Jun 17

ISRAELVALLEY - PLONGÉE DANS L'UNIVERS DES CRÈCHES CLANDESTINES DE TEL-AVIV.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

Locaux abandonnés, appartements vides ou logements de mères au foyer : en Israël, les enfants d’immigrés n’ont pas accès aux crèches publiques : voilà le constat que rapporte Slate.fr. Pour éviter à leurs enfants de trainer dans les rues, des mamans immigrées, la plupart du temps Nigérianes et Ghanéennes, ouvrent des crèches clandestines. Aujourd’hui, Tel-Aviv abrite une cinquantaine de ces crèches. La première motivation pour ces femmes : l’argent. Chaque enfant leur rapporte environ 100 dollars (80 €) par mois. Une véritable aubaine pour les parents puisque ces crèches les gardent de 6h30 à 19h et qu’une crèche publique coûte environ 500 dollars (400 €) par mois.

Quand une de ces femmes est interrogée, elle plaide pour son action, alors que bons nombres de voisins et de locaux souhaiteraient voir la crèche fermée : «mon projet est socio-humanitaire. J’apporte un service de qualité aux enfants de réfugiés qui ne sont pas aidés par la municipalité. Aidez-moi à leur offrir un mode de garde adapté. Prêtez-moi un local même délabré, je pourrais le rénover, mais sachez que je ne pourrais pas fermer et laisser les enfants à la rue» a déclaré Fayda, congolaise réfugiée politique.

Un manque critique d’hygiène et de matériel adapté
« Les parents sont souvent en survie et ils laissent leurs enfants dans ces lieux précaires sans trop pouvoir réfléchir aux conséquences», explique Tamar Shwartz, directrice du centre municipal d’information de l’association Mesila. Depuis douze ans, cette association collabore avec la mairie de la capitale israélienne afin de venir en aide aux crèches clandestines : «Ici c’est vraiment la jungle, si nous n’étions pas là pour surveiller tout ça, je pense que ça serait vraiment plus désastreux ».

Il y a peu, deux enfants sont morts par négligence dans l’une de ces crèches. Un bébé de quelques mois est mort étouffé par le contenu de son biberon : la nourrice, qui n’avait pas le temps de s’en occuper, a attaché son biberon autour de son visage à l’aide d’un élastique, sans possibilité pour le bébé de s’arrêter de boire. Afin de lutter contre ce genre d’accidents, l’association incite les nourrices à suivre une formation de six mois au sein même de Mesila. Face à la réticence de nombreuses d’entre elles, l’association n’hésite pas à utiliser le chantage car il en va de la vie de nombreux enfants : «Je leur dis vous ne pouvez pas accueillir les enfants dans de telles conditions, nous allons repeindre pour vous les locaux, vous fournir des jouets et du matériel de puériculture, et une bénévole pour jouer avec les enfants, mais en contrepartie vous devez suivre une formation gratuite sans avoir à vous déplacer», explique Tamar.

Des crèches humanitaires
Malgré la motivation financière, certaines prennent leur rôle très au sérieux. Avec l’arrivée des fortes chaleurs, Fayda s’inquiète car elle n’a pas les moyens d’installer la climatisation. Elle s’efforce jour après jour d’offrir le maximum aux enfants.«J’offre aux enfants le petit déjeuner. Le déjeuner et le goûter sont assurés par les parents, mais je dois aussi jongler avec les familles en difficultés qui faute de moyen donnent du riz blanc et des pâtes sans accompagnements aux enfants. Je cuisine pour ceux là. J’achète des couches parce qu’il y a aussi des parents qui n’arrivent pas à fournir le minimum vital et même à me payer en une fois. Il me reste des miettes à la fin du mois, mais malgré cela je veux continuer», explique la Congolaise qui travaille aussi avec sa mère et sa sœur. Grâce à sa formation d’éducatrice, elle propose aussi des activités éducatives et ludiques aux enfants. Un luxe par rapport à la plupart de ces crèches.

Beaucoup d’enfants pour peu de nourrices
Sylvie, qui a du mettre son enfant dans une petite crèche clandestine, raconte :«Ma fille Yemina revenait chaque soir avec son repas non entamé, et on me disait à chaque fois qu’elle ne voulait pas manger. Ma fille maigrissait, et semblait triste, et ses couches n’étaient pas assez changées. Elle avait des plaies aux fesses. Je n’étais pas tranquille».

Quant à Elisabeth, 27 ans et ancienne bénévole pour l’association Mesila, ces crèches l’ont profondément attristée : «J’avais mal au cœur quand j’allais dans certaines crèches. Certains enfants ne sortaient jamais de leur berceau. Aux larmes des petits, les nourrices avaient pour seule réponse un nounours balancé en plein visage. Les plus grands étaient scotchés au poste de télévision et ne sortaient jamais. C’était terrible».

En moyenne, les nourrices s’occupent de 20 à 40 enfants chacune et ne peuvent répondre à aux besoins de tous les bébés. De fait, certains manquent cruellement d’attention et sont en permanence stressés voire même agressifs.
Le manque de matériel est devenu très inquiétant. Quand il n’y a plus de lits disponibles pour coucher les enfants, ceux qui restent dorment sur le sol.

Une expérience enrichissante pour les enfants
Dans la crèche de Fayda, il y a une très forte mixité : «J’ai des enfants du monde entier et chacun apporte sa culture. Les enfants du Pérou et de Colombie disent zapatos pour dire chaussures et tout le monde répète. Les enfants du Soudan disent Ta’al pour dire viens, je parle français et anglais avec eux, et eux parlent tous hébreu et anglais. Il y a aussi des enfants qui parlent érythréen. Ils font tous des phrases avec plusieurs langues, c’est rigolo. Ici c’est un saladier, un mélange merveilleux», explique-t-elle.

Mesila met tout en œuvre pour accueillir au mieux les enfants de réfugiés tout en espérant recevoir une aide, quelle qu’elle soit. Leur objectif est de permettre aux 4 000 enfants polyglottes d’avoir les mêmes chances de grandir que les enfants israéliens.

Source: http://www.magicmaman.com/,israel-la-recrudescence-des-creches-illegales-inquiete,2224,2130360.asp

Les scientifiques découvrent un gène qui prédispose les Juifs ashkénazes à la schizophrénie. Des scientifiques israéliens et américains ont découvert chez les Juifs ashkénazes un gène qui augmente leurs risques de souffrir de schizophrénie, de troubles schizo-affectifs et de bipolarité. Selon une étude publiée récemment dans la revue Nature Communications, ce gène augmente la probabilité de ...

Line Tubiana (TJ) | News

Du nouveau pour les Francophones à Tel Aviv Pour le plus grand plaisir des Olim français, Nicole Koskas les accompagne dans leur intégration en Israël depuis quelques mois. Le Département Intégration de la Mairie de Tel Aviv, tout comme d’autres mairies dans tout Israël, a compris que l’alyah, pour qu’elle soit réussi, devait être accompagnée par des professionnels, c’est pourquoi elle a cré...

Talia Blum | News

Ca y est ! EasyJet déclare enfin ses vols pour Israël avec des prix affiches a 60$ l'aller pour début mai 2015 ! Longtemps annoncée, sa venue, après des lignes avec Tel Aviv / Genève, Rome, Berlin ou Londres est logique et s'inscrit dans le cadre de l'accord du ciel ouvert ("open Sky") de juin 2013 entre l'Europe et Israël. Les concurrents tels que Transavia, Air Med, Arkia, ou Sundor d'El A...

Lionel Bobot (Tel aviv) | News

La ministre des Affaires étrangères de l'Union européenne Federico Mogherini a démenti lundi l'existence d'un document préparatoire sur des sanctions contre Israël, comme l'avait affirmé quelques heures plus tôt le quotidien israélien Haaretz. Selon un rapport du journal israélien, l'Union Européenne aurait rédigé un document secret prévoyant une série de sanctions contre Israël, y compris le r...

i24News | News

Ce document comprendra le noms des deux mères, ou des deux pères; une avancée énorme pour la communauté LGBT Israël se prépare à émettre de nouvelles cartes d'identité pour les enfants nés de couples du même sexe, a rapporté le site d'information Ynet, lundi. Ces nouveaux documents permettront notamment aux pères ou aux mères de ces enfants d'être enregistrés comme parents même s'ils ne s...

IsraelValley Desk | News

Depuis deux mois, le milieu des exobiologistes est en effervescence suite à une prépublication des astrophysiciens Tsvi Piran de l’Université Hébraïque de Jérusalem et Raul Jimenez de l’Université de Barcelone. Dans cet article, les astrophysiciens expliquent comment toute vie sur Terre pourrait disparaître, mais aussi, et surtout pourquoi, il y a peu de chances qu’une vie similaire à celle qu’...

Dr. Patrick Fischer | News

Les commerçants de Jérusalem font face à une baisse significative des ventes qu'ils attribuent à la dégradation de la situation sécuritaire, a révélé le quotidien Haaretz, qui donne notamment en exemple le célèbre marché "Makhané Yehouda" où la fréquentation a diminué de moitié. "Le marché est vide et le niveau des ventes s'est nettement dégradé ces dernières semaines", a confié Elkana Wisse...

i24News | News

Les volontaires de l’Opération Lunettes conduite par Gil Taïeb se sont retrouvés à Tibériade du 2 au 4 novembre dernier après avoir été confrontés, selon les mots du président de l’ASI à « un véritable scandale administratif ». Actualité juive : Pourquoi avoir choisi Hadera ? Gil Taïeb : Nous choisissons chaque année des villes dans lesquelles se trouvent des populations particulièrement dé...

Caroll Azoulay (Jérusalem) | News

Facile vainqueur de la Bosnie-Herzégovine (3-0), Israël a pris la tête du groupe B devant le pays de Galles. L'équipe de Safet Susic, quant à elle, est au plus mal. Israël s'est imposée logiquement à domicile face à la Bosnie-Herzégovine (3-0), ce dimanche soir, dans le cadre des qualifications à l'Euro 2016. La sélection d'Eli Guttman a pris les devants sur une réalisation de Vermouth, dont...

IsraelValley Desk | News

Le Parlement israélien planche en ce moment sur l'interdiction des quotidiens gratuits. Officiellement pour ne pas menacer la presse payante. Officieusement pour entraver la diffusion d'Israel Hayom, le journal très pro-Nétanyahou détenu par le milliardaire Sheldon Adelson. Sera-t-il bientôt interdit d'éditer un quotidien gratuit en Israël ? C'est en tout cas le sens d'une loi en préparation...

IsraelValley Desk | News

La Conférence des rabbins européens (CER, juifs orthodoxes) a attribué son prix Lord Jakobovits 2014 au Premier ministre français Manuel Valls pour sa « détermination exemplaire à lutter contre l’antisémitisme », a-t-on appris vendredi auprès de cette organisation. Le chef du gouvernement français et ancien ministre de l’Intérieur succède au palmarès à l’ancien président du Parlement européen e...

Times of Israel | News

Partir à l’autre bout du monde, travailler la nuit ou faire la fête jusqu’au petit matin… Voilà trois activités qui perturbent l’activité nocturne des bactéries présentes dans nos intestins. Une perturbation qui accroît le risque d’obésité, selon une récente étude israélienne. Attention au Jet Lag ! Vivre en horaires décalés peut avoir un effet néfaste sur notre santé. En effet, lorsque notr...

IsraelValley Desk | News

Pour la première fois, les négociants de pierres brutes peuvent acheter et vendre en ligne. L’opacité des prix vole en éclat. Dans un milieu aussi traditionnel que celui du diamant, c’est une petite révolution. Depuis l’an dernier, les négociants peuvent acheter et vendre les pierres brutes sur internet. Lancé par une maison de courtage israélienne, la plateforme Bluedax coupe court à toute ...

Les Echos | News

La commission des Finances de la Knesset a approuvé mercredi un projet de loi qui dispensera les nouveaux acquéreurs de maisons de payer la taxe sur la valeur ajoutée. Le projet de loi, présenté par Yesh Atid, le parti du ministre des Finances Yair Lapid, vise à accorder à certains primo-accédants qualifiés une exemption des 18 % de TVA. La commission de 16 membres a adopté le projet de loi,...

Times of Israel | News

TEL-AVIV, Israël – En plus d’être associée au diabète et aux maladies cardiaques, l’obésité pourrait aussi être liée à des maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques et la maladie de Crohn, indique une nouvelle étude. L’obésité crée l’«environnement optimal» pour les maladies auto-immunes, avancent des chercheurs de l'Université de Tel-Aviv, en Israël. En outre, l'inflammation intern...

IsraelValley Desk | News