Jun 10

ISRAELVALLEY - RESCAPÉ DES CAMPS NAZIS ET DU MASSACRE DES JO DE MUNICH, RECORDMAN DU MONDE DE MARCHE ATHLÉTIQUE, SHAUL LADANY, "LE ROI DE LA ROUTE", EST UNE DES FIGURES LÉGENDAIRES DU SPORT ISRAÉLIEN.

Authors picture

IsraelValley Desk | Culture

Headline image

Tous les ans, le jour de son anniversaire, Shaul Ladany, un rescapé des camps nazis et du massacre des sportifs israéliens aux JO de Munich en 1972, parcourt le nombre précis de kilomètres correspondant à son âge. Le 2 avril dernier, il a donc parcouru 76 kilomètres.

Quarante ans après avoir survécu au massacre commis par un commando palestinien de “Septembre Noir” lors des JO de Munich en 1972, ce vétéran du bitume de nationalité israélienne reste une des figures légendaires de la marche athlétique.

Sa carrière olympique a commencé à Mexico en 1968, et aujourd’hui encore il détient le record du monde du 50 miles (80 km), homologué en 1972 (en 7 heures, 23 minutes et 50 secondes).

Il y a six ans, il a décroché le titre mondial du 100 miles pour les plus de 70 ans.

Avec le temps, Shaul Ladany s’est tassé et ses jambes se sont légèrement arquées, mais il continue de marcher.

Il est 07H00 précises quand il entame son circuit minimum quotidien de 15 km à Omer, une localité résidentielle proche de Beersheva, dans le désert du Néguev (sud).

Chaussettes et baskets blanches, short flottant jaune, coupe-vent bleu, coiffé d’un bob rose délavé, épaisses lunettes de vue, il fonce, trapu, le buste en avant, les bras marquant le rythme à la façon d’un métronome.

Les règles de la marche sportive sont rigoureuses: ne jamais courir, avoir toujours un pied au sol et ne jamais plier la jambe de soutien. Résultat: une silhouette un peu désarticulée et une allure mécanique qui ne surprennent plus personne dans les rues d’Omer, bordées de villas coquettes noyées sous les rosiers et les bougainvillées.

“Tout effort physique répété porte ses fruits. Grâce à la marche, je reste en forme et je peux me surpasser”, explique le marcheur devant la vitrine de son salon où sont rassemblés des centaines de trophées, coupes, médailles, fanions et certificats de tant de compétitions internationales.

“En comptant les entraînements sévères, et à raison de 6.000 à 7.000 kilomètres par an, j’ai largement parcouru plus d’un demi-million de km”, calcule-t-il, en précisant qu’à chacun de ses anniversaires, il entreprend une marche équivalente en kilomètres à son âge.

Le roi du bitume

A Tel-Aviv, le président du Comité olympique israélien, Zvi Varshaviak, ne tarit pas d’éloges: “Ladany est l’un de nos grands sportifs. En son temps, il fut l’un des meilleurs de sa discipline peu connue. Et il n’est pas si vieux, quand on sait que notre président, Shimon Pérès, approche les 90 ans”.

A Londres, lors des prochains Jeux Olympiques comme toujours depuis 40 ans, Israël organisera une cérémonie pour commémorer ses 11 athlètes et entraîneurs tués à Munich. Un policier allemand et cinq membres du commando palestinien ont aussi trouvé la mort durant cette prise d’otages.

“Il était environ deux heures et demie du matin quand on m’a réveillé pour m’avertir que des terroristes arabes se trouvaient au village olympique”, raconte Ladany, qui est parvenu à s’enfuir par une porte-fenêtre de sa chambre.

“J’ai souvent vécu des situations traumatisantes”, confie-t-il en évoquant le bombardement de sa maison par la Luftwaffe en avril 1941 à Belgrade, sa ville natale en Yougoslavie.

Ensuite réfugié pendant trois ans à Budapest, Ladany est rattrappé par les nazis qui l’expédient avec ses parents et deux soeurs dans le camp de concentration de Bergen-Belsen. “La faim tenaillait, et il y avait ces interminables appels des SS dans le vent glacial et la pluie”, se souvient-il.

Mais, six mois plus tard, il figure avec ses parents sur une liste de 1.685 Juifs, dont 318 enfants, qu’Adolf Eichmann, un des artisans de la “Solution finale”, a accepté de relâcher pour la Suisse contre une rançon de 1.000 dollars US par personne.

Initialement, l’échange négocié par Rudolf Kastner, un émissaire du mouvement sioniste, portait sur 10.000 camions fournis par les Alliés via l’Agence juive à l’armée allemande contre un million de Juifs hongrois.

“Je suis en quelque sorte un éternel trompe-la-mort”, résume Shaul Ladany.

Immigré en Israël à la naissance de l’Etat en 1948, marié, père d’une fille, et trois fois grand-père, ce polyglotte a parallèlement mené une carrière de professeur en ingénierie industrielle et gestion.

Auteur de 13 ouvrages scientifiques, il a raconté son étonnant parcours dans sa biographie “King of the Road” (Le Roi de la Route).

Source: Le Nouvel Observateur. Copyrights.

L’orchestre de Chambre de Paris poursuit son programme de solidarité internationale au Moyen-orient avec un nouveau dispositif d’actions éducatives en Israël, en partenariat avec les Amis Français de l’Université de Tel-Aviv et avec le soutien de la ville de Paris et de l’Institut Français. A l’initiative de plusieurs de ses musiciens, l’Orchestre de chambre de Paris est porteur depuis 2007...

IsraelValley Desk | Culture

La France compte pas moins de 700 terrains de golf harmonieusement répartis sur le territoire contrairement à Israël où ce sport est peu répandu. Faut-il ramener son sac au moment de venir y vivre en permanence ou lors d'un séjour touristique? Il faut pour répondre à cela, revenir à la particularité du Golf. Qu'est ce qui le différencie des autres sports ? L'ÉTIQUETTE ET LE HANDICAP L'étiq...

Ouri Blum (Tel Aviv) | Culture

Le magazine de mode américain a sélectionné les endroits branchés de Tel-Aviv. Bar Zou Bisou Inspiré par la série Mad Men, ce piano bar et restaurant invite à l’immersion dans le New York des années 60, dans une atmosphère feutrée et chaude. Pour les amateurs de jazz, les performances live du saxophoniste et du pianist...

a | Culture

L’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël, le théâtre Cameri de Tel Aviv ont le plaisir de vous annoncer : Livres en scène 4, une mise en voix de la littérature française et israélienne. Avec la présence exceptionnelle de l’acteur français. Lionel Abelanski. Les 18 et 19 novembre au Théâtre Cameri de Tel Aviv Plébiscité par un millier de spectateurs, loué par l’ensemble des m...

IsraelValley Desk | Culture

Bien que petite par sa taille, l'industrie locale du cinéma peut revendiquer une année record, portée par un grand nombre de comédies à succès. Pour en citer un: ZERO MOTIVATION Talya Lavie met en scène deux soldates avec des problèmes émotionnels et une commandante face à des problèmes de management. Elle pourrait avec ce film marquer un tournant dans l'histoire du cinéma israélien. ...

Avner Myers | Culture

Evènement de renommée mondiale pour les amateurs de piano dans le monde, le festival du piano se tiendra pour la 16ème année consécutive au musée d’art de Tel Aviv (67 rue Shaul Hameleh, Tel-Aviv Jaffa) et au Suzanne Dellal Center (6 rue Yeheli, Tel-Aviv Jaffa). Ce festival réunit des amateurs de piano des quatre coins du monde. Plus de 180 pianistes se produiront dans plus de 40 concerts, r...

Anael Dahan | Culture

Une Israélienne remporte le prix littéraire français Femina. Zeruya Shalev s'est dite «ravie d'être la première Israélienne à recevoir ce prix». Le Femina, l'un des principaux prix littéraires français, a récompensé lundi l'Israélienne Zeruya Shalev pour une oeuvre sur l'amour et la famille, ainsi que l'Haïtienne Yanick Lahens pour un roman sur son pays, traversé par les cataclysmes et l'opport...

IsraelValley Desk | Culture

Une Start-Up arabe de Nazareth, lancera en décembre Fostuq, le premier réseau social conçu par des arabes pour des arabes. Le monde arabe est constitué de 370 millions de citoyens, parmi lesquels 150 millions ont accès à internet. Si le chiffre paraît faible, il est cependant en perpétuelle augmentation. La croissance des internautes arabes a été enregistrée à + 2500% entre 2010-2012, tandis...

Shani Benoualid | Culture

4 artistes Israéliens contemporains majeurs, si proches par leurs talents, si différents dans leurs origines et dans leur art, exposent ensemble dans le studio du photographe Yehuda Altmann a Tel Aviv . Jack JANO ZENOU, peintre et sculpteur, est né en 1950 à Fes , au Maroc, Il arrive en Israël à Shlomi, à l'age de 6 ans. Jano est l'un des artistes les plus fascinant sur la scène israélienn...

Shalom Marciano | Culture

TV5MONDE, l’Ambassade de France en Israël et l’Institut français de Haïfa organisent dans le cadre du festival une « Journée 100% Francophone », le 16 octobre 2014. Au cœur de cette journée, la projection du film Atlit de Shirel Amitay avec la présence exceptionnelle de la productrice Sandrine Brauer et des actrices Géraldine Nakache (sous réserve) et Yael Abecassis. La projection se dérou...

IsraelValley Desk | Culture

« Rencontre avec un auteur », à l’initiative de l’Institut français d’Israël, propose une quarantaine de rencontres chaque année, mettant en lumière la diversité et la richesse des publications de langue française, romanciers, poètes, dramaturges ou essayistes. L’Institut français d’Israël s’offre une rentrée littéraire sous le signe de l’hébreu : 8 rencontres avec des écrivains israéliens de r...

IsraelValley Desk | Culture

L'humour juif peut remonter ses origines à la Torah, aux Talmuds et au Midrash, avant de se diversifier selon les époques, les conditions socio-politiques, et les lieux dans lesquels se retrouvent les diverses communautés juives. Actuellement, l'« humour juif » fait généralement référence à une forme plus récente, dont le centre était situé en Europe de l'Est, et s'est particulièrement dével...

IsraelValley Desk | Culture

HUMOUR. Le jour de Kippour est dit aussi le jour du Grand Pardon. Soit le jour où les juifs sollicitent le pardon de Dieu pour les fautes commises à son encontre. Ce qui a inspiré à Gaï Mored, du quotidien Yediot Aharonot, la caricature suivante : la rue d’une agglomération israélienne. Binyamin Netanyahou et Avigdor Lieberman, sur le trottoir, kippa sur la tête, étui à prière sous le bras...

M.B.A. | Culture

Membre d’un réseau présent dans le monde entier, l’institut français de Jérusalem (IFJ) Romain Gary encourage les échanges interculturels et la diffusion de la langue et de la culture françaises à travers ses différentes activités. Situé en plein cœur de Jérusalem sur l’esplanade de la Municipalité, l’IFJ Romain Gary est un espace culturel qui vous propose : - Des cours de français certif...

LG | Culture

Christian Petron, directeur de la photographie du « Grand Bleu » et « Atlantis » de Luc Besson et a qui dirigé les campagnes d’exploration sur l’épave du Titanic de Discovery Channel a peut-être établi un nouveau record du monde lors de la Compétition internationale de photographies sous-marines de la Mer Rouge à Eilat. Il s’agit du nombre de nombre de téléspectateurs YouTube en live d’une vid...

IsraelValley Desk | Culture