Jun 4

ISRAELVALLEY – LA CONTESTATION SOCIALE GRONDE: la rigueur budgétaire envisagée par le Trésor pourrait inciter les "Indignés" israéliens à redescendre dans la rue cet été.

Authors picture

Jacques Bendelac, à Jérusalem | News

Headline image

ANALYSE – Les manifestations qui ont eu lieu en fin de semaine dernière, dans les grandes villes israéliennes, sont-elles les prémices d’une nouvelle “révolte des tentes” qui pourrait avoir lieu au cours de l’été 2012? Malgré la baisse du prix de l’essence début juin et la concurrence dans le secteur de la téléphonie qui tire les prix à la baisse, le changement social promis par le gouvernement israélien n’est pas encore perceptible par la majorité des Israéliens. Les récentes déclarations du ministre des Finances n’ont pas rassuré les “Indignés” de l’an dernier: la rigueur budgétaire que préparent les fonctionnaires du Trésor va encore entamer le pouvoir d’achat, réduire les services sociaux, et remettre à plus tard des réformes déjà votées. Voici, en vrac, dix raisons qui pourraient conduire à une reprise prochaine de la contestation pour une meilleure justice sociale.

1. L’augmentation des impôts indirects. Le Trésor envisage de relever la TVA de 1 point (de 16 à 17%) et d’imposer la TVA sur les fruits et légumes qui en sont aujourd’hui exemptés. Ce dispositif, qui ferait rentrer dans les caisses de l’Etat environ 5 milliards de shekels (1 milliard d’euros) par an, est perçu comme très inégalitaire: il touche davantage les ménages les plus pauvres qui consacrent l’essentiel de leur revenu à la consommation courante.

2. Des allégements fiscaux pour les plus riches. Le gouvernement israélien n’a pas mis en application sa promesse de créer une nouvelle tranche d’impôt sur les hauts revenus: il devait s’agir d’un impôt exceptionnel sur les très hauts revenus, c’est-à-dire de plus d’1 million de shekels par an (200.000 €). Cette mesure avait été recommandée par la commission Trajtenberg “pour le changement économique et social”, en septembre dernier.

3. Des avantages pour entreprises étrangères. Lee Trésor envisage d’accorder des allégements fiscaux aux multinationales installées en Israël (comme Intel, HP ou Iscar), et qui demandent à rapatrier leurs capitaux sans payer d’impôt. Ces entreprises auraient accumulé des bénéfices évalués à 100 milliards de shekels, soit 20 milliards d’euros.

4. La dévalorisation des prestations sociales. En Israël, les allocations sociales sont une cible incontournable pour économiser des fonds publics. Le Trésor envisage notamment de réduire les allocations familiales ainsi qu’indexer partiellement certaines prestations sur le coût de la vie, ce qui leur fera perdre de leur pouvoir d’achat.

5. Des coupes transversales dans le Budget. Le Trésor a un faible pour les coupes budgétaires à taux fixe dans tous les postes de dépense: aujourd’hui, il envisage de couper 5% dans les dépenses courantes du gouvernement. Cette rigueur se traduirait par la réduction des services publics qui s’adressent essentiellement aux ménages les plus défavorisés, comme la santé et l’éducation, et par le report de réformes déjà engagées.

6. Les menaces sur l’emploi. Les taux d’intérêt élevés ne permettent pas aux petites et moyennes entreprises d’investir suffisamment pour se développer. Le resserrement du crédit, voulu par la Banque centrale, se traduit par la baisse de l’embauche et par des risques de licenciement. Résultat: malgré l’embellie du chômage (6,7% en avril), les emplois créés l’an dernier sont, dan leur majorité, précaires, à bas salaires et à temps partiel.

7. La gratuité de l’école en danger. Parmi les réformes qui risquent d’être reportées, figure l’école gratuite à partir de trois ans qui devrait entrer en vigueur dès la rentrée prochaine. La rigueur budgétaire ne permettra pas de financer ce dispositif dont le coût est estimé à 2,5 milliards de shekels par an (soit 500 millions d’euros). Il faut se rappeler que ce n’est pas la première fois qu’un gouvernement israélien proclame la gratuité de l’école à partir de trois ans: la première loi en ce sens date de 1984, mais son application a été régulièrement repoussée.

8. La réforme du logement bloquée. La révolte des tentes de l’été dernier est née de l’impossibilité pour un étudiant de se loger à bon marché et pour un jeune couple d’accéder à la propriété contre un endettement supportable. L’Etat s’est engagé à accélérer la construction et à réduire la bureaucratie qui alourdit les procédures foncières. Or, la réforme est toujours bloquée par un contentieux entre deux formations politiques de la coalition gouvernementale: le parti russophone Israël Beitenou et le parti sépharade Shass.

9. Le poids des monopoles. Ces dernières semaines, l’Israélien s’est rendu compte qu’un peu plus de concurrence dans le secteur de la téléphonie se traduisait par une baisse des prix. Le consommateur exige aujourd’hui des réformes similaires dans d’autres secteurs, comme l’énergie et la banque. L’objectif est d’atténuer le coût de la vie en réduisant le poids des monopoles dans l’économie israélienne.

10. Le ralentissement des grands travaux. Les grands travaux d’infrastructure sont souvent les premières victimes des coupes budgétaires. C’est dans le secteur des transports que les projets en cours risquent d’être reportés ou ralentis. Parmi les chantiers en danger: le nouveau réseau ferré régional de transports en commun dans la métropole de Tel Aviv, et la ligne de chemin de fer reliant Eilat au centre du pays.

Jacques Bendelac (Jérusalem)

Selon capcampus.com : "Un malaise ne prévient pas et il est important de se prémunir face à un état de santé jugé à risque. Grâce au bracelet Oxitone, les patients susceptibles de développer une crise cardiaque sont certains d'être avertis en temps réel de la moindre modification de leur état de santé. Ce joyau de la technologie médicale a depuis peu fait ses preuves dans le domaine médical. Co...

Capcampus.com | News

Les capital-risqueurs israéliens lorgnent toujours plus explicitement sur l'Europe pour y investir. C'est là une donnée relativement nouvelle car jusqu'il y a peu, ils ne s'intéressaient qu'à leur pays et aux Etats-Unis. Pourquoi ce changement? "Une vague de rachats sans précédent va déferler sur l'Europe, et les capital-risqueurs vont pouvoir faire des affaires en or." "Une vague de rachats...

Frederik Tibau (Data News). | News

Alors que se déroulera en fin d'année la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP21) à Paris, un rapport a analysé et classé pour la première fois la performance économique et énergétique des 50 plus grandes nations du monde qui émettent des GES. Le Green Innovation Index de Next 10 a publié des indicateurs selon le PIB des pays, les émissions, la productivité énerg...

Enerzine.com | News

Dans son rapport sur le capital humain, le Forum économique mondial [FEM] conclut qu’Israël "s’ingénie à tirer profit des personnes intelligentes de sa population, et fournit des possibilités d’éducation aux divers groupes d’âge, leur permettant de travailler dans des emplois mieux rémunérés et de participer à l’économie high-tech". Au moyen d’indicateurs mesurant la participation de personn...

Time of Israël | News

Les Backstreet Boys, sont en Israël. Les cinq garçons du Boy’s Band ont atterrit dimanche dernier à l’aéroport Ben Gourion accompagnés d’un cortège de 25 personnes. Les Backstreet Boys devaient déjà se produire en Israël l’été dernier, mais avaient annulé leurs spectacles en raison de l’opération Tsuk Eitan. Ils avaient promis de revenir cette année, promesse tenue par ce boy’s band, star ...

Tel Avivre | News

Le Professeur Rivka Carmi, Présidente de l’Université Ben-Gourion du Néguev, sera décorée par la Reine d’Angleterre Elisabeth II, au titre de Commandeur honoraire de l’Ordre de l’Empire britannique (CBE), pour son travail d’approfondissement des relations scientifiques et universitaires entre le Royaume-Uni et Israël. Elle recevra la médaille de Commandeur de l’ordre de l’Empire britannique ...

Paula Chiche (Tel-Avivre) | News

Il est désormais interdit aux fonds de pension d'investir dans des entreprises qui boycottent l'Etat hébreu. Un projet de loi qui interdit aux fonds de pension de l'État de l'Illinois (Etats-Unis) d'investir dans des entreprises qui boycottent Israël a été adopté à l'unanimité lundi par la Chambre des Représentants de l'Illinois. Le gouverneur de l'Illinois Bruce Rauner a déclaré sur Twitter...

i24News | News

Une proposition de loi soumise lundi par MK Danny Attar (camp sioniste) prévoit d’autoriser les femmes dans leur dernier trimestre de grossesse à stationner sur les places de parking réservées aux handicapées. 22 députés de divers partis ont déjà exprimé leur soutien au projet de loi. Danny Attar a expliqué avoir eu cette idée quand son adjointe parlementaire qui se trouvait dans son troisi...

Coolamnews | News

Une manifestation de plus de 1000 personnes a eu lieu ce dimanche à Dimona. En raison de la grogne sociale qui monte dans le sud d’Israël, le Premier ministre a ordonné la création d’un forum interministériel consacré à l’emploi dans cette région. Ce forum sera présidé par Arié Dery, ministre de l’Economie et ministre du Développement du Néguev et de la Galilée. Il sera composé des ministres co...

IsraPresse | News

Les Israéliens commémorent ce dimanche 17 mai 2015 la Journée de Jérusalem. Qu'il vente où qu'il neige, Erel Margalit, qui est le symbole selon nous du hightech leadership de Jérusalem, garde toujours le sourire. Style Hollywood. C'est sa marque de fabrique. A Jérusalem tout le monde politique le connait. Il est richissime. Erel Margalit a eu l'occasion de s'exprimer récemment devant 400 ...

Michaël Kaplan (Ness Ziona) | News

C'est le jour "J" comme Jérusalem. Le maire de la Capitale, Nir Barkat présentera ce dimanche au Gouvernement son plan quinquennal « Jérusalem 2020 » élaboré par ses services. Le maire a déclaré que 30 milliards de shekels seraient consacrés d’ici 2020 aux transports dans la capitale dans le cadre de ce nouveau schéma municipal. M. Barkat a précisé que ce plan d’actions a pour objectifs « la...

IsraPresse | News

La première édition de la finale de l'Alps Tour aura finalement lieu du 19 au 25 octobre à Césarée. Marc Harari, son organisateur, a présenté la finale de l’Alps Tour qui se déroulera sur le parcours de Césarée (Israël), du 19 au 25 octobre prochains. Cette première finale de l’Alps Tour est soutenue par la Fédération israëlienne de golf et son homologue française. Marc Harari s’appuie sur ...

Le Figaro | News

Une rumeur persistante venant des milieux d'affaires israéliens avait annoncé que des investisseurs israéliens pourraient candidater au rachat du port de Pirée en Grèce. ce n'est pas le cas selon La Tribune : "Athènes a débloqué le processus de privatisation lancé par le gouvernement précédent et compte ouvrir 51% du capital du port au privé. Il s'agit de l'un points clefs des négociations avec...

Ilan Rosenthal | News

"En Israël, la marijuana contre le stress post-traumatique" par Delphine Chayetpour Le Figaro (Copyrights). Pionnier de la recherche sur les propriétés thérapeutiques du cannabis médical, le ministère de la Santé israélien a autorisé en juillet 2014 sa prescription pour traiter le post-trauma des soldats. Crises de panique ou de violence, anxiété, cauchemars, images envahissantes ressurg...

Le Figaro (Copyrights) | News

Le nouveau gouvernement de Benjamin Netanyahou a été approuvé hier soir d’une voix à 61 pour et 59 contres par le parlement israélien. 1. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu tiendra les Affaires étrangères pour le moment ainsi que les communications. 2. Défense – Moshe Ya’alon. 3. Intérieur et vice-Premier ministre – Silvan Shalom (photo). 4. Education, de Jérusalem et de la ...

Coolamnews.com | News