May 19

ISRAELVALLEY. MEGA-FLOP : LA BANQUE HAPOALIM DEPOSE PLAINTE AUX USA. Les banques israéliennes ont réduit leur exposition vis-à-vis du groupe des PIIGS (Portugal, Italie, Irlande, Grèce et Espagne).

Authors picture

IsraelValley Desk | Économie

Courant avril la banque Hapoalim a reproché à Bank of America, Merrill Lynch et Countrywide de lui avoir fait perdre 879 millions de dollars dans le cadre de placements subprimes. Elle a déposé plainte auprès de la Cour suprême de New York à Manhattan. La Hapoalim estime avoir été flouée par Bank of America, Merrill Lynch et Countrywide.

Résultat : la deuxième plus importante banque israélienne a déposé plainte auprès de la Cour suprême de New York à Manhattan. Elle exige des indemnités de 720 millions de dollars pour compenser une partie des pertes subies à la suite de la crise des subprimes. Selon elle, ces trois institutions financières l’auraient sciemment induite en erreur. La Hapoalim est d’autant plus décidée à poursuivre qu’ elle a été de loin la plus touchée parmi les autres banques israéliennes.

Entre 2005 et 2007, la Hapoalim qui misait sur des taux de rendement de capitaux propres de 15% annuel, avait en effet joué gros sur ces titres basés sur les prêts hypothécaires immobiliers aux Etats-Unis avec une mise de 3,65 milliards de dollars au début de 2007. Six mois après, le château de cartes s’est effondré. Le séisme qui a suivi a laissé une ardoise de 879 millions de dollars pour la Hapoalim.

Selon les responsables actuels de la banque, qui ont succédé à l’ancienne direction au moment des faits, la Hapoalim a acheté les yeux fermés quasiment entre janvier 2006 et juillet 2007, ces titres subprimes auprès de Bank of America, de Merrill Lunch et de Countrywide en accordant selon un document de l’époque une note AAA à 99,8% de ces placements. La confiance était telle que la Hapoalim a continuéà acheter des «

Pour justifier un tel manque de discernement, les responsables de la banque affirment que les trois établissements américains utilisés comme intermédiaires les ont induits en erreur en leur fournissant des données « trompeuses et incomplètes » sur la valeur réelle des prêts hypothécaires. Plus grave : les trois institutions visées auraient été parfaitement au courant de cette surévaluation. « Selon notre enquête, il existe une base pour engager des poursuites contre les organismes responsables de l’émission de ces titres », souligne un communiqué de la Hapoalim.

Une perte de 879 millions de dollars
Le manque à gagner a été à la hauteur de la surprise: en mai 2008 la Hapoalim a vendu son portefeuilles de subprimes pour 2,55 milliards de dollars avec une perte de 879 millions de dollars. Détail important : la banque a été contrainte de se débarrasser de ces titres par le responsable de la commission bancaire israélienne, un organisme officiel qui commençait à s’alarmer d’une possible déstabilisation du système bancaire israélien. Comme l’admet un ancien cadre de la Hapoalim, « nous n’avions pas vraiment compris comment fonctionnait le système jusqu’à ce que tout s’effondre ».

Echaudées par cette amère et coûteuse expérience, les banques israéliennes ont réduit ces derniers mois leur exposition vis-à-vis du groupe des PIIGS (Portugal, Italie, Irlande, Grèce et Espagne).

Source: La Tribune - PASCAL LACORIE

Face à la victoire de Syriza en Grèce, Israël espère que le changement de majorité n’ouvrira pas une nouvelle période d’instabilité dans la zone euro. Pour l’heure, ce sont les exportateurs israéliens qui s’inquiètent de la faiblesse de l’euro et pour cause : plusieurs produits israéliens sont particulièrement exposés à la crise de la monnaie européenne, notamment parce que le l’Europe est...

Jacques Bendelac | Économie

L’année 2015 a commencé au plus haut pour le secteur de la haute technologie israélienne et du rachat de start-up. Bilan de 2014 avec les 10 plus gros exit de l’année. En 2014, 3.4 milliards de dollars ont été investis dans les start-up israéliennes. C’est plus que le record de 2000 au début des années high tech et avant la crise de 2001 et 2008. Aussi le niveau d’investissement dans la haut...

Eyal Dotan (Citizen Kane) | Économie

Le secteur vinicole se porte bien en Israël. Les ventes de vins israéliens ont atteint 220 millions de $ en 2014, dont 40 millions de $ à l’export. Parmi les principaux marchés, on compte l’Amérique du nord (58% des exportations), l’Europe (33%) et l’Asie (6%). Notons que c’est la France qui importe le plus de vins israéliens en Europe. (coolamnews). GLOBES (Copyrights) : "Tel Aviv Sommelier...

Coolamnews.com | Économie

Le groupe israélien Teva aurait rejeté, selon Bloomberg, une offre de rachat de Teva par Pfizer. Cette nouvelle a fait bondir le cours de Teva à la Bourse. Pfizer est une société pharmaceutique américaine fondée en 1849. Présent dans plus de 150 pays, le groupe est, en 2013, le leader mondial dans son secteur avec un chiffre d'affaires s'élevant à 51,58 milliards de dollars US, une capitalis...

Ilana Dreyfus | Économie

ANALYSE – L’objectif des mesures prises par la BCE est de relancer la croissance en Europe; les retombées économiques pour Israël seront importantes. La Banque Centrale Européenne a lancé un programme d’assouplissement quantitatif calqué sur le modèle anglo-saxon : la BCE injectera massivement des liquidités dans les marchés en achetant de grandes quantités de titres, notamment des emprunts ...

Jacques Bendelac | Économie

Arthur de Villemandy : "Google ambitionne d’inaugurer un incubateur l’année prochaine à Séoul pour élargir sa communauté d’entrepreneurs, mais surtout pour profiter de la dynamique entrepreneuriale de la Corée du Sud. Depuis quelques années, Google montre sa volonté d’être hyperactif dans le milieu entrepreneurial avec son fonds d’investissement dédié aux startups Google Ventures, mais aussi...

IsraelValley Desk | Économie

En Israël, le sport a aussi des enjeux politiques, économiques et touristiques. Surtout lorsqu’il s’agit d’un championnat d’Europe de football. Le 18e championnat d'Europe (UEFA) de football féminin des moins de 19 ans se tiendra en Israël du 15 au 28 juillet 2015. Les joueuses nées après le 1er janvier 1996 pourront participer à la compétition. À cette occasion, le sport, l’économie et la...

Jacques Bendelac | Économie

REVELATIONS ISRAELVALLEY. La presse israélienne et nos propres sources à Tel Aviv, parlent d'un montant minima de $350 millions déboursés par Amazon pour se payer Annapurna Labs, un fleuron "caché" du high tech israélien. Selon lemondeinformatique.fr : "Depuis sa création en 2011, la start-up israélienne Annapurna Labs, qui vient d'être acquise par Amazon, était restée assez discrète sur se...

IsraelValley Desk | Économie

Microsoft a officiellement acheté Equivio, une start-up qui développe l’outil Zoom disposant d’une technologie de Machine Learning capable de structurer des documents de différentes natures autour d’un sujet précis avec une analyse poussée du texte et en rapprochant automatiquement les doublons. Au fur et à mesure les algorithmes seront en capables de mieux trier ces fichiers pour répondre p...

Citizenkane | Économie

Un nouveau produit d’exportation apparaît en Israël: la mouche. Stérilisé, l’insecte permet de lutter contre la "mouche méditerranéenne des fruits". Un nouveau mouvement migratoire se développe d’Israël vers l’Europe : il ne s’agit pas d’émigrants israéliens attirés par la vie facile d’une capitale européenne. Il s’agit d’un container de mouches qui a été expédié par avion depuis Tel Aviv ...

Jacques Bendelac | Économie

Depuis des années IsraelValley à l'habitude de suivre un dossier très sensible. Celui de l'emploi des travailleurs étrangers en Israël. Beaucoup a été fait par les autorités israéliennes pour éviter une situation dramatique des travailleurs Thaïlandais dans le pays qui sont abusés par des employeurs escrocs. Une nouvelle étude tire un signal d'alarme : Selon un document tout a fait sérieux...

IsraelValley Desk | Économie

Un nouveau rapport publié par le Fonds monétaire international dévoile une prévision favorable de la croissance économique d'Israël en 2015 qui serait de 3%. Les projections du FMI ont attribué la faible croissance de l'économie israélienne au ralentissement général de l'économie en Europe ainsi que l'opération " Bordure protectrice " menée dans la bande de Gaza l'été dernier. Les projections d...

IsraelValley Desk | Économie

Bonne nouvelle pour Juifs de France qui hésitent à s’installer en Israël : le revenu moyen de l’Israélien est plus élevé que celui du Français. La bonne nouvelle aurait pu surprendre si la fiabilité de la source n’était pas à remettre en cause. Car c’est la très sérieuse Agence Centrale du Renseignement (CIA) des États-Unis qui est l’origine de ce scoop qui a déjà fait la une de la presse ...

Jacques Bendelac | Économie

Suite et fin du feuilleton à rebondissements; hier, les députés israéliens réunis en séance extraordinaire, ont voté la revalorisation du Smic. C’est du jamais vu de mémoire de parlementaires : en quelques heures, les députés israéliens ont réussi à achever toute la procédure législative nécessaire pour approuver la loi sur le salaire minimum. Vote en première lecture, débat à la commissio...

Jacques Bendelac | Économie

ANALYSE – Le gouvernement israélien vient de donner son feu vert à la revalorisation du salaire minimum mais les députés aussi devront l’approuver. Nouvel épisode de la saga du salaire minimum en Israël : le Conseil des ministres vient d’approuver la proposition de loi présentée par le Premier ministre qui est aussi le ministre des Finances par intérim. Objectif : revaloriser du salaire mi...

Jacques Bendelac | Économie