Jun 21

ISRAELVALLEY - ISRAËL : VRAI OU FAUX PARADIS EN MATIERE D'AVANTAGES FISCAUX. Non-résidents, nouveaux immigrants (et citoyens de retour) et investisseurs : panorama.

Authors picture

Lior Pick (Tel-Aviv) | Droit et fiscalité

Headline image

Israël est un refuge sûr pour les Juifs de la Diaspora. En outre, il est devenu selon nous, ces dernières années, un véritable paradis fiscal (et legal). Cela combiné avec une économie stable, une réduction progressive des taux d’imposition, ainsi qu’un vaste réseau de plus de 40 de conventions fiscales, place le pays au statut de chef de file en matière d’investissement dans les entreprises de haute technologie, les entreprise traditionnelles et l’immobilier.

Voici les avantages fiscaux ainsi que les exemptions qui peuvent être légalement utilisés pour tirer profit au mieux du système fiscal légal israélien.

1. Exonération d’impôt israélien sur le revenu pendant 10 ans sur tous les types de revenus, bénéfices et plus-values dont l’origine est un actif à l’étranger, pour les nouveaux immigrants et citoyens de retour. Cette exonération est accompagnée d’une exemption de déclaration en Israël de ces revenus et plus-valus.

2. En Israël, il n’y a pas d’impôt sur les successions, ni d’impôt sur les donations sauf celles réalisées à un résident étranger sur un bien assujetti à un impôt sur les plus-values en Israël. Il n’y a pas non plus d’impôt sur la fortune (ISF).

3. Exonération d’impôt sur les plus-values pour la vente d’un appartement en Israël (sous certaines conditions): un appartement tous les quatre ans (ou tous les 18 mois – lorsqu’il s’agit de l’unique appartement possédé).

4. Exonération d’impôt sur le revenu de loyer de logement jusqu’à environ 900 euros par mois, pour un particulier. Ou solution alternative: taux réduit forfaitaire d’impôt de 10% sur les loyers résidentiels encaissés (à l’exclusion des dépenses, des crédits ou des exemptions).

5. Réduction considérable des frais de mutation sur l’acquisition de la résidence principale:
Pour tous (résidents, non-résident et citoyens de retour) : acquisition d’un appartement en franchise de droit de mutation jusqu’à 900 000 shekel s’il s’agit du seul bien dont il est propriétaire.
Pour les olim: droit de mutation réduit à 0.5% sur les premiers 1.4 million de shekels (intéressant notamment s’il s’agit de son second appartement et/ou d’un local commercial pour son usage professionnel).

6. L’article 6 de la Convention fiscale entre Israël et la France dispose que les revenus fonciers perçus par un résident Français sur des biens situés en Israël ne seront imposables qu’en Israël. L’inverse est également vrai: les revenus fonciers perçus par des résidents israéliens sur des biens situés en France ne seront imposables qu’en France.

7. Exonération d’impôt sur les plus-values réalisées par les non-résidents lors de la vente de titres négociés à la bourse en Israël ainsi que lors de la vente de titres d’une société israélienne (ou étrangère, dont les actifs sont en Israël), sous réserve de plusieurs conditions.

8. Exonération d’impôt sur les intérêts des dépôts bancaires (comptes bloqués) réalisés par les non-résidents et les nouveaux immigrants.

9. Exonération d’impôt pour les non-résidents sur les revenus provenant des intérêts d’actualisation des obligations cotées en bourse (sous réserve de certaines conditions).

10. Faible taux d’imposition sur les sociétés: 25%, contre 33% en France.

11. Pas d’impôt sur la fiducie des fondateurs non-résidents sous certaines conditions: si le fondateur du trust (fiducie) est résident étranger, les biens places dans le trust ne sont pas imposables car considérés comme biens d’un résident étranger, et cela même si tous les bénéficiaires du trust sont résidents israéliens.

Ce document ne constitue pas une consultation juridique et ne remplace pas un conseil juridique et/ou fiscal spécifique. Nous serons heureux de répondre à toutes vos questions juridiques. Notre cabinet est spécialisé dans le conseil fiscal ainsi que dans les transactions immobilières, les sociétés et la fiscalité internationale.

Lior Pick & co Law Offices
2 Hanechoshet St., Ramat Ha’chayal, Tel Aviv,
ISRAEL
Tel: +972-3-5105002
Fax: +972-3-5105025
E-mail: office@pick-law.com

Source: NDLR: IsraelValley donne la libre parole aux invités du site. Notre journal en ligne n'est pas responsable des propos et engagements ci-dessus.

Acheter un Appartement sur Plan en Israël  Vous avez décidé d’acheter un appartement sur plan auprès d’un promoteur. Les conseils qui suivent pourront vous éclairer sur le processus en Israël. 1. La demande préalable : alors qu’il est en général déconseillé lors d’une transaction immobilière de ne rien signer avant le contrat définitif, les plupart des promoteurs exigent la signature d’une ...

Maître Yael Hagege-Maruani | Droit et fiscalité

Israël est un miracle économique, une "start up nation", appelée par les experts "la Silicon Vallée du Moyen-Orient." Il existe de nombreuses raisons pour expliquer ce succès économique. Il faut particulièrement souligner les avantages fiscaux intéressants offerts par le gouvernement israélien au secteur Hi Tech in Israël dans le but de promouvoir l'investissement. Quels sont les avantage...

Maître Lior Pick | Droit et fiscalité

Vous êtes propriétaire d’un appartement en Israël et vous rencontrez des problèmes avec votre locataire. Sachez que divers recours s’ouvrent à vous, et ce dans le limites de la loi et du type de contrat de location. 1. La caution et les garanties : dans tout bail de location, il est recommandé de prévoir précisément des clauses qui garantissent le bailleur en cas d’impayés ou de dégâts causé...

Maître Yael Hagege-Maruani | Droit et fiscalité

Loi sur les arrangements: TVA, assurance nationale et encouragement à l'investissement en capital Au regard du Droit fiscal, ladite Loi inclut de nombreux amendements, notamment concernant l'...

Maître Lior Pick | Droit et fiscalité

Grace aux nouvelles dispositions législatives, les Autorités fiscales auront la possibilité, et ce pour la première fois, de coopérer avec les Autorités étrangères, y compris les pays avec lesquels Israël n'a pas signé de Convention visant à lutter contre la double imposition. Une telle coopération interétatique permettrait la circulation des informations financières et la recherche des rési...

Maître Lior Pick | Droit et fiscalité

Au début de l’année 2014, de nouvelles lois fiscales sont entrées en vigueur en Israël, réduisant considérablement le champ d’application des exemptions classiques de la taxe sur la plus-value en Israël. Parallèlement à cela, des mesures transitoires permettent aujourd’hui de pouvoir vendre deux appartements tout en profitant d’une exemption partielle qui s’avère selon les cas très conséquente....

Maître Yael Hagege-Maruani | Droit et fiscalité

Les Autorités fiscales sont aux aguets de l'argent noir détenu par des résidents israéliens à l'étranger. Ils attaquent de nouveau les fraudeurs par le biais d'une nouvelle version du programme de divulgation volontaire et d'une nouvelle législation dont l'objectif est de mettre la main sur les fonds non déclarés. Une guerre économique enclenchée par les Etats-Unis Les Etats-Unis, en tan...

Maître Lior Pick | Droit et fiscalité

Dimona : cafouillage fiscal autour du réacteur nucléaire. La municipalité de Dimona exige une augmentation significative des impôts fonciers versés par la centrale nucléaire POLEMIQUE. Une surprenante polémique a éclaté cette semaine autour de la centrale nucléaire de Dimona. Le réacteur, probablement essentiel au développement du programme nucléaire israélien, doit faire face à un nouveau p...

Lazar Berman (Times of Israel) | Droit et fiscalité

La Banque Discount exige de ses clients étrangers la présentation de documents fiscaux certifiant la source des sommes d'argent déposées sur leurs comptes en banque.                                                                           Depuis quelques semaines, simultanément avec l'entrée en fonction d'Asher Topilski à la tête de la société, la Banque Discount exige de ses nouveaux clien...

Maître Lior Pick | Droit et fiscalité

Au début de l’année 2014, de nouvelles lois fiscales sont entrées en vigueur en Israël, réduisant considérablement le champ d’application des exemptions classiques de la taxe sur la plus-value en Israël. Parallèlement à cela, des mesures transitoires permettent aujourd’hui de pouvoir vendre deux appartements tout en profitant d’une exemption partielle qui s’avère selon les cas très conséquente....

Maître Yael Hagege-Maruani | Droit et fiscalité

Un dossier va empoisonner sérieusement les relations France-USA. Trois banques françaises (d'autres grandes banques internationales non françaises) sont impliquées. En Israël, on observe avec une très grande attention ce dossier car l'Iran, ennemi mortel d'Israël, aurait bénéficié de "violations de sanctions américaines " (lire ci-dessous) des banques. La Tribune (Copyrights) : "Les banques ...

IsraelValley Desk | Droit et fiscalité

Excellente nouvelle annonçée avec satisfaction et larges sourires par le Ministre qui s'occupe de tout sauf d'économie Naftali Bennett (qui se vante d'un succès qui ne lui revient certainement pas car c'est en 2008 que les négociateurs ont commençé les pourparlers!). Israël ne fait plus partie des pays voyous qui figuraient sur le "Special Report 301" américain. Ce Report a empoisonné duran...

Youval Blumenthal | Droit et fiscalité

Vous désirez acquérir un bien en Israël mais vous hésitez encore sur sa destination : vacances, alya, location ? Sachez que l’investissement locatif en Israël est bien plus souple qu’en France juridiquement et il peut donc s’avérer plus facilement lucratif. 1. Les conditions du bail de location : En Israël, il n’y a pas de contrat standard, ce qui sign...

Maître Yael Hagege-Maruani | Droit et fiscalité

Le Directeur du Département du Trésor israélien a accéléré les négociations avec le Département du Trésor américain en ce qui concerne l'Accord qui mettrait en place, notamment, le transfert des informations relatives aux comptes bancaires des résidents étrangers. Selon les estimations, l'Accord devrait être signé dans les mois à venir. Dans le cadre de l'Accord, les banques tra...

Maître Lior Pick | Droit et fiscalité

Israël a averti ce mercredi au sujet des risques potentiels du Bitcoin, la fameuse "crypto-devise" virtuelle qui fait fureur et suscite des réactions extrêmes, critiques ou enthousiastes. Karnit Flug, la gouverneure de la Banque centrale d'Israël, doit participer à une réunion cette semaine avec d'autres régulateurs des marchés de capitaux, des questions fiscales ou bien encore du blanchiment. ...

IsraelValley Desk | Droit et fiscalité