Jun 14

ISRAELVALLEY - ESCP EUROPE. PROJET "INNOVATORS NATION". Israël offre aux étudiants de nouvelles perspectives.

Authors picture

Jonathan Serror | High-Tech

Headline image

Nuit agitée dans les rues de Tel Aviv pour les innovateurs de demain… Les Etudiants de l’ESCP Europe venus des divers campus de la prestigieuse école de commerce française fêtent le jour de l’indépendance en Israël, un pays qui leur paraissait jusqu’alors totalement méconnu et qui finalement est devenu la destination de prédilection pour leur voyage d’études. Tout juste la veille, ils se recueillaient solennellement sur la très symbolique Place Ytzhak Rabbin a l’occasion du jour de deuil national pour les militaires morts au combat… Et ceci a la fin d’une journée chargée de rencontres avec des dirigeants d’entreprises. Car c’est cela la richesse d’Israël nous confie une étudiante : le plaisir de récréer en permanence, de toujours innover.

C’est d’ailleurs pour cela que la promo de la majeure “innovation” de l’ESCP a donné le nom flatteur de “Nation des innovateurs” aux israéliens… Ce qui les a séduits, c’est cette alliance extraordinaire entre un Etat qui promeut au maximum la recherche technologique et un état d’esprit qui ne recule devant rien.

Quitte à se retrouver toujours entre la joie et la tristesse, comme l’affirme Virginie, étudiante ayant participé au voyage et pour qui la visite d’Israël a suscité à la fois “un énorme enthousiasme quand on nous a parlé de leur Sillicon Valley, la Siliconwadi” et aussi “beaucoup d’émotions”.

Ils sont venus pour rencontrer les gens qui font cette nation de l’innovation: rencontre avec Jonathan Riftin de Google, ou les grands de Procter and Gamble. Ils étaient désireux de connaitre les facteurs clés de succès à l’israélienne: ils ont été impressionnés par les structures de l’Université de Tel Aviv, à la pointe de la technologie. Curieux de se pencher sur le modèle de recherche israélien, ils ont pu rencontrer des scientifiques de l’Institut Weizmann ou le Prix Nobel Dan Schechtman de Technion.

Et dans la foulée, un petit tour à l’ombre dans les rues pleines de vies des marchés de Tel Aviv, un voyage à la Mer Morte en prenant un sherout, grands bus collectifs, visite du mémorial de Yad Vashem de Jérusalem … autant d’endroits qui brassent la culture historique, culinaire et la mentalité de groupe de la société israélienne.

De retour à Paris, les voilà comblés. A l’occasion d’une conférence qu’ils ont organisé pour faire part de leurs aventures, une des étudiantes s’adresse à l’auditoire, étonnée: “On trouve en Israël deux fois plus d’ingénieurs qu’au Japon et aux Etats-Unis !”.Tout de suite suivie par Pascal Morand, directeur de l’ESCP Europe qui se dit avoir été stimulé par la technologie et le design israéliens.

Jetez donc un coup d’œil aux mots qui décrivaient Israël avant le voyage et ceux qu’ils citent en revenant… L’ouverture est frappante : les mots pleins de sous-entendus comme “conflit armé”, “inconnu”, ”kippa”, ou “fallafel” ont laissé place aux énergiques “envie de vivre ensemble”, “peuple uni”,” “être soi-même”, ou encore ”global-minded society”. Ce changement radical de perception est totalement confirmé par Virginie qui ajoute que l’on se “sent en sécurité”, avant de souhaiter aux prochaines promos de pouvoir revivre cette “super expérience.

Jonathan Serror

ISRAELVALLEY PLUS
Pourquoi attendre d’entrer dans le monde professionnel pour organiser un « business trip » ? Pourquoi ne pas profiter de la fin de ses études pour préparer son avenir professionnel ?

Les étudiants de la majeure d’innovation de l’ESCP, qui se sont rendus en voyage d’affaires exploratoire en Israël du 21 au 28 avril 2012, sont partis du constat qu’Israël est aujourd’hui le centre mondial de l’innovation car c’est le pays qui consacre la plus grande part de ses ressources à la « Recherche et Développement » : 4,8 % du Produit Intérieur Brut.

Come to where innovation is!

Curieux de se rendre « là ou ça se passe », les 13 étudiants n’ayant aucun contacts ou liens avec Israël, ont dû faire preuve d’imagination et mettre au point un modèle nouveau et efficace pour mener à bien leur voyage.

Les étudiants de l’ESCP ont commencé par démarcher des partenaires pour financer le voyage en leurs proposant une présentation professionnelle et en suscitant leur désir de participer à cette aventure.

Le financement bloqué, les 13 innovateurs ont montré une formidable capacité à rendre compte de leur voyage, par une utilisation intelligente des différents canaux de communication sur internet.

Une fois en Israël, durant leur visite du campus de Google, de l’Institut Weizmann, du lauréat du Prix Nobel Dr Dan Shechtman et de beaucoup d’autres, tout le monde suivait leur blog, leur page Facebook et leur twitter. Les résumés quotidiens de leurs réunions ont été partagés avec d’autres étudiants via Unishared, et même le journal d’affaires international Forbes a publié une série de 4 articles sur le contenu de leur voyage d’affaires, avec les titres suivants: “The 9 Commandments of Innovation“, “Israeli Nobel Prize Winner: Entrepreneurship is The Only Way to Maintain Peace“, “What is Google Up To in Israel ?” et “Procter & Gamble Explains Why Israel is THE Startup Nation“.

En France, les résultats de ce voyage d’affaires des étudiants de l’ESCP ont été publiés dans Locita, Israel Valley, et bien sûr une série d’articles quotidiens, chez nous à siliconwadi.fr. Le résultat de ce travail de communication est impressionnant. Puisque 30 000 personnes ont suivi leur périple en Israël sur les différents supports.

Sur place, les contacts pris depuis la France se sont concrétisés et les jeunes entrepreneurs sont parvenus à rendre visite et à développer des relations avec des acteurs importants de l’innovation en Israël.

A leur retour, les étudiants ont organisé à l’ESCP, une soirée de présentation de leur voyage en présence du président de l’ESCP, de doyen, des professeurs de leur département, de l’ambassade d’Israël et de leurs camarades, agrémentée d’un film tourné durant leur séjour. (Source : siliconwadi.fr)

Source: http://coolisrael.fr/3463/israel-des-etudiants-parisiens-au-pays-des-cliches

Un excellent article de Arthur de Villemandy de L'Atelier (Copyrights) qui explique mieux que quiconque pourquoi des startups (entre autres israéliennes) se délocalisent sans aucun complexe : "Même si l’écosystème entrepreneurial européen est encore fragile et naissant, de nouvelles sources de financement apparaissent et vont permettre aux start-up embryonnaires de sécuriser des tours de tables...

IsraelValley Desk | High-Tech

Un excellent article paru dans L'Atelier explique de manière rationnelle les raisons qui poussent les "Gafa" à investir et racheter des startups. Israël est bien le lieu de rêve de Google, Apple, Facebook et Amazon. Arthur de Villemandy : "Les GAFA (acronyme pour Google, Apple, Facebook et Amazon) ont assis leur suprématie en générant des revenus gigantesques (déjà 123 milliards de dollars e...

IsraelValley Desk | High-Tech

Google est devenu incontournable en Israël. et son impact est réel dans tout l'écosystème de la startup Ntion. cela va être aussi le cas en Europe. Selon Eliane HONG : "La création de Google Ventures Europe apportera de nouvelles ressources dans l’écosystème d’innovation européen mais il devra s’adapter au marché local pour se développer de manière optimale. Pour l’année 2013, les investisse...

IsraelValley Desk | High-Tech

Silicon Wadi : "Deux entrepreneurs ultra-orthodoxes de Benei Brak, la ville ultra-religieuse de la banlieue de Tel-Aviv, lancent le tout premier incubateur High-Tech Haredi. Selon Yitzik Krombi, l’un des deux fondateurs, en 2014, 8 000 ultraorthodoxes suivaient des études dans le secteur du high-tech. “Même si le milieu des entrepreneurs ultra-orthodoxes reste plutôt masculin, il existe en ...

Siilcon Wadi | High-Tech

Samsung a fait l’acquisition de 2 startups israéliennes en à peine une semaine. Deux investissements de 10 millions de dollars américains chacun ont permis le rachat de Rounds et d’EarlySense, respectivement spécialisées dans les applications de communication sur internet et de suivi médical de patients à distance. Le géant coréen compte ainsi intégrer les applications israéliennes à son savoir...

Citizenkane | High-Tech

Selon frenchweb.fr (copyrights) : "C’est la plus grosse acquisition de Dropbox en nombre d’employés: l’entreprise américaine vient de faire l’acquisition de CloudOn, prenant la main sur la trentaine d’employés de cette start-up basée à Herzliya. Un moyen pour le service de stockage et de transfert de fichiers de s’implanter en Israël, deux ans après avoir ouvert son premier bureau en Europe...

Adeline Raynal (frenchweb) | High-Tech

Rarissime. Un site antisioniste majeur vient de faire paraître un article tout a fait intéressant sur la liaison hightech, politique et pouvoir d'influence (extraits) : "L’Inde a fait la découverte d’un marché israélien high-tech qui cible l’industrie militaire et la société civile. Si le marché israélien est en plein essor c’est plus ou moins grâce à l’Inde et à sa soif de technologie militair...

IsraelValley Desk | High-Tech

1. Conservation des fruits : le monde entier s’intéresse à Pimi Agro Conservation des fruits : le monde entier s’intéresse à Pimi Agro. Environ 30% des fruits sont déjà impropres à la consommation avant d’atteindre le consommateur. Pour réduire ces pertes, Nimrod Ben-Yehuda a créé Pimi Agro, il y a 15 ans. Il s’agit d’une solution naturelle, sans produits chimiques, permettant de garder frais,...

SiliconWadi | High-Tech

Communiqué Officiel de Ubifrance : Les "French Tech Days Israël" seront organisés par Ubifrance du 7 au 9 juin 2015, et bénéficiez ainsi : - d'une mise en avant commerciale de vos produits et solutions auprès des grands comptes israéliens (opérateurs, intégrateurs, banques...) - d'un positionnement privilégié auprès des décideurs locaux pour une projection immédiate sur le marché israélie...

Karen Gordon (Ubifrance) | High-Tech

L’observatoire Netexplo a choisi, pour la 8ème édition de son forum dédié aux grandes tendances digitales, le thème "My smart life ?". Le numérique ne serait donc pas forcément intelligent ? Après “My life with the cloud” en 2013, “My life with data” en 2014, la grande tendance numérique de 2015, selon l’observatoire Netexplo, sera "My smart life ?". Après les réseaux bienveillants et l’inva...

IsraelValley Desk | High-Tech

Les dix innovations numériques mondiales les plus prometteuses - Quel melon est le plus sucré ? Cet avocat est-il mûr ? Ma plante verte se porte-t-elle bien ? Combien de calories y'a-t-il dans ce morceau de fromage ? Répondre à toutes ces questions sera bientôt un jeu d'enfant, grâce au petit capteur moléculaire de poche qu'a conçu la start-up israëlienne Scio. " Chaque type de molécule vib...

IsraelValley Desk | High-Tech

NazTech n'est que la partie émergée de l'écosystème de Nazareth. Comment cette localité de 80.000 âmes, dont 70 % de musulmans, est-elle devenue la ville pilote de l'intégration des Arabes israéliens au secteur des hautes technologies ? Tout a commencé à la fin des années 2000, grâce à la volonté d'une poignée d'entrepreneurs juifs et arabes et du secteur privé, de faire bouger les choses e...

Nathalie Hamou (Les Echos) | High-Tech

C'est au bout d'une ruelle bordée de cafés et d'échoppes de jus de grenade, à 100 mètres de la basilique de l'Annonciation de Nazareth, que se niche la couveuse. Ce jour-là, Jafar Sabbah fait le pitch de sa start-up, Beam Riders, une plateforme mobile en arabe spécialisée dans les « apps » et les jeux pour les 6-12 ans. « Il y a 350 millions d'arabophones dans le monde, et l'on ne trouve qu...

Nathalie Hamou (Les Echos) | High-Tech

La ministre de l'Écologie Ségolène Royal représentera la France aux funérailles en Israël des victimes de l'attaque contre l'Hyper Cacher de Paris. Elle sera ce mardi à Jérusalem. EDITORIAL. Depuis des mois aucun Ministre Français n'était venu en Israël. Depuis la venue de François Hollande en novembre 2013 les visites se sont bloquées pour des raisons politiques (conflit moyen-oriental). I...

Daniel Rouach | High-Tech

Dans un très long entretien au journal Haaretz le patron de Kodak s'exprime sur les liens de son entreprise avec la "Startup Nation". Une véritable pluie de louanges. Jeff Clarke explique qu'Israël tient un rôle fondamental pour l'avenir de sa firme. Des softwares y sont développés qui constituent la colonne vertébrale des produits hightech de la multinationale. Kodak qui a terriblement sou...

Eyal Dayan (Rehovot) | High-Tech