May 20

ISRAELVALLEY MEDICAL. UNE INNOVATION "MADE IN ISRAEL" CONTRE LE CANCER DU COLON. Une solution révolutionnaire pour le dépistage du cancer colorectal.

Authors picture

V.L. | Économie

Headline image

Une société israélienne a conçu une minuscule capsule que vous pouvez avaler et qui détecte sans douleur des polypes quand elle parcourt le colon. En février 2012, l’initiative de GE (General Electric) Healthymagination à 6 milliards de dollars a lancé le premier projet israélien : une solution révolutionnaire pour le dépistage du cancer colorectal.

« Une des raisons pour lesquelles tant de gens meurent du cancer du côlon, bien qu’il soit relativement facile à guérir, parce qu’ils veulent éviter la procédure de coloscopie embarrassante et envahissante, » explique Guy Neev, le Directeur General de Check-Cap, qui a conçu une capsule injectable qui prend des clichés de rayons X de 360 degrés du côlon quand elle se déplace à travers le trajet gastro-intestinal.

« La capsule va à l’intérieur de l’organisme durant quelques jours et elle est conçue pour détecter les polypes cliniquement significatifs avec la même gamme de précision qu’une coloscopie standard », explique-t-il.

Check-PAC, une entreprise vieille de 7 ans, basée dans la ville de Isfiya sur le Mont Carmel, a été fondée début 2005 par son responsable technique le Dr Yoav Kimchy, un spécialiste de la physique et un ‘leader’ en projets techniques.

Il a réuni une équipe forte de 30 experts dans des domaines aussi variés que l’électronique, la physique, les mathématiques, la mécanique, le génie logiciel, la chimie, la physiologie et la médecine, surtout des diplômés de l’Institut de Technologie du Technion d’Israel à proximité de Haïfa pour créer un appareil qui pourrait révolutionner à jamais le traitement, la prévention et la détection du cancer du côlon.

« Le défi était de produire quelque chose de moins envahissant que les méthodes actuelles », souligne Guy Neev.

Le concept d’utiliser la technologie d’une pilule pour visualiser et détecter les troubles du tube digestif a été lancé par Given Imaging Israël. Check-Cap utilise une approche différente qui est encore plus facile pour le patient, affirme Guy Neev.

« Tandis que les endoscopies actuellement disponibles sont basées sur des caméras qui nécessitent un nettoyage agressif de l’intestin, la capsule d’imagerie Check-Cap est le premier appareil conçu pour fonctionner dans le côlon avec pratiquement aucune préparation de l’intestin. C’est possible car elle utilise des rayons x de faible énergie qui peuvent voir à travers le contenu du côlon. »

Le patient n’a pas même besoin d’être dans un hôpital ou chez le médecin au cours de la procédure. « Ils peuvent suivre leur ‘routine’ quotidienne sans avoir à modifier leurs activités» explique Guy Neev.

Une exposition minimale aux radiations

Le système, qui a déjà été testé chez les animaux, comprend une capsule, un récepteur, un logiciel d’imagerie et une base de données associée pour un accès sur le web et des analyses.

La capsule Check-Cap comporte des capteurs d’imagerie miniatures en Cadmium Zinc Tellurure (CZT). Le dispositif radar à rayons X minuscule crée une image de reconstitution en 3D du côlon avec une exposition minimale aux radiations, beaucoup moins qu’une densitométrie ou une mammographie, par exemple.

La capsule transmet les données à un dispositif porté au poignet, où elles sont stockées pour les analyses du médecin. Si les images 3D révèlent des polypes, une coloscopie thérapeutique sera prescrite selon les besoins.

« Le produit est prêt à être testé, » dit Guy Neev. « Nous prévoyons de demander l’approbation européenne de commercialisation à la fin de l’année prochaine et aux États-Unis sans doute 18 mois plus tard. »

Le but est de lancer la capsule d’imagerie au sein de l’Union Européenne fin 2013, sous réserve de l’approbation réglementaire de la marque CE. Des discussions avec la Food and Drug Administration (FDA) soit l’Agence fédérale américaine des produits alimentaires et médicamenteux, sur les activités cliniques pour supporter l’autorisation de commercialiser du produit aux États-Unis sont en cours.

Un marché au potentiel énorme

Le cancer colorectal constitue le troisième cancer le plus courant chez les hommes et le deuxième chez les femmes, tuant 608 000 personnes par an dans le monde entier – 8% de tous les décès par cancer, selon l’Agence internationale pour la recherche sur le cancer. C’est la quatrième cause de décès par cancer dans le monde.

Cela signifie que l’entreprise israélienne devrait bientôt s’imposer sur un marché potentiel de 25 milliards de dollars.

« Le potentiel est énorme : soit 350 millions de personnes dans le monde Occidental » affirme Guy Neev.

Si la procédure de coloscopie n’était pas si douloureuse et envahissante, beaucoup plus de personnes seraient traité de leur cancer du côlon à un stade beaucoup plus précoce, améliorant considérablement le taux de rétablissement, dit-il.

« Notre objectif est de réduire la mortalité des patients en facilitant leur adhésion considérablement accrue par les recommandations de dépistage des médecins, permettant la détection et le traitement, plus tôt », dit-il. « Toutes les personnes de plus de 50 ans ont droit à un dépistage du cancer du colon, après tout, le dépistage précoce sauve des vies. »

Une première collaboration en Israël

C’est le premier investissement en Israël que le fonds GE (General Electric) Healthymagination a lancé pour aider à fournir les meilleurs soins de santé à plus de gens et à moindre coût. Le fonds d’investissement de capitaux propres de General Electric met l’accent sur l’identification et les partenariats avec des entreprises de technologie de santé prometteuses dans le monde entier.

« Nous sommes heureux d’avoir GE comme nouvel investisseur et collaborateur», dit Guy Neev. « L’investissement de GE est une reconnaissance du besoin des patients que nous lançons ainsi que la promesse clinique de notre technologie. Le cancer du côlon est le cancer le plus mortel, pourtant évitable. L’expérience de GE dans l’imagerie spatiale sera une contribution importante aux efforts apportés dans notre programme clinique et réglementaire vers la commercialisation. »

Plusieurs fonds d’investissements et des entreprises privées américains et israéliens, ainsi que certaines entreprises européennes, soutiennent également Check-Cap. Les actionnaires de l’entreprise comprennent Pontifax Venture Partners, Biomedex, DoCor, la banque Emigrant, Conterpoint, Jacobs Investments Company, BXR Partners et des investisseurs privés.

Par Desmond Bentley, adaptation siliconwadi.fr

L’homme d’affaires israélien Teddy Sagui a été sacré « Entrepreneur de l’année 2015″ en Grande-Bretagne lors de la cérémonie des PROPS organisé par l’association Variety basée à Londres. Le natif de Tel-Aviv devient ainsi le premier Israélien à obtenir cette prestigieuse récompense. Teddy Sagui a été récompensé pour son rachat de Camden Market, l’un des centres commerciaux les plus visités de l...

IsraPresse | Économie

Depuis sa création en 1948, la spontanéité des choix politiques et industriels opérés par l’état d’Israël permettent d'expliquer ses succès économiques en matière d’innovation technologique. Considérée à juste titre comme « la Start-up Nation », Israël possède à ce jour, la plus grande concentration de start-up par tête dans le monde, avec près d'un millier de nouvelles entreprises lancées c...

Daniel Abitbol | Économie

Jérusalem avec une population relativement jeune, compte 850 000 habitants (soit 10% de la population israélienne) installés sur les 200 km2 gérés par la municipalité. Vitalité économique : 3 300 nouvelles entreprises ont vu le jour en 2014 dans la ville. La mairie y accorde de l’importance et y consacre un budget conséquent. Construction : l’année 2014 a été fructueuse. Jérusalem reste ...

Coolamnews | Économie

Les Israéliens célèbreront dimanche Chavouot en dégustant fromages et yogourts. Cette année, les produits laitiers s’ouvrent à la concurrence. Une des traditions de la fête de Chavouot est de prendre un repas lacté. D’où l’importance économique de la fête pour un important secteur de l’agroalimentaire. En Israël, le marché des produits laitiers est un des plus monopolistiques au monde. Da...

Jacques Bendelac | Économie

Le goût des Israéliens en termes de produits lactés vit depuis quelques années une véritable métamorphose. Cela se traduit par l’arrivée constante sur le marché de nouveaux yaourts, crèmes et fromages provenant aussi bien de l’étranger que de plusieurs dizaines de laiteries et fromageries locales. On trouve des fromageries de ce type à travers le pays, du Golan au nord au Néguev dans le sud en ...

Gabriel Geller (Israpresse) | Économie

En 2014, Israël a exporté des équipements médicaux pour un montant de 2 milliards de dollars. Destination : l’Amérique du nord, l’Europe et l’Asie. L’année qui vient de s’écouler a été un bon cru pour la production israélienne d’équipements médicaux. Les exportations se sont montées à 2 milliards de dollars, soit 11% de plus qu’en 2013. *AMÉRIQUE DU NORD ET EUROPE* Parmi les plus imp...

Jacques Bendelac | Économie

Cent jours de grâce ? Le Conseil des ministres a décidé de s'octroyer jusqu'au 5 novembre pour faire voter le budget 2015 et 2016 par les députés. Le premier Conseil des ministres du 4ème gouvernement Netanyahou s'est réuni exceptionnellement hier mardi, au lieu du dimanche traditionnel. Au menu: les prérogatives du ministère des Finances et la préparation du prochain budget qui couvrira d...

Jacques Bendelac | Économie

Le jean à 29 shekels (environ 6.5 euros) en Israël ? oui, ce sera possible. Le top model Bar Refaeli vient d’ouvrir une chaine de magasins de mode distribuant des articles à des prix défiant toute concurrence. Le premier magasin de la chaine, nommée « Urbanica » s’est ouvert lundi à Rishon Letzion, dans le centre du pays et propose de la mode pour tous, accessible à tous les portefeuilles. B...

Isranews.com | Économie

Le Canada et Israël maintiennent non seulement de bonnes relations politiques mais aussi économiques. De nombreux deals suivent une bonne relation entre les deux pays. La preuve. La semaine démarre bien pour Frutarom (Israël) qui a annoncé avoir acquis BSA (très actif en Inde) au Canada pour $35 Millions. La presse économique Canadienne a consacré de nombreux articles à ce deal. La multi...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Économie

Le gouvernement israélien a présenté ses dix-huit lignes directrices : douze d’entre elles concernent les défis économiques et sociétaux à venir. Que fera le quatrième gouvernement de Benyamin Netanyahou en matière économique, sociale et écologique ? La réponse à cette lancinante question se trouve dans un document de deux pages déposé à la Knesset en fin de semaine dernière. En Israël,...

Jacques Bendelac | Économie

L'économie israélienne a enregistré une croissance moins marquée que prévu au premier trimestre, selon des données officielles publiées dimanche qui pourraient amener la Banque d'Israël à envisager une baisse des taux d'intérêt. Le produit intérieur brut (PIB) du pays a augmenté, en rythme annualisé, de 2,5% sur les trois premiers mois de l'année, contre un consensus Reuters de 3,3%. Pour l'...

Zonebourse.com | Économie

Le Prix Dan David: Décerné comme chaque année depuis 14 ans dans les trois dimensions du temps - passé, présent et avenir - le prix, fruit de l'initiative de l'homme d'affaires et philanthrope international Dan David, décédé il y a plusieurs années trois prix d'une valeur d'un million de dollars chacun décernés à six lauréats pour contribution exceptionnelles à l'humanité, la science, les scien...

IsraelValley Desk | Économie

L’Israélien Eyal Bino, entrepreneur, installé à New York, qui se consacre au rayonnement des start-ups étrangères, et son associé Arie Abecassis ont créé ICONYC Labs, le premier accélérateur new-yorkais entièrement dédié aux start-ups israéliennes. En 2013, une contributrice de Forbes plaidait en faveur des entrepreneurs étrangers qui souhaitaient créer leurs start-ups dans la grosse pomme dans...

Siliconwadi.fr | Économie

Jérusalem s’apprête à accueillir les plus grands spécialistes mondiaux de la production d’huile d’olive lors de la sixième édition du concours « Terraolivo ». Du 7 au 14 juin prochain, 500 marques d’huile d’olive de 17 pays vont tenter d’obtenir les faveurs du jury. La compétition se disputera cette année dans l’enceinte du nouvel établissement hôtelier de luxe de la capitale, le Cramim. I...

IsraPresse | Économie

La faillite d'une entreprise étrangère est la hantise des exportateurs israéliens; trois pays présentent un risque de ne pas honorer leurs créances. Ashra, la compagnie israélienne spécialisée dans l’assurance-crédit à l’exportation, a étudié le comportement de paiements des entreprises étrangères. Hier, la compagnie publique a mis en garde contre les retards de paiement et les risques de ...

Jacques Bendelac | Économie