Jun 13

ISRAELVALLEY- LE FRANCAIS SAFRAN EST MAINTENANT CHARGÉ DU CONTRÔLE DES BAGAGES DE SOUTE A L'AÉROPORT BEN GOURION. Sa filiale Morpho Detection fournit un système compact de détection d'explosifs.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

Headline image

Morpho Detection, spécialiste de la détection d’explosifs et de narcotiques et filiale de Morpho, du groupe Safran, annonce que son système de détection d’explosifs (EDS) au design compact, a été certifié par l’Agence israélienne de sécurité (AIS) pour le contrôle des bagages de soute dans les aéroports israéliens.

Conçu pour permettre aux aéroports de petite et moyenne tailles de bénéficier des avantages de la tomographie informatisée (TI), le CTX 5800 est un appareil relativement petit et léger qui intègre des fonctionnalités d’imagerie et de collecte de données de dernière génération’, souligne le groupe.

Le CTX 5800 vise à permettre aux aéroports de maximiser l’efficacité et la performance du contrôle des bagages de soute, tout en s’adaptant aux nouvelles menaces et au développement de l’aéroport.

Outre la certification par l’AIS, le CTX 5800 a été certifié par la TSA (Transportation Security Administration), l’autorité américaine chargée de la sécurité aérienne, et a été évalué par la Conférence Européenne de l’Aviation Civile (CEAC) comme répondant aux exigences de standard 3 de l’Union Européenne.

ISRAELVALLEY DANS NOS ARCHIVES
Une filiale du Groupe SAFRAN aurait été sélectionnée par l’Autorité Publique israélienne pour équiper l’aéroport Ben Gourion pour la détection d’explosifs. Safran est un grand groupe industriel et technologique français, présent au niveau international dans l’aéronautique, l’aérospatial, la défense et la sécurité. Il est né en 2005 de la fusion entre Snecma et Sagem. Depuis septembre 2011, il est coté au Cac40. Le groupe prévoit d’après son président de multiplier par deux, à 20 milliards d’euros, son chiffre d’affaires en moins de cinq ans.

Ses métiers sont la conception et la production de moteurs d’avions, d’hélicoptères et de fusées, d’équipements aéronautiques, de défense et de sécurité. Safran occupe des positions de leader mondial sur ces marchés4 et emploie près de 55 000 personnes dans plus de cinquante pays.

ISRAELVALLEY PLUS DANS NOS ARCHIVES
Excellente nouvelle en ce début d’année juive : la filiale de défense de Safran, Sagem s’engage avec des Israéliens en long terme à travers une joint-venture (coentreprise). Impossible d’en parler avant la finalisation de l’accord, mais IsraelValley a bien suivi ce dossier de création d’une nouvelle Joint-Venture entre Israéliens et Français dans le secteur de la Défense (le concurrent de Elbit, IAI l’a déjà fait dans un autre secteur). Lors du dernier Gala de la Chambre de Commerce France-Israël à Paris, il était évident que le groupe Elbit préparait “un grand coup”.

Elbit et Safran doivent créer au début de 2011 une filiale commune à 50/50 destinée à commercialiser leurs systèmes de drones tactiques, en France et sur les marchés internationaux. Cette annonce publique démontre encore une fois que la tendance des relations binationales France-Israël prend une toute nouvelle dimension.

Les Israéliens investissent en France sans complexes. Ils n’hésitent plus à réaliser des alliances sur le territoire Français avec des firmes françaises du secteur de la sécurité qui travaillent aussi avec “des pays arabes potentiellement ennemis”.

La Tribune : "En France, la guerre des drones n’est pas prête de se calmer. Selon leurs intérêts stratégiques et industriels, les groupes de défense français avancent pour l’heure en ordre dispersé sans orientation précise du ministère de la Défense. Et dans ce contexte, la filiale défense de Safran, Sagem, a annoncé mercredi la signature d’un accord – un MoA ou Memorandum of Agreement – « dans le but de créer, au début de 2011, une filiale commune à 50/50 pour le marché des systèmes de drones tactiques, en France et sur les marchés internationaux », à l’exception des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne. Dans ces deux pays, Elbit a déjà signé des accords avec respectivement l’américain General Dynamics et Thales (drone Watchkeeper). Cette joint venture occupera le créneau des mini-drones destinés aux forces spéciales aux drones de surveillance pesant jusqu’à une tonne.

Pour Safran, cette alliance avec l’un des leaders du marché des drones est un joli coup. Cette opération lui permet d’assurer à court et moyen terme la pérennité de ce business, qui affiche un chiffre d’affaires de 30 à 40 millions d’euros en moyenne par an avec la production du drone tactique Sperwer en service dans six pays (France, Danemark, Canada, Pays-Bas, Suède et Grèce) et déployé en Afghanistan dans les armées de terre française, canadienne et néerlandaise. En même temps, l’opération ne ferme aucune option dans le cadre de la future consolidation des activités de défense en France. Notamment s’agissant des échanges d’actifs entre Thales et Safran, qui pourrait alors céder son activité drone au groupe d’électronique. « Ce n’est pas une poison pil, confirme le directeur général adjoint de Safran en charge de la branche Défense et sécurité Olivier Andriès. Nous ne voulions pas insulter l’avenir ».

En outre, fait valoir Olivier Andriès, « la société en projet sera de nationalité française et sera située en France, à Eragny (pour le développement) et Montluçon (fabrication et intégration) ». Dotée d’un patron français, elle accueillera environ une centaine de personnels de Sagem et une dizaine d’Elbit à des postes à responsabilité. Elle devrait disposer d’un chiffre d’affaires d’environ 50 millions d’euros. Soit un apport pour chacun des partenaires de 50 % de l’activité de la future société. « Nous avons pour objectif d’au moins le doubler en trois ans », précise le patron de la branche Défense et Sécurité. La charge de travail de la société est partagée en trois tiers (la joint venture, Sagem et Elbit). La filiale de Safran se positionne en tant que maître d’œuvre des systèmes de missions tandis que le groupe israélien s’occupera de la plate-forme et de son avionique.

Cette société sera constituée par des apports d’actifs équilibrés des deux sociétés mères. Sagem, qui a été l’une des premières sociétés européennes à développer un drone, apporte le Sperwer, un programme en production, et le drone de surveillance Patroller-TM, en cours de développement. De son côté, Elbit apporte le mini-drone Skylark en service dans une quinzaine d’armées ainsi que les plates-formes Hermes, à l’exception de l’Hermes 450 (Watchkeeper). Pour l’avenir, elle pourra développer de nouveaux systèmes. « La joint venture a vocation à développer de nouveaux produits mais pas dans les grands drones MALE », confirme Olivier Andriès. D’ores et déjà, elle devrait se positionner pour développer le successeur du Sperwer dans le cadre du programme français SDT (Système de drone tactique)." Michel Cabirol—

Source: Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Le conflit israélo-gazaoui s’accompagne d’une guerre des mots: le nom même de l’opération militaire israélienne varie selon les langues et les médias. Comme dans toutes les guerres, le conflit à Gaza est aussi une guerre où la propagande bat son plein et qui est destinée à conquérir les opinions publiques de tous les camps. En hébreu, l’opération de Tsahal dans la bande de Gaza est appelée...

Jacques Bendelac | Défense

GAZA/JERUSALEM (Reuters) - Les efforts diplomatiques se sont intensifiés lundi pour tenter de trouver un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas alors que le bilan de l'offensive de l'armée israélienne contre la bande de Gaza dépasse désormais les 500 morts. Quatorze jours après le lancement de l'opération "Bordure protectrice", et en dépit d'un appel du Conseil de sécurité des Nations unies ...

IsraelValley Desk | Défense

BREAKING NEWS CE SOIR. Terrible nouvelle ce soir en Israël. Sept tués. Plus de 25 soldats sont morts depuis le début de l'offensive terrestre. BREAKING NEWS. Annonce ce soir (19h47) : mort de 7 soldats israéliens (dont des officiers). Plus d'une vingtaine de soldats israéliens blessés (dont trois grièvement). Pour la première fois ce soir les speakers de la Chaîne 10 exposent les faiblesses ...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | Défense

Les Allemands n'ont pas hésité d'annoncer en pleine guerre Israël-Hamas la vente d'une arme fondamentale pour soutenir, pas par les mots uniquement, l'Etat hébreu. Selon (1) : "Le ministère allemand de l’économie a annoncé ce mois-ci que le Conseil de Sécurité de l’Allemagne, qui examine les exportations d’armes vers les pays n’appartenant pas à l’OTAN, avait approuvé l’exportation d’un sous-ma...

IsraelValley Desk | Défense

L'ambassadeur israélien à l'ONU Ron Prosor a démenti ce dimanche soir l'enlèvement d'un soldat israélien revendiqué par le Hamas, affirmant que "ces rumeurs sont fausses". "Il n'y pas de soldat israélien enlevé, ces rumeurs sont fausses", a déclaré Prosor en réponse aux questions des journalistes. Il s'exprimait en marge d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité sur la situation à Gaza. ...

IsraelValley Desk | Défense

Inaugurée la semaine dernière, l'application "Tzeva Adom," a déjà été téléchargée par des milliers d'Israéliens. L'application, gratuite pour les téléphones portables, fournit des avertissements sur l'endroit où les sirènes retentissent dans le pays face à des barrages de roquettes tirées depuis la bande de Gaza. La protection c...

Avner Myers | Défense

Le réseau souterrain du Hamas a de quoi inquiéter Israël. "Des dizaines de tunnels parcourent la bande de Gaza, affirme Tsahal. Il s'agit d'un réseau sophistiqué, très bien entretenu, qui relie des ateliers de construction de roquettes, des rampes de lancement et des postes de commandement." A une vingtaine de mètres sous terre, ils sont parfois équipés du téléphone et de l'électricité. Les...

Israelvalley Desk | Défense

Beny Gantz, le chef d'Etat Major de Tsahal fait face à un extraordinaire challenge. Les meilleurs ingénieurs d'Israël n'ont toujours pas trouvé la solution miracle face à des ennemis acharnés qui ont construit sous terre des caches maudites. La guerre qui se poursuit depuis plusieurs jours est celle où les tunnels, labyrinthes, boyaux bourrés d'armes, qui mènent toutes à Gaza-City, doivent êtr...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | Défense

Après l'application Red alert qui envoie une notification dès qu'une roquette est lancée sur Israël à tous ceux qui l'ont téléchargé (déjà plus de 780.000 personnes), un développeur israélien a publié une carte pour visualiser ces tirs: redalert.co.il Des points rouges apparaissent sur la carte pour les centaines de roquette qui ont frappé différentes villes du pays au fur et à mesure que le...

Slate.fr | Défense

Leader mondial dans la production de drones, Israël cherche actuellement à développer des mini-drones, pouvant accomplir des missions furtives de renseignement en milieu urbain. Produit en 2011 par IAI (Israel Aerospace Industries), le Ghost – un mini-drone de 1,47 m de long – inaugurait une nouvelle ligne d’engins miniaturisés. Mais les caractéristiques de ce prototype sont aujourd’hui dép...

David Jortner | Défense

LE FIL INFO ISRAELVALLEY DU 18.07.2014. La sonnette sonne ce matin dans la demeure familiale de x (son nom est encore sous embargo). Les parents ouvrent la porte et comprennent immédiatement : trois soldats sont face à eux. Ils sont là pour annoncer que leur fils est mort. Ils tremblent et pleurent. Et là commençent une souffrance sans fin. "X" est le premier soldat mort dans la bataille qu...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | Défense

HEURES CRITIQUES EN ISRAËL. ISRAELVALLEY EN DIRECT. 22 H55. Ce soir, l'offensive terrestre israélienne a commencé. Toutes les Chaînes de TV passent en boucle les premières images. En raison de la censure militaire les israéliens sont souvent obligés de se reporter aux images des télévisions étrangères. Israël va tenter de prendre le contrôle des secteurs de la bande de Gaza d'où sont tir...

Eyal Goren (Tel Aviv) | Défense

Israel Aerospace Industries (IAI) est actuellement en pourparlers pour commercialiser des systèmes électroniques pour un montant de 1.2 milliard de dollars. L'accord imminent, avec un client étranger dont l'identifié n'a pas été dévoilée, comprend la livraison de systèmes radar de pointe. Ces informations ont...

Avner Myers | Défense

Un drone a été abattu par Tsahal près de Ashdod lundi matin. L'interception a provoqué une forte explosion à Ashdod, aux environs de 6h30 du matin. La marine israélienne recherche actuellement les restes du drone. Le porte-parole de Tsahal a déclaré que le drone a été abattu par un missile Patriot, et est tombé dans un espace ouvert le long de la plage d'Ashdod. Mordéchai Weisman, un rési...

News Desk | Défense

Au nord de Haïfa ils sont des milliers d'ingénieurs qui travaillent nuit et jour depuis le début du conflit Israël-Hamsa. Ce sont les employés de Rafael. FOCUS SPECIAL. Rafael Advanced Defense Systems Ltd (anciennement: RAFAEL Armament Development Authority), connu sous le nom RAFAEL ou Rafael, (également orthographié Raphaël ou Rephaël ; acronyme hébraïque de «Autorité pour le développement...

Youval Friedman | Défense