Dans quelques jours, Nitzan Cohen quittera Israël, le pays où elle est née, avec un billet aller simple, direction New York. Pour combien de temps ? Rien n'est encore tranché. Cette jeune femme de 27 ans, diplômée de psychologie, veut surtout prendre un peu le large. Détentrice d'un passeport américain, elle mûrit depuis plusi...

IsraelValley Desk | News

Après des années de recherche pour trouver l’emplacement idéal pour un deuxième aéroport international en Israël, la base aérienne de l’armée, Ramat David, en basse Galilée semblerait être la meilleure solution. Ces derniers jours, le directeur général du ministère de la Défense, Dan Harel, et son collègue du ministère des Transports, Uzi Itzhaki, ont donné leur accord de principe pour transfor...

Times of Israel | News

Un grand nombre d’applications exploitent désormais la réalité augmentée pour incruster en temps réel des objets virtuels en 3D dans son propre environnement à travers un Smartphone ou une tablette. Cependant, pour arriver à un tel résultat, il faut la plupart du temps imprimer un marqueur sur papier pour le placer physiquement dans l’endroit où l’objet doit s’afficher. Désormais, avec Cimagine...

IsraelValley Desk | News

LR Group (Israël) est une société leader dans le développement de projets en Afrique, en Europe, en Océanie et en Amérique du Sud. Il opère dans plusieurs domaines dont l’agriculture, l’agro-industrie, l’élevage, la construction, le logement, les énergies renouvelables et l’hydraulique. Il opère des transferts de technologies avancées et un appui financier pour une large variété de projets agri...

IsraelValley Desk | News

Le Likoud, parti de droite du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, devrait perdre sa place de première formation au Parlement à la suite de l'annonce de la démission du ministre de l'Intérieur Gidéon Saar. Gideon Sa'ar a annoncé mercredi soir sa démission, effective à la mi-octobre, du gouvernement et du Parlement. C'est ​devant le public de Kfar Maccabiah au cours d'une réunion p...

i24 News | News

Ubifrance Tel Aviv : Le ministère israélien des Transports vient d'adopter un programme visant à doter les principaux axes desservant la métropole de Tel Aviv de voies express à péage. Les routes 5 (dans le sens est-ouest), 2 (dans le sens nord-sud) et l’Ayalon (le périphérique de Tel Aviv) se verront adjoindre une voie à péage visant à fluidifier le trafic et à contourner pour ses usagers les ...

Ubifrance (Tel Aviv) | News

Pour la première fois en Israël: la mode rencontre la technologie pour célébrer l'innovation.   Aujourd'hui, mardi 16 Septembre, à partir de 19h00, dix startups israéliennes vont présenter sur la rue Rotschild à Tel-Aviv, leurs technologies liées à l'industrie de la mode. Tout au long de la soirée les visiteurs pourront découvrir et ess...

Avner Myers | News

Le lancement dans l'atmosphère l'an dernier du vaisseau spatial Gaia a été l'un des évènements les plus importants de l'histoire de l'espace récente et devrait révolutionner la compréhension de notre galaxie. L'astronef, équipé d'un télescope lui permettant de situer avec une précision sans précédent plus d'un milliard d'étoiles, a pour mission de cartographie la Voie Lactée en 3D. Selon ami...

AFAUTA | News

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou serait inquiet de l'éventuel départ du gouvernement de son ministre des FinancesYair Lapid, avant les prochaines élections, selon le quotidien israélien Haaretz. "Je pense que le ministre des Finances a un intérêt personnel à ne plus être ministre des Finances", a déclaré M. Hanegbi, vice-ministre des Affaires étrangères et proche de Netanyah...

I24 News | News

De toute évidence, la langue arabe rencontre beaucoup de problèmes sur le site de traduction automatique de Google. Seuls quelques versets coraniques sont traduits à la lettre, puisque, considérés comme sacrés, ils ont été préenregistrés afin d’éviter toute erreur. Il est rare que Google nous gratifie d’une bonne traduction quand il s’agit de la langue arabe. Il peut donner des résultats correc...

IsraelValley Desk | News

La firme israélienne Protalix déclare avoir les ressources nécessaires pour fabriquer le vaccin expérimental. Une société de biopharmaceutique israélienne a affirmé récemment être capable de produire le traitement expérimental contre le virus Ebola, ZMapp, dont les réserves en récemment été épuisées. "Aujourd'hui, notre capacité de production est supérieure à nos besoins et nous pouvons donc...

i24News | News

D’après une étude réalisée sous la direction du Dr Ronit Confino-Cohen spécialiste en allergologie de la Faculté de Médecine de l’Université de Tel-Aviv, la carence en vitamine D, dont l’une des sources principale est l’exposition aux rayons du soleil, augmente de 25% les risques de crises chez les asthmatiques. L’étude, menée en collaboration avec une équipe de chercheurs de l’Institut de r...

Dr. Sivan Cohen-Wiesenfeld | News

Le Nouveau Commissaire Européen Pierre Moscovici était, lors d'un Gala qui a eu lieu à Paris, l'invité d'Honneur de Henri Cukierman, Président de la Chambre de Commerce France- Israël à Paris. EXCLUSIF. DISCOURS PIERRE MOSCOVICI – DINER DE GALA CCFI 23 AVRIL 2013. Mesdames, Messieurs et chers mais, merci de cette invitation au dîner de la CCFI que j’ai volontiers accepté il y a déjà longtemp...

Igal Klatzmann | News

Les pères qui passent plus de temps à prendre soin de leur nouveau-né connaissent des changements dans leur activité cérébrale : ils acquièrent l’ “instinct maternel” dont les femmes sont naturellement pourvues. C’est ce que révèle une étude récente, publiée dans la revue scientifique américaine PNAS, (Proceedings of the National Academy of Sciences). L’auteur est le Professeur Ruth Feldman, ch...

Zoé Kauffman | News

Israël et les États-Unis ont procédé mardi au-dessus de la Méditerranée à un test d’une version améliorée du « Arrow 2″, un système d’interception de missiles balistiques, a annoncé le ministère de la Défense. Cette nouvelle version a été conçue pour faire face à d’éventuels missiles balistiques iraniens. Le système Arrow est un des trois systèmes de défense composant le bouclier anti-missil...

E.H. | News