May 20

ISRAELVALLEY – SPÉCIAL JOURNÉE DE JÉRUSALEM. Avec 801.000 habitants, Jérusalem est la ville la plus peuplée d'Israël. Six parcs industriels ont été créés dans la ville.

Authors picture

Jacques Bendelac, à Jérusalem | Culture

Ce dimanche 20 mai commémore les 45 ans de la réunification de Jérusalem. Exceptionnellement, le Conseil des ministres se réunit sur le site de la Colline des Munitions, haut lieu de la bataille de Jérusalem lors de Guerre des Six Jours. La réunion du gouvernement est entièrement consacrée au développement économique de la ville, avec à l’ordre du jour: la modernisation urbaine, un plan de développement touristique, la création de nouveaux sites archéologiques, etc. La présence israélienne sur la totalité du territoire municipal de Jérusalem et de ses environs a modifié la situation géographique et humaine de la ville. En 2011, la ville unifiée a franchi la barre symbolique des 800.000 habitants : dans les quartiers Ouest habitaient 310.000 Juifs et 10.000 Arabes, alors qu’à l’Est vivaient 190.000 Juifs pour 290.000 Arabes. Jérusalem, Est et Ouest confondus, est la ville d’Israël la plus peuplée, loin devant Tel Aviv qui compte 410.000 habitants.

Baisse de la population juive

Dorénavant, 497.000 habitants de Jérusalem sont juifs (62%), 281.000 sont des musulmans (35%), 14.000 des chrétiens (2%) et 9.000 (1%) sont sans religion déclarée (1%). Jérusalem est aussi la ville d’Israël la plus étendue: la superficie municipale de Jérusalem est désormais portée à 126,4 km², soit davantage que la superficie de la ville de Paris (105,4 km²).

Au cours de l’année dernière, 22.000 naissances ont eu lieu à Jérusalem. Comme dans tout le pays, le rythme moyen d’accroissement démographique de Jérusalem s’est ralenti : il était de 1,9% par an dans les années 2010, contre plus de 3% dans les années 1980. En revanche, la tendance démographique est différente selon les communautés religieuses et ethniques. Depuis 1967, la part des Juifs décroît régulièrement: au lendemain de la guerre des Six-Jours, les Juifs représentaient 74% de la population totale de la ville, contre 62% en 2011. En revanche, la part de la population arabe va en augmentant: elle est passée de 30% en 1998 à 35% en 2011.

442 émigrés de France

L’accroissement naturel relativement faible de la population juive est aggravé par un solde migratoire négatif: environ 18 000 habitants ont quitté la ville en 2011, contre 11 000 qui sont venus s’y installer. Cette émigration concerne presque uniquement des Juifs qui constituent 98 % des départs et des arrivées; ceux qui quittent la ville s’installent majoritairement dans une agglomération toute proche ou dans une ville nouvelle créée pour renforcer la métropole de Jérusalem, comme Guivat-Zeev, Maalé Adoumim et Bet-Shemesh.

De moins en moins d’immigrants juifs choisissent Jérusalem pour s’y installer. En 2011, ils étaient 2.271 immigrants à s’installer dans la capitale israélienne, soit 11% de moins que l’année précédente. 794 d’entre eux (35% des immigrants) venaient des Etats-Unis, 442 de France (19%), 418 d’Europe centrale (18%) et 164 d’Angleterre (7%).

Six parcs industriels

Le développement économique de Jérusalem a été largement influencé par la réunification de la ville en 1967. En revanche, les écarts de développement et de revenu entre les deux parties de la ville restent importants. Dorénavant, Jérusalem n’est plus seulement un lieu de pèlerinage religieux et touristique: c’est aussi une grande métropole administrative, industrielle et technologique. Depuis la création de l’État d’Israël, le regroupement des services publics à Jérusalem et l’importance du secteur touristique ont axé l’économie de la ville sur le secteur tertiaire : en 2011, 88 % des actifs de Jérusalem travaillaient dans les services, contre 77 % en moyenne nationale.

Plus récemment, Jérusalem offre de plus en plus d’emplois dans le secteur de la haute technologie. Six parcs industriels ont été créés dans la ville et un nombre important de sociétés spécialisées dans les technologies de pointe ont quitté Tel-Aviv pour bénéficier des avantages fiscaux que le gouvernement israélien leur accorde à Jérusalem. La principale zone industrielle Har Hotzvim, créée au début des années 1970 au nord-ouest de la ville, accueille plusieurs grandes sociétés multinationales – comme Intel et Teva Pharmaceutical Industries – et emploie près de 10.000 salariés. Les autres cinq zones industrielles de Jérusalem (Atarot, Malha, Talpiot, Guivat-Ram, Guivat-Shaoul) associent la haute technologie à l’industrie plus traditionnelle.

Jacques Bendelac (Jérusalem)

Le 29 Avril à 19h30, l’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël ont le plaisir d’accueillir l’historienne et écrivain Miriam Rosman pour une conférence exceptionnelle à l'occasion de la publication en hébreu du livre « La France et Israël 1947-1970 - De la création de l'Etat d'Israël au départ des Vedettes de Cherbourg » aux éditions Resling (2014). Avec la présence exceptionne...

IsraelValley Desk | Culture

La campagne ” lundi sans viande“, dirigée par l’ancienne présentatrice Miki Haimovich en Israël, s’est avérée être un franc succès. Les chiffres présentés par l’Institut de Recherche de Panels  montrent que 20,8% d’Israéliens – plus de 300 000 personnes – ont adopté l’initiative depuis son lancement il y a un an. Selon les données de l’Institut de recherche, la réduction de la consommation d...

IsraelValley Desk | Culture

Traditionnelles, au blé complet ou enrobées de chocolat, elles sont désormais accessibles à tous. Les matsots ont parcouru un long chemin depuis la pâte sans levain, cuite par nos ancêtres lorsqu'ils quittèrent l'Egypte, jusqu'aux packs géants économiques des épiceries locales. Son histoire reflète celle du peuple hébreu, pour qui elle est devenue un aliment de base, sept jours durant, et chaqu...

Yoram Berger | Culture

Les patrons israéliens perpétuent une tradition qui fait toujours plaisir à leurs salariés : le cadeau de fêtes. A l'occasion de Pessah, ce sont des millions de salariés qui vont recevoir de leur employeur un cadeau; cette année. Le marché du cadeau est estimé à plusieurs milliards de shekels. La popularité des émissions télévisées de cuisine exercent une influence sur le type de cadeau offe...

J.B et D.R | Culture

"C''est en Israël, dans le cimetière de Guivat Shaoul à Jérusalem, que repose désormais Ilan. Sa mère a transféré la dépouille de son fils, ne pouvant imaginer qu'il trouve la paix sur la terre où il a été torturé. Par peur aussi, qu'une fois libres, ses bourreaux "aillent cracher sur sa tombe". (Source Philosemite) LE PARISIEN. Le film «24 jours, la vérité sur l’affaire Ilan Halimi», d'Alex...

IsraelValley Desk | Culture

Nouvel eldorado de la télé, Israël est le pays à l’honneur du 51e marché international des programmes (MIPTV) qui se déroule à Cannes jusqu'à mercredi… Il y a le télé-crochet «Rising Star» acheté par M6, l'explosif «Boom» acheté par TF1. Quels seront les prochains? Vedettes du MIPTV cette année avec 18 sociétés de production et plus de 200 représentants, les producteurs israéliens sont toujo...

Annabelle Laurent | Culture

Artiste, maître à penser et éducateur, il a été aussi directeur de l’enseignement artistique au Ministère de l’Education Nationale et de la Culture en Israël ...

Shalom Marciano | Culture

265 photographies, 1000 œuvres exposées, 25 expositions, 15 salles d’exposition, 30000 visiteurs. Exposition du photographe français Jean-François Lepage « Memories from the future » 5-19 avril 2014, Carmel Winery, Rishon LeZion Pour sa 3ème édition, le festival a choisi le thème « mémoire photographique...

IsraelValley Desk | Culture

Que l'on se rassure, la réplique du palais présidentiel du boucher de Damas récemment construite à Kfar Saba (au Nord de Tel Aviv), n'a d'autres destinées que les besoins d’une nouvelle série américaine, intitulée “Tyrant”, dont la sortie est prévue en juin. De la taille de trois terrains de football, le palais présidentiel a été construit en dix jours par une équipe de 150 ouvriers. Selon Y...

Avner Myers | Culture

L'Ambassade de France et l’Institut français d’Israël accueillent Stanislas Dehaene, l’un des plus éminents spécialistes mondiaux de neurosciences, Professeur au Collège de France et membre de l’Académie des Sciences. Stanislas Dehaene animera une conférence exceptionnelle le jeudi 10 avril à 19h30 sur « Les neurones de la lecture », une conférence à la portée du grand public, jeunes et moins j...

IsraelValley Desk | Culture

La finale du 11e Concours international de Piano d'Orléans a eu lieu (22 candidats en lice). Le grand lauréat est Imri Talgam (Israël) qui, après avoir obtenu les Prix "Edison Denisov" et Hellfer, a reçu des mains d’Alicia Terzian le grand prix "Blanche Selva". La médaille de la ville d’Orléans lui fut aussi remise par Serge Grouard , député maire. La Nouvelle République: "Reste que c’est l...

Youval Blumenthal | Culture

Une sorte d'abécédaire « pour les Nuls » traduit en hébreu vise à enseigner aux Juifs ultra-orthodoxes d'Israël tout ce qui a attrait à la sexualité. Un choix de thématique qui s'adresse à un public particulièrement muet sur ce brûlant sujet.  ...

Avner Myers | Culture

Une question qui agite le monde du show-business en Israël. À la suite de la mort de sa compagne L'Wren Scott, Mick Jagger et ses amis vont-ils annuler leur show en Israël comme ils l'ont fait en Australie ? Difficile de le savoir. Les Rolling Stones doivent être à Tel-Aviv, au parc Ayarkon, le 4 juin prochain. ISRAELVALLEY PLUS Le Figaro : "À la suite de la mort de sa compagne L'Wren Scot...

IsraelValley Desk | Culture

Exposition de l’artiste du 21 au 29 mars 2014 à Tel Aviv Né en 1931 à Tel Aviv, Uri Eliaz entre à l'Ecole d'Art Betzalel de Jérusalem en 1947 mais ses études sont très vite interrompues par la Guerre d'Indépendance de 1948 et les émeutes qui éclatent à Jérusalem. Âgé de 17 ans, Uri rejoint les forces de la Hagana alors que Jérusalem est as...

Shalom Marciano | Culture

L'équipe Torah-Box est heureuse de vous annoncer le lancement du programme d'étude quotidien en vidéo "Halakha Time". Depuis quelques semaines, mois ou années, c'est vous qui faites la démarche de venir de temps à autre sur Torah-Box, cette grande plateforme destinée à tous les publics, pour apprendre au choix des enseignements aussi passionnants qu'essentiels. Néanmoins, Hachem souhaite ...

Torah Box | Culture