May 29

ISRAELVALLEY - FLAME, UN CYBER VIRUS-ESPION SURPUISSANT AURAIT ÉTÉ UTILISÉ CONCERNANT LE PÉTROLE IRANIEN. En 2010, Stuxnet, un virus made in Israël avait infecté une centrale nucléaire iranienne.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

Headline image

L’éditeur russe de logiciels antivirus Kaspersky Lab a annoncé, lundi 28 mai, avoir identifié un nouveau virus informatique au potentiel destructeur inégalé, utilisé comme une “cyber-arme” contre plusieurs pays. La société; l’un des premiers producteurs mondiaux d’anti-virus; indique dans son communiqué avoir découvert ce virus, baptisé Flame, lors d’une enquête lancée par l’Union internationale de Télécommunications (ITU).

“Une cyber-arme”
Le virus “est actuellement utilisé comme une cyber-arme dans une série de pays”, explique Kaspersky Lab dans ce communiqué, précisant qu’il était employé à des fins de “cyberespionnage”.

“La complexité et la fonctionnalité du programme récemment détecté dépassent celles de toutes les autres cybermenaces connues à ce jour”, souligne la compagnie. Ainsi, Flame est “vingt fois plus important que Stuxnet”, un virus détecté en 2010 et utilisé contre le programme nucléaire iranien, précise-t-elle.

Selon Kaspersky, Flame “peut voler des informations importantes, pas uniquement contenues dans les ordinateurs : des informations sur des systèmes visés, des documents archivés, des contacts d’utilisateurs et même des enregistrements audio de conversations”.

La société ne dit pas contre qui le virus est utilisé, mais indique avoir commencé à enquêter après une série d’incidents avec un autre virus, encore inconnu, qui supprimait des informations sur des ordinateurs dans la région d’"Asie de l’Ouest".

Selon des médias occidentaux, Flame aurait été utilisé pour attaquer le ministère du Pétrole iranien et le principal terminal pétrolier d’Iran.

“Des découvertes préliminaires indiquent que ce logiciel malveillant était ‘dans la nature’ depuis plus de deux ans, depuis mars 2010”, indique Kaspersky Lab.

Nouvelle étape dans la cyberguerre
Après les virus Stuxnet et Duqu, un autre programme semblable, Flame marque “une nouvelle étape” dans la cyberguerre, “et il est important de comprendre que de telles cyberarmes peuvent facilement être utilisées contre n’importe quel pays”, a déclaré Evgueni Kaspersky, directeur général.

ISRAELVALLEY DANS NOS ARCHIVES
Le site ISS Source révèle de nouvelles informations concernant Stuxnet. L’attaque aurait été menée par un dissident iranien infiltré dans la centrale de Natanz qui se serait chargé du sabotage à l’aide d’une barrette mémoire infectée.

On commence enfin à en savoir un peu plus sur la manière dont s’est déroulée l’attaque Stuxnet visant les installations nucléaires en Iran et dont on a découvert l’existence au mois de juin 2010 par le biais de la société biélorusse VirusBlokAda.

ISS Source indique qu’outre les techniques d’infection distantes possibles, le virus aurait été injecté directement dans une centrale nucléaire par un agent double iranien intervenant dans la centrale nucléaire de Natanz. Cette injection directe, par le biais d’une barrette mémoire contenant le virus, présentait l’intérêt d’accroître considérablement les possibilités d’infection d’un grand nombre d’ordinateurs. Finalement, il semble que 45 000 systèmes informatiques aient été infectés, dont 30 000 en Iran.

Notons que cette hypothèse se révèle conforme à ce qu’indiquait le ministre iranien Heydar Moslehi en octobre 2010, affirmant que des espions avaient été arrêtés en lien avec le virus Stuxnet.

ISS Source précise que ces agents doubles appartiendraient au Mujahedeen-e-khalq (MEK), une organisation utilisée par Israël pour différentes missions, notamment les assassinats ciblés visant des scientifiques en charge du programme nucléaire iranien. « Le MEK est le bras armé du Mossad en charge des assassinats », précise Vince Cannistraro, en charge du contre-terrorisme à la CIA. Ces agents seraient entraînés en Israël et exécuteraient les ordres fournis par l’état hébreu.

Nouveau sommet de la dernière chance
Pour en revenir à Stuxnet, les autorités américaines estiment que l’infection aurait commencé dès la mise en place de la barrette mémoire contenant le virus par le biais de l’une des trois failles Zéro-day présentes dans le virus. Ensuite, le virus se serait propagé à travers tout le réseau en exploitant les autres failles tout en étant perçu comme un programme « normal » grâce à la présence de certificats dérobés et embarqués au sein du « malware ».

Ces révélations interviennent à la veille d’un nouveau sommet entre l’Iran d’un côté et le groupe 5+1 (Les cinq membres permanent du conseil de sécurité de l’ONU + l’Allemagne) qui doit se dérouler ce week-end à Istanbul. Ce sommet, une nouvelle fois présenté comme le sommet de la dernière chance, a pour objectif de trouver un accord sur la limitation du programme nucléaire iranien. En effet, les tensions sont toujours plus vives et les israéliens semblent déterminés à employer la force pour anéantir les installations nucléaires d’Iran, une option militaire qui suscite de larges réserves et inquiétudes parmi les autres nations.

Stéphane Larcher

Source: http://www.linformaticien.com/actualites/id/24470/stuxnet-un-agent-double-aurait-accelere-l-infection.aspx

Source: Le Nouvel Observateur et AFP. Copyrights.

Maxime Perez (Jeune Afrique) : "Si Tsahal est en passe de doubler sa flotte sous-marine, elle le doit d’abord aux largesses du gouvernement allemand. En 2005, le ministère israélien de la Défense signe un contrat avec l’entreprise Thyssenkrupp pour acquérir deux navires submersibles. La même année, Angela Merkel visite l’État hébreu à trois reprises et propose de prendre en charge un tiers de l...

Maxime Perez (Jeune Afrique) | Défense

L'ancien chef d'état-major de Tsahal a désormais la voie libre. Au bout de cinq ans, la décision du Procureur Général le blanchit des soupçons de "putsch" contre Ehud Barak. C'est une histoire rocambolesque et tellement compliquée, que la plupart des Israéliens n'y comprennent rien. Gaby Ashkenazi était soupçonné, alors qu'il était à la tête de Tsahal, d'avoir tenté d'obtenir des informatio...

IsraelValley Desk | Défense

REVELATIONS. Le Président François Hollande se trouve actuellement en Inde (visite de trois jours). A son arrivée dans cet immense pays, lors de son premier interview sur BFMTV, ses propos étaient peu précis sur la signature éventuelle de contrats de défense. Le contrat du Rafale est en négociation. Si les Français avaient été partenaires d'Israël (même sous traitants sur les gros contrats)...

Daniel Rouach | Défense

Le Gouvernement israélien souhaite fortement organiser le secteur Cyber-sécurité du pays pour bâtir une offre conjointe destinée aux promoteurs et industriels Japonnais qui préparent activement les J.O. de Tokyo 2020. Un consortium até monté et qui sera piloté par Israel Aerospace Industries Ltd. Il va comprendre Check Point Software Technologies Ltd., Verint Systems Inc., Bynet, ClearSk, C...

Eyal Dayan (Rehovot) | Défense

L'Allemagne prévoit de signer cette année un contrat en vue d’acheter trois à cinq drones israéliens Heron TP, susceptibles d’être équipés de missiles, en attendant la production d’appareils européens de ce type, a annoncé cette semaine la ministre allemande de la Défense Ursula Von der Leyen. (Times) IAI Eitan est un drone de moyenne altitude longue endurance (MALE) construit par la divisi...

IsraelValley Desk | Défense

La presse israélienne donne une grande place à la situation à Marseille. Depuis des années les israéliens ont été habitués aux tensions en France. C'est la première fois que le port de la Kippa est au centre des attentions. le Grand rabbin de France est très souvent cité par la presse hébraïque. Selon (1) : "Alors que le Consistoire israélite de Marseille incite à enlever la kippa dans la v...

Eyal Dreyfus (Tel Aviv) | Défense

Du 26 au 27 janvier 2016 se tiendra à Tel-Aviv la 3ème édition de l’exposition et la conférence « Cybertech 2016», dédiées aux technologies numériques. Shraga Blum : Le second plus grand salon mondial de la cybernétique, Cybertech 2016, ouvrira ses portes dans deux semaines à Tel-Aviv. Son importance et son impact peuvent se mesurer au nombre de sociétés représentées ainsi qu’aux personnalit...

Shraga Blum (LPH) | Défense

Selon un rapport publié par le département d’Etat américain sur les dépenses militaires dans le monde entre 2002 et 2012, la Corée du Nord a dépensé en moyenne 23,8% de son PIB pour la défense, le niveau le plus haut parmi les 170 pays recensés. D’après les données du rapport intitulé «Dépenses militaires mondiales et transferts des armes 2015», la moyenne annuelle des dépenses militaires du...

IsraelValley Desk | Défense

Le journaliste Eitam Lachover (Aroutz 1), était ce matin en reportage sur le nouveau protège-cou distribué par l'armée israélienne pour aider les soldats combattants à faire face à la menace constante des attaques terroristes avec des couteaux. Durant son reportage, Eitam Lachover a rencontré des représentants de la société qui fabrique les équipements de protection pour les militaires et po...

David Illouz | Défense

Tsahal a commencé à proposer des opportunités aux soldats autistes avec son programme Roim Rachok (« Voir loin »), les incorporant dans les unités de renseignement où ils déchiffrent les photos de reconnaissance aérienne pour fournir des informations aux soldats combattants en amont des missions. D’autres programmes forment des candidats à être des électriciens militaires, qui gèrent des ou...

IsraelValley Desk | Défense

TECHNO. Le club espagnol du Real Madrid a signé un important contrat avec une société israélienne de haute technologie pour moderniser l’application mobile de l’équipe madrilène. Selon Reuters, le contrat signé entre le Real Madrid et la société israélienne Interacting Technology pourrait s’élever à plusieurs millions de dollars. L’application, lancée en mai dernier, permet aux dizaines de m...

IsraelValley Desk | Défense

Selon Intelligence on line : "Les officiels biélorusses ne tarissent pas d'éloges depuis un mois sur le nouveau grand projet de créer un parc industriel israélo-biélorusse. Proche de la défense israélienne, l'homme d'affaires Gabi Magnezi se trouve au cœur du discret rapprochement qui s'opère depuis quelques mois entre la Biélorussie et Israël." La Biélorussie, aussi appelée Bélarus ou ancie...

IsraelValley Desk | Défense

Du 26 au 27 janvier 2016 se tiendra à Tel-Aviv la 3ème édition de l’exposition et la conférence « Cybertech 2016», dédiées aux technologies numériques. Communiqué : "Nous serions honorés de vous inviter à participer à cet évènement un des plus importants du secteur. « Cybertech 2016» est un lieu de rencontre pour les acteurs du secteur des technologies numériques israéliens et ceux de nom...

IsraelValley Desk | Défense

La technologie de mode de Yael Vizel « ZEEKIT » , permet à ses clients de faire des essayages virtuels de vêtements avant d’effectuer leurs achats. L’achat en ligne est une commodité remarquable, mais le risque que les vêtements achetés ne nous conviennent pas subsiste. Avec l’application mobile ZEEKIT ce problème va disparaitre ! Une application révolutionnaire et une plate-forme web qu...

IsraelValley Desk | Défense

Malgré les évènements du 13 novembre à Paris, le salon Milipol a connu un grand succès, avec 24 056 visiteurs venant de 143 pays et 949 exposants représentant 55 pays. Le pavillon israélien, composé de 23 sociétés, a accueilli des centaines de visites d’officiels du secteur public ainsi que des représentants du secteur privé qui sont à la recherche de solutions dans la sécurité intérieure. H...

IsraelValley Desk | Défense