May 19

ISRAELVALLEY - JEUX OLYMPIQUES DE LONDRES. La flamme olympique a poursuivi son tour du monde avec une étape de 48 heures en Israël.

Authors picture

IsraelValley Desk | Culture

A quelques semaines des JO de Londres, la flamme olympique a poursuivi son tour du monde avec une étape de 48 heures en Israël. Elle a été exposée à Haïfa lors d’un grand évènement sportif réunissant le comité olympique israélien. Son président, Zvi Varchaviak, s’est dit extrêmement honoré d’accueillir la flamme olympique. Il a formulé l’espoir que les athlètes israéliens ramènent des médailles des prochains JO de Londres. La flamme a quitté Israël pour la Grèce et notamment Olympe, ville symbole de la mythologie grecque et des jeux organisés pour les Dieux pendant l’Antiquité.

ISRAELVALLEY PLUS
C’est avec une discrétion absolue que de nombreuses firmes israéliennes participeront aux Jeux Olympiques d’été. Selon une enquête d’IsraelValley plus d’une quinzaine de leaders israéliens seront actifs durant cet évènement majeur (Impossible de citer les noms car les firmes ne le souhaitent pas).

La sensibilisation à la sécurité et le niveau élevé de préparation sont les forces motrices de l’industrie de sécurité d’Israël. C’est l’une des industries exportatrices israélienne à la pointe de la technologie. Israël utilise du matériel sophistiqué de détection, de CCTV, de senseurs, de solutions biométriques, de systèmes de rayons X, d’armes non mortelles, etc. Le site d’Ubifrance a diffusé recemment un article qui démontre d’un cas de firme de sécurité israélienne particulièrement innovante : "Un nouveau système de détection des incendies à distance et de capacité d’alerte est maintenant intégré aux caméras de sécurité de périmètre à imagerie thermique

Opgal Optronic Industries, l’un des leaders mondiaux de l’imagerie thermique et des solutions d’illumination proche infrarouge pour les applications de protection et de sécurité, vient d’ajouter un système de détection des incendies à distance et d’évaluation de risques d’incendies à certains modèles de sa gamme de caméras thermiques non refroidies de pointe EyeSec™. Grâce à cette option intégrée, Opgal est le seul fabriquant de caméras à pouvoir offrir un algorithme de compression vidéo spécialement dédié à la détection des incendies et capable de détecter un feu et de fournir une notification automatique de l’incident pour la protection et la sécurité.

Disponible dans une vaste gamme d’objectifs et disposant d’une interface facile à intégrer, le système de détection des incendies et d’évaluation des risques EyeSec offre une solution inégalée à ses clients. Les locaux contenant des matériaux inflammables, les tunnels de transport, les zones de stockage de combustibles, et les sites de périmètre situés à proximité des forêts et zones boisées sont tous sujets aux risques d’incendies. Ces sites peuvent maintenant utiliser un nouvel outil de détection des incendies et d’alerte automatique et économique qui viendra s’intégrer à leur système de sécurité et de surveillance existant".

ISRAELVALLEY PLUS
Selon ouest-france.fr : "Londres déploiera le dispositif de sécurité le plus impressionnant depuis l’après-guerre pour les Jeux Olympiques (27 juillet – 12 août 2012), pour éviter une attaque terroriste, par crainte d’éventuelles émeutes, et dans la hantise des attentats qui avaient fait 52 morts en 2005. Margaret Gilmore, experte en défense et sécurité à la Royal United Services Institution, analyse le dispositif et ce qu’ont appris les forces de sécurité depuis les émeutes de l’été dernier.

Au lendemain du choix de Londres comme hôte des jeux, en juillet, quatre kamikazes d’origine britannique avaient pris pour cible trois rames de métro et un bus dans la capitale britannique. Aujourd’hui, cyber-attaques, incidents dans la foule, émeutes, attentat d’Al-Qaïda ou des républicains irlandais, ou encore graves perturbations météorologiques : les autorités ont essayé d’envisager tous les scénarios.

Plus de 40 000 militaires, policiers et agents de sécurité privés et bénévoles seront mobilisés pour protéger la capitale, avec l’appui d’un vaste réseau de renseignement. Des avions de combat, deux bâtiments de la Marine, dont un porte-hélicoptères stationné sur la Tamise, et une batterie de missiles sol-air seront également déployés.

Le budget sécurité a été revu à la hausse en décembre, de 282 millions à 553 millions de livres (662 millions d’euros). Mais l’incident survenu début avril lors de la célèbre course opposant les rameurs de Cambridge et d’Oxford est venu rappeler qu’il n’y a pas de « risque zéro » : à la stupéfaction générale, un militant a réussi à se mettre à l’eau sous le nez du service d’ordre et à interrompre la course.

« On ne peut maîtriser tous les risques », a expliqué Margaret Gilmore, spécialiste des questions de sécurité au Royal United Services Institute. « Mais on peut quand même faire beaucoup pour empêcher quelqu’un de lancer une attaque ou de perturber les Jeux et, en cas d’attentats par exemple, en minimiser l’impact ». Il y a 40 ans, les JO de Munich avaient été le théâtre d’une prise d’otages meurtrière d’athlètes israéliens. En 1996, une bombe avait explosé aux jeux d’Atlanta.

Pour autant, la sécurité ne doit pas gâcher la fête londonienne. Un souci qui complique un peu plus la tache des organisateurs. « Je suis bien décidé à ce qu’il s’agisse avant tout d’un événement sportif accompagné d’un très important dispositif de sécurité plutôt que d’une opération de sécurité accompagnée d’un événement sportif », a insisté le Premier ministre David Cameron. Le coup d’envoi des JO sera donné le 27 juillet, mais les opérations de sécurité commenceront dès le mois de mai, avec la mise en place d’une unité spéciale de Scotland Yard sur le parcours de la torche olympique.

Le réseau de transport est aussi l’objet de toutes les attentions : en février, les services de secours ont participé pendant deux jours à un vaste exercice de simulation d’une attaque dans le métro, qui a mobilisé des milliers de personnes. « Nous travaillons en étroite collaboration avec les services de sécurité pour nous assurer que nous avons les gens qu’il faut là où il faut », a souligné Mark Evers, responsable des Jeux chez TFL, gestionnaire du réseau de transport de Londres.

Reste que la menace d’un « loup solitaire » échappant aux radars des services de renseignement, comme l’islamiste Mohamed Merah, auteur d’une tuerie en France en mars, ou l’extrémiste de droite Anders Behring Breivik, responsable d’un carnage en Norvège l’an dernier, ne peut être conjurée. « Ce sont ces loups solitaires qui vont empêcher les forces de sécurité de dormir la nuit », a confirmé Margaret Gilmore.

Mais la menace n’est pas seulement terroriste : l’été dernier, Londres et plusieurs grandes villes du pays ont été embrasées pendant plusieurs jours par des émeutes. Et aussi surprenant que cela puisse paraître dans la pluvieuse Angleterre, les autorités échafaudent des plans d’urgence en cas de vague de chaleur…"

Source: Infolive (Copyrights)

La question que nous posons en titre laisse penser que les israéliens qui restent à la maison... font l'amour. Et bien, non ! Ils font des "jokes" (blagues). C'est devenu un véritable sport national. Qui sortira la blague la plus reprise sur Facebook devient le héros du moment. Nous avons reçu à la rédaction d'IsraelValley des dizaines de plaisanteries qui se moquent souvent des habitants de Te...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | Culture

Un gadget fabriqué en Israël permet de laver ses tsitsith en machine sans risque de les abîmer. Dénommé « Maguen Tzitzit », l’objet, réutilisable, se présente sous la forme d’un cône en plastique bleu dans lequel un dispositif permet d’enrouler les franges rituelles. Produit dans une usine « shomeret shabath », ce dispositif, commercialisé par la société Emeth, est vendu en France pour la modiq...

A.J. | Culture

Liza Minnelli, la légendaire actrice et chanteuse interprète devrait donner un concert à Tel-Aviv, en novembre 2014, dans le cadre de sa tournée européenne. L’artiste s’était déjà produite en Israël en 2011. La longue et impressionnante carrière de Liza Minnelli s’étend sur plus de 60 ans. Fille de l’icône Judy Garland et du réalisateur Vincente Minnelli, Liza Minnelli a reçu en 1972 un Osca...

IsraelValley Desk | Culture

Une véritable mer de plastique est visible au moshav Ein Yahav, dans la région brûlante de l’Arava. Les champs du Moshav sont couverts de plus de 6 millions de m² de plastique, afin d’utiliser la puissance du soleil pour élever les températures des surfaces sous le plastique jusqu’à 55 degrés. Cette chaleur est alors utilisée comme un substitut naturel aux pesticides. Le cliché que « l...

Line Tubiana (TJ) | Culture

Fin 2012, nous en parlions alors, Thibault Verbiest  sortait son premier roman, une œuvre très originale et remarquée, Amalek, le récit passionnant de 9 soldats israéliens qui se retrouvent téléportés, à la mode science-fiction, en plein milieu de la Shoah, à quelques kilomètres d’Auschwitz.   Le roman a connu un bel accueil en France et Belgique et voilà que son auteur décide de se lancer d...

IsraelValley Desk | Culture

Dimie Cat et La Femme, en concert pour la première fois en Israël. Le jeudi 26 juin à partir de 20h, sur la place devant l’Institut français de Tel Aviv, Rothschild 7. Après avoir reçu successivement le groupe Nouvelle Vague avec le designer français Jean-Charles de Castelbajac en 2012 et le groupe les Brigitte en 2013, l’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël poursuivent leur ...

IsraelValley Desk | Culture

7863 livres ont été publiés en Israël en 2013. Selon les données de la Bibliothèque nationale, 82 % des nouveaux livres ont été publiés dans leur langue originale et 18 % ont été traduits. Sur les 1257 livres pour adultes publiés en 2013, 810 ont été écrits en hébreu et 447 traduits en hébreu. Parmi les livres écrits par des israéliens et publiés dans leur langue d’origine, 686 ont été publi...

Adèle Berg | Culture

On connaissait Burning Man, cet événement qui attire chaque année des dizaines de milliers d'hurluberlus dans le désert du Nevada. Voici aujourd'hui le Midburn Festival, un rassemblement tout aussi déjanté qui s'est déroulé pour la première fois dans le désert du Néguev, en Israël, au début du mois de juin 2014. ISRAELVALLEY PLUS Le festival Burning Man est une grande rencontre artistique ...

IsraelValley Desk | Culture

Une nouvelle initiative lancée par le ministère de l’Éducation vise à augmenter le nombre d’étudiants israéliens qui contribueront au développement de Wikipedia en hébreu. Le programme a été suggéré la semaine dernière lors d’une réunion entre le ministre de l’éducation, Shay Piron, et le président de la fondation Wikimedia, Jan-Bart de Vreede. Le ministre de l’éducation a exprimé son i...

Tel Avivre | Culture

Interview exclusif d'Edna Stern, pianiste franco-israélienne à l'occasion d'un récital unique de musiqué écrite à Theresinstadt, à La Chapelle de la Fondation Eugène Napoléon. A 70 ans de la fin de la seconde guerre mondiale et dans la vague de ce qui nous interpelle comme musique des camps, Edna Stern, la pianiste franco-israélienne,, vient de donner un recital unique. Au programme : Reine...

Carmela Serfaty | Culture

L’aile Archéologie du Musée d’Israël propose un parcours chronologique fascinant retraçant l’histoire de cette terre. Des temps préhistoriques à l’empire ottoman, le visiteur découvre au travers de sept sections l’histoire mouvementée d’Israël, et les particularités des peuples qui s’y sont succédés. Une exposition unique : Les Plus Vieux Masques Du Monde Le Musée d'Israël rassemble pour...

Cécile Kaplan (Tel Aviv) | Culture

Mercredi soir, le Park Hayarkon de Tel-Aviv retentissait de la voix de Mick Jagger s'adressant au public israélien en hébreu : "Bonsoir Tel-Aviv et bonne fête de Chavouot, nous sommes les Rolling Stones". L’heure du concert, prévu à 20h30 a été retardée d’environ une heure pour permettre à tous (y compris les fans religieux) d’être à l’heure. En effets, les juifs observant doivent attendre ...

Paula Chiche | Culture

L’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël, avec le soutien de l’Institut français à Paris, accueillent « Tempête sous un crâne » pour deux représentations en Israël, à Beer Sheva et Nazareth. Les représentations seront suivies d’une discussion animée avec la troupe. En français, surtitres en arabe et/ou hébreu. Adaptée des Misérables, écrite pour cinq comédiens et deux musicien...

IsraelValley Desk | Culture

Une “journée éthiopienne”, en commémoration du 30e anniversaire de l’Opération Moise, au cours de laquelle 6364 Juifs d’Ethiopie ont été acheminés clandestinement des camps de réfugiés au Soudan vers Israël entre novembre 1984 et janvier 1985, a été organisée à l’Université de Tel-Aviv le 15 mai dernier dans le cadre du Conseil des Gouverneurs de l’Université. La journée comprenait le témoignag...

Dr. Sivan Cohen-Wiesenfeld | Culture

"Terminus Tel-Aviv" de Liad Shoham chez Editions les Escales (Paris). Après le noir Scandinave, place au polar israélien ! N°1 des ventes dans son pays, Liad Shoham nous entraîne dans une Tel-Aviv souterraine et marginale à travers un polar explosif sur le racisme et l'exclusion dans la société israélienne contemporaine. Quand Michal Poleg, la plus acharnée des activistes à défendre les droi...

IsraelValley Desk | Culture