Jun 4

ISRAELVALLEY - ZOOM SUR LA PUISSANCE DES RÉSEAUX SOCIAUX D'ENTREPRISE. Les HP Labs d’Israël ont développé un nouveau type de plateforme informatique sociale d’entreprise.

Authors picture

IsraelValley Desk | Économie

Headline image

Un nouvel outil permet de dépasser la règle de participation dite du 90-9-1 et rend la collaboration instantanée

Les HP Labs d’Israël ont dévoilé aujourd’hui les résultats du projet de recherche baptisé ‘HP Collective’. Au cours des deux dernières années, les équipes des HP Labs d’Israël ont développé un nouveau type de plateforme informatique sociale d’entreprise. Cette technologie élimine les silos organisationnels y compris au sein des plus grands groupes, fournissant aux employés un accès automatique et complet à l’ensemble du savoir de leur organisation pour accélérer et améliorer le processus de décision, sans que soit nécessaire la moindre saisie de données.

Grâce à un système intelligent et sensible au contexte, chaque employé dispose d’un accès complet à la totalité de la connaissance de l’organisation, au bout de ses doigts, dès qu’il a ouvert une session. Un utilisateur peut identifier des experts, découvrir des contenus publiés et des analyses relatives aux sujets sur lesquels il travaille, rapidement et de manière simple. Cette méthode automatisée pour créer des liens entre les personnes et les contenus fait gagner un temps considérable à l’organisation ; un temps sinon perdu en recherche des experts pertinents sur un sujet ou de solutions à des problèmes qui, dans n’importe quelle entreprise, ont probablement déjà eu l’occasion d’être réglés par d’autres employés.

La puissance des réseaux sociaux d’entreprises réside dans l’autonomie donnée aux employés. Les liens sociaux et le partage de fichiers font émerger les informations enfouies dans la masse de savoir professionnel de l’organisation grâce à l’utilisation d’algorithmes analytiques avancés et de systèmes de représentation visuelle clairs. L’automatisation de la participation des utilisateurs et l’analyse de documents, de courriers électroniques, et d’habitudes de travail, pour identifier les experts, permettent de libérer les utilisateurs de la contrainte du rodage du système.

Participation : dépasser la règle du 90-9-1
Les plateformes et réseaux sociaux souffrent généralement de deux barrières. La première est l’acquisition des utilisateurs. La seconde est la création d’un environnement dans lequel ils participent activement et créent des contenus. D’où le ratio de participation de 90-9-1 : en moyenne, dans un réseau social, 90 % des utilisateurs consultent, 9 % interagissent, et 1 % des utilisateurs crée effectivement du contenu. Si les utilisateurs ne prennent pas spontanément le temps de s’approprier le système, cela peut se traduire par un retour très limité pour les entreprises qui ont investi dans l’installation de technologies sociales au sein de leurs intranets.

La nouvelle technologie de HP peut
· Automatiser la participation des utilisateurs au réseau en leur épargnant la tâche consistant à déposer des contenus depuis un autre réseau ou un Intranet.

· Analyser les produits professionnels générés par chacun (documents ou sujets de correspondances électroniques, par exemple) et les présenter sous la forme d’un ‘graphe social’ des données de l’organisation.

· Identifier les experts au sein d’une organisation à partir des contenus qu’ils créent et des fichiers qu’ils consultent – pour permettre aux employés de constituer de meilleures équipes plus aisément.

Ruth Bergman, Directeur des HP Labs d’Israël, explique que « le partage efficace du savoir est essentiel à toute organisation moderne, compte tenu des défis actuels des mondes de l’IT et des affaires. La protection et la promotion de la propriété intellectuelle donnent aux organisations un avantage relatif, ainsi que des économies considérables – de temps comme d’argent – dans l’exécution de leurs processus professionnels. Le réseau social HP Collective marque l’aboutissement d’un effort de recherche et développement dont nous pensons qu’il va révolutionner la manière dont les organisations collaborent et réussissent ».

L’événement clients HP de référence, HP Discover, se déroulera du 4 au 7 juin prochains, à Las Vegas.

Source: http://www.decideo.fr/Graphes-sociaux-pour-entreprise-le-projet-HP-Collective-demontre-la-puissance-des-reseaux-sociaux-d-entreprise_a5218.html

Pango, la start-up israélienne qui propose une application permettant aux conducteurs de payer le parking dans les rues ou parkings via le téléphone mobile, a annoncé que selon ses statistiques, les revenus des parkings étaient en forte baisse (au moins 8 % en juillet) sur l’ensemble du pays. La chute est très forte dans de nombreuses villes aux centre et sud d’Israël, principales cibles de roq...

IsraelValley Desk | Économie

Un article diffusé dans le New-York Times et repris par Les Echos donne un angle nouveau aux crises du Moyen-Orient. La raison principale des guerres régionales est liée au fait que cette région est écartée de la mondialisation, ce qui est certainement le cas pour Gaza qui est une île de pauvreté et de misère noire (les dirigeants du Hamas ont une très lourde responsabilité dans le situation) :...

Dan Friedman | Économie

Quelques heures dans les rues d'Israël (Tel Aviv surtout...) suffisent pour constater que l'économie continue d'aller de l'avant. Et pourtant certaines données viennent obscurcir ce constat à priori. La récession économique est-elle à nos portes ? Cette question mérite d'être posée. En effet depuis la reprise du conflit Israël/Hamas on constate une baisse des ventes de tous types de produits...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Économie

Les habitants de Tel Aviv jettent à peu près trois kilos d’ordures par jour tandis que les habitants d’Ashdod, qui gaspillent le moins dans le pays, en jettent la moitié de cette quantité. Le ministère de la Protection de l’environnement explique cette grande différence de quantité d’ordures, qui est de 3,1 kilos par personne et par jour à Tel Aviv et de 1,49 kilo à Ashdod, par le programm...

Times of Israel | Économie

Actionnaire majoritaire de la banque israélienne avec 20,3 % des actions détenues par Arison Holdings et 1,3 % par Salt of the Earth Ltd, la milliardaire a vendu 8.750.000 parts pour un montant total de 51 millions de dollars. Shari Arison avait déjà vendu des actions Hapoalim à plusieurs reprises, et ce dans le cadre d'une stratégie visant à augmenter le montant des investisseurs étrangers ...

Avner Myers | Économie

ANALYSE – Au bord de la faillite, l’Autorité palestinienne ne pourra pas remplacer le pouvoir du Hamas à Gaza sans l’aide des donateurs étrangers. La volonté avouée des dirigeants israéliens de remplacer le pouvoir du Hamas dans la bande de Gaza par l’Autorité palestinienne (AP) présidée par Mahmoud Abbas risque de se heurter à un problème économique majeur : l’AP est elle-même au bord de ...

Jacques Bendelac | Économie

La Chutzpah israélienne dans toute sa splendeur. Un entrepreneur au long cours et grand fan de Jerry Seinfeld n'a même pas pris la peine de décrire le produit (ou le service ?) pour lequel il levait des fonds. Itay Adam est un serial entrepreneur israélien. Selon le magazine Forbes, il a levé 2 millions de dollars auprès d'un groupe d'investisseurs à l'étranger en présentant cinq slides mai...

Avner Myers | Économie

Savez-vous que le "World Nutella Day" est fêté en Israël ? Nutella est une marque mondiale par excellence. Ses fans israéliens sont très nombreux. Mais le pays classé numéro 1 dans le monde est ... la France. Un article du Figaro nous apporte des informations précieuses. Le Figaro (Copyrights) : "Un demi-siècle. Nutella fête ses 50 ans. Le nom Nutella est né du croisement de «nut», noisette...

Michal Goldinger | Économie

L'ancien patron de Bright Food (Shangai) qui a acquis récemment Tnuva, Wang Zongnan, est accusé de corruption. Le deal entre Tnuva et Brightfood qui devait être finalisé dans deux jours a été finalement repoussé au 5 Octobre 2014. Le Haaretz signale que l'affaire de corruption qui touche l'ex-patron de Bright Food n'a rien à voir avec le deal de Tnuva. ISRAELVALLEY DANS NOS ARCHIVES. Quelle...

Dan Rosh (Tel Aviv) et Yann Cohen (Paris) | Économie

Au cours des dix dernières années, Israël est devenu l'un des centres mondiaux de l'innovation, en particulier dans la sécurité de l'information, des semi-conducteurs, et des produits pharmaceutiques. Aujourd'hui, les domaines couverts par les Start-Ups en Israël sont beaucoup plus diversifiés, allant de l'internet des consommateurs au CleanTech. Une de ces industries émergentes est la Techn...

James Lewin | Économie

En recherchant la diversité parmi ses cadres supérieurs, Apple a nommé, Johny Srouji, arabe israélien originaire de Haïfa, parmi ses 15 dirigeants les plus importants. Cette nomination fait de ce diplômé du Technion, l'Israélien le plus puissant de la Silicon Valley En fin de semaine dernière, Apple a dévoilé les noms des cinq nouveaux vice-présidents de son équipe de direction. Ces nominati...

Avner Myers | Économie

Après la guerre Israël/Gaza, les autorités israéliennes sont sur les nerfs. Très fortes inquiétudes des israéliens qui craignent un phénomène de contagion du boycott en Grande Bretagne et dans le monde. BOYCOTT ? Un des magasins de la Chaîne Sainsbury (la Qatar Investment Authority détient 25,999% de la société) avait décidé récemment de retirer des rayons des produits cashers "Made In Isra...

Ilan Friedman (Tel Aviv) | Économie

La Bourse de Tel Aviv a perdu depuis 2007 des clients prestigieux. Le nombre de firmes listées était de 654 en 2007. En 2014, le nombre est tombé à 475. Le volume des transactions journalières a aussi chuté. Des plans d'action ont été montés pour redonner vie à la Bourse. L'objectif déclaré du patron de la bourse, Yossi Beinart, est de repasser à 575 firmes dans les cinq ans. L'idée est d'attir...

Ilan Friedman (Tel Aviv) | Économie

La municipalité de Tel-Aviv avait demandé au tribunal d'ordonner la fermeture de 21 magasins d'alimentation qui étaient restés ouverts ce samedi – et ce en violation des règlements municipaux. Les établissements visés font notamment partie de chaines telles que AM: PM, Tiv Ta'am, Super Yuda, Drugstore Food ou Dor Alon. Ces enseignes resteront ouvertes à Tel-Aviv au moins ce week-end, après q...

Avner Myers | Économie

En raison d'une extension de ses activités en Asie, par l'ouverture d'un bureau à Shanghai, la plus grande banque d'Israël connait un résultat net trimestriel supérieur aux dernières prévisions. La banque Hapoalim a annoncé jeudi un bénéfice au deuxième trimestre de 783 millions de shekels (225 millions de dollars), en hausse de 19,5% par rapport à l'année...

Avner Myers | Économie