Jun 21

ISRAELVALLEY - LE CLOUD GAMING SIGNE-T-IL LA FIN DE L'ÈRE DES CONSOLES DE JEUX VIDÉOS. Bouygues Télécom lance la Bbox Sensation et s'est associé à Playcast, une start up israélienne.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

La Bbox Sensation de Bouygues Telecom est disponible depuis lundi 18 juin. Avec cette nouvelle box, l’opérateur de télécoms et fournisseur d’accès à internet mise sur la puissance et les services, dont le cloud gaming.

Le groupe français s’est associé à Playcast, une start-up israélienne spécialisée dans le flux de contenu, pour mettre au point ce service dédié aux jeux vidéo. Bouygues devient ainsi un des tous premiers acteurs du marché à concurrencer frontalement les constructeurs de console avec une solution qui pourrait bien leur donner des insomnies.

Le cloud gaming tient-il la route technologiquement et signe-t-il la fin de l’ère des consoles de jeu vidéo ? On peut se poser la question au moment où cette®évolution émerge à grande vitesse. Lors de l’Electronic Entertainment Expo (E3) de Los Angeles, un partenariat entre Samsung et Gaikai, un autre spécialiste dans le domaine, a été annoncé. Ce rapprochement préfigure l’arrivée de nouveaux acteurs dans le jeu vidéo.

Face à ces nombreuses interrogations, Ivan Lebeau, le patron de Playcast France, a répondu aux questions de Challenges.fr.

Quelle solution apporte Playcast dans le cloud gaming ?

- Playcast apporte une technologie qu’elle adapte au hardware de leurs clients. La start-up israélienne a été créée en 2007 par des professionnels du broadcast qui travaillent sur l’optimisation des flux. Ils comprennent les contraintes des groupes audiovisuels et de diffusion d’un contenu 100% en streaming. Cela fait maintenant trois à quatre ans que l’on entend parler de cloud gaming. Le contenu devient immatériel. Avant il fallait acheter une boite de jeu. Maintenant le joueur télécharge des logiciels. Avec le cloud, c’est le jeu qui va vers le client.

Des doutes subsistent sur le Cloud gaming…

- L’environnement technologique a évolué. Les capacités des serveurs ont été multipliées par deux chaque année. La qualité des réseaux, notamment en France, permet désormais une telle offre. Il faut y ajouter l’évolution des mentalités chez les éditeurs. Ce n’était pourtant pas facile pour eux de se lancer dans les ventes digitales. Les modèles économiques ont dû être ajustés. Mais au fond, avec le cloud gaming, tout le monde se rend compte que l’on peut toucher les pays émergents, des pays où la distribution des consoles de jeu reste compliquée. Avec le dématérialisé, les éditeurs peuvent conquérir ces nouveaux marchés.

Quels jeux proposez-vous ?

- Playcast va choisir les jeux les plus cohérents pays par pays, en fonction des publics. Nous travaillons en commun avec les opérateurs pour déterminer la liste de jeux. Notre catalogue comprend désormais beaucoup de groupes internationaux : CapCom, Take Two, THQ, Warner Bros, Disney, Sega, Atari… Ce qui facilite notre partenariat avec les éditeurs, c’est que nous n’avons pas besoin du code source des jeux pour les adapter.

Le temps de latence est-il comparable avec celui d’une console ?

- Sur une console, la latence moyenne est de 80-90 millisecondes. Playcast propose une latence de 100-120 millisecondes. Une différence qui n’est pas flagrante dans le gameplay.

Vous revenez de l’E3, quelle place y a tenu le Cloud ?

- Il y a eu une effervescence autour du cloud gaming à l’E3. C’est la première fois que je vois des éditeurs nous dire que nous sommes le futur du jeu vidéo. Le marché risque de changer de main et appartenir à des groupes télécoms et à ceux qui ont du hardware chez l’utilisateur.

Les consoles Next-Gen sont-elles une réponse au cloud Gaming ?

- Comme vous avez pu vous en rendre compte lors de l’E3, il a été beaucoup moins question des consoles Next-Gen. Et peut-on parler de révolution technologique avec la Wii U ? Ce qu’il faut savoir c’est que Playcast est multiplateforme. On peut débuter une partie sur la télévision, la continuer sur son PC ou sa tablette. Nous avons également un partenariat de recherche et développement avec PrimeSense [la startup israélienne à l’origine de la technologie du Kinect développé par Microsoft]. Playcast peut donc fournir le même gameplay qu’une console de jeux classique.

[Playcast comprend une cinquantaine de salariés dans le monde, dont 40 en Israël. Elle est notamment présente au Portugal (Portugal Telecom), à Singapour (Singtel), et en France (Bouygues Telecom). Le groupe vient également de signer avec un opérateur en Corée du Sud].

Source: Challenges. Copyrights.

A partir de l’automne 2015, le gouvernement allemand va investir 500 000 euros par an dans des start-ups israéliennes. Ce sera la première fois que le programme allemand EXIST, qui vise à encourager l’esprit d’entreprise dans les universités et les instituts de recherche allemands, investira dans des start-ups d’un autre pays. Ce programme est conçu pour les jeunes qui terminent leurs études un...

JForum.fr | High-Tech

Sous le titre "Credifi, le Bloomberg de l'immobilier", le journal La Tribune a sélectionné cette semaine une startup prometteuse : "L’information est le nerf de la guerre dans la finance. Et pourquoi pas aussi dans l’immobilier ? La startup CrediFi Corporation tente le pari d’être à l’immobilier ce que Bloomberg (1) est à la finance : un fournisseur mondial de données et d’analyses de haute qua...

IsraelValley Desk | High-Tech

Un article exceptionnel basé sur des interviews et visites de sites et publié ce jour par Les Echos sous la plume de Sandrine Cassini : "Depuis des décennies, des anciens de 8200 essaiment dans les start-up de la Silicon Wadi. Ces parcours inimaginables en France, où l’on embrasse l’armée comme on entre en religion, sont monnaie courante en Israël, où un passage par Tsahal est obligatoire. « En...

Sandrine Cassini (Les Echos) | High-Tech

La Startup Nation n'arrête pas. Né en Israël Orcam est en train de gagner son pari. Le créateur de Mobileye est à l'origine de OrCam qui coûte à l'unité $3500. Amnon Shashua, l'inveteur de Orcam a confirmé récemment un investissement de $20 millions par Intel dans sa firme. La Tribune a réservé une chronique sur Orcam. 5Bon à savoir pour nos lecteurs : chaque semaine, La Tribune et #Living C...

Youval Klapish (Rehovot) | High-Tech

L'idée d’envoyer des robots microscopiques dans le corps humain pour le soigner n’appartient plus à la science-fiction… Une équipe de chercheurs de l'École polytechnique fédérale de Zurich et du Technion a testé avec succès un nanorobot-nageur guidé à l’aide d’un champ magnétique. Injecté dans le circuit sanguin, il pourrait aller diffuser un traitement médical de façon très ciblée. Marc Z...

Marc Zaffagni (Futura-Sciences) | High-Tech

Pourquoi BlackBerry rachète une start-up israélienne et ouvre un centre de R&D près de Tel-Aviv. Le fabricant canadien d’appareils mobiles BlackBerry a acquis la start-up de synchronisation de fichiers WatchDox pour environ 150 millions de dollars. L’accord fait suite à l’annonce de l’ouverture du premier centre de Recherche et Développement de BlackBerry en Israël. WatchDox est une start-up en...

Ilan Rosenthal (Tel Aviv) | High-Tech

La startup Bidalgo a développé un système pour personnaliser les publicités sur Facebook, et prévoit de réaliser 90 millions d'euros de revenus en 2015, rapporte Times of Israël. Bidalgo a été fondée en 2010. Elle est basée à Ramat Gan et emploie 40 ingénieurs. Niv Yemini, le co-fondateur et directeur technique de Bidalgo, explique que ses équipes ont mis en place des algorithmes qui déterm...

i24News et IsraelValley | High-Tech

Patrick Maisonnave, ambassadeur de France en Israël, a annoncé début juin le lancement de la compétition « Paris French Tech Ticket » et a invité les entrepreneurs israéliens à y participer en grand nombre. « Paris French Tech Ticket » est une compétition internationale ouverte aux entrepreneurs du monde entier, qui offrira à 50 entrepreneurs de venir développer une partie de leur R&D à Pari...

actuj | High-Tech

Vous êtes une association, un employé dans une grande entreprise, entrepreneur, investisseur ou start-uper et vous souhaitez être visible par et pour la communauté Française, n’attendez plus et localisez vous sur la "Map":http://mapme.com/frenchnetworkisrael/places de la Chambre de Commerce et d’Industrie Israël - France. Grâce à cette Map, la CCIIF souhaite créer une véritable plate-forme...

Raphael Levin (Tel Aviv) | High-Tech

Un article de l'Agence pour la création d'entreprise (A.P.C.E) : "Pour qualifier le dynamisme de l'écosystème entrepreneurial israélien, Saul Singer et Dan Senor ont choisi en 2009 d'intituler leur ouvrage « Israël, la Nation startup ». On peut remarquer qu'il ne s'agit pas de la seule expression visant à mettre en évidence cette dynamique puisque d'aucuns parlent également de « Silicon Waddi »...

A.C.P.E. | High-Tech

Yotpo vient de finaliser un tour de table de $15Millions. Le patron de Google, Eric Schmidt, a participé au financement de cette merveilleuse start-up. La start-up israélienne Yotpo avait, il y a quelques années, déclaré la levée de la somme de 1,5 million de dollars de la part notamment des groupes Rodium, Gandir, Tron Capital, Zohar Gilon, ainsi que des précédents investisseurs de la société ...

Ilan Rosenthal (Paris) | High-Tech

Communiqué : "La conférence TransTech 5 (2015 Edition) est organisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie Israël - France, le 27 Octobre 2015 à l’Université de Tel Aviv. Cette rencontre proposée par le Dr Daniel Rouach (Professeur ESCP Europe et Présidentt CCIIF) et Amos Ron (CCIIIF), a pour but d’informer et de faire comprendre à un auditoire de haut niveau l'intérêt grandissant que porte...

Raphael Levin (Tel Aviv) et Talia Adjiman. | High-Tech

CropX, une start-up américaine et israélienne spécialisée dans l’ «agriculture connectée», vient de lever 9 millions de dollars (7,9 millions d’euros) auprès de Finistere Ventures, en tant que principal investisseur, et d’Innovation Endeavors – le fonds d’investissement lancé par Eric Schmidt, l’ancien PDG de Google – et de GreenSoil Investments. OurCrowd a également participé à ce tour de tabl...

Frenchweb.fr | High-Tech

Adallom (Israël), qui conserve des documents de façon suffisamment sécurisée pour conserver la confiance d’entreprises, fait maintenant partie de Dropbox pour Business. La semaine dernière, Dropbox a annoncé qu’il confiait à Addalom la responsabilité de la sécurité de ses plateformes Dropbox pour Business, le produit haut de gamme de la compagnie pour les entreprises, le type de clients qui n’e...

Time of Israël | High-Tech

UN DOCUMENT EXCEPTIONNEL. "L'entrepreneur Yossi Vardi, qui a soutenu le développement de 86 entreprises en 40 ans, décrypte les raisons économiques, sociales, culturelles et psychologiques derrière le succès de la "Israël Valley" Sylvain Rolland, à Tel Aviv pour La Tribune : "C'est le "pape" de l'innovation israélienne et l'un des meilleurs ambassadeurs de la "Israël Valley" dans le monde. A...

Sylvain Rolland, à Tel Aviv | High-Tech