Jun 19

ISRAELVALLEY - LANCEMENT DE LA LIAISON AIR FRANCE TEL-AVIV MARSEILLE LE 5 SEPTEMBRE. Le Rabbi de Loubavitch peut lui être satisfait d'Air France: David Price est le seul pilote Habad au monde

Authors picture

IsraelValley Desk | Économie

Headline image

A partir du 5 septembre, Air France reliera trois fois par semaine, les mercredi, samedi et dimanche, l’aéroport de Marseille-Provence à l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv. Les vols opérés en Airbus A320 partiront début septembre le mercredi de Marseille à 14h10 avec arrivée à Tel Aviv à 18h55, les samedi et dimanche, à 7h20 avec arrivée à Tel Aviv à 12h0. Les vols retour partiront de Tel Aviv le mercredi à 20h05 avec arrivée Marseille à 23h35 et les samedi et dimanche à 13h15 avec arrivée à 16h45.

Si Air France ajoute cette liaison depuis sa base provinciale de Marseille, elle en supprime d’un autre côté quatre autres depuis la cité phocéenne également début septembre, vers Barcelone, Bâle-Mulhouse, Beyrouth et Düsseldorf.

Pour rappel, Air France relie déjà Tel Aviv depuis Paris CDG (2 vols quotidiens) en concurrence cette fois avec les compagnies israéliennes El Al et Arkia.

Joël Ricci

ISRAELVALLEY PLUS
Le Rabbi de Loubavitch peut être heureux de l’attitude d’Air France. David Price est le seul pilote Habad au monde.
Dans le cockpit d’un Airbus 330 d’Air France, environ une heure après le décollage, lors d’un vol entre Paris et le Sénégal, avec l’avion volant sur pilote automatique, le pilote, lui, termine d’étudier ses deux portions quotidiennes du Houmach et du Tanya. Il prend ensuite son micro : « bonjour ! C’est votre capitaine qui vous parle. J’espère que vous appréciez le vol… ». David Price, 47 ans, a la particularité d’être le seul pilote Habad au monde. Natif de Paris, l’initiation de Price au monde de l’aviation a commencé alors qu’il était enfant. Tard, un soir, le père de David, alors âgé de six ans, l’a réveillé pour qu’il regarde le premier atterrissage habité sur la lune. Pendant des années, le garçon a rêvé d’être astronaute.

L’initiation de Price au monde du judaïsme traditionnel est venue plus tard. Il avait onze ans lorsqu’il rentra pour la première fois dans une synagogue. C’était lors de la guerre du Kippour. Les informations effrayantes ont poussé des juifs du monde entier, comme la mère de Price, à montrer leur solidarité avec les juifs d’Israël. Assez rapidement, la mère du garçon (ses parents avaient divorcé quelques années plus tôt) commença à devenir pratiquante et décida de donner à son fils une éducation juive, ce qu’elle fit avec l’aide de Habad à Paris. Price a visité le Rabbi de Loubavitch à deux reprises alors qu’il était adolescent, la première fois avec sa mère, la seconde avec un groupe d’adolescents en visite chez le Rabbi. Les visites ont été des expériences mémorables et ont exercé une profonde impression sur le jeune Price.

Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires, David s’inscrit dans l’école de pilote de Toulouse. Cinq ans plus tard, il devient copilote, et dix ans plus tard, avec deux milles heures de vol à son actif, il obtient ses ailes de pilote. Ces dix dernières années, Price a été un pilote transatlantique, volant de longues routes, qui lui laissent, selon ses propres mots, « tout le temps de s’émerveiller de la création d’Hashem ». Père de trois enfants, Price prend souvent sa femme et ses filles en voyage aux Etats-Unis, et sa famille aime le voir assis aux commandes.

Il n’est pas toujours facile d’être un pilote observant dit Price, qui admet devoir constamment lutter pour ses droits religieux. La loi française donne aux pilotes plusieurs jours de repos et Price les utilise tous pour les Shabat et les fêtes juives. Malgré cela, il fait toujours attention de vérifier et d’être certain qu’il ne s’est pas vu assigner par erreur un vol pendant Shabat. Il prend également soin d’éviter des vols qui doivent décoller avant 10h du matin, lui laissant le temps de faire sa prière du matin au sol.

Ce n’est pas un choix de carrière pratique ou idéal pour un juif observant, reconnaît-il. Mais passer la majorité de son temps dans le ciel lui laisse tout le loisir de réfléchir aux questions spirituelles ou existentielles. Interviewé durant la pire interruption de vols qui a récemment paralysé le ciel européen à cause des cendres volcaniques, le pilote hassidique a déclaré que cette situation lui a servi de rappel utile : « une éruption de cette ampleur n’est plus apparue depuis de longues décennies. Je ne doute pas qu’il s’agisse d’un signe d’Hashem, pour nous rappeler de ne pas prendre comme un fait acquis que le ciel nous est ouvert. »

« En outre, une chose étonnante qui est arrivée suite à l’éruption », dit le pilote, incapable de résister à cette pensée, « des milliers de juifs n’ont pas volé Shabat… »—

Source: http://www.air-journal.fr/2012-06-18-air-france-lance-une-liaison-marseille-tel-aviv-551110.html

L'ancien patron de Bright Food (Shangai) qui a acquis récemment Tnuva, Wang Zongnan, est accusé de corruption. Le deal entre Tnuva et Brightfood qui devait être finalisé dans deux jours a été finalement repoussé au 5 Octobre 2014. Le Haaretz signale que l'affaire de corruption qui touche l'ex-patron de Bright Food n'a rien à voir avec le deal de Tnuva. ISRAELVALLEY DANS NOS ARCHIVES. Quelle...

Dan Rosh (Tel Aviv) et Yann Cohen (Paris) | Économie

La Chutzpah israélienne dans toute sa splendeur. Un entrepreneur au long cours et grand fan de Jerry Seinfeld n'a même pas pris la peine de décrire le produit (ou le service ?) pour lequel il levait des fonds. Itay Adam est un serial entrepreneur israélien. Selon le magazine Forbes, il a levé 2 millions de dollars auprès d'un groupe d'investisseurs à l'étranger en présentant cinq slides mai...

Avner Myers | Économie

Savez-vous que le "World Nutella Day" est fêté en Israël ? Nutella est une marque mondiale par excellence. Ses fans israéliens sont très nombreux. Mais le pays classé numéro 1 dans le monde est ... la France. Un article du Figaro nous apporte des informations précieuses. Le Figaro (Copyrights) : "Un demi-siècle. Nutella fête ses 50 ans. Le nom Nutella est né du croisement de «nut», noisette...

Michal Goldinger | Économie

Au cours des dix dernières années, Israël est devenu l'un des centres mondiaux de l'innovation, en particulier dans la sécurité de l'information, des semi-conducteurs, et des produits pharmaceutiques. Aujourd'hui, les domaines couverts par les Start-Ups en Israël sont beaucoup plus diversifiés, allant de l'internet des consommateurs au CleanTech. Une de ces industries émergentes est la Techn...

James Lewin | Économie

En recherchant la diversité parmi ses cadres supérieurs, Apple a nommé, Johny Srouji, arabe israélien originaire de Haïfa, parmi ses 15 dirigeants les plus importants. Cette nomination fait de ce diplômé du Technion, l'Israélien le plus puissant de la Silicon Valley En fin de semaine dernière, Apple a dévoilé les noms des cinq nouveaux vice-présidents de son équipe de direction. Ces nominati...

Avner Myers | Économie

Après la guerre Israël/Gaza, les autorités israéliennes sont sur les nerfs. Très fortes inquiétudes des israéliens qui craignent un phénomène de contagion du boycott en Grande Bretagne et dans le monde. BOYCOTT ? Un des magasins de la Chaîne Sainsbury (la Qatar Investment Authority détient 25,999% de la société) avait décidé récemment de retirer des rayons des produits cashers "Made In Isra...

Ilan Friedman (Tel Aviv) | Économie

La Bourse de Tel Aviv a perdu depuis 2007 des clients prestigieux. Le nombre de firmes listées était de 654 en 2007. En 2014, le nombre est tombé à 475. Le volume des transactions journalières a aussi chuté. Des plans d'action ont été montés pour redonner vie à la Bourse. L'objectif déclaré du patron de la bourse, Yossi Beinart, est de repasser à 575 firmes dans les cinq ans. L'idée est d'attir...

Ilan Friedman (Tel Aviv) | Économie

La municipalité de Tel-Aviv avait demandé au tribunal d'ordonner la fermeture de 21 magasins d'alimentation qui étaient restés ouverts ce samedi – et ce en violation des règlements municipaux. Les établissements visés font notamment partie de chaines telles que AM: PM, Tiv Ta'am, Super Yuda, Drugstore Food ou Dor Alon. Ces enseignes resteront ouvertes à Tel-Aviv au moins ce week-end, après q...

Avner Myers | Économie

En raison d'une extension de ses activités en Asie, par l'ouverture d'un bureau à Shanghai, la plus grande banque d'Israël connait un résultat net trimestriel supérieur aux dernières prévisions. La banque Hapoalim a annoncé jeudi un bénéfice au deuxième trimestre de 783 millions de shekels (225 millions de dollars), en hausse de 19,5% par rapport à l'année...

Avner Myers | Économie

La décision de stopper la vente de produits israéliens venant de certaines régions telle que Jérusalem-Est, Golan et Cisjordanie, est purement symbolique. Elle va satisfaire des lobbys anti-sionistes, souvent antisémites. Il s'agit d'une de ses décisions incohérentes et totalement inadaptées qui font mal à l'image de l'Europe. Selon l'AFP (Copyrights) : "Israël va cesser d'exporter vers l'U...

Eyal Friedmann | Économie

La municipalité de Haïfa a émis l'objectif de mettre en place un marché boursier qui serait en concurrence avec celui de Tel Aviv. Selon le site internet spécialisé Globes, les cotations financières seraient concentrées sur les valeurs technologiques. Des contacts en ce sens ont déjà été pris par la mairie. Le maire de la plus grande ville du nord d'Israël, Yonah Yahav, s'emploie depuis...

Avner Myers (Haïfa) | Économie

De nombreuses zones agricoles ont été touchées par des tirs de roquettes. Le planning des récoltes n’a pas pu être respecté, de nombreux travailleurs agricoles - asiatiques, mais aussi arabes locaux - ayant préféré ne pas se rendre en terrain découvert. Pour les consommateurs, les retards dans la cueillette et le ramassage se sont traduits par une hausse du prix des tomates, dont les prix m...

David Jortner | Économie

Au Moyen-Orient tout est possible. Et l'inverse aussi! Les alliances et mésalliances font partie intégrante du "show" local. Cette fois-ci trois sources non israéliennes (dont une italienne) annoncent la même information (IsraelValley est en train de vérifier auprès d'experts installés à Tel Aviv, l'information suivante ne relève pas de la désinformation) : "Via l’Égypte (gazoducs d’Al-...

Igal Klatzmann | Économie

Créée en 2009, la Chambre de Commerce Israël-Palestine est l’une des 52 chambres de commerce binationales actives en Israël. Elle représente des hommes d’affaires et des industriels israéliens désireux de faire commerce avec l’Autorité palestinienne. Dans son énoncé de mission, la Chambre de Commerce évoque notamment son objectif de « créer une atmosphère de confiance réciproque entre les d...

Times odf Israel | Économie

Encore un retournement de l'histoire ? Les israéliens, qui vendaient des fruits en grande quantité aux Turcs, étaient assez inquiets ces derniers jours. Les dernières déclarations anti-Israël de Erdogan n'étaient pas bonnes pour le futur des relations bilatérales Israël-Turquie. Arrive donc le boycott de la Russie sur (entre autres) les fruits Européens. Et là, Les producteurs israéliens re...

Igal Klatzmann | Économie