Jun 10

ISRAELVALLEY - RESCAPÉ DES CAMPS NAZIS ET DU MASSACRE DES JO DE MUNICH, RECORDMAN DU MONDE DE MARCHE ATHLÉTIQUE, SHAUL LADANY, "LE ROI DE LA ROUTE", EST UNE DES FIGURES LÉGENDAIRES DU SPORT ISRAÉLIEN.

Authors picture

IsraelValley Desk | Culture

Headline image

Tous les ans, le jour de son anniversaire, Shaul Ladany, un rescapé des camps nazis et du massacre des sportifs israéliens aux JO de Munich en 1972, parcourt le nombre précis de kilomètres correspondant à son âge. Le 2 avril dernier, il a donc parcouru 76 kilomètres.

Quarante ans après avoir survécu au massacre commis par un commando palestinien de “Septembre Noir” lors des JO de Munich en 1972, ce vétéran du bitume de nationalité israélienne reste une des figures légendaires de la marche athlétique.

Sa carrière olympique a commencé à Mexico en 1968, et aujourd’hui encore il détient le record du monde du 50 miles (80 km), homologué en 1972 (en 7 heures, 23 minutes et 50 secondes).

Il y a six ans, il a décroché le titre mondial du 100 miles pour les plus de 70 ans.

Avec le temps, Shaul Ladany s’est tassé et ses jambes se sont légèrement arquées, mais il continue de marcher.

Il est 07H00 précises quand il entame son circuit minimum quotidien de 15 km à Omer, une localité résidentielle proche de Beersheva, dans le désert du Néguev (sud).

Chaussettes et baskets blanches, short flottant jaune, coupe-vent bleu, coiffé d’un bob rose délavé, épaisses lunettes de vue, il fonce, trapu, le buste en avant, les bras marquant le rythme à la façon d’un métronome.

Les règles de la marche sportive sont rigoureuses: ne jamais courir, avoir toujours un pied au sol et ne jamais plier la jambe de soutien. Résultat: une silhouette un peu désarticulée et une allure mécanique qui ne surprennent plus personne dans les rues d’Omer, bordées de villas coquettes noyées sous les rosiers et les bougainvillées.

“Tout effort physique répété porte ses fruits. Grâce à la marche, je reste en forme et je peux me surpasser”, explique le marcheur devant la vitrine de son salon où sont rassemblés des centaines de trophées, coupes, médailles, fanions et certificats de tant de compétitions internationales.

“En comptant les entraînements sévères, et à raison de 6.000 à 7.000 kilomètres par an, j’ai largement parcouru plus d’un demi-million de km”, calcule-t-il, en précisant qu’à chacun de ses anniversaires, il entreprend une marche équivalente en kilomètres à son âge.

Le roi du bitume

A Tel-Aviv, le président du Comité olympique israélien, Zvi Varshaviak, ne tarit pas d’éloges: “Ladany est l’un de nos grands sportifs. En son temps, il fut l’un des meilleurs de sa discipline peu connue. Et il n’est pas si vieux, quand on sait que notre président, Shimon Pérès, approche les 90 ans”.

A Londres, lors des prochains Jeux Olympiques comme toujours depuis 40 ans, Israël organisera une cérémonie pour commémorer ses 11 athlètes et entraîneurs tués à Munich. Un policier allemand et cinq membres du commando palestinien ont aussi trouvé la mort durant cette prise d’otages.

“Il était environ deux heures et demie du matin quand on m’a réveillé pour m’avertir que des terroristes arabes se trouvaient au village olympique”, raconte Ladany, qui est parvenu à s’enfuir par une porte-fenêtre de sa chambre.

“J’ai souvent vécu des situations traumatisantes”, confie-t-il en évoquant le bombardement de sa maison par la Luftwaffe en avril 1941 à Belgrade, sa ville natale en Yougoslavie.

Ensuite réfugié pendant trois ans à Budapest, Ladany est rattrappé par les nazis qui l’expédient avec ses parents et deux soeurs dans le camp de concentration de Bergen-Belsen. “La faim tenaillait, et il y avait ces interminables appels des SS dans le vent glacial et la pluie”, se souvient-il.

Mais, six mois plus tard, il figure avec ses parents sur une liste de 1.685 Juifs, dont 318 enfants, qu’Adolf Eichmann, un des artisans de la “Solution finale”, a accepté de relâcher pour la Suisse contre une rançon de 1.000 dollars US par personne.

Initialement, l’échange négocié par Rudolf Kastner, un émissaire du mouvement sioniste, portait sur 10.000 camions fournis par les Alliés via l’Agence juive à l’armée allemande contre un million de Juifs hongrois.

“Je suis en quelque sorte un éternel trompe-la-mort”, résume Shaul Ladany.

Immigré en Israël à la naissance de l’Etat en 1948, marié, père d’une fille, et trois fois grand-père, ce polyglotte a parallèlement mené une carrière de professeur en ingénierie industrielle et gestion.

Auteur de 13 ouvrages scientifiques, il a raconté son étonnant parcours dans sa biographie “King of the Road” (Le Roi de la Route).

Source: Le Nouvel Observateur. Copyrights.

Les frères Coen : Coprésidents du Jury du Festival de Cannes. Les lauréats de la Palme d'or du Festival de Cannes 1991 pour Barton Fink, partageront cette année la Présidence du Jury du 68e Festival de Cannes. En effet, les frères Coen, très proches du Festival, à l'instar des frères Dardenne, ont vu 8 de leurs longs métrages sélectionnés en compétition. Pour rappel, ils ont gagné, dans le cadr...

Magali Allouche (Tel Aviv) | Culture

Interview – Lisa Raduszynski. C'est presque par hasard que Lisa Raduszynski va jouer son spectacle « Dans 2 minutes...j'suis au top ! » à Tel Aviv. Elle a en effet la chance de profiter de ses vacances dans "la ville qui ne dort jamais" pour jouer, sur la scène du café Bialik le lundi 4 mai à 20h30, son one woman show déjà bien rodé. Elle l'a créé il y a 4 ans et le joue régulièrement au Théâtr...

Magali Allouche (Tel Aviv) | Culture

De nombreux israéliens assisteront au pèlerinage de la Ghriba, en Tunisie (6 et 7 mai). Selon Perez Trabelsi, le Président de la communauté juive de Djerba des israéliens, Canadiens, Francais ont bien confirmé leur présence, Plus de 3000 personnes au total sont attendues durant le pélérinage.(Quoide9israel) Selon un site Tunisien directinfo.webmanagercenter.com : "Les préparatifs sécuritair...

D.I. | Culture

La veille de Yom Hatsmaout a lieu Yom Hazikaron, jour de recueillement où l'on commémore les soldats morts pour la création puis la défense de l'Etat d'Israël. Les commémorations du Yom Hazikaron débuteront ce soir à 20h00 à la mémoire des 23 320 soldats tombés au combat. Cette année, Israël honorera la mémoire de 116 victimes supplémentaires, dont 73 soldats et civils tués l’été dernier,...

Raphael Levin (Tel Aviv) | Culture

Pour Pessah, il y a trois ans de cela, beaucoup d'israéliens étaient tombés sous le charme du Président américain. Ce dernier avait célébré le Seder avec ses enfants à la Maison Blanche. Cette année, les israéliens, qui critiquent comme jamais la politique du président américain sur le dossier de l'Iran, ne s'intéressent pas du tout à Obama et "son" Seder qui selon la presse israélienne "ressem...

Amir Ganem (Tel Aviv) | Culture

Souci pour McDo Israël. Comment rentabiliser un restaurant sachant que durant une semaine, pour la fête de Pessah, le pain est strictement interdit ? La firme a donc innové. Durant les fêtes de Pessah des McDo livrent des hamburgers "spéciaux" sans pain mais avec du pain azyme. Avec 8 millions d'habitants le pays figure parmi les petits pays de McDo. Le chiffre d'affaires de la firme en Isra...

Ilan Golani | Culture

Les israéliens ont "oublié" d'inventer une technique ingénieuse. Selon (1) : "Et si on pouvait récolter le miel des abeilles sans les déranger dans leur habitat ni risquer de se faire piquer ? Deux apiculteurs australiens ont mis au point une méthode innovante de récolte automatique, qu’ils baptisent la « ruche à robinet ». Le principe : extraire le miel grâce à des alvéoles artificielles i...

IsraelValley Desk | Culture

Alors que la campagne électorale israélienne bat son plein, “Eretz Nehederet” l’émission satirique diffusée en prime time sur la deuxième chaîne du pays n’épargne aucun candidat. Pour beaucoup d’Israéliens, c’est le premier épisode de la dernière saison qui a réellement lancé la campagne électorale. Selon les producteurs, cette émission a d’ailleurs réalisé 30 % d’audimat et attiré 1,1 mill...

Marie Pasquier (Coolisrael) | Culture

Durant Pourim, il est de coutume de manger des pâtisseries triangulaires, les hamantaschen ("Poches de Haman") en Yiddish et oznei Haman ("Oreilles de Haman") en Hébreu. Il s'agit de pâtes étalées, coupées en rond et fourrées de grains de pavot, avant d'être emballées dans une forme triangulaire, le pavot étant apparent ou non. Plus récemment, le pavot a été remplacé par des prunes, dattes,...

IsraelValley Desk | Culture

Ariel Hirschfeld et Avner Holzman disqualifiés pour "leurs positions anti-sionistes" selon le Premier ministre Deux membres du jury pour le Prix d'Israël dans la mention littérature ont été disqualifiés lundi par le Bureau du Premier ministre. Les professeurs Avner Holtzman et Ariel Hirschfeld ont été disqualifiés, provoquant une tempête dans la communauté littéraire de sorte qu'en signe de ...

i24News | Culture

Marina Torre, à Jérusalem : "L'attentat perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo retentit avec un écho tout particulier à Jérusalem, la ville sacrée des trois religions monothéistes. Le dessinateur israélien Michel Kichka évoque l'onde de choc que l'événement a provoqué dans sa profession. ''La liberté d'expression attaquée", c'est le titre qui barre la Une. En regard, le dessin d'un avion...

Marina Torre, à Jérusalem (La Tribune) | Culture

Le premier Palace au monde, l'Hotel de Paris à Monaco (créé en 1854), vendra tous ses meubles le 25 janvier prochain. De nombreux israéliens, riches comme Crésus, feront le déplacement. Ils achèteront des lustres, tables, miroirs. Cette vogue d'achats de mobiliers d'Hôtels est très forte dans les milieux les plus riches du pays. Challenges (Copyrights) : "Churchill, Colette, Gary Grant et Ch...

Ilana Dreyfus | Culture

Pour les amateurs de danse classique, la Compagnie de Ballet Classique de Moscou, fondée par Nathalie Kasatkina et Vladimir Vasilyov, arrive en Israël en février prochain avec son spectacle « Spartacus », un ballet d’Aram Khachaturian. Kasatkina et Vasilyov, qui sont tous les deux diplômés du prestigieux théâtre Bolshoi, ont travaillé avec les meilleurs danseurs du monde, dont Mikhail Barys...

Maelle Lassy | Culture

Invité par le centre culturel français de Tel-Aviv pour la promotion de son film sorti en 2014 en France Supercondriaque et prévu sur la toile le 25 décembre en Israël, j’ai rencontré un Dany Boon en pleine forme. Pourquoi avez-vous fait ce film sur l’hypocondrie Dany Boon ? Dany Boon : je me suis inspiré de ma propre hypocondrie pour mon quatrième long-métrage en tant que scénariste et r...

Maryline Medioni (Le Monde Juif .info) | Culture

L’orchestre de Chambre de Paris poursuit son programme de solidarité internationale au Moyen-orient avec un nouveau dispositif d’actions éducatives en Israël, en partenariat avec les Amis Français de l’Université de Tel-Aviv et avec le soutien de la ville de Paris et de l’Institut Français. A l’initiative de plusieurs de ses musiciens, l’Orchestre de chambre de Paris est porteur depuis 2007...

IsraelValley Desk | Culture