Jun 27

ISRAELVALLEY - ISRAËL-MAROC. Malgrés les brouilles politiques à répétition, Mohammed VI a souvent courtisé la communauté séfarade d'Israël.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

En 2002, le Maroc ferme le bureau de liaison israélien à Rabat. Une brouille, plutôt qu’une rupture politique. Depuis, Rabat a changé de stratégie, misant davantage sur le raffermissement de ces liens avec la communauté séfarade d’origine marocaine. Rétrospective.

Selon un site israélien, le neveu du roi Mohammed VI aurait rencontré le très polémique rabbin Ovadia Yosef. La nouvelle, si elle s’avère, a de quoi surprendre, toutefois, les relations entre le Maroc et Israël n’ont jamais cessé d’exister même aux plus sombres heures du conflit israélo-palestinien. Politique, commerce, sécurité et religions sont autant de liens qui unissent les deux pays.

Ces relations remontent aux premières heures de l’indépendance du royaume. Elles ont connu leur plus forte intensité au lendemain de la signature des accords d’Oslo, le 13 septembre 1993, entre les Palestiniens de l’OLP et le gouvernement travailliste d’Yitzhak Rabin. Deux jours après cette signature, le Premier ministre, accompagné de son ministre des Affaires étrangères, Shimon Péres, effectue une escale à Rabat et s’entretient avec le roi Hassan II. Les premiers entretiens officiels entre le roi du Maroc et le Premier ministre israélien.

Hassan II, le médiateur
Bien avant cette date, nombreux ont été les responsables israéliens à avoir foulé la terre marocaine mais ils le firent dans le plus grand secret. Une grande partie des négociations précédant la visite de l’ancien président égyptien, Anouar Sadate, s’est tenue au Maroc entre le chef des services secrets du Caire, le général Kamal Adham et le ministre israélien des Affaires étrangères, le général Moshé Dayan. Des réunions secrètes couronnées, du 17 septembre 1978, par la signature des accords de Camp David.

Cet engagement politique du royaume dans le conflit opposant certains pays arabes à Israël a marqué, momentanément, le pas lors de l’exclusion, en 1979, de l’Egypte de la Ligue arabe pour reprendre une cadence, normale trois ans plus tard à l’occasion du Sommet arabe de Fès. C’est la première fois que les pays arabes reconnaissent, officieusement, l’Etat d’Israël. Au cours de ce sommet, le roi Hassan prononçait sa célèbre phrase « nous ne combattons pas un spectre ». Une victoire diplomatique pour l’ancien monarque. Dès lors, les rencontres aves les responsables israéliens ne se font plus en catimini : en 1986, Hassan II reçoit officiellement Shimon Péres, alors Premier ministre de l’Etat d’Israël.

« Souvent Hassan II recevait des responsables israéliens à la demande des Palestiniens. Avant 1993, ces derniers avaient besoin d’un médiateur. L’ancien monarque s’acquittait de cette mission. Ce rôle de médiateur, le Maroc continue à le jouer mais dans une moindre mesure. Actuellement, les Palestiniens discutent à visage découvert avec les Israéliens », explique le politologue Mohamed Darif.

En 2000, la seconde Intifada met un terme au relations diplomatiques israélo-marocaines, mais le Maroc conserve, bien qu’amoindri, un rôle sur la scène internationale reconnu par les Etats-Unis. En 2009, le président américain Barak Obama, dans un message adressé en 2009 au roi Mohammed VI, espère que « le Maroc va jouer un rôle important dans le rapprochement entre le monde arabe et Israël, tout en sachant que cela entraînera une paix stable et une solution au conflit au Moyen-Orient ».

Le Maroc courtise la communauté séfarade
Aujourd’hui, le nombre des Israéliens à être d’origine marocaine serait entre 600 000 et un million. Une communauté qui tient à conserver ses liens avec le royaume. « Ils sont toujours considérés par la loi comme des Marocains », souligne l’universitaire Mohamed Darif. Ces liens, Rabat tient à les préserver et à les consolider.

C’est ainsi qu’en août 2003, le roi Mohammed VI recevait le grand rabbin de la communauté séfarade, Chélomo Moché Amar, d’origine marocaine. En janvier 2010, l’ambassadeur itinérant du Maroc, Serge Berdugo, également président de la communauté juive marocaine, remet au président de la communauté juive de Marbella, Raphaël Cohen, le Wissam Al Arch de l’Ordre de Chevalier décerné par le roi Mohammed VI. Deux ans plus tard, Berdugo préside une cérémonie similaire, cette fois aux Etats-Unis, au profit de Raphaël Benchimol, rabbin orthodoxe et membre de la Congrégation Sépharade de Manhattan, qui bénéficie de la même distinction royale.

Les relations diplomatiques entre le Maroc et Israël sont toutefois encore interrompues. Des obstacles s’opposent, actuellement, à une telle perspective. Les partis politiques, l’institution religieuse et une grande partie du tissu associatif, à l’exception des mouvements amazighs, y sont fortement hostiles.
Relations économique.

En dépit de la controverse suscitée par certains associations marocaines sur le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et Israël, force est de constater qu’ils demeurent très faibles, ne dépassant 50 millions de dollars par an. Que représente ce chiffre dans la balance commerciale du Maroc par rapport, par exemple, aux 2,6 milliards de dollars d’échanges enregistrés en 2011, avec les Etats-Unis.

Le tourisme israëlien au Maroc prometteur
A défaut d’une liaison directe entre Casablanca et Tel Aviv, les touristes israéliens à destination du Maroc sont contraints d’effectuer une escale en Turquie. En 2004, Rabat a commencé à encourager la venue de touristes juifs d’origine marocaine. Depuis, le nombre de touristes israéliens qui visitent le royaume est en nette progression. Des estimations, non officielles, avancent le chiffre de 5000 à 7000 par an. Signe de cette progression, le tour opérateur israélien Yambateva Voyage a ouvert, en 2011, un bureau à Marrakech.

Par Mohammed Jaabouk

Source: http://www.yabiladi.com/articles/details/11429/maroc-israel-liens-jamais-rompus.html

(PETIT) SCANDALE DU JOUR. Le 26 août sur la plage d’Ashdod, des partisans de la «modestie» ont obligé les organisateurs d’un festival local à éjecter de la scène la chanteuse Hanna Goor qui se produisait vêtue d’un short ultracourt et d’un soutien-gorge cachant péniblement son opulente poitrine. Il n’en a pas fallu davantage pour qu’un nouveau point de friction se déve...

IsraelValley Desk | News

Le numéro un mondial des médicaments génériques, l'israélien Teva, a publié un bénéfice net divisé par deux mais meilleur que prévu au deuxième trimestre, et dit s'attendre à une légère baisse de sa rentabilité sur l'ensemble de l'année. Selon zonebourse.com : "Le groupe, qui vient de finaliser l'acquisition pour 40,5 milliards de dollars d'Actavis Generics, la branche médic...

IsraelValley Desk | News

Il y a quatre ans, voulant se démarquer et offrir à leur fille un prénom original, deux parents israéliens avaient appelé leur fille « Like » en hommage à Facebook et à son fameux système « J’aime ». Bientôt c'est la rentrée à l'école pour la petite fille. Maariv : "C’est le quotidien israélien Maariv qui a rapporté l’information, dans l’article le père de la petit...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | News

Promixa b, dont l’existence est révélée dans un article de la revue Nature du 24 août, est la planète potentiellement habitable la plus proche jamais observée. Sa découverte avait été annoncée par le magazine allemand Der Spiegel, près de deux semaines avant l’annonce officielle. "Sensation scientifique : une possible deuxième Terre découverte dans notre voisinage", tit...

IsraelValley Desk | News

Un prix de $100 000 sera attribué qu’à une seule entreprise sur les cent qui vont participer au „International Startup Festival“ le 18 décembre prochain. Le clou du concours sera la présentation, par le ou les fondateurs, du projet dans un ascenseur, conformément au concept américain. L’idée du „Elevator World Tour“ est due au Canadien Philippe Telio qui organise les c...

IsraelValley Desk | News

SPECIAL ISRAELVALLEY. C'est un vrai Halva'Gate. C'est l'histoire d'une claque bien méritée pour le BDS qui veille à attaquer Israël par tous les moyens, même symboliques. La Halva, fabriquée en Israël, et supprimée des vols de Brussels Airlines est révélatrice de la nécessaire vigilance d'Israël sur le boycott. En Israël, le Ministre du tourisme est une fonction presque symb...

Dan Rosh (Tel Aviv) | News

Jusqu’ici, Microsoft n’avait aucune application de productivité intéressante à proposer pour HoloLens. Heureusement, la startup 8ninths a développé avec le casque de réalité augmenté de Microsoft un desktop holographique qui permet de coller un objet virtuel dans un espace physique. 8Ninths a donc mis au point un « poste de travail holographique », autrement dit un desktop phy...

IsraelValley Desk | News

Le bilan s'élève jeudi matin à 284 victimes, dont de nombreux enfants, après le puissant séisme qui a frappé le centre de l'Italie. Après le tremblement de terre qui a touché l’Italie, Binyamin Netanyahou a proposé son aide à l'Italie. Le séisme, d’une magnitude de 6,2, a frappé le centre de l’Italie, dans la région de l’Ombrie. La secousse a été ressentie jusqu’à l...

IsraelValley Desk | News

C'est la transaction la plus spectaculaire de l'été : un groupe Chinois avale un leader israélien de l'industrie spatiale. Spacecom gardera sa base en Israël mais sera la propriété de Chinois. L'autorité israélienne des télécommunications doit approuver ce deal avant sa mise en place. Spacecom (Space-Communication Ltd ), opérateur des satellites AMOS-2 et AMOS-3 co-localisés à 4...

Dan Rosh (Tel Aviv) | News

Herzliya publiera bientôt un appel d’offres international pour examiner la faisabilité de la construction d’îles artificielles le long du littoral d’Israël. L’offre comprendra l’examen de deux îles: l’une pour le logement et l’autre pour un aéroport visant les vols intérieurs. Des délégations japonaises ont visité Israël le mois dernier à ce sujet, elles ont décla...

IsraelValley Desk | News

Mobileye et Delphi, basées respectivement en Israël et en Angleterre, ont annoncé un partenariat pour développer un système de conduite automatique qui serait à la disposition des constructeurs automobiles en 2019. Selon l'AFP : "Les deux compagnies indiquent dans un communiqué conjoint allier les systèmes de vision et de capteurs de Mobileye et les logiciels de conduite automatique ...

IsraelValley Desk | News

1. L’IDC Herzliya et Mayo Clinic s’unissent pour favoriser la technologie médicale. Cet automne, un nouveau programme d’entrepreneuriat aidera les participants à mettre en œuvre leurs idées. « La coopération avec Mayo Clinic (la Mayo Clinic est une fédération hospitalo-universitaire et de recherche américaine. De réputation mondiale, le siège en est situé dans la ville de ...

IsraelValley Desk | News

CHOMAGE. Selon les derniers chiffres délivrés par l’Office central de la Statistique, le taux de chômage en Israël a baissé de 0,1% au mois de juillet. Il se situe actuellement à 4,7% de la population en âge de travailler soit le taux le plus bas qu’ai jamais connu le pays. Israël est l’un des pays de l’OCDE aux taux de chômage le plus bas. Par ailleurs, autre statistique enco...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | News

Un sondage effectué par l’institut « Meida shivuki » a montré que 60% des israéliens adultes ont un animal de compagnie à la maison (plus de 30% ont un chien, 19% des poissons et 15% un chat). GeekCon a organisé début 2016 une rencontre nommée "GeekCon Pets", première du genre en Israël. Durant 36 heures, les participants ont été invités à élaborer des solutions et des tech...

Dan Rosh | News

La Turquie est sur le point d’envoyer un second navire vers le bande de Gaza, en accord avec les associations locales. Le bateau quittera l’Anatolie le mois prochain, avec à son bord environ 5000 tonnes de marchandises au bénéfice des résidents gazaouis. Seront entre autres transportés de la farine, du sucre, du riz, des graines, des jouets, des vêtements ou encore des couches. Dan...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | News