Jun 27

ISRAELVALLEY - ISRAËL-MAROC. Malgrés les brouilles politiques à répétition, Mohammed VI a souvent courtisé la communauté séfarade d'Israël.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

En 2002, le Maroc ferme le bureau de liaison israélien à Rabat. Une brouille, plutôt qu’une rupture politique. Depuis, Rabat a changé de stratégie, misant davantage sur le raffermissement de ces liens avec la communauté séfarade d’origine marocaine. Rétrospective.

Selon un site israélien, le neveu du roi Mohammed VI aurait rencontré le très polémique rabbin Ovadia Yosef. La nouvelle, si elle s’avère, a de quoi surprendre, toutefois, les relations entre le Maroc et Israël n’ont jamais cessé d’exister même aux plus sombres heures du conflit israélo-palestinien. Politique, commerce, sécurité et religions sont autant de liens qui unissent les deux pays.

Ces relations remontent aux premières heures de l’indépendance du royaume. Elles ont connu leur plus forte intensité au lendemain de la signature des accords d’Oslo, le 13 septembre 1993, entre les Palestiniens de l’OLP et le gouvernement travailliste d’Yitzhak Rabin. Deux jours après cette signature, le Premier ministre, accompagné de son ministre des Affaires étrangères, Shimon Péres, effectue une escale à Rabat et s’entretient avec le roi Hassan II. Les premiers entretiens officiels entre le roi du Maroc et le Premier ministre israélien.

Hassan II, le médiateur
Bien avant cette date, nombreux ont été les responsables israéliens à avoir foulé la terre marocaine mais ils le firent dans le plus grand secret. Une grande partie des négociations précédant la visite de l’ancien président égyptien, Anouar Sadate, s’est tenue au Maroc entre le chef des services secrets du Caire, le général Kamal Adham et le ministre israélien des Affaires étrangères, le général Moshé Dayan. Des réunions secrètes couronnées, du 17 septembre 1978, par la signature des accords de Camp David.

Cet engagement politique du royaume dans le conflit opposant certains pays arabes à Israël a marqué, momentanément, le pas lors de l’exclusion, en 1979, de l’Egypte de la Ligue arabe pour reprendre une cadence, normale trois ans plus tard à l’occasion du Sommet arabe de Fès. C’est la première fois que les pays arabes reconnaissent, officieusement, l’Etat d’Israël. Au cours de ce sommet, le roi Hassan prononçait sa célèbre phrase « nous ne combattons pas un spectre ». Une victoire diplomatique pour l’ancien monarque. Dès lors, les rencontres aves les responsables israéliens ne se font plus en catimini : en 1986, Hassan II reçoit officiellement Shimon Péres, alors Premier ministre de l’Etat d’Israël.

« Souvent Hassan II recevait des responsables israéliens à la demande des Palestiniens. Avant 1993, ces derniers avaient besoin d’un médiateur. L’ancien monarque s’acquittait de cette mission. Ce rôle de médiateur, le Maroc continue à le jouer mais dans une moindre mesure. Actuellement, les Palestiniens discutent à visage découvert avec les Israéliens », explique le politologue Mohamed Darif.

En 2000, la seconde Intifada met un terme au relations diplomatiques israélo-marocaines, mais le Maroc conserve, bien qu’amoindri, un rôle sur la scène internationale reconnu par les Etats-Unis. En 2009, le président américain Barak Obama, dans un message adressé en 2009 au roi Mohammed VI, espère que « le Maroc va jouer un rôle important dans le rapprochement entre le monde arabe et Israël, tout en sachant que cela entraînera une paix stable et une solution au conflit au Moyen-Orient ».

Le Maroc courtise la communauté séfarade
Aujourd’hui, le nombre des Israéliens à être d’origine marocaine serait entre 600 000 et un million. Une communauté qui tient à conserver ses liens avec le royaume. « Ils sont toujours considérés par la loi comme des Marocains », souligne l’universitaire Mohamed Darif. Ces liens, Rabat tient à les préserver et à les consolider.

C’est ainsi qu’en août 2003, le roi Mohammed VI recevait le grand rabbin de la communauté séfarade, Chélomo Moché Amar, d’origine marocaine. En janvier 2010, l’ambassadeur itinérant du Maroc, Serge Berdugo, également président de la communauté juive marocaine, remet au président de la communauté juive de Marbella, Raphaël Cohen, le Wissam Al Arch de l’Ordre de Chevalier décerné par le roi Mohammed VI. Deux ans plus tard, Berdugo préside une cérémonie similaire, cette fois aux Etats-Unis, au profit de Raphaël Benchimol, rabbin orthodoxe et membre de la Congrégation Sépharade de Manhattan, qui bénéficie de la même distinction royale.

Les relations diplomatiques entre le Maroc et Israël sont toutefois encore interrompues. Des obstacles s’opposent, actuellement, à une telle perspective. Les partis politiques, l’institution religieuse et une grande partie du tissu associatif, à l’exception des mouvements amazighs, y sont fortement hostiles.
Relations économique.

En dépit de la controverse suscitée par certains associations marocaines sur le volume des échanges commerciaux entre le Maroc et Israël, force est de constater qu’ils demeurent très faibles, ne dépassant 50 millions de dollars par an. Que représente ce chiffre dans la balance commerciale du Maroc par rapport, par exemple, aux 2,6 milliards de dollars d’échanges enregistrés en 2011, avec les Etats-Unis.

Le tourisme israëlien au Maroc prometteur
A défaut d’une liaison directe entre Casablanca et Tel Aviv, les touristes israéliens à destination du Maroc sont contraints d’effectuer une escale en Turquie. En 2004, Rabat a commencé à encourager la venue de touristes juifs d’origine marocaine. Depuis, le nombre de touristes israéliens qui visitent le royaume est en nette progression. Des estimations, non officielles, avancent le chiffre de 5000 à 7000 par an. Signe de cette progression, le tour opérateur israélien Yambateva Voyage a ouvert, en 2011, un bureau à Marrakech.

Par Mohammed Jaabouk

Source: http://www.yabiladi.com/articles/details/11429/maroc-israel-liens-jamais-rompus.html

Contrairement aux autres devises monétaires, Bitcoin n'est pas l'incarnation de l'autorité d'un État, d'une banque ou d'une entreprise. Bitcoin est une monnaie virtuelle, mais aussi un moyen de paiement qui fait trembler toutes les banques centrales. Fort d’un succès probant dans le pays, l’Etat israélien a décidé d’en faire un allié plutôt que de le combattre. Le restaurant Barkayma du quar...

Simon Assoun (AJ) | News

En Israël, l’Administration fiscale coopère à l’intégration facilitée des Olims. Nous exposons ici succinctement les cinq principales mesures dont bénéficient les Olims (nouveaux immigrants en Israël). 1. Réduction de la taxe municipale Toutes les villes en Israël ont établi une taxe appelée Arnona. Tous les olims bénéficient d’une réduction quant au montant dont ils doivent s’acquitt...

abitbol-associes.com | News

La coalition de M. Netanyahu devrait comprendre outre le Likud (30 sièges), HaBayit HaYehudi (8 députés) et Yisraël Beiteinu (6 députés), les partis ultra-orthodoxes Shass (7 sièges) et la Liste Unifiée de la Torah (6 sièges) ainsi que le parti de centre droit Koulanou (10 sièges). Bennett devrait obtenir le Ministère de l’Education, les ministères de l’Agriculure et de la Culture. M. Lieberman...

Times of Israel | News

EXCLUSIF. Israël a mis en place en urgence au Népal tout un dispositif médical et de rapatriement vers Tel Aviv pour sauver les bébés (au moins 24) nés de mère porteuse. Plus de cent cliniques privées seraient spécialisées dans l'aide à la procréation, y compris via des mères porteuses. Ce commerce générerait plusieurs centaines de bébés par an. ADOPTION AU NEPAL. Au Népal, l’adoption inter...

Dan Assayah (Tel-Aviv) | News

En Israël, il y a bien des choses que l'on ne retrouve nulle part ailleurs dans le monde. Un exemple qui est cité dans un excellent article de Times of Israel : la colle sur les enveloppes et des timbres israéliens est strictement casher (supervision du Rabbinat d'Israël). HISTOIRE DE TMBRES DANS NOS ARCHIVES EN 2008. A l'occasion des 60 ans d'Israël et de la commémoration du premier vol ...

Dan Amsellem (Tel Aviv) | News

Rien n'arrête "le progrès" en Israël. Des installations en libre service de lavage des chiens ont été installées avec succès dans la capitale économique d'Israël Tel Aviv. La 1ère station de lavage pour chien que nous avons visité permet, selon le fabriquant, de "laver, déparasiter et sécher en une dizaine de minutes, peu importe le degré de saleté du chien puisque la cabine possède un syst...

Ilan Friedman-Cohen | News

Le magazine Time publie sa liste des hommes et femmes les plus influents, quel que soit leur domaine d'activité. Les hommes politiques côtoient donc aussi bien les personnalités du cinéma que les entrepreneurs et les sportifs. Marine Le Pen été désignée cette année comme l’une des 100 personnalités influentes du monde. Netnayhou figure dans la même liste. Il est resté en Israël pour les célébra...

Eyal Ganim (Rehovot) | News

Le magazine américain Saveur Magazine’s a classé la ville de Tel-Aviv parmi les trois meilleures destinations culinaires au monde des villes de moins de 800 000 habitants, après Lyon (France) et Florence (Italie). Tel-Aviv a été également été primée dans la catégorie des meilleurs marchés, juste après ceux de Paris et Barcelone. La ville regorge de plus de 4500 restaurants et abrite trois im...

Déborah Partouche | News

Les commémorations du Yom Hazikaron débuteront ce soir à 20h00 à la mémoire des 23 320 soldats tombés au combat. Cette année, Israël honorera la mémoire de 116 victimes supplémentaires, dont 73 soldats et civils tués l’été dernier, durant la guerre menée contre le Hamas dans la bande de Gaza. La cérémonie officielle aura lieu mercredi au cimetière du Mont Herzl à Jérusalem en présence du p...

Coolamnews.com | News

Le maire de Haïfa, port industriel du nord d'Israël, a exigé la fermeture de cinq usines pétrochimiques après la publication d'un rapport établissant un lien entre la pollution de l'air et un taux élevé de cancer chez les résidents de la ville. Le maire, Yona Lahav, a envoyé ce matin des camions bloquer les entrées de deux raffineries du port. "A partir de maintenant, aucun cmion-citerne n'a...

Le Figaro (Copyrights) | News

Il est un domaine où les israéliens excellent: le photojournalisme. L'un des Maîtres le plus talentueux de sa génération est certainement Nati Shohat qui pratique le photojournalisme avec un talent inégalé. Ses photographies ont fait le tour du monde. Les plus grands médias (Time, ...) ont fait paraître ses photos qui révèlent Jérusalem sous un regard très particulier. Nati Shohat dirige depuis...

Dan Rosh (Tel Aviv) | News

Le géant pharmaceutique bâlois Novartis a annoncé jeudi que sa filiale Sandoz a obtenu le feu vert des autorités américaines pour une version générique d'un traitement contre la sclérose en plaques. Cette maladie touche près de 500'000 personnes aux Etats-Unis. L'agence américaine des médicaments, la Food and Drug Administration (FDA), a homologué le médicament de Sandoz appelé Glatopa, qui ...

Hebdo.ch | News

Pour la première fois, des survivants de l’Holocauste qui ont été violés ou agressés sexuellement en tant qu’enfants et adolescents dans les ghettos et les camps de concentration et de travail parlent devant la caméra de ce qui leur est arrivé et de l’impact de cette violence sexuelle sur leur vie au cours des 70 années qui ont suivi la guerre. Ces individus ont caché les abus sexuels qu’ils on...

Times of Israel | News

La Cour suprême a confirmé mercredi la loi dite anti-boycott, qui permet de mener des poursuites judiciaires contre toute personne ou entité qui appelle à un boycott économique, culturel ou universitaire d'Israël ou des "zones sous son contrôle," une référence aux implantations de Cisjordanie. Les juges ont rejeté les pétitions qui faisait valoir que la loi, qui vise à faciliter les poursuit...

i24news | News

Un accord entre la France et les Etats-Unis a été signé l'an dernier pour immuniser la SNCF contre des poursuites sur le territoire américain visant sa responsabilité dans la Shoah. La France a fini par trouver un accord avec Washington sur la question épineuse de l’indemnisation des Américains transportés vers les camps de concentration durant la Seconde Guerre mondiale. La SNCF versera 60...

Latribune.fr | News