May 29

ISRAELVALLEY - FLAME, UN CYBER VIRUS-ESPION SURPUISSANT AURAIT ÉTÉ UTILISÉ CONCERNANT LE PÉTROLE IRANIEN. En 2010, Stuxnet, un virus made in Israël avait infecté une centrale nucléaire iranienne.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

Headline image

L’éditeur russe de logiciels antivirus Kaspersky Lab a annoncé, lundi 28 mai, avoir identifié un nouveau virus informatique au potentiel destructeur inégalé, utilisé comme une “cyber-arme” contre plusieurs pays. La société; l’un des premiers producteurs mondiaux d’anti-virus; indique dans son communiqué avoir découvert ce virus, baptisé Flame, lors d’une enquête lancée par l’Union internationale de Télécommunications (ITU).

“Une cyber-arme”
Le virus “est actuellement utilisé comme une cyber-arme dans une série de pays”, explique Kaspersky Lab dans ce communiqué, précisant qu’il était employé à des fins de “cyberespionnage”.

“La complexité et la fonctionnalité du programme récemment détecté dépassent celles de toutes les autres cybermenaces connues à ce jour”, souligne la compagnie. Ainsi, Flame est “vingt fois plus important que Stuxnet”, un virus détecté en 2010 et utilisé contre le programme nucléaire iranien, précise-t-elle.

Selon Kaspersky, Flame “peut voler des informations importantes, pas uniquement contenues dans les ordinateurs : des informations sur des systèmes visés, des documents archivés, des contacts d’utilisateurs et même des enregistrements audio de conversations”.

La société ne dit pas contre qui le virus est utilisé, mais indique avoir commencé à enquêter après une série d’incidents avec un autre virus, encore inconnu, qui supprimait des informations sur des ordinateurs dans la région d’"Asie de l’Ouest".

Selon des médias occidentaux, Flame aurait été utilisé pour attaquer le ministère du Pétrole iranien et le principal terminal pétrolier d’Iran.

“Des découvertes préliminaires indiquent que ce logiciel malveillant était ‘dans la nature’ depuis plus de deux ans, depuis mars 2010”, indique Kaspersky Lab.

Nouvelle étape dans la cyberguerre
Après les virus Stuxnet et Duqu, un autre programme semblable, Flame marque “une nouvelle étape” dans la cyberguerre, “et il est important de comprendre que de telles cyberarmes peuvent facilement être utilisées contre n’importe quel pays”, a déclaré Evgueni Kaspersky, directeur général.

ISRAELVALLEY DANS NOS ARCHIVES
Le site ISS Source révèle de nouvelles informations concernant Stuxnet. L’attaque aurait été menée par un dissident iranien infiltré dans la centrale de Natanz qui se serait chargé du sabotage à l’aide d’une barrette mémoire infectée.

On commence enfin à en savoir un peu plus sur la manière dont s’est déroulée l’attaque Stuxnet visant les installations nucléaires en Iran et dont on a découvert l’existence au mois de juin 2010 par le biais de la société biélorusse VirusBlokAda.

ISS Source indique qu’outre les techniques d’infection distantes possibles, le virus aurait été injecté directement dans une centrale nucléaire par un agent double iranien intervenant dans la centrale nucléaire de Natanz. Cette injection directe, par le biais d’une barrette mémoire contenant le virus, présentait l’intérêt d’accroître considérablement les possibilités d’infection d’un grand nombre d’ordinateurs. Finalement, il semble que 45 000 systèmes informatiques aient été infectés, dont 30 000 en Iran.

Notons que cette hypothèse se révèle conforme à ce qu’indiquait le ministre iranien Heydar Moslehi en octobre 2010, affirmant que des espions avaient été arrêtés en lien avec le virus Stuxnet.

ISS Source précise que ces agents doubles appartiendraient au Mujahedeen-e-khalq (MEK), une organisation utilisée par Israël pour différentes missions, notamment les assassinats ciblés visant des scientifiques en charge du programme nucléaire iranien. « Le MEK est le bras armé du Mossad en charge des assassinats », précise Vince Cannistraro, en charge du contre-terrorisme à la CIA. Ces agents seraient entraînés en Israël et exécuteraient les ordres fournis par l’état hébreu.

Nouveau sommet de la dernière chance
Pour en revenir à Stuxnet, les autorités américaines estiment que l’infection aurait commencé dès la mise en place de la barrette mémoire contenant le virus par le biais de l’une des trois failles Zéro-day présentes dans le virus. Ensuite, le virus se serait propagé à travers tout le réseau en exploitant les autres failles tout en étant perçu comme un programme « normal » grâce à la présence de certificats dérobés et embarqués au sein du « malware ».

Ces révélations interviennent à la veille d’un nouveau sommet entre l’Iran d’un côté et le groupe 5+1 (Les cinq membres permanent du conseil de sécurité de l’ONU + l’Allemagne) qui doit se dérouler ce week-end à Istanbul. Ce sommet, une nouvelle fois présenté comme le sommet de la dernière chance, a pour objectif de trouver un accord sur la limitation du programme nucléaire iranien. En effet, les tensions sont toujours plus vives et les israéliens semblent déterminés à employer la force pour anéantir les installations nucléaires d’Iran, une option militaire qui suscite de larges réserves et inquiétudes parmi les autres nations.

Stéphane Larcher

Source: http://www.linformaticien.com/actualites/id/24470/stuxnet-un-agent-double-aurait-accelere-l-infection.aspx

Source: Le Nouvel Observateur et AFP. Copyrights.

Au début du mois de février dernier, le Pentagone, a déclassifié un document top-secret du ministère de la Défense détaillant le programme nucléaire israélien, un programme qu’Israël n’a jamais annoncé officiellement pour éviter une course régionale aux armements nucléaires. Jusqu’à maintenant, les États-Unis avaient scrupuleusement respecté le secret en taisant la teneur du programme. Mais ...

Coolamnews | Défense

Le coût de la cybercriminalité dans le monde représente près de 375 et 575 milliards de dollars, selon Interpol. Un ordre de grandeur gigantesque, plus important que le trafic de stupéfiants. Un enjeu de taille, notamment pour les smartphones, qui seront plus de 2 milliards fin 2015, et qui sont victimes de 100 000 attaques par jour. Israël est à la pointe de la lutte contre les hackers. Notam...

Zonebourse | Défense

C'était l'un des grands secrets de Tsahal qui a été révélé par la presse israélienne : des commandes très importantes de viagra sont faites tous les ans pour soigner les soldats qui auraient des problèmes d'érection. On parle de milliers de tablettes commandées par l'armée. Un autre point révélé par la presse : les pilotes ne peuvent pas prendre de pilules avant un vol car la vision des couleur...

Eyal Dayan (Rehovot) | Défense

Semaine historique pour l'armée israélienne. Zrifin : la base militaire de Tsahal va être fermée et les soldats de Tsahal vont être évacués dans le Negev. Plus de 60 000 logements vont être construits. LE SAVIEZ-VOUS ? JSS News : "L’armée israélienne est propriétaire de biens immobiliers de grande valeur. En 2013 on apprenait que l’armée allait vendre des terres à Tel-Aviv, ainsi que celles ...

Dan Assayah (Tel-Aviv) | Défense

Et si la France était un véritable ami d'Israël ? IsraelValley n'en a jamais douté. Alors qu'il y a quelques mois une crise couvait entre la France et Israël il semblerait que les temps changent à vive allure. Simple rappel. C'était fin 2014 : "Le gouvernement israélien a convoqué l'ambassadeur français après le soutien apporté par Paris au projet de résolution palestinien qui vient d'écho...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Défense

Elbit Systems a annoncé avoir signé un contrat de $73,4 millions avec les United States Marine Corps (Corps des Marines des États-Unis). Elbit fournira aux forces américaines un système laser permettant aux soldats en camouflage d’effectuer des opérations d’imagerie, de télémétrie et de navigation sur les champs de bataille. Le contrat qui va se dérouler jusqu’en 2020, a été remporté par Elb...

Israpresse | Défense

EXCLUSIF. Rafael Advanced Defense Systems est le fabriquant de missiles d'Israël. Ce groupe collabore avec différentes sociétés américaines (Lockheed Martin, Raytheon) et européennes (Thales, EADS, BAE) sur plusieurs projets de missiles, drones et systèmes d'armes. Cette société nationale est devenue une cash machine (90 millions de profits en 2014) pour Israël. Son expansion est réelle et e...

Dan Assayah (Tel-Aviv) | Défense

Dans un article publié récemment sur le site The Intercept, le journaliste Glenn Greenwald s’intéresse à un aspect de l’aide américaine à Israël : le renseignement. Il évoque notamment le rôle joué par la NSA auprès de son équivalent israélien, l’unité nationale du SIGINT (pour Signals intelligence, soit renseignement d’origine électromagnétique) israélien, l’ISNU. Le journaliste américain ...

Geopolis | Défense

Skystar 180 est un système de surveillance unique au monde qui fonctionne depuis la terre L'armée américaine vient d'approuver l'achat d'aérostats après les avoir listé comme produit de défense - un processus long et difficile aux USA - a annoncé la société israélienne RT, cette semaine. Le ballon de surveillance Skystar 180 a passé avec succès les tests de l'armée US (connus sous le nom ...

i24News | Défense

Une idée très surprenante mais qui pourrait faire son chemin dans un pays qui n'hésite jamais à importer des idées du monde entier. Israël va t-il remplacer ses chiens détecteurs par des rats "Made in Gambie" ? Selon (1) : "Énormes et griffus, les rats de Gambie auraient tendance à repousser. Pourtant, en Tanzanie, l’université d’agriculture Sokoine et l’ONG Apopo en font les stars d’un program...

IsraelValley Desk | Défense

Deux pays méditerranéens se hissent dans le Top 10 du classement 2015 des puissances mondiales militaires, publié par le site Global Firepower (GFP) : la France (5e) et la Turquie (10e). Le tiercé de tête est constitué par les États-Unis, la Russie et la Chine. Israël (11e) se trouve à la porte de ce Top 10. Ce classement compare 126 pays avec plus de quarante critères comme le nombre de mi...

Frédéric Dubessy (Econostrum) | Défense

Le 26 Mars 2015 aux 14e Rencontres Economiques et Technologique France-Israël « Les Nouvelles Menaces en Cyber-Sécurité » Esti Peshin fera une conférence. Elle est directrice des programmes cybernétiques d’Israel Aerospace Industries et aussi directeur général pro-bono, du groupe high-tech de la Knesset. Auparavant, cette star du highTech fut à la direction de ENP Solutions Ltd, spécialisée ...

D.B. | Défense

Selon les statistiques, 92% des postes militaires sont accessibles aux femmes en Israël, mais il n'y a jamais eu de femmes capitaines au sein de la Marine. La Marine israélienne confiera pour la première fois le commandement d'un navire de guerre à une femme, Or Cohen, a annoncé à Tel Aviv un représentant de la Marine. "Une femme officier suit une formation de commandant d'un navire, pour la...

Sputniknews | Défense

La menace du Hezbollah au nord a obligé des unités de l'armée à se préparer à une guerre souterraine. L'armée israélienne et ses unités spéciales se sont entrainées avec intensité depuis la guerre de l'été dernier afin de se préparer à une possible attaque du Hezbollah au nord du pays via des tunnels terroristes, des sources militaires ayant mis en garde contre les infiltrations et enlèvements ...

i24News | Défense

Le ministère de la Défense vient de doubler le nombre de ses commandes de pièces détachées pour ses tanks Merkava, ainsi que pour les véhicules blindés Namer. Ces achats sont faits alors que le gouvernement est en train de passer de nouvelles commandes pour la fabrication de Merkava MK IV et de Namer APC. Plusieurs tanks et véhicules opérationnels utilisés pendant la dernière opération de Ga...

JSS News | Défense