Jun 11

ISRAELVALLEY - ISRAËL SE MET AU VERT. L’entreprise israélienne Levgum transforme des courroies de transmission, des semelles de chaussures, des tapis de voiture ou des pneus en caoutchouc réutilisable

Authors picture

Vanessa Lamaire | Économie

Headline image

Levgum Israël répare le caoutchouc usagé et rechape les pneus en bonne matière, ainsi que les courroies de transmissions, les semelles de chaussures et autres produits.

On les jette dans la décharge et ils polluent notre terre. Sauf pour obtenir des granulés de caoutchouc ou pour subir une transformation en biocarburant, les pneus en caoutchouc vulcanisé, passés leur premier emploi, n’étaient plus bons jusqu’à maintenant. L’entreprise israélienne Levgum transforme ainsi des courroies de transmission, des semelles de chaussures, des tapis de voiture ou même de nouveaux pneus en caoutchouc entièrement réutilisable.

Le procédé mécanique et chimique de rétro-ingénierie des constituants du caoutchouc du pneu et le traitement du caoutchouc de cette entreprise est si raffinée que les fabricants de pneus des pays occidentaux l’ont accepté pour l’utilisation comme matière première dans de nouveaux pneus.

Imaginez-vous préparer un gâteau et prendre ensuite tous les constituants, la farine, l’eau, les œufs…et les retourner dans leur forme originale. Il s’agit de la base de la technologie de l’entreprise Levgum, fonctionnant maintenant sur un modèle de licence avec des transactions spécifiques pour chaque pays Inde, Grèce, Roumanie, Espagne, Italie, Turquie, États-Unis et Canada.

« Nous progressons et sommes leader dans le monde en terme de-vulcanisation, » dit Ran Zamir, le directeur général de Levgum.

La découverte de Charles Goodyear

En 1843, un inventeur américain nommé Charles Goodyear a découvert qu’en enlevant le soufre du caoutchouc et en le chauffant, le caoutchouc restait élastique, mais il était froid et étanche. Il s’agit de vulcanisation.

L’entreprise Levgum a trouvé un moyen pour annuler la modification chimique dans le caoutchouc après ce processus. Selon les informations fournies par l’entreprise, cela est fait à température ambiante et ne comporte pas de produits chimiques dangereux et ne produit pas de déchets dangereux.

Les brevets de l’entreprise Levgum sont basés sur la technologie développée par des Juifs russes qui ont immigré en Israël. Les produits chimiques qu’ils utilisent sont des produits disponibles sur le marché.

Le processus, même s’il exige un apport d’énergie, se traduit par un caoutchouc qui coûte environ la moitié du caoutchouc vierge. Il peut être utilisé dans un mélange de caoutchouc vierge, selon le besoin. Jusqu’à 70 % du caoutchouc reconstitué par l’entreprise Levgum est utilisé dans de nouveaux produits qui sont maintenant sur le marché.

Un endroit où vous pouvez trouver le résultat final est à Walmart, sous la forme d’un matériau de jardin utilisé pour aérer les parterres de fleurs.

Récupérer un bénéfice

L’entreprise Levgum est chargée de « retourner en circulation » moins de quelques cent mille tonnes de vieux caoutchouc. La technologie peut traiter tout type de déchets en caoutchouc, par exemple de vieux matelas ou des courroies, dit Ran Zamir.

« L’entreprise fonctionne bien et peut vivre de ses revenus et pour la première fois l’année dernière elle a distribué des dividendes à ses actionnaires » rapporte Ran Zamir. « Nous continuons d’être actifs, notamment sur le marché des pneus en Inde et en Europe, avec une grande entreprise de pneus ».

Fondée en 1998, l’entreprise est basée à Gedera et a trois employés avec le personnel d’externalisation. Depuis, Israël n’a pas une industrie du caoutchouc, ce n’est donc pas le meilleur pays pour ouvrir une usine. La de-vulcanisation doit se faire a l’ endroit où le matériel source sera réutilisé.

L’entreprise Levgum a récemment commencé à travailler avec une entreprise de gros pneus en Finlande. Maintenant, elle cherche des nouveaux titulaires de licence en Allemagne, en Pologne et en France, qui peuvent s’attendre à récupérer leur investissement dans les deux ans.

« Ce sont les endroits qui contiennent les plus grands consommateurs de caoutchouc en Europe », explique Ran Zamir. « Ensuite, nous allons nous concentrer sur l’extrême-Orient, en Corée, en Chine et au Japon en deuxième étape. »

Les contrats de licence sont au nombre de 1 par pays et sont basés sur le pouvoir d’achat et l’ engagement environnemental.

« Ce que nous recherchons sont des sociétés qui sont financièrement stables et sont déjà dans l’industrie. C’est mieux si elles sont dans le recyclage, mais elles peuvent aussi être des entreprises qui produisent des produits en caoutchouc, » affirme Ran Zamir.

Par Rivka Borochov, adaptation siliconwadi.fr

Source: http://siliconwadi.fr/3629/vieux-pneus-caoutchouc-nouveau

La 4ème conférence internationale Fuel Choices Summit 2016 se tiendra les 2 et 3 novembre 2016 à Tel-Aviv. Cette conférence mettra l'accent sur l'innovation et l'évolution des "solutions intelligentes" dans le domaine des transports et des carburants alternatifs. Elle réunira des experts, des décideurs, des fabricants, des entreprises, des start-ups spécialisés dans ce domaine et v...

IsraelValley Desk | Économie

ROCH HACHANA – Ces jours-ci, plus de 2 millions de salariés israéliens ont reçu de leur employeur un cadeau à l'occasion du Nouvel an juif. Le cadeau d’entreprise à l’occasion de Roch Hachana, le nouvel an juif, est une tradition en Israël. Dans l’immense majorité des entreprises, administrations et commerces, les employeurs remettent à leur salarié un cadeau : parfois, il...

Jacques Bendelac | Économie

SPÉCIAL. Shimon Pérès n’a pas été seulement un homme politique ; il a aussi marqué l’économie israélienne en stoppant l’hyperinflation de 1985. Shimon Pérès n’a pas seulement influencé la vie politique en Israël ; il a rempli de nombreuses fonctions économiques qui ont renforcé sa popularité. Depuis son premier rôle dans la vie politique d’Israël (comme vice-min...

Jacques Bendelac | Économie

Samsung a inauguré dimanche un nouveau centre d'investissement dédié à l'innovation et aux startups dans le complexe Sarona de Tel Aviv. Ce centre est le plus récent créé par la branche Samsung NEXT dans le cadre de son programme "Innovation Center Global Samsung". Le centre a pour objectif d'aider les startups à différents stades de leur développement en favorisant de nouvelles id...

IsraelValley Desk | Économie

Henjoy.fr a remporté le "Prix Start Tel Aviv" et sera présente au DLD Tel Aviv. Ce Prix Start Tel Aviv a été remis lors de la soirée, « Femme Entrepreneur » de Parrainer La Croissance, le 14 septembre dernier. La gagnante est Cloé DANA, co-fondatrice de henjoy.fr. START TEL AVIV Start Tel Aviv 2016 est un concours mondial organisé par le ministère israélien des Affaires étrangè...

IsraelValley Desk | Économie

La Banque CIBC (CM aux Bourses de Toronto et New York) a annoncé avoir formé avec la National Australia Bank (NAB) et la Bank Leumi d'Israël une alliance stratégique visant à proposer des façons novatrices d'améliorer l'expérience client. Ce partenariat permet à trois banques sur trois continents de collaborer et de partager des aspects de leurs stratégies d'innovation exclusives e...

IsraelValley Desk | Économie

La tendance va en s'amplifiant : les Israéliens laissent de plus en plus d'argent sur leur compte courant, ce qui ne leur rapporte rien. Selon les bilans des banques israéliennes pour le premier semestre 2016, les Israéliens préfèrent les fonds immédiatement disponibles. En effet, l'inflation quasiment nulle ne pousse pas les épargnants israéliens à placer leur argent sur des comp...

Jacques Bendelac | Économie

Selon les perspectives économiques de l’OCDE, la croissance des économies les plus avancées sera modérée en 2017, mais Israël fera exception. « La faible progression des échanges et les distorsions du système financier exacerbent la lenteur de la croissance économique mondiale » : le message de l’OCDE sur l’économie mondiale est alarmiste. Selon les dernières "Perspec...

Jacques Bendelac | Économie

Selon un haut-responsable de Nasdaq OMX (section européenne de la société boursière), la bourse de Tel Aviv (Tel Aviv Stock Exchange) doit opérer des changements significatifs dans sa structure, son image et sa régulation, sous peine de décliner dangereusement. La bourse américaine est en étroite coopération avec la bourse de Tel Aviv sur diverses problématiques. C’est dans ce ...

Nathan Driot | Économie

Les Israéliens aiment donner et recevoir des cadeaux, notamment à l’occasion des fêtes juives ; cette année, la carte cadeau aura leur préférence. À l’approche des fêtes juives, les Israéliens ont tendance à délaisser les cadeaux traditionnels au profit de la carte cadeau. On peut même dire que la Gift Card (comme les commerçants l’appellent) est devenue le cadeau par exce...

Jacques Bendelac | Économie

Une rumeur persistante en Israël : Elco Holdings Ltd. côté à la bourse de Tel Aviv (TASE: ELCO) et Pelephone Communications Ltd pourraient ensemble racheter Golan Telecom selon le magazine "Globes". Michaël Golan, est un homme d'affaires franco-israélien né en 1978. Il est titulaire d'une maîtrise de sciences de gestion de l'Université Paris-Dauphine (1999) et diplômé de l'ESCP E...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | Économie

Une nouvelle tendance se dessine dans les habitudes de loisirs des Israéliens : ils délaissent les salles de fitness pour le sport en plein air. Depuis toujours, les Israéliens sont des adeptes des salles de sport et de musculation. Or ces derniers temps, des municipalités installent des appareils de fitness en plein air, dans des espaces publics, notamment parcs et plages. Leur utilis...

Jacques Bendelac | Économie

Shraga Brosh, président Association des industriels d’Israël (fédération du patronat), Dov Amitai, président de l’Association des agriculteurs d’Israël, Yair Seroussi, président de l’Association des banques d’Israël, ainsi que d’autres leaders économiques du pays, ont écrit à Benjamin Netanyahou pour lui demander de fixer des objectifs annuels de croissance pour l’écon...

IsraelValley Desk | Économie

ANALYSE – Le nouvel accord d'assistance militaire pour les années 2019-2028 bénéficiera davantage aux entreprises américaines qu'israéliennes. 38 000 000 000 $ : on pourrait aussi écrire 38 milliards de dollars, mais l’Israélien préfère aligner les zéros lorsqu’il s’agit de grosses sommes d’argent qui le font rêver. L’accord est donc signé : Israël recevra des Éta...

Jacques Bendelac | Économie

Judo pour les garçons et danse pour les filles: en cette rentrée 2016, les activités extrascolaires en Israël constituent un marché en plein essor. Les JO 2016 de Rio ont produit leur effet sur les petits Israéliens. Après la médaille de bronze obtenue par le judoka Ouri Sasson, les écoliers israéliens sont de plus en plus nombreux à s’inscrire à un club de judo. En Israë...

Jacques Bendelac | Économie