Jun 14

ISRAELVALLEY - ESCP EUROPE. PROJET "INNOVATORS NATION". Israël offre aux étudiants de nouvelles perspectives.

Authors picture

Jonathan Serror | High-Tech

Headline image

Nuit agitée dans les rues de Tel Aviv pour les innovateurs de demain… Les Etudiants de l’ESCP Europe venus des divers campus de la prestigieuse école de commerce française fêtent le jour de l’indépendance en Israël, un pays qui leur paraissait jusqu’alors totalement méconnu et qui finalement est devenu la destination de prédilection pour leur voyage d’études. Tout juste la veille, ils se recueillaient solennellement sur la très symbolique Place Ytzhak Rabbin a l’occasion du jour de deuil national pour les militaires morts au combat… Et ceci a la fin d’une journée chargée de rencontres avec des dirigeants d’entreprises. Car c’est cela la richesse d’Israël nous confie une étudiante : le plaisir de récréer en permanence, de toujours innover.

C’est d’ailleurs pour cela que la promo de la majeure “innovation” de l’ESCP a donné le nom flatteur de “Nation des innovateurs” aux israéliens… Ce qui les a séduits, c’est cette alliance extraordinaire entre un Etat qui promeut au maximum la recherche technologique et un état d’esprit qui ne recule devant rien.

Quitte à se retrouver toujours entre la joie et la tristesse, comme l’affirme Virginie, étudiante ayant participé au voyage et pour qui la visite d’Israël a suscité à la fois “un énorme enthousiasme quand on nous a parlé de leur Sillicon Valley, la Siliconwadi” et aussi “beaucoup d’émotions”.

Ils sont venus pour rencontrer les gens qui font cette nation de l’innovation: rencontre avec Jonathan Riftin de Google, ou les grands de Procter and Gamble. Ils étaient désireux de connaitre les facteurs clés de succès à l’israélienne: ils ont été impressionnés par les structures de l’Université de Tel Aviv, à la pointe de la technologie. Curieux de se pencher sur le modèle de recherche israélien, ils ont pu rencontrer des scientifiques de l’Institut Weizmann ou le Prix Nobel Dan Schechtman de Technion.

Et dans la foulée, un petit tour à l’ombre dans les rues pleines de vies des marchés de Tel Aviv, un voyage à la Mer Morte en prenant un sherout, grands bus collectifs, visite du mémorial de Yad Vashem de Jérusalem … autant d’endroits qui brassent la culture historique, culinaire et la mentalité de groupe de la société israélienne.

De retour à Paris, les voilà comblés. A l’occasion d’une conférence qu’ils ont organisé pour faire part de leurs aventures, une des étudiantes s’adresse à l’auditoire, étonnée: “On trouve en Israël deux fois plus d’ingénieurs qu’au Japon et aux Etats-Unis !”.Tout de suite suivie par Pascal Morand, directeur de l’ESCP Europe qui se dit avoir été stimulé par la technologie et le design israéliens.

Jetez donc un coup d’œil aux mots qui décrivaient Israël avant le voyage et ceux qu’ils citent en revenant… L’ouverture est frappante : les mots pleins de sous-entendus comme “conflit armé”, “inconnu”, ”kippa”, ou “fallafel” ont laissé place aux énergiques “envie de vivre ensemble”, “peuple uni”,” “être soi-même”, ou encore ”global-minded society”. Ce changement radical de perception est totalement confirmé par Virginie qui ajoute que l’on se “sent en sécurité”, avant de souhaiter aux prochaines promos de pouvoir revivre cette “super expérience.

Jonathan Serror

ISRAELVALLEY PLUS
Pourquoi attendre d’entrer dans le monde professionnel pour organiser un « business trip » ? Pourquoi ne pas profiter de la fin de ses études pour préparer son avenir professionnel ?

Les étudiants de la majeure d’innovation de l’ESCP, qui se sont rendus en voyage d’affaires exploratoire en Israël du 21 au 28 avril 2012, sont partis du constat qu’Israël est aujourd’hui le centre mondial de l’innovation car c’est le pays qui consacre la plus grande part de ses ressources à la « Recherche et Développement » : 4,8 % du Produit Intérieur Brut.

Come to where innovation is!

Curieux de se rendre « là ou ça se passe », les 13 étudiants n’ayant aucun contacts ou liens avec Israël, ont dû faire preuve d’imagination et mettre au point un modèle nouveau et efficace pour mener à bien leur voyage.

Les étudiants de l’ESCP ont commencé par démarcher des partenaires pour financer le voyage en leurs proposant une présentation professionnelle et en suscitant leur désir de participer à cette aventure.

Le financement bloqué, les 13 innovateurs ont montré une formidable capacité à rendre compte de leur voyage, par une utilisation intelligente des différents canaux de communication sur internet.

Une fois en Israël, durant leur visite du campus de Google, de l’Institut Weizmann, du lauréat du Prix Nobel Dr Dan Shechtman et de beaucoup d’autres, tout le monde suivait leur blog, leur page Facebook et leur twitter. Les résumés quotidiens de leurs réunions ont été partagés avec d’autres étudiants via Unishared, et même le journal d’affaires international Forbes a publié une série de 4 articles sur le contenu de leur voyage d’affaires, avec les titres suivants: “The 9 Commandments of Innovation“, “Israeli Nobel Prize Winner: Entrepreneurship is The Only Way to Maintain Peace“, “What is Google Up To in Israel ?” et “Procter & Gamble Explains Why Israel is THE Startup Nation“.

En France, les résultats de ce voyage d’affaires des étudiants de l’ESCP ont été publiés dans Locita, Israel Valley, et bien sûr une série d’articles quotidiens, chez nous à siliconwadi.fr. Le résultat de ce travail de communication est impressionnant. Puisque 30 000 personnes ont suivi leur périple en Israël sur les différents supports.

Sur place, les contacts pris depuis la France se sont concrétisés et les jeunes entrepreneurs sont parvenus à rendre visite et à développer des relations avec des acteurs importants de l’innovation en Israël.

A leur retour, les étudiants ont organisé à l’ESCP, une soirée de présentation de leur voyage en présence du président de l’ESCP, de doyen, des professeurs de leur département, de l’ambassade d’Israël et de leurs camarades, agrémentée d’un film tourné durant leur séjour. (Source : siliconwadi.fr)

Source: http://coolisrael.fr/3463/israel-des-etudiants-parisiens-au-pays-des-cliches

Un pirate israélien « white Hat » [chapeau blanc : un expert en sécurité informatique], a découvert une faille de sécurité sérieuse chez Gmail qui aurait permis aux pirates d’accéder aux comptes des utilisateurs et à tous les services qui requièrent une authentification Google. Hafif a découvert la vulnérabilité du système, l’a étudié, l’a testé avec succès et a informé Google. Google lui a ...

Times of Israel | High-Tech

Quelque chose qui ressemble à une canette de soda pourrait être la réponse israélienne high-tech au réseau de tunnels que le Hamas a créé à Gaza. Un capteur connu comme un « géophone » peut détecter des mouvements souterrains basés sur des bruits, a fait savoir la société Elpam Electronics. Celle-ci affirme que le géophone est capable de trouver l’emplacement d’une personne pouvant ramper aussi...

Times of Israel | High-Tech

Un peu plus de cinq ans après son lancement, le site de locations entre particuliers Airbnb, non-inventé en Israël (un raté des startupistes israéliens car ce concept est tellement adapté aux mentalités du pays !) assure avoir franchi la barre des 10 millions de voyageurs hébergés. Ce site (concept né de Airbed & Breakfast - littéralement matelas gonflable et petit déjeuner) est très popula...

Ilan Friedman (Tel Aviv) | High-Tech

Le secteur des applications de messagerie instantanée, dans lequel Israël est très actif, est en plein boom et fait l'objet d'un combat acharné entre les plus grands éditeurs de la planète. Facebook compte bien en manger un gros morceau et a mis les moyens. ISRAËL. L’application de messagerie WhatsApp, récemment rachetée par Facebook pour un montant astronomique, est désormais interdite d’ut...

IsraelValley Desk | High-Tech

MadMimi est une startup israélienne basée à Brooklyn qui possède un portefeuille de plus de 250 000 clients. Elle vient de se faire racheter pour plusieurs millions de dollars par Go Daddy. Cette société est une entité américaine fondée en 1997 qui est spécialisée dans la gestion de noms de domaine sur Internet et la mise à disposition de services d'hébergement web. En 2010, la société gérait p...

Amanda Burg | High-Tech

La société israélienne 365Scores a mis en ligne une application et un site internet sous forme de plate-forme « cross-média, » qui permet aux utilisateurs de créer leur propre chaîne sportive sur n’importe quel appareil, partout dans le monde et dans toutes les langues. Les utilisateurs créent simplement une liste de leurs sportifs préférés, de leurs ligues ou de leurs clubs, et suivent les inf...

Dan Birenbaum (JSSNews) | High-Tech

Spécialisée dans le crowdsourcing pour repérer les frais cachés dans les comptes financiers, la société vient d'achever un tour de table ponctué par un financement de 6,500,000 dollars. Le fonds d'investissement du milliardaire de Hong Kong, Li Ka-shing est le principal investisseur. La société Blumberg Capital avait pris part à un premier round de financement, il y a un an pour un montant de 3...

Avner Myers | High-Tech

La start-up israélienne Superfish arrive en quatrième position sur la célèbre liste de la revue spécialisée américaine. Superfish, dont la fenêtre moteur de recherche Shopper utilise des images pour trouver des produits sur Internet, a été classée quatrième dans la liste des entreprises à croissance rapide aux États-Unis. La société est premiè...

Avner Myers | High-Tech

À peine âgée de trois ans, la startup est évaluée à plusieurs centaines de millions de dollars, et affiche un chiffre d’affaires annuel de 200 millions de dollars. La société collabore avec Microsoft, Google et Yandex. La marque la plus importante d’IronSource, InstallCore, est une plate-forme utilisée par les entreprises pour réaliser des téléchargements de logiciels pour PC et utilisateurs...

Times of Israel | High-Tech

De nombreux articles de presse saluent le lancement à Kourou de deux satellites et le décollage du programme Galileo. Très peu de gens le savent : Israël est bien impliqué dans ce programme géant. Le ministre des sciences et des technologies, Yaakov Peri, et le chef de l'Agence spatiale d'Israël, Menachem Kidron, ont signé en 2013 un accord avec les représentants de l'Union européenne afin que ...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | High-Tech

Selon un sondage réalisé par le cabinet Deloitte, les investissements dans les entreprises de haute technologie augmentent aux États-Unis, depuis trois ans. Le cloud computing et la technologie mobile sont les secteurs les plus prisés. La robotique est celui qui progresse le plus. Dans l'enquête Global Venture Capital Confidence, les investisseurs ont également évalué sur une échelle de 1 à...

IsraelValley Desk | High-Tech

C'est la nouvelle de la semaine : Yahoo! vient de confirmer le rachat d'une petite startup israélienne de six employés. La firme israélienne a mis au point un software unique qui contourne habilement les systèmes automatiques de blocages de publicité. Le prix fixé par les vendeurs de la startup tourne autour de 15 millions de dollars. Clarity Ray a été rachetée par le géant américain après ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

La société Medigus qui développe et commercialise des micro-caméras et des outils pour une chirurgie le moins invasive possible, a annoncé que la NASA a intégré sa dernière caméra, la Micro ScoutCam 1.2 dans un de ses robots, le VIPIR. Micro ScoutCam 1.2 est le plus petit appareil photo du monde, utilisé pour des applications médicales et industrielles, telles que la gastro-entérologie, la car...

Line Tubiana | High-Tech

La boutique 3D Factory à Tel Aviv offre une « expérience », pour les artistes, designers et autres personnes tous azimuts. « Jusqu’à présent, l’impression 3D n’était disponible en Israël que dans des laboratoires ou des universités, où ce type de produits était utilisé à des fins plus technologiques et scientifiques », a déclaré Jessica Jaffe, directrice de la boutique, située à Jaffa, au sud d...

Times of Israel | High-Tech

GetTaxi, l'application mobile israélienne dédiée à la réservation de taxis, revendique au niveau mondial des revenus annuels de plus de 100 millions de dollars, selon son fondateur et Président, Shahar Waiser. Cette semaine on a appris que la startup devrait rassembler plus de 150 millions de dollars auprès d'investisseurs. Les fonds rassemblés serviront à construire une base d'affaires importa...

Dan Friedman | High-Tech