Jun 12

ISRAELVALLEY – UN ÉTAT PALESTINIEN AUX CÔTÉS DE L'ÉTAT D'ISRAËL EST ÉCONOMIQUEMENT VIABLE: telle est la conclusion du nouveau livre de Jacques Bendelac aujourd'hui en librairie.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

L’essai de Jacques Bendelac qui paraît aujourd’hui en librairie (“Israël-Palestine: demain, deux Etats partenaires?”, éd. Armand Colin) est un livre-choc qui ne pourra laisser le lecteur indifférent. Spécialiste de l’économie israélienne et des relations israélo-palestiniennes, Jacques Bendelac prend à contre-pied toutes les idées reçues sur l’indépendance d’un Etat palestinien: en démontrant la viabilité économique d’un Etat palestinien aux côtés de l’Etat juif, il remet en cause les réserves fréquemment émises quant aux capacités des Palestiniens à créer un Etat appelé à devenir un partenaire privilégié d’Israël.

Dans son nouvel ouvrage, Jacques Bendelac n’hésite donc pas à aborder un sujet polémique et qui soulève les passions: la création d’un Etat palestinien à coté de l’Etat juif. En Israël aussi, l’idée de deux Etats indépendants a fait son chemin depuis les accords d’Oslo. Lancé par la gauche sioniste israélienne, le slogan « deux Etats pour deux peuples », a été repris récemment par la droite nationaliste: dans son discours prononcé en 2009 à l’université Bar-Ilan, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou s’est dit disposé « à parvenir à une solution prévoyant l’existence d’un État palestinien démilitarisé aux côtés de l’État juif ».

L’économiste et sociologue prend le recul nécessaire pour présenter au lecteur les arguments qui alimentent le débat pour et contre la création d’un Etat palestinien. Par exemple, il balaye d’un revers de manche la réserve, souvent évoquée, quant à la petite taille d’un Etat palestinien: plusieurs pays de l’Union européenne ont une superficie plus petite que la Cisjordanie (comme le Luxembourg) ou que la bande de Gaza (comme Malte), sans que leur viabilité économique ne soit sujette à caution. D’autres pays de petite taille, comme Singapour et Hong Kong, disposent d’un revenu par habitant parmi les plus élevés au monde. La taille n’est donc pas un critère de réussite économique; J. Bendelac rappelle que c’est le modèle économique adopté qui est déterminant dans le développement et la modernisation d’un pays, et ce sera aussi le cas pour le futur Etat de Palestine.

Côté israélien aussi, la paix devient un facteur indispensable à la poursuite du développement économique du pays: une situation de paix est nécessaire pour attirer davantage de touristes, pour convaincre les investisseurs d’y placer leurs fonds et pour ouvrir de nouveaux débouchés aux produits israéliens. Moins de dépenses militaires permettront aux gouvernements israéliens de consacrer davantage de budgets à la réduction des inégalités criantes, à l’amélioration du niveau de l’éducation et à lutte contre la pauvreté. C’est là que se situe la thèse forte du livre de J. Bendelac: Israël a besoin d’un Etat palestinien au moins autant que la Palestine a besoin de l’Etat d’Israël.

Après 260 pages d’analyses, appuyées de faits et de chiffres inédits, la conclusion du livre de Jacques Bendelac est sans équivoque: « la solution de deux Etats permettra aux deux Peuples de vivre sur des bases politiques, économiques et humaines viables: Israël a le droit de vivre en paix et en sécurité derrière des frontières sûres et reconnues par la communauté internationale alors que les Palestiniens ont le droit de créer leur propre État souverain, indépendant et viable. L’économie israélienne n’a rien à craindre d’une économie palestinienne indépendante à ses côtés. Les deux économies sont à un degré de développement si différent qu’elles ne seront pas concurrentes, au contraire; leur complémentarité permettra à chacune de profiter des avantages comparatifs de l’autre ». A lire d’urgence.

La présentation de l’éditeur (quatrième page de couverture):

Depuis la création de l’État d’Israël, l’indépendance d’un État palestinien est à l’ordre du jour de la communauté internationale. La coexistence de deux États séparés serait une solution qui conviendrait aux deux peuples : Israël a besoin d’un État palestinien au moins autant que la Palestine à besoin de l’État d’Israël. Aujourd’hui, l’indépendance palestinienne s’avère indispensable à la poursuite du développement de l’État juif : le fardeau de l’occupation nuit à l’économie israélienne et l’état de guerre permanent isole le pays sur la scène diplomatique. En revanche, il reste à définir les conditions selon lesquelles un État de Palestine, sans continuité territoriale et essoufflé par plusieurs décennies d’occupation, sera économiquement viable et politiquement gouvernable.
En analysant des données puisées sur les lieux mêmes du conflit, l’auteur envisage les scénarios qui permettraient aux deux peuples de se séparer tout en restant des partenaires économiques et politiques privilégiés.

Jacques Bendelac, Israël-Palestine : demain, deux Etats partenaires ?, Armand Colin, (Collection “Eléments de réponse”), 260 pages.

Depuis que les autorités ont autorisé les entreprises de sécurité israéliennes à utiliser des drones pour localiser les voitures volées, la société Ituran a enregistré ses premiers succès : l’un de ses drones a, entre autres, localisé une voiture volée dans les territoires sous administration de l’autorité palestinienne, ce qui a permis de la récupérer et de la rendre à son légitime propriétair...

IsraelValley Plus | News

L’homme d’affaires franco-israélien Patrick Drahi a racheté en septembre 2015, par l’intermédiaire de son groupe Altice et pour 17,7 milliards de dollars, le deuxième câble-opérateur des États-Unis : Cablevision. Un investissement qui permet aujourd’hui à l’entrepreneur d’y prévoir l'implantation de la chaîne i24 News dès cette année. Lancée, en 2013 avec Frank Melloul, conseiller en commun...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | News

Commence ce jour la 1ere édition du salon Viva Technologie, organisé par Publicis et Les Échos à Paris. Près de 30.000 visiteurs et 5.000 participants sont attendus au salon du numérique du 30 juin au 2 juillet porte de Versailles. IsraelValley sera en reportage ce jour sur le salon (un pavillon Israël sera inauguré ce jour). RTL : "Alors que Facebook va présenter les dernières avancées de s...

IsraelValley Plus | News

Les "Gmahim" sont des institutions extrêmement répandues dans les cercles religieux et surtout chez les ultra-orthodoxes. Leur nom est une abréviation de l'expression hébraïque "gmilout hassadim" évoquant la bienfaisance, la charité. Ils ont pour objectif de venir en aide aux personnes dans le besoin par le prêt d'argent ou de différents objets. Les gmahim ont connu un grand développemen...

IsraelValley Plus | News

Une expo très talons aiguilles à Holon, dans la banlieue de Tel Aviv. Intitulée le syndrome de Cendrillon l’expo est surtout l’occasion pour des créateurs israéliens de présenter leur travail. Yaara Keydar est la commissaire de l’expo : “Depuis leur création il y a 500 ans, les talons hauts suscitent des scandales dans le monde entier principalement en Europe et à l’occident. Je me suis ...

IsraelValley Plus | News

Agriculture. L’hydroponie, c’est-à-dire la culture bio des plantes hors du sol, dans des bacs remplis d’eau et d’engrais naturels, est une pratique de plus en plus populaire chez les particuliers. Mais peu connaissent les besoins précis de leurs cultures. La startup Flux a donc mis au point un appareil qui se place dans l’eau, l’analyse et transmet les données à l’utilisateur avec des conse...

IsraelValley Plus | News

Benjamin Netanyahu a signé un accord avec Cisco afin de faire avancer la " numérisation " en Israël. Netanyahu a rencontré le président exécutif de la compagnie américaine Cisco, John Chambers, à Jérusalem. Les deux hommes ont signé un protocole d'accord afin de travailler ensemble pour faire avancer la numérisation en Israël. Le Ministre de l'Egalité sociale Gila Gamliel, le directeur de...

IsraelVvalley Desk | News

Le célèbre mannequin israélien Esti Ginzburg est en pourparlers pour une nouvelle campagne internationale avec le leader mondial de la beauté L’Oréal. Esti Ginzburg, ou Ginsberg, Ginsborg, (Hebreu: אסתי גינזבורג) née le 6 mars 1990, à Tel Aviv (Israël) est un mannequin et une actrice israélienne2. Elle fait ses débuts à l'âge de huit ans avec une publicité pour du lait et, à l'âge de 14 ans,...

Ilan Dreyfus (Paris) | News

Sarona Market est en train de vivre une crise sans précédent. Les 91 boutiques et restaurants de Sarona ont perdu leurs clients (-50% pour certains). La presse en rajoute en parlant à nouveau du manque d'expertise des services de sécurité du centre. La télévision fait passer des publicités sur Sarona, mais rien n'y fait. Les israéliens ne veulent plus s'aventurer dans ce complexe magnifique. ...

Youval Barzilaï (Rehovot) | News

Un jour après avoir accusé certains rabbins en Israël d'avoir appelé "leur gouvernement à empoisonner les puits palestiniens", Abbas s'est rétracté samedi dans un communiqué, soulignant qu'il était "évident" que ces propos étaient "sans fondement". Dans des propos tenus jeudi en arabe --apparemment improvisés-- devant le Parlement européen et diffusés par la télévision de l'Union européenne,...

i24News | News

Benyamin Netanyahou compte soumettre dimanche au Conseil des ministres un projet de 50 millions de shekels (un peu plus de 11 millions d'euros) afin de renforcer les liens économiques et la coopération avec les pays africains. "Le continent africain constitue un vaste potentiel pour Israël dans de très nombreux domaines", a déclaré le Premier ministre. "De nombreux pays cherchent à nous o...

i24News | News

Le manque de pluie de ces derniers hivers dans le nord d’Israël a eu un effet désastreux sur la qualité de l’eau du lac de Tibériade dont la salinité continue d’augmenter, car la quantité d’eau se déversant dans le plus grand lac du pays ne cesse de diminuer. La quantité d’eau disponible est actuellement de 320 000 m3 par an contre environ 480 000 m3 dans les années 70. Même si Israël mi...

IsraelValley Plus | News

Plus besoin d’amis pour s’amuser au karaoké. Désormais, tout se passe sur les réseaux sociaux. L’application Yokee, au succès croissant, propose une plateforme de karaoké privée et sur mesure. De l’opéra à la musique pop, en passant par le rock ou la country, l’utilisateur peut sélectionner des chansons parmi une vaste bibliothèque en ligne dans une vingtaine de langues, piocher dans les vi...

IsraelValley Plus | News

La Tribune :"Tous les citadins le savent : trouver à se garer relève souvent du casse-tête et de l’épreuve de nerfs tant les places se font rares. Lancée en Israël, puis à Paris à la mi-avril, par la startup sPARK, l’application Polly s’engage à réduire le temps de recherche par deux, de 21 minutes (moyenne à Paris) à 10 minutes. Une performance possible grâce à un algorithme développé en i...

IsraelValley Plus | News

Le ministre israélien de la Santé Yakov Litzman a appelé le public à réduire sa consommation de "malbouffe" et à boycotter la chaîne de restauration rapide McDonald's. S'exprimant au cours de la conférence annuelle de l'Association de cardiologie, Litzman a pointé du doigt le type de nourriture consommé dans les chaînes de restauration rapide. "Il n'y a aucune justification à la malbouffe. ...

IsraelValley Plus | News