Jun 7

ISRAELVALLEY - RICHARD BRANSON : "JE COMPRENDS POURQUOI ISRAËL EST A LA POINTE DE LA TECHNOLOGIE". L'entrepreneur milliardaire a passé dix heures en Israël.

Authors picture

Vanessa Lamaire | High-Tech

Headline image

Richard Branson, a passé dix heures en Israël pour assister à une conférence de communications à Tel-Aviv concernant sa nouvelle acquisition de technologie de l’eau israélienne.

L’entrepreneur milliardaire, dont Virgin Group compte plus de 400 entreprises, y compris dans les industries des compagnies aériens, des médias et de la musique, était l’invité d’honneur à l’expo 2011 Bezeq.

En plus de s’adresser aux 3000 invités à la conférence, Richard Branson a accueilli un groupe du mouvement des jeunes MYTecC dans sa suite d’hôtel. Le mouvement comprend de jeunes Israéliens et Arabes et est centré autour de la promotion du dialogue grâce à la technologie. Il a déclaré qu’il serait ravi d’être impliqué dans le programme.

“En tant qu’entrepreneur d’affaires leader, je sais que lorsque nous avons un problème, nous essayons immédiatement de le résoudre”, a t-il dit. “Si vous avez une plaie et que vous ne la soignez pas, cela peut devenir fatale.”

Par ailleurs, il a rencontré le président et le chef de la direction de Bezeq, la plus grande entreprise de communications d’Israël. Il a déclaré de sa visite : « J’ai rencontré beaucoup de jeunes entrepreneurs que je comprends pourquoi Israël est à la pointe de la technologie ».

Avant de partir pour attraper un vol pour le Portugal, Richard Branson a écrit sur ​​Twitter qu’il avait eu une “merveilleuse” visite.

ISRAELVALLEY PLUS
Sir Richard Charles Nicholas Branson, né le 18 juillet 1950 à Shamley Green (Surrey, Royaume-Uni) est un entrepreneur britannique, connu grâce aux nombreux succès qu’il a rencontrés avec sa marque Virgin, laquelle regroupe de nombreuses activités comme des compagnies aériennes ou des chaînes de distribution.

En France, on le connaît surtout comme l’ex-propriétaire des Virgin Megastores (cédés en 2001 au groupe Lagardère). Il a aussi créé, entre autres sociétés : Sony Virgin Atlantic (transport aérien), Virgin Cola (sodas), Virgin Direct (produits financiers), Virgin Trains (transports ferroviaires), Virgin Mobile (téléphonie mobile), Virgin Active (salles de sport), Virgin Money (finances), Virgin Galactic (tourisme spatial).
Richard Branson est la 261e personne la plus riche du monde selon le magazine Forbes 2009, avec une fortune estimée approximativement à 2,6 G£ (3,9 G$)

Enfant dyslexique (non reconnu à l’époque), Richard Branson a mené des études médiocres à Scaitcliffe School puis Stowe School où il se distingue par ses mauvais résultats. Son proviseur lui aurait dit « Tu finiras en prison ou milliardaire ». Il avait raison puisqu’il a failli faire de la prison (pour fraude à la TVA alors que Virgin, à ses débuts, était en difficulté)[réf. nécessaire] puis est devenu milliardaire.

Sportif, jusqu’à un accident qui l’atteint au genou, il fait ensuite preuve d’une précoce envie d’entreprendre : à huit ans, il se lance, sans succès, dans une plantation de sapins (en vue du commerce de sapins de Noël), puis dans l’élevage de perruches ondulées.

À seize ans, intéressé par l’écriture et la publication, Branson quitte l’école pour Londres, afin de se lancer à plein temps dans la création d’un magazine indépendant pour étudiants. Associé à Jonathan Holland-Gems, il fonde le magazine Students, et réussit à attirer ou interviewer des contributeurs prestigieux. Il diversifie ensuite les activités exercées derrière la marque Students en ouvrant le Student Advisory Centre, qui assure, entre autres, une forme de planning familial pour étudiants. Cette activité existera ensuite sous le nom de HELP!. Accaparé par la recherche de sponsors et la gestion de l’entreprise et constatant les difficultés de l’activité magazine, Richard Branson se réoriente vers la vente de disques par correspondance, activité plus lucrative sur un marché en plein développement. C’est à ce moment que le nom Virgin est choisi, sur la proposition d’une collaboratrice ayant dit « Nous sommes tous vierges en business ».

Afin de faire face à une importante grève de la poste britannique, qui remet en cause l’activité de vente par correspondance, Branson ouvre une première boutique à Londres, sur Oxford Street. Il effectue ensuite son premier investissement important en achetant une propriété près d’Oxford, qu’il fait équiper d’un studio d’enregistrement par Tom Newman et Phil Newell. Le studio, où les artistes peuvent également résider, est appelé « The Manor » (Le Manoir). Peu après, Richard Branson lance le label Virgin Records avec Nik Powell et Simon Draper.

Le premier album paru sous le label Virgin est Tubular Bells de Mike Oldfield. Richard Branson organise la promotion du disque et tient le rôle de manager d’Oldfield. Cet album s’avère être un succès colossal. Il vendra plus de dix millions d’exemplaires en dix ans (ventes cumulées de dix-sept millions vers 2000). Branson doit ensuite réussir à diversifier les artistes du label Virgin, trop associé au mouvement hippie et progressif représenté par Mike Oldfield, qui assure l’essentiel des bénéfices de Virgin pendant les premières années avec Hergest Ridge et Ommadawn. Le changement d’image sera assuré par la signature des « scandaleux » Sex Pistols, et la diversification pop-rock consacrée par l’arrivée d’artistes tels que Phil Collins ou Culture Club.

Dans les années 1980, Virgin progresse très rapidement et diversifie ses activités avec des fortunes diverses : livres, vidéo, restauration… La chaîne de petits magasins britanniques fait place au réseau international de Virgin Megastores. L’activité dans laquelle Branson s’investit le plus est le transport aérien, au point qu’il vend Virgin Music à Thorn EMI en 1992 pour développer Virgin Airways.

En 2011, il déclare passer « 50 % de son temps à développer des organisations à but non lucratif gérées comme des entreprises »

Source: http://siliconwadi.fr/3598/richard-branson-je-comprends-pourquoi-israel-est-a-la-pointe-de-la-technologie

En quelques années, theHIVE est devenu l’accélérateur de référence pour les entrepreneurs immigrants en Israël les plus brillants. Des délégations étrangères (France, Corée, Japon, etc) viennent régulièrement pour étudier le modèle israélien et le reproduire ailleurs. Ce programme offre aux participants l’accès à: -Un haut niveau de parrainage de la part d’entrepreneurs et d’investisseurs...

Leslie Maarek | High-Tech

Plus de 1400 découvertes et inventions ont été répertoriées au cours des deux dernières années. Selon les données publiées mardi par le Bureau central de la statistique, les institutions de recherche israéliennes ont connu une hausse de 20% du nombre de leurs découvertes et autres inventions en 2012 et 2013 par rapport à l'enquête précédente réalisée pour la période 2010 et 2011. Au total c...

Avner Myers | High-Tech

Un pirate israélien « white Hat » [chapeau blanc : un expert en sécurité informatique], a découvert une faille de sécurité sérieuse chez Gmail qui aurait permis aux pirates d’accéder aux comptes des utilisateurs et à tous les services qui requièrent une authentification Google. Hafif a découvert la vulnérabilité du système, l’a étudié, l’a testé avec succès et a informé Google. Google lui a ...

Times of Israel | High-Tech

Quelque chose qui ressemble à une canette de soda pourrait être la réponse israélienne high-tech au réseau de tunnels que le Hamas a créé à Gaza. Un capteur connu comme un « géophone » peut détecter des mouvements souterrains basés sur des bruits, a fait savoir la société Elpam Electronics. Celle-ci affirme que le géophone est capable de trouver l’emplacement d’une personne pouvant ramper aussi...

Times of Israel | High-Tech

Un peu plus de cinq ans après son lancement, le site de locations entre particuliers Airbnb, non-inventé en Israël (un raté des startupistes israéliens car ce concept est tellement adapté aux mentalités du pays !) assure avoir franchi la barre des 10 millions de voyageurs hébergés. Ce site (concept né de Airbed & Breakfast - littéralement matelas gonflable et petit déjeuner) est très popula...

Ilan Friedman (Tel Aviv) | High-Tech

Le secteur des applications de messagerie instantanée, dans lequel Israël est très actif, est en plein boom et fait l'objet d'un combat acharné entre les plus grands éditeurs de la planète. Facebook compte bien en manger un gros morceau et a mis les moyens. ISRAËL. L’application de messagerie WhatsApp, récemment rachetée par Facebook pour un montant astronomique, est désormais interdite d’ut...

IsraelValley Desk | High-Tech

MadMimi est une startup israélienne basée à Brooklyn qui possède un portefeuille de plus de 250 000 clients. Elle vient de se faire racheter pour plusieurs millions de dollars par Go Daddy. Cette société est une entité américaine fondée en 1997 qui est spécialisée dans la gestion de noms de domaine sur Internet et la mise à disposition de services d'hébergement web. En 2010, la société gérait p...

Amanda Burg | High-Tech

La société israélienne 365Scores a mis en ligne une application et un site internet sous forme de plate-forme « cross-média, » qui permet aux utilisateurs de créer leur propre chaîne sportive sur n’importe quel appareil, partout dans le monde et dans toutes les langues. Les utilisateurs créent simplement une liste de leurs sportifs préférés, de leurs ligues ou de leurs clubs, et suivent les inf...

Dan Birenbaum (JSSNews) | High-Tech

Spécialisée dans le crowdsourcing pour repérer les frais cachés dans les comptes financiers, la société vient d'achever un tour de table ponctué par un financement de 6,500,000 dollars. Le fonds d'investissement du milliardaire de Hong Kong, Li Ka-shing est le principal investisseur. La société Blumberg Capital avait pris part à un premier round de financement, il y a un an pour un montant de 3...

Avner Myers | High-Tech

La start-up israélienne Superfish arrive en quatrième position sur la célèbre liste de la revue spécialisée américaine. Superfish, dont la fenêtre moteur de recherche Shopper utilise des images pour trouver des produits sur Internet, a été classée quatrième dans la liste des entreprises à croissance rapide aux États-Unis. La société est premiè...

Avner Myers | High-Tech

À peine âgée de trois ans, la startup est évaluée à plusieurs centaines de millions de dollars, et affiche un chiffre d’affaires annuel de 200 millions de dollars. La société collabore avec Microsoft, Google et Yandex. La marque la plus importante d’IronSource, InstallCore, est une plate-forme utilisée par les entreprises pour réaliser des téléchargements de logiciels pour PC et utilisateurs...

Times of Israel | High-Tech

De nombreux articles de presse saluent le lancement à Kourou de deux satellites et le décollage du programme Galileo. Très peu de gens le savent : Israël est bien impliqué dans ce programme géant. Le ministre des sciences et des technologies, Yaakov Peri, et le chef de l'Agence spatiale d'Israël, Menachem Kidron, ont signé en 2013 un accord avec les représentants de l'Union européenne afin que ...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | High-Tech

Selon un sondage réalisé par le cabinet Deloitte, les investissements dans les entreprises de haute technologie augmentent aux États-Unis, depuis trois ans. Le cloud computing et la technologie mobile sont les secteurs les plus prisés. La robotique est celui qui progresse le plus. Dans l'enquête Global Venture Capital Confidence, les investisseurs ont également évalué sur une échelle de 1 à...

IsraelValley Desk | High-Tech

C'est la nouvelle de la semaine : Yahoo! vient de confirmer le rachat d'une petite startup israélienne de six employés. La firme israélienne a mis au point un software unique qui contourne habilement les systèmes automatiques de blocages de publicité. Le prix fixé par les vendeurs de la startup tourne autour de 15 millions de dollars. Clarity Ray a été rachetée par le géant américain après ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

La société Medigus qui développe et commercialise des micro-caméras et des outils pour une chirurgie le moins invasive possible, a annoncé que la NASA a intégré sa dernière caméra, la Micro ScoutCam 1.2 dans un de ses robots, le VIPIR. Micro ScoutCam 1.2 est le plus petit appareil photo du monde, utilisé pour des applications médicales et industrielles, telles que la gastro-entérologie, la car...

Line Tubiana | High-Tech