Jun 14

ISRAELVALLEY - ESCP EUROPE. PROJET "INNOVATORS NATION". Israël offre aux étudiants de nouvelles perspectives.

Authors picture

Jonathan Serror | High-Tech

Headline image

Nuit agitée dans les rues de Tel Aviv pour les innovateurs de demain… Les Etudiants de l’ESCP Europe venus des divers campus de la prestigieuse école de commerce française fêtent le jour de l’indépendance en Israël, un pays qui leur paraissait jusqu’alors totalement méconnu et qui finalement est devenu la destination de prédilection pour leur voyage d’études. Tout juste la veille, ils se recueillaient solennellement sur la très symbolique Place Ytzhak Rabbin a l’occasion du jour de deuil national pour les militaires morts au combat… Et ceci a la fin d’une journée chargée de rencontres avec des dirigeants d’entreprises. Car c’est cela la richesse d’Israël nous confie une étudiante : le plaisir de récréer en permanence, de toujours innover.

C’est d’ailleurs pour cela que la promo de la majeure “innovation” de l’ESCP a donné le nom flatteur de “Nation des innovateurs” aux israéliens… Ce qui les a séduits, c’est cette alliance extraordinaire entre un Etat qui promeut au maximum la recherche technologique et un état d’esprit qui ne recule devant rien.

Quitte à se retrouver toujours entre la joie et la tristesse, comme l’affirme Virginie, étudiante ayant participé au voyage et pour qui la visite d’Israël a suscité à la fois “un énorme enthousiasme quand on nous a parlé de leur Sillicon Valley, la Siliconwadi” et aussi “beaucoup d’émotions”.

Ils sont venus pour rencontrer les gens qui font cette nation de l’innovation: rencontre avec Jonathan Riftin de Google, ou les grands de Procter and Gamble. Ils étaient désireux de connaitre les facteurs clés de succès à l’israélienne: ils ont été impressionnés par les structures de l’Université de Tel Aviv, à la pointe de la technologie. Curieux de se pencher sur le modèle de recherche israélien, ils ont pu rencontrer des scientifiques de l’Institut Weizmann ou le Prix Nobel Dan Schechtman de Technion.

Et dans la foulée, un petit tour à l’ombre dans les rues pleines de vies des marchés de Tel Aviv, un voyage à la Mer Morte en prenant un sherout, grands bus collectifs, visite du mémorial de Yad Vashem de Jérusalem … autant d’endroits qui brassent la culture historique, culinaire et la mentalité de groupe de la société israélienne.

De retour à Paris, les voilà comblés. A l’occasion d’une conférence qu’ils ont organisé pour faire part de leurs aventures, une des étudiantes s’adresse à l’auditoire, étonnée: “On trouve en Israël deux fois plus d’ingénieurs qu’au Japon et aux Etats-Unis !”.Tout de suite suivie par Pascal Morand, directeur de l’ESCP Europe qui se dit avoir été stimulé par la technologie et le design israéliens.

Jetez donc un coup d’œil aux mots qui décrivaient Israël avant le voyage et ceux qu’ils citent en revenant… L’ouverture est frappante : les mots pleins de sous-entendus comme “conflit armé”, “inconnu”, ”kippa”, ou “fallafel” ont laissé place aux énergiques “envie de vivre ensemble”, “peuple uni”,” “être soi-même”, ou encore ”global-minded society”. Ce changement radical de perception est totalement confirmé par Virginie qui ajoute que l’on se “sent en sécurité”, avant de souhaiter aux prochaines promos de pouvoir revivre cette “super expérience.

Jonathan Serror

ISRAELVALLEY PLUS
Pourquoi attendre d’entrer dans le monde professionnel pour organiser un « business trip » ? Pourquoi ne pas profiter de la fin de ses études pour préparer son avenir professionnel ?

Les étudiants de la majeure d’innovation de l’ESCP, qui se sont rendus en voyage d’affaires exploratoire en Israël du 21 au 28 avril 2012, sont partis du constat qu’Israël est aujourd’hui le centre mondial de l’innovation car c’est le pays qui consacre la plus grande part de ses ressources à la « Recherche et Développement » : 4,8 % du Produit Intérieur Brut.

Come to where innovation is!

Curieux de se rendre « là ou ça se passe », les 13 étudiants n’ayant aucun contacts ou liens avec Israël, ont dû faire preuve d’imagination et mettre au point un modèle nouveau et efficace pour mener à bien leur voyage.

Les étudiants de l’ESCP ont commencé par démarcher des partenaires pour financer le voyage en leurs proposant une présentation professionnelle et en suscitant leur désir de participer à cette aventure.

Le financement bloqué, les 13 innovateurs ont montré une formidable capacité à rendre compte de leur voyage, par une utilisation intelligente des différents canaux de communication sur internet.

Une fois en Israël, durant leur visite du campus de Google, de l’Institut Weizmann, du lauréat du Prix Nobel Dr Dan Shechtman et de beaucoup d’autres, tout le monde suivait leur blog, leur page Facebook et leur twitter. Les résumés quotidiens de leurs réunions ont été partagés avec d’autres étudiants via Unishared, et même le journal d’affaires international Forbes a publié une série de 4 articles sur le contenu de leur voyage d’affaires, avec les titres suivants: “The 9 Commandments of Innovation“, “Israeli Nobel Prize Winner: Entrepreneurship is The Only Way to Maintain Peace“, “What is Google Up To in Israel ?” et “Procter & Gamble Explains Why Israel is THE Startup Nation“.

En France, les résultats de ce voyage d’affaires des étudiants de l’ESCP ont été publiés dans Locita, Israel Valley, et bien sûr une série d’articles quotidiens, chez nous à siliconwadi.fr. Le résultat de ce travail de communication est impressionnant. Puisque 30 000 personnes ont suivi leur périple en Israël sur les différents supports.

Sur place, les contacts pris depuis la France se sont concrétisés et les jeunes entrepreneurs sont parvenus à rendre visite et à développer des relations avec des acteurs importants de l’innovation en Israël.

A leur retour, les étudiants ont organisé à l’ESCP, une soirée de présentation de leur voyage en présence du président de l’ESCP, de doyen, des professeurs de leur département, de l’ambassade d’Israël et de leurs camarades, agrémentée d’un film tourné durant leur séjour. (Source : siliconwadi.fr)

Source: http://coolisrael.fr/3463/israel-des-etudiants-parisiens-au-pays-des-cliches

Ramot confirme un accord avec le fonds souverain Temasek basé à Singapour. Ce fonds va investir, grâce à un fonds d'investissement, plus de 5 millions de dollars dans des technologies développées par Ramot. A SAVOIR. 1. Le Temasek Holdings est un des fonds souverains de Singapour. Ce fonds a été créé en 1974 pour regrouper les participations étatiques dans les nombreuses entreprises locales ...

Eyal Dayan (Rehovot) | High-Tech

Des chercheurs israéliens de l'université de Haifa annoncent qu'ils ont réussi pour la première fois à manipuler l'activité d'une molécule, la protéine PERK, afin d'améliorer la mémoire sans nuire au fonctionnement du cerveau, rapporte le journal Haaretz. La protéine PERK est connue pour son lien avec les dysfonctionnements dus au vieillissement du cerveau dont la maladie d'Alzheimer. Il éta...

i24News | High-Tech

Un récent partenariat entre la multinationale Pfizer et CliniWorks, fondée par des Israéliens, aide les travailleurs médicaux à améliorer la valeur des données médicales et à réduire les coûts. La collaboration allie les technologies de CliniWorks qui rassemblent les données de systèmes électroniques de dossiers médicaux à l’expertise clinique et scientifique de Pfizer. « Grâce aux nombreux ...

Times of Israel | High-Tech

Et si la qualité d’un chien policier renifleur d’explosifs ne se mesurait pas au bout de son nez mais au bout de sa laisse, du côté de son maître ? Telle est l’hypothèse qu’a testée le laboratoire de neurosciences du comportement de l’institut Technion, en Israël. Ces chercheurs ont voulu savoir si l’état mental du policier influait sur l’efficacité de son acolyte à quatre pattes. Soit, en ...

IsraelValley Desk | High-Tech

Avec 732 000 appareils vendus en 3 mois, les ventes de smartphones en Israël ont bondi au cours de l'été, selon la société IDC, spécialiste en collecte de données technologique. Ce chiffre, en augmentation de 18% par rapport à l'an passé, est impressionnant pour un pays de seulement huit millions de personnes. Samsung reste le leader du marché, avec 33% des ventes suivie par l'iPhone qui to...

Avner Myers | High-Tech

Un test de lancement du système anti-missile israélien Arrow II dans la région de Palmahim, a échoué, comme l'affirmaient des rapports précédents. Les responsables de la défense israélienne et du Pentagone évoquent les différentes raisons de cet échec dimanche, rapportées par le quotidien israélien Haaretz, après qu'elles ont été gardées secrètes pendant plus de deux mois. "Parfois, l'ima...

i24News | High-Tech

Microsoft acquiert la start-up Aorato pour 200 millions de dollars. Après IBM qui a racheté l’an dernier la solution anti-fraude Trusteer pour 650 millions de dollars , et General Electric qui est entré au capital de la firme Thetaray, spécialisée dans la protection des infrastructures stratégiques contre les attaques cybernétiques, c’est au tour de Microsoft de s’offrir une pépite israélienne ...

Nathalie Hamou (Les Echos) | High-Tech

AOL, la société américaine spécialisée dans les médias et internet, a annoncé la semaine dernière qu'elle versera 5 millions de dollars pour créer un laboratoire de recherche sur les médias et internet au sein du Joan & Irwin Jacobs Technion-Cornell Innovation Institute de New York. Ce projet de recherche concerne également le Technion (Institut Israélien de Technologie basé à Haifa) et le...

Avner Myers | High-Tech

La start-up israélienne Argus Cyber-Security a déjà réuni plus de quatre millions de dollars pour mettre au point son système de protection des voitures contre le piratage. Un concept totalement nouveau qui répond aux avancées technologiques dans le secteur automobile. En effet, si certaines des voitures actuellement commercialisées sont reliées à un réseau internet pour des fonctionnalités...

IsraelValley Desk | High-Tech

NCA, ancienne compagnie américaine rachetée il y a 2 ans par Retalix dans le cadre du développement de son activité dans le secteur informatique, prévoit de licencier 180 personnes dans son agence de Raanana, selon Haaretz. Cette décision suit la perte par NCA d'un contrat clé avec la branche canadienne du géant américain Target. Il s'agit de la deuxième vague de licenciements après celle de...

i24News | High-Tech

Le Crédit Suisse a décidé de procéder au financement de startups dont les projets peuvent aider à la bonne gestion des sociétés de leurs clients, annonce le Haaretz jeudi. Chris Cottrell et Philippe Cerf, des banquiers confirmés, ont participé cette semaine à un forum sur la haute technologie. Ce n'est pas la première fois que la fameuse banque participe au financement de startups israélienn...

i24News | High-Tech

Sesame Enable, start-up israélienne, a inventé un système permettant d'utiliser son téléphone sans les mains. Son objectif premier est d'aider les personnes à mobilité réduites ou souffrant de handicap. «Open Sesame». Voilà les mots magiques pour pouvoir ouvrir votre smartphone sans utiliser vos mains. Lancé par deux israéliens, le projet veut permettre aux personnes handicapées d'utiliser l...

Le Figaro | High-Tech

Spécialisée dans la gestion des identités et des accès sur les systèmes Active Directory, la firme israélienne Aorato passe officiellement dans le giron de Microsoft. Microsoft n’est pas resté insensible à l’expertise d’Aorato en matière de gestion des accès et des identités numériques au sein des infrastructures Active Directory. L’éditeur américain s’est offert cette start-up israélienn...

IsraelValley Desk | High-Tech

En quête du soleil israélien Si beaucoup s'accordent sur le besoin de trouver des ressources non carbonées relayant le pétrole et le gaz à moyen et long termes, aucune solution ne semble vraiment avoir pris le pas sur les autres. Israël, qui est à la pointe en recherche et développement pour les énergies alternatives, mise notamment sur le solaire. Un choix logique, compte tenu de son positi...

Paul Balança | High-Tech

Le prof. Alexander Kotlyar, du Département de biochimie et de biologie moléculaire de l’Université de Tel-Aviv, et le Prof. Danny Porath de l’Université hébraïque de Jérusalem ont mis au point un fil électrique expérimental à base de molécules d’ADN. Ces résultats publiés le 26 octobre dans la revue Nature Nanotechnology, pourraient conduire dans quelques années à la production d’une nouvelle g...

Dr. Sivan Cohen-Wiesenfeld | High-Tech