Jun 5

ISRAELVALLEY - LA FRONDE DES FEMMES SOLDATS DE TSAHAL. Une unité féminine de Tsahal s'estime victime de discriminations et elle le fait savoir.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

La correspondante du Point, Danièle Kriegel : "Les soldates, très nombreuses au sein de Tsahal, s’estiment victimes d’un nombre croissant de discriminations. Et elles le font savoir.

Elles appartiennent à l’unité des gardes-frontières et sont affectées à la sécurité du caveau des Patriarches à Hébron. Il y a trois jours, huit d’entre elles en ont eu ras le bol. Elles ont quitté leur base sans permission, pendant quelques heures. Motif de cette rébellion : la discrimination dont elles estiment faire l’objet. En haut de leur liste de doléances : à la différence de leurs homologues hommes, elles ne sont pas homologuées combattantes, ce qui les prive de nombreux avantages. Elles reçoivent un équipement basique, en général réservé aux unités de soutien, et les possibilités d’avancement sont quasiment nulles.

“Rendez-vous compte, affirme l’une des soldates sous le couvert de l’anonymat. Nous effectuons les mêmes missions que les hommes, mais avec des moyens réduits et sans les mêmes bénéfices : pas de bonus, pas de promotion. On nous envoie assurer la sécurité de civils qui viennent visiter et prier dans un lieu extrêmement dangereux, mais on oublie de nous donner un statut approprié avec tous les avantages inhérents…” Et d’accuser également toute l’unité de sexisme : “Alors que les gardes-frontières mâles étaient envoyés dans une autre base pour recevoir une série d’entraînements et de cours, nous, nous sommes restées pour continuer les patrouilles…”

“Elles chantent durant les moments de repos”

Sans surprise, la réponse du porte-parole de l’unité des gardes-frontières a qualifié les revendications des soldates de totalement infondées. “Il y a une différence significative entre le rôle d’un garde-frontière combattant et celui de leurs homologues femmes qui patrouillent. Ce sont deux jobs différents…” Il ira tout de même jusqu’à concéder qu’un statut de forces d’appui sur le terrain est à l’étude… Seront-elles punies pour cet acte susceptible d’être assimilé à une désertion ? Elles affirment avoir pris ce risque après des mois d’un amer combat mené en interne.

Quoi qu’il en soit, la “grande muette” semble de plus en plus confrontée à un féminisme affirmé. Force est de constater que, depuis plusieurs mois, la hiérarchie militaire fait face à des incidents où des militaires femmes se révoltent contre le statut qui leur est accordé. À l’automne dernier, au cours d’une soirée de célébration de la fête de Simhat Torah, une centaine d’entre elles étaient parties furieuses. Les aumôniers militaires leur avaient interdit de se mêler aux soldats.

En tournée d’inspection dans le nord du pays, le ministre de la Défense, Ehud Barak, avait demandé des précisions sur le rôle des femmes dans l’unité visitée au chef d’état-major qui avait alors répondu: “Elles chantent durant les moments de repos.” La petite phrase, enregistrée par un journaliste, avait fait les gros titres et surtout provoqué l’ire des associations pour l’égalité hommes-femmes et de pas mal de députées. Le chef d’état-major avait été obligé de s’excuser pour ce qu’il avait appelé une “plaisanterie malvenue”.

Cela étant, les clichés et les stéréotypes ont la vie dure. En témoigne cette photo qui court actuellement sur la Toile. On y voit une jeune Israélienne, à la plage, en bikini, avec M16 en bandoulière. Un buzz incroyable avec plus de 500 000 clics. En comparaison, l’histoire de nos huit patrouilleuses de Hébron publiée sur le site en ligne Ynet n’a reçu que 42 “recommandé” et 7 “I like” sur Twitter. Il est vrai que c’est moins glamour !

Elles appartiennent à l’unité des gardes-frontières et sont affectées à la sécurité du caveau des Patriarches à Hébron. Il y a trois jours, huit d’entre elles en ont eu ras le bol. Elles ont quitté leur base sans permission, pendant quelques heures. Motif de cette rébellion : la discrimination dont elles estiment faire l’objet. En haut de leur liste de doléances : à la différence de leurs homologues hommes, elles ne sont pas homologuées combattantes, ce qui les prive de nombreux avantages. Elles reçoivent un équipement basique, en général réservé aux unités de soutien, et les possibilités d’avancement sont quasiment nulles.

“Rendez-vous compte, affirme l’une des soldates sous le couvert de l’anonymat. Nous effectuons les mêmes missions que les hommes, mais avec des moyens réduits et sans les mêmes bénéfices : pas de bonus, pas de promotion. On nous envoie assurer la sécurité de civils qui viennent visiter et prier dans un lieu extrêmement dangereux, mais on oublie de nous donner un statut approprié avec tous les avantages inhérents…” Et d’accuser également toute l’unité de sexisme : “Alors que les gardes-frontières mâles étaient envoyés dans une autre base pour recevoir une série d’entraînements et de cours, nous, nous sommes restées pour continuer les patrouilles…”

“Elles chantent durant les moments de repos”

Sans surprise, la réponse du porte-parole de l’unité des gardes-frontières a qualifié les revendications des soldates de totalement infondées. “Il y a une différence significative entre le rôle d’un garde-frontière combattant et celui de leurs homologues femmes qui patrouillent. Ce sont deux jobs différents…” Il ira tout de même jusqu’à concéder qu’un statut de forces d’appui sur le terrain est à l’étude… Seront-elles punies pour cet acte susceptible d’être assimilé à une désertion ? Elles affirment avoir pris ce risque après des mois d’un amer combat mené en interne.

Quoi qu’il en soit, la “grande muette” semble de plus en plus confrontée à un féminisme affirmé. Force est de constater que, depuis plusieurs mois, la hiérarchie militaire fait face à des incidents où des militaires femmes se révoltent contre le statut qui leur est accordé. À l’automne dernier, au cours d’une soirée de célébration de la fête de Simhat Torah, une centaine d’entre elles étaient parties furieuses. Les aumôniers militaires leur avaient interdit de se mêler aux soldats.

En tournée d’inspection dans le nord du pays, le ministre de la Défense, Ehud Barak, avait demandé des précisions sur le rôle des femmes dans l’unité visitée au chef d’état-major qui avait alors répondu: “Elles chantent durant les moments de repos.” La petite phrase, enregistrée par un journaliste, avait fait les gros titres et surtout provoqué l’ire des associations pour l’égalité hommes-femmes et de pas mal de députées. Le chef d’état-major avait été obligé de s’excuser pour ce qu’il avait appelé une “plaisanterie malvenue”.

Cela étant, les clichés et les stéréotypes ont la vie dure. En témoigne cette photo qui court actuellement sur la Toile. On y voit une jeune Israélienne, à la plage, en bikini, avec M16 en bandoulière. Un buzz incroyable avec plus de 500 000 clics. En comparaison, l’histoire de nos huit patrouilleuses de Hébron publiée sur le site en ligne Ynet n’a reçu que 42 “recommandé” et 7 “I like” sur Twitter. Il est vrai que c’est moins glamour !"

Source: Le Point. Copyrights.

Le Centre Blavatnik de recherche interdisciplinaire de Cyber-études de l’Université de Tel-Aviv a été inauguré le 14 septembre en présence du Premier ministre, Benjamin Netanyahu, dans le cadre de la Conférence internationale sur la Cyber-sécurité qui s’est déroulée cette semaine à l'université. Le Premier ministre a insisté sur l’importance de ce centre à la fois pour la recherche dans ce doma...

IsraelValley Desk | Défense

L'agence Israélienne de renseignement lance un nouveau site Internet et parodie « Homeland » pour attirer les espions de demain.   Vous êtes "jeunes et ambitieux ? Laissez tomber les «journées rencontres» déprimantes organisées par Pôle emploi : Le MOSSAD est à la recherche de nouvelles recrues, et se lance dans une vaste opération de com / scouting 2.0 sur les réseaux sociaux, comme le révèl...

IsraelValley Desk | Défense

Les vendeurs d'armes vont s'affronter sans concessions. Les Français et Israéliens se retrouvent face à face pour obtenir un marché en Azerbaïdjan. Selon Intelligence On Line (Copyrights) : "Bataille navale franco-israélienne à Bakou. Selon nos informations, le chantier naval français DCNS cherche à s'implanter en Azerbaïdjan. Il compte y affronter Israel Shipyards, le constructeur de l'Eta...

IsraelValley Desk | Défense

L'amée a décidé d’autoriser les soldats qui suivent un traitement avec de la marijuana thérapeutique à continuer à prendre leur traitement pendant leur service actif, est-il révélé lundi. Selon The Times of Israel : "La Deuxième chaîne indique que l’armée n’a pas encore publié de précisions sur cette mesure, qui n’affectera que quelques centaines de soldats, laissant ainsi sans réponse les i...

Times of Israel | Défense

Le Mossad, le renseignement israélien, a lancé lundi un nouveau site internet pour recruter des espions, promouvant le travail de ses agents dans une vidéo digne d'un thriller hollywoodien. "L'objectif est de rendre l'organisation plus accessible à des recrues potentielles qui ne connaissent pas la variété des fonctions proposées", explique un communiqué du bureau du Premier ministre Benjami...

IsraelValley Desk | Défense

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a annoncé dimanche la création d'une Autorité nationale pour la cyber-défense chargée de la protection des systèmes informatiques des sites militaires et civils. A l'ouverture du conseil des ministres, M. Netanyahou a expliqué que cette Autorité ne serait pas uniquement responsable de "la protection des installations importantes et des organi...

i24News | Défense

REVELATIONS. Selon une enquête du Matin Dimanche, "une quarantaine d’entreprises suisses ont signé des déclarations d’intention avec la société israélienne Elbit Systems, qui construit le drone militaire Hermes 900. Aucun contrat n’a encore été signé, des autorisations préalables apparaissant nécessaires. Parmi les sociétés concernées figurent Kudelsky, Ruag mais aussi la PME vaudoise Décision...

IsraelValley Desk | Défense

Le 15 septembre dernier, le Wall Street Journal a publié que Lockheed Martin, le plus grand contractant au monde dans le domaine de la défense, a formé un filiale spécialisée dans la technologie en Israël, afin de signer des contrats avec la défense israélienne, selon un cadre de la société américaine. La branche israélienne de la société, Lockheed Martin Israël Ltd., se concentrera sur la c...

Elad Ratson | Défense

Un projet de vente d'armes israéliennes à l'Ukraine, y compris de drones, a été bloqué par crainte de mécontenter la Russie, a rapporté la deuxième chaîne de télévision israélienne. Une délégation ukrainienne avait visité Israël en vue de l'acquisition de matériel militaire, y compris des drones à utiliser contre les séparatistes pro-russes, a rapporté la chaîne. Le ministère israélien de la...

i24News | Défense

Rafael est aujourd’hui une entreprise publique, dont les ventes se sont élevées à 2,05 milliards de dollars (7,4 milliards de shekels) en 2013, soit une hausse de 15 % par rapport à 2012. Ses bénéfices sont considérables : plus de 100 millions de dollars l’an dernier. Elle emploie 7 000 travailleurs et génère également de nombreux emplois dans la chaîne de son important réseau de sous-trait...

Shlomo Meital (JPost) | Défense

Une quarantaine d’officiers et soldats de réserve de la plus prestigieuse unité de renseignement militaire israélien ont décidé de ne plus servir, refusant de participer aux « abus » commis selon eux contre les Palestiniens, dans une lettre publiée vendredi dans la presse. Si elle est authentique, la lettre, dont les extraits sont parus dans le quotidien à grand tirage Yediot Aharonot, est l...

IsraelValley Desk | Défense

A Mérignac (Gironde) se tient pendant trois jours deux salons aéronautiques, un dédié à la défense, l'autre aux drones civils. L'ADS Show consacré au maintien en condition opérationnelle aéronautique de défense (2e édition) et l'UAV Show, dédié aux drones civils (3e édition), ont ouverts leurs portes à six entreprises israéliennes, dont IAI. "Cette présence est liée au partenariat existant entr...

IsraelValley Desk | Défense

Etant donné que la majorité des conflits actuels sont asymétriques, opposant une armée conventionnelle à des groupes terroristes disséminés au milieu de populations civiles, il devient toujours plus difficile de se protéger des snipers cachés dans ces zones habitées. Durant l’opération « Bordure Protectrice » à Gaza, l’armée israélienne a perdu trois soldats victimes de tirs de snipers. La soci...

Zoé Kauffman | Défense

Israël recevra bientôt son quatrième sous-marin «Dolphin». « Ils sont actuellement en chemin entre l’Allemagne et Israël » a déclaré le numéro 2 de la marine militaire israélienne, le Vice-Amiral Ran Rothberg, lors de la cérémonie de clôture de la formation des nouveau soldats de la marine. « Ce sous-marin est capable de plonger plus profond, plus loin et pour des périodes plus longues, et p...

JSS News | Défense

Les entreprises britanniques autorisent toujours L’exportation d’armes et de composantes d’armes à Israël, en dépit de l’annonce de la Grande-Bretagne la semaine dernière selon laquelle elle suspendrait ses licences d’exportation en cas de reprise des hostilités, a déclaré un porte-parole du gouvernement britannique mercredi. « Nous avons affirmé que nous suspendrons les licences s’il y avait u...

IsraelValley Desk | Défense