Jun 27

ISRAELVALLEY - ISRAËL-MAROC. Malgrés les brouilles politiques à répétition, Mohammed VI a souvent courtisé la communauté séfarade d'Israël.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

En 2002, le Maroc ferme le bureau de liaison israélien à Rabat. Une brouille, plutôt qu’une rupture politique. Depuis, Rabat a changé de stratégie, misant davantage sur le raffermissement de ces liens avec la communauté séfarade d’origine marocaine. Rétrospective.

Selon un site israélien, le neveu du roi Mohammed VI aurait rencontré le très polémique rabbin Ovadia Yosef. La nouvelle, si elle s’avère, a de quoi surprendre, toutefois, les relations entre le Maroc et Israël n’ont jamais cessé d’exister même aux plus sombres heures du conflit israélo-palestinien. Politique, commerce, sécurité et religions sont autant de liens qui unissent les deux pays.

Ces relations remontent aux premières heures de l’indépendance du royaume. Elles ont connu leur plus forte intensité au lendemain de la signature des accords d’Oslo, le 13 septembre 1993, entre les Palestiniens de l’OLP et le gouvernement travailliste d’Yitzhak Rabin. Deux jours après cette signature, le Premier ministre, accompagné de son ministre des Affaires étrangères, Shimon Péres, effectue une escale à Rabat et s’entretient avec le roi Hassan II. Les premiers entretiens officiels entre le roi du Maroc et le Premier ministre israélien.

Hassan II, le médiateur
Bien avant cette date, nombreux ont été les responsables israéliens à avoir foulé la terre marocaine mais ils le firent dans le plus grand secret. Une grande partie des négociations précédant la visite de l’ancien président égyptien, Anouar Sadate, s’est tenue au Maroc entre le chef des services secrets du Caire, le général Kamal Adham et le ministre israélien des Affaires étrangères, le général Moshé Dayan. Des réunions secrètes couronnées, du 17 septembre 1978, par la signature des accords de Camp David.

Cet engagement politique du royaume dans le conflit opposant certains pays arabes à Israël a marqué, momentanément, le pas lors de l’exclusion, en 1979, de l’Egypte de la Ligue arabe pour reprendre une cadence, normale trois ans plus tard à l’occasion du Sommet arabe de Fès. C’est la première fois que les pays arabes reconnaissent, officieusement, l’Etat d’Israël. Au cours de ce sommet, le roi Hassan prononçait sa célèbre phrase « nous ne combattons pas un spectre ». Une victoire diplomatique pour l’ancien monarque. Dès lors, les rencontres aves les responsables israéliens ne se font plus en catimini : en 1986, Hassan II reçoit officiellement Shimon Péres, alors Premier ministre de l’Etat d’Israël.

« Souvent Hassan II recevait des responsables israéliens à la demande des Palestiniens. Avant 1993, ces derniers avaient besoin d’un médiateur. L’ancien monarque s’acquittait de cette mission. Ce rôle de médiateur, le Maroc continue à le jouer mais dans une moindre mesure. Actuellement, les Palestiniens discutent à visage découvert avec les Israéliens », explique le politologue Mohamed Darif.

En 2000, la seconde Intifada met un terme au relations diplomatiques israélo-marocaines, mais le Maroc conserve, bien qu’amoindri, un rôle sur la scène internationale reconnu par les Etats-Unis. En 2009, le président américain Barak Obama, dans un message adressé en 2009 au roi Mohammed VI, espère que « le Maroc va jouer un rôle important dans le rapprochement entre le monde arabe et Israël, tout en sachant que cela entraînera une paix stable et une solution au conflit au Moyen-Orient ».

Le Maroc courtise la communauté séfarade
Aujourd’hui, le nombre des Israéliens à être d’origine marocaine serait entre 600 000 et un million. Une communauté qui tient à conserver ses liens avec le royaume. « Ils sont toujours considérés par la loi comme des Marocains », souligne l’universitaire Mohamed Darif. Ces liens, Rabat tient à les préserver et à les consolider.

C’est ainsi qu’en août 2003, le roi Mohammed VI recevait le grand rabbin de la communauté séfarade, Chélomo Moché Amar, d’origine marocaine. En janvier 2010, l’ambassadeur itinérant du Maroc, Serge Berdugo, également président de la communauté juive marocaine, remet au président de la communauté juive de Marbella, Raphaël Cohen, le Wissam Al Arch de l’Ordre de Chevalier décerné par le roi Mohammed VI. Deux ans plus tard, Berdugo préside une cérémonie similaire, cette fois aux Etats-Unis, au profit de Raphaël Benchimol, rabbin orthodoxe et membre de la Congrégation Sépharade de Manhattan, qui bénéficie de la même distinction royale.

Les relations diplomatiques entre le Maroc et Israël sont toutefois encore interrompues. Des obstacles s’opposent, actuellement, à une telle perspective. Les partis politiques, l’institution religieuse et une grande partie du tissu associatif, à l’exception des mouvements amazighs, y sont fortement hostiles.
Relations économique.

En dépit de la controverse suscitée par certains associations marocaines sur le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et Israël, force est de constater qu’ils demeurent très faibles, ne dépassant 50 millions de dollars par an. Que représente ce chiffre dans la balance commerciale du Maroc par rapport, par exemple, aux 2,6 milliards de dollars d’échanges enregistrés en 2011, avec les Etats-Unis.

Le tourisme israëlien au Maroc prometteur
A défaut d’une liaison directe entre Casablanca et Tel Aviv, les touristes israéliens à destination du Maroc sont contraints d’effectuer une escale en Turquie. En 2004, Rabat a commencé à encourager la venue de touristes juifs d’origine marocaine. Depuis, le nombre de touristes israéliens qui visitent le royaume est en nette progression. Des estimations, non officielles, avancent le chiffre de 5000 à 7000 par an. Signe de cette progression, le tour opérateur israélien Yambateva Voyage a ouvert, en 2011, un bureau à Marrakech.

Par Mohammed Jaabouk

Source: http://www.yabiladi.com/articles/details/11429/maroc-israel-liens-jamais-rompus.html

Sarona Market est en train de vivre une crise sans précédent. Les 91 boutiques et restaurants de Sarona ont perdu leurs clients (-50% pour certains). La presse en rajoute en parlant à nouveau du manque d'expertise des services de sécurité du centre. La télévision fait passer des publicités sur Sarona, mais rien n'y fait. Les israéliens ne veulent plus s'aventurer dans ce complexe magnifique. ...

Youval Barzilaï (Rehovot) | News

Un jour après avoir accusé certains rabbins en Israël d'avoir appelé "leur gouvernement à empoisonner les puits palestiniens", Abbas s'est rétracté samedi dans un communiqué, soulignant qu'il était "évident" que ces propos étaient "sans fondement". Dans des propos tenus jeudi en arabe --apparemment improvisés-- devant le Parlement européen et diffusés par la télévision de l'Union européenne,...

i24News | News

Benyamin Netanyahou compte soumettre dimanche au Conseil des ministres un projet de 50 millions de shekels (un peu plus de 11 millions d'euros) afin de renforcer les liens économiques et la coopération avec les pays africains. "Le continent africain constitue un vaste potentiel pour Israël dans de très nombreux domaines", a déclaré le Premier ministre. "De nombreux pays cherchent à nous o...

i24News | News

Le manque de pluie de ces derniers hivers dans le nord d’Israël a eu un effet désastreux sur la qualité de l’eau du lac de Tibériade dont la salinité continue d’augmenter, car la quantité d’eau se déversant dans le plus grand lac du pays ne cesse de diminuer. La quantité d’eau disponible est actuellement de 320 000 m3 par an contre environ 480 000 m3 dans les années 70. Même si Israël mi...

IsraelValley Plus | News

Plus besoin d’amis pour s’amuser au karaoké. Désormais, tout se passe sur les réseaux sociaux. L’application Yokee, au succès croissant, propose une plateforme de karaoké privée et sur mesure. De l’opéra à la musique pop, en passant par le rock ou la country, l’utilisateur peut sélectionner des chansons parmi une vaste bibliothèque en ligne dans une vingtaine de langues, piocher dans les vi...

IsraelValley Plus | News

La Tribune :"Tous les citadins le savent : trouver à se garer relève souvent du casse-tête et de l’épreuve de nerfs tant les places se font rares. Lancée en Israël, puis à Paris à la mi-avril, par la startup sPARK, l’application Polly s’engage à réduire le temps de recherche par deux, de 21 minutes (moyenne à Paris) à 10 minutes. Une performance possible grâce à un algorithme développé en i...

IsraelValley Plus | News

Le ministre israélien de la Santé Yakov Litzman a appelé le public à réduire sa consommation de "malbouffe" et à boycotter la chaîne de restauration rapide McDonald's. S'exprimant au cours de la conférence annuelle de l'Association de cardiologie, Litzman a pointé du doigt le type de nourriture consommé dans les chaînes de restauration rapide. "Il n'y a aucune justification à la malbouffe. ...

IsraelValley Plus | News

Ricky Martin a annoncé un concert à Tel Aviv en septembre prochain. Avec 70 millions anglophones et hispanophones vendus dans le monde pendant ses 30 ans de carrière, Martin fera venir sa tournée mondiale 2016 en Terre Sainte pour un concert unique au Palais des Sports de Tel Aviv le 14 septembre. Martin, qui a commencé sa carrière avec le populaire boys band portoricain Menudo au milieu des...

IsraelValley Plus | News

Créée en 2006 et sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation LACOSTE a pour mission d’aider des jeunes en situation de fragilité à se construire et trouver leur propre voie grâce au golf et au tennis. Plus de 60 000 jeunes ont bénéficié du soutien de la Fondation depuis 2006. La Fondation LACOSTE se donne pour mission d’accompagner les jeunes dans la durée, pour leur projet de vie p...

IsraelValley Plus | News

Netanyahu a dépensé pour 500 000 euros de frais durant sa visite aux Nations Unies à New York l’année dernière. Parmi les dépenses figurent 1 418 euros de coiffure et 1 551 euros de maquillage. La plus grosse dépense du voyage est le coût du vol, 357 142 euros. Un résumé détaillé des dépenses du Premier ministre pendant son voyage a été préparé par le ministère des Affaires étrangères, le c...

IsraelValley Plus | News

Des immigrants en butte au problème de la reconnaissance de leurs diplômes académiques en Israël et les olim peu qualifiés se retrouvent souvent dans des Call Centers.. Selon (1) : "Travailler dans des centres d’appels au sein de sociétés de services en lien direct avec l’Hexagone, le cas est courant pour les nouveaux arrivants francophones. Au point que deux chercheurs de l’Institut de...

IsraelValley Plus | News

Le lycée hébraïque Herzliya est une école fondée en 1905 par le Dr. Matmon-Cohen à Jaffa. Le nom de l'école rappelle le souvenir de Theodor Herzl. Le bâtiment est construit sur un terrain mis à disposition par le KKL et grâce à la contribution financière du mécène juif anglais, le juge Yaakov Muzer. L'école Herzliya acquiert rapidement un véritable nom au sein du Yishouv, comme centre culturel,...

Eyal Aviv (Ramat Hasharon) | News

Gaza ne dispose que d'une seule nappe phréatique et elle sera bientôt à sec. Pour contrer la menace d'une pénurie d'eau, l'Union européenne et l'Unicef construisent une usine de dessalement d'eau de mer. Dans cette étroite langue de terre coincée entre l'Egypte et Israël, et bordée par la Méditerranée, les 1,9 million d'habitants, dont près d'un million d'enfants, peinent à trouver de l'eau...

IsraelValley Plus | News

Michèle Baczynsky (publié dans Regards n°840). On m'a invitée, il y a quelques années, un vendredi soir, à un repas de Shabbat, dans une famille séfarade près de Paris. La maîtresse des lieux a déposé tout au bout de la table un plat de semoule, un plat de viande et une casserole de bouillon. C'était un couscous algérien dans la plus pure tradition. Il a fait le tour de la table et a rempl...

IsraelValley Plus | News

Emotion très forte en Israël après le massacre d'Orlando. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, dans un communiqué : "Au nom du peuple et du gouvernement israéliens, je présente mes plus sincères condoléances au peuple américain après l'horrible attaque de cette nuit contre la communauté LGBT d'Orlando". LE PLUS. Libération : "Comme tous les samedis soir, le show de Neema Bara...

IsraelValley Plus | News