May 29

ISRAELVALLEY - FLAME, UN CYBER VIRUS-ESPION SURPUISSANT AURAIT ÉTÉ UTILISÉ CONCERNANT LE PÉTROLE IRANIEN. En 2010, Stuxnet, un virus made in Israël avait infecté une centrale nucléaire iranienne.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

Headline image

L’éditeur russe de logiciels antivirus Kaspersky Lab a annoncé, lundi 28 mai, avoir identifié un nouveau virus informatique au potentiel destructeur inégalé, utilisé comme une “cyber-arme” contre plusieurs pays. La société; l’un des premiers producteurs mondiaux d’anti-virus; indique dans son communiqué avoir découvert ce virus, baptisé Flame, lors d’une enquête lancée par l’Union internationale de Télécommunications (ITU).

“Une cyber-arme”
Le virus “est actuellement utilisé comme une cyber-arme dans une série de pays”, explique Kaspersky Lab dans ce communiqué, précisant qu’il était employé à des fins de “cyberespionnage”.

“La complexité et la fonctionnalité du programme récemment détecté dépassent celles de toutes les autres cybermenaces connues à ce jour”, souligne la compagnie. Ainsi, Flame est “vingt fois plus important que Stuxnet”, un virus détecté en 2010 et utilisé contre le programme nucléaire iranien, précise-t-elle.

Selon Kaspersky, Flame “peut voler des informations importantes, pas uniquement contenues dans les ordinateurs : des informations sur des systèmes visés, des documents archivés, des contacts d’utilisateurs et même des enregistrements audio de conversations”.

La société ne dit pas contre qui le virus est utilisé, mais indique avoir commencé à enquêter après une série d’incidents avec un autre virus, encore inconnu, qui supprimait des informations sur des ordinateurs dans la région d’"Asie de l’Ouest".

Selon des médias occidentaux, Flame aurait été utilisé pour attaquer le ministère du Pétrole iranien et le principal terminal pétrolier d’Iran.

“Des découvertes préliminaires indiquent que ce logiciel malveillant était ‘dans la nature’ depuis plus de deux ans, depuis mars 2010”, indique Kaspersky Lab.

Nouvelle étape dans la cyberguerre
Après les virus Stuxnet et Duqu, un autre programme semblable, Flame marque “une nouvelle étape” dans la cyberguerre, “et il est important de comprendre que de telles cyberarmes peuvent facilement être utilisées contre n’importe quel pays”, a déclaré Evgueni Kaspersky, directeur général.

ISRAELVALLEY DANS NOS ARCHIVES
Le site ISS Source révèle de nouvelles informations concernant Stuxnet. L’attaque aurait été menée par un dissident iranien infiltré dans la centrale de Natanz qui se serait chargé du sabotage à l’aide d’une barrette mémoire infectée.

On commence enfin à en savoir un peu plus sur la manière dont s’est déroulée l’attaque Stuxnet visant les installations nucléaires en Iran et dont on a découvert l’existence au mois de juin 2010 par le biais de la société biélorusse VirusBlokAda.

ISS Source indique qu’outre les techniques d’infection distantes possibles, le virus aurait été injecté directement dans une centrale nucléaire par un agent double iranien intervenant dans la centrale nucléaire de Natanz. Cette injection directe, par le biais d’une barrette mémoire contenant le virus, présentait l’intérêt d’accroître considérablement les possibilités d’infection d’un grand nombre d’ordinateurs. Finalement, il semble que 45 000 systèmes informatiques aient été infectés, dont 30 000 en Iran.

Notons que cette hypothèse se révèle conforme à ce qu’indiquait le ministre iranien Heydar Moslehi en octobre 2010, affirmant que des espions avaient été arrêtés en lien avec le virus Stuxnet.

ISS Source précise que ces agents doubles appartiendraient au Mujahedeen-e-khalq (MEK), une organisation utilisée par Israël pour différentes missions, notamment les assassinats ciblés visant des scientifiques en charge du programme nucléaire iranien. « Le MEK est le bras armé du Mossad en charge des assassinats », précise Vince Cannistraro, en charge du contre-terrorisme à la CIA. Ces agents seraient entraînés en Israël et exécuteraient les ordres fournis par l’état hébreu.

Nouveau sommet de la dernière chance
Pour en revenir à Stuxnet, les autorités américaines estiment que l’infection aurait commencé dès la mise en place de la barrette mémoire contenant le virus par le biais de l’une des trois failles Zéro-day présentes dans le virus. Ensuite, le virus se serait propagé à travers tout le réseau en exploitant les autres failles tout en étant perçu comme un programme « normal » grâce à la présence de certificats dérobés et embarqués au sein du « malware ».

Ces révélations interviennent à la veille d’un nouveau sommet entre l’Iran d’un côté et le groupe 5+1 (Les cinq membres permanent du conseil de sécurité de l’ONU + l’Allemagne) qui doit se dérouler ce week-end à Istanbul. Ce sommet, une nouvelle fois présenté comme le sommet de la dernière chance, a pour objectif de trouver un accord sur la limitation du programme nucléaire iranien. En effet, les tensions sont toujours plus vives et les israéliens semblent déterminés à employer la force pour anéantir les installations nucléaires d’Iran, une option militaire qui suscite de larges réserves et inquiétudes parmi les autres nations.

Stéphane Larcher

Source: http://www.linformaticien.com/actualites/id/24470/stuxnet-un-agent-double-aurait-accelere-l-infection.aspx

Source: Le Nouvel Observateur et AFP. Copyrights.

"OFEK 10" est dans le ciel et nous regarde, enregistre, rapporte, depuis hier soir. Israël, un des 15 pays dans le monde ayant sa propre expertise de lancements de satellites, poursuit sa marche accélérée en matière de mise en orbite. Après avoir travaillé sans discontinuer durant des jours et des week-ends entiers, les ingénieurs et équipes techniques de IAI, qui ont collaboré avec Tsahal ...

Youval Tanenbaum (Hanita) | Défense

Bon an, mal an, les industriels israéliens de l'armement exportent vers l'Inde 1,5 milliard de dollars de matériel militaire. Mais aujourd'hui des inquiétudes planent L'Asie, gourmande en armements, cherche à développer sa propre industrie Michel Cabirol pour La Tribune (Copyrights) : "Pourquoi l'Inde est-elle si importante aux yeux d'Israël ? Depuis le réchauffement des relations en 1992 ...

IsraelValley Desk | Défense

Un deal qui va certainement booster les relations bilatérales entre les deux pays. L'Argentine est en négociation exclusives avec Israël pour racheter plus de 20 Kfirs (remis à jour) fabriqués dans l'Etat Hébreu depuis au moins 30 ans. C'est IAI qui devrait bénéficier de ce contrat important. ISRAELVALLEY PLUS Les origines du Kfir remontent à l’embargo imposé par la France en 1969. Suite à...

Yair Cohen (Savyon) | Défense

Therm-App transforme les appareils Android en puissantes caméras de vision nocturne et de thermographie Opgal Optronic Industries, un important fournisseur Opgal Optronic Industries, un fournisseur mondial de solutions d'imagerie thermique, a annoncé le lancement de Therm-App. Therm-App transforme les appareils mobiles Android en puissantes caméras thermiques permettant de réaliser des ...

IsraelValley Desk | Défense

La force aérienne de Singapour (RSAF) exposait pour la première fois il y a quelques semaines au salon de Singapour deux aéronefs entrés en inventaire : le drone moyenne altitude longue endurance (Male) Heron 1, fourni par Israel Aerospace Industries, et le drone tactique Hermes 450 d'Elbit Systems. Selon air-cosmos.com (Copyrights) : "Selon un aviateur de la RSAF, les premiers Heron 1 aurai...

IsraelValley Desk | Défense

C'est un nouveau-venu dans la famille Heron : Israel Aerospace Industries a officiellement dévoilé il y a quelques semaines au salon de Singapour le Super Heron HF (Heavy Fuel), version améliorée de l'actuel Heron équipée d'un moteur diesel, d'ailettes marginales et d'une avionique rénovée. Trois clients potentiels seraient actuellement en discussions avec IAI pour l'achat de cet appareil. S...

IsraelValley Desk | Défense

Le remplaçant des derniers TA-4 Skyhawk israéliens sera bientôt livré à son client final. Alenia Aermacchi a fêté récemment la sortie d'usine du premier des 30 biréacteurs d'entraînement M-346 "Master" commandés en 2012 par la force aérienne de Tel-Aviv. L'avion devrait être réceptionné cet été par les aviateurs israéliens. Air&Cosmos (Copyrights) : "En juillet 2013, Israël annonçait que ses...

IsraelValley Desk | Défense

Selon air-cosmos.com (Copyrights) : "L'industriel de défense israélien Elbit Systems annonce cette semaine dans un communiqué la vente au Brésil d'un nombre indéterminé de drones de surveillance moyenne altitude longue endurance (Male) Hermes 900. Version très améliorée du Hermes 450, que Brasilia avait déjà commandé en 2011, le Hermes 900 sera notamment utilisé par la force aérienne brésil...

IsraelValley Desk | Défense

L'Argentine a décidé d'étudier sérieusement les alternatives pour s'équiper à nouveau. Israël est sur les rangs avec le Kfir qui est une copie du Mirage français équipé d’un moteur américain. Selon Reuters : "Le gouvernement argentin étudie différentes possibilités pour remplacer les avions de chasse Mirage de son armée de l'air, a déclaré en début de semaine le ministre de la Défense, Agus...

Youval Blumenthal | Défense

Le ministre des Affaires étrangères John Baird a annoncé que le Canada et Israël travailleront en partenariat dans le cadre d’un projet visant à contrer la menace du terrorisme nucléaire et les menaces à la sécurité nucléaire dans le monde. Cette annonce a été faite durant son entretien avec le ministre israélien du Renseignement, M. Youval Steinitz, en marge du Sommet sur la sécurité nucléaire...

IsraelValley Desk | Défense

L'incroyable machine de guerre d'Israël par Vincent Lamigeon (Copyrights) : Fort d'une industrie de pointe et d'une armée, Tsahal, prête à essayer tous les prototypes, l'Etat hébreu est devenu l'un des plus puissants marchands d'armes du monde. C'est un engin étrange, aux faux airs de Batmobile. Un drone futuriste que bichonnent deux techniciens dans un hangar discret de Yavné, morne zone ...

Vincent Lamigeon (Challenges) | Défense

Au sein des « Rencontres Economiques & Technologiques France-Israël », le Forum de cyber-sécurité présente chaque année les meilleures solutions israéliennes et décrypte les tendances futures du secteur. Côté français, la plupart des sociétés du CAC 40 ont déjà participé à cet événement unique, dans le cadre des rendez-vous d’affaires. Environ un millier de rendez-vous qualifiés, organisés d...

Mitz | Défense

Pascal Lacorie, à Jérusalem (Copyrights La Tribune) : "Tsahal, l'armée israélienne, va regrouper plusieurs de ses bases dans le Néguev. Parallèlement, un parc industriel sera créé à Beer-Sheva, chef-lieu de ce Sud déshérité et semi-désertique. Des dizaines d'entreprises, ainsi que des institutions publiques et universitaires, y seront réunies. « Faire fleurir le désert du Néguev. » Ce vi...

P.L. | Défense

Si croiser des jeunes filles en uniforme fait partie du quotidien dans le seul pays au monde où la conscription est obligatoire pour les deux sexes, les soldates combattantes restent une exception, même en Israël. Il est vrai que les volontaires doivent s’engager à servir trois ans, comme les garçons, au lieu de vingt-deux mois, ce qui refroidit bien des vocations. Mais on n’intègre l’unité Nar...

Hadrien Gosset-Bernheim (Grazia) | Défense

L’INSS est un think-tank de l’université de Tel-Aviv, spécialisé sur le terrorisme et la cyberguerre. Ce cercle d’études est dirigé par Amos Yadlin, ancien patron d’Aman, les renseignements militaires israéliens. Le département cyberguerre de l’INSS fonctionne par ailleurs en intégration avec la Blavatnik School of Computer Sciences de l’Université de Tel-Aviv, qui compte une vingtaine de labo...

Mitz | Défense