Jun 21

ISRAELVALLEY - LE CLOUD GAMING SIGNE-T-IL LA FIN DE L'ÈRE DES CONSOLES DE JEUX VIDÉOS. Bouygues Télécom lance la Bbox Sensation et s'est associé à Playcast, une start up israélienne.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

La Bbox Sensation de Bouygues Telecom est disponible depuis lundi 18 juin. Avec cette nouvelle box, l’opérateur de télécoms et fournisseur d’accès à internet mise sur la puissance et les services, dont le cloud gaming.

Le groupe français s’est associé à Playcast, une start-up israélienne spécialisée dans le flux de contenu, pour mettre au point ce service dédié aux jeux vidéo. Bouygues devient ainsi un des tous premiers acteurs du marché à concurrencer frontalement les constructeurs de console avec une solution qui pourrait bien leur donner des insomnies.

Le cloud gaming tient-il la route technologiquement et signe-t-il la fin de l’ère des consoles de jeu vidéo ? On peut se poser la question au moment où cette®évolution émerge à grande vitesse. Lors de l’Electronic Entertainment Expo (E3) de Los Angeles, un partenariat entre Samsung et Gaikai, un autre spécialiste dans le domaine, a été annoncé. Ce rapprochement préfigure l’arrivée de nouveaux acteurs dans le jeu vidéo.

Face à ces nombreuses interrogations, Ivan Lebeau, le patron de Playcast France, a répondu aux questions de Challenges.fr.

Quelle solution apporte Playcast dans le cloud gaming ?

- Playcast apporte une technologie qu’elle adapte au hardware de leurs clients. La start-up israélienne a été créée en 2007 par des professionnels du broadcast qui travaillent sur l’optimisation des flux. Ils comprennent les contraintes des groupes audiovisuels et de diffusion d’un contenu 100% en streaming. Cela fait maintenant trois à quatre ans que l’on entend parler de cloud gaming. Le contenu devient immatériel. Avant il fallait acheter une boite de jeu. Maintenant le joueur télécharge des logiciels. Avec le cloud, c’est le jeu qui va vers le client.

Des doutes subsistent sur le Cloud gaming…

- L’environnement technologique a évolué. Les capacités des serveurs ont été multipliées par deux chaque année. La qualité des réseaux, notamment en France, permet désormais une telle offre. Il faut y ajouter l’évolution des mentalités chez les éditeurs. Ce n’était pourtant pas facile pour eux de se lancer dans les ventes digitales. Les modèles économiques ont dû être ajustés. Mais au fond, avec le cloud gaming, tout le monde se rend compte que l’on peut toucher les pays émergents, des pays où la distribution des consoles de jeu reste compliquée. Avec le dématérialisé, les éditeurs peuvent conquérir ces nouveaux marchés.

Quels jeux proposez-vous ?

- Playcast va choisir les jeux les plus cohérents pays par pays, en fonction des publics. Nous travaillons en commun avec les opérateurs pour déterminer la liste de jeux. Notre catalogue comprend désormais beaucoup de groupes internationaux : CapCom, Take Two, THQ, Warner Bros, Disney, Sega, Atari… Ce qui facilite notre partenariat avec les éditeurs, c’est que nous n’avons pas besoin du code source des jeux pour les adapter.

Le temps de latence est-il comparable avec celui d’une console ?

- Sur une console, la latence moyenne est de 80-90 millisecondes. Playcast propose une latence de 100-120 millisecondes. Une différence qui n’est pas flagrante dans le gameplay.

Vous revenez de l’E3, quelle place y a tenu le Cloud ?

- Il y a eu une effervescence autour du cloud gaming à l’E3. C’est la première fois que je vois des éditeurs nous dire que nous sommes le futur du jeu vidéo. Le marché risque de changer de main et appartenir à des groupes télécoms et à ceux qui ont du hardware chez l’utilisateur.

Les consoles Next-Gen sont-elles une réponse au cloud Gaming ?

- Comme vous avez pu vous en rendre compte lors de l’E3, il a été beaucoup moins question des consoles Next-Gen. Et peut-on parler de révolution technologique avec la Wii U ? Ce qu’il faut savoir c’est que Playcast est multiplateforme. On peut débuter une partie sur la télévision, la continuer sur son PC ou sa tablette. Nous avons également un partenariat de recherche et développement avec PrimeSense [la startup israélienne à l’origine de la technologie du Kinect développé par Microsoft]. Playcast peut donc fournir le même gameplay qu’une console de jeux classique.

[Playcast comprend une cinquantaine de salariés dans le monde, dont 40 en Israël. Elle est notamment présente au Portugal (Portugal Telecom), à Singapour (Singtel), et en France (Bouygues Telecom). Le groupe vient également de signer avec un opérateur en Corée du Sud].

Source: Challenges. Copyrights.

SAVE THE DATE. Si tout va bien (pas de guerres, crises, grèves !) Tel-Aviv va célébrer l’innovation lors de la semaine du Festival « Digital Life Design » DLD Tel-Aviv Conférence qui se tiendra à la mi-septembre 2014 (du 13 au 20). De nombreux experts Français sont attendus dont Orange. L'avant-programme annonçé sur le site de DLD est exceptionnel (voir lien ci-dessous). La ville va accu...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

La mission annuelle de l’association Technion France, (ATF) vient de se dérouler sur le thème des BIG DATA. Jérémy Harroch de siliconwadi.fr était présent. Voici son compte-rendu en 2 parties. Israel Startup Nation est-il en train de devenir Israel Data Nation ? Le Technion, c’est un budget de 500 millions de dollars dont 9% seulement proviennent des frais de scolarité (environ 3000 euros...

Jérémy Harroch | High-Tech

Dans la droite lignée des programmes Taglit /Birthright il est un programme tout à fait particulier (soutenu par l’Agence Juive) : Israel Tech Challenge. Déjà dans sa troisième année d’existence, ce programme sélectionne de jeunes ingénieurs informaticiens juifs issus des plus grandes universités du monde pour un voyage de 10 jours, un stage de 10 semaines ou encore 10 mois au cœur de la st...

Jeremy et Remy (Tel Aviv) | High-Tech

Avec des équipes souvent très jeunes, les startups israéliennes sont durement touchées par le recours massif de Tsahal aux réservistes. Pour autant le travail continue, avec une obligation d'efficacité et de créativité pour boucher les trous, respecter les délais et assurer les livraisons. Comme beaucoup d'Israéliens trentenaires,...

Avner Myers | High-Tech

Si vous détestez faire des trous dans votre mur à chaque fois que vous déplacez une photo ou accrochez une étagère, une start-up israélienne a une solution pour vous, basée sur le pouvoir des aimants (magnets). Une compagnie israélienne appelée Magnektik a créé une solution pour accrocher à la fois des objets légers tels que des photos sur un mur et des objets plus lourds tels que de larges ...

i24News | High-Tech

IsraelValley a rencontré ces derniers jours des patrons de startups assez nerveux mais résignés. Question d'habitude. La raison ? Tsahal a réquisitionné les meilleurs éléments des startups d'Israël. Ceci peut être problématique pour des startups de trois à cinq personnes qui sont par définition assez fragiles. Un exemple. L'Agence Reuters avait consacré un article à la "Bitcoin Embassy". Cet...

Yoram Rosenthal (Kfar Blum) | High-Tech

La nouvelle est tombée la semaine dernière : Israël a obtenu la 15ème place mondiale dans le classement annuel des pays innovateurs. Réalisé par l'Université de Cornell, l'école de commerce INSEAD et l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, une agence des Nations Unies, le classement est le résultat d'une enquête sur 143 économies du monde et est basé s...

Julie Klein | High-Tech

Combien de temps s'est écoulé depuis le tir de la dernière roquette sur Israël ? Deux immigrants américains en Israël ont conçu une minuterie en ligne qui affiche le temps qui s'est écoulé depuis que la dernière roquette a été tirée. Pour un non israélien, il peut être difficile d'imaginer la fréquence avec laquelle les roquettes sont tirées vers Israël. Deux jeunes Israéliens ont créé da...

Avner Myers | High-Tech

Une nouvelle application (disponible sous Mac et Android), dénommée « Minyan Now », prévient son utilisateur désireux de prier avec le quorum règlementaire s’il y a d’autres personnes dans le coin qui voudraient faire de même. « Ceci marche très bien pour les aéroports, gares, événements sportifs et autres lieux où il y a très probablement dix hommes juifs ou plus mais pas de synagogues dans le...

Catherine Garson (A.J.) | High-Tech

Intel prévoit de transférer temporairement en Irlande une partie de son personnel de Kiryat Gat. La situation sécuritaire ne serait pas à l'origine de cette nouvelle affectation. Environ 300 employés de l'usine Intel à Kiryat Gat dans le sud d'Israël, spécialisée dans la production de de puces informatiques, pourraient être transférés temporairement dans les prochains mois dans des installat...

Avner Myers | High-Tech

Le groupe de capital risque israélien Gemini a investi dans la start-up JFrog, créatrice d’un véritable moteur de recherches pour programmeurs permettant d’isoler les lignes d’Open Source Code. JFrog a jusqu’aujourd’hui gardé profil bas malgré sa réussite. En effet, le programme de recherches de lignes de code développé par la société est utilisé par les géants de la technologie actuelle com...

Lionel Yrhi (Netanya). | High-Tech

Les chiffres sont impressionnnants : cette semaine 4 startups ont réussi à lever plus de 80 Millions de dollars.Le business du Venture Capital ne s'arrête pas, même en temps de crise. Zooz est active dans le secteur du paiement électronique. La startup Jfrog (60 personnes) est opérationnelle dans les moteur de recherches pour programmeurs permettant d’isoler les lignes d’Open Source Code. ...

Erez Koren | High-Tech

Les applications "spéciales guerre" cartonnent en Israël. Elles permettent notamment de suivre les alertes à la roquette en temps réel. Les applications liées à la sécurité, permettant notamment de suivre les alertes à la roquette en temps réel, font fureur auprès des Israéliens qui y voient une protection supplémentaire dans le conflit avec le Hamas qui s'apparente aussi à une guerre psycho...

IsraelValley Desk | High-Tech

Le ministère de la Communication a indiqué cette semaine aux différents opérateurs mobiles en Israël qu'ils pourraient désormais commencer à fournir "le très haut débit mobile", ou 4G. Cette 4ème génération de standards pour la téléphonie mobile utilisera des fréquences qui sont déjà autorisées à l'emploi. Cela signifie que les entreprises seront en mesure de commencer le déploiement immédia...

Avner Myers | High-Tech

« Copyleak » permet à des journalistes ou des avocats de savoir si leurs écrits ont été copiés et par qui. Dans un café du Boulevard Rothschild, Alan confie son ambition : « Nous voulons devenir une société globale », mais aussi l’intérêt de vivre à Tel-Aviv : « C’est facile ici de rencontrer du monde et de trouver des appuis. Je me sens au centre du monde ». Gil Friedlander vient de l’armé...

La Croix | High-Tech