May 28

ISRAELVALLEY - TRAVAUX D'AGRANDISSEMENT DANS LE PORT DE HAIFA. Une fois terminés, ils permettront l'ancrage de plus gros navires.

Authors picture

Hélène Machline | Économie

Headline image

Afin de pouvoir ancrer de plus gros navires, l’entrée du Port de Haïfa va être approfondie : son niveau passera de 15 à 17,5 mètres.

Le 21 mai 2012, à Jérusalem, lors de la réunion du conseil d’administration de l’Association internationale des Ports, qui réunit 230 ports dans 90 pays, le président de la Compagnie des Ports Israéliens Yechiel Leiter a annoncé que les travaux d’agrandissement en profondeur, du port de Haïfa, ont commencé. Une fois terminés, ils devraient permettre l’ancrage de navires d’une capacité de 8 000 EVP (équivalent vingt pieds).

Le dragage a commencé immédiatement après que le ministère de l’Environnement israélien ait donné son autorisation. Une décision basée sur “ des considérations économiques, aussi bien pour la ville de Haifa que pour toute la région du nord d’Israël” a précisé Yechiel Leiter .

“Un représentant du ministère de la Protection de l’Environnement surveille les travaux, 24h sur 24 et 7 jours sur 7”’ a-t-il ajouté

ISRAELVALLEY ARCHIVES
Privatisation totale, travaux d’agrandissement gigantesques, le petit port d’Eilat fait peau neuve et sera bientôt relié au centre du pays par une ligne de train rapide. Eilat qui est une zone de libre-échange depuis 1985, reste un port de petite taille, où transitent à peine 5% du commerce israélien, essentiellement des voitures et des produits chimiques. 2,3 millions de tonnes de produits chimiques provenant essentiellement de la société Israel Chemicals Ltd., ont été exportés vers l’Asie au départ d’Eilat en 2011.

Le revenu annuel du port de 2011 s’est élevé à 128 millions shekels (26 M€) et 30 000 touristes en croisière y sont passés. 65% des activités du Port d’Eilat sont consacrés à l’importation de voitures. 150 000 voitures sont arrivées par Eilat en 2011, soit 45% des voitures importées en Israël. «Par un décret gouvernemental, le Port d’Eilat possède le monopole total sur les importations de voitures fabriquées en Extrême Orient.» explique Avishai Cohen, directeur du port d’Eilat.

Mais le processus de privatisation de 100% du capital de l’Eilat Port Company, qui a débuté le 4 avril 2011, risque de mettre fin à ce type de décrets. Le ministère des Transports a mis en vente une concession de quinze ans, pour l’exploitation du port, renouvelable pour une période supplémentaire de dix ans, pour environ 100 millions de shekels (22,25M€). « Dix sept groupes ont déjà présenté leur candidature pour le rachat de l’Autorité portuaire d’Eilat, c’est un record d’offres pour la privatisation d’une entreprise israélienne. Aujourd’hui, le potentiel commercial du port se trouve dans les pays d’Asie du Sud-Est, avec les pays émergent et l’agrandissement du port il y a un immense potentiel à exploiter » explique Avishai Cohen. Parmi les critères qui permettront de départager les candidats, figurent aussi leurs capacités à accroître le volume d’activité du port d’Eilat.

D’immenses travaux pour agrandir la baie du port d’Eilat et une connexion ferroviaire
La construction du port intérieur a commencé, fin janvier 2012. C’est l’Israel Ports Development & Assets Company Ltd. qui déplacera les 140 millions de m3 de terre afin d’agrandir la baie d’Eilat de 5 km vers le nord-est. Un chantier évalué à environ 1 mrd $ (750 M€).

Par ailleurs, la construction d’une ligne ferroviaire « Med Red » qui reliera le port d’Eilat sur la mer Rouge, au Port d’Ashdod en Méditerranée, risque aussi de transformer les activités portuaires de ces deux ports. Selon le premier ministre israélien, cette liaison de 350 kilomètres ferait du port d’Eilat, une alternative au Canal de Suez.

Cette ligne qui pourrait être financée et construite, selon le ministère de Transports, par des entreprises d’Etat chinoises, permettrait l’exportation de gaz naturel israélien vers la Chine et l’Inde lorsque les gisements israéliens de gaz Léviathan et Tamar situés en Méditerranée, entreront en exploitation.

Hélène Machline à JÉRUSALEM

Source: Econostrum. Copyrights.

En 2017, l'une des plus grande usine d'Israël (550 personnes) aura fermé. Il s'agit de l'usine de magnesium de Israel Chemicals située dans le Sud d'Israël. Un conflit a eu lieu avec l'Etat d'Israël sur les taux de royalties et les taxes. L'homme qui a pris la décision de fermeture est Idan Offer. Idan Ofer apparaît en 182 ème position du classement Forbes des personnes les plus riches du m...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | Économie

La présence de la Coface en Israël est assez discrète mais son efficacité opérationnelle est redoutable. Son professionnalisme et son expertise sont deux atouts majeurs qui lui ont permis de gravir la première place sur le marché local. Selon (1) : "Coface a annoncé sa prise de participation majoritaire dans la société BDI, Business Data Israël, le leader israélien de l'information de solva...

Ilan Friedman (Tel Aviv) | Économie

Les fonds de pension néerlandais ABP ont rejeté cette semaine les appels à se départir de trois banques israéliennes accusées d'avoir aidé financièrement les implantations juives en Cisjordanie, a rapporté Reuters vendredi. Des militants de défense des droits de l'Homme du groupe Avaaz et l'archevêque Desmond Tutu d'Afrique du Sud ont appelé mercredi ABP, troisième fonds de pension du monde,...

i24News | Économie

Drôle de fin pour l'aventure de "Better Place" racontée en détail par le livre "Startup Nation". Selon le journal économique Globes, Carasso Motors Ltd, qui importe Renault et Nissan en Israël, a mis à la casse un nombre très élevé de voitures électriques qui étaient stockées depuis 18 mois dans le port d'Ashdod. Les voitures ont été abimées par les intempéries. ISRAELVALLEY PLUS DANS NOS A...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | Économie

L'administration fiscale israélienne, qui verse une indemnisation pour les dommages directs et indirects résultant de roquettes du Hamas lors de l'opération Bordure protectrice, reversera environ 1,5 milliards de shekels de dommages et intérêts à la population. L'autorité fiscale estime qu'elle paiera cette somme pour combler la perte d'activité, de salaire et les dépenses de sécurité pour l...

i24News | Économie

Dans les prochains jours, la direction de la Bourse de Tel Aviv présentera un plan à ses membres, pour fermer les bureaux le dimanche, et instaurer le vendredi comme jour de travail normal. Le TASE (Tel Aviv Stock Exchange) ouvrirait comme d’habitude à 9h30, et fermerait à 14h00 le vendredi après-midi, en prenant en compte le début du Shabbat avant le coucher du soleil. Les directeurs du TAS...

Times of Israel | Économie

Ralph Lauren teste un T-shirt connecté pour les sportifs de haut niveau qui devrait être vendu assez rapidement en Israël. Dans un second temps, il sera commercialisé auprès du grand public. Selon (1) : "Marcos Giron portant le Polo Tech de Ralph Lauren, Ralph Lauren fait son entrée sur le marché des vêtements connectés. La célèbre marque teste actuellement le « Polo Tech », son premier T-sh...

IsraelValley Desk | Économie

Israël gagne à toute vitesse des parts de marché dans le secteur agricole en Russie. Les israéliens (au moins le Ministre Shamir) semblent heureux par l'attitude très offensive de Poutine sur l'Ukraine qui finalement semble combler d'aise les firmes israéliennes du secteur agro-alimentaire. Presse Russe : "Spirale des sanctions entre Russie et UE : Israël grand bénéficiaire. Le ministre isra...

IsraelValley Desk | Économie

Le plus long tunnel d’Israël a été achevé cette semaine après 22 mois de travail intensif. Ce tunnel, de 11.6 km, servira à la future liaison entre Jérusalem et Tel-Aviv (Mevasseret Zion et Nahal Yitlah). Un tunnel identique, parallèle à celui-ci, sera construit à partir du mois de septembre 2014, permettant aux passagers de pouvoir prendre le train dans l’autre sens. Le tunnel terminé cette...

IsraelValley Desk | Économie

Selon un sondage réalisé par The Marker, la classe moyenne juive ultra-orthodoxe en Israël possède moins de voitures et se rend plus rarement à des concerts, mais passe plus de temps au téléphone et voyage fréquemment à l'étranger. Enfin, ils apprécient les grandes marques et sont souvent propriétaires de leur maison. Selon la façon dont sont comptabilisés ses membres, la communauté haredi (...

Avner Myers | Économie

Les arabes israéliens (20% de la population du pays) se sont lancés depuis des années dans l'export de produits Halal. C'est un marché qui progresse à grande allure et représente un potentiel énorme de développement. Selon le World Halal Forum, ce marché pesait 2300 milliards de dollars en 2013 dans le monde. Le mot "halal", qui signifie ce qui est "licite" dans la religion musulmane, ne dés...

IsraelValley Desk | Économie

La Banque d'Israël a annoncé lundi avoir réduit son taux d'intérêt directeur de 0,25 point à 0,25%, sa deuxième baisse de taux en autant de mois afin de soutenir l'activité économique. Selon Reuters (Copyrights) : "Cette décision, inattendue puisque dix économistes interrogés par Reuters étaient unanimes à prévoir un statu quo, ramène le taux directeur israélien à un nouveau plus bas record ...

IsraelValley Desk | Économie

Après 50 jours de conflit, l’économie israélienne marque une pause : la production ralentit, l’investissement se contracte, la déflation menace. L’opération Bordure protectrice, qui entame sa huitième semaine, risque d’aggraver la récession, en plongeant de nombreux secteurs dans le rouge, notamment le tourisme, l’agriculture et le commerce. Pour faire face au ralentissement de l’économie ...

Jacques Bendelac | Économie

Le patronat israélien a lancé une campagne contre un boycottage des produits israéliens fabriqués dans les colonies de Cisjordanie en expliquant que les Palestiniens eux-mêmes risquaient d'en faire les frais. Selon courrier-picard.fr : "Le président de l'Association des industriels, principale organisation patronale israélienne, Zvi Oren, a écrit à une trentaine de ses homologues européens e...

IsraelValley Desk | Économie

Le Saviez-vous ? Burger King, qui a disparu d'Israël, pourrait racheter le canadien Tim Hortons. La « fusion fiscale » des deux groupes permettrait de créer le numéro un mondial de la restauration rapide, selon le Wall Street Journal. Les aficionados du fast-food le savent. La chaîne de restaurants Burger King a progressivement disparu du paysage israélien pour laisser place à son enseigne a...

Oren Dan | Économie