Jun 27

ISRAELVALLEY - ISRAËL-MAROC. Malgrés les brouilles politiques à répétition, Mohammed VI a souvent courtisé la communauté séfarade d'Israël.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

En 2002, le Maroc ferme le bureau de liaison israélien à Rabat. Une brouille, plutôt qu’une rupture politique. Depuis, Rabat a changé de stratégie, misant davantage sur le raffermissement de ces liens avec la communauté séfarade d’origine marocaine. Rétrospective.

Selon un site israélien, le neveu du roi Mohammed VI aurait rencontré le très polémique rabbin Ovadia Yosef. La nouvelle, si elle s’avère, a de quoi surprendre, toutefois, les relations entre le Maroc et Israël n’ont jamais cessé d’exister même aux plus sombres heures du conflit israélo-palestinien. Politique, commerce, sécurité et religions sont autant de liens qui unissent les deux pays.

Ces relations remontent aux premières heures de l’indépendance du royaume. Elles ont connu leur plus forte intensité au lendemain de la signature des accords d’Oslo, le 13 septembre 1993, entre les Palestiniens de l’OLP et le gouvernement travailliste d’Yitzhak Rabin. Deux jours après cette signature, le Premier ministre, accompagné de son ministre des Affaires étrangères, Shimon Péres, effectue une escale à Rabat et s’entretient avec le roi Hassan II. Les premiers entretiens officiels entre le roi du Maroc et le Premier ministre israélien.

Hassan II, le médiateur
Bien avant cette date, nombreux ont été les responsables israéliens à avoir foulé la terre marocaine mais ils le firent dans le plus grand secret. Une grande partie des négociations précédant la visite de l’ancien président égyptien, Anouar Sadate, s’est tenue au Maroc entre le chef des services secrets du Caire, le général Kamal Adham et le ministre israélien des Affaires étrangères, le général Moshé Dayan. Des réunions secrètes couronnées, du 17 septembre 1978, par la signature des accords de Camp David.

Cet engagement politique du royaume dans le conflit opposant certains pays arabes à Israël a marqué, momentanément, le pas lors de l’exclusion, en 1979, de l’Egypte de la Ligue arabe pour reprendre une cadence, normale trois ans plus tard à l’occasion du Sommet arabe de Fès. C’est la première fois que les pays arabes reconnaissent, officieusement, l’Etat d’Israël. Au cours de ce sommet, le roi Hassan prononçait sa célèbre phrase « nous ne combattons pas un spectre ». Une victoire diplomatique pour l’ancien monarque. Dès lors, les rencontres aves les responsables israéliens ne se font plus en catimini : en 1986, Hassan II reçoit officiellement Shimon Péres, alors Premier ministre de l’Etat d’Israël.

« Souvent Hassan II recevait des responsables israéliens à la demande des Palestiniens. Avant 1993, ces derniers avaient besoin d’un médiateur. L’ancien monarque s’acquittait de cette mission. Ce rôle de médiateur, le Maroc continue à le jouer mais dans une moindre mesure. Actuellement, les Palestiniens discutent à visage découvert avec les Israéliens », explique le politologue Mohamed Darif.

En 2000, la seconde Intifada met un terme au relations diplomatiques israélo-marocaines, mais le Maroc conserve, bien qu’amoindri, un rôle sur la scène internationale reconnu par les Etats-Unis. En 2009, le président américain Barak Obama, dans un message adressé en 2009 au roi Mohammed VI, espère que « le Maroc va jouer un rôle important dans le rapprochement entre le monde arabe et Israël, tout en sachant que cela entraînera une paix stable et une solution au conflit au Moyen-Orient ».

Le Maroc courtise la communauté séfarade
Aujourd’hui, le nombre des Israéliens à être d’origine marocaine serait entre 600 000 et un million. Une communauté qui tient à conserver ses liens avec le royaume. « Ils sont toujours considérés par la loi comme des Marocains », souligne l’universitaire Mohamed Darif. Ces liens, Rabat tient à les préserver et à les consolider.

C’est ainsi qu’en août 2003, le roi Mohammed VI recevait le grand rabbin de la communauté séfarade, Chélomo Moché Amar, d’origine marocaine. En janvier 2010, l’ambassadeur itinérant du Maroc, Serge Berdugo, également président de la communauté juive marocaine, remet au président de la communauté juive de Marbella, Raphaël Cohen, le Wissam Al Arch de l’Ordre de Chevalier décerné par le roi Mohammed VI. Deux ans plus tard, Berdugo préside une cérémonie similaire, cette fois aux Etats-Unis, au profit de Raphaël Benchimol, rabbin orthodoxe et membre de la Congrégation Sépharade de Manhattan, qui bénéficie de la même distinction royale.

Les relations diplomatiques entre le Maroc et Israël sont toutefois encore interrompues. Des obstacles s’opposent, actuellement, à une telle perspective. Les partis politiques, l’institution religieuse et une grande partie du tissu associatif, à l’exception des mouvements amazighs, y sont fortement hostiles.
Relations économique.

En dépit de la controverse suscitée par certains associations marocaines sur le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et Israël, force est de constater qu’ils demeurent très faibles, ne dépassant 50 millions de dollars par an. Que représente ce chiffre dans la balance commerciale du Maroc par rapport, par exemple, aux 2,6 milliards de dollars d’échanges enregistrés en 2011, avec les Etats-Unis.

Le tourisme israëlien au Maroc prometteur
A défaut d’une liaison directe entre Casablanca et Tel Aviv, les touristes israéliens à destination du Maroc sont contraints d’effectuer une escale en Turquie. En 2004, Rabat a commencé à encourager la venue de touristes juifs d’origine marocaine. Depuis, le nombre de touristes israéliens qui visitent le royaume est en nette progression. Des estimations, non officielles, avancent le chiffre de 5000 à 7000 par an. Signe de cette progression, le tour opérateur israélien Yambateva Voyage a ouvert, en 2011, un bureau à Marrakech.

Par Mohammed Jaabouk

Source: http://www.yabiladi.com/articles/details/11429/maroc-israel-liens-jamais-rompus.html

Mako, le site internet de la chaine Aroutz 2, publie un article intitulé « Demain, amendes pour les cyclistes à Tel Aviv ». A partir de ce dimanche, la police israélienne commencera à distribuer des amendes pouvant atteindre 250 shekels aux cyclistes empruntant les trottoirs. Cette nouvelle règle du code de la route sera appliquée aux cyclistes et aux vélos électriques qui ne respecteront p...

i24News | News

Après un partenariat avec la société Shlomo en Israël, Sixt ouvre une succursale parisienne, plateforme "qui facilitera les déplacements entre les deux pays". L'ouverture de cette succursale a pour vocation de répondre aux besoins grandissant d'une clientèle touristique et d'affaires depuis Paris, de leur garantir un service à des prix préférentiels et de leur faire bénéficier d'avantages exclu...

IsraelValley Plus | News

1. Un réseau de véhicules accessibles en libre service sera opérationnel courant 2017 à Tel Aviv. Les premiers modèles proposés seront toutefois des modèles thermiques. Les habitants de Tel Aviv disposeront d'un nouveau mode de transport courant 2017. C'est en effet à compter de cette date que la ville israélienne lancera son réseau de véhicules accessibles en libre service sur le modèle d'Auto...

IsraelValley Plus | News

Le nombre d'accidents graves de la route ne cesse d'augmenter en Israël. Nana10, le site d'information de la chaîne privée Aroutz 10, rapporte que plusieurs conducteurs accusés d'avoir enfreint le code de la route vont probablement rester impunis en raison des tribunaux surchargés. Des dizaines de milliers de cas sont actuellement en attente de jugement, selon un rapport, qui précise que les au...

i24News | News

Yaakov Berg, qui produit chaque année 250.000 bouteilles de vin Psagot, déclare "refuser des offres de plusieurs millions de dollars parce que ses investisseurs lui demandait de se relocaliser en Israël. "Je ne partirai jamais d'ici", affirme-t-il. Avec des vignobles plantés sur d’anciennes terrasses calcaires à 900 mètres d’altitude, la Psagot Winery propose des vins qui ont un lien avec la te...

IsraelValley Plus | News

BREAKING NEWS ISRAELVALLEY. Etat d'alerte maximale ce matin à l'aéroport de Tel Aviv. Un avion en provenance d'Egypte a été escorté par des jets militaires à l'atterrissage à Ben Gourion Airport. L'avion avait dévié de sa route sans explications. Selon Le Figaro: " Des avions de combat israéliens ont intercepté samedi un avion étranger qui ne s'était pas identifié avant de l'escorter jusqu'à...

Ilan Dreyfus | News

Aux Etats-Unis, sur la Côte Ouest, le bon vin coule à flot après la signature d'un accord aussi important pour les financiers américains. C'est le deal dont personne ne parle, car la firme israélienne rachetée par un groupe tentaculaire américain ne fait jamais parler d'elle. Et pourtant! Fransisco Partners (Etats-Unis) vient de se payer pour $400 Millions, SintecMedia (Jérusalem). Francisco Pa...

Eyal Federman | News

Des retards énormes ont lieu à l'aéroport Ben Gourion ce jour. La raison officielle : "des interférences provenant d'une radio pirate de Ramallah. Les agents de contrôle retardent les pour des raisons de sécurité". En fait des passagers bloqués à l'aéroport sont persuadés que "les pilotes se sont mis en grève". LE PLUS. Times : "Radio transmissions Thursday from the West Bank city of Ramalla...

Dan Rosh (Rehovot) | News

Intel va licencier 12.000 personnes dans le monde, soit environ 11% de ses effectifs, en raison d'une restructuration de ses activités due à la baisse des ventes d'ordinateurs personnels. En Israël, 10.000 personnes travaillent directement pour Intel et 20.000 autres travaillent pour des entreprises qui sont en affaires avec Intel. Intel, qui a longtemps été le leader mondial des micro-pr...

David Illouz | News

Les services du renseignement israélien utilisent les réseaux sociaux pour empêcher les attaques terroristes palestiniennes, selon une étude du journal The Economist. Plus de six mois après le début de la vague de violences palestiniennes contre les Israéliens, les responsables de la sécurité osent à peine parler d'une baisse des attaques. Alors que les ministres israéliens accusent les P...

i24News | News

Le commandant de la police de Jérusalem a déclaré "aucun doute, il s'agit bien d'un attentat". 21 personnes ont été blessées dans l'explosion d'un bus à Jérusalem, lundi après-midi. Le Magen David Adom a rapporté que des médecins et du personnel paramédical ont fourni des soins médicaux aux victimes, dont deux sont dans un état critique et six dans un état modéré. Ils ont été évacués vers...

i24News | News

LYON. ANNECY. PARIS. GRENOBLE. BEERSHEVA. NESS ZIONA. Disparition. Ce jour à 14 heures aura lieu, en présence de sa famille et de ses amis, l'inhumation de Joseph Rouach (1923 - 2016), père du Rédacteur en Chef de "IsraelValley" et Président de la CCIIF (Chambre de Commerce Israël France à Tel Aviv) à Ashkélone (Israël). Vieux Cimetière. (Cette annonce est faite pour répondre aux nombreuses...

IsraelValley Plus | News

Une émission d'investigation "Uvda" de la télévision israélienne a révélé au travers de témoignages accablants que le Héros était peut-être un violeur en série, un partenaire de gangsters israéliens, un tueur de Bédouins. Sa famille hurle au scandale. Netanyahou reste silencieux... pour l'instant. Rehavam (Gandhi) Zeevi (hébreu : רחבעם זאבי) (Jérusalem, 20 juin 1926 - 17 octobre 2l001) est ...

Eyal Model | News

Mieux vaut tard que jamais! Après des années d'hésitations, le Groupe Motorola va enfin installer en Israël un nouveau centre de R&D dédié à l 'internet des objets, au cyber. Le patron de Motorola Solutions Greg Brown était à Jérusalem pour annoncer la bonne nouvelle. A SAVOIR. Le ministère de la Défense avait signé il y a deux ans un accord avec Motorola qui livrera à Tsahal un nouveau rés...

Ilan Dreyfus (Tel Aviv) | News

Les Cinq salons les plus importants du pays pour les mois à venir. 1. IATI BIOMED. Semaine des sciences et technologies de la vie (24.05 - 26.05 2016). IATI BIOMED Israël, l'un grand rendez-vous international dans le domaine des Sciences de la Vie (Biotechs/ Medtechs/ Pharmas etc.) Selon Business France : "Plus de 100 entreprises françaises dans le domaine des biotechnologies, de la pharmac...

Ilan Katzir (Dizengoff Street) | News