Jun 5

ISRAELVALLEY - PEUT-ON ENVISAGER EN ISRAËL, UNE NETTE SÉPARATION ENTRE L'ÉTAT ET LA RELIGION? Benyamin Nétanyahou ouvre une brèche dans le monopole des ultraorthodoxes.

Authors picture

IsraelValley Desk | Culture

Headline image

Le correspondant du journal Le Monde, Laurent Zecchini: "Peut-on envisager en Israël une nette séparation entre l’Etat et la religion juive ? Posant cette question, dimanche 3 juin, dans son éditorial, le quotidien Jerusalem Post répond par la négative : “Dans un Etat qui se définit lui-même comme juif, une séparation comme celle qui existe en France est non seulement impossible, elle est contraire à la raison d’être d’Israël, Etat qui a été établi pour offrir aux juifs une autodétermination politique pour la première fois en près de deux mille ans.”

En décidant, le 29 mai, que les rabbins des courants réformé et conservateur seront dorénavant payés sur fonds publics; comme le sont les rabbins ultraorthodoxes; le premier ministre, Benyamin Nétanyahou, a ouvert un débat essentiel sur la compétence de l’Etat en matière religieuse, et pris le risque de heurter de front les partis ultraorthodoxes de sa majorité. Alors que les laïcs et les juifs religieux modérés ont dans l’ensemble salué une décision historique, les ultraorthodoxes ont dénoncé une tentative de déstabilisation du rabbinat.

Le risque politique est cependant relatif : s’il est vrai que les partis “haredim” (les “Craignant-Dieu”) que sont Shass et United Torah Judaism ont souvent été les faiseurs de majorités gouvernementales, cette position stratégique a été largement affaiblie depuis que le Parti Kadima (centre-droit) a rejoint la coalition de M. Nétanyahou, le 8 mai : les partis ultraorthodoxes ne sont plus en position de faire tomber le gouvernement.

COURANTS MINORITAIRES EN ISRAËL

Les courants réformé et conservateur du judaïsme, qui sont nés en Allemagne au XIXe siècle, sont très minoritaires en Israël, où ils représenteraient moins de 200 000 personnes, alors qu’ils sont majoritaires parmi les quelque 5,3 millions de juifs américains. Cette minirévolution va concerner dans un premier temps une quinzaine de rabbins réformés et conservateurs; quelque 4 000 rabbins orthodoxes sont rémunérés par l’Etat; à commencer par leur chef de file, “la” rabbin Miri Gold, du kibboutz Gezer : cette reconnaissance implicite d’une femme-rabbin constitue une autre provocation aux yeux des ultraorthodoxes.

Le grand rabbinat d’Israël, mais aussi le ministère des cultes et les conseils religieux locaux sont dominés par les ultraorthodoxes, qui ne reconnaissent pas aux rabbins libéraux (réformés) la moindre autorité en matière de circoncision, de mariage, de divorce et d’enterrement. Sur ce point, le gouvernement s’est montré prudent. Les rabbins réformés vont être classés comme “rabbins des communautés non-orthodoxes”. Ils recevront un salaire, mais rien d’autre : outre que, à ce stade, ceux des grandes villes ne sont pas concernés, l’interprétation de la halacha (la loi juive) reste de la compétence exclusive des orthodoxes.

Il n’empêche : pour le courant du judaïsme réformé et conservateur, une brèche vient d’être ouverte dans le monopole des ultraorthodoxes. Le signal est d’autant plus significatif que les haredim sont depuis quelque temps la cible de nombreuses attaques politiques : une majorité d’entre eux sont rémunérés par l’Etat pour étudier dans les yeshivas (écoles talmudiques) et ils échappent au service militaire.

SATISFACTION DES LAÏCS

C’est la question de l’aménagement de cette exemption, prévue par la loi Tal (laquelle est caduque à partir de fin juillet), qui devrait occuper une place importante dans le débat politique israélien au cours des prochains mois. Pour les laïcs les plus militants, les ultraorthodoxes, qui ne constituent qu’environ 9% de la population mais reçoivent près de cinq fois plus en matière de subventions sociales et imposent leur loi religieuse, sont des parasites de la société israélienne. La décision gouvernementale a engendré une âpre polémique entre ses partisans et ses adversaires.

Le député du parti Meretz (laïc et socialiste) Nitzan Horowitz s’est fait le porte-parole des premiers en saluant “une étape très importante dans la lutte pour le pluralisme et la liberté de religion”. Pendant des années, a-t-il insisté, le judaïsme “a été kidnappé par des groupes extrémistes [ultraorthodoxes] qui l’utilisent comme instrument politique”. A l’inverse, les représentants des courants orthodoxe et ultraorthodoxe ont estimé que l’Etat n’a aucune autorité pour se prononcer sur “l’identité juive”, c’est-à-dire décider qui peut être qualifié ou non de rabbin."

Laurent Zecchini (Jérusalem, correspondant)

Source: Le Monde.fr. Copyrights.

En Israël, une importante découverte historique confirme des informations selon lesquelles des Juifs auraient habité sur ces territoires dans l'antiquité. Des spéléologues israéliens ont découvert gravées sur un mur des images représentant la croix et la menorah (le chandelier à sept branches des Hébreux) sous un réservoir antique, relate l'Autorité des antiquités d'Israël (A...

IsraelValley Desk | Culture

Le compositeur et musicien français Jean Michel Jarre se rendra en Israël pour un concert le 6 Avril à Massada. Les prix des billets varient entre 490 et 3000 shekel. La vente est ouverte depuis hier par téléphone au numéro 2207*. Jean Michel Jarre, l'un des plus grands spécialistes français des spectacles sons et lumières, organise régulièrement des concerts gigantesques visant ...

IsraelValley Desk | Culture

La Maire de Paris qui tente de faire revenir à Paris les touristes du monde entier va être étonnée de cette news. La Ministre israélienne de la Justice, Ayelet Shaked (Habayit HaYehudi), a parlé de la conférence de paix de Paris : « Nili Dagan, un poète israélien, a déclaré que "la paix commence à partir de l’endroit où l’amour commence". Les nations du monde ne sont pas ...

IsraelValley Desk | Culture

Le Dr. Eran Neuman, directeur de l’Ecole d’Architecture de la Faculté des arts de l’Université de Tel-Aviv, vient d’être nommé directeur du Musée d’Israël à Jérusalem, la plus grande institution culturelle du pays. Il entrera en fonction début février. Le Dr. Neuman  a été choisi au terme de neuf mois de recherche, au cours desquels ont été examinées des candidature...

Sivan Cohen-Wiesenfeld | Culture

Avec plus de 200 musées en Israël – le plus grand nombre de musées par habitant dans le monde – il n’est guère étonnant que le site de voyage de CNN a choisi de mettre en lumière leur liste des 10 meilleurs musées de la Terre Sainte. La liste comprend des noms attendus – comme les institutions de renommée mondiale, le Musée d’Israël et Yad Vashem, à Jérusalem ou encore ...

IsraelValley Desk | Culture

La présence chrétienne en Israël a un peu augmenté en 2015, l’immigration parvenant à compenser l’émigration de familles chrétiennes désireuses d’une vie meilleure. COMBIEN SONT-ILS ? À la veille de Noël, le Bureau central de statistiques d’Israël a fourni des données relatives aux citoyens israéliens de foi chrétienne. Selon les sources officielles consultées par l...

IsraelValley Desk | Culture

Un nouveau projet de fouilles sur le site biblique de Kiriyat-Yéarim va être lancé en août 2017, sous la direction conjointe du Prof. Israël Finkelstein, responsable de la chaire d'archéologie des périodes du bronze et du fer en Israël de l'Université de Tel-Aviv, et des Prof. Christophe Nicolle et Thomas Römer du Collège de France. Il a pour but d’enrichir les connaissances su...

Sivan Cohen-Wiesenfeld | Culture

Les produits de consommation pour la maison et la famille provenant d’Israël gagnent du terrain parmi les consommateurs, et ce rapidement, partout où ils sont vendus. Quelques exemples du catalogue 2016-2017 du secteur DIY (do it yourself) et décoration d’intérieurs en Israël. Il présente les meilleurs créateurs ainsi que les produits les plus innovants et originaux du secte...

IsraelValley Desk | Culture

Concerts, Master Classes, Jazz Bar et soirées Jam Sessions dans les hôtels autour de la ville de Eilat. Le 7e Festival de Jazz d'hiver de la mer Rouge vous invite à vous réchauffer avec une sélection d'artistes remarquables et un programme artistique riche et varié. Pendant six années consécutives depuis sa création, l'édition hivernale du Red Sea Jazz Festival a attiré des mi...

Aharon Kahn | Culture

Qu'on se le dise. Les israéliens cultivent la différence et "bossent" le 1er Janvier alors que le monde entier est en congé durant ce jour symbole. La Saint Sylvestre (Oh, my god!) n'est pas dans le calendrier juif. Les nouveaux immigrants (surtout les Français qui font semblant de ne pas le savoir) subissent le "vrai" choc de la Alyah ce jour là. BRESIL La nuit du nouvel an, « Vé...

Ilan Berger (Césarée) | Culture

Intrigues, corruption et rébellion populaire, quels sont les véritables dessous de la Fête  des Lumières ? Sans déflorer le récit que nous aimons tous, voici quelques mises au point historiques du Département d'Archéologie et des anciennes Cultures orientales de l'Université de Tel-Aviv, à la veille de l’allumage des dernières bougies de Hanoucca. «Tout a commencé vers 160 a...

Sivan Cohen-Wiesenfeld | Culture

Les supers stars internationales annoncent les unes après les autres des concerts à Tel Aviv. Après Justin Bieber ou encore Aerosmith, c’est au tour de Céline Dion de travailler sur un premier concert en Israël. Une première pour la Canadienne. Le journal Ynet rapporte que les agents de la chanteuse canadienne sont actuellement en pourparlers avec des producteurs israéliens pour ...

IsraelValley Desk | Culture

Du 29 janvier au 1 février 2017, Tel-Aviv met à l'honneur les designers israéliens lors de la «Gindi Tel Aviv Fashion Week» au centre commercial Tel Aviv Fashion. Au programme de cette année des concepteurs chevronnés qui présenteront pour la première fois, ainsi que de nouvelles marques prometteuses. Le plus au menu: la marque pour enfants Flamingo et la soirée de Gala pour fêter...

Aharon Kahn | Culture

Jusqu’ici, il était vain de chercher un centre national d’archéologie en Israël, mais les choses vont changer. La maquette du „National Campus for the Archaelogy of Israel“ a été présentée à Jérusalem. Le nouveau „Jay and Jeanie Schottenstein National Campus for the Archaeology of Israel“ sera construit entre le Musée d’Israël et le Musée Bible et Terre Sainte à Gi...

IsraelValley Desk | Culture

660 000 citoyens israéliens ne peuvent se marier dans leur propre pays. Ce chiffre englobe de nombreux immigrants en provenance de l’Ex-Union soviétique, les enfants de parents convertis dont la conversion n’est pas reconnue par les instances religieuses en Israël ainsi que les homosexuels. Le mariage civil n’existant pas en Israël, il ne reste que le mariage religieux, mais cela s...

IsraelValley Desk | Culture