Jun 14

ISRAELVALLEY - ESCP EUROPE. PROJET "INNOVATORS NATION". Israël offre aux étudiants de nouvelles perspectives.

Authors picture

Jonathan Serror | High-Tech

Headline image

Nuit agitée dans les rues de Tel Aviv pour les innovateurs de demain… Les Etudiants de l’ESCP Europe venus des divers campus de la prestigieuse école de commerce française fêtent le jour de l’indépendance en Israël, un pays qui leur paraissait jusqu’alors totalement méconnu et qui finalement est devenu la destination de prédilection pour leur voyage d’études. Tout juste la veille, ils se recueillaient solennellement sur la très symbolique Place Ytzhak Rabbin a l’occasion du jour de deuil national pour les militaires morts au combat… Et ceci a la fin d’une journée chargée de rencontres avec des dirigeants d’entreprises. Car c’est cela la richesse d’Israël nous confie une étudiante : le plaisir de récréer en permanence, de toujours innover.

C’est d’ailleurs pour cela que la promo de la majeure “innovation” de l’ESCP a donné le nom flatteur de “Nation des innovateurs” aux israéliens… Ce qui les a séduits, c’est cette alliance extraordinaire entre un Etat qui promeut au maximum la recherche technologique et un état d’esprit qui ne recule devant rien.

Quitte à se retrouver toujours entre la joie et la tristesse, comme l’affirme Virginie, étudiante ayant participé au voyage et pour qui la visite d’Israël a suscité à la fois “un énorme enthousiasme quand on nous a parlé de leur Sillicon Valley, la Siliconwadi” et aussi “beaucoup d’émotions”.

Ils sont venus pour rencontrer les gens qui font cette nation de l’innovation: rencontre avec Jonathan Riftin de Google, ou les grands de Procter and Gamble. Ils étaient désireux de connaitre les facteurs clés de succès à l’israélienne: ils ont été impressionnés par les structures de l’Université de Tel Aviv, à la pointe de la technologie. Curieux de se pencher sur le modèle de recherche israélien, ils ont pu rencontrer des scientifiques de l’Institut Weizmann ou le Prix Nobel Dan Schechtman de Technion.

Et dans la foulée, un petit tour à l’ombre dans les rues pleines de vies des marchés de Tel Aviv, un voyage à la Mer Morte en prenant un sherout, grands bus collectifs, visite du mémorial de Yad Vashem de Jérusalem … autant d’endroits qui brassent la culture historique, culinaire et la mentalité de groupe de la société israélienne.

De retour à Paris, les voilà comblés. A l’occasion d’une conférence qu’ils ont organisé pour faire part de leurs aventures, une des étudiantes s’adresse à l’auditoire, étonnée: “On trouve en Israël deux fois plus d’ingénieurs qu’au Japon et aux Etats-Unis !”.Tout de suite suivie par Pascal Morand, directeur de l’ESCP Europe qui se dit avoir été stimulé par la technologie et le design israéliens.

Jetez donc un coup d’œil aux mots qui décrivaient Israël avant le voyage et ceux qu’ils citent en revenant… L’ouverture est frappante : les mots pleins de sous-entendus comme “conflit armé”, “inconnu”, ”kippa”, ou “fallafel” ont laissé place aux énergiques “envie de vivre ensemble”, “peuple uni”,” “être soi-même”, ou encore ”global-minded society”. Ce changement radical de perception est totalement confirmé par Virginie qui ajoute que l’on se “sent en sécurité”, avant de souhaiter aux prochaines promos de pouvoir revivre cette “super expérience.

Jonathan Serror

ISRAELVALLEY PLUS
Pourquoi attendre d’entrer dans le monde professionnel pour organiser un « business trip » ? Pourquoi ne pas profiter de la fin de ses études pour préparer son avenir professionnel ?

Les étudiants de la majeure d’innovation de l’ESCP, qui se sont rendus en voyage d’affaires exploratoire en Israël du 21 au 28 avril 2012, sont partis du constat qu’Israël est aujourd’hui le centre mondial de l’innovation car c’est le pays qui consacre la plus grande part de ses ressources à la « Recherche et Développement » : 4,8 % du Produit Intérieur Brut.

Come to where innovation is!

Curieux de se rendre « là ou ça se passe », les 13 étudiants n’ayant aucun contacts ou liens avec Israël, ont dû faire preuve d’imagination et mettre au point un modèle nouveau et efficace pour mener à bien leur voyage.

Les étudiants de l’ESCP ont commencé par démarcher des partenaires pour financer le voyage en leurs proposant une présentation professionnelle et en suscitant leur désir de participer à cette aventure.

Le financement bloqué, les 13 innovateurs ont montré une formidable capacité à rendre compte de leur voyage, par une utilisation intelligente des différents canaux de communication sur internet.

Une fois en Israël, durant leur visite du campus de Google, de l’Institut Weizmann, du lauréat du Prix Nobel Dr Dan Shechtman et de beaucoup d’autres, tout le monde suivait leur blog, leur page Facebook et leur twitter. Les résumés quotidiens de leurs réunions ont été partagés avec d’autres étudiants via Unishared, et même le journal d’affaires international Forbes a publié une série de 4 articles sur le contenu de leur voyage d’affaires, avec les titres suivants: “The 9 Commandments of Innovation“, “Israeli Nobel Prize Winner: Entrepreneurship is The Only Way to Maintain Peace“, “What is Google Up To in Israel ?” et “Procter & Gamble Explains Why Israel is THE Startup Nation“.

En France, les résultats de ce voyage d’affaires des étudiants de l’ESCP ont été publiés dans Locita, Israel Valley, et bien sûr une série d’articles quotidiens, chez nous à siliconwadi.fr. Le résultat de ce travail de communication est impressionnant. Puisque 30 000 personnes ont suivi leur périple en Israël sur les différents supports.

Sur place, les contacts pris depuis la France se sont concrétisés et les jeunes entrepreneurs sont parvenus à rendre visite et à développer des relations avec des acteurs importants de l’innovation en Israël.

A leur retour, les étudiants ont organisé à l’ESCP, une soirée de présentation de leur voyage en présence du président de l’ESCP, de doyen, des professeurs de leur département, de l’ambassade d’Israël et de leurs camarades, agrémentée d’un film tourné durant leur séjour. (Source : siliconwadi.fr)

Source: http://coolisrael.fr/3463/israel-des-etudiants-parisiens-au-pays-des-cliches

Une enquête en ligne de l'IVC Research Center indique que les entreprises israéliennes du secteur high-tech viennent d'enregistrer leurs meilleurs résultats au cours de l'été. Au mois de juillet-août, les roquettes s'abattaient sur Israël, les sirènes hurlaient et Israël connu un conflit de 50 jours avec le Hamas. Mais pour la Startup Nation, l'opération Bordure Protectrice n'a eu aucun impa...

Avner Myers | High-Tech

Une nouvelle génération de start-ups voit le jour en Israël. Ces jeunes entreprises partagent en commun leur volonté de "faciliter la vie", en transformant les soins de santé, les loisirs, les médias, les finances et autres industries. Selon le classement publié par Forbes en juin 2014, vingt-cinq de ces nouvelles start-up devraient entrer en bourse en 2015. Zuta Lab arrive en tête avec so...

Econostrum | High-Tech

Hélène Lesman (Econostrum) : "A Tel-Aviv, la société Carmel Ventures, du groupe Viola, a annonçe fin octobre la clôture de son dernier fonds d’investissement Carmel Ventures IV, pour un montant de 194 M$ (153,4 M€). «Comme les précédents, ce fonds est destiné à investir essentiellement dans des start-ups technologiques israéliennes en phase d’amorçage, des secteurs à forte croissance, comme...

Econostrum | High-Tech

Microsoft Ventures est devenu en quelques années un partenaire stratégique pour toutes les startups prometteuses. il s’agit d’un programme international qui possède des accélérateurs partout dans le monde : au Royaume-Uni, en Allemagne, en Israël, en Chine, en Inde et bientôt aux Etats-Unis. L’appel à candidatures pour l’édition parisienne a eu lieu en juin dernier pour un début de programm...

IsraelValley Desk | High-Tech

IBM SmartCamp est l’évènement qui regroupe l’écosystème startups et jeunes entrepreneurs du programme IBM Global Entrepreneur. L’objectif d’IBM SmartCamp, est de rassembler sur une journée les startups technologiques innovantes du programme IBM Global Entrepreneur. C’est par le biais de ce programme qui soutient les startups durant toute l’année que cette journée à été pensée. Avec un programme...

IsraelValley Desk | High-Tech

Selon maddyness.com : "Il y a presque un an, Kima Ventures lançait Kima15, un dispositif de financement qui avait pour but de simplifier la levée de fonds des entreprises innovantes en apportant 150 000 dollars contre 15% du capital. Jérémie Berrebi, cofondateur de Kima Ventures, établit un premier bilan de ce dispositif pour Maddyness. Quel est votre premier bilan de Kima15 ? Nous avons re...

IsraelValley Desk | High-Tech

La centrale solaire d’Agahozo Shalom, soixante kilomètres à l’est de Kigali, est une réalisation du consortium hollandais Gigawatt Global présidé par l’israélo-américain Yosef Abramowitz. Le projet d’un montant de 23 millions de dollars est également co-financé par la Norvège. Le bras stratégique et opérationnel du projet est la société israélienne Energiya Global Capital basée à Jérusale...

NanoJV | High-Tech

Des chercheurs israéliens ont développé un programme informatique ressemblant à un simple jeu vidéo qui pourrait aider à soigner un trouble psychologique appelé rumination. Ruminer un problème, une angoisse ou une peur peut devenir très problématique. Au-delà du temps perdu et de l’impossibilité de se concentrer sur autre chose, la rumination débouche parfois sur de véritables dépressions. P...

Guillaume Doisy | High-Tech

En 2012, la start-up arabe israélienne Yafita Internet Solutions Ltd voit le jour. Son créateur et PDG Bader Mansour s’est en effet rendu compte de la difficulté d’organiser et de suivre des contenus intéressants en arabe sur Internet. La raison ? Il existe très peu de contenu en arabe, il est souvent difficile à trouver, voire inaccessible et manque de structure. C’est donc pour pallier cet...

Silicon Wadi | High-Tech

Le Journal de la Science (Copyrights) : "l y a 40 ans, le célèbre astrophysicien Stephen Hawking prédisait que des particules seraient capables de s’échapper des trous noirs. Or, un physicien israélien a créé un dispositif en laboratoire qui pourrait permettre de tester cette théorie. On le sait, rien ne peut s’échapper d’un trou noir, pas même la lumière. Rien, sauf peut-être les radiations...

Silicon Wadi | High-Tech

Pas de surprise pour ceux qui suivent l'évolution de la "Startup Nation "L'un des symboles du hightech israélien, la startup Babylon, se porte bien mal et se retrouve dans l'obligation de réduire sa voilure. ISRAELVALLEY PLUS Le logiciel israélien de traduction multi-langues " Babylon " a vu ses actions plonger de plus de 60% cette semaine après l'annonce du non renouvellement du contrat pa...

Eyal Dayan (Rehovot) | High-Tech

Le père de la carte mémoire et inventeur israélien, le Dr.Eli Harari, fondateur et ancien président de la société SanDisk, s’est vu décerner par les États-Unis la Médaille nationale de l’innovation technologique, la plus haute distinction scientifique américaine. « Ces chercheurs et innovateurs ont élargi notre compréhension du monde, apporté une contribution inestimable à leurs domaines et ...

Serge Dahan | High-Tech

En Israël, le lancement d'une politique du "tout solaire" du Maroc force l'admiration des experts et politiques chargés de la construction d'une stratégie du pays en matière d'énergie. Le Maroc, un exemple pour Israël ? Pourquoi pas. i24News (Copyrights) : "Le royaume chérifien entend disposer à terme de cinq parcs solaires, le premier étant celui de Ouarzazate La première centrale thermo...

IsraelValley Desk | High-Tech

Des ingénieurs israéliens ont créé un "arbre solaire" capable de produire de l’électricité et remplir diverses fonctions pratiques. Le "eTree", comme ils l'ont baptisé, est une structure écologique développée par une entreprise israélienne spécialisée dans les énergies renouvelables (Sologic). D’après le site internet de Sologic, ce eTree permet notamment d’offrir du WiFi gratuit et peut êt...

i24News | High-Tech

Marc Zaffagni, Futura-Sciences (Copyrights) : "Aujourd’hui encore, et malgré toutes les avancées en matière de détection d’obstacles et de cartographie en 3D, les personnes non-voyantes s’en remettent majoritairement à la canne blanche ou au chien-guide pour pouvoir se déplacer. Il existe bien des dispositifs électroniques qui se servent de rayons infrarouges ou d’ultrasons pour détecter et éva...

IsraelValley Desk | High-Tech