Jun 5

ISRAELVALLEY - LA FRONDE DES FEMMES SOLDATS DE TSAHAL. Une unité féminine de Tsahal s'estime victime de discriminations et elle le fait savoir.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

La correspondante du Point, Danièle Kriegel : "Les soldates, très nombreuses au sein de Tsahal, s’estiment victimes d’un nombre croissant de discriminations. Et elles le font savoir.

Elles appartiennent à l’unité des gardes-frontières et sont affectées à la sécurité du caveau des Patriarches à Hébron. Il y a trois jours, huit d’entre elles en ont eu ras le bol. Elles ont quitté leur base sans permission, pendant quelques heures. Motif de cette rébellion : la discrimination dont elles estiment faire l’objet. En haut de leur liste de doléances : à la différence de leurs homologues hommes, elles ne sont pas homologuées combattantes, ce qui les prive de nombreux avantages. Elles reçoivent un équipement basique, en général réservé aux unités de soutien, et les possibilités d’avancement sont quasiment nulles.

“Rendez-vous compte, affirme l’une des soldates sous le couvert de l’anonymat. Nous effectuons les mêmes missions que les hommes, mais avec des moyens réduits et sans les mêmes bénéfices : pas de bonus, pas de promotion. On nous envoie assurer la sécurité de civils qui viennent visiter et prier dans un lieu extrêmement dangereux, mais on oublie de nous donner un statut approprié avec tous les avantages inhérents…” Et d’accuser également toute l’unité de sexisme : “Alors que les gardes-frontières mâles étaient envoyés dans une autre base pour recevoir une série d’entraînements et de cours, nous, nous sommes restées pour continuer les patrouilles…”

“Elles chantent durant les moments de repos”

Sans surprise, la réponse du porte-parole de l’unité des gardes-frontières a qualifié les revendications des soldates de totalement infondées. “Il y a une différence significative entre le rôle d’un garde-frontière combattant et celui de leurs homologues femmes qui patrouillent. Ce sont deux jobs différents…” Il ira tout de même jusqu’à concéder qu’un statut de forces d’appui sur le terrain est à l’étude… Seront-elles punies pour cet acte susceptible d’être assimilé à une désertion ? Elles affirment avoir pris ce risque après des mois d’un amer combat mené en interne.

Quoi qu’il en soit, la “grande muette” semble de plus en plus confrontée à un féminisme affirmé. Force est de constater que, depuis plusieurs mois, la hiérarchie militaire fait face à des incidents où des militaires femmes se révoltent contre le statut qui leur est accordé. À l’automne dernier, au cours d’une soirée de célébration de la fête de Simhat Torah, une centaine d’entre elles étaient parties furieuses. Les aumôniers militaires leur avaient interdit de se mêler aux soldats.

En tournée d’inspection dans le nord du pays, le ministre de la Défense, Ehud Barak, avait demandé des précisions sur le rôle des femmes dans l’unité visitée au chef d’état-major qui avait alors répondu: “Elles chantent durant les moments de repos.” La petite phrase, enregistrée par un journaliste, avait fait les gros titres et surtout provoqué l’ire des associations pour l’égalité hommes-femmes et de pas mal de députées. Le chef d’état-major avait été obligé de s’excuser pour ce qu’il avait appelé une “plaisanterie malvenue”.

Cela étant, les clichés et les stéréotypes ont la vie dure. En témoigne cette photo qui court actuellement sur la Toile. On y voit une jeune Israélienne, à la plage, en bikini, avec M16 en bandoulière. Un buzz incroyable avec plus de 500 000 clics. En comparaison, l’histoire de nos huit patrouilleuses de Hébron publiée sur le site en ligne Ynet n’a reçu que 42 “recommandé” et 7 “I like” sur Twitter. Il est vrai que c’est moins glamour !

Elles appartiennent à l’unité des gardes-frontières et sont affectées à la sécurité du caveau des Patriarches à Hébron. Il y a trois jours, huit d’entre elles en ont eu ras le bol. Elles ont quitté leur base sans permission, pendant quelques heures. Motif de cette rébellion : la discrimination dont elles estiment faire l’objet. En haut de leur liste de doléances : à la différence de leurs homologues hommes, elles ne sont pas homologuées combattantes, ce qui les prive de nombreux avantages. Elles reçoivent un équipement basique, en général réservé aux unités de soutien, et les possibilités d’avancement sont quasiment nulles.

“Rendez-vous compte, affirme l’une des soldates sous le couvert de l’anonymat. Nous effectuons les mêmes missions que les hommes, mais avec des moyens réduits et sans les mêmes bénéfices : pas de bonus, pas de promotion. On nous envoie assurer la sécurité de civils qui viennent visiter et prier dans un lieu extrêmement dangereux, mais on oublie de nous donner un statut approprié avec tous les avantages inhérents…” Et d’accuser également toute l’unité de sexisme : “Alors que les gardes-frontières mâles étaient envoyés dans une autre base pour recevoir une série d’entraînements et de cours, nous, nous sommes restées pour continuer les patrouilles…”

“Elles chantent durant les moments de repos”

Sans surprise, la réponse du porte-parole de l’unité des gardes-frontières a qualifié les revendications des soldates de totalement infondées. “Il y a une différence significative entre le rôle d’un garde-frontière combattant et celui de leurs homologues femmes qui patrouillent. Ce sont deux jobs différents…” Il ira tout de même jusqu’à concéder qu’un statut de forces d’appui sur le terrain est à l’étude… Seront-elles punies pour cet acte susceptible d’être assimilé à une désertion ? Elles affirment avoir pris ce risque après des mois d’un amer combat mené en interne.

Quoi qu’il en soit, la “grande muette” semble de plus en plus confrontée à un féminisme affirmé. Force est de constater que, depuis plusieurs mois, la hiérarchie militaire fait face à des incidents où des militaires femmes se révoltent contre le statut qui leur est accordé. À l’automne dernier, au cours d’une soirée de célébration de la fête de Simhat Torah, une centaine d’entre elles étaient parties furieuses. Les aumôniers militaires leur avaient interdit de se mêler aux soldats.

En tournée d’inspection dans le nord du pays, le ministre de la Défense, Ehud Barak, avait demandé des précisions sur le rôle des femmes dans l’unité visitée au chef d’état-major qui avait alors répondu: “Elles chantent durant les moments de repos.” La petite phrase, enregistrée par un journaliste, avait fait les gros titres et surtout provoqué l’ire des associations pour l’égalité hommes-femmes et de pas mal de députées. Le chef d’état-major avait été obligé de s’excuser pour ce qu’il avait appelé une “plaisanterie malvenue”.

Cela étant, les clichés et les stéréotypes ont la vie dure. En témoigne cette photo qui court actuellement sur la Toile. On y voit une jeune Israélienne, à la plage, en bikini, avec M16 en bandoulière. Un buzz incroyable avec plus de 500 000 clics. En comparaison, l’histoire de nos huit patrouilleuses de Hébron publiée sur le site en ligne Ynet n’a reçu que 42 “recommandé” et 7 “I like” sur Twitter. Il est vrai que c’est moins glamour !"

Source: Le Point. Copyrights.

"En Israël, où 200 000 civils portent une arme en permanence. Il existe des brigades d'intervention spécialisées dans les attentats. Pour éviter les attaques, la législation anti-terroriste va très loin. Vous allez aussi découvrir une école qui forme des agents de sécurité. Ils reçoivent un entraînement quasi-militaire. Un maillon essentiel de la sécurité d'Israël". - (Emission ...

BFM | Défense

James Norman Mattis est un général américain issu du corps des Marines, en service entre 1969 et 2013. Il a notamment servi lors de la guerre du Golfe, de la guerre d’Afghanistan et de la guerre d'Irak où il commande la 1re division des Marines et la I Marine Expeditionary Force. Il occupe également plusieurs grands commandements au sein des Forces armées des États-Unis (United States ...

Dan Rosch (Paris) | Défense

Un rapport de la Défense publié à Paris détaille l'utilisation à venir d'armes autonomes sur les théâtres d'opérations. En Israël, pour Tsahal, l’objectif du futur est clair, et "il consiste au développement du pilotage automatique. L’introduction de véhicules sans conducteur et robots sur le champs de bataille changera de manière radicale le visage de la guerre urbaine, menant ...

Ilanit Goldberg | Défense

Le nombre de startups israéliennes qui ont conquis le monde ne cesse de croître. Nous avons sélectionné deux qui, sans aucun doute, représentent deux secteurs porteurs du hightech israélien. SECURITE. 1. Créée par Dr. Ricardo Osiroff et Fernando Patolsky en 2007, la startup « Tracense Systems » a mis au point un système de détection par l’odeur 100 à 1000 fois supérieur à c...

Daniel Rouach | Défense

Les relations entre l'Inde et Israël sont devenues extraordinaires. Israeli Aircraft Industries a annoncé la conclusion d’un accord d’envergure historique avec l’armée indienne. Le montant de la transaction s’élève à $2 milliards. Il s’agit du plus grand contrat jamais signé par IAI. Ce contrat porte sur la livraison par Israël de systèmes de DCA de type MRSAM à l’armé...

IsraelValley Desk | Défense

Doreen Gold, experte humanitaire israélien, mène une équipe de 200 volontaires juifs, arabes et chrétiens israéliens pour faire passer des fournitures humanitaires essentielles aux ONG syriennes. Les missions transfrontalières dangereuses menées par Il4Syrians fournissent de la nourriture, des médicaments, du matériel médical, des trousses d’hygiène, des graines, et même de la...

IsraelValley Desk | Défense

Juste quelques policiers municipaux et un portique de sécurité pour protéger l'entrée du Centre universitaire méditerranéen (CUM) à Nice. Face aux bancs de velours rouge de l'amphithéâtre du CUM, ils vont défiler toute la journée : experts israéliens de la sécurité, élus, ­patrons de start-up innovantes dans la lutte contre le terrorisme. Arié Bensemhoun, directeur d'Eln...

IsraelValley Desk | Défense

TEMOIGNAGE. C'était à Tel Aviv dans les beaux quartiers. Poussé par un ami qui ne "lâche jamais sa proie", j'ai eu l'occasion de passer (comme spectateur amical) récemment une soirée avec Amir Peretz (affable et souriant) et ses amis. Lors de son allocution en Anglais (très moyen) et face à une vingtaine de personnes l'ex-Ministre de la Défense Amir Peretz a donné l'impression que...

Daniel Rouach | Défense

Les contrats conclus par les entreprises israéliennes d’armement ont enregistré une hausse de 14% en 2016 par rapport à l’année précédente pour atteindre 6,5 milliards de dollars, a indiqué le ministère de la Défense. L’année 2016 est la deuxième année consécutive au cours laquelle le montant des contrats conclus à l’étranger a progressé, a ajouté le ministère dans ...

IsraelValley Desk | Défense

L'Allemand MTU Aero Engines vient de signer un accord avec un motoriste israélien. MTU est une entreprise allemande qui fait partie de l’indice boursier MDAX, attachée à la conception et à la production de composants de propulsion aéronautique. La firme a signé un accord très important en long terme avec Beth Shemesh Engines. Travaillant en partie sous forme de consortiums, elle pa...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | Défense

Selon nos informations IsraelValley, ELTA de IAI a remporté un contrat de $200 Millions en Asie. Le nom du pays qui a contracté avec Elta n'a pas été mentionné par IAI. Une information qui se trouve dans les archives de IsraelValley et qui pourrait donner une indication intéressante sur un pays d'Asie intéressé par ELTA : "La récente visite début du Général Hlaing en Israël marq...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Défense

Le 3 juin 2015, au Caire, le patron d’Orange avait déclaré que "si sa société avait la possibilité de rompre avec l’opérateur israélien Partner Communications sans s’exposer à des pénalités, elle le ferait dès « demain » et se retirerait du pays". Le Monde : "En vertu d’un contrat de licence, Orange permettait à cette société d’utiliser sa marque. Scandale en Isra...

Eyal Koren | Défense

L'impression 3D pourrait être décisive dans le secteur de la défense en allégeant les contraintes logistiques et en améliorant la disponibilité des matériels. Par l'ANAJ-IHEDN* L'impression 3D (ou fabrication additive) permet de fabriquer des objets par ajout de matière, à partir d'un modèle numérique, contrairement aux procédés industriels soustractifs, plus classiques. Elle...

IsraelValley Desk | Défense

A l’Automne prochain, l’armée de l’air israélienne organisera d’immenses manœuvres dans les cieux d’Israël deux semaines durant. L’opération qui se déroule tous les deux ans, accueillera 7 pays et des centaines de pilotes de chasse venus des États-Unis, de Grèce et de Pologne et, pour la première fois, de France, d’Allemagne, d’Inde et d’Italie. Baptisée « drapea...

IsraelValley Desk | Défense

Le nouveau système de défense de l’Armée de l’Air renforcera la sécurité de l’espace aérien israélien. Le système de défense la Fronde de David est capable d’intercepter des missiles tirés sur Israël depuis des pays ennemis comme l’Iran ou la Syrie. Il protègera les Israéliens contre des roquettes de gros calibres, des missiles balistiques de courte portée ainsi que des ...

IsraelValley Desk | Défense