Jun 4

ISRAELVALLEY - ISRAËL A LA CAPACITÉ DE DÉPLOYER DES OGIVES NUCLÉAIRES SUR LES SOUS-MARIN DOLPHIN FOURNIS PAR L'ALLEMAGNE. La presse internationale s'agite sur une information depuis longtemps relayée.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

Headline image

Selon l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, l’Allemagne fournirait à Israël des sous-marins ayant la capacité d’être équipés de têtes nucléaires.

D’après l’hebdomadaire, trois de ce sous-marins fabriqués à Kiel auraient déjà été livrés. Trois autres seraient prévus pour 2017. Israël réfléchirait même à passer une nouvelle commande de trois sous-marins aurpès de l’Allemagne.

D’après le magazine, Berlin a toujours nié que ces sous-marins puissent faire partie de l’arsenal nucléaire israélien. Mais selon Der Spiegel, d’anciens hauts responsables du ministère de la défense allemand lui ont assuré que le gouvernement avait en fait toujours pensé qu’Israël équipait de munitions atomiques les submersibles d’attaque de classe Dolphin.

“Je confirme que nous avons des sous-marins allemands, ce n’est pas un secret”, a déclaré le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères Yigal Palmor. “Pour le reste je ne suis pas tenu de me prononcer sur leurs capacités”, a-t-il ajouté.
Israël, qui n’a pas signé le traité de non-prolifération nucléaire (TNP), n’a jamais confirmé ni démenti ses capacités nucléaires, une politique officiellement qualifiée d’"ambiguïté délibérée".

L’annonce que les sous-marins vendus à Israël étaient dotés de munitions atomiques a donné lieu à une réaction de l’opposition social-démocrate (SPD) qui a demandé des explications au gouvernement d’Angela Merkel.

“Le gouvernement fédéral doit fournir des renseignements pour que l’on sache si les sous-marins livrés par l’Allemagne peuvent être équipés de systèmes potentiellement porteurs d’ogives nucléaires”, a déclaré à l’hebdomadaire Rolf Mützenich, porte-parole sur les questions de politique extérieure du groupe parlementaire du SPD.

“Jusqu’à présent, ces livraisons avaient été entre autres justifiées par le fait que ces sous-marins faisaient partie d’un arsenal de dissuasion conventionnel”, a-t-il fait remarquer.

“La livraison (des sous-marins, ndlr) s’est faite sans armement”, a répondu au Spiegel le porte-parole de la chancelière Angela Merkel, Steffen Seibert, ajoutant: “le gouvernement fédéral ne participe pas aux spéculations sur son armement ultérieur”.

“Les Allemands peuvent être fiers d’avoir garanti l’existence de l’Etat d’Israël pour les années à venir”, a déclaré à propos de ce contrat le ministre israélien de la Défense Ehud Barak, cité par le journal.

Selon Der Spiegel, Berlin espérait notamment en échange de ces contrats voir des concessions israéliennes sur les colonies dans les territoires occupés palestiniens.

ISRAELVALLEY DANS NOS ARCHIVES
Lors d’une cérémonie qui s’est déroulée jeudi dernier dans le chantier naval HDW de la ville de Kiel, en Allemagne, Israël a pris le contrôle d’un quatrième sous-marin de la classe Dolphin.

Le sous-marin, intitulé le Tanin (Crocodile), a été inauguré par les responsables israéliens et allemands, qui ont brisé une bouteille de champagne sur sa coque extérieure. Il a été officiellement remis au ministère de la Défense et à la marine qui ont assisté à l’évènement.

L’INS Tanin 4ème sous-marin d’attaque israélien de classe Dolphin, est le premier d’une série de 3 U-Boot “Super Dolphin”. Les 2000 employés du chantier HDW ont du travail jusqu’en 2014. Certains éléments des sous-marins sont construits à Emden et assemblés ensuite à Kiel.
Le deuxième U Boot, baptisé Rahav sera livré dans deux ans et le troisième en 2017. L’INS Tanin doit entamer sa phase de tests jusqu’à son entrée en service en 2013.

Israël maintient une politique officielle connue sous le nom « d’ambiguïté nucléaire », en affirmant que l’État hébreu ne sera ni le premier ni le dernier pays à introduire l’arme nucléaire au Moyen-Orient. Néanmoins, ses sous-marins sont conçus comme une force de dissuasion permettant une capacité de riposte.

« Ce sous-marin constituera un nouveau démultiplicateur de forces en termes de capacités et de puissance des Forces de défense israéliennes (IDF) et de l’État d’Israël face à des difficultés régionales croissantes », a déclaré le ministre de la Défense Ehoud Barak, selon un communiqué du ministère dont Xinhua a obtenu copie.

« La marine a traversé un certain nombre de transformations stratégiques ces dernières années. Des transformations qui (…) la place en première ligne de la campagne pour sécuriser l’État d’Israël. Cet accord exprime la profondeur de (nos) relations avec l’Allemagne, et reflète l’engagement actuel du gouvernement allemand à la sécurité d’Israël », a déclaré M. Barak.

Ce sous-marin est l’outil le plus cher de l’arsenal militaire israélien, selon le ministère. « La marine et sa flotte de sous-marins, ainsi que d’autres branches des IDF, constituent une arme de dissuasion, une force défensive et ‘de combat’, à un niveau stratégique, à la fois pour les IDF et pour l’État d’Israël », a déclaré le lieutenant général Benny Gantz, chef d’état-major israélien.
Israël compte actuellement trois sous-marins au diesel de classe Dolphin déployé (…) ces modèles seraient suppose-t-on capables de tirer des missiles de croisière transportant une ogive nucléaire.

Israël a acheté ce sous-marin de classe Dolphin pour 530 millions de dollars, et l’Allemagne a annoncé qu’elle subventionnerait un tiers de ce prix d’achat total. (Source : nanojv.wordpress.com).

Source: Le Figaro et AFP. Copyrights.

Une entreprise israélienne assurera la sécurité des JO 2016 à Rio. La société ISDS opérera comme consultant et fournisseur de systèmes de sécurité. La sécurité des Jeux Olympiques de Rio 2016 sera en partie assurée par une entreprise israélienne, pour un montant de 2,2 milliards de dollars, a annoncé mercredi la revue militaire IsraelDefence citée par Haaretz. "La sécurité au Brésil est un r...

i24News | Défense

Elbit Systems, une sociétés israéliennes leader mondial dans le secteur de la défense, a annoncé cette semaine avoir obtenu un contrat avec un pays asiatique pour $85 millions. Le nom du pays n'a pas encore été révélé. Le contrat consiste a une mise à niveau d'avions Northrop F-5, avions de chasse de fabrication américaine, ainsi que la fourniture de systèmes électro-optiques et de communicatio...

David Illouz | Défense

L’armée américaine a signé un contrat de 12,7 millions de dollars avec la filiale américaine de l’entreprise israélienne de la défense Elbit, pour équiper ses pilotes d’hélicoptères d’attaques Apache de casques intégrés IHADSS-21. Les tests se dérouleront sur une période de deux ans au centre d’Elbit Systems of America à Fort Worth, au Texas. « Nous avons spécialement conçu les modifications...

Serge Dahan | Défense

Le parlement israélien avait donné récemment le feu vert définitif à une privatisation de la société publique Israel Military Industries (IMI), en manque de liquidités depuis des années. IMI a mis au point certains des matériels militaires les plus renommés du pays dont le Uzi. Question très actuelle : le Uzi va t-il devenir finalement non-israélien ? Pour ceux qui l'ignorent encore : le Uzi...

Eyal Ganim (Rehovot) | Défense

Leader mondial dans les systèmes de sécurité du territoire Israël organise une plateforme internationale à Tel-Aviv en novembre prochain destinée à vendre l’expertise de ses entreprises, dans un contexte marqué par le phénomène terroriste. Menaces terroristes jugées persistantes dans le monde, exposition grandissante des infrastructures critiques que sont les bâtiments publics et privés, po...

IsraelValley Desk | Défense

Le système d'interception de roquettes est conçu pour annihiler une menace dont la plupart des pays ne sont pas confrontés. Normalement, un nouveau système d'arme de pointe avec un taux de réussite prouvé de 90% sur le terrain, serait contacté en quelques minutes par l'ensemble des agences mondiales d'approvisionnement en matière de défense. Mais le Dôme de Fer israélien anti-roquette doit e...

Avner Myers | Défense

Israël a vendu pour 223 millions de dollars d’armes aux pays africains en 2013, à comparer aux 107 millions en 2012 et aux 127 millions en 2011. En 2009, au contraire, les ventes représentaient seulement 71 millions de dollars. Les ventes d’armes totales représentaient en 2013 6,5 milliards de dollars, un milliard de moins que l’année précédente. Les chiffres représentent pourtant une croiss...

i24News | Défense

Chaque fois qu'un activiste du BDS prend l'avion, il devrait réfléchir à deux fois. En effet, son avion possède des composants essentiels "Made In Israel". Lehavim technologies a été créée en 1969 à Nahariya en réaction à l’embargo imposé par la France à Israël après la guerre des Six Jours. L’embargo avait laissé les mirages français de l’aviation israélienne dépourvus d’hélices pour avions...

IsraelValley Desk | Défense

Depuis dix ans, l’entreprise de télécommunications allemande Deutsche Telekom s’est investie auprès de l’université israélienne Ben-Gourion. Elle a créé un laboratoire de R&D : 160 chercheurs et étudiants y planchent avec les consultants du groupe sur les solutions de sécurisation des données de demain. Faire de Beer-Shev'a la capitale mondiale de la cybersécurité – autrement dit, de la sécu...

Guillaume Mollaret | Défense

Israël: une startup met au point un système robotique de tirs par hélicoptère Le système est conçu pour protéger les hélicoptères dans les situations les plus vulnérables Une startup israélienne a mis au point un système d'arme robotique conçu pour protéger un hélicoptère lorsqu'il est dans les situations les plus vulnérables (vol en zone hostile pour une mission de recherche ou de sauvet...

i24News | Défense

Le consulat général d’Israël et la Chambre de commerce France-Israël de Marseille ont invité en septembre, des responsables publics et privés de la sécurité à venir découvrir les technologies israéliennes visant à sécuriser les villes. Un article publié dans Actualité Juive (Copyrights) : "C’est au cœur du Palais de la Bourse, sur le Vieux-Port à Marseille que s’est tenue cette journée de co...

Laëtitia Enriquez (AJ) | Défense

Le Centre Blavatnik de recherche interdisciplinaire de Cyber-études de l’Université de Tel-Aviv a été inauguré le 14 septembre en présence du Premier ministre, Benjamin Netanyahu, dans le cadre de la Conférence internationale sur la Cyber-sécurité qui s’est déroulée cette semaine à l'université. Le Premier ministre a insisté sur l’importance de ce centre à la fois pour la recherche dans ce doma...

IsraelValley Desk | Défense

L'agence Israélienne de renseignement lance un nouveau site Internet et parodie « Homeland » pour attirer les espions de demain.   Vous êtes "jeunes et ambitieux ? Laissez tomber les «journées rencontres» déprimantes organisées par Pôle emploi : Le MOSSAD est à la recherche de nouvelles recrues, et se lance dans une vaste opération de com / scouting 2.0 sur les réseaux sociaux, comme le révèl...

IsraelValley Desk | Défense

Les vendeurs d'armes vont s'affronter sans concessions. Les Français et Israéliens se retrouvent face à face pour obtenir un marché en Azerbaïdjan. Selon Intelligence On Line (Copyrights) : "Bataille navale franco-israélienne à Bakou. Selon nos informations, le chantier naval français DCNS cherche à s'implanter en Azerbaïdjan. Il compte y affronter Israel Shipyards, le constructeur de l'Eta...

IsraelValley Desk | Défense

L'amée a décidé d’autoriser les soldats qui suivent un traitement avec de la marijuana thérapeutique à continuer à prendre leur traitement pendant leur service actif, est-il révélé lundi. Selon The Times of Israel : "La Deuxième chaîne indique que l’armée n’a pas encore publié de précisions sur cette mesure, qui n’affectera que quelques centaines de soldats, laissant ainsi sans réponse les i...

Times of Israel | Défense