Jun 5

ISRAELVALLEY - LA FRONDE DES FEMMES SOLDATS DE TSAHAL. Une unité féminine de Tsahal s'estime victime de discriminations et elle le fait savoir.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

La correspondante du Point, Danièle Kriegel : "Les soldates, très nombreuses au sein de Tsahal, s’estiment victimes d’un nombre croissant de discriminations. Et elles le font savoir.

Elles appartiennent à l’unité des gardes-frontières et sont affectées à la sécurité du caveau des Patriarches à Hébron. Il y a trois jours, huit d’entre elles en ont eu ras le bol. Elles ont quitté leur base sans permission, pendant quelques heures. Motif de cette rébellion : la discrimination dont elles estiment faire l’objet. En haut de leur liste de doléances : à la différence de leurs homologues hommes, elles ne sont pas homologuées combattantes, ce qui les prive de nombreux avantages. Elles reçoivent un équipement basique, en général réservé aux unités de soutien, et les possibilités d’avancement sont quasiment nulles.

“Rendez-vous compte, affirme l’une des soldates sous le couvert de l’anonymat. Nous effectuons les mêmes missions que les hommes, mais avec des moyens réduits et sans les mêmes bénéfices : pas de bonus, pas de promotion. On nous envoie assurer la sécurité de civils qui viennent visiter et prier dans un lieu extrêmement dangereux, mais on oublie de nous donner un statut approprié avec tous les avantages inhérents…” Et d’accuser également toute l’unité de sexisme : “Alors que les gardes-frontières mâles étaient envoyés dans une autre base pour recevoir une série d’entraînements et de cours, nous, nous sommes restées pour continuer les patrouilles…”

“Elles chantent durant les moments de repos”

Sans surprise, la réponse du porte-parole de l’unité des gardes-frontières a qualifié les revendications des soldates de totalement infondées. “Il y a une différence significative entre le rôle d’un garde-frontière combattant et celui de leurs homologues femmes qui patrouillent. Ce sont deux jobs différents…” Il ira tout de même jusqu’à concéder qu’un statut de forces d’appui sur le terrain est à l’étude… Seront-elles punies pour cet acte susceptible d’être assimilé à une désertion ? Elles affirment avoir pris ce risque après des mois d’un amer combat mené en interne.

Quoi qu’il en soit, la “grande muette” semble de plus en plus confrontée à un féminisme affirmé. Force est de constater que, depuis plusieurs mois, la hiérarchie militaire fait face à des incidents où des militaires femmes se révoltent contre le statut qui leur est accordé. À l’automne dernier, au cours d’une soirée de célébration de la fête de Simhat Torah, une centaine d’entre elles étaient parties furieuses. Les aumôniers militaires leur avaient interdit de se mêler aux soldats.

En tournée d’inspection dans le nord du pays, le ministre de la Défense, Ehud Barak, avait demandé des précisions sur le rôle des femmes dans l’unité visitée au chef d’état-major qui avait alors répondu: “Elles chantent durant les moments de repos.” La petite phrase, enregistrée par un journaliste, avait fait les gros titres et surtout provoqué l’ire des associations pour l’égalité hommes-femmes et de pas mal de députées. Le chef d’état-major avait été obligé de s’excuser pour ce qu’il avait appelé une “plaisanterie malvenue”.

Cela étant, les clichés et les stéréotypes ont la vie dure. En témoigne cette photo qui court actuellement sur la Toile. On y voit une jeune Israélienne, à la plage, en bikini, avec M16 en bandoulière. Un buzz incroyable avec plus de 500 000 clics. En comparaison, l’histoire de nos huit patrouilleuses de Hébron publiée sur le site en ligne Ynet n’a reçu que 42 “recommandé” et 7 “I like” sur Twitter. Il est vrai que c’est moins glamour !

Elles appartiennent à l’unité des gardes-frontières et sont affectées à la sécurité du caveau des Patriarches à Hébron. Il y a trois jours, huit d’entre elles en ont eu ras le bol. Elles ont quitté leur base sans permission, pendant quelques heures. Motif de cette rébellion : la discrimination dont elles estiment faire l’objet. En haut de leur liste de doléances : à la différence de leurs homologues hommes, elles ne sont pas homologuées combattantes, ce qui les prive de nombreux avantages. Elles reçoivent un équipement basique, en général réservé aux unités de soutien, et les possibilités d’avancement sont quasiment nulles.

“Rendez-vous compte, affirme l’une des soldates sous le couvert de l’anonymat. Nous effectuons les mêmes missions que les hommes, mais avec des moyens réduits et sans les mêmes bénéfices : pas de bonus, pas de promotion. On nous envoie assurer la sécurité de civils qui viennent visiter et prier dans un lieu extrêmement dangereux, mais on oublie de nous donner un statut approprié avec tous les avantages inhérents…” Et d’accuser également toute l’unité de sexisme : “Alors que les gardes-frontières mâles étaient envoyés dans une autre base pour recevoir une série d’entraînements et de cours, nous, nous sommes restées pour continuer les patrouilles…”

“Elles chantent durant les moments de repos”

Sans surprise, la réponse du porte-parole de l’unité des gardes-frontières a qualifié les revendications des soldates de totalement infondées. “Il y a une différence significative entre le rôle d’un garde-frontière combattant et celui de leurs homologues femmes qui patrouillent. Ce sont deux jobs différents…” Il ira tout de même jusqu’à concéder qu’un statut de forces d’appui sur le terrain est à l’étude… Seront-elles punies pour cet acte susceptible d’être assimilé à une désertion ? Elles affirment avoir pris ce risque après des mois d’un amer combat mené en interne.

Quoi qu’il en soit, la “grande muette” semble de plus en plus confrontée à un féminisme affirmé. Force est de constater que, depuis plusieurs mois, la hiérarchie militaire fait face à des incidents où des militaires femmes se révoltent contre le statut qui leur est accordé. À l’automne dernier, au cours d’une soirée de célébration de la fête de Simhat Torah, une centaine d’entre elles étaient parties furieuses. Les aumôniers militaires leur avaient interdit de se mêler aux soldats.

En tournée d’inspection dans le nord du pays, le ministre de la Défense, Ehud Barak, avait demandé des précisions sur le rôle des femmes dans l’unité visitée au chef d’état-major qui avait alors répondu: “Elles chantent durant les moments de repos.” La petite phrase, enregistrée par un journaliste, avait fait les gros titres et surtout provoqué l’ire des associations pour l’égalité hommes-femmes et de pas mal de députées. Le chef d’état-major avait été obligé de s’excuser pour ce qu’il avait appelé une “plaisanterie malvenue”.

Cela étant, les clichés et les stéréotypes ont la vie dure. En témoigne cette photo qui court actuellement sur la Toile. On y voit une jeune Israélienne, à la plage, en bikini, avec M16 en bandoulière. Un buzz incroyable avec plus de 500 000 clics. En comparaison, l’histoire de nos huit patrouilleuses de Hébron publiée sur le site en ligne Ynet n’a reçu que 42 “recommandé” et 7 “I like” sur Twitter. Il est vrai que c’est moins glamour !"

Source: Le Point. Copyrights.

Les prochaines avancées technologiques vont transformer l’art de la guerre, confier un rôle prépondérant aux robots comme les drones et niveler les différences entre États, ou même entre États et groupes terroristes, estiment experts et responsables. Au cours d’une table ronde consacrée mercredi, au Forum économique mondial de Davos, à « l’avenir de la guerre », ils ont estim...

IsraelValley Desk | Défense

Israël et les Etats-Unis oeuvrent à l'amélioration continus des systèmes de défense antimissiles L'armée israélienne a reçu mercredi de nouveaux engins d'interception antimissiles qui renforcent le système de défense de l'Etat hébreu face à l'émergence de "nouvelles menaces", a indiqué le ministère de la Défense. L'intercepteur Arrow 3, destiné à contrer la menace des miss...

i24news | Défense

La marine israélienne étend sa coopération avec la marine américaine et d'autres services maritimes de l'OTAN et vise à rétablir de bonnes relations avec la Turquie après plus de six années d'éloignement, a annoncé jeudi un officier israélien. "Peut-être qu'à l'avenir, nous pourrons voir les navires turcs dans le port de Haïfa pour des exercices mutuels comme nous l'avons fait...

Aharon Kahn | Défense

Le ministre de la défense Avigdor Lieberman a approuvé un budget allouant 3,34 milliards de shekels pour la construction d'une barrière à la frontière de la bande de Gaza et d'Israël, destinée à empêcher le Hamas de creuser des tunnels sous la frontière. Selon un document sur le sujet, les fonds pour le projet viendront d'un "budget externe au sein du ministère de la Défense." ...

IsraelValley Desk | Défense

Situé près du cinéma city et de la Cour suprême, à Jérusalem, un immense bunker est en cours de finalisation. Il comprend un réseau complexe de bureaux et un espace dédié à la gestion des situations de crise ou d’urgence nationale comme une guerre ou une attaque aux missiles. La future résidence du Premier ministre verra le jour dans le prolongement de ces infrastructures enfoui...

IsraelValley Desk | Défense

L'armée israélienne est depuis quelques années à la pointe du combat numérique. Israël est entré dans un nouveau type de bataille: la guerre cybernétique. Il s’y est préparé depuis de nombreuses années. Tsahal nous avait exposé ses projets à l’occasion d’une visite exclusive dans le nœud stratégique de l’armée, le quartier général des «généraux plasma», expressi...

IsraelValley Desk | Défense

Les relations d’Israël avec la Grèce et Chypre sont un atout considérable qui rapproche l’Etat hébreu de l’Europe dans plusieurs domaines, notamment sur les plans sécuritaire, commercial, et énergétique. Ces trois pays sont des démocraties agissant dans une région turbulente où la majorité des régimes sont instables et non démocratiques. Ce nouvel axe est sans doute un ...

IsraelValley Desk | Défense

Selon le centre de recherche IHS Jane’s, Israël affichait en 2015 le seizième budget de défense du monde : 15,6 milliards de dollars. Cela représente 6,2 % du produit intérieur brut (PIB), ce qui place le pays au deuxième rang mondial, derrière l’Arabie saoudite. La part du budget de la défense dans le PIB israélien est deux à six fois plus élevée que dans les autres nat...

IsraelValley Desk | Défense

Israël a diffusé une mise en garde contre des risques "immédiats" d'attentats susceptibles de viser des touristes notamment israéliens dans le sud-ouest de l'Inde. "Nous mettons en garde les touristes israéliens qui séjournent en Inde sur la possibilité d'attentats terroristes immédiats contre des cibles occidentales et touristiques en particulier dans le sud-ouest de ce pays", a aff...

IsraelVallley Desk | Défense

D’après le quotidien israélien Haaretz, Israël a envisagé d'acheter des centaines de nouveaux missiles dans le cas d'un conflit futur avec son voisin à la frontière Nord, le Liban et son puissant ennemi paramilitaire chiite, le Hezbollah, Les fonctionnaires de la défense auraient été intéressés à développer l'arsenal de missiles guidés de l'armée, en particulier en s’inté...

Aharon Kahn | Défense

Hier (lundi), un survol de cérémonie a eu lieu à la base aérienne d’Ovda près d’Eilat, disant adieu au chasseur F-16 A Jet, « Le Faucon". Le chasseur est devenu l’avion principal de l'armée de l'air israélienne et a été utilisé dans de nombreuses opérations israéliennes. «Le Faucon» est arrivé en Israël le 31 Janvier 1980. L'avion était censé être vendu à l'Iran p...

Aharon Kahn | Défense

Après l'attaque de lundi dans la capitale allemande, lors de laquelle un camion a foncé dans un marché de Noël, tuant 12 personnes et en blessant 48 autres, les autorités allemandes ont contacté un fabricant israélien de barrières modulaires pour véhicules (MVB) afin d'acquérir la totalité de sa marchandise, a-t-on appris vendredi. Les Allemands ont contacté Mifram Security, qui ...

i24news | Défense

La baisse induite des budgets de l’État influe sur l’industrie militaire parce qu’elle entraîne des réductions dans les investissements pour la production d’armes. Deux nouvelles importantes, publiées le même jour, ont plombé l’ambiance en Israël car elles relativisent la bonne santé de l’économie israélienne. Le bureau central israélien des statistiques annonce que le...

Jacques Benillouche (Slate) | Défense

Un article de Danièle Kriegel dans Le Point. :"Ouvrir le corps des blindés aux femmes. On aurait pu penser que cette dernière initiative examinée actuellement par l'armée n'aurait fâché personne. C'était sans compter sur l'establishment rabbinique, pour qui l'idée que des femmes et des hommes puissent se retrouver ensemble aux commandes d'un char est plus qu'une hérésie… une profan...

Danièle Kriegel (Le Point) | Défense

Dans le Moyen-Orient en plein cataclysme, Israël entend conserver sa liberté d'action et la très enviable polyvalence de son armée. Explications. Dans le Moyen-Orient en plein cataclysme, Israël entend conserver sa liberté d'action et la très enviable polyvalence de son armée. Explications. C'est peu dire qu'Israël observe la situation au Moyen-Orient comme le lait sur le feu. Le ch...

IsraelValley Desk | Défense