Jun 27

ISRAELVALLEY - ISRAËL-MAROC. Malgrés les brouilles politiques à répétition, Mohammed VI a souvent courtisé la communauté séfarade d'Israël.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

En 2002, le Maroc ferme le bureau de liaison israélien à Rabat. Une brouille, plutôt qu’une rupture politique. Depuis, Rabat a changé de stratégie, misant davantage sur le raffermissement de ces liens avec la communauté séfarade d’origine marocaine. Rétrospective.

Selon un site israélien, le neveu du roi Mohammed VI aurait rencontré le très polémique rabbin Ovadia Yosef. La nouvelle, si elle s’avère, a de quoi surprendre, toutefois, les relations entre le Maroc et Israël n’ont jamais cessé d’exister même aux plus sombres heures du conflit israélo-palestinien. Politique, commerce, sécurité et religions sont autant de liens qui unissent les deux pays.

Ces relations remontent aux premières heures de l’indépendance du royaume. Elles ont connu leur plus forte intensité au lendemain de la signature des accords d’Oslo, le 13 septembre 1993, entre les Palestiniens de l’OLP et le gouvernement travailliste d’Yitzhak Rabin. Deux jours après cette signature, le Premier ministre, accompagné de son ministre des Affaires étrangères, Shimon Péres, effectue une escale à Rabat et s’entretient avec le roi Hassan II. Les premiers entretiens officiels entre le roi du Maroc et le Premier ministre israélien.

Hassan II, le médiateur
Bien avant cette date, nombreux ont été les responsables israéliens à avoir foulé la terre marocaine mais ils le firent dans le plus grand secret. Une grande partie des négociations précédant la visite de l’ancien président égyptien, Anouar Sadate, s’est tenue au Maroc entre le chef des services secrets du Caire, le général Kamal Adham et le ministre israélien des Affaires étrangères, le général Moshé Dayan. Des réunions secrètes couronnées, du 17 septembre 1978, par la signature des accords de Camp David.

Cet engagement politique du royaume dans le conflit opposant certains pays arabes à Israël a marqué, momentanément, le pas lors de l’exclusion, en 1979, de l’Egypte de la Ligue arabe pour reprendre une cadence, normale trois ans plus tard à l’occasion du Sommet arabe de Fès. C’est la première fois que les pays arabes reconnaissent, officieusement, l’Etat d’Israël. Au cours de ce sommet, le roi Hassan prononçait sa célèbre phrase « nous ne combattons pas un spectre ». Une victoire diplomatique pour l’ancien monarque. Dès lors, les rencontres aves les responsables israéliens ne se font plus en catimini : en 1986, Hassan II reçoit officiellement Shimon Péres, alors Premier ministre de l’Etat d’Israël.

« Souvent Hassan II recevait des responsables israéliens à la demande des Palestiniens. Avant 1993, ces derniers avaient besoin d’un médiateur. L’ancien monarque s’acquittait de cette mission. Ce rôle de médiateur, le Maroc continue à le jouer mais dans une moindre mesure. Actuellement, les Palestiniens discutent à visage découvert avec les Israéliens », explique le politologue Mohamed Darif.

En 2000, la seconde Intifada met un terme au relations diplomatiques israélo-marocaines, mais le Maroc conserve, bien qu’amoindri, un rôle sur la scène internationale reconnu par les Etats-Unis. En 2009, le président américain Barak Obama, dans un message adressé en 2009 au roi Mohammed VI, espère que « le Maroc va jouer un rôle important dans le rapprochement entre le monde arabe et Israël, tout en sachant que cela entraînera une paix stable et une solution au conflit au Moyen-Orient ».

Le Maroc courtise la communauté séfarade
Aujourd’hui, le nombre des Israéliens à être d’origine marocaine serait entre 600 000 et un million. Une communauté qui tient à conserver ses liens avec le royaume. « Ils sont toujours considérés par la loi comme des Marocains », souligne l’universitaire Mohamed Darif. Ces liens, Rabat tient à les préserver et à les consolider.

C’est ainsi qu’en août 2003, le roi Mohammed VI recevait le grand rabbin de la communauté séfarade, Chélomo Moché Amar, d’origine marocaine. En janvier 2010, l’ambassadeur itinérant du Maroc, Serge Berdugo, également président de la communauté juive marocaine, remet au président de la communauté juive de Marbella, Raphaël Cohen, le Wissam Al Arch de l’Ordre de Chevalier décerné par le roi Mohammed VI. Deux ans plus tard, Berdugo préside une cérémonie similaire, cette fois aux Etats-Unis, au profit de Raphaël Benchimol, rabbin orthodoxe et membre de la Congrégation Sépharade de Manhattan, qui bénéficie de la même distinction royale.

Les relations diplomatiques entre le Maroc et Israël sont toutefois encore interrompues. Des obstacles s’opposent, actuellement, à une telle perspective. Les partis politiques, l’institution religieuse et une grande partie du tissu associatif, à l’exception des mouvements amazighs, y sont fortement hostiles.
Relations économique.

En dépit de la controverse suscitée par certains associations marocaines sur le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et Israël, force est de constater qu’ils demeurent très faibles, ne dépassant 50 millions de dollars par an. Que représente ce chiffre dans la balance commerciale du Maroc par rapport, par exemple, aux 2,6 milliards de dollars d’échanges enregistrés en 2011, avec les Etats-Unis.

Le tourisme israëlien au Maroc prometteur
A défaut d’une liaison directe entre Casablanca et Tel Aviv, les touristes israéliens à destination du Maroc sont contraints d’effectuer une escale en Turquie. En 2004, Rabat a commencé à encourager la venue de touristes juifs d’origine marocaine. Depuis, le nombre de touristes israéliens qui visitent le royaume est en nette progression. Des estimations, non officielles, avancent le chiffre de 5000 à 7000 par an. Signe de cette progression, le tour opérateur israélien Yambateva Voyage a ouvert, en 2011, un bureau à Marrakech.

Par Mohammed Jaabouk

Source: http://www.yabiladi.com/articles/details/11429/maroc-israel-liens-jamais-rompus.html

Un article de Nathalie Hamou : "Une étude présentée par le sociologue Yehuda Shenhav de l’Université de Tel-Aviv s’est attachée à évaluer la maîtrise de l’arabe parmi les Juifs israéliens. Menée auprès d’un échantillon de 761 personnes, elle révèle que la seconde langue « officielle » du pays n’est « écrite, lue, parlée ou comprise » que par une minorité infime de Juifs israéliens : respectivem...

IsraelValley Plus | News

En Israël, le trend est de plus en plus visible : les meilleurs restaurants non casher du pays vendent des plats à base de crustacés (bien évidemment non cashers!) mais suppriment des plats à base de viande de porc car les meilleurs clients (dont des Français) refusent d'y mettre les pieds. LE PORC EN ISRAËL. L’histoire contemporaine de l’industrie du porc en Israël est vieille de cinquante ...

Youval Barzilaï | News

Aux côtés d’une trentaine de restaurants, cafés et bars télaviviens, la Maison de France, résidence de l’ambassadeur de France à Jaffa, a participé pendant près d’un an à un projet pilote de l’Autorité de Protection de l’environnement de la mairie de Tel Aviv en vue d’obtenir le Label Vert de la municipalité pour son respect de l’environnement. Ce jeudi 19 mai 2016, l’ambassadeur Patrick Ma...

Marine Crouzet | News

UN ARTICLE REMARQUABLE de Brooke Harrington, Auteur et maître de conférences, Copenhagen Business School (Copyrights). "Nous savons combien la situation des inégalités patrimoniales dans le monde est affligeante, mais que savons-nous de ceux qui en sont responsables ? Selon Oxfam, 1 % de la population mondiale détient plus que les autres 99 %. On peut donc se demander qui, ou ce qui, enrichit t...

IsraelValley Desk | News

Blablacar a du souci à se faire : l'application de GPS collaboratif Waze, rachetée par Google, se lance dans le covoiturage. Un programme pilote a été lancé ce lundi dans la région de la baie de San Francisco. Pour le moment, seuls les employés d'une série d'entreprises sélectionnées - soit environ 25.000 personnes - vont pouvoir profiter de ce nouveau service, baptisé "Waze Rider". L'ap...

IsraelValley Plus | News

François Hollande a annoncé, mardi sur Europe 1, que le sommet international prévu à Paris le 30 mai aurait lieu "dans l'été". Europe 1 : "Ce devait être une conférence importante pour relancer le processus de paix entre Israël et la Palestine. Mais ce rendez-vous, prévu le 30 mai à Paris et organisé par le Quai d'Orsay, sera "retardé", a annoncé François Hollande mardi au micro d'Europe 1. ...

IsraelValley Plus | News

La population d’Israël qui compte aujourd’hui 8.522.000 habitants.Au moment de la création de l’Etat, seules 806 000 personnes vivaient en Israël. La population juive est à présent de 6 millions 377 000 d’habitants, à savoir 74,8 %, alors que la population arabe compte 1 million 771 000 d’habitants, à savoir 20,8 %. Le reste, 374 000 personnes, représentent 4,4 % de la population totale...

Claire Dana-Picard | News

Le fonds pionnier américain Accel Partners a bouclé un gros financement pour scruter les start-up du numérique dans la sphère Europe-Israël. Accel Partners vient de collecter 500 millions de dollars pour consacrer des investissements dans une trentaine de start-up d’Israël et d’Europe dans le secteur du numérique. Il s’agit d’une tranche dédiée sur les 2 milliards de dollars récoltés à la...

IsraelValley Plus | News

En Belgique, c'est à Bruxelles, dans le quartier de Schaarbeek qu'une synagogue construite dans les années 70 a été mise en vente pour un peu plus d'un million d'euros. Décrite comme un "bâtiment multi-usages", elle n'avait pas encore trouvé acquéreur. Et une seconde synagogue aurait été mise en vente dans la capitale belge, selon le journal israélien Makor Rishon. "Les Juifs sont partis du ...

IsraelValley Plus | News

Communiqué : "Le Club JINI Privilèges s'adresse à la communauté francophone en Israël (Touristes ou résidents). Il s'agit de prestations de services : Informations, Conciergerie et d'un Club Privilèges, qui propose à ses membres des offres exclusives et promotions grâce aux partenaires de JINI, dans différents secteurs (Santé, assurances, immobilier, tourisme, et autres produits de grande conso...

IsraelValley Plus | News

En raison d'un problème avec l'airbag du côté passager, le constructeur Suzuki a décidé de rappeler 14.000 Suzuki Crossover SX4 qui ont été vendues en Israël. Selon un communiqué de la société importatrice, des messages ont été envoyés à tous ceux qui ont acheté le modèle Suzuki SX4 Crossover depuis 2013, toutes versions confondues. Le communiqué déclare que "le constructeur automobile Su...

David Illouz (Tel Aviv) | News

Le président de la Knesset Yuli Edelstein, veuf depuis quelques années, va se remarier le mois prochain. Plus de mille personnes sont attendues à cette fête, dont le président de l’Etat Reouven Rivlin et le Premier ministre Binyamin Netanyahou. Un véritable casse-tête pour le Shin Bet, la police et les différents services qui vont devoir assurer la protection de cet événement de taille et d...

IsraelValley Plus | News

Siné était un des dessinateurs historiques de Charlie Hebdo. Une chronique sur Jean Sarkozy en 2008 lui vaut d'être taxé d'antisémitisme. Il est licencié par le directeur de la publication de l'époque Philippe Val. Dans son texte, Siné ironisait sur la conversion éventuelle du fils de Nicolas Sarkozy au judaïsme avant son mariage avec la fille du fondateur des magasins Darty. Journalist...

IsraelValley Plus | News

Le ministère de l’Intégration a publié des chiffres intéressants sur les préférences des nouveaux immigrants qui choisissent leur lieu de résidence en arrivant dans le pays. L’étude porte sur ces quinze dernières années et ne tient pas compte des Israéliens de retour au pays ni des enfants de Olim. D’après l’enquête qui a été menée, c’est à Jérusalem que la majorité des Olim souhaite vivre :...

Claire Dana-Picard | News

ISRAËL CELEBRE LE YOM HASHOAH CE JOUR. Yom HaShoah, officiellement dénommé Yom ha-zikaron laShoah vèlaGvoura (hébreu : יום הזיכרון לשואה ולגבורה « Journée du souvenir pour la Shoah et l’héroïsme ») est une date fixée par l’État d’Israël dans la seconde moitié du XXe siècle. Initialement conçue pour rendre hommage aux insurgés du ghetto de Varsovie et autres partisans juifs pendant la Second...

IsraelValley Plus | News