Jun 5

ISRAELVALLEY - LA FRONDE DES FEMMES SOLDATS DE TSAHAL. Une unité féminine de Tsahal s'estime victime de discriminations et elle le fait savoir.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

La correspondante du Point, Danièle Kriegel : "Les soldates, très nombreuses au sein de Tsahal, s’estiment victimes d’un nombre croissant de discriminations. Et elles le font savoir.

Elles appartiennent à l’unité des gardes-frontières et sont affectées à la sécurité du caveau des Patriarches à Hébron. Il y a trois jours, huit d’entre elles en ont eu ras le bol. Elles ont quitté leur base sans permission, pendant quelques heures. Motif de cette rébellion : la discrimination dont elles estiment faire l’objet. En haut de leur liste de doléances : à la différence de leurs homologues hommes, elles ne sont pas homologuées combattantes, ce qui les prive de nombreux avantages. Elles reçoivent un équipement basique, en général réservé aux unités de soutien, et les possibilités d’avancement sont quasiment nulles.

“Rendez-vous compte, affirme l’une des soldates sous le couvert de l’anonymat. Nous effectuons les mêmes missions que les hommes, mais avec des moyens réduits et sans les mêmes bénéfices : pas de bonus, pas de promotion. On nous envoie assurer la sécurité de civils qui viennent visiter et prier dans un lieu extrêmement dangereux, mais on oublie de nous donner un statut approprié avec tous les avantages inhérents…” Et d’accuser également toute l’unité de sexisme : “Alors que les gardes-frontières mâles étaient envoyés dans une autre base pour recevoir une série d’entraînements et de cours, nous, nous sommes restées pour continuer les patrouilles…”

“Elles chantent durant les moments de repos”

Sans surprise, la réponse du porte-parole de l’unité des gardes-frontières a qualifié les revendications des soldates de totalement infondées. “Il y a une différence significative entre le rôle d’un garde-frontière combattant et celui de leurs homologues femmes qui patrouillent. Ce sont deux jobs différents…” Il ira tout de même jusqu’à concéder qu’un statut de forces d’appui sur le terrain est à l’étude… Seront-elles punies pour cet acte susceptible d’être assimilé à une désertion ? Elles affirment avoir pris ce risque après des mois d’un amer combat mené en interne.

Quoi qu’il en soit, la “grande muette” semble de plus en plus confrontée à un féminisme affirmé. Force est de constater que, depuis plusieurs mois, la hiérarchie militaire fait face à des incidents où des militaires femmes se révoltent contre le statut qui leur est accordé. À l’automne dernier, au cours d’une soirée de célébration de la fête de Simhat Torah, une centaine d’entre elles étaient parties furieuses. Les aumôniers militaires leur avaient interdit de se mêler aux soldats.

En tournée d’inspection dans le nord du pays, le ministre de la Défense, Ehud Barak, avait demandé des précisions sur le rôle des femmes dans l’unité visitée au chef d’état-major qui avait alors répondu: “Elles chantent durant les moments de repos.” La petite phrase, enregistrée par un journaliste, avait fait les gros titres et surtout provoqué l’ire des associations pour l’égalité hommes-femmes et de pas mal de députées. Le chef d’état-major avait été obligé de s’excuser pour ce qu’il avait appelé une “plaisanterie malvenue”.

Cela étant, les clichés et les stéréotypes ont la vie dure. En témoigne cette photo qui court actuellement sur la Toile. On y voit une jeune Israélienne, à la plage, en bikini, avec M16 en bandoulière. Un buzz incroyable avec plus de 500 000 clics. En comparaison, l’histoire de nos huit patrouilleuses de Hébron publiée sur le site en ligne Ynet n’a reçu que 42 “recommandé” et 7 “I like” sur Twitter. Il est vrai que c’est moins glamour !

Elles appartiennent à l’unité des gardes-frontières et sont affectées à la sécurité du caveau des Patriarches à Hébron. Il y a trois jours, huit d’entre elles en ont eu ras le bol. Elles ont quitté leur base sans permission, pendant quelques heures. Motif de cette rébellion : la discrimination dont elles estiment faire l’objet. En haut de leur liste de doléances : à la différence de leurs homologues hommes, elles ne sont pas homologuées combattantes, ce qui les prive de nombreux avantages. Elles reçoivent un équipement basique, en général réservé aux unités de soutien, et les possibilités d’avancement sont quasiment nulles.

“Rendez-vous compte, affirme l’une des soldates sous le couvert de l’anonymat. Nous effectuons les mêmes missions que les hommes, mais avec des moyens réduits et sans les mêmes bénéfices : pas de bonus, pas de promotion. On nous envoie assurer la sécurité de civils qui viennent visiter et prier dans un lieu extrêmement dangereux, mais on oublie de nous donner un statut approprié avec tous les avantages inhérents…” Et d’accuser également toute l’unité de sexisme : “Alors que les gardes-frontières mâles étaient envoyés dans une autre base pour recevoir une série d’entraînements et de cours, nous, nous sommes restées pour continuer les patrouilles…”

“Elles chantent durant les moments de repos”

Sans surprise, la réponse du porte-parole de l’unité des gardes-frontières a qualifié les revendications des soldates de totalement infondées. “Il y a une différence significative entre le rôle d’un garde-frontière combattant et celui de leurs homologues femmes qui patrouillent. Ce sont deux jobs différents…” Il ira tout de même jusqu’à concéder qu’un statut de forces d’appui sur le terrain est à l’étude… Seront-elles punies pour cet acte susceptible d’être assimilé à une désertion ? Elles affirment avoir pris ce risque après des mois d’un amer combat mené en interne.

Quoi qu’il en soit, la “grande muette” semble de plus en plus confrontée à un féminisme affirmé. Force est de constater que, depuis plusieurs mois, la hiérarchie militaire fait face à des incidents où des militaires femmes se révoltent contre le statut qui leur est accordé. À l’automne dernier, au cours d’une soirée de célébration de la fête de Simhat Torah, une centaine d’entre elles étaient parties furieuses. Les aumôniers militaires leur avaient interdit de se mêler aux soldats.

En tournée d’inspection dans le nord du pays, le ministre de la Défense, Ehud Barak, avait demandé des précisions sur le rôle des femmes dans l’unité visitée au chef d’état-major qui avait alors répondu: “Elles chantent durant les moments de repos.” La petite phrase, enregistrée par un journaliste, avait fait les gros titres et surtout provoqué l’ire des associations pour l’égalité hommes-femmes et de pas mal de députées. Le chef d’état-major avait été obligé de s’excuser pour ce qu’il avait appelé une “plaisanterie malvenue”.

Cela étant, les clichés et les stéréotypes ont la vie dure. En témoigne cette photo qui court actuellement sur la Toile. On y voit une jeune Israélienne, à la plage, en bikini, avec M16 en bandoulière. Un buzz incroyable avec plus de 500 000 clics. En comparaison, l’histoire de nos huit patrouilleuses de Hébron publiée sur le site en ligne Ynet n’a reçu que 42 “recommandé” et 7 “I like” sur Twitter. Il est vrai que c’est moins glamour !"

Source: Le Point. Copyrights.

Les collectionneurs de petites voitures vont être ravis. Un nouveau modèle plutôt original, s’inspirant du “Dôme de fer” sera bientôt disponible à l’achat. Le système avancé de défense anti-missiles s’est imposé dès 2014 comme un paramètre essentiel de la protection des civils et des militaires face aux agressions extérieures. Développé conjointement par Elta, Rafae...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Défense

Une information qui fait la Une de tous les médias en Israël. Le brigadier général de Tsahal Ofek B. a été inculpé par l’avocat général militaire cette semaine pour viol, sodomie et agression sexuelle contre deux subordonnées entre 2010 et 2012. Il nie les accusations. A SAVOIR. Ofek Boukhris, commandant de l’Institut de formation des officiers de Tsahal avait été suspendu su...

IsraelValley Plus | Défense

Le ministère de la Défense allemand et Airbus Defence and Space ont conjointement signé un accord avec Israel Aerospace Industries pour l’exploitation des modèles de drones Heron 1 au Mali. Les forces armées allemandes bénéficieront dès lors du soutien d’Airbus pour l’usage des ces UAVs (Unmanned Aerial Vehicles), assez similaires à ceux qu’ils ont utilisés dès 2010 en Af...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Défense

Le modèle israélien de sécurité intéresse plus que jamais la France. L'ambassadrice d'Israël enFrance a été interrogée par RTL. RTL : "On ne peut pas complètement éviter les attaques", selon l'ambassadeur d'Israël en France Israël est coutumier des attaques à la voiture-bélier similaire à l'attentat de Nice qui a tué 84 personnes. Aliza Bin-Noun explique que son pays a ...

IsraelValley Plus | Défense

La connaissance des habitudes numériques de Bouhlel aurait-elle pu indiquer sa radicalisation? Les djihadistes ont, selon Israël, un profil internet particulier. Le coordinateur de la lutte anti-terroriste de l’Union européenne, Gilles de Kerchove, était récemment en Israël pour évaluer un algorithme "miracle" mis en place contre le terrorisme. L'algorithme israélien associe critè...

Jonathan Aleksandrowicz (AJ) | Défense

La culture israélienne de la prévention d'attentats est telle que des idées simples, comme celles utilisées à l'aéroport Ben Gourion, sont considérées comme des "must" dans le monde en entier. Selon Nathalie Hamou (Les Echos) :"Nitzan Nuriel, brigadier général de réserve de l’armée israélienne, avait aidé les autorités et les équipes d’intervention de Cannes à se préparer...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Défense

SPECIAL ATTENTAT NICE. 84 MORTS. Christian Estrosi : « Comment ce véhicule a-t-il pu pénétrer sur la promenade des Anglais ? ». L’ancien maire de Nice a réagi à l’attaque survenue dans sa ville dans la soirée du 14 juillet. La section antiterroriste du parquet de Paris a annoncé s’être saisie de l’enquête pour « assassinats et tentatives d’assassinats en bande organisée e...

Eyal Aviv (Ramat Hasharon) | Défense

La société israélienne de Défense Elbit Systems a remporté un appel d’offre d’une valeur de 19 millions de dollars lancé par le district uruguayen de Maldonado. La société devra fournir un projet de “Safe District” couvrant 6 municipalités, dont la station touristique de Punta Del Este, pour un total de 2000 kilomètres carrés. C’est l’une des filiales d’Elbit System...

Avi Mondeil (Tel Aviv) | Défense

Exclusivité Israelvalley. Ceux qui pénètrent votre système deviennent vous. Nadav (*) est élégamment accoudé à son pupitre de la cyberweek. Il s'exprime avec flegme, par métaphores chocs. La nature humaine est de commettre des erreurs,nous en commettons tous. Et c'est probablement une bonne chose. Car si nous ne commettions pas d'erreur, nous n'innoverions plus et cesserions d'évo...

Dominique Bourra | Défense

Omar Abbosh à la Cyberweek: Accenture tire profit de l'ensemble de l'écosystème israélien de cybersécurité en s'alliant avec l'élite. Exclusivité Israelvalley. Omar Abbosh, CSO (Chief Strategy Officer) charismatique chez Accenture rappelle que l'industrie mondiale consacre aujourd'hui un budget colossal à la cybersécurité devenue une priorité absolue. L'investissement des fond...

Dominique Bourra | Défense

Une délégation de grandes entreprises françaises menée par INNOCHERCHE, le réseau de veille qui conseille les groupes français en matière d'innovation et vient d'ouvrir un bureau en Israël, a participé à la Cyberweek 2016, l'un des évènements les plus importants dans le monde dans le domaine de la cyber sécurité, qui se déroule cette semaine à l'Université de Tel-Aviv. La Co...

IsraelValley Plus | Défense

Le ministère de la Défense a annoncé ce jeudi qu’il avait réussi, avec l’Agence américaine de Défense Antimissile, des essais spéciaux visant à tester les capacités de connectivité entre les systèmes antimissiles basés en Israël et ceux utilisés par les États-Unis. Ces essais, les premiers du type depuis 8 ans ont examiné le fonctionnement des missiles et systèmes développ...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Défense

L’aéroport international de Tel Aviv Ben Gourion est sans doute l’un des plus sécurisé au monde. En plus des moyens humains mobilisés, un tel niveau de sérénité nécessite des investissements réguliers dans de nouvelles technologies. C’est dans cette optique que l’aéroport s’est doté de nouveaux scanners de contrôle des passagers permettant de déceler en seulement deux...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Défense

*Susan Rice, conseillère à la sécurité nationale des États-Unis a rapporté la volonté de Barack Obama d’augmenter significativement l’enveloppe financière de l’aide militaire envers Israël, qui utilisera cette aide pour acheter du matériel développé par l’industrie de défense américaine. Mais Israël devrait pour cela renoncer à la possibilité de dépenser 26,4% de c...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Défense

EXCLUSIVITE ISRAELVALLEY. Avec gravité, Erel Margalit ouvre en plénière la table ronde intitulée "Cybersécurité: gagner la guerre de l'ombre". Margalit honore d'abord la mémoire de Rina, la dernière victime du terrorisme en Israël, et poursuit en affirmant que le terrorisme pourrait très vite monter en puissance avec le détournement massif du cyberespace à des fins de destruction. P...

Dominique Bourra | Défense