Jun 14

ISRAELVALLEY – L'OCDE RECOMMANDE AU GOUVERNEMENT ISRAÉLIEN DE TRANSFORMER EILAT EN "VILLE-VERTE". Les technologies propres doivent être le moteur du développement du Néguev

Authors picture

Jacques Bendelac, à Jérusalem | Économie

Eilat ne doit pas être seulement une “zone franche”: elle devrait devenir aussi un modèle de “ville-verte”. C’est l’une des six recommandations qui figurent dans un rapport exceptionnel vient de publier l’Organisation pour la Coopération et le Développement économique (OCDE) à Paris. Intitulé en anglais “Clean-Tech Clustering as an Engine for Local Development: The Negev Region”, le rapport estime que les technologies propres (comme soleil, vent, eau) devraient devenir le principal levier du développement local de la région du Néguev. Le rapport a été présenté la semaine dernière par Angel Gurría, le secrétaire général de l’OCDE, lors de sa visite à Jérusalem. Le document de 129 pages suggère six piliers pour une stratégie de développement des technologies propres dans le Néguev:

1. Développer les centres de recherche et d’enseignement. La région du Néguev possède déjà d’importants centres de recherche technologique au sein et en dehors l’Université de Beer-Sheva. Le succès du développement des technologies propres dépendra de l’exploitation de ces centres en tant que pôles de savoir régionaux, nationaux et internationaux, comme sources d’innovation et de formation de main-d’œuvre qualifiée.

2. Installer un centre d’expérimentation des technologies propres. Le créneau spécifique du Néguev dans les technologies propres se situe dans les activités de recherche, développement et contrôle des énergies renouvelables et des technologies de gestion des eaux. Afin de renforcer cette spécialisation, il est essentiel qu’un centre d’expérimentation des technologies propres soit établi dans la région. Le centre offrirait la possibilité d’effectuer des essais visant à confirmer la validité de la technologie, tant pour les entreprises locales que les chercheurs, au niveau national et international.

3. Encourager la coopération intersectorielle. Le rapport de l’OCDE souligne le rôle fondamental joué par les croisements entre les différents secteurs de la technologie: l’innovation dans le domaine de la technologie propre est le résultat de la combinaison du savoir détenu par diverses industries et activités. Le gouvernement devrait donc favoriser les relations entre entreprises et universités, encourager l’échange d’information sur le cleantech et mettre en place des mécanismes de coopération entre serres technologiques visant à identifier les opportunités industrielles qui seront à l’origine des innovations.

4. Favoriser une stratégie verte dans les marchés publics. Stimuler une demande en énergies renouvelables par le biais des marchés publics semble être un moyen efficace pour mettre en place une stratégie verte pour le développement du Néguev. Les experts de l’OCDE voient deux opportunités immédiates: la délocalisation des bases militaires de Tsahal dans le sud d’Israël et les investissements publics dans les infrastructures régionales. Dans ces deux domaines, l’introduction de nouvelles règles environnementales devrait favoriser la promotion des activités liées aux technologies propres.

5. Transformer Eilat en un modèle de “ville verte”. Une “stratégie verte” pour le Néguev peut constituer un stimulant important pour le développement des technologies propres. Le rapport souligne que l’idée n’est pas nouvelle mais que les gouvernements israéliens ne l’encouragent pas suffisamment. Parmi les mesures proposées par l’OCDE: des subventions publiques pour les industries et bâtiments publics qui réalisent des économies d’énergie; des améliorations éco-énergétiques dans le secteur hôtelier, des aides aux transports électriques (autobus et voitures particulières); la création d’un centre régional de formation aux technologies propres.

6. Préférer une gestion régionale des serres technologiques. Le gouvernement doit mettre en place une structure régionale qui permettra de coordonner la gestion de toutes les activités liées à la technologie propre. Ce pôle de gestion définira la stratégie commune à tous les acteurs (industries, recherche, pouvoirs publics), dressera la carte géographique des technologies du Néguev, attirera les investisseurs étrangers, et contribuera à la formation du capital humain.

Jacques Bendelac (Jérusalem)

SPECIAL ISRAELVALLEY. Dur arbitrage pour Benjamin Netanyahou qui doit trancher très vite : le Président du Parti Kulanou Moshe Kahlon et le leader du parti Judaïsme unifié de la Torah ("United Torah Judaism") Moshe Gafni veulent prendre la Présidence du Knesset Finance Committee. Pour ceux qui l'ignorent, les grandes décisions économiques et sociales se prennent en Israël à la Présidence du...

Dan Rosh (Paris) | Économie

Le bureau central des statistiques a annoncé que le taux de chômage a chuté de 0,3 points en Février, atteignant un nouveau record de 5,3%, comparativement à 5,6% en Janvier. Le taux de chômage israélien est maintenant parmi les plus faibles taux de chômage enregistrés parmi les pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques ( OCDE ). Ces données représente...

David Illouz | Économie

VOCABULAIRE ISRAELVALLEY. Connaissez-vous le concept de "Super-Startups" ? Un excellent article lui donne une définition qui nous semble prafaitement adaptée à la Silicon Valley d'Israël. "Depuis 2011, on assiste à l’émergence d’une nouvelle génération de startups. De petites équipes techniques, ultra-profitables, en hyper-croissance, tournées vers l’export et l’international : ce sont des ...

Dan Rosh (Paris) | Économie

La Banque d’Israël vient de relever sa prévision de croissance à 3,2% pour 2015 et 3,5% pour 2016 ; en revanche, l’investissement est à la traîne. Le ministre des Finances, qui prendra ses fonctions dans les semaines qui viennent, jouira d’un environnement favorable et de perspectives optimistes. Reste à savoir comment il utilisera les vents favorables pour relancer l’économie israélienne ...

Jacques Bendelac | Économie

Israel Chemicals (ICL) a annoncé le jeudi 26 mars dernier une offre d’environ 110 millions de dollars pour acquérir le fabricant d’engrais canadien Allana Potash. Selon Reuters, l’opération a pour but d’accélérer le projet d’exploitation d’une mine éthiopienne. En effet, Allana Potash a récemment annoncé son désir de mobiliser un financement de 787 millions de dollars dans l’exploitation de ...

Aaron Akinocho | Économie

Paypal est en train de racheter une deuxième entreprise israélienne de cyber-sécurité. Le géant des payements en ligne Paypal est en train de faire une nouvelle acquisition en Israël. De fait, une société de cyber-sécurité située à Beer Sheva, CyActive, est en cours d’achat pour la modique somme de 60 millions de dollars. CyActive a été fondée en 2003 par son PDG Liran Tancman et par Shlomi ...

Dan Birenbaum – JSSNews | Économie

Il n’est pas courant en Israël de voir des manifestations d’agriculteurs; pourtant, la colère gronde dans un secteur handicapé par des coûts élevés. Depuis quelques jours, les agriculteurs manifestent dans les grandes villes israéliennes au cri "Sauvons l’agriculture israélienne" : routes barrées, déversement de fruits dans les rues, défilés de protestation, rassemblements devant le minist...

Jacques Bendelac | Économie

Le célèbre milliardaire russe Roman Abrahamovitch a par l’intermédiaire de sa société d’investissement Millhouse Capital misé près de 2,25 millions de dollars sur la start-up israélienne IAngels. La société spécialisée dans le financement participatif a été créée l’année dernière. Elle a bâti son succès en offrant la possibilité aux jeunes entrepreneurs du pays de profiter de ses services d...

IsraPresse | Économie

La société israélienne des Chemins de fer lève des fonds à la Bourse de Tel Aviv ; une autre étape dans la privatisation de l’entreprise publique. La privatisation des entreprises publiques touche aussi les Chemins de fer israéliens Il y a quelques jours, "Rakevet Israel" (ou "Israel Railways" en anglais) a levé des fonds à la Bourse de Tel Aviv ; autrement dit, des investisseurs privés en...

Jacques Bendelac | Économie

Le ministère de l’Économie publie un rapport inédit sur la répartition géographique des entreprises exportatrices d’Israël: Petah Tikva est en tête. Beaucoup de surprises dans la liste inédite que vient de publier le ministère de l’Économie à Jérusalem. D’abord, c’est la première fois qu’un classement des villes israéliennes est réalisé selon leur part dans les exportations israéliennes. E...

Jacques Bendelac | Économie

Une semaine après les élections législatives israéliennes des sujets brûlants, alimentant le débat électoral comme la TVA et les taxes municipales, reviennent au front de l’actualité. Le nouveau gouvernement devra examiner lorsqu’il sera formé, un plan proposé par un groupe de travail constitué des représentants des ministères des finances, de l’intérieur et de la construction, sur la taxe...

Anael Dahan | Économie

LIDL, un des principaux distributeur " Low Cost " en France fait l'objet d'une opération de boycott de la part du BDS dans plusieurs villes de France (Marseille, Le Havre, Metz, Montpellier, Nîmes, Paris, Perpignan, Saint-Étienne, Toulouse ou encore Valence). L'enseigne travaille avec l'entreprise israélienne " Mehadrin ". On trouve répartis sur les magasins LIDL pratiquement toute la gamme ...

David Illouz | Économie

Les actions des banques israéliennes étaient en baisse dimanche, alors que les investisseurs commencent à prendre au sérieux l’éventualité de la nomination du chef de Koulanou, Moshe Kahlon, comme ministre des Finances dans le prochain gouvernement. M. Kahlon promet des réformes substantielles dans le système bancaire israélien, notamment l’ouverture du secteur à la concurrence, comme il l’a...

IsraPresse | Économie

SPÉCIAL – D’Agroalimentaire à Zéro intérêt: de nombreux chantiers économiques et sociaux attendent le quatrième gouvernement de Benyamin Netanyahou. Après les promesses électorales, l’heure est aux décisions. Le quatrième gouvernement dirigé par Benyamin Netanyahou devra se mettre rapidement à la tâche pour lancer les chantiers les plus urgents. Certains dossiers sont déjà prêts et attende...

Jacques Bendelac | Économie

ANALYSE – Le mystère reste entier à Tel Aviv: le quartier huppé de Ramat Aviv a voté à gauche alors que les pauvres d’Hatikva ont voté à droite. Les observateurs de la politique israélienne cherchent à expliquer ce paradoxe électoral : depuis plus de trente ans, les Israéliens les plus pauvres votent pour le Likoud et les partis de la droite ; en revanche, les Israéliens des classes moyen...

Jacques Bendelac | Économie